Malville : apologie du cannabis

Publié par ,
7029 vues, 7 réponses
avatar
Mister No homme
Pussy time
Inscrit le 04 Aug 2014
8406 messages
http://www.breizh-info.com/2016/07/18/4 … -nationale

Malville : apologie du cannabis lors de la fête nationale du 14 juillet
il y a 3 heures
0 Commentaire
cannabis_apologie

18/07/2016 – 08H00 Nantes (Breizh-info.com) – De nombreuses municipalités recourent à  des groupes de musique pour animer leurs fêtes du 14 juillet : la jeunesse patiente et s’amuse, l’ambiance se réchauffe, la buvette vide ses stocks et les artificiers ont le temps de préparer leur œuvre. A Malville, une commune située entre Nantes et Saint-Nazaire, une partie de la population a toutefois été choquée car l’apologie du cannabis a été faite via de la musique pendant la fête nationale.

La célébration du 14 juillet avait lieu la veille, le 13 juillet, à  l’espace Thalwag, situé en-dessous de l’église du bourg. Comme dans de nombreuses communes, il était prévu une buvette, une animation musicale – réalisée par la société locale JGM Animation, basée à  la Chapelle Launay – et un feu d’artifice, qui a été tiré vers 23 h 20. Une petite quinzaine de minutes avant le tir est passé le morceau « Apologie » de Matmatah.

Si le groupe de rock et de folk breton s’oppose dans ce morceau à  l’hypocrisie de l’État – qui s’oppose au cannabis, mais autorise les drogues douces que sont l’alcool et le tabac à  cause des revenus importants liés aux taxes qu’ils génèrent – il fait également l’apologie du cannabis ce qui lui a valu condamnation par le passé.. Les paroles sont sans ambiguïté : « Non bien sûr le pétard n’élève pas la raison. Je le conseille tout de même avec modération » ; « le cana c’est le panard. Y’en a qui le mystifient, moi je fais son apologie ». Ou encore, un peu plus loin : « Ce serait pourtant si simple de le légaliser. Deux petits joints par jour c’est anti-dépresseur ».

En Bretagne administrative où près d’un jeune sur dix fume régulièrement du cannabis, son usage tend à  se banaliser, mais elle pose des problèmes de santé publique et de criminalité.  Réseaux criminels ou mafieux, quartiers sensibles gangrenés par l’économie de la drogue et qui deviennent de vraies zones de non-droit, y compris en Bretagne, ou encore financement de l’État Islamique : l’argent du cannabis n’est pas perdu pour tout le monde et pose beaucoup de questions dérangeantes.

Surtout, la loi est très claire : l’article L3121-4 du code de la santé publique réprime l’apologie des produits stupéfiants : « La provocation au délit prévu par l’article L. 3421-1 [du même code, à  savoir l’usage illicite de stupéfiants, NDLR] ou à  l’une des infractions prévues par les articles 222-34 à  222-39 du code pénal, alors même que cette provocation n’a pas été suivie d’effet, ou le fait de présenter ces infractions sous un jour favorable est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende ».

Et on ne peut même pas se réfugier derrière la liberté d’expression pour justifier l’apologie des drogues. Un arrêt de la chambre criminelle de la Cour de Cassation, en date du 5 février 1998 confirme un arrêt de cour d’appel qui avait rejeté, entre autres, le moyen de défense d’un justiciable qui affirmait que la privation du droit de consommer du cannabis contrecarrait la liberté d’expression, garantie par la Convention européenne des droits de l’Homme. « L’interdiction de l’usage du cannabis et de ses dérivés se justifie au regard de l’alinéa 2 de l’article 9 de la Convention précitée, en raison des graves dangers pour la santé et la sécurité publiques auxquels expose la consommation de ce produit », confirmait la plus haute juridiction judiciaire du pays.

Si une grande partie des fêtards, groupés autour de la buvette ou discutant en attendant le feu d’artifice, ne se sont pas rendus compte de la diffusion d’un titre faisant l’apologie de la drogue, certains s’en sont émus. « Il y a des enfants qui entendent ça, quel exemple ! », s’indigne Isabelle, jeune mère de famille venue d’une commune voisine. « Dans une fête privée, ce n’est déjà  pas normal, le cannabis est une drogue, ce n’est pas anodin, et là  en plus, c’est une mairie qui organise, c’est encore moins normal ! » s’insurge Michel, malvillois de fraîche date. « On ne peut pas en vouloir à  la mairie, ils ne peuvent pas avoir le temps d’écouter tous les tubes qui passent, et font confiance à  l’organisateur ; c’est ce dernier qui dérape gravement », nuance Estelle, qui a entendu aussi le tube pro-cannabis, « mais je n’ai réalisé qu’après ; vu le nombre d’enfants sur la piste de danse et sur le site, la diffusion de ce genre de chanson est tout à  fait incongrue », ajoute-t-elle.

Nous avons joint le premier adjoint de la mairie de Malville, Jean-Yves Esnault. Celui-ci nous précise que la prestation musicale a coûté 600 euros à  la commune. « Je ne me suis pas rendu compte, j’étais reparti en-dehors du site pour préparer le tir, qui a eu lieu quelques minutes plus tard seulement », ajoute l’élu, qui regrette que « ceux qui s’en sont rendus compte n’ont pu avertir les élus qui étaient sur le site ; on aurait pu intervenir directement auprès du DJ ». Le premier adjoint affirme avoir été pris au dépourvu : « nous faisons confiance à  JGM animation ; je vais leur écrire une lettre pour dénoncer la diffusion de ce titre. Bien sûr que nous ne soutenons pas l’usage du cannabis, c’est évident ».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

Dernière modification par Mister No (18 juillet 2016 à  10:47)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages
DJ blunt a encore frappé , il s'est roulé un gros joint avec son billet de 600€.
C'est nimp cette histoire

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 

avatar
Porygon homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 20 Jan 2015
1364 messages
Ca c'est bien du grand n'importe quoi
S'insurger pour une chanson ohlalala
Qu'ils n'aillent pas en festival de reggae alors ^^

Et puis on s'en fout non ? Il se passe pas des choses plus grave dans le monde....

Sound System owner
Aussi modérateur de la chaîne twitch Marou_Dz
Vous pouvez me retrouver sur le twitch game aha

Hors ligne

 

avatar
Mister No homme
Pussy time
Inscrit le 04 Aug 2014
8406 messages
Il y a effectivement bien plus grave pour un 14 juillet. hmm
Pour en revenir à  la diabolisation du cannabis, c'est une vraie traque culturelle. Syam sur Nanarland m'a rappelé ô combien le cannabis avait été particulièrement maltraité par le cinéma.
Et cette chanson ne fait pas vraiment l'apologie, malgré les apparences. Elle montre surtout l'injustice de l'interdit, le manque de compassion et la complaisance pour l'alcool que j'aime également.

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

JGMAnimation homme
Nouveau membre
Inscrit le 07 Feb 2017
1 message
Bonjour,
Je suis le responsable de la société JGM Animation mentionnée dans cet article et donc le responsable de cette "affreuse" diffusion musicale...
Pour information, si vous cliquez sur le lien de l'article, celui-ci a été supprimé par le journal car ils n'ont jamais pu me prouver leurs sources et se sont excusés platement pour cette contre-publicité totalement injustifiée!
La source était en fait l'un de nos concurrents (nous l'avons appris par notre propre réseau) quant au client, il s'en fiche complètement et était satisfait de la prestation puisque nous retravaillerons ensemble cette année. En toute logique nous serons plus regardant à  la diffusion musicale pour ne pas nous attirer une nouvelle fois les foudres de personnes mal intentionnées!
N'hésitez pas à  venir faire la fête avec nous ce jour là  !
Salutations à  tous.

Dernière modification par JGMAnimation (07 février 2017 à  14:29)

Hors ligne

 

avatar
psychodi homme
Pour ma santé :5 weed et j'les fume par jour
Inscrit le 24 Jul 2013
951 messages
Heureusement qu'internet n'existait pas quand j'étais ado..
...sinon qu'est-ce que ça aurait été il y a quelques paires d'années quand une certaine chanson où l'on incitait à  manger des psylos était reprise en choeur le mercredi aprèm' au Club Dorothée !!

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

avatar
CoachMigui homme
Cyber TechnoChamane amateur
Inscrit le 23 Sep 2015
558 messages
Y a pas moyen d'inviter Manu Chao cette année ? tongue

Dernière modification par CoachMigui (07 février 2017 à  14:49)

Reputation de ce post
 
Une vidéo de ce post a été selectionnée pour être mise en valeur sur la page d'accueil. (f

Si tu médites et que le diable arrive, fais méditer le diable.
Gurdjieff

Hors ligne

 

avatar
psychodi homme
Pour ma santé :5 weed et j'les fume par jour
Inscrit le 24 Jul 2013
951 messages
celle là  aurait-elle été plus pertinente ?

Dernière modification par psychodi (07 février 2017 à  16:07)


il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Usage & détention - Dans la police, il vaut mieux faire l'apologie du racisme que fumer du cannabis.
par PCP, dernier post 14 mars 2021 par prescripteur
  31
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Comment réduire les problèmes respiratoires liés au cannabis
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
10399 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums