Être stabilisé avec l'oxycontin, c'est possible! / PsychoACTIF

Être stabilisé avec l'oxycontin, c'est possible!

Publié par ,
4042 vues, 3 réponses
réponse42 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 14 Jun 2013
Messages: 20
Blogs
Bonjour/Bonsoir à  tout les psychos smile

je lis ce site depuis plusieurs années maintenant et j'en ai beaucoup appris grâce a vous, merci. J'ai suivi plusieurs parcours avec l'oxycodone, celui d'Amarnath par exemple. Un truc me chiffonne depuis plusieurs mois, quand un nouveau membre pose des questions sur cette molécule, beaucoup lui répondent que c'est très accrocheur (ce qui est vrai) et qu'il est quasi impossible d'être stable sur le long terme (à  cause de la tolérance qui augmente très vite avec le craving qui l'accompagne). C'est cette dernière affirmation qui m'interpelle, pour mon cas cela fait plus de 3 ans que je n'ai pas augmenté mon dosage, je suis à  45/50 mg/j.

Je vous présente mon historique personnelle pour que vous puissiez avoir toute les infos me concernant:

j'ai 27 ans, je mesure 1m60 pour 110 kg. On peut dire que je suis un enfant en blouse blanche, suite à  l'origine d'une maladie orpheline qui provoque des tumeurs bénines mais qui peuvent évoluer au différent  stade du cancer, j'ai du subir plus d'une 40aine d’opérations en A.G. J'ai encaisser beaucoup de molécule depuis ma plus tendre enfance, j'ai vu la création des bolus morphinique dans les protocoles pour + de confort. À l'age de 13 ans, j'ai eu un shoot de nalbuphine un peu trop corsés, l'infirmière à  du surévaluer le dosage, j'ai eu un flash et l’euphorie qui va de paire, pour un simple redon que j'appréhendais.

Me voilà  à  21 ans, je suis dans une école d'art très réputée, pour laquelle j'ai pris un crédit de 15000€, il fallait donc que je réussisse mes années. Deux mois après la rentrée, je lance à  un de mes camarades "tiens j'ai mal au bras, si ça trouve il est cassé", je vais voir pour la première fois mon nouveau chirurgien car je suis plus en pédiatrie. Le résultat tombe: J'AVAIS VU JUSTE! Vu la complexité de la chirurgie, je reste 6 mois avec ce bras cassé ainsi qu'un clou télégraphe qui me déchire les muscles de l'épaule petit à  petit. Mais fallait que je continue mes études, j'ai d'abord essayé les palier 2 (ixprim) aucun effet, on me prescrit de l'oxycontin, c'est la première fois que j'ai sous la main un morphinique or cadre médicale suivie mais je pouvais enfin travaillé pénard, de plus il efface toute les douleurs que j'accumule depuis gamin. Évidemment j'en abuse, m'a tolérance explose durant cette année, elle monte jusqu'à  180 mg. L'été vient, je subis plusieurs chirurgie mais je perds 40% de la motricité de mon bras le plus important. C'est le seul échec médicale que j'essuie, j'ai toujours tout récupérés a 100% sur les 4 membres. La pilule est dure à  avaler, car je l'ai formé ce bras pour le dessin pendant plus 10 ans. Avoir un geste souple et léger est primordial pour moi, et là  je me retrouve avec une brique. En novembre je devais arrêter car j'avais plus mal à  l'épaule, ce que je fais sans broncher en baissant de 5mg tout les jours, ça tombait bien car c'est là  que je reprenais ma vie sociale. J'y arrive avec succès, grâce à  mes amis mais aussi au cannabis (j'avais eu la sagesse d’arrêter complétement pendant ma période opiacés).

Malheureusement, je me reprends toute mes anciennes douleurs d'un coup (osseuse, articulaire, rhumatique,...), je les avais domptés au fur et à  mesure de ma croissance, j'ai donc adaptés mes endorphines naturellement pour y pallier, avec l'oxy j'ai créer un déséquilibre. En deux mois on tâtonne avec mon médecin, je teste de nouveau les paliers 2, mais rien y fait c'est insupportable. Je reviens donc à  l'oxycodone à  reculons mais à  des doses beaucoup moins élevées 20mg/j avec des cachets de 5 mg, sur plusieurs mois j'essaye de trouver une dose de confort avec pour objectif de d'apaiser ses douleurs permanentes en fond, tout en ayant un corps alerte aux nouvelles qui peuvent surgir du jour au lendemain, afin d'établir mon propre diagnostic et savoir si je dois laisser couler ou contacter mes médecins si elles deviennent suspectes. Je me ne prends pas pour un médecin, mais je connais mon corps parfaitement, ils ont une grande confiance en moi, ils savent que quand j'appelle pour un rdv, c'est pas pour un visite de routine.

J'arrive à  cette fameuse dose de confort qui est de 45/50 mg, 2x 10mg le matin et 2x 10mg + 2x5mg le soir. Voici le point le plus important dans ce post  je garde mon expérience passée, mais je décide d'appliquer mes propres règles:

      - Quand je me lève, j'attends généralement deux heures avant d'en prendre

      - J'espace les prises dans la journée, je ne gobe plus la moitié de mon traitement matin et soir pour qu'il se transforme en L.P comme indiqué dans la notice. Je prends un cachet, je commence à  le faire fondre sous la langue puis je le croque pour qu'il soit en libération immédiate, ainsi sur 10 mg, je décide du dosage que j'absorbe, si je prends un 1/3 ou tout le cachet pour avoir un mini rush

      - Si j'en viens à  augmenter mon dosage à  cause de douleur trop forte ou pour le boulot quand je suis charrette car je dois tirer sur la corde (la brique/bras), je vais déjà  attendre 1 jour minimum et je vais juste augmenter mon dosage journalier de 5mg ou 10, JAMAIS PLUS et seulement sur 3 jours

      - Même si je suis a 50 mg, je préfère de loin avoir 10mg et 5mg que des cachets de 20 mg, c'est bien plus modulable et ma tolérance n'explose pas. Si je pouvais, je fumerais juste du cannabis, car ça me soulage énormément, mais j'ai pas assez de fric et je peux pas faire pousser, l'effet est bien trop strong aussi, ça la fout mal devant les clients, les yeux rouges

Avec tout ces principes que je me suis imposé, je vous jure que l'effet est resté le même depuis plusieurs années, je sens toujours autant les rushs pour chaque cachets absorbés, ainsi que l'effet antalgique. Avouez quand même qu'au bout de trois ans la lune de miel est passé, voir même plus si je compte mon expérience précédente avec l'oxycontin, 5 ans que je vis avec cette molécule

Après je ne fait pas de mon cas une généralité, on est tous différent par rapport aux produits, je voulais juste éclaircir un point: le fait qu'on est incapable d'être stable avec sur moyen/long terme avec cette molécule. C'est pour cela que je vous écris ma propre histoire, pour venir contrebalancer avec les autres avis des psychos, mais je les rejoins sur un point: IL FAUT ÊTRE TRÈS PRÉCAUTIONNEUX AVEC, comme avec tout les morphinique en fait. La boucle devient vite vicieuse

Voilà  un magnifique pavé que je vous écris, si vous avez toute question me concernant, où si vous voulez faire évoluer le débat, je serais là  pour vous répondre. Si ça trouve je me fais une parano complète sur les avis des psychos?!

Peace fume_une_joint

Je vous fais plein de bisous
Reputation de ce post
 
Merci, témoignage perso = richesse PA. /Syam

Hors ligne


ItsMe
Illettré
000
Date d'inscription: 17 Jul 2014
Messages: 455
Bonjour.

il ne faut pas oublier qu'ici, bcp cherchent le flash.

de là , se soigner et defoncer à  l'oxy, c'est pas vraiment pareil.


ton post remet un peu de lumiere et de vie dans mes yeux.

je t'en remercie pour ça.
je te souhaite le meilleurs, étaller sur le reste ne sert à  rien.


Edit : 180mg cela reste monstrueux.
Tu as donc fait une sacré escalade tout de même.
descendre 10mg sur 100 ne pose pas de problemes.
Tu avoues de toi meme qu'il t'es arrivé de le détourner. tu ne m'a pas d'etre )à  à  chercher à  deterourner un antalgique pourtant.


par contre quand il s'agit d'en virer 10 sur 40. c'est plus la meme chose.

je reste sur mon avis, avec une réserve néanmoins.

En tous cas, Quelle force, j'admire.

Dernière modification par ItsMe (23 mai 2016 à  08:19)

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8506
Blogs
reponse 42

t inquiete y a pas de parano à  avoir, les avis divergents eclairent toujours la realité de toute sa complexité

moi aussi j ai tiqué plusieurs fois sur cette repetition des "attention, une fois et t es accro ; et qu il est impossible d être stable sur le long cours"...
comme je ne voulais pas trop me mettre en avant sur le sujet , je n ai rien dit de mon desaccord ; mais avec ton temoignage, ça en fera au moins deux qui affirment qu on peut vivre avec l oxy , sans monter sa posologie , sauf s il y a une necessité médicale ; mais qu' on peut parfaitement redescendre ensuite si les choses se sont améliorées

Dernière modification par bighorsse (23 mai 2016 à  08:09)


l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


Kyrha 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 05 Jan 2013
Messages: 26
salut a tous ,

pour ma part, je suis sous oxy depuis 6 ans pour des douleurs chronique, m'a conso varie entre 2g / jours et 60mg pendant les périodes basses

il est tout a fait possible de diminuer les doses rapidement et progressivement en l'espace de 3 semaines

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  20
[ Forum ] Usage oral/Gobber - Oxycontin LP 10 mg
par Ð Ð°ÑÑÐ²ÐµÑ‚, dernier post 10 mai 2016 à  18:39 par Ð Ð°ÑÑÐ²ÐµÑ‚
  18
[ Forum ] Injecter - Oxycontin
par angedanser, dernier post 02 novembre 2015 à  23:51 par Cusco
  4
  [ PsychoWIKI ] Oxycodone (Oxycontin), effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
13679 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
12503 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Témoignage : problème d'accès à la méthadone dans les CSAPA
    Il y a 17hCommentaire de MaDPapa (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    Il y a 2hCommentaire de pierre (2 réponses)
     Forum UP ! 
    Injecter - 3MMC - Résistance au produit ?
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Grosse frayeur. Cette fois-ci c'est la bonne... ?
    Il y a 2mnCommentaire de Jimmy Conway dans [Cocaïne-Crack...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Musique - Chansons sur la dope et la zone
    Il y a 10mn
    57
    Commentaire de we nver had the... dans [Culture drogues...]
    (680 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Zolpidem 10Mg+Valium25mg+Alcool
    Il y a 14mnCommentaire de Rick dans [Benzodiazépines...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Depuis la C, l'alcool ne me fait plus rêver...
    Il y a 21mnCommentaire de Jimmy Conway dans [Cocaïne-Crack...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Problèmes liés à  l'injection - Injection ratée dans l'artere
    Il y a 31mnNouvelle discussion de Barnaud dans [Heroïne...]
     Forum 
    Prazépam - Prazépam en sublingual
    Il y a 40mnCommentaire de Dextro dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Conservation et pupille
    Il y a 54mnCommentaire de PSYCHOCRACK dans [Salvia Divinorum...]
    (2 réponses)
     Forum 
    J'ai testé le Mitragyna Javanica, et ça marche!
    Il y a 55mnCommentaire de pierre dans [Kratom...]
    (9 réponses)
     Blog 
    Vivre avec une maladie mentale
    Il y a moins d'1mn
    2
    Commentaire de we nver had the talk... dans le blog de Escape
    (7 commentaires)
     Blog 
    Fièvre résurectionnelle
    Il y a 2mnNouveau blog de JPM dans [Poèmes]
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 1h
    7
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (221 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Auto-évaluer votre consommation d'alcool
    Dernier quizzZ à 21:20
     PsychoWIKI 
    Les vaporisateurs de cannabis
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Monkey Fred, Smormer, oppo, Louis Quatorze, x6Lord6Belial6x, Ohavu nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le CBD une révélation pour échapper à l’alcool
    par Solomun, le 22 Feb 2020
    Bonjour à tous, Je poste pour la première fois ici car je viens de faire la rencontre du CBD, la weed légale. Cela a été une révélation pour moi. Je vous explique juste mon parcours non sobre depuis un an, ça fait bien une bonne année que je n’ai pas été sobre une seule journée....[Lire la suite]
     MDPEP (Methylenedioxy-PV8)
    par ff4life, le 18 Feb 2020
    Yo les psychos, ça faisait un bail que j'avais pas contribué au forum, j'espère que tout le monde va bien ________________________________________________ J'ai très récemment eu l'occasion d'expérimenter la MD-PV8, également dénommée MD-PEP par les sites de vente en ligne, mais à tort, p...[Lire la suite]
     4-ACO-DMT: expérience de mort imminente
    par Psychotropeur, le 14 Jun 2019
    Bonjour a tous! J'ai décidé de vous partagé mon expérience avec la 4-ACO-DMT, qui fut mon plus grand voyage psychédélique. Tous a commencé avant hier. Je n'avais jamais consommer de grandes doses de psychédéliques, et je n'avais pas forcément prévu de le faire, étant TRES sensible a ces...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    pour la maturité - rick dans [commentaire de blog] Vivre avec une maladie mentale
    (Il y a 4h)
    c'est cool de suivre ton parcours Hyrda dans [forum] Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction
    (Il y a 8h)
    top dans [blog] Botanique - Les plantes psychoactives
    (Il y a 8h)
    Témoignage très touchant courage... - firefoxsuibo dans [forum] Conjoint consommateur de cocaine
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums