Temps avant l'arrivée de la dépendance physique héroïne / PsychoACTIF

Temps avant l'arrivée de la dépendance physique héroïne

Publié par ,
10848 vues, 24 réponses
Groschacha 
Psychokinésiste onirique
France
000
Lieu: Ici vous êtes ailleurs
Date d'inscription: 12 Feb 2015
Messages: 77
saloute!

je voulais savoir, même si je sais que c'est très aléatoire, à  partir de quand la dépendance physique à  l'héro arrive t'elle ?
si je prends deux petites traces tous les jours pendant 10 jours, ça peut commencer à  se manifester ou serai-je loin du compte?

merci !

L'homme ne peut que s'incliner quand le hip-hop impose son dogme ♫

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
8941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4084
Il y a de grandes chances que le 11eme jour tu sois mal........

Ce n'est pas tant la taille des traces qui compte, c'est surtout la régularité pendant x jours de suite.

La 1ere fois ça peut prendre longtemps avant d'être physiquement accro (quoique, avec les cames de maintenant ça semble de plus en plus rapide...)
Mais plus souvent tu auras été accro et tu auras décroché, plus les fois suivantes le manque arrivera vite....

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Kozik 
Nouveau Psycho
France
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 50
Salut à  tous!

@Groschacha : Comme le dit Mascarpone, ce n'est pas la taille des traces qui compte, mais la fréquence des prises effectivement.

Après, comme on est tous différent, la dépendance physique peut arriver plus ou moins vite chez certaines personnes.
Je sais que pour ma part, j'ai mis 3 ans avant de me réveiller un matin avec un véritable manque. 3 ans, c'est quand même assez long, surtout que je tapais au moins une fois par semaine...par contre, une amie à  moi a été victime du manque physique au bout de 4 mois de consommation, à  raison de 1 fois par semaine environ.

C'est, comme quoi, malheureusement un peu injuste selon les personnes et variable. Il se peut aussi qu'au 11ème jour tu aie des symptômes de manque, mais si tu n'as jamais eu de manque du aux opiacés auparavant, il se peut que ce soit un manque assez "petit" du type : fatigue, courbature, un peu de chiasse, envie de rien, peut-être un peu d'insomnie, le tout sur trois jours et puis plus rien.
Mais encore une fois...c'est variable!

En espérant que tu n'aies pas subi un manque terrible!

Kozik'

"Pas vu pas pris!"

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
J'ai eu des années de conso sans éprouver le moindre keum significatif, des périodes pas forcément joyeuses mais très supportables. Du coup, ça m'a trompé parce que je n'ai pas vu venir l'addiction et surtout la perte de contrôle.
Je crois que les mecs qui abusent de la C. n'ont pas de manque physique mais ça n'empêche pas que c'est très violent dans la tronche.
Donc méfie-toi même si tu n'éprouves qu'un manque léger qui te parait très gérable.
Une chose est sûre, c'est que si tu peux entrecouper ta conso de périodes de break (c'est ce que je faisais), ça facilite bien les choses.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


Mirkov 
Banni
France
000
Date d'inscription: 30 Mar 2015
Messages: 145
Pour moi le manque a etait très rapide a arriver après j'ai cartonner aussi deja la 1ere trace que j'ai prise j'ai pris un bon 0.2 et c'etait ma premiere fois car le mec avec qui j'etait ma dit pour la sentir faut prendre la moitié du demi en une trace mais j'avoue il penser que j'en avait deja pris mais il a casser le demi en deux et a fait 2 trace j'en ai pris une je l'ai super bien sentie mais j'ai meme pas gerber et arriver a la maison car on venait de pecho dans une cité vers chez moi alors arriver a l'appart on s'en refait une par contre la a peine 0.1 en une trace 2 h après l'autre a peu prés et la j'ai etait gerber ensuite je me reveille le lendemain matin un peu patraque la geul dans le cul fatiguer et un peu mal dans la tete arriver le soir je reprend une petite pointe et deja je sentais que direct en retapant une pointe sa allait mieu j'etait carrément plus en forme et la le lendemain on va s'acheter 1 gr on tape le gr a 5 sur la journée et le soir en petite trace et arriver le surlendemain je me reveiller avec une mini grippe plutôt douce patraque avec quelque petit frisson un peu de sueur brasser avec des nausé et la tete dans le cul je me trainais complet je me rappele on etait dehors avec les pote et la j'etait sur le banc et je m'endormais car j'etait hyper fatiguer et comme si on m'avait pris toute mon energie ensuite un pote me dit en rigolant c'est le manque lol et je lui ai dit impossible j'ai un peu la tete dans le cul j'ai chopper un coup de froid tout simplement et la on ce barre on va chez le pote avec qui j'ai commencer et la je me met a bailler devant lui et il me dit cash "c'est le manque " et j'ai halluciner mais il me voyait bailler pas rés bien sans plus avoir un manque severe mais quand meme sa commencer bien ou mal plutôt et la le soir je dit je veut en avoir le cœur net on va chercher de la came et la je reprend 1 gr avec un pote et direct en prenant la trace sa allait mieu et j'ai dit "putin sa y" je suis deja accrocher en meme pas 1 semaine certe j'ai fait le porc m'enfin quand meme la came ne depasser meme pas les 5% au pifometre et j'en suis sur voir si c'etait pas moins meme ....

t ensuite après ce gr je me suis fait violence j'ai serrer les dent 4.5 jour et je retrouver un beau teint une peche d'enfer avec une impression d'avoir vaincu ce produit si dure et 1 mois a passer en me forcant de pas y toucher et j'ai repris une trace bêtement puis 2 puis 3 puis commencer a acheter par 5 a 150 euro et ensuite en vendre pour en taper en plus je connaissait un type il avait 1 kilo chez lui sa arriver qu'il me la fasse a 20 25 euro quand j'en prenait 10 et sa c'est enchainer jusqu'à  ne plus pouvoir s'en passer.

ensuite me suis mis au sub 1 an après et j'ai alterner les 2 j'avais deja commencer le shoot d'ailleur me suis mis a shooter 1 mois après avoir commencer en revanche jamais shooter le sub ou si une fois après une grosse session de came ou le sub en sublingual ne me calmer pas j'etait tellement mal que j'ai foutu 1 8 dans la gamelle et sa ma meme pas calmer ....
Et ensuite j'ai racheter 5 gr de came et elle etait pas geniale bourré en cafeine et tout et sa ma degouter l'effet ma fortement deplu d'etre speeder angoisser et stresser par la dope cafeiner du coup j'en avait un tel degout que j'ai arreter 3 mois entier la came j'avais baisser mon dosage de sub a 0.4 sublinguale par jour j'allait d'ailleur passer a 0.2 et j'ai refait une rencontre qui fallait pas je suis sortie avec une nana qui etait dedans et me suis remis dedans et depuis je suis plus avec cet nana mais parcontre j'ai pas reussi a re arreter depuis sa fait deja 2 ans que j'ai refoutu la geul dedans et malgres le passage a la metha sa ma pas fait stopper .
Par contre chose positive j'ai arreter les shoot complet et n'en veut plus du tout a l'heru d'aujourd'hui j'aurai peur qui m'arrive un truc car la derniere fois c'etait ya un an avec une bonne blanche qui faisait aucun depot elle etait bien sans pour autant etre de la bombe et j'a casiment rien mis 20 mg peut etre et sa ma fait un effet de malade j'arreter pas de piquer du nez et du coup j'aurai peur de trop doser et d'y passer vu que ma tolerance au shoot es très basse maitenant et puis meme me shooter me dit plus rien du tout j'ai exploser mon systeme veineux avec ces came pourri et j'ai galerer avec la coke en shoot aussi que maintenant fini c'est que en trace ou fume mais très rare la j'ai fumer car j'avais du bon black tar d'ailleur c'est degeulasse au gout c'est pas comme la Brown meme si le gout est très amere aussi mais le tar fumer c'est horrible a fumer en plus sa coule mal et sa laisse un depot sur l'alu après pet etre que je le fume mal aussi c'est possible.

Mais sinon putin ce mois ci je fete mes 4 ans dans la dope j'avais commencer en 2011 a cet periode .
Après je me dit que c'est pas enorme certe mais assez pur bien s'accrocher quand meme ....
J'ai essayer la metha a haut dosage mais sa me defoncetrop je trouve et certe sa calme les craving mais je trouve que c'est m'accrocher encore plus exploser ma tolerance ne plus sentir meme la bonne came ... sa nique la libido meme la qualité de l'orgasme est nettement diminuer alors que la je suis a 40 je me sent légèrement en sous dosage mais au moins l'hero je la sent et sexuellement parlant sa va mieu je bande plus mou comme avant ou j'etait a 120 .

Mais je vais surement repasser au sub car j'en ai marre de l'acheter dehors sa revient trop cher et desfois c'est une vrai galere....

Hors ligne


omegachemist 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 23 Oct 2015
Messages: 1
de ma production de méphédrone kétamine et méthylone, mon expérience avec tout est différent de l'expérience d'autres personnes
  sont-ils d'autres effets secondaires que vous obtenez de l'achat de médicaments de merde de la production brute de ce qui précède?
s'il vous plaît vos répond sont très important car il me donne des zones de travailler dans ma recherche de meilleurs produits ..

Merci

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
8941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4084
thinking.........surpris Moi rien comprendu à  koi tu parles ......gne

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
8941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4084
Sinon, moi aussi j'ai mis bien 2 ou 3 ans à  me réveiller en manque, mais ça c'était AVANT.......
Même à  3 shoot de super blanche par jour pendant 1 mois au début (c'était en 1979) ben rien du jour au lendemain et aucun manque.....Mais 2 ans après, avec de l'iranienne des familles pendant 6 mois, j'étais piégé....Et après, une fois que tu as connu le keum 1 fois, c'est mort! + ça va + il viendra vite et plus il sera dur à  supporter (en tt cas c'est mon expérience et celle de tous mes potes....)

Et je pense sincèrement que vu toutes les saloperies qu'ils rajoutent de nos jours dans la dope, elle est encore plus addictive qu'à  cette époque....( quand on y réfléchi l'arrivée des TSO, n'y est peut être pas pour rien......Les dealers ont besoin de se faire du blé, n'oublions pas.......)

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


era74 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Apr 2019
Messages: 12
Salut les psychos !

Qui peut m'éclairer svp ? il y a qq mois j'ai consommé une pointe de cc+héro en snif dans l'après midi, ma première fois pour ces produits, même séparément je n'en avait jamais consommé un des deux de ma vie. J'ai rapidement senti un premier flash de la CC (environ 15s) puis est venu celui de l'héroïne (environ 15s aussi) les effets étaient époustouflants je le conçois. Sentiment d'hyperpuissance pour la C, puis vague de chaleur de dépressurisation exceptionnelle avec l'héro, en somme une sorte d'anti dépresseur atomique pour ceux qui ne connaissent pas mais vraiment. En revanche, je n'ai pas gerbé. Puis les effets se sont estompés, et qq heures après j'ai commencé à bailler, je suis aller me coucher tôt et la a commencé un enfer..: je me tournais dans tous les sens et me sentais horriblement mal, comme déconnecté de la réalité, comme les sensations d'un cauchemar x1000 avec une sorte de message brouillé dans ma tête, c'était un très fort mal être psycho et physique. Puis je me suis réveillé dans la nuit suite à des douleurs atroces, je transpirais et mes pupilles étaient différentes etc, j'ai du boire une bouteille de jus de fruit, comme si j'aurai pu pallier à ce problème en buvant des vitamines...cela à duré peut être 30 minutes puis j'ai réussi à me rendormir. Le lendemain j'étais normal jusqu'à environ 8H30 du matin ou la l'enfer à commencé de nouveau, un mal être psychologique intense et des douleurs physiques atroces, c'est à dire pas supportable...j'ai eu tous ces symptômes pendant plusieurs jours et surtout, les premiers jours étaient les pires :pouls élevé (+ de 100 pulsations/ minute); sensation de froid intense ( » froid dans les os »); eternuements, transpiration, nez qui coule, yeux qui pleurent; douleurs musculaires, crampes; maux de ventre, dérangements intestinaux (diarrhée…); nausées, envie de vomir; pupilles dilatées; angoisse et irritabilité, insomnie; hypersensibilité à la douleur (le moindre “bobo” est insupportable).

J'ai fais un copié collé des symptômes de manques pour ceux qui connaissent pas pour être le plus précis. Bref, ce fut une expérience traumatisante et je ne recommencerai pour rien au monde.
Je n'ai pas trouvé de tel témoignage alors je peux comprendre le scepticisme de pas mal de personnes ici mais je vous le jure. Alors qui peut m'éclairer, comment se fait il qu'il faudrait plusieurs jours de consos pour ressentir un manque, alors que la j'ai pris qu'une pointe, et que j'ai eu ces symptômes de façon extreme (pas de progressivité : façon ON/OFF..). J'ai appelé drogue info service et ils ne semblent pas avoir rencontrés de tel cas. Je précise que ce n'est pas psychologique car je ne connaissais même pas ce que pouvait s'apparenter le manque de l'héroïne, je pensais que le manque signifiait : j'ai envie de etc. comme pour la cigarette en gros..Pour info j'ai 25 ans et qq mois après j'ai pris de la codéine dans un cadre médical et je n'ai eu aucun effets secondaires, ni manque ni autre chose etc.

Bonne soirée à vous : )

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
A première vue, ce n'est pas un keum mais plutôt comme une descente qui se prolonge. Certains symptômes font aussi penser que tu as pu te prendre une poussière (si tu as injecté le matos, apparemment c'est le cas).
Je pense que c'est plus là qu'il faut chercher.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


era74 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Apr 2019
Messages: 12
Salut Caïn, je te remercie pour ton retour.

Je l'ai prit en snif et j'ai vraiment eu des symptômes physiques (principalement), le moral est bien lié mais ce n'était qu'une petite pointe et pour rappel je n'avais jamais prit l'un de ces deux produits. La il s'agissait de C et d'héro. Pourtant il se dit (si je comprends bien à travers ce forum notamment), qu'il n'existe ni de descente d'héro et que si il y a descente de c, qu'elle n'est pas physique. J'ai clairement ressenti les effets d'une grippe x15 en gros....qu'en penses tu ?

Dernière modification par era74 (03 avril 2019 à  13:29)

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
Du coup ça ne peut pas être une poussière. Là je dirais que ton matos a été coupé avec un truc pas très sain, voire totalement pourri. Il faudrait savoir si ceux qui ont pris le même matos ont eu la même réaction.
Après ça peut être un truc que tu as bouffé lors de la soirée et qui a provoqué une allergie ou une intoxication alimentaire.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
8941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4084

Caïn a écrit

Là je dirais que ton matos a été coupé avec un truc pas très sain, voire totalement pourri. Il faudrait savoir si ceux qui ont pris le même matos ont eu la même réaction.
Après ça peut être un truc que tu as bouffé lors de la soirée et qui a provoqué une allergie ou une intoxication alimentaire.

Salut,

Oui, soit il y avait une sacré saloperie dans tes prods, soit, et je pencherais plus pour la 2eme hypothèse, c'est juste une histoire de hasard et de timing plus ou moins : Tu couvais déjà une grippe ou un virus quelconque avant la prise et la maladie s'est déclarée peu de temps après, coincidant malencontreusement avec ton lendemain de prise de prod (en plus, les prods, en général, ça fatigue et ça peu aussi fatiguer le système immunitaire wink ceci pouvant expliquer cela).

Perso, je ne crois pas une seule seconde à une drogue, quelle qu'elle soit, qui provoquerait un syndrome de manque physique après une seule prise et dès le lendemain (à fortiori quand on parle d'opiacés, que je connais plutôt bien.)
Par contre, je crois à donf en la capacité de l'esprit à faire passer des vessies pour des lanternes à n'importe qui, qui plus est, quand un microbe qui passait par là s'en mêle wink

Amicalement


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs

"Perso, je ne crois pas une seule seconde à une drogue, quelle qu'elle soit, qui provoquerait un syndrome de manque physique après une seule prise"

Entièrement d'accord Mas, à une exception près : le crack.
J'en ai fumé une fois, et une seule, ça m'a suffi. A peine terminé le truc on scrutait le tapis de la pièce pour essayer de trouver des miettes qui seraient tombées (bien sûr il n'y en avait pas mais on était sûrs d'en trouver).
Ensuite on était à fond pour en racheter tout de suite ! Sauf que là j'ai dit niet, j'ai senti que si je cédais, c'était toute ma thune qui allait y passer. Et comme on était en voyage aux States, ça se serait terminé, au mieux !, par un rapatriement sanitaire.


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


era74 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Apr 2019
Messages: 12
Je vous remercie pour pour votre aide mais franchement, cela n'avait rien à voir avec une grippe, 15 fois pire en gros et des symptômes plus nombreux et autres, et des douleurs physiques à chaque centimètre de mon corps, au plus profond, plié en deux et je n'arrivais pas à bouger etc. Et un mal être de dingue moral aussi bien évidemment. C'était extreme...et j'ai déjà eu des intoxications alimentaires etc cela n'avait rien à voir...sans exagéré on était à des années lumières de tout cela..

Je rappel que ce n'était pas psychosomatique, absolument pas, je luttais à chaque seconde et comme si mon corps était possédé etc.

Je ne comprends pas, et je comprends que vous ne puissiez pas comprendre tellement le cas est unique j'ai envie de dire.

C'est bizarre, ça ressemble exactement aux symptômes de manque, j'ai commencé à tomber de fatigue et à bailler inlassablement, cela ne m'était jamais arrivé, même une nuit blanche ne m'a jamais fait baillé de la sorte etc.

Dernière modification par era74 (04 avril 2019 à  18:05)

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
La seule solution c'est de voir si d'autres ont pris le même matos, et s'ils ont eu le même mauvais délire.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


era74 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Apr 2019
Messages: 12

Caïn a écrit

A première vue, ce n'est pas un keum mais plutôt comme une descente qui se prolonge. Certains symptômes font aussi penser que tu as pu te prendre une poussière (si tu as injecté le matos, apparemment c'est le cas).
Je pense que c'est plus là qu'il faut chercher.

Pourquoi penses tu que ce n'est pas un manque ? J'ai baillé abondamment, juste qu'à commencer à etre tres mal, je faisais qu'à le tourner et limite inconscient et tres mal puis physiquement et le jour d'apres aussi j'ai eu des douleurs extremes : chaud froid douleurs à me plier en deux et jusqu'a etre dans l inconfort le plus total, peux tu me renseigner ? Je me dis bien qu'il doit bien y avoir des exceptions qui confirment la regle ?

Hors ligne


yacinebra 
Nouveau Psycho
100
Date d'inscription: 17 May 2017
Messages: 102
Pareil que les autres, je ne pense vraiment pas que ça avait une quelle conque relation avec un manque d'opiacés...
J'ai mis deux bonnes années dont deux mois de consommation sans interruption pour ressentir le manque d'opiacés

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
Era 74, les symptômes décrits correspondent plus à une intoxication qu'à un keum. Ou même une poussière comme je le disais.
ça m'a fait penser à cette histoire flippante que j'ai lue. Le mec va dans un restau en Asie. Deux jours après, rentré à Paris, il tombe malade et puis dans le coma. il s'en est sorti de justesse. Après un ou deux mois de coma.
C'était une intoxication alimentaire...

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


era74 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Apr 2019
Messages: 12

Caïn a écrit

Era 74, les symptômes décrits correspondent plus à une intoxication qu'à un keum. Ou même une poussière comme je le disais.
ça m'a fait penser à cette histoire flippante que j'ai lue. Le mec va dans un restau en Asie. Deux jours après, rentré à Paris, il tombe malade et puis dans le coma. il s'en est sorti de justesse. Après un ou deux mois de coma.
C'était une intoxication alimentaire...

Franchement Caïn, pour moi j'ai eu les symptomes du manque, c'est exactement ce qui est décrit, alors je me pose la question, qu'est ce qu'une intoxication en sachant que j'élimine l'hypothèse de la poussière car j'avais sniffé le produit. J'avais mal dans tt le corps et c'était extrême. Ce n'était pas une intoxication alimentaire c'est certain, je mangeais chez mes parents sainement à l'époque.

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
Era,
Tu ne veux pas entendre ce que l'on te dit. Mais peut-être qu'au fond tu as raison, tu es l'exception qui confirme la règle : le seul gars au monde à faire une méga crise de keum après son premier rail de speedball.
J'ai l'air de le dire ironiquement mais au fond je me dis que c'est possible, tout est possible.
Reste que c'est la réponse la plus improbable à ta question.
Le plus probable c'est que, comme l'a avancé Mas, tu couvais une grippe, elle s'est déclenchée à la suite et le lendemain de ton rail. Ou bien que tu as respiré un virus pourri qui traînait dans l'air, ou bouffé un truc qui en contenait un.
Je crois qu'on ne saura jamais. Si un tout petit truc qui va à l'encontre de ta théorie du keum. Quand tu es en keum, tu ne penses qu'à un truc reprendre le matos qui t'a mis dans cet état. Au fond de toi tu sais que ce n'est pas la bonne solution, mais ton corps et ton cerveau te harcèlent pour que tu te refasses un rail. C'est un truc que tu n'as pas mentionné.
Et aussi, tu ne m'as pas dit si tu avais pu te renseigner auprès de ceux qui avaient pris le même matos (si tu en connais).

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


LenniBar 
Banni
France
100
Date d'inscription: 25 Jun 2019
Messages: 74
Une seule prise et un manque de ouf ? J'y crois pas du tout au manque. Comme celà a été dit plus tôt, tu devais certainement couver quelques chose et ta prise à déclenché ton problème. Je sais pas si une réaction allergique peut provoquer ça.
Pour vérifier tu peux réessayer, et voir comment ca se passe (si tu as envie de te sentir mal). Tu as les oreilles qui sifflent ?

Hors ligne


era74 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Apr 2019
Messages: 12

Caïn a écrit

Era,
Tu ne veux pas entendre ce que l'on te dit. Mais peut-être qu'au fond tu as raison, tu es l'exception qui confirme la règle : le seul gars au monde à faire une méga crise de keum après son premier rail de speedball.
J'ai l'air de le dire ironiquement mais au fond je me dis que c'est possible, tout est possible.
Reste que c'est la réponse la plus improbable à ta question.
Le plus probable c'est que, comme l'a avancé Mas, tu couvais une grippe, elle s'est déclenchée à la suite et le lendemain de ton rail. Ou bien que tu as respiré un virus pourri qui traînait dans l'air, ou bouffé un truc qui en contenait un.
Je crois qu'on ne saura jamais. Si un tout petit truc qui va à l'encontre de ta théorie du keum. Quand tu es en keum, tu ne penses qu'à un truc reprendre le matos qui t'a mis dans cet état. Au fond de toi tu sais que ce n'est pas la bonne solution, mais ton corps et ton cerveau te harcèlent pour que tu te refasses un rail. C'est un truc que tu n'as pas mentionné.
Et aussi, tu ne m'as pas dit si tu avais pu te renseigner auprès de ceux qui avaient pris le même matos (si tu en connais).

Salut Caïn, bonjour à tous,

Merci pour vos retours en tout cas cela me touche. Je ne me suis pas renseigné car je n'ai pas de contact avec ces personnes. Il est difficile de répondre au fait que je voulais en reprendre n'ayant pas développé de dépendance psychologique car il s'agissait/ s'agit d'une première. C'était tellement intenable que oui j'en aurai bien reprit sauf que je ne voulais pas tomber la dedans compte tenu du fait encore une fois qu'il s'agissait d'un "essai". Je me souviens que les symptomes étaient violents mais par intermittence, je m'explique : grosse poussée dans la nuit avec des douleurs pendant 30 min, j'ai pu me rendormir et aller en cours normalement puis vers 9h30 ça a commencé à revenir avec force...jusqu'à perdurer. Est ce les débuts de manques ou autre on pu faire cela ? Ou alors est ce que les douleurs sont continu des la premiere douleurs apparu ?! Dsl c'est con comme question mais ce coté ON/ OFF je me souviens vraiment

Hors ligne


Caïn 
PsychoHead
500
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1888
Blogs
J'ai jamais eu de gros, gros keum'. Je peux te dire quand même que 'est un état général assez nauséeux, envie de rien, tu te traînes sans motivation avec le moral dans les chaussettes. Et là dessus tu as des poussées brutales (c'est pour ça qu'on dit "crises de manque"). En général, ça te prend là où tu as des faiblesses. Genre si tu es sujet aux migraines, en keum tu as des migraines de ouf. Si tu est plutôt sujet à des maux de ventre, là tu as un mal de bide horrible, la chiasse etc. (Tu as même des cas de mecs qui vomissent en keum').
Le pire c'est la nuit, tu ne dors pas où si tu arrives à t'endormir tu es réveillé par des crampes, des nausées, des suées...
Voilà mais encore une fois, le cas de keum après un seul rail n'a encore jamais été signalé nulle part (sauf si tu es cette exception qui confirme la règle).
De façon générale, si tu carbures tous les jours avec un bon matos, dès le dixième jour tu peux être un peu accro. Mais si tu as une conso occasionnelle, il peut se passer des années sans que tu sois accro. J'ai connu des gars qui n'ont JAMAIS été accro mais ils ne consommaient pas régulièrement.
C'est la fréquence, la quantité et la qualité du matos qui jouent. (Quoi que tu as des matos pourris qui accrochent plus.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


era74 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 02 Apr 2019
Messages: 12

Caïn a écrit

J'ai jamais eu de gros, gros keum'. Je peux te dire quand même que 'est un état général assez nauséeux, envie de rien, tu te traînes sans motivation avec le moral dans les chaussettes. Et là dessus tu as des poussées brutales (c'est pour ça qu'on dit "crises de manque"). En général, ça te prend là où tu as des faiblesses. Genre si tu es sujet aux migraines, en keum tu as des migraines de ouf. Si tu est plutôt sujet à des maux de ventre, là tu as un mal de bide horrible, la chiasse etc. (Tu as même des cas de mecs qui vomissent en keum').
Le pire c'est la nuit, tu ne dors pas où si tu arrives à t'endormir tu es réveillé par des crampes, des nausées, des suées...
Voilà mais encore une fois, le cas de keum après un seul rail n'a encore jamais été signalé nulle part (sauf si tu es cette exception qui confirme la règle).
De façon générale, si tu carbures tous les jours avec un bon matos, dès le dixième jour tu peux être un peu accro. Mais si tu as une conso occasionnelle, il peut se passer des années sans que tu sois accro. J'ai connu des gars qui n'ont JAMAIS été accro mais ils ne consommaient pas régulièrement.
C'est la fréquence, la quantité et la qualité du matos qui jouent. (Quoi que tu as des matos pourris qui accrochent plus.

Voici de belles explications comme on en trouve pas ailleurs. Je me retrouve dans ces explications à part le coté "n'avoir envie de rien etc", pour ma part j'ai commencé à bailler abondamment sans controler ceci puis j'ai commencé à être très mal et à la fois j'étais spectateur c'était bizarre mais c'etait plutot un mal etre tres intense. J'ai pu me rendormir et la ça a commencé à me reveiller, j'ai du boire 1 litre de jus d orange ! Puis j'ai pu me rendormir. Peut etre que le lendemain j'avais ce genre de descente que tu decris (envie de rien etc), puis les crises de manques se sont intensifiés en parallèle avec les angoisses occasionnés etc. Effectivement je n'ai pas retrouvé de tel témoignages, mais ne pas oublier qu'il y avait de la c mélangée et que je n'avais jamais non plus gouté cette substance. Est ce que mon organisme a pu etre perturbé et que ça a déclenché une crise ? Dans le sens ou tout a joué en ma défaveur : c, angoisse, constitution cerebrale un peu differente etc ? En tout cas c'est top d'etre prit au serieux car mon medecin ou d autres organismes que j'ai pu appeler pour le renseigner m'ont dit : mais non c'est dans votre tete ou alors vous etes sensibles ou alors c'est votre psychique ou alors c'est la descente de la c etc. Bref je suis persuadé qu'il s'agisse de symptomes de manque (ou en tt c'est etrangement tt comme) meme si je comprends les remises en question.
Comme je n'avais pas de dependance psychique j'ai refusé de céder car je n'ai pas accepté que la drogue prenne le dessus. Mais si on aime ou que l'on est accroché au produit je comprends que l'on puisse en reprendre enfin je peux imaginer le processus meme si j'en suis loin. En tout cas c'est extrement difficile de se sevrer à la dure si le manque etait bien cela. C'est d une cruauté extreme!! J'ose pas imaginer si j'en avais prit plus. Bref je dois pas etre normal ??

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Effets secondaires - Manque physique héroïne
par Xtaboy, dernier post 24 janvier 2019 à  19:49 par Xtaboy
  7
[ Forum ] Addiction - Peut-on consommer de l'héro de temps en temps ?
par HeroinIsMyLife, dernier post 21 avril 2019 à  03:33 par Toki
  23
[ Forum ] Gérer le manque - Temps avant que revienne les symptômes du manque...
par Baiala, dernier post 23 juillet 2017 à  15:16 par yacinebra
  14
  [ PsychoWIKI ] Injection heroine brune en photos
  [ PsychoWIKI ] Héroïne, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
12352 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
10381 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 11hCommentaire de RandallFlag (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 7jCommentaire de Sebdo (80 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum UP ! 
    Mélange de molécules
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Utilisation du Lotus bleu
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Extra Tramadol sous BHD 3 mg
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de Chêne dans [Buprénorphine (Subute...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Extraction - Question pour l'extraction du tramadol, quels cachets utiliser ?
    Il y a 25mnCommentaire de Chêne dans [Tramadol...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Baser - A mon avis il me faut un peu plus de pratique !
    Il y a 40mnCommentaire de Marla Singer dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Expériences - Récupération d' un speed qui a mal tourné
    Il y a 3hNouvelle discussion de tebar dans [Speed-Amphétamines...]
     Forum 
    Légalisation - Légalisation de toutes les drogues
    Il y a 4hCommentaire de Meumeuh dans [Actualités...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Première fois - Bad trip , besoin de réponse
    Il y a 5hCommentaire de padinspi dans [DXM (dextrométhorphan...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Candy flip (LSD + MDMA) - [TR] Candy flip dans les bois
    Il y a 6hNouvelle discussion de WeAreGolden dans [LSD 25...]
     Forum 
    Le Mexique en passe de dépanaliser l'usage récréatif de cocaïne
    Il y a 6h
    1
    Commentaire de Meumeuh dans [Actualités...]
    (8 réponses)
     Blog 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    Il y a 8h
    1
    Commentaire de Zozie dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (7 commentaires)
     Blog 
    Tentative de meurtre pour un 30e de teuchi.
    Il y a 17hCommentaire de CoachMigui dans le blog de ismael77
    (13 commentaires)
     Blog 
    Arrêter l'IV
    Il y a 23hCommentaire de Thelma dans le blog de Thelma
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Orobupré
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    elChapo, Envy, Codequentus, kanatekitanimo nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     1cP-LSD remplaçant du 1P et 1B.
    par Alexcidyk, le 25 Aug 2019
    Rebonjour tout le monde ! ??? Alors voici mon experience au sujet du 1cp lsd . Nous etions 3 ,un debutant n'ayant jamais experimenté le lsd , ainsi que moi et un amis assez fanatique de cette molecule . Pour assurée une bonne cohesion avec tout ce qui allait se passez autour de nous dans les pr...[Lire la suite]
     Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous comment !
    par Brakasse, le 17 Aug 2019
    Quel a été la prise de conscience ? Je déteste fumer de base, je tousse, ça pue, ça reste sur les vêtements et les murs donc c'est tout naturellement que je me suis tourné vers cette nouvelle méthode Quels types de consommateurs de cannabis etiez vous (récréatif, thérapeutique, journa...[Lire la suite]
     Ce fameux Tochka Market
    par Landove, le 24 Aug 2019
    Salut à tous je viens ici rapporter un scam, une grosse arnaque de la part du market Tochka sur le DW. Alors ça fais un moment que je l'utilise ce market et à part au début j'ai eu 0 problèmes. Au début sur 2 commande j'ai fait l'erreur de pas me renseigner sur le profil du vendeur (zéro revi...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Exact. il ferait mieux d'accompagner et soigner plutôt que ns criminaliser - MM dans [forum] Le Mexique en passe de dépanaliser l'usage récréatif de cocaïne
    (Il y a 6h)
    Tout à fait d'accord pps dans [forum] J'ai trouvé ça dans la chambre de mon ado HELP
    (Il y a 8h)
    Tout est bien qui finit bien // vaut mieux prévenir que guérir en même temps. Pp dans [forum] J'ai trouvé ça dans la chambre de mon ado HELP
    (Il y a 8h)
    Travail de psychonaut! Ocram dans [forum] 1cP-LSD remplaçant du 1P et 1B.
    (Il y a 8h)
    toujours le mot juste hyrda dans [forum] Sevrage psychologique: comment faire face à l'ennuie
    (Il y a 9h)

    Pied de page des forums