Arrêter le Seresta 50mg sans effets secondaires dûs au savrage / PsychoACTIF

Arrêter le Seresta 50mg sans effets secondaires dûs au savrage

Publié par ,
27907 vues, 64 réponses
hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
Bonjour à  toutes et à  tous,
J'ai commencé ma desintox en douceur, je consulte addictologue, psychologue, hypno...Je souhaite stopper le Seresta 50mg, je suis actuellement à  2 comprimés le "matin" et 2 comprimés le "soir"
je ne les prends pas à  horaires réguliers. Je bois aussi de la vodka (en net diminution) auparavant j'étais à  70cl/jour, là  je suis stabilisé à  environ 40cl/jour. A l'heure où j'écris ce post je suis entrain de boire mon 1er verre (debout depuis 12h) et je n'avais pas bu du tout pendant 48h mais je prenais quand même le Seresta. J'avais tenté de diminuer de manière assez agressive, seul et sans en parler à  un médecin il y a à  peu près 6 mois, je suis passé de 4x 50/ jour à  1 le soir, d'un coup, je me sentais bien pendant 1 mois, pas de stress (pas plus que ça en tout cas) mais après ce mois de calme apparent, j'ai eu un effet de sevrage et tout particulièrement au niveau de l'estomac, crampes horribles, constipation avec montée de fièvre et malaise sur les chiottes (très plaisant en vivant en couple hmm). J'ai donc repris mon dosage habituel mais je veux me débarasser de cette merde !!! j'en prends depuis environ 10 ans, jusqu'à  il y a 1 an je le compilais au valium et au Noctamide, juste pour être perché? J'ai arrêté le Valium sans aucun effets secondaires. Pouvez vous me dire comment stopper svp ? Avez-vous déjà  voulu et réussi à  arrêter cela (sans remplacer par un autre bzd). J'ai vu des programmes pour réduire compilé avec du Valium par palier de 3 semaines mais s'était pour une personne qui était à  3x10mg/jour et les médecins ne m'ont pas donnés ce programme actuellement.

Pour info je prends du Seresta depuis environ 10 ans, j'étais auparavant sous Lexomil et Lysanxia pendant peut-être 3 ans et je bois depuis une quinzaine d'années (j'ai 32 ans). J'ai pris un tas d'autres produits mais à  usage festif, je ne suis jamais "tombé" dedans (buvard,taz,cc,champi,MD etc...)

Merci pour vos futures réponses. Hibou

Hors ligne

 

JC 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 11 Sep 2016
1450 messages
Bonjour hibou,

À mon avis tu n'auras pas d'autre choix que de réduire progressivement ton dosage (surtout à  ce dosage).

Et peut être que passer à  une autre molécule du genre Diazépam ou Prazépam serait judicieux aussi de part leur demi vie plus longue et la forme en gouttes qui permet à  la fin de réduire plus progressivement.

Je me suis sevré du tranxéne de cette façon, en diminuant progressivement mes doses sur une bonne année et en le substituant, à  la fin, par du lysanxia.

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
9400
Inscrit le 14 Dec 2008
10304 messages
Blogs
Ce sujet de sevrage des benzodiazépines est souvent traité sur le forum.
JC a raison, tout doux et avec un passage progressif au diazepan, selon un calendrier de diminution très progressif et lent devrait te permettre d'arrêter ces 4 Seresta 50, mais, car il y a un mais, quid du mélange alcool benzo ???

J'ai fait un sevrage sec de grosses doses de benzo à  l'hôpital et effectivement c'est au bout d'un mois que les angoisses me sont tombées dessus massivement me plongeant dans un alcoolisme indomptable.

Pour les benzo, la méthode du Professeure C Heather Ashton est pas mal programmée pour arrêter en douceur : http://www.benzo.org.uk/freman/contents.htm

Bon courage et va mollo.

Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8488 messages
Blogs
Le risque essentiel du sevrage des BZD est une crise convulsive, éventuellement- grave = "état de mal convulsif". Donc prudence !!!
Et attention au sevrage alcoolique associé, le risque convulsif fait aussi partie du sevrage alcoolique.
Donc tu as vraiment interêt à  y aller mollo !!!!!  drapeau-blancdrapeau-blanc
Tu as aussi interet à  prendre de la vitamine B1 pendant un moment à  cause de l'alcool. Il y a avec l'alcool un déficit qui peut de dévoiler notamment pendant le sevrage. Malheureusement c'est pas remboursé mais pas trop cher non plus.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
Merci de ta réponse. Tu penses que je réduis un peu le Seresta et je compense par du Valium ? Si oui à  quel dosage ? Tu es toujours sous Lysanxia aujourd'hui ?

JC a écrit

Bonjour hibou,

À mon avis tu n'auras pas d'autre choix que de réduire progressivement ton dosage (surtout à  ce dosage).

Et peut être que passer à  une autre molécule du genre Diazépam ou Prazépam serait judicieux aussi de part leur demi vie plus longue et la forme en gouttes qui permet à  la fin de réduire plus progressivement.

Je me suis sevré du tranxéne de cette façon, en diminuant progressivement mes doses sur une bonne année et en le substituant, à  la fin, par du lysanxia.

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
Bonjour à  toi et merci pour ta réponse et le lien ! Oui alcool benzo c'est pas top alors sevrer les 2 en même temps, j'ai peur d'imaginer hmm J'ai regardé le lien que tu as mis sur le programme de sevrage mais ça ne correspond pas à  mon dosage, le mec établi un programme pour un dosage à  60mg/ jour, moi je suis à  200mg, j'imagine donc que le timing et le complément en diaz ne doit pas être le même non ? Tu penses que je peux faire un truc à  ma sauce ? Concernant ton alcoolisme "indomptable" tu as réussi à  t'en sortir ? Au moins un peu ? Je te le souhaite

filousky a écrit

Ce sujet de sevrage des benzodiazépines est souvent traité sur le forum.
JC a raison, tout doux et avec un passage progressif au diazepan, selon un calendrier de diminution très progressif et lent devrait te permettre d'arrêter ces 4 Seresta 50, mais, car il y a un mais, quid du mélange alcool benzo ???

J'ai fait un sevrage sec de grosses doses de benzo à  l'hôpital et effectivement c'est au bout d'un mois que les angoisses me sont tombées dessus massivement me plongeant dans un alcoolisme indomptable.

Pour les benzo, la méthode du Professeure C Heather Ashton est pas mal programmée pour arrêter en douceur : http://www.benzo.org.uk/freman/contents.htm

Bon courage et va mollo.

Fil

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages

prescripteur a écrit

Le risque essentiel du sevrage des BZD est une crise convulsive, éventuellement- grave = "état de mal convulsif". Donc prudence !!!
Et attention au sevrage alcoolique associé, le risque convulsif fait aussi partie du sevrage alcoolique.
Donc tu as vraiment interêt à  y aller mollo !!!!!  drapeau-blancdrapeau-blanc
Tu as aussi interet à  prendre de la vitamine B1 pendant un moment à  cause de l'alcool. Il y a avec l'alcool un déficit qui peut de dévoiler notamment pendant le sevrage. Malheureusement c'est pas remboursé mais pas trop cher non plus.
Amicalement

+1
De plus un sevrage alcoolique combiné a un sevrage benzo augmente le risque de DT en sus...


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
Merci pour ton message. Qu'entends tu par "grave" ? Pfff je suis perdu, lorsqu'il s'agit de te faire bouffer des cachetons les médecins se battent, par contre pour l'arrêt il y a un grand vide big_smile

Vitamines B1 et B6 aussi non ? Il n'y a pas d'aliments qui en contiennent ? J'ai depuis quelques jours changé mon alimentation à  cause de mes crises de constipations parfois ultra violentes.

prescripteur a écrit

Le risque essentiel du sevrage des BZD est une crise convulsive, éventuellement- grave = "état de mal convulsif". Donc prudence !!!
Et attention au sevrage alcoolique associé, le risque convulsif fait aussi partie du sevrage alcoolique.
Donc tu as vraiment interêt à  y aller mollo !!!!!  drapeau-blancdrapeau-blanc
Tu as aussi interet à  prendre de la vitamine B1 pendant un moment à  cause de l'alcool. Il y a avec l'alcool un déficit qui peut de dévoiler notamment pendant le sevrage. Malheureusement c'est pas remboursé mais pas trop cher non plus.
Amicalement

Hors ligne

 

menez luc'h 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 11 Nov 2015
139 messages
filousky à  raison.
fait attention de ne pas t alcooliser plus en te sevrant des benzo.
pour m a part je me suis sevré des deux et il est vrai que l un peut compenser l autre.

Hors ligne

 

JC 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 11 Sep 2016
1450 messages
Dans ton cas c'est un peu différent comme tu as une dépendance associée avec  l'alcool.
Ton médecin il en pense quoi ?

Perso j' étais à  70mg de tranxéne par jour, j'ai réduit jusqu'à  20mg et je suis passé au lysanxia en essayant de trouver la dose équivalente pour justement ne pas " regonfler " ma tolérance.

Je pense qu'il est mieux de changer de molécule tant qu'on est à  des dosages élevés. L'équivalence est peut être plus simple à  obtenir.

J'ai arrêté le lysanxia depuis 3semaines et franchement je me sens mieux. Après presque dix ans de consommation je n'avais plus que les effets négatifs.

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
A combien correspondent 50mg de Seresta en Valium ? Je suis conscient que ce ne sont pas les mêmes molécules mais la fiche postée par Filousky préconise de faire son propre calendrier de sevrage. Même si j'ai arrêté le valium depuis un moment j'ai encore quelques boîtes à  la maison smile

Vous pensez que je peux commencer dès demain ?  Si oui vous me conseilleriez de réduire de combien de mg le Seresta et de remplacer par combien de Valium ?

Pour info le Valium que j'ai c'est du 10mg (je ne sais pas s'il y en a d'autres). J'ai aussi du Tramadol entamé et je n'ai pas le souvenir d'en avoir déjà  pris thinking

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages

menez luc'h a écrit

filousky à  raison.
fait attention de ne pas t alcooliser plus en te sevrant des benzo.
pour m a part je me suis sevré des deux et il est vrai que l un peut compenser l autre.

Narmol^^
Les deux jouant sur les recepteurs GABBA ils peuvent servir de substituts l'un a l'autre...
Donc les deux cumulés = sevrage ++


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages

yoshinabis a écrit

prescripteur a écrit

Le risque essentiel du sevrage des BZD est une crise convulsive, éventuellement- grave = "état de mal convulsif". Donc prudence !!!
Et attention au sevrage alcoolique associé, le risque convulsif fait aussi partie du sevrage alcoolique.
Donc tu as vraiment interêt à  y aller mollo !!!!!  drapeau-blancdrapeau-blanc
Tu as aussi interet à  prendre de la vitamine B1 pendant un moment à  cause de l'alcool. Il y a avec l'alcool un déficit qui peut de dévoiler notamment pendant le sevrage. Malheureusement c'est pas remboursé mais pas trop cher non plus.
Amicalement

+1
De plus un sevrage alcoolique combiné a un sevrage benzo augmente le risque de DT en sus...

Merci c'est quoi DT ?

Hors ligne

 

JC 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 11 Sep 2016
1450 messages
Ce n'est qu'une question mais n'est il pas plus judicieux de te sevrer de l'alcool avant?

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages

yoshinabis a écrit

menez luc'h a écrit

filousky à  raison.
fait attention de ne pas t alcooliser plus en te sevrant des benzo.
pour m a part je me suis sevré des deux et il est vrai que l un peut compenser l autre.

Narmol^^
Les deux jouant sur les recepteurs GABBA ils peuvent servir de substituts l'un a l'autre...
Donc les deux cumulés = sevrage ++

Donc alcool + Seresta j'ai plus de chances de réussir mon sevrage ?

Hors ligne

 

JC 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 11 Sep 2016
1450 messages
Delirium tremens

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages

JC a écrit

Delirium tremens

merci ça me parle plus smile

Hors ligne

 

JC 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 11 Sep 2016
1450 messages
Tu px trouver un tableau de conversion sur Google, je ne sais plus exactement les équivalences.

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
20mg d'oxazepam c'est egal a 10mg de diazepam en théorie. (si je dis pas de conneries)
https://sites.google.com/site/sevrageau … e-le-pense

Un bon plan de sevrage nécessite que tu baisse la dose de 1/8ème tout les 15jours si tu n'as plus de troubles ou de manifestations anxieuses ou autres.

Mais il vaudrait mieux que tu fasses encadrer cela par un médecin.
Un sevrage benzo en freelance c'est pas facile a gérer.

J'ai eu a le faire par le passé (au xanax v'la la demie vie de merde) et j'ai finit par couper mas cachet en 8 sur la fin et a en chier velu....
Bref tente pas le coup tout seul. (c'est mon avis)

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

toon77 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 31 Jul 2016
152 messages
ça me rappelle de biens mauvais souvenirs......j'ai eu une grosse période alcool+seresta et j'y ai laissé des plumes........

Je ne me souviens plus comment j'ai réussi à  me sevrer vu que j'ai eu des gros trous de mémoires et de gros problèmes de comportements suite à  ça..........Mais ce que j'en retiens c'est qu'il ne faut pas prendre ça à  la légère.

tout ce qui ne tue pas rend plus fort.

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages

hibou3168 a écrit

yoshinabis a écrit

menez luc'h a écrit

filousky à  raison.
fait attention de ne pas t alcooliser plus en te sevrant des benzo.
pour m a part je me suis sevré des deux et il est vrai que l un peut compenser l autre.

Narmol^^
Les deux jouant sur les recepteurs GABBA ils peuvent servir de substituts l'un a l'autre...
Donc les deux cumulés = sevrage ++

Donc alcool + Seresta j'ai plus de chances de réussir mon sevrage ?

Non l'inverse, sevrage multiplié par XXXX


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

JC 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 11 Sep 2016
1450 messages

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
Merci oui je viens de trouver un "convertisseur" donc je me suis imaginé faire comme ceci:

*Palier = 3 semaines - 1 mois


Palier 1: 3.5 Seresta + 1 Valium
Palier 2: 3   Seresta + 1.5 Valium
Palier 3: 2.5 Seresta: 2  Valium
Palier 4: 2   Seresta: 2.5 Valium
Palier 5: 1.5 Seresta + 2 Valium
Palier 6: 1   Seresta + 1.5 Valium
Palier 7: 0.5 Seresta + 1.5 Valium
Palier 8: 1 Valium
Palier 9: 0.5 Valium
Palier 10: Sevré

smile Vous pensez qu'en matière de chiffres c'est raisonnable ?

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8488 messages
Blogs
ça me parait raisonnable mais si symptomes (irritation importante, insomnie etc..) il faut encore ralentir. Et éviter trop de variations avec l'alcool, à  moins que tu ne décides de te sevrer de l'alcool d'abord. ça peut etre fait en hospitalisation et serait relativement rapide (moins d'un mois, mais selon l'offre de soins locale, possibilité d'attendre pour avoir un RV).
Pour la vitamine B1 pas mal d'aliments en contiennent mais pour pallier le déficit il faut vraiment des comprimés pendant quelques semaines. La vitamine B6 est utile mais pas indispensable.
Pour la constipation vois ton médecin (pour le sevrage aussi bien sûr et aussi pour faire des bilans biologiques etc..) , sinon tu peux essayer le lactulose (duphalac) 1 sachet/j. en attendant.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
Le problème c'est que le médecin n'est pas moi, il n'est pas nous, lui il prend pas toutes ces merdes donc je me demande est-ce qu'il va se baser sur les chiffres ou sur l'individu. Après wé c'est sûr que je suis en flippe complet hmm

yoshinabis a écrit

20mg d'oxazepam c'est egal a 10mg de diazepam en théorie. (si je dis pas de conneries)
https://sites.google.com/site/sevrageau … e-le-pense

Un bon plan de sevrage nécessite que tu baisse la dose de 1/8ème tout les 15jours si tu n'as plus de troubles ou de manifestations anxieuses ou autres.

Mais il vaudrait mieux que tu fasses encadrer cela par un médecin.
Un sevrage benzo en freelance c'est pas facile a gérer.

J'ai eu a le faire par le passé (au xanax v'la la demie vie de merde) et j'ai finit par couper mas cachet en 8 sur la fin et a en chier velu....
Bref tente pas le coup tout seul. (c'est mon avis)

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
On est pas toubib (a part prescripteur bien sur)

Mais je ne suis pas sur que ton plan soit bon d'avis perso.

Je pencherai plus plus pour un arrêt total du seresta et un switch vers le valium avec une dose adaptée et un dosage régressif de ce dernier. (mais je dis peut être une connerie)

Sérieux tu devrais aller voir un doc, ta démarche est bonne, tu devrais te faire aider.

EDIT pas vu que prescripteur avait répondu, oubli mon post, désolé.

Dernière modification par yoshinabis (10 octobre 2016 à  22:39)


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
Merci, j'ai du lactulose, mais quand vraiment ça va pas c'est un Eductyl dans le boule mais le problème c'est que je ne me sens pas vider (très chic wink ) j'avais pris du Contalax mais j'avais un mal de bide comme si j'avais une gastro, dérangé en permanence, du coup j'ose pas utiliser le Lactulose, j'ai peur des effets secondaires...

prescripteur a écrit

ça me parait raisonnable mais si symptomes (irritation importante, insomnie etc..) il faut encore ralentir.
Pour la vitamine B1 pas mal d'aliments en contiennent mais pour pallier le déficit il faut vraiment des comprimés pendant quelques semaines. La vitamine B6 est utile mais pas indispensable.
Pour la constipation vois ton médecin (pour le sevrage aussi bien sûr et aussi pour faire des bilans biologiques etc..) , sinon tu peux essayer le lactulose (duphalac) 1 sachet/j. en attendant.
Amicalement

Hors ligne

 

hibou3168 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Oct 2016
23 messages
Mon Doc m'a renvoyé vers une équipe de "spécialistes" le seul médecin que j'ai vu ne m'a même pas parler de plan mais directement d'hospitalisation de 6 semaines, les rdv chez l'addictologue sont dans plusieurs mois (je suis à  Toulouse)

yoshinabis a écrit

On est pas toubib (a part prescripteur bien sur)

Mais je ne suis pas sur que ton plan soit bon d'avis perso.

Je pencherai plus plus pour un arrêt total du seresta et un switch vers le valium avec une dose adaptée et un dosage régressif de ce dernier. (mais je dis peut être une connerie)

Sérieux tu devrais aller voir un doc, ta démarche est bonne, tu devrais te faire aider.

EDIT pas vu que prescripteur avait répondu, oubli mon post, désolé.

Hors ligne

 

JC 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 11 Sep 2016
1450 messages
Pfff laisse tomber l'hospitalisation de 6semaines pour te sevrer des benzo .. , Je suis pas médecin mais j'ai pas besoin de l'être pour le savoir, c'est trop court ..!! (surtout avec 200mg de seresta)
Tu vas en chier et Ya beaucoup de rechutes avec cette méthode.

Sinon je ferais aussi comme Yoshinabis à  dit, à  savoir remplacer directement le seresta par le valium mais chacun sa technique.. smile

" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8488 messages
Blogs
Je préconisais l'hospitalisation  pour le sevrage de l'alcool pas des BZD. En effet 6 semaines c'est court pour les BZD. par contre c'est plus que compatible avec un sevrage alcoolique si bien sûr tu le veux.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    Il y a 9jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 4jCommentaire de pierre (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    07 avril 2021Commentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de Jerem563 (34 réponses)
     Forum 
    Petit conseille pour m'aider sevrage hero
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Julieakil52 dans [Decro - Sevrages... e...]
     Forum 
    Dosage - Quel dosage "fort" pour une femme ?
    Il y a 6mnCommentaire de Sinow dans [LSD 25...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Orientation Diagnostique TDAH
    Il y a 10mnCommentaire de NotreSaverAtous dans [Médicaments psychotro...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Expériences - Info sur noid
    Il y a 11mnCommentaire de Abracabrantesque dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Usage Recreatif Fervex
    Il y a 19mnCommentaire de anonymo95 dans [Médicaments psychotro...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Etude - Appel à témoignage - Le tramadol comme antidépresseur
    Il y a 23mnNouvelle discussion de Azerbarit dans [Tramadol...]
     Forum 
    Expériences - Trip Report LSD (CandyFlip(+Ecstasy))
    Il y a 43mnCommentaire de Chezarad dans [LSD 25...]
    (5 réponses)
     Forum 
    1P-LSD - Pellets 1plsd déconseillés?
    Il y a 48mnCommentaire de Le voyageur dans [RC Psychédéliques...]
    (3 réponses)
     Blog 
    157 jours pour 36 RC
    Il y a 2hCommentaire de supermario64 dans le blog de ectatrip
    (19 commentaires)
     Blog 
    La Condition Pavillonnaire
    Il y a 17h
    7
    Commentaire de Lise-Ergique dans le blog de Morning Glory
    (28 commentaires)
     Blog 
    Compilation PDF de mes recherches en chimie des psychotropes
    Il y a 18h
    2
    Commentaire de HUMA_NOlDS dans le blog de Terson
    (11 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommation de crack : problèmes rencontrés
    Dernier quizzZ à 12:58
     PsychoWIKI 
    Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Johnson, Melby, Ailyna, Sinow, ixel, Malikate nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le reconstructible
    par Psyborg, le 18 Apr 2021
    Bonjour à tous :) Beaucoup d'entre vous utilisent surement des atos ou drippers avec plateau reconstructible. C'est quoi le reconstructible? C'est le fait de faire soi-même ses résistances et cotons, pour avoir la vape que vous souhaitez. Cela vous reviens à beaucoup moins cher, car vous avez s...[Lire la suite]
     TR, une pluie de synesthésie et une explosion de perception
    par fougère, le 30 Mar 2021
    hello, voici le tr de mon premier trip au 1cp-LSD, j’espère qu’il vous plaira S&S : chez mon copain, un peu d’appréhension mais je me sens enfin prête à tester la molécule 19:15 -> prise de 50ug avec mon copain 20:15 -> début de léger effets, pupilles dilatées, chaleur, tremblement,...[Lire la suite]
     Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    par Lise-Ergique, le 07 Apr 2021
    Hola, Moi qui détestais fumer de la weed classique, je me suis découvert une vraie affinité pour le CBD il y a de cela quelques mois. J'en pouvais plus de gober des benzos par poignée et d'être malgré tout confrontée à des insomnies carabinées et des crises d'angoisse paralysantes. Fermer l...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    je suis serieux dans [forum] Usage Recreatif Fervex
    (Il y a 27mn)
    excellent tuto! Daane-El dans [forum] Tuto : comment faire un bulk à partir d'un kit "100% mycelium"
    (Il y a 1h)
    Merci pour cet excellent article de marianne dans [forum] Déclaré irresponsable à cause d'une bouffée délirante due au Hash
    (Il y a 1h)
    Pas RDR du tout ça - Sophia dans [forum] Quel dosage "fort" pour une femme ?
    (Il y a 4h)
    Bon rappel, c'est une vraie Girouette ; un opportuniste ! Acid Test dans [forum] macron veut lancer un grand débat sur la consommation de drogue
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums