Gère t'on jamais sa consommation ? / PsychoACTIF

Gère t'on jamais sa consommation ?

Publié par ,
7749 vues, 11 réponses
FineCorde 
Space Cowboy
France
000
Date d'inscription: 21 Apr 2015
Messages: 31
Salut salut,

Mon premier post sur le forum, je voulais pouvoir parler avec des gens qui s'y connaissent et qui pourrons m'apporter leur expérience et ceci dans l'anonymat complet. Tout d'abord j'ai 20 ans (dans 4 jours mais on fait comme ci ok smile !)

Je fréquente le monde de la drogue sans réellement le fréquenter depuis assez jeune, je mets un bout de mon histoire sur ce forum alors: j'ai commencé à  me défoncer vers les 15 ans avec un groupe d'amis, on a commencé avec du subutex que l'on a pris pendant tout un été à  des doses bien trop importantes pour des gamins qui n'avaient jamais touché à  de l'héroïne. Malheureusement on a tous plus ou moins continué pendant environs 1 an, quand la plupart de mes anciens potes sont "tombés" dedans (certains en prennent maintenant en traitement), j'ai pris la décision de m'éloigner et d'arrêter.

Pendant cette période j'ai pu tester l'héroïne, et un très vieil ami à  moi (qui me gardait quand j'étais enfant) l'ayant appris m'a fait passé un sale quart d'heure, m'a appris comment utiliser le produit et me trouve aujourd'hui encore mes plans, c'est parti d'un accord commun, je ne cherche pas ailleurs comme ça il voit ma consommation. On peut dire que ça fait + ou - 4 ans que je tape irrégulièrement (pas + de 4g par mois), je n'ai donc encore jamais eu de keum ou quoi. Enfin depuis bientôt 1 an je sens que après mes 2g écoulait je vais être un peu une loque pendant 2 ou 3 jours, courbatures, insomnies et mal de tête. Je commence à  me demander si l'on peut réellement continuer comme je le fais sans franchir la ligne à  un moment ou un autre. Je ne fais que la taper, et souvent en soirée mais dans mon coin, j'essaye de faire en sorte que mes amis ne le sachent pas, je me suis toujours dit que moins y avait moins de monde au courant mieux c'était pour moi.

Il y a 2 mois, suite à  une mauvaise passe (2 années d'études = échec), j'ai décidé de me faire un combo avec un pote qui s'y connaissait bien, il gérait les dosages des médocs etc... Sauf que je me suis retrouvé le lendemain à  l'hôpital (drôle de choc), bref mon pote a fait des dosages qui lui convenait mais pas à  moi, j'aurais du mettre le hola, mais voilà  où j'ai l'impression d'avoir un réel problème: j'ai la sensation d'avoir besoin de me défoncer, j'essaye toujours de me contrôler et de ne pas penser à  ça toute ma journée si j'ai rien sous la main mais tôt ou tard, l'envie de se faire plaisir est là , et putain elle est dure à  ignorer. Sinon qu'on rigole un coup suite à  ça j'ai eu un rendez-vous chez mon généraliste : "il faut TOUT arrêter, c'est de la merde, et il n'y a pas d'utilisation récréative, ok tu veux pas de TSO ben tant mieux c'est pour empêcher les tox d'agresser les gens dans la rue" ... Ok ok... Woh.

Le truc étant que je suis actuellement en année sabbatique, chez mes parents, à  la recherche d'emplois (enfin intérimaire quoi donc de retour aux usines, top du top ! Je ne dénigre pas ces métiers attention, au contraire, j'en ai juste un peu ras la casquette héhé). En gros c'est pas une vie d'aventurier haha, et j'ai l'impression de devenir un sacré branleur à  rien foutre mais ça c'est autre chose :p.

Qu'en pensez-vous ? Comment gérez vous ces "pulsions" ? Peut-on réellement duré comme je le fais ?

Hors ligne

 

Dy-eyes 
Banni
France
100
Date d'inscription: 15 Feb 2014
Messages: 127
Bonsoir,

Je suis passer par une phase, plutôt longue, ou je n'étais pas accrocher physiquement. C'est le pied pour être honnête. Tu peux te défoncer sans trop en subir les effet négatif. Cependant l'accroche psychique était déjà  la.. Au début c'est juste une fois par semaine. Puis tout les 3-4jr. Puis tout les deux jours. Et un matin tu te réveilles vraiment en manque. Et la le mental en prend un coup.

En fait, même si je n'étais pas vraiment accro physiquement pendant ces mois/années je me suis rendu compte a posteriori que j'était déjà  bien dedans psychologiquement.  Et pour ma part c'est le psychologique le plus difficile a gérer.
Même après l'accroche physique, le mental reste le plus délicat. J'ai très souvent réussi les sevrages physiques, mais une fois que les gros craving arrivent, c'est fini, je gère plus rien.
Y'a plus cette béquille, cette chaleur interne, cet échappatoire..et c'est vraiment délicat a gérer.

Je me reconnais dans ton récit quand tu parles d'envie de défonce. La grosse envie de s'échapper, de quitter ce monde, de s'enfuir je connais bien.
Je dirais que c'est plus une question de personnalité que d'un produit en particulier. Certaine personne on besoin de faire des choses un peu extreme pour se sentir vivre. Et le mode de vie qu'implique une dépendance est souvent extreme.
Pour pallier a ça, y'a pas vraiment de recette miracle.. Mon expérience me dit que faire du sport, pratiquer un art etc sont de bon substitue. Avoir des relations sexuelles avec quelqu'un est aussi important je pense. Surtout quand on parle d'opiacé. Mais rien ne remplace l'intensité d'un shoot ou d'un gros trait.
Je pense que je ne retrouverai jamais se mode de vie si intense qu'implique la shooteuse. C'est un deuil a faire. C'est un peu comme essayer d'oublier son première amour, ça prend du temps, ça fait toujours un peu mal quand on y pense mais le temps guérit tout ..

Donc en conclusion gère t'on vraiment ? Pour ma part non. Avec toute les drogue, et surtout les opiacés dans mon cas.

Quand tu demandes si tu peux vraiment continuer comme ça, y'a pas de réponses.
Des gens y arrivent (très peu) et pour beaucoup ça fini souvent par déraper. Je ne connais personne dans mon entourage qui a su gérer la came sur du long terme. Cependant certain y arrive, mais par expérience je dirais que le produit est plus fort que l'homme dans 90% des cas .. Malheureusement

Concernant ton médecin, tu devrais en changer

Amicalement
Reputation de ce post
 
Post vraiment excellent, hurlant de vérité. Merci. Leaf

J'ai jamais fait d'overdose dans la baignoire de quelqu'un d'autre. Je considère que c'est le comble des mauvaises manières. (Keith Richards, The Rolling Stones)

Hors ligne

 

FineCorde 
Space Cowboy
France
000
Date d'inscription: 21 Apr 2015
Messages: 31
Je vois ce que tu veux dire au niveau du mental, le plus dur c'est de s'en rendre compte, enfin de ne pas fermer les yeux sur son propre état.

Honnêtement j'aurais tendance à  dire que j'ai une "facilité" que certains n'ont pas à  me détacher des produits en général (là  où beaucoup de . je me souviens des 1ères prises où j'étais pas encore conscient de comment ça se passer de A à  Z, à  me rendre compte que j'avais pas l'envie d'en reprendre directos (la petite anecdote comique héhé).  Je sais que mon pote ayant eu des problèmes judiciaires j'avais arrêté pendant 3-4 mois d'y toucher totalement, l'année dernière.  C'est la aussi où j'ai un peu de chance, c'est que mon pote aide à  réguler (enfin il en a jamais eu besoin jusqu'à  maintenant, mais si j'abusais je le saurais direct).

Après mauvaise passe l'été 2014, je sortais d'une relation de deux ans, mon 1er grand amour, et en ait pas mal abusé, j'ai calmé depuis et j'arrive encore facilement à  faire des pauses d'au minimum 15 jours. Après je peux pas nier que ma paye reçue et le mois suivant arrivé j'y pense surement un peu trop.

J'ai commencé le sport suite à  mon incident à  l'hôpital avec des amis, j'y vais une à  deux fois par semaine (muscul en salle). Enfin j'ai commencé à  ralentir récemment suite à  un nouveau programme qu'ils m'ont montré qui ne me convient pas (pas envie d'être un sac à  muscle bodybuilder qui ressemble plus à  une armoire/baobab qu'à  un mec héhé), n'étant pas du tout dans leur délire "compétitif" de perf', j'en entends certains mesurer le nombre de protéine qu'il leur faut (pour pas parler de ceux qui conseillent les prot' chimique ou non, perso j'en prends pas je fais déjà  assez d'abus avec mon corps !).

Mais putain, quand j'y pense je me dis qu'un jour ou l'autre faudrait arrêter quand j'aurais fini mes études (futur infirmier si je passe mes concours l'année prochaine, et ça fait plaisir d'avoir enfin un vrai but d'étude) fonder une famille (sans le chien et la maison parfaite faut pas abusé !), et c'est dur de s'imaginer sans ces moments de plaisir, taper sa ratte et fumer sa clope juste après, pouvoir parler jusqu'à  4h du mat' de tout et de rien. J'arrive encore à  contrôler les prises, je me fixe même des règles comme ne jamais laisser trainer les 2g, me faire plaisir une ou deux soirées et bastah le lendemain on y pense plus ou du moins on en a plus.

Si seulement y avait pas cette envie qui me tenait aux tripes héhé, c'est le genre de moment où je fais des trucs que je me reproche le lendemain,  trait de Md que j'ai pris malgré le fait que je sais que ça t’explose le nez ou alors même que ça va à  l'encontre de tes principes.

Le mental je fais avec pour l'instant y a les haut et les bas quoi smile ! D'ailleurs le généraliste, t'inquiète pas, je suis du même avis quand j'ai entendu ça j'ai halluciné, je suis aussi allé voir un psy pour soulager/rassurer ma famille, verdict : "bon t'as pris les bons réflexes si tu veux on peut se revoir dans 2 mois"... Je sais qu'ils sont pas tous bon et je le sais encore mieux maintenant !

Merci du témoignage smile.

Ps: suite à  un week end chargé (dimanche aprèm à  Lyon avec une très bonne electro), j'ai fais entorse à  mes règles, je suis allé en pharmacie me prendre une boîte de néocodion (j'aimerais oublier le regard inquisiteur de cette vieille pharmacienne !), me suis enfilé la boîte, j'ai au moins des clopes douces en bouche, mais j'ai l'impression que la codéine ne me fait pas grand chose. Enfin si c'est pour prendre 3b/jour non merci quoi...

Dernière modification par FineCorde (21 avril 2015 à  22:39)

Hors ligne

 

Dy-eyes 
Banni
France
100
Date d'inscription: 15 Feb 2014
Messages: 127
C'est vrais que de se dire qu'un jours ce plaisir ne sera plus la, c'est difficile a accepter. C'est dans ce sens la que je parlais de deuil.

C'est cool si tu as des facilités pour t'éloigner des produit. T'es chanceux !

J'ai cru a tort être dans le pourcentage des gens qui savent gérer

Essaye d'espacer le plus possible les prises pour évité l'accroche, certains disent tout les 15jours. Je serais tenter de dire plus, pour que tout se rééquilibre physiquement et mentalement.

Amicalement

J'ai jamais fait d'overdose dans la baignoire de quelqu'un d'autre. Je considère que c'est le comble des mauvaises manières. (Keith Richards, The Rolling Stones)

Hors ligne

 

FineCorde 
Space Cowboy
France
000
Date d'inscription: 21 Apr 2015
Messages: 31
Ben les jours suivant la prise sont de + en + dure donc je déconseillerais les 15 jours du peu d'expérience que j'ai, c'est vraiment dans des cas particuliers, et même avec 1 mois de distance les jours suivant la prise sont pas amusant, mal de dos, courbatures et maux de têtes (pour pas parler du fait que ces jours là  je vois en noir).

Ça fait bientôt 1 an d'ailleurs que j'ai l'impression de stagner à  ce stade là , au début les lendemains c'était de la rigolade, alors que maintenant je sais que j'en ai pris la veille quoi, après reste à  savoir si ça vient du prod en lui même, où des abus que je peux faire quand je le prends (il peut m'arriver de sauté un repas assez facilement quand j'en prends, mais surtout de très peu dormir).

Je ne sais pas pour les habitués mais pour moi, malgré le fait de piquer du nez je ne réussirais pas à  m'endormir profondément, entre les rêves éveillés et le sommeil très léger (une mouche me réveillerait), je vais dormir entre 3 et 5h histoire de pas me lever trop tard et ça sera pas 5h de sommeil régénérant je trouve... Enfin tout dépend la came, certaines je vais dormir comme une masse jusqu'à  début/milieu d'aprèm et rien me réveillera et d'autre impossible. (Sachant que ça fait une éternité que la came n'a pas eu cette effet sur mon sommeil je commence à  me poser des questions ^^)

J'ai aussi tenté une pause de 2 mois voir si les lendemains de défonce se passaient mieux mais rien.

Après mon pote (+ de 6 ans qu'il touche au prod) m'a conseillé plusieurs petites règles pour éviter de tomber dans le vice qui m'aide beaucoup, même si très honnêtement je ne sais pas si à  la longue on peut continuer comme tel, comme tu dis on peut le penser en tout cas:
-Espacer (la plus importante)
-Ne pas garder, quitte à  tout taper en 1-2 soirées ne surtout pas trop laisser trainé.
-Ca peut paraitre con aussi, mais j'évite d'en taper au réveil couramment quand j'en ai, juste de temps en temps, histoire de pas prendre la mauvaise habitude de cette béquille matinale (genre réveil à  4h pour aller en usine je reconnais qu'elle fait un bien fou, je suis du genre à  dormir beaucoup, mais surtout à  avoir beaucoup de mal à  me réveiller)

Dernière modification par FineCorde (21 avril 2015 à  23:14)

Hors ligne

 

Dy-eyes 
Banni
France
100
Date d'inscription: 15 Feb 2014
Messages: 127
Je pense que pour vraiment gérer il faut se contenter de quelques prise par an.
Facile a dire hein !!!

Pour se qui du sommeil, quand j'abuse je dors mal dans un espèce de demi rêve comme tu dis. Mais quand c'est la desh, la c'est nuit blanche assuré !

Perso au début, j'aimais bien les lendemain. Je me sentais bien. Il restait encore du produit dans les veines a mon avis.
Puis comme tu dis chaque lendemain et plus difficile.

Amicalement

J'ai jamais fait d'overdose dans la baignoire de quelqu'un d'autre. Je considère que c'est le comble des mauvaises manières. (Keith Richards, The Rolling Stones)

Hors ligne

 

FineCorde 
Space Cowboy
France
000
Date d'inscription: 21 Apr 2015
Messages: 31
Ah oui donc ça vient bien des abus héhé. En tout cas j'essaierais de mettre à  jour mon parcours sur le site si ça en intéresse !

Hors ligne

 

Snoop' 
Modératrice à  la retraite
Jolly Roger
000
Lieu: ailleurs
Date d'inscription: 09 Jul 2012
Messages: 2280
Blogs
salut finecorde,

tu as deja eu de bons conseils, mais je me permet de te rediriger vers une autre discussion sur le meme sujet, peut etre que ca te sera utile;

le lien est ici : https://www.psychoactif.org/forum/t9437 … ation.html

je te conseille vivement de le lire,

amicalement,

snoop'
Reputation de ce post
 
Merci amigo, c'était instructif ! Corde
 
bien vu snoopy ! c'est tout à  fait ça, parole d'absitente ;) 'Nrock

Born by accident, Bastard by choice, just...Bad seed...

"Si chaque personne savait ce que les uns disaient sur les autres, il n'y aurait pas deux amis au monde"

Hors ligne

 

La chôze 89 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Date d'inscription: 17 Apr 2015
Messages: 97
Hello finecorde,

premièrement je voulais te remercier de partager ton histoire, et deuxièmement ça me touche pas mal parce qu'on a pas beaucoup de différence d'âge. wink

De plus je fais aussi de la musculation dans un fitness hahaha

Je n'ai pas grand chose à  rajouter parce que les personnes de ce forum qui connaissent vraiment bien les opaciés t'ont déjà  bien répondu...

