question artane lepticur

Publié par ,
40195 vues, 19 réponses
avatar
yololoyo
Psycho junior
Inscrit le 12 Nov 2007
493 messages
salut

un jour j'ai eu la chance de tomber sur un gars qui avait de l'artane, il m'a donné deux comprimés de 5mg (rpr 201). J'ai avalé le premier comprimé, aucun effet et le deuxième je l'ai shooté dans la même journée sans effet non plus. alors j'ai cherché à  me renseigner et j'ai lu sur internet que le lepticur, un médicament que je prends contre les effets secondaires d'un neuroleptique appartient à  la même famille que l'artane donc je me demande si cela n'a pas annulé les effets, (je prends 5mg de lepticur par jour.) l'artane est prescrite souvent contre les effets secondaires des neuro au même titre que le lepticur, donc est-ce que c'est la raison pour laquelle je n'ai rien senti? merci pour vos réponses

Quand tu vois la petite flamme rouge, c'est le feu vert!

Hors ligne

 

behrthram
.
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
salut franchement prendre de l'artane..... oui bon pourquoi pas, mais c'est vraiment pas le delire que je conseillerais, pour avoir vu les resultats sur un groupe d'amis et comment ça a fini.........

Hors ligne

 

franck
Nouveau Psycho
Inscrit le 14 May 2008
72 messages
chez nous ya 2 ans de l'artane a été mélangé à  de l'hero....le tps que le message passe, ya qq gars qui ont fait de mauvais délire.
Par ex errer ds la ville en croyant que son gosse a été enlevé, faire ses courses à  vélo ds la grande surface ( ça parait drole mais vu le gars n'en a gardé aucun souvenir...)

Dernière modification par franck (14 novembre 2009 à  11:32)

Hors ligne

 

avatar
Alain Will homme
ancien Vice-Président
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Bonjour Yololoyo,

Le lepticur (chlorhydrate de tropatépine) et l'artane (trihexyphénidyle chlorydrate) sont deux antiparkinsoniens ayant un effet atropinique.

Pour info (extrait du vidal sur le net) :

Les atropiniques luttent contre les spasmes et la diarrhée. Les effets indésirables des atropiniques sont les suivants : épaississement des sécrétions bronchiques, sécheresse de la bouche et des muqueuses, constipation, risque de blocage des urines et de crise de glaucome aigu chez les personnes prédisposées, troubles de l'accommodation, sensibilité anormale à  la lumière par dilatation de la pupille. La prise de plusieurs médicaments atropiniques augmente le risque d'effets indésirables. En cas de surdosage ou d'ingestion accidentelle, peuvent apparaître également les signes suivants : peau rouge et chaude, fièvre, accélération de la respiration, baisse ou, au contraire, élévation de la tension artérielle, agitation, hallucinations, mauvaise coordination des mouvements. Prévenez d'urgence votre médecin ou, à  défaut, appelez le 15 ou un service médical d'urgence.
Outre l'atropine et ses dérivés, d'autres médicaments présentent des effets atropiniques : les antidépresseurs imipraminiques, certains antihistaminiques, antispasmodiques, antiparkinsoniens et neuroleptiques.

Ils sont tous les deux utilisés dans le traitement de la maladie de Parkinson et des syndromes parkinsoniens induits par les neuroleptiques.

Ils ne sont pas antagonistes, mais pris simultanément, il peu y avoir surdosage avec tous les effets secondaires décrits ci-dessus.

Je pense que c'est une très très mauvaise idée que de vouloir s'injecter quelque soit la quantité ce genre de produit (en dehors de toute prescription médicale car il existe une forme injectable pour les deux produits), cela peut conduire à  des troubles importants. A ta place Yololoyo, j'éviterai de m'injecter des médocs, surtout si tu ne sais pas quels peuvent en être les effets...

Dernière modification par Alain Will (14 novembre 2009 à  14:34)


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

avatar
bighorsse femme
Banni
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
ok, mais je doute que tu ais été sous neuroleptique comme yoyo! car ces médoc ont de sacrés effets secondaires , "corrigés" par des "correcteurs" justement! mais ceux ci n'agissent pas tjs comme le voudrait ceux qui les prescrivent! donc danger quand on y associe d'autres médoc..l'artane ne pouvait rien apporter de positif dans ce cas (meme dans les cas où l'on ne prend pas de neuro, les artanes restent un drole de trip, peu agréable, dangereux à  cause des trous noirs de mémoire; on peut très mal délirer sans en garder le moindre souvenir! fortement déconseillé aux dames!!! ça c'est mon avis perso)

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

avatar
Alain Will homme
ancien Vice-Président
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Non mais je comprends bien ce que papajumba veut dire et il a raison. Je me suis planté sur le fond de mon message.

En fait j'ai répondu car j'ai aussi été confronté à  une jeune fille qui se serait shooté du white spirit si son copain et moi ne l'avions empêché à  l'époque. Et je me suis retrouvé désarmé devant sa réaction violente de rejet contre nous qui voulions l'empêcher de faire une connerie.
Je n'avais pas d'alternative à  lui proposer.

Je me suis retrouvé tout aussi désarmé devant le message de Yololoyo et j'ai compensé ce trouble par le côté médical, les infos, etc...

Mais que dire d'autre ?
Eviter de le faire, ne pas tester des produits au hasard, se rabattre sur quelque chose que l'on connaît déjà  quand l'envie de se shooter un truc est trop forte ?
C'est pas facile pour moi, je reconnais mon erreur, j'ai pas très bien réagi ; de façon impulsive pour éviter le pire en fait, mais pas vraiment de façon "réaliste"...

Quoiqu'il en soit papajumba a bien fait de marquer le point sur ce gros souci qu'est l'envie irrésistible de shooter et que bien des personnes peuvent en arriver à  shooter tout et n'importe quoi, du moment que...

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

avatar
yololoyo
Psycho junior
Inscrit le 12 Nov 2007
493 messages
merci pour vos réponses

j'ai été très déçu par ce médicament qui m'a fait aucun effet, j'attendais justement une stimulation pour changer un peu car d'habitude je ne prends jamais ce genre de drogues, et avec tout mon traitement neuro antidépresseur je suis plutot fatigué. avant de prendre lartane je me suis renseigné sur les dosages et 5mg était pas élevé. comme je n'ai rien senti je me suis dit que pour ne pas gacher le dernier comprimé j'allais le shooter mais pas d'effet non plus, en lisant j'ai vu aussi qu'une pratique iv de ce medoc existait mais était très marginale à  cause des effets du genre agitation que ça procure, je voulais dire que le côté hallucinations trous de mémoire et tout c'est l'effet produit par une dose massive de ce medoc, donc en dose normale ça serait un peu comme du speed sans la merde de coupe enfin c'est ce que j'espérais. personnellement en ce moment je ne shoote pas souvent en moyenne 1 fois toutes les 3 semaines (du sken) le reste du temps est comblé par ma metha donc c vrai que quand j'ai un truc auquel je ne suis pas habitué que ce soit un benzo ou lartane, après l'avoir testé je finis par le shooter pour voir si il y a un intéret. par exemple le stilnox ou zolpidem, un benzo banal, produit de l'effet en le shootant.

Quand tu vois la petite flamme rouge, c'est le feu vert!

Hors ligne

 

Mammon Tobin homme
Modéranimateur à  la retraite
Inscrit le 07 Sep 2007
5574 messages

yololoyo a écrit

par exemple le stilnox ou zolpidem, un benzo banal, produit de l'effet en le shootant.

Juste comme ça au passage, le zolpidem/stilnox n'est pas techniquement pas un benzo ^^

Mais Yololoyo ça serait une bonne idée la prochaine fois que tu fasses tes recherches -avant- de t'injecter nimporte quoi, ça pourrait te sauver la vie un jour...

Hors ligne

 

behrthram
.
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
merci mammon.....

tu sais yololoyo, en 35 ans j'en ai vu quelques un shooter ceci, cela, tout et n'importe quoi, en dehors des morts du sida je crois que si je fais le compte les "injecteurs irresponsables" (excuse le terme mais c'est difficile de trouver mieux, vue que shooter un produit sans savoir quel effet il va avoir, et sans se renseigner avant.....) l'emporte sur les overdoses....

perso je m'en tape que vous vous shootiez avec ce que vous voulez, mais comme je l'ai dejà  plusieurs fois ecrit, je ne comprend pas que vous le fassiez sans même savoir quel va etre le benef dans votre consommation... mais peut etre que j'en ai assez de compter les morts, d'ailleurs, je viens encore de perdre quelqu'un et sérieux j'en ai plein le cul...

Hors ligne

 

avatar
Alain Will homme
ancien Vice-Président
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Je suis tout à  fait d'accord avec Bertrand ; mammon a raison, le stilnox est un hypnotique, un somnifère. Le shooter en quantité peut présenter un réel danger.
Je n'arrive pas à  comprendre Yololoyo, si tu as un accès internet, prends soin de vérifier avant de te shooter un médoc quels peuvent être les effets ; déjà  savoir si tu ressentira une défonce ou rien du tout (comme dans le cas de 5mg d'artane, c'était inutile de le shooter...) et les risques d'overdose.
Parfois il n'en faut pas beaucoup pour y passer même si d'autres ont pris la même chose en quantité différente et qu'ils ont eu un semblant de défonce.
Ca m'est très difficile de comprendre qu'on peut jouer à  la roulette russe avec sa vie si on ne cherche réellement que la défonce...

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

behrthram
.
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
oui tu dis mieux que moi ce que je ressens aussi, la recherche du plaisir c'est pas jouer avec sa vie, en tous cas je ne l'ai jamais conçu de cette façon la...

Hors ligne

 

avatar
bighorsse femme
Banni
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
hier j'ai eu une conversation avec un vieux dealer qui s'étonne lui meme (!!) du potentiel destructeur des jeunes à  travers leur façon de se défoncer: il a remarqué que tout et n'importe quoi peut faire l'affaire! il connait des jeunes qui n'ont jamais gouté à  l'héro mais qui shoote de la kétamine, des médoc et n'importe lesquels!! il est attéré des demandes qu'on lui fait: "trouves moi des cachetons; " mais pas de vrai dope!! affolant! il pense meme arreter le biseness car il se sent dépassé!
alors que se passe t il ??? les jeunes , de plus en plus jeunes d'ailleurs, tapent, sniffent de tout sauf de la came! ils sont complétement perdus;il n'y a plus de "transmissions de savoirs " entre pairs...il n'y a plus aucun "idéal" derriere les prises de prod; il faut "se mettre minable" c'est tout ce qui compte!

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

behrthram
.
Inscrit le 21 Nov 2007
5989 messages
tu m'étonne, quoi qu'un dealer c'est un dealer, normalement il ne se sent dépassé que par le manque de pognon, du moment qu'il se remplis les fouilles... mais bon c'est vrais qu'il y en avait quelques un d'honnête... mais en générale ceux qui l'étaient consommaient aussi, ce qui les rendaient plus compréhensif....
faudrait faire une "enquête", pourquoi nous les anciens se défonçaient, et pourquoi les jeunes d'aujourd'hui se défoncent, je suis sur qu'il devrait y avoir quelques différences...  ceux avec qui j'ai parlé de ça me disent à  peu de chose pret ce que j'aurais pu dire à  l'epoque, avec en plus une société degradée et de moins en moins de possibilités d'avenir, et s'ils en ont un, ils ne le voient pas, ne l'imaginent pas....

Hors ligne

 

karama homme
Nouveau membre
Inscrit le 12 Aug 2012
15 messages
un comprimé d'artane sufit pour provoquer de l'euphorie et parfoit des hallucinations. A partir de 3 ou 4 comprimé sa ne provoque plus de plaisir mais bien un bad trip ! un comprimé sufit pour l'artane et 2 pour le Kemadrin

Hors ligne

 

filipe
Psycho sénior
Inscrit le 20 Apr 2009
945 messages
houhou les gens : l'artane on dois le préparer avant de le shooter(ce que je ne conseille pas hein soyons clair), mais quand les mecs tapais l'artane ils le filtraient (je ne donnerai pas la recette !!!)avec plusieurs manip pas duraille mais un peu chiante pour avoir le speed dedans sans les barbituriques(a moins que je me goure de medoc)...mais si c'est bien ça les barbiturique faut les jarter et garder le speed (ce qui fait que après "extraction" une bonne 5ml pour le fixer ...)le liquide obtenue était tout jaune pisseux et ça te petais a la tete.... mais bonjours les dégâts a la longues wink))))...

donc prendre un cacheton d'artane c'est vraiment ce faire un fixe pour un fixe ... autans shooter de l'eau autans d'effet moins de probléme possible !!!A bonne entendeur salut

Dernière modification par filipe (17 septembre 2012 à  13:13)

Hors ligne

 

avatar
Ricoson homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 28 Jun 2012
1820 messages
Bonjour a tous.

Petite remarque : J'ai passé 5 semaines a la Réunion, ou l'Artane y est un produit utilisé significativement.
La coutume, c'est après avoir acheté sa bouteille de RHUM, a la sortie de l'épicerie, un bouchon rempli de Rhum avec un cacheton d'Artane, suive d'un peu de ZAMAL, et vogue la galère.

J'ai personnellement été mis dans un fossé dans un des trois cirques par des mecs tellement murgés que le fiston et moi, on a fini vivant mais mort de peu et en tout cas mort de peur.

Le produit semble venir de Madagascar.

RicoSon.

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

filipe
Psycho sénior
Inscrit le 20 Apr 2009
945 messages
bertrham: les jeunes comme nous a l´époque ce défonce parce que ... c'est bon....l'age ne fait rien a l'affaire ...ni les année , ni les générations successive.....comme dirsais platon (je suis pas sur mais un mec de la meme époque disais:il ni as plus de jeunesse .....)......

Hors ligne

 

avatar
freudy homme
Nouveau membre
Inscrit le 16 Aug 2013
16 messages
SLT LES ZAMIS

je suis en train d essayer d injecter du lepticur il y a un effet

clt

pg

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
Inscrit le 15 Sep 2006
16690 messages
Fait nous un compte-rendu détaillé.
Pierre

Hors ligne

 

michamichien homme
Nouveau Psycho
Inscrit le 24 Aug 2013
167 messages
Même comportements avec l'alcool chez les jeunes, "se mettre minable" comme dit BigHorse!

"Mieux vaut une vérité dans la marge qu'une erreur dans le texte."

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Trihexyphénidyle - Trihexyphenidyle Hydrosoluble?
par Haupayy, dernier post 21 décembre 2018 par Haupayy
  5
logo Psychoactif
[ Forum ] Trihexyphénidyle - TR-Trihexyphénidyle (Parkinane)
par Haupayy, dernier post 05 avril 2019 par Haupayy
  4
logo Psychoactif
[ Forum ] Durée de vie Lepticur
par TdRoos76, dernier post 27 octobre 2022 par TdRoos76
  2

Pied de page des forums