Poppers : addiction & risques ? / PsychoACTIF

Poppers : addiction & risques ?

Publié par ,
29550 vues, 14 réponses
lepoppers 
Nouveau membre
000
Inscrit le 15 Oct 2015
4 messages
Bonjour, j'ai récemment redécouvert le poppers et je dois dire que je prends un plaisir assez malsain à  me masturber en utilisant ce produit. Je me dis à  chaque fois que je dois arrêter mais au final je recommence et je pense aller me rechercher une bouteille (Je prends du rush, ya til d'autres bonnes marques ?) .

Mais je me suis renseigné et il se trouve qu'il y a quelques risques que j'ignorais :
Les risques de la vue ? Pouvez-vous m'en dire plus ?
Les taches blanches sont elles définitives ? Elles apparaissent à  partir de quelle quantité de produit prise ? Quelles en sont les conséquences ?

Et l'addiction ? Y a t il moyen ? (j'imagine que oui) d'être addict au poppers ? P-e pas pdt la journée mais pdt la branlette ? Ya t i l des gens dans ce cas ?

Merci pour vos réponses!
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Hors ligne

 

youyou 
Banni
000
Inscrit le 10 Jun 2015
170 messages
J'ai essayé une fois avec une copine, ça m'a filé un putain de mal de crâne avec l'impression d'avoir des bourdons dans les oreilles. Elle a pas trop kiffé non plus. Heureusement ça dure pas longtemps.

Perso je croyais que c'était utiliser pour dilater le fion et donner un ptit coup d'euphorie.

Hors ligne

 

Yves la Perche 
Nouveau Psycho
Belgique
000
Inscrit le 18 Apr 2015
56 messages
Yo les gars !

Perso, j'ai découvert le poppers aux alentours de 16 ans (24 maintenant). On s'était acheté un flacon avec quelques potes (Acheté dans un sexshop sans avoir 18 ans, mais bon, ils n'étaient pas très regardant faut croire....) et on prenait ça pendant les cours, au fond de la classe. On devenait tout rouge l'espace d'une minute et on pétait de rire. La prof ne comprenait jamais ce que nous valait ces fous rires. On a dû acheter quelques flacons, 2-3 je dirais, puis ça nous est passé. Les effets ne sont pas incroyables, une bouffée de chaleur dans tout le corps, le coeur qui palpite, une légère euphorie et hop, le coeur qui se calme et 1 min 30 après retour à  la normale, avec parfois (Surtout si l'on en prend beaucoup) un petit mal de tête mais rien de très important. 

Me souviens qu'une fois en festival, 2 ans après environ, on avait croisé un type qui nous en avait proposé. On en a pris, rebelote, "effets marrants" mais le lendemain, des croutes jaunâtres sous le nez. J'avais dit à  ma mère que mon nez avait gercé, en plein été, assez douteux mais je ne pense pas qu'elle pouvait s'imaginer à  un seul instant que ces croutes étaient dû à  l'inhalation de solvant. Ca m'avait un peu refroidi, parce qu'on avait dû prendre deux hits, je n'en avais même pas renversé et on était 2 sur 3 à  avoir été brulés.

Et puis, récemment, l'envie d'explorer de nouveaux horizons, ou plutôt de nouveaux orifices avec ma copine m'a fait en racheter. Je dois dire que nous avons été très agréablement surpris. Nous avons choisi l'usage détourné consistant à  sniffer directement les vapeurs au-dessus du flacon plutôt que de laisser le flacon s'évaporer dans l'air. Je n'ai jamais essayé cette pratique, un flacon coute entre 10-15 euros, ce qui fait un peu cher sachant que comme le produit est super volatile, le laisser ouvert dans la pièce revient à  utiliser toute la bouteille en une seule fois.

A priori, on avait décidé d'utiliser le produit pour ses propriétés vasodilatatrices et force est de constater que ça fonctionne. Nous avons expérimenté sur elle et sur moi. Lors de la bouffée de chaleur ressentie immédiatement après l'inhalation, on a plus vraiment conscience de son corps. Je m'explique : Lors d'une pénétration anale, on peut parfois ressentir une gêne, avoir le sentiment que quelque chose se situe là  où elle ne devrait pas (Comme un suppositoire quoi....), ce qui n'est pas vraiment agréable. Avec le poppers, c'est étrange, parce que cette chaleur enveloppe le tout et on n'a absolument plus la sensation d'avoir quelque chose en soi. Lors d'une stimulation, c'est assez agréable. Parce qu'on se retrouve dans une "bulle de plaisir" sans avoir le sentiment d'être pénétré. Pourtant le plaisir monte et si exécuté en même temps qu'une masturbation, ça peut donner des éjaculations très intense. Tout ça dans une atmosphère de poppers.

Sur elle, c'est la même chose.  Elle s'en est étonnée : "C'est rentré ?" alors qu'avant, il y avait une petite gêne. Après, ce n'est pas le produit miracle. Si c'est trop gros, c'est trop gros et ça fera quand même mal.

Donc voilà , pour l'effet vasodilateur, y'a pas d'arnaque.
L'autre effet, que j'ignorais et qui nous a agréablement surpris, c'est tout simplement de faire l'amour "normalement" sous poppers. Lors de l'inhalation, j'ai le sentiment que tout se trouble et qu'à  1 m de moi il n'y a rien. Je suis complètement dans l'ivresse du poppers pendant 1 min 30. Et chaque pénétration me procure un grand plaisir. Je suis déconnecté de la réalité et complètement absorbé dans cette bulle de sexe (et d'amour smile parce que j'estime qu'il faut être à  l'aise avec son partenaire pour se lâcher comme ça) et de poppers. Et franchement, c'est très bon. Je ne pensais pas et j'ai vraiment compris tout l'intérêt du produit que récemment. C'est quelque chose de très plaisant. Elle aussi ça lui a plu, le poppers mêlé aux pénétrations ont donné "quelque chose de très fort".

Je me suis permis de squatter ton topic pour raconter cela, parce qu'au final, ça manquait un peu de descriptif dans les différents topics du forum et puis c'était une chouette expérience que j'avais envie de partager.

Pour répondre à  ta question, je dois dire que moi aussi ça m'arrive de me masturber avec ce produit. Mais je n'ai jamais vraiment eu d'effets secondaires donc tes questions m'intéressent aussi.

Je pensais que le poppers était un seul et unique produit mais il semblerait qu'il y ait plusieurs formules.
Ici je suis en possession du traditionnel "Rush" dont tu parles. Celui que j'ai le plus utilisé. Il s'agit (selon ce qu'il y a marqué sur la bouteille) d'isopropyl nitrite. J'ai récemment acheté du "Rush EXTRA STRONG", plus cher ( 25 euros dans mon sexshop, mais je sais que les prix varient un peu selon la tête du client donc bon, possible que je me sois fait arnaquer), chose étrange, il n'y a aucune formule indiquée sur la bouteille (J'ai dû l'arracher en ouvrant la bouteille) ( http://www.cool-mania.fr/mini/w-220-220/data/product/rush-ultra-strong.jpg c'est celui présenté ici dont je parle) : L'odeur est caractéristique et très différente du poppers "normal". J'ai du mal à  la qualifer... Ca sent ce que ça sent. Entre l'essence et l'huile de lavande (mais n'espérez pas imaginer l'odeur grâce à  ma description ,je la trouve moi-même plus que douteuse) Les effets sont sensiblement différents aussi, je trouve l'effet "intense" (effet "vague de chaleur") moins prononcé, les palpitations aussi, par contre les effets "résiduels" (mal de tête, , sensation de fatigue) plus long et je dois dire que je n'aime pas trop ça. J'aime bien le fait que lorsque je prends du poppers, je suis complètement ailleurs pendant 1m30 mais 10 minutes après je me sens comme si je n'avais rien pris. Quelqu'un aurait-il des infos sur ce poppers "NEW FORMULA" ?

Je suis allé au sexshop (Il m'avait vendu le Rush Extra Strong New Formula comme une nouveauté) lui faire une review et en même temps acheter un nouveau flacon d'ancienne formule. Pour me remercier de ma review, il m'a offert un autre flacon à  tester (Geste commercial... Mhhh merci pour mes neurones. hmm ) Cette fois-ci, il s'agit d'une autre marque :  Jungle Juice. Il m'a proposé le choix entre du jungle juice platinium (présenté comme la "formule normale" ) et une autre version "jungle juice" (Black Label, Extreme Formula). J'ai choisi cette dernière. Cette fois-ci sur l'emballage je trouve une formule "Pentyl Nitrite" différente de celle sur le Rush traditionnel. Je ne l'ai pas encore testée. Je vous dirai quoi si ça intéresse quelqu'un. Si l'odeur est la même que mon rush extra strong, j'en concluerai qu'il existe deux types de poppers et que je préfère les formules normales.

YLP

Dernière modification par Yves la Perche (16 octobre 2015 à  14:57)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Post très intéressant .. majama

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
il parait assez normal d'etre tenté d utiliser le popper le plus souvent possible vu le plaisir obtenu...je ne crois absolument pas à  une vraie dépendance physiologique; par contre qu 'on soit possiblement attiré par un usage plus frequent c'est bien sur possible....
il est bon tout de meme de se rappeler l amour sans popper .. garder ce dernier pour quelque occasion mais pas à  tous les coups....afin d en conserver l effet plaisant...

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

JeRe 
bugcore life
France
000
Inscrit le 18 Sep 2015
838 messages
Pourquoi tu parles de plaisir malsain quand tu te masturbes?? y'a pas avoir honte et au contraire une etude avait montré que la masturbation etait plutot bon pour la santé( pour le cancer de la prostate) et le moral. ( je vais essayé de la retrouvé)
Quand au poppers je dirais comme tous les solvants a consommer avec beaucoup de moderation.

Dernière modification par JeRe (16 octobre 2015 à  15:26)


Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
a qui tu parles? moi?
car je ne parle à  aucun moment de plaisir malsain...loin de moi tout idee de jugement la dessus

non je veux juste dire qu il est bon de se garder des moments avec popper et d autres sans...pour en garder le plaisir ..

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
000
Inscrit le 04 Mar 2014
1287 messages

lepoppers a écrit

Bonjour, j'ai récemment redécouvert le poppers et je dois dire que je prends un plaisir assez malsain à  me masturber en utilisant ce produit.

bighorsse a écrit

a qui tu parles? moi?
car je ne parle à  aucun moment de plaisir malsain...loin de moi tout idee de jugement la dessus

Il répondait a lepoppers, l'auteur du post tout simplement...

Dernière modification par Intervenant Nuit Blanche (16 octobre 2015 à  16:46)


Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
ah ..ok merci

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

JeRe 
bugcore life
France
000
Inscrit le 18 Sep 2015
838 messages

lepoppers a écrit

Bonjour, j'ai récemment redécouvert le poppers et je dois dire que je prends un plaisir assez malsain à  me masturber en utilisant ce produit.

C'est tout


Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne

 

lepoppers 
Nouveau membre
000
Inscrit le 15 Oct 2015
4 messages
Personne pour me dire quand est-ce que l'on risque des effets secondaires ? quand est-ce l'on tombe dans "l'abus" ?

Pourquoi tu parles de plaisir malsain quand tu te masturbes?? y'a pas avoir honte et au contraire une etude avait montré que la masturbation etait plutot bon pour la santé( pour le cancer de la prostate) et le moral. ( je vais essayé de la retrouvé)

bahhhhhh.... c'est sûr la branlette en soi, c'est pas grave, c'est même bien. après les sites de cul c'est déjà  autre chose. mais bon, lorsque j'associe branlette & poppers, j'ai vrmt l'impression de faire un truc malsain. ca me deshinibe et j'ai tendance à  aller voir des sites de cul plus "hard" et puis souvent je me dis, allez c'est la dernière fois avec ce poppers mais j'y retourne.... du coup le cote malsain il est la.

Hors ligne

 

BedBug
Vieux con
000
Inscrit le 21 Nov 2013
735 messages
Les effets secondaires des Nitrites (d'Amyle/de Butyle). Sans parler du fait qu'ils seraient mutagènes et cancérogènes ils ont tendance à  "brûler" les tissus donc déjà  tu as un fort risque de dégradation au niveau des poumons pouvant déboucher entre autre sur de l'asthme, il y a également pas mal d'atteinte ORL notamment au niveau des muqueuses de la cloison nasale (qui peuvent partir en dermatoses), pour rester dans le cutané à  terme ça a tendance à  provoquer des acnés purulent qui peuvent dégénérer en dermite suppurante (on lui a même donné un petit nom, la Poppers Dermatitis).

Ensuite les poppers sont vasodilatateurs et donc hypotenseur (attention aux intéraction avec les autres hypotenseur comme le viagra c'est mortel) mais à  contrario le coeur est fortement stimulé tout cela augmente les risques d'accident cardio-vasculaires et probablement d'avc (à  vérifier mais bon en toute logique). Il y a aussi des lésions neurologiques et du système nerveux comme des Polynévrites, à  noter aussi des atteintes hépatiques et rénales. Pas mal de problèmes au niveau des yeux aussi avec une baisse de l’acuité visuelle, intolérance à  la lumière vive, des points lumineux, etc lié à  des problèmes de pression intraoculaire (type glaucome) et une dégradation de la rétine. En outre il y aurait également des effets sur le système sanguin notamment de l'hyper-hémolyse (réduction de la durée de vie des globules rouges) ce qui peut causer une anémie aiguà« qui peut s'avérer mortelle.

Bon après c'est un ensemble de risques, le poppers ne tue bien évidement pas des milliers de personnes par an en France. Ca dépend de ta constitution, de tes fragilités et surtout de ta consommation mais les atteintes neurologiques, rénales, sur le système sanguin et sur le système cardio-vasculaire semblent quand même relativement sérieuse en cas de consommation "massive" et régulière (toutes les atteintes ne sont pas irréversible). Prend soins de toi.

http://www.ofdt.fr/produits-et-addictions/de-z/poppers-colles-et-autres-solvants/#consequ a écrit

Approche clinique : les effets de la consommation de poppers et de solvants

La prise de solvants, quels qu’ils soient, comporte un risque aigu de mort subite par trouble du rythme cardiaque. Lors de prises répétées, les solvants peuvent engendrer des lésions neurologiques (notamment des polynévrites), des lésions rénales, gastriques ou encore pneumologiques.

S’agissant des poppers, une prise peut fréquemment s’accompagner de nausées, de vomissements ou de céphalées Une intoxication aiguà« peut entraîner une hypotension artérielle et des troubles cardio-vasculaires potentiellement mortels, dont le risque s’accroît lors de la prise concomitante de certains médicaments comme le Viagra®. Elle peut en outre engendrer une anémie aiguà« et grave par altération des globules rouges (méthémoglobinémie) et des cas de perte prolongée de l’acuité visuelle par atteinte de la rétine ont été recensés. Les prises répétées peuvent, en particulier, être à  l’origine de lésions nasales ou du visage (croûtes jaunâtres caractéristiques) ou encore de lésions hépatiques [2, 9].

Entre 1999 et mars 2011, 940 cas d’exposition aux poppers ont été recensés principalement par les réseaux de toxicovigilance (Centre Antipoison et de Toxicovigilance) et d’addictovigilance (Centre d’Evaluation et d’Information sur la Pharmacodépendance), dont 146 considérés comme graves, les pathologies les plus retrouvées étant la méthémoglobinémie et les cyanoses, troubles respiratoires et cardiaques et coma. Six d’entre eux ont conduit au décès [10, 12]. En 2012, les poppers sont impliqués dans deux décès supplémentaires [11]. En outre, parmi les cas enregistrés sur la période 1999-2010, 34 concernaient des atteintes oculaires se traduisant principalement par une baisse d’acuité visuelle [12].

Dernière modification par BedBug (18 octobre 2015 à  14:43)


* Il est admis que les comprimés ne sont pas systématiquement des imbéciles diplômés. Pierre Dac.
* Le savoir est la seule matière qui s'accroît quand on la partage. Socrate.
* Ah merde, désolé, je suis bourré; laissez moi le temps de me redire. BedBug.

Hors ligne

 

BedBug
Vieux con
000
Inscrit le 21 Nov 2013
735 messages

lepoppers a écrit

bahhhhhh.... c'est sûr la branlette en soi, c'est pas grave, c'est même bien. après les sites de cul c'est déjà  autre chose. mais bon, lorsque j'associe branlette & poppers, j'ai vrmt l'impression de faire un truc malsain. ca me deshinibe et j'ai tendance à  aller voir des sites de cul plus "hard" et puis souvent je me dis, allez c'est la dernière fois avec ce poppers mais j'y retourne.... du coup le cote malsain il est la.

Ne t'inquiète pas trop sur le côté malsain (enfin je dis ça je sais pas sur quels sites tu va et je veux pas savoir wink) en tout cas dans un premier temps. L'aspect sexe et porno c'est subjectif, il y a "mieux" certes mais tout dépend de ta vie irl, d'où tu vis, de ton statut/passé sentimental, de ton ressenti sur la situation, du contexte et de la fréquence de ces épisodes, etc, etc. Comme tu la dit toi même c'est aussi la stimulation du poppers qui te fait rentrer dans ce cercle vicieux.

Ce que tu décris est assez fréquent que ce soit avec le sexe ou un autre produit (ou une autre pratique) et le problème, si problème il y a, ce n'est pas tant la forme mais plutôt le fond. En fait tu te retrouve inconsciemment pris entre deux drogues (et oui le sexe a powerfull drug) qui rentrent en synergie l'une avec l'autre. C'est un peu comme pour la clope et le café mais en plus fort ou en tout cas en plus flagrant. Le problème c'est que cela décuple les effets des deux drogues, ou tout du moins le plaisir que tu en retire en les cumulant, mais cela rend aussi le tout beaucoup plus addictif. Donc sans parler d'un éventuel côté malsain (la même question peut se poser juste avec le porno sans le poppers donc c'est pas vraiment le sujet) la synergie entre ces deux éléments "t'emprisonne" d'autant plus. Ton cerveau a vite imprimé cette association car elle lui (enfin te, enfin lui, enfin wink) procure beaucoup de plaisir mais petit à  petit le compulsif s'invite dans la partie et,..

Ceci dit je pense qu'à  terme il y a un autre risque important quand on a une addiction croisée avec une dépendance au sexe. C'est de finir inconsciemment par complètement perdre l'intérêt envers l'un des éléments s'il n'est pas associé à  l'autre, dans le cas du poppers c'est pas trop grave mais en ce qui concerne le sexe c'est plus gênant. Après te bile pas trop vite non plus car si ta "conduite" actuelle reprend effectivement un schéma courant les produits et pratiques concernés ne sont pas ce qu'on pourrait qualifier de "très inquiétant". Qui plus est tu as conscience de tes dérapages donc en réduisant un peu ta conso et accessoirement en essayant de travailler un peu sur toi pour prendre un peu de recul vis à  vis de tout ça, trouver des palliatifs plus sains, etc. Il n'y a pas de raison pour que tu n'arrive pas à  passer à  autre chose (je parle pas de produit là  hein smile) ou à  trouver un juste milieu dans ta consommation.

Dernière modification par BedBug (18 octobre 2015 à  17:06)

Reputation de ce post
 
entierement d'accord (JeRe)

* Il est admis que les comprimés ne sont pas systématiquement des imbéciles diplômés. Pierre Dac.
* Le savoir est la seule matière qui s'accroît quand on la partage. Socrate.
* Ah merde, désolé, je suis bourré; laissez moi le temps de me redire. BedBug.

Hors ligne

 

zeeeD 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 11 Jul 2017
1 message
Pouvez vous me conseiller dans l'utilisation du Poppers.
J'ai découvert il y a peu le poppers, j'ai essayer plusieurs mollécules.
Pour finalement choisir le Pentyl.
lors de l'utilisation de ce produit, combien de prise (inspiration) ne faut il  pas dépasser? Car plusieurs heures après la prise, j'ai l'impression d'étouffer?

Comment faut il l'utiliser, j'ai essayer plusieurs méthode, comme respirer le flacon :pas terrible. Avec un coton : bof.
l’idéal est dans une petite tente et de renverser le flacon,(forte concentration) euphorie total......mais est ce dangereux??

Hors ligne

 

Mani 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 12 Jun 2018
1 message

zeeeD a écrit

Pouvez vous me conseiller dans l'utilisation du Poppers.
J'ai découvert il y a peu le poppers, j'ai essayer plusieurs mollécules.
Pour finalement choisir le Pentyl.
lors de l'utilisation de ce produit, combien de prise (inspiration) ne faut il  pas dépasser? Car plusieurs heures après la prise, j'ai l'impression d'étouffer?

Comment faut il l'utiliser, j'ai essayer plusieurs méthode, comme respirer le flacon :pas terrible. Avec un coton : bof.
l’idéal est dans une petite tente et de renverser le flacon,(forte concentration) euphorie total......mais est ce dangereux??

Perso la première fois que j'en es pris quelqu'un l'avais fait tombé sur un matelas j'ai vécu la plus grosse euphorie de ma vie mais sa veut dire que tu utilise un flacon entier pour ça. et perso je secoue j'ouvre et j’inhale les vapeurs. Et sur l'étouffement j'ai jamais eu sa.

Hors ligne

 

SafeManTrip 
La dépersonnalisation peu vous faire avancer
France
000
Inscrit le 21 Sep 2017
310 messages
Blogs

lepoppers a écrit

Bonjour, j'ai récemment redécouvert le poppers et je dois dire que je prends un plaisir assez malsain à  me masturber en utilisant ce produit. Je me dis à  chaque fois que je dois arrêter mais au final je recommence et je pense aller me rechercher une bouteille (Je prends du rush, ya til d'autres bonnes marques ?) .

Mais je me suis renseigné et il se trouve qu'il y a quelques risques que j'ignorais :
Les risques de la vue ? Pouvez-vous m'en dire plus ?
Les taches blanches sont elles définitives ? Elles apparaissent à  partir de quelle quantité de produit prise ? Quelles en sont les conséquences ?

Et l'addiction ? Y a t il moyen ? (j'imagine que oui) d'être addict au poppers ? P-e pas pdt la journée mais pdt la branlette ? Ya t i l des gens dans ce cas ?

Merci pour vos réponses!

SALUT A l'epoque le sexline m'avait laissser un flash blanc pendant qq jours mais c'est passé il faut dire que j'avais 22 ans et que je men enfilait comme un porc avec les potes on faisait pleins poumons des 2 narines  pendant des nuits entieres avec l'alcool en boite et en soirées ! donc j'avais peur que mes yeux ne se remette pas mais finalement il recupérèrent cela pris pas mal de temps
2 semaine je pense heureusement ! sinon oui c'est comme une tache au milieux du regard , une ombre,  aujoud'hui j'en ai repris mais il sont moins dosé je trouve "jungle juice " mais du coup font pas trop mal au crane comme avant. (je trouve)

Pour la masturbation c'est vrai que c'est un truc de fou tu peux mieux aprécier et te lacher, un temps qui te parait plus long et je garde de bon souvenirs mais de la a tomber dans une dépendance non car au bout d'un moment le produit te fait moins d'effet et te lasse.  En tout cas c'est comme cela que je l'ai vécu. je m'en suis toujour lasser jusqu'a la prochaine sortie a Pigale ou autre!  Aujourd'hui il peut tout aussi bien me reconforter que m'enfoncer donc le poppers a garder en souvenirs mais rien ne vaut la premiere expérience que j'en ai eu un gaz très très pervers si je peut me permettre. avec un petit gout de reviens-y !  (TR : popper taches persistente) mais je rangerai ce produit pour ma part comme anxiogène


- Ce n'est pas la serpe qui fait le druide (en musique)
- Celui qui tire les ficelles n'as pas intérêt de prêter sa croix de bois   
... -SafeManTrip

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    20 septembre 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 4jCommentaire de plotchiplocth (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    20 septembre 2021Commentaire de Caïn (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 4jCommentaire de Snakeee (43 réponses)
     Forum UP ! 
    TR Amanita mMuscaria
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Rendre la cocaïne moins corrosive
    Il y a moins d'1mnCommentaire de splinK dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Interaction & Mélange - LSD avant une anesthésie, des dangers ?
    Il y a 13mnCommentaire de prescripteur dans [LSD 25...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Clarification sur la tolérance au LSD
    Il y a 14mnCommentaire de fafefifofu dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Collection de pochon
    Il y a 15mnNouvelle discussion de Lugaru dans [Culture drogues...]
     Forum 
    Dosage - Premiere prise de LSD
    Il y a 27mnCommentaire de Alex75x dans [LSD 25...]
    (5 réponses)
     Forum 
    A propos du 1cp lsd
    Il y a 33mn
    1
    Commentaire de Alex75x dans [LSD 25...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Pharmacie - Dossier pharma
    Il y a 34mnNouvelle discussion de Madame_tout_le_monde dans [Echanges entre profes...]
     Forum 
    Quel RC avec médicaments ?
    Il y a 37mnCommentaire de Lugaru dans [Research Chemicals (R...]
    (3 réponses)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 4 octobre 2021
    Il y a 4jCommentaire de Daviragesud dans le blog de filousky
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 14:54
     PsychoWIKI 
    Kanna (Sceletium tortuosum), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    ChipsOrCrisps, Terrine2moules, conar, Marlrboro nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pathologie et les médicaments font peur?
    par Jérimadeth, le 09 Oct 2021
    Coucou ! Merci Subohm de lancer ce sujet (qui me concerne & me préoccupe aussi) ! Mon avis, ce n'est que mon avis (assez proche de celui de prescripteur, not. sur la psychiatrie); je suis ouvert aux opinions différentes/critiques. Et je ne suis pas expert en psychiatrie non plus mais UD et con...[Lire la suite]
     Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des autres drogues
    par pierre, le 15 Sep 2021
    Les associations Principes Actifs et PsychoACTIF, en lien avec l'équipe de recherche du SESSTIM, réalisent une enquête sur le cannabis comme méthode de substitution aux autres drogues. Certains consommateurs de drogues ont fait le choix d'utiliser le cannabis pour réduire leurs consommations,...[Lire la suite]
     Confection d'un vapo style GVG
    par bilon, le 06 May 2021
    Salut, je voulais apporter ma petite contribution pour celles et ceux qui souhaitent profiter d'un vaporisateur style GVG, sans trop se ruiner. même technique de vaporisation, même efficacité, mais beaucoup moins cher puisqu'il revient aux alentours de 35 euros avec les frais de port. Il faut p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci :) dans [forum] A propos du 1cp lsd
    (Il y a 46mn)
    Il soulage mais enferme, je n'aurai pas dit mieux - Johan dans [forum] La pathologie et les médicaments font peur?
    (Il y a 1h)
    Pas mal - Johan dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 1h)
    Market du dark + cb ou paypal = scam dans [forum] Est-ce un site (darknet) sécurisé et fiable ?
    (Il y a 6h)
    Tellement vrai... Adalana dans [forum] Une nouvelle vie qui commence
    (Il y a 15h)

    Pied de page des forums