Mais ce que j'aimerais te dire, c'est qu'au début de la consommation on ne ressent pas vraiment le manque, pour mon ressenti j'avais au début l'impression de prendre tout les bienfaits que te procure la came sans devoir payer les douleurs physiques. Je me souviens même qu'à  l'époque je pouvais regarder des gens consommer devant moi en leur disant que moi j'en avais pas envie ce jour là  et d'ailleurs je ne comprenais pas pour les gens autour de moi parlaient de manque en m'expliquant les symptômes...Mais si ta consommation continue, un jour tu te lèveras en étant mal comme un chien et ça s'est inévitable.

Après chaque personne à  des besoins, envie et recherche des effets du produits différentes, et peut-être arriveras-tu à  "gérer" ta consommation..?

Moi je te souhaite que tu arrives à  profiter de chaque moment de ta jeunesse à  fond que ce soit en consommant ou non.

Sur ce je te souhaite une bonne soirée et certainement à  bientôt wink

Hors ligne

 

Amarnath 
Ni ceci Ni cela
France
110
Date d'inscription: 26 Jan 2014
Messages: 1041
J'ai arrêté la très bonne rabla pendant plus de quinze ans, avec la ferme conviction que si j'y revenais ce ne serai pas bon pour moi, car avec mon profile addict à  tout ce qui fait du bien, je ne pourrai certainement pas avoir une seconde chance pour dire stop.
C'est un "vulgaire" médicament anti douleur qui m'a fait revenir dans les opiacés et je n'ai même pas eu l'intelligence tout de suite de comprendre que je devenais dépendant. Bon en même temps la docteur ma bien aidée puisque malgré mon insistance pour lui signifié que j'avais l'impression que je devenais dépendant, elle me disait à  chaque fois qu'il n'y avait aucun risque, tant que la douleur était présente. En fait c'est un peu vrai, si la douleur n'est pas complètement éteinte, car ne se sentant pas super bien, il n'y a pas d'identification du produit au bien-être. Le problème pour moi, c'est que je me sentais vraiment très bien, malgré d'autres douleurs assez vivent, qui étaient apparue soudainement.

Ma docteur a commençait à  penser que je devenais dépendant au bout d'une année avec des doses vraiment augmentées. Le mensonge que j'ai utilisé c'était de dire que j'avais toujours mal et qu'il fallait augmenter encore. J'avais mal, c'est vrai, mais c'était une douleur dû au produit et uniquement au produit.

Ce que je ne supporte pas dans le manque c'est l'aspect anxiogène. Cela me plonge dans l'angoisse et je suis prêt à  augmenter les doses pour ne pas ressentir cet état. Cercle vicieux !!!

Parfois j'ai du mal à  ne pas regretter de ne pas avoir fait le petit effort pour arrêter, en comparé à  l'énorme qu'il me faudrait aujourd'hui. J'aurai pu facilement résoudre les problèmes de cette époque...

Mais bon cela ne sert à  rien de se prendre la tête, c'est trop tard.

Après peut-être qu'une vie sous opiacés est meilleurs pour certains d'entre nous, qu'une vie sans. Tout est possible, mais quand même...

Bon courage finecorde, en espérant qu'elle ne cassera pas !

Et si tout ceci, n'était qu'une blague !

Hors ligne

 

FineCorde 
Space Cowboy
France
000
Date d'inscription: 21 Apr 2015
Messages: 31
Salut salut,

de retour pour filer quelques nouvelles, ça y est j'ai eu quelques missions en intérim ça fait du bien quelques rentrées d'argents héhé ! Bon à  peu près tjr le même soucis, mais je vis avec: l'amour de la défonce. J'avoue y penser un peu trop en ce moment et je vais peut être voir à  faire une petite pause après avoir fêter mon anniv' comme il se doit héhé.

En tout cas merci à  tous des conseils, ça a été un plaisir des les lire !

Je comprends plus ou moins Amarnath, ayant eu le droit à  2 boîtes d'ixprim pour des rages de dent il y a pas longtemps je vois un peu le cercle vicieux, enfin je suis toujours dans une optique de consommer pour le plaisir, même si la tentation est réelle très certainement, donc j'essaye de faire gaffe pour l'instant à  ne même pas à  avoir à  décrocher, c'est peut être un peu naïf, mais c'est une expérience que je fais, résultats concluants ou non, je me vois mal arrêter pour l'instant. Même si je prends ce conseil avec plaisir, tiens on m'a souvent dit qu'il était plus simple de s'arrêter de fumer jeune aussi smile... Je prévois d'arrêter de fumer quand j'arrêterais de taper, l'un est l'autre faisant parti du rituel (le goût de la clope s'en retrouve changé, très agréable je trouve).

J'ai récemment remarqué avoir une assez forte tolérance à  la codéine d'ailleurs (en ayant pris pour soulagé les courbatures/maux de têtes d'un lendemain de soirée trop chargée).

Sinon petite anecdote, je compte faire des études en tant qu'infirmier, peut être essayer de me faire embaucher dans un csapa ensuite, enfin bref, tout ça pour dire, désolé les gars, pas de jolie nana, moi à  la place haha !

PS: la petite pause ne fera pas de mal je pense, les allergies recommencent et pour taper c'est pas fun fun, à  part si j'ai la possibilité de me laver le nez à  l'eau tiède entre chaque ratte (ce qui n'est pas ouf non plus, pas très "ergonomique"), d'ailleurs j'ai tendance  à  ne taper seulement de la narine gauche, ayant pourri un peu la droite avec le sub je n'ai depuis que très rarement tapé avec, pour au final surement mal tapé vu que ça ne coulait pas trop hmm, hormis le mouchoir mis en fil dans le nez et l'eau tiède, avez-vous des conseils pour vous nettoyez le nez, non pas que je craigne la nécrose (franchement ça reviendrait à  mes yeux à  avoir un cancer du poumon après ta 1ère clope ^^) histoire de ne pas trop gâcher la cam' ? Mon pote halluciant souvent sur mon nez "bouché en permanence" (je m'en rends plus trop compte pour moi il est souvent libéré dans ces cas là  c'est le pire hmm)...

Dernière modification par FineCorde (28 avril 2015 à  17:13)

Hors ligne

 

FineCorde 
Space Cowboy
France
000
Date d'inscription: 21 Apr 2015
Messages: 31
Hello,

Je reviens pour remettre ce topic au goût du jour. J'espère que ça se passe pour vous smile ! (pas forcément bien faut pas trop en demander haha)
Je pensais avoir repris ma vie en main, mais apparement pas, bon je suis jeune donc c'est pas trop tard, ça rassure quoi...  Bon l'avantage c'est 3 pas en avant 2 en arrière, ma progression de tortue n'est pas chiante en soit.
Bref je continue toujours sur ma lancé, j'espace toujours bien mes prises etc, donc ça se passe toujours plutôt bien, me laisserais même bien un jour entre chaque prise (prenant par 2g = 2 soirée), mais j'ai toujours eu en tête de tout claqué le plus vite et de pas en reparler ce qui marche toujours, mais je veux voir si j'ai toujours des journées vaseuses, fatigues et courbatures après.

J'ai eu un job d'été bien pourri où je me suis défoncé le dos, j'ai fini par prendre de la codé+trama en masse, j'aurais peut être pu me limiter à  2 cachets matin et aprèm mais j'avoue que c'était mon seul refuge pour supporter physiquement et mentalement mon taff j'ai tout stoppé depuis une semaine, j'ai d'ailleurs quitté mon job pour le meilleur ! Un peu déçu de mon comportement surtout aux vus de mes antécédents médicamenteux, mais je me le pardonnerais un jour ou l'autre :°.

Bon maintenant j'ai + rien à  faire de mes journées (à  part voire du monde mais j'habite une petite ville, c'est vite limitée), et putain l'ennuie n'aide pas à  comblé l'envie de se faire plaisir bien au contraire, l'avantage c'est que je sais dorénavant que c'est une envie passagère ^^. Même si je me surprends souvent à  penser à  une vie sous opi, on va dire que ce n'est que des pensées passagères pour l'instant !

Bref je tenais au passage à  vous remercier, je passe tjr de temps en temps (je ne me connectais pas par manque de temps et de force), et j'apprécie vraiment cette communauté !

See ya'

Dernière modification par FineCorde (31 juillet 2015 à  23:47)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Pendant le confinement, formez vous gratuitement sur les addictions
    Il y a 4jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Toute l'info sur le coronavirus, les drogues et les traitements TSO
    20 mars 2020Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 5jCommentaire de Sam96 (28 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    Il y a 6hCommentaire de ZombyWoof (208 réponses)
     Appel à témoignage 
    Acces à la méthadone et buprénorphine et matériel de RDR en temps...
    Il y a 13hCommentaire de Association SAFE (40 réponses)
     Forum UP ! 
    Effets secondaires - Tramadol et Pregabaline
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Drogue info - Acheter du DXM pure sur des sites chinois
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    3-mmc et probleme d'injection
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Daane-El dans [Cathinones et RC stim...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Empire Market
    Il y a 3mnCommentaire de Teddyappt dans [Anonymat et sécurité...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Rester perché après une prise d’LSD
    Il y a 25mn
    1
    Commentaire de Rick dans [LSD 25...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Effet secondaire ultra étrange après MDMA
    Il y a 26mnCommentaire de Oropoo dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Culture - Température & psilos
    Il y a 37mnCommentaire de Suqubus dans [Psilocybe - Champigno...]
    (16 réponses)
     Forum 
    Contexte (set & setting) - Idées set & settings
    Il y a 38mnCommentaire de Martien dans [LSD 25...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Besoin d'aide et de conseil urgent
    Il y a 45mnCommentaire de cheper15 dans [Benzodiazépines...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à mars 2020
    Il y a 1h
    15
    Commentaire de jess91 dans [Anonymat et sécurité...]
    (466 réponses)
     Blog 
    Bad trip cannabis
    Il y a 3hNouveau blog de Gretchen dans [Trip Report]
     Blog 
    Eh ben par ouskejcommence ??
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de Rick dans le blog de nofutureorriding85
    (12 commentaires)
     Blog 
    Codéine à volonté !!!
    Il y a 4hCommentaire de Kinkazma dans le blog de Kinkazma
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 03:12
     PsychoWIKI 
    Le sevrage des produits psychoactifs
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    hakean, Geckola, palguy, Lam, Toxicobartos, Shiro nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Market sur le deep web : RDR / Eviter les arnaques / les scams / les vendeurs peu scrupuleux
    par Desperadoss, le 03 Apr 2020
    Bonjour , j'ai eu le feux vert ( nottament pour les liens), alors je vous propose ici un tuto pour éviter au maximum les mauvaises expériences qui peuvent arriver à cause d'une commande du Deep Web. Ce tuto est pour les personnes possédant déja leurs cryptomonaies ! Pour ceux que n'en pas enco...[Lire la suite]
     TR : Dépucelage DMT
    par bilon, le 11 Feb 2020
    Salut, Il va falloir mettre des mots sur tout ça pfiou, je pense ça va me prendre du temps à rédiger, j'ai pas l'habitude de ce genre d'exercice. Allez je me lance pour mon 1er TR sur PA, voir mon 1er TR tout court. En fait cette expérience a été si bouleversante que j'ai besoin de la part...[Lire la suite]
     Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    par Gluglustipioo, le 03 Apr 2020
    Salut les ami.e.s ! J'habite à Ivry-sur-Seine. Ici beaucoup de points sont fermés. Le seul où j'ai pu me rendre (le plus proche de chez moi d'ailleurs) pratiquait ces prix : Avant le confinement : 7 euros le gramme pour le shit 10 euros le gramme pour la weed Semaine 1 : 10€/g pour le sh...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Salut zomby ça roule en ces tps cpliqué ? A+ Marvin. R dans [forum] Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du confinement ?
    (Il y a 5h)
    Arréte de parler de généralités, parle de toi ! dans [commentaire de blog] Eh ben par ouskejcommence ??
    (Il y a 5h)
    En effet , très bon article ... (MM) dans [forum] Du stoner au cracker, le calvaire des toxicomanes confinés
    (Il y a 6h)
    Top, take care collègue ! dans [blog] 1er trip sous N2O
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums