Délirogènes : Suis-je seul au monde à  apprécier ça ? / PsychoACTIF

Délirogènes : Suis-je seul au monde à  apprécier ça ?

Publié par ,
23640 vues, 35 réponses
L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs
Bonsoir, je consomme régulièrement une catégorie de dissociatifs bien spécifiques : les anticholinergiques à  doses délirogènes (doxylamine, diphenhydramine/dimenhydrinate, meclozine, promethazine...) et j'en apprécie énormément les effets ;

-Les hallucinations auditives, et surtout visuelles ultra réalistes, pas comme celles des psychés, qui au passage ne sont pas des hallus à  proprement parler, mais des simples illusions. Les hallus des déliros je les classe en trois/quatre catégories/niveaux totalement subjectifs et inventés par mes soins se basant UNIQUEMENT sur mes expériences, avec un minimum d'interprétation :

0- L'uniformisation visuelle : de légères déformations visuelles, le champ de vision est rétrécie en tunnel, la vision périphérique est brouillée, simplement, floue, avec surtout une uniformisation des couleurs/textures visuelles, rien de bien concret niveau hallus.

1- Les "araignées" : la vision est parsemée de traits, de points, que votre cerveau met en mouvement, et assimile ces visions à  des dizaines d'araignées et d'insectes qui grouillent autour de vous, et se dirigent vers vous en disparaissant peu à  peu, c'est souvent les premières hallus qui surviennent pendant/après la montée et s'affaiblissent au fur et à  mesure du trip. Détail : Tout semble plus "pointu", plus "coupant" que d'habitude : les angles, les formes, les détails...

2- Les hallus simplistes/fil de fer/petites et transparentes : Plusieurs sortes au sein de la catégorie : les hallus "fil de fer" qui sont des visons composés surtout de lignes, en 2D qui aparaissent surtout sur des surfaces (murs, meubles) mais aussi flottant dans l'air, des hallus que j'appelle "transparentes" sont souvent des petits personnages ou objets, flottants dans les airs, ou sur les murs, qui bougent rapidement, car le cerveau met en mouvement les taches qui occulte la vision pour plus de confort visuel. Enfin le reste de cette catégorie : les hallus réalistes, mais qui apparaissent de manière très courte et qui disparaissent quand on les fixe, comme une vision de quelqu'un à  une fenêtre, ou d'un objet qui se déforme.

3- Les hallus "open bar" TOUT peut arriver, des gens qui n'existent pas apparaissent, vous pouvez leur parler pour certains (une fois j'ai eu une discussion de plus d'une heure avec un pote à  moi qui était pas là , j'étais tout seul...), des hallucinations plus que réalistes (vous croyez qu'une partie plus ou moins grosse selon votre niveau de conscience de vos hallus sont la réalité pure et dure, imaginez le réalisme)

-La musique, qui s'apprécie mieux, et qui se crée de nouvelles parties, souvent mémorables, les hallus auditives sont très présentes aussi, mais sont plus dures à  distinguer de la réalité, ce qui fait qu'on passe à  coté de la plupart.

-Le high corporel intense (voir trop), l'impression de ne pas être défoncé, surtout extérieurement (si on est initié et qu'on maîtrise, sinon c'est l'inverse total),ça c'est surtout à  cause de l'amnésie, l'amnésie extrême qui fait que souvent oublie qu'on a cachetonné, et que du coup on se croit sobre, et ça marche.

-La possibilité de créer des hallus sur commande une fois qu'on maîtrise un peu plus les trips, le fait d'être amnésique et en plein délire (appelons un chat un chat...) permet d'orienter ses trips et de les personnaliser selon les envies bieeeeen bieeeen plus qu'avec d'autres molécules, le fait que les hallus, en tant que véritables hallus soient persistantes et ne disparaissent pas une fois qu'on les fixe aide à  les orienter.

-L'effet antivomitif appréciable, surtout lors de combo avec d'autres produits, particulièrement l'alcool.

-Le porno est 100x mieux, voilà  au cas où demon1 (comme pour tout le reste, sauf si on bad...)

-Avec de la DXM on a un trip bien moins amnésique, plus propre, avec beaucoup moins d'effets secondaires, et des hallus plus sophistiquées encore. L'effet sérotoninèrgique de la DXM combiné à  celui de la diphenhydramine/dimenhydrinate/chlorphénamine donne un trip/délire assez euphorique au final chez moi même à  hautes doses.

Après y a des effets que je considère comme "neutres mais quand même bof pour certains sans être trop chiants non plus", des effets secondaires au final peu dérangeants si on est conscients d'avoir cachetonné et qu'on se débrouille pour utiliser l'amnésie pour en faire abstraction...

-La confusion extrême des pensées

-Bouche et muqueuses (nez, yeux, muqueuses anales, vaginales, génitales) trèèèèèèèèès sèches, peu dérangeant si on arrive à  en faire abstraction avec l'amnésie comme dit plus tôt, le point pratique c'est que du coup on transpire pas/peu. Note : avec l'amnésie on pense pas à  boire, et ça peut gacher un peu les trips d'avoir soif et de pas penser à  boire, avoir une bouteille d'eau est impératif.

-L'appétit qui peut aller de bonne dalle à  manque total d'appétit, l'effet antivomitif rend la nourriture meilleure j'ai l'impression, mais avaler est plus difficile à  cause de la sécheresse de la bouche.

-Un sentiment de malaise, ou de décalage, ou de "putain, qu'est ce que j'fous là  ?" à  cause de l'amnésie et du fait qu'on se mette dans un état de délire temporaire volontairement et qu'on oscille entre délire et conscience. Mais si on est bien conscient d'avoir cahetonné, et qu'on est assez conscient tout court on peut en faire abstraction.

-La peur éxagérée, c'est connu, les déliros ça fait peeeeuuuur booouuuuh demon1 Et  bien oui, on sursaute 10x plus pour rien, l'amnésie et le délire peuvent amener à  un état de stress si on maîtrise/connaît pas le truc, les hallus sont souvent horifiques si on ne les oriente pas, juste les "araignées" décrites plus tôt en ont fait bader/strésser plus d'un^^ Mais l'amnésie évite les bad chez moi, dès que je sens que j'pars en bad, j'pense à  autre chose, et on est bons super

Et les effets vraiment négatifs peu importe comment on oriente son trip/délire :

-La retention urinaire, et le mal de reins, faut dire que c'est quand même du poison à  la base...

-La fatiguuuuueeeee, surtout les jours d'après.

-L'agitation/les tremblements, surtout présents pendant la montée, qui amène à  un inconfort.

-Les palpitations cardiaques, avec des downers c'est flippant... Et ça empêche de dormir quand c'est trop fort.

-A cause de l'amnésie : l'inaptitude plus ou moins partielle au dialogue selon comment on est conscient, mais toutes façon c'est pas grave on peut parler avec le monde entier dans notre salon, y a qu'à  y penser big_smile

-L'amnésie en fin de compte, elle est le motif de pas mal d'effet secondaires, mais elle atténue l'ampleur de pas mal d'autres effets secondaires.

-La photophobie : l'un des pires... Ca vous transforme un peu en vampire : vous vous réfugiez dans le noir, et fuyez la lumière naturelle à  tout prix, plus sérieusement, en plus d'être dérangeant et douloureux pour les yeux,ça rend la lumière naturelle agressive pour la peau (ça augmente le risque de maladies de la peau si je me trompe pas) et même à  moyen terme...

-Ca doit être l'amnésie, et un autre truc que j'ai oublié, mais les anticho réduisent les effets du cannabis (pas que subjectivement, vraiment) et c'est pour ça que la diphenhydramine est apparemment, selon wiki, utilisée en cas "d'intoxication au cannabis". En tout cas c'est vraiment frustrant de passer 20 minutes à  se préparer une douille de shit, mettre 2-3 fois la dose qu'on fume d'habitude parce qu'on se rappelle pas les avoir mis, et quasiment rien sentir...

Bref, j'espère en avoir interessé au moins un avec ma description/vision que j'ai des anticholinergiques, et j'aimerais surtout savoir :

Est ce que je suis le seul à  apprécier ça, ou y a d'autres gens ici qui en consomment (à  doses délirogènes j'entends) ?
Et également est ce qu'une conso d'anticholinergiques à  long terme à  doses délirogènes a été étudiée scientifiquement quelque part  ? Ou j'suis l'seul capable d'être accroc à  ces trucs ?

Dernière modification par L'Apoticaire (24 janvier 2019 à  05:58)

Reputation de ce post
 
Instructif, sujet peut abordé donc cool que ce soit l'Apo qui s'y colle ^^ /MT
 
J'ai lu ça 4-5x ds l'année, fait un post dessus - TheRealSlimShady

J'adore c'que j'fais

Hors ligne


PSYCHOCRACK
enthéogègène
France
1800
Lieu: place stalingrad
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 2348
je ne sais pas ou tu à  apris que les anticholinergiques sont dissociatif, c'est faux, c'est classer délirogène!

in plant we trust!
l'amazonnie dans mes poumons même si j'me la coule dure.....

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

PSYCHOCRACK a écrit

je ne sais pas ou tu à  apris que les anticholinergiques sont dissociatif, c'est faux, c'est classer délirogène!

Juste là  :

/forum/uploads/images/1487/1487868031.jpg


Après je n'ai aucune idée de la véracité de ce tableau, mais cette info me semble véridique, je ressens avec les antichos la même "aura dissociative" qu'avec la salvia, la DXM, les gaz dissociatifs, après entre les impressions et les faits il y a souvent une différence.

Dernière modification par L'Apoticaire (23 février 2017 à  17:44)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Yog-Sothoth 
Hackeur Vaillant
2300
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 988
Blogs
C'est très intéressant. Personellement, je suis aussi attiré par les hallucinogènes, et je pense que je pourrais être attiré autant que toi par les délirogènes (Après, je pense que j'ai quand même beaucoup moins d'expérience que toi en la matière). Je n'ai personellement jamais pris autre chose que de la MDMA, mais ça m'arrive fréquemment d'halluciner, même à  des petites dose. J'ai déjà  fait l'expérience de m'auto-suggérer des hallus, mais je n'ai pas réussi.

C'est d'ailleurs ce qui m'a le plus intéressé dans ton post : la possibilité de contrôler son délire comme tu dis, et d'orienter, voire de créer ses propres hallucinations. Pendant un temps, je me suis intéressé au rêve lucide et je me suis entraîné à  en faire (car un rêve, c'est une hallucination en soi), et c'est vrai que c'est magique. Du coup, je me suis souvent demandé si c'était possible de controller des hallucinations sous l'influence de prods. J'imagine que pour celui qui y arrive, ça doit être génial !

Dernière modification par Yog-Sothoth (23 février 2017 à  18:30)


Il existe ici des tuto détaillé sur le DeepW. Je ne répond pas aux MP de ceux qui ne les ont pas lu.

ECC: C94BCD0576D57A0CA3794151ED410079F18D2ED8
RSA: 0A0279F87BDD585E90653DE8B6E90802FF520AFE

Hors ligne


PSYCHOCRACK
enthéogègène
France
1800
Lieu: place stalingrad
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 2348

la possibilité de contrôler son délire comme tu dis, et d'orienter, voire de créer ses propres hallucinations.

justement le problème avec les délirogène c'est que l'on perd pied avec la réalité, donc on ne controle plus rien.


in plant we trust!
l'amazonnie dans mes poumons même si j'me la coule dure.....

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

PSYCHOCRACK a écrit

la possibilité de contrôler son délire comme tu dis, et d'orienter, voire de créer ses propres hallucinations.

justement le problème avec les délirogène c'est que l'on perd pied avec la réalité, donc on ne controle plus rien.

Justement², plus on maîtrise et comprend la mécanique des déliros, plus on peut être "conscient" même à  hautes doses, j'arrive, avec une conso plurihebdomadaire à  rester assez conscient pour orienter mes trips comme je veux, les déliros sont assez limités en terme d'effets, ce que je veux dire c'est qu'on en a vite fait le tour, et qu'à  partir d'un certain nombre de prises on arrive à  être "plus fort que l'produit", même si c'est faux biensur, on maîtrise bien mieux tout ce qu'on fait, on est plus surpris des effets surtout, tous les effets sont convenus.

C'est cette frontière entre le délire et la réalité qu'il faut réussir à  franchir à  la demande pour maîtriser ses trips. A l'heure actuelle je considère que je peux me distancer du délire assez pour maîtriser ce que je fais, et comment je trippe, à  des doses raisonnables de déliros biensûr, un truc important est de trouver le juste milieu pour les doses, pas le délire complet, mais pas baisser trop les dosages pour avoir quand même des hallus et un délire "correct".


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
Cela demande une grande expertise de contrôler son expérience avec les délirogènes, une expérience que je n'ai pas smile . Cela ne semble pas impossible tu n'es pas le premier ud regulier de produits comme ceux ci cependant c'est relativement rare on va pas se mentir.  Il y a quelques pièges qui me viennent à  l'esprit : en consommant régulièrement on est plus exposé au fait de surdoser et d'avoir une expérience traumatisante, le second c'est que ton "autopilote" commence à  foirer a cause de plusieurs facteurs comme une susbtance incontrôlable ou presque (datura)  / un mauvais set voir pire un mauvais setting mental qui débouche sur un bon gros pétage de câble/ autre.

Avec le datura il y a des témoignages de personnes qui se sont mis à   se téléporter (entre des blackouts) et cela semblait très difficile à  vivre car justement tu as dépassé le seuil où tu garde le contrôle.  Cependant c'est une très mauvaise drogue récréative / mauvais exemple  car il y a des douleurs, et le dosage a partir du produit naturel est difficile à  standardiser pour les néophytes.  Ton mental a beau être en acier, si tu repousses trop tes propres limites il se peut un moment que tu satures donc soit prudent l'apo'  smile Certaines montures sont plus dures à  apprivoiser que d'autres.  Après si on synthétisé des analogues d'alcaloïdes naturels sans bodyload, peu toxiques, facile à  doser etc il est possible qu'on y trouve des drogues très amusantes qui sait..

Enfin les délirogènes sont très différents entre eux donc c'est difficile pour moi de faire des généralités , dans ton cas il semble que tu ais trouvé chaussure à  ton pied félicitation smile pour les risques à  moyen ou long terme, aucune idée, généralement tu peux trouver dans la littérature scientifique ce qu'il advient des patients/usagers qui abusent des médicaments alors je t'invite à  jeter un coup d'oeil de ce coté et à  nous partager tes découvertes.

Dernière modification par groovie (23 février 2017 à  19:56)


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs
Effectivement un bon set & setting est crucial, faut penser à  tout (parce qu'avec l'amnésie t'y penseras pas après), mais pour les dosages, je fais très attention, je préfère largement sous doser que l'inverse, parce qu'une seule fois j'ai pris bien trop, et sans tolérance (pour le coté concours de bite : 10 cp de doxylamine succinate, 390mg de DXM, 20cp de nautamine, et des douilles de shit, j'suis quelqu'un de très intelligent comme vous pouvez le remarquer bravo) et j'ai juste tout oublié, et je préfère, vu ce que m'ont raconté mes potes qui étaient avec moi...
Conclusion que j'ai tirée de cette expérience : Ne pas se croire plus fort que les déliros.

Depuis ce jour je fais vachement gaffe aux doses, et comme dis plus tôt faut essayer d'être le plus proche possible du délire, sans être complétement possédée, sinon ça sert à  rien, le plus dur c'est de trouver à  quelle dose de chaque produit on est dans un délire assez avancé tout en pouvant rester conscient, et au final, après "domptage", on passe de "je suis en train de délirer", à  "je suis quasi sobre, et je porte un regard sur mon délire", en fait quand on est délirés ET conscient, tout est possible, comme dit plus tôt : hallus sur commande, abstraction des effets secondaires, trip orientable comme on veut, avec la mémoire qu'on a, et le délire, on peut s'autopersuader de n'importe quoi quasiment et on y croit jusqu'à  ce qu'on se décide à  se dire "j'y crois plus", c'est juste magique...
Si le datura est si peu controlable, c'est parce que les doses sont limite aléatoires avec une plante sauvage, avec de la scopolamine/atropine/hyosciamine pure, et une balance au 1/10 de mg c'est à  mon avis pas plus dangereux que du nautamine... (jamais pris de Datura, dans le fond j'en sais rien)

C'est vrai qu'au final c'est peu récréatif à  proprement parler, c'est plus une expérience wink
Et pour la conso à  long/moyen terme, j'ai vu des rapports sur erowid, ça fait pas réver : problèmes de reins/urinaires, déterioration des capacités cognitives et surtout de la mémoire, fatigue extrême, agitation permanente et bien d'autres... Je ressens déjà  pas mal de ces symptômes, à  plus ou moins grande échelle selon les jours...

Dernière modification par L'Apoticaire (23 février 2017 à  23:57)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


fafefifofu 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 23 Jul 2016
Messages: 19
Je suis peut être hors sujet ....

Mais perso je trouve que le dxm peut avoir un cotés assez délirogène même si je n'en ai jamais pris, mais a un petit degrés,je m'explique.

Le fait de contrôler ses hallucinations m'est arrivé pleins de fois
Avec des doses dépassant les 10mg/kg il m'est arrivé de me retrouvé perdu dans des lieux complétement inventé par mon cerveau et j'avais oublié que j'avais cachetonné.
J'ai des fois même oublié ma vie avant le trip, mon identité.
Et ces trips la me laissent en général très peu de souvenirs.

Je kiffe cette sensations aussi, je me suis toujours dit que j'étais pas normal pour kiffé ça mdr
Par exemple, lors de mon derniers trips a 12mg/kg je me baladais dans ma maison dans le noir (les hallucination sont beaucoup plus puissantes dans le noir pour ma part) et je n'avais aucune idée des pièces dans lesquelles j'étais car j’étais dans un monde complétement imaginaire avec des gens avec lesquels je communiquais dans ma tête (que je parle dans ma tête ou a haute voix sous trip c'est la même j'ai l'impression) j''avais des discussions avec eux.
Ça m'est arrivé pleins de fois d'avoir des discussions avec des gens dans ma tête, des fois ce sont des gens que je connais, en général je les vois, je ressens leurs présences mais c'est rares que l'hallucination ait l'air extrêmement réel avec du recul.

Au niveau des hallucinations soit ce sont des choses compételement wtf mais souvent je vois des scènes tout a fait possibles dans la réalité.

Je suis le seul a qui le dxm fait ça?

Dernière modification par fafefifofu (25 février 2017 à  14:15)

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

fafefifofu a écrit

Je suis peut être hors sujet ....

Mais perso je trouve que le dxm peut avoir un cotés assez délirogène même si je n'en ai jamais pris, mais a un petit degrés,je m'explique.

Le fait de contrôler ses hallucinations m'est arrivé pleins de fois
Avec des doses dépassant les 10mg/kg il m'est arrivé de me retrouvé perdu dans des lieux complétement inventé par mon cerveau et j'avais oublié que j'avais cachetonné.
J'ai des fois même oublié ma vie avant le trip, mon identité.
Et ces trips la me laissent en général très peu de souvenirs.

Je kiffe cette sensations aussi, je me suis toujours dit que j'étais pas normal pour kiffé ça mdr
Par exemple, lors de mon derniers trips a 12mg/kg je me baladais dans ma maison dans le noir (les hallucination sont beaucoup plus puissantes dans le noir pour ma part) et je n'avais aucune idée des pièces dans lesquelles j'étais car j’étais dans un monde complétement imaginaire avec des gens avec lesquels je communiquais dans ma tête (que je parle dans ma tête ou a haute voix sous trip c'est la même j'ai l'impression) j''avais des discussions avec eux.
Ça m'est arrivé pleins de fois d'avoir des discussions avec des gens dans ma tête, des fois ce sont des gens que je connais, en général je les vois, je ressens leurs présences mais c'est rares que l'hallucination ait l'air extrêmement réel avec du recul.

Au niveau des hallucinations soit ce sont des choses compételement wtf mais souvent je vois des scènes tout a fait possibles dans la réalité.

Je suis le seul a qui le dxm fait ça?

Le DXM est effectivement un antagoniste de certains recepteurs cholinergiques et nicotiniques, comme les déliros (est ce qu'on peut appeler la dxm un déliro du coup ??), c'est pour ça (et son action sur le sigma, et son action ISRNA/ISRS) qu'il va très bien en combo avec des anticholinergiques, surtout les sérotoninergiques (DPH,CPM, mercalm surtout)
Tu n'es pas le seul, je maîtrise encore plus mes trips délirogènes avec de la DXM, et même avec de la DXM seule ça m'est arrivé moult fois, je pense surtout à  une expérience à  1080mg, un plateau 4/3 bien bien hard, qui était littéralement délirogène, bon j'avais pris de la promethazine (bah oui, ça gratte à  ces dosages) des douilles de shit/salvia le même soir, et j'me suis apaisé à  coup de codéine/prometh quand j'badais un peu, mais l'essentiel venait évidemment de la DXM.


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


LLoigor 
Modérateur
France
2500
Lieu: Bx
Date d'inscription: 08 Aug 2008
Messages: 9051

PSYCHOCRACK a écrit

la possibilité de contrôler son délire comme tu dis, et d'orienter, voire de créer ses propres hallucinations.

justement le problème avec les délirogène c'est que l'on perd pied avec la réalité, donc on ne controle plus rien.

Je plussoie des 2 mains et des 2 pieds.

Après je pense qu'il y a "délirogene" et "délirogene".

Avec la Datura par exemple, je doute très franchement que quiconque arrive à  orienter ses hallus, enfin délire..

Lloigor


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

LLoigor a écrit

PSYCHOCRACK a écrit

la possibilité de contrôler son délire comme tu dis, et d'orienter, voire de créer ses propres hallucinations.

justement le problème avec les délirogène c'est que l'on perd pied avec la réalité, donc on ne controle plus rien.

Je plussoie des 2 mains et des 2 pieds.

Après je pense qu'il y a "délirogene" et "délirogene".

Avec la Datura par exemple, je doute très franchement que quiconque arrive à  orienter ses hallus, enfin délire..

Lloigor

La datura est impossible à  doser, c'est pour ça qu'aucune expérience avec des plantes sauvage sauf chance ne menera à  quelque chose de positif, avec les comprimés sécables c'est très simple de bien doser pour trouver le dosage parfait où on oscille entre conscience et délire.


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Starkrunch 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 23 Aug 2014
Messages: 14

L'Apoticaire a écrit

La datura est impossible à  doser, c'est pour ça qu'aucune expérience avec des plantes sauvage sauf chance ne menera à  quelque chose de positif, avec les comprimés sécables c'est très simple de bien doser pour trouver le dosage parfait où on oscille entre conscience et délire.

Et tu peux rajouter aussi une balance de précision parce que parfois il suffit de bien moins qu'une moitié de cacheton pour te faire passer du côté obscur... wink. Le problème avec la datura et d'autres délirogènes c'est que ça fonctionne un peu selon la loi du tout ou rien, tu vas pouvoir augmenter la dose en restant conscient et sans rentrer dans le délire et puis pouf la dose de plus d'aprés, c'est déjà  la dose de trop.

Dernière modification par Starkrunch (28 février 2017 à  14:28)

Hors ligne


Starkrunch 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 23 Aug 2014
Messages: 14
Enfin pour répondre à  ta question, tu n'es pas le seul mais à  mon avis vous n'êtes pas non plus légions de part le monde smile

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

Starkrunch a écrit

Et tu peux rajouter aussi une balance de précision parce que parfois il suffit de bien moins qu'une moitié de cacheton pour te faire passer du côté obscur... wink

Effectivement les cachetons sont plutôt dosés en vrai (la threesold dose de DPH représente un peu plus d'un tiers de comprimé de nautamine, encore moins d'un comprimé de mercalm)

J'ai eu envie de faire une description des différents antichos que j'consomme régulièrement (sauf la cyamémazine), histoire d'informer les curieux, et je sais qu'il y en a tongue (ça veut pas dire : courez à  la pharma acheter ça non plus) :

Doxylamine hydrosuccinate : L'un des plus puissants hypnotiques en vente libre, un des rares niveau 3 (conduite auto) en vente libre aussi, voir même le seul en fait non ? thinking . Effets assez sédatifs, c'est un somnifère après tout, tremblements assez marqués pendant la montée, assez désagréable au niveau des sautes d'humeur, raison pour laquelle je l'écarte un peu maintenant, spasmes musculaires marqués, bouche sèche, hallus plus "violentes" et horifiques qu'avec les antichos sérotos (DPH, mercalm..) j'aime bien le délire ( big_smile ) des hallus d'araignées, d'insectes qui grouillent, de gens déformés, de voix, à  ce niveau on est servis, j'ose pas trop pousser les doses avec la doxylamine à  cause de ça, à  doses non maitrisées/maitrisables ça doit être l'horreur.
Bref, plutôt horrifique, humeur très changeante, possibilité de tourner ça à  son avantage, sédatif+++, after effects marqués surtout si on drop en étant fatigué.
Dose perso : entre 120 et 270mg

Méclozine : Surtout un Antiémiètique, ce qui est pratique, c'est encore plus antivomitif, assez agrèable avec de la DXM, visuels sympas même si peu marqués, peu sédatif je trouve, effets plus subtils que d'autres antichos finalement, ce qui est appréciable car ça modifie pas tellement l'humeur je trouve, high corporel agrèable, et même pas trop lourd pour un anticho.
Dose perso : entre 400 et 500mg de méclozine HCL

Chlorphéniramine et Dexchlorphéniramine : Anticholinergiques sérotoninérgiques, quasiment pas hallucinatoires, possèdent un peu les effets de la DXM, en moins marrant, et moins forts, mais pas mal à  associer avec de la DXM ou des antichos non séroto pour les rendre moins chiants.
Doses perso   : entre 40 et 60mg de chlorphéniramine maléate/ entre 20  et 36mg de dexchlorophéniramine maléate en combo avec des antichos non séroto ou avec de la DXM

Dimenhydrinate et diphenhydramine : Anticholinergiques sérotoninergiques également, le dimenhydrinate est en fait une association de molécules de diphénhydramine et de théophylline (un stim qui vient du café) pour diminuer l'effet sédatif, cette transformation fait qu'il doit être métabolisé en diphenhydramine, et que ça prend quelques minutes, et que ça monte un peu moins vite, en dehors de ça les différences sont minces à  ma vue, assez peu désagréables, euphorisants même pendant la montée et le début, surtout la dyphenhydramine. Hallus bien présentes, horifiques mais franchement moins que les non séroto, assez colorées même pour la plupart. Les visions d'araignées sont pour moi plus présentes avec la diphenhydramine/dimenhyrinate (oui les insectes/araignées dans les déliros c'est une institution, ils sont omniprésents tongue ) surtout après la montée. Certainement les plus agréables des anticholinergiques en vente libre, les plus prisés aussi parmis le peu d'aventuriers de ces substances.
Doses persos : entre 450 et 2000mg de diphenhydramine di-acéfylline / entre 275 et 675mg de dimenhydrinate base, sans caféine

Promethazine chlorhydrate : Le fameux, adoré par les leaneux sans souvent savoir trop pourquoi d'ailleurs, on sent assez l'effet "camisole chimique", car analogue de la chlorpromazine, premier neuroleptique, les hallus sont semblables à  celles de la doxylamine, un peu agressives, mais j'aime, et sombres/horrifiques avec une sédation équivalente. Les visuels sont sympas, surtout dans un environnement sombre, alors que par exemple je préfère un peu de lumière pour la diphenhydramine, l'ennui/le sentiment d'étrangeté/de malaise sont plus marqués qu'avec les sérotos, high corporel agréable ou pas selon les moments du trip, tremblements marqués, la dose pour avoir des hallus est assez basse, dans les 50 chez moi.
Dose perso : entre 25 et 250mg mais j'en prends la plupart du temps moins de 100mg

Oxomémazine : Assez peu anticholinergique, sédatif tout de même, renforce les effets d'autres antichos, mais seul il n'a pas grand intérêt, à  faible doses il offre un high corporel léger, qui va bien avec du shit, assez rare (avis perso) chez un anticho pour le souligner.
Dose perso : entre 8 et 20mg pour potentialiser d'autres anticholinergiques


Mépyramine :
Disponible uniquement dans des associations DXM/mépyramine (30mg de DXM pour 30mg de mépyramine) assez agréable avec la DXM, jamais testé seule du coup, mais c'est pratique, j'ai les anticholinergiques et la DXM dans la même boite fume_une_joint .
Assez peu visuel, quoiqu'au final j'en sais rien vu qu'il y a la DXM par dessus, sentiment de malaise/etrangeté bien camouflé par la DXM, high corporel agrèable, redrop plusieurs fois ou se faire un verre avec genre comme du lean et le boire lentement est une bonne idée, c'est un anticholinergique qui est assez rapide à  monter, et qui contrairement à  certains autres (dimenhydrinate ou promethazine par exemple) est intéressant à  redrop je trouve.
Dose perso : entre 150 et 375mg de mépyramine base, avec obligatoirement la même quantité en DXM


Cyamémazine : Ouais du tercian ouais... Assez tranquilisant/camisole chimique/ennuyeux (incroyable pour un tranquilisant n'est-ce pas ?) et peu hallucinatoire, avec des hallus très simples, pas forcémment sombres/horrifiques, juste simples, très peu intéressant, surtout pour un usage délirogène, j'en ai pris quelques fois pour tater le truc, vraiment pas d'usage intéressant je trouve, hors pschiatrique biensur.
Dosages : entre 45 et 100mg de cyamémazine base, mais c'était vraiment juste des expériences anecdotiques.

Voilà , si ça intéresse des curieux big_smile J'ai essayé de meler infos/raconter ma life car certains trucs sont encore pas clairs pour moi.

Dernière modification par L'Apoticaire (03 mars 2017 à  15:16)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Plein d'informations très utiles, merci beaucoup (h5)
 
truffé de détail qui rentre tout de suite dans le bain, qui donne envie de lire

J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Major_Oneil 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Mar 2017
Messages: 6
Vous allez peutetre me prendre pour un fou mais je suis totalement d'accord avec le premier post . le tout premier   , ils se trouve  que moi j'ai passer l'été dernier a m'enfiller 2 voir 3 boites de dxm ( tussidane 30mlg en comprimé ) pour des trips intenses   . malheureusement la loi des 100 trips me fait defaut .la dxm ne me fait plus rien   

j'ai du passer a la datura mais c'etait violent alors je prend de la lean et de temps en temps simplement 20 cachets de phenergan qui le rapelle beacoup la datura pour ces trip ou on parle a des gens qui sont pas vraiment la ou quand on roule un joint qui finalement existe que dans notre
tete...

Dernière modification par Major_Oneil (27 mars 2017 à  23:55)

Hors ligne


Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
200
Date d'inscription: 07 Sep 2007
Messages: 5205
Rappel amical du jour pour certains que c'est LE Datura tongue


Sinon, thread très intéressant, bravo l'Apo super
Je passe direct à  ton TR sur le cacao après avoir pondu une réponse
.
Je n'ai jamais pris de délirogènes (à  part la fois où j'avais pris un peu trop de phénérgan quand je commençais la codéine, après ça je me suis tenu de façon très stricte au "1 seul cp de phéné avec la codé, et seulement si c'est une dose qui dépasse 400mg de codéine base"

Il est vrai que sous DXM j'a parfoisi eu des effets se rapprochant des TR que j'ai pu lire sur le datura (mes TR favoris haha) ou de ce dont notre ami fafefifofu évoque dans son post...

Mais ayant ces effets gratuitement presque chaque nuit grâce au polissage de mes skills de "rêveur lucide" depuis... thinking avant même mon 1er joint, et avant que des forums entiers dédiés à  l'entraide pour contrôler ses rêves lucides (car ça peut fatiguer quand on doit aller en classe après avoir passé une nuit sans véritable repos) apparaissent sur le net...

C'est quand même étrange qu'avec tous les leaninistes(©groovie) qui gobent des boites entière de phénérgan; saupoudrés d'un peu de codéine "pour donner un petit goût sympa", il n'y ait pas tant de reports que ça sur des ados ayant fait des crises délirogènes dans leurs chambres.

On pourrait penser que ce serait la "nouvelle" drogue des kidZ avec un nouveau nom à  la noix pour faire flipper les parents genre "cheese", "Flakka" ou "jenkem", mais les médias ont plutôt l'air de s'intéresser au "phénomène" (plutôt que sur ses effets secondaires délirogènes), genre c'est le VRAI Purple Drank ricain avec le sirop original et tout.

Étonnant qu'avec cette mode (qu'on espère de durée minimale) il n'y ait pas encore de boissons de ce type vendues en France
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/dd/Purple_drank_advertisement.jpg/407px-Purple_drank_advertisement.jpg

... mais hey, on boit le tout dans un gros gobelet rouge à  "beer pong" comme dans les clips de Lil Wayne avec des biatches partout donc... MURICA FUCK YEAH!!! punk1



MT

Dernière modification par Mammon Tobin (28 mars 2017 à  04:05)

Reputation de ce post
 
Une image de ce post a été selectionnée pour être mise en valeur sur la page d'accueil. (fi

Hors ligne


Major_Oneil 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Mar 2017
Messages: 6
c'est vrai que la purple drank se démocratise beacoup ces temps-ci .Certes les us nous ont apporter cette recette mais elle existait deja longtemps avant en France.

Bon sinon mon pote a pop 5 Phenergan , il n'a pas l'habitude de la substance , il est parti a l'hospital. .. Franchement c difficile de doser meme si c'est en cachets

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
Salut major ,

peux tu détailler pour ton ami? il était comment avant de partir à  l'hosto? 5 cachets en une prise?

c'est pas non plus incroyable comme dosage, le fabricant conseille max6/j avec pas plus de 2 tout les 4h minimum

merci d'avance

a+

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs

groovie a écrit

Salut major ,

peux tu détailler pour ton ami? il était comment avant de partir à  l'hosto? 5 cachets en une prise?

c'est pas non plus incroyable comme dosage, le fabricant conseille max6/j avec pas plus de 2 tout les 4h minimum

merci d'avance

a+

Ah ouais mais le phenergan ça peut faire partir loin, par exemple j'ai des hallus à  partir de 1-2 comprimés, et un vrai trip déliro à  5-6 comprimés, faut pas sous estimer, 5 phenergan ça fait une bouteille de sirop phenergan entière déja hmm

Sinon merci pour l'accueil chaleureux de ce thread, j'ai un autre "TR" tout frais, "live" même si on peut dire :

Azélastine chlorhydrate :  Anti allergie en spray nasal, trèèèès peu voir pas, visuel, juste la tunnel vision même à  +25 sprays, l'effet est intéressant dans la refléxion, ça change la reflèxion, mais pas comme les autres AH, plus comme du LSA même, mais pas jusqu'à  là  biensur, ça clarifie la reflexion même dans le délire c'est bizarre... Je trouve que c'est presque pas sédatif au final, ça a vachement d'action sur le mental, mais peu sur le visuel, sauf un flou dans les mouvements et la tunnel vision... Bref c'est pratique parce que la forme de spray nasal permet de redoser quand on veut et ça monte en quelques minutes donc bonne addition à  ma pharmacopée super

Doses de ce trip : 30-35 sprays environ en 2 heures, à  voir si ça peut servir à  donner une sorte de petit "peak" dans un trip à  un autre AH.

Dernière modification par L'Apoticaire (28 mars 2017 à  20:55)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Starkrunch 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 23 Aug 2014
Messages: 14

L'Apoticaire a écrit

Dimenhydrinate et diphenhydramine : Anticholinergiques sérotoninergiques également, le dimenhydrinate est en fait une association de molécules de diphénhydramine et de théophylline (un stim qui vient du café) pour diminuer l'effet sédatif, cette transformation fait qu'il doit être métabolisé en diphenhydramine, et que ça prend quelques minutes, et que ça monte un peu moins vite, en dehors de ça les différences sont minces à  ma vue, assez peu désagréables, euphorisants même pendant la montée et le début, surtout la dyphenhydramine. Hallus bien présentes, horifiques mais franchement moins que les non séroto, assez colorées même pour la plupart. Les visions d'araignées sont pour moi plus présentes avec la diphenhydramine/dimenhyrinate (oui les insectes/araignées dans les déliros c'est une institution, ils sont omniprésents tongue ) surtout après la montée. Certainement les plus agréables des anticholinergiques en vente libre, les plus prisés aussi parmis le peu d'aventuriers de ces substances.
Doses persos : entre 450 et 2000mg de diphenhydramine di-acéfylline / entre 275 et 675mg de dimenhydrinate base, sans caféine

Avec ce truc, j'ai passé une soirée à  discuter avec des potes qui n'étaient pas là , enfin si, sauf qu'ils disparaissaient au bout d'un moment, discuter avec des ex, idem et avec de plus la fameuse clop que l'on met la soirée à  allumer, enfin vous connaissez ça trés bien wink ..Pour moi, c'est ce qu'il se rapproche le plus d'un trip sous datura avec des hallu et effets secondaire assez identiques comme la visions brouillée, les yeux et la bouche hypersèche..mais sans black-out à  la fin.

Hors ligne


Résilience111
Banni
France
000
Date d'inscription: 23 Feb 2016
Messages: 50
Super intéressant,

Merci pour le partage, j'aime bien les champignons de temps en temps que je cueille vers Septembre Octobre à  même le sol du coté des Alpes. Pour les délirogènes, depuis qu'une ami a pris de la datura et s'est retrouvé torse nu en caleçon à  huit heures du matin dans la boulangerie de son village pour demander son chemin, je suis calmé du truc.

Peace

Dernière modification par Résilience111 (28 mars 2017 à  23:10)


“Ce sont les étoiles, les étoiles tout là -haut qui gouvernent notre existence.”
De Trinh Xuan Thuan

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs
Quand tu parles de champignons tu parles d'amanita muscaria ?

/forum/uploads/images/1490/1490735536.jpg
Reputation de ce post
 
Une image de ce post a été selectionnée pour être mise en valeur sur la page d'accueil. (fi

J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Recklinghausen 
Modérateur
France
3620
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 6185
Salut,

A mon humble avis, plutôt ceux-ci :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6b/Psilocybe_semilanceata.jpg


L'amanite tue mouche est ( toujours à  mon sens ) très ( trop ? ) compliqué à  manipuler.


@ +


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne


Major_Oneil 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Mar 2017
Messages: 6
Salut Groovie ,

Alors pour repondre a ton post ; Mon ami a pris 5 cachets vers 22h lundi ; vers 23h il me disait ' Pff sa me fait rien , je vais en reprendre 5 " je lui dis donc que c'est dangereux mais io avait consommer de la dxm et de ce fait il s'en foutait totalement .

Donc vers 24h i'la essayé de me joindre sur mon telephone , j'ai décroche ; il m'a donc dis " ouai mec t ou on a cours la , je suis devant la fac ".

J'avoue que sur le moment j'ai paniqué puis je me suis dit qu'il etait juste totalement démonté.

Mais vers 3h du matin il fesait beacouo de bruit , jsuis aller voir ce qu'il fesait , jetais dan la chambre a côté, il parlait tout seul et fesait semblant de rouler un conr avec ses mains . il pensait que c'etait réel.

Vers 4h il commençait a delirer de façon trop intense , il pensait que les extraterrestres aller venir le prendre pour faire des operations sur lui . Il s'est mis a se desabiller , j'ai du apeller le samu ; Il partait trop loin ( il allrr sauter de la fentre car il disait que les extraterrestres allait l'attraper ) .

bref il se reveille sobre a 16h de l'apres midi.  il retourne chez lui ce matin même.

Hors ligne


Starkrunch 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 23 Aug 2014
Messages: 14

Recklinghausen a écrit

Salut,

A mon humble avis, plutôt ceux-ci :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ … nceata.jpg

Voilà  ça au moins c'est drôle, avec la datura on s'emmerde en plus de risquer gravement sa vie et celle des autres.

Pour Les tue-mouche, prudence car les quantités en principes actif peuvent énormément varier entre les lots de champignons et par exemple la région dans laquelle ils sont cueillis. Les panthères sont énormément plus actives mais également énormément plus risquées, le risque létale est bien présent fache-non-non

Dernière modification par Starkrunch (29 mars 2017 à  09:25)

Hors ligne


L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
5500
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1908
Blogs
Effectivement la cueillette de tue mouche également est risquée, c'est avec grande prudence que j'irais tenter l'expérience tue-mouche quand les premiers champignons pousseront.

Sinon un petit nouveau à  ajouter à  ma pharmacopée : la Morelle :

/forum/uploads/images/1491/1491242329.jpg


Une plante des "Nightshade plants" comme on dit, qui sont les suivantes : Datura, brungmansia, morelle, belladone, jusquiame, mandragore, je crois que c'est tout.
Donc on part sur de la Scopolamine, la fameuse, utilisée en colombie et ailleurs pour des cambriolages, la victime est absolument inconsciente et se plie à  vos ordres les plus fous, bref... De l'Atropine également, et de la hyosciamine. Plus d'autres alcaloïdes tropaniques mineurs je crois thinking
Je suis parti sur une dizaine de douilles entre 100 et 800mg de plante séchée, le tout en 12h environ, les effets montaient lentement, d'abord on ressent le "malaise buccal" des anticholinergiques, suivi de la pateuse, une légère modification de la perception générale, sentiment d'étrangeté sur tout ce qu'on voit, comme les autres anticholinergiques, tout semble plus pointu, aiguisé, coupant, fin, tranchant, de légères hallus de traits qui bougent dans les coins sombres, y a pas tout qui grouille de partout comme la diphenhydramine, c'est plus "clair", l'effet est euphorisant au début, à  ma grande surprise, après ça laisse place au malaise classique des anticholinergiques. Les effets montent très graduellement immédiatement après la douille pendant une heure puis se stabilisent quelques heures avant de s'estomper, avec plusieurs douilles j'ai pu partir assez loin quand même, j'étais conscient tout le long, enfin conscient que j'étais sous atropiniques, mais le délire a été présent, j'étais en webcam avec un pote à  moi qui me servait de sitter donc en cas de bad il pouvait me ramener à  la réalité, il n'a pas eu à  la faire. Bref, une tapichardie pas si grosse, quasi pas de goût, effets plus sur la reflexion et le corps que visuels, bien qu'ils soient présents, juste peu poussées à  ma dose/mon expérience encore une fois, mais dans le noir je pouvais voir pas mal de choses quand même : personnes flottantes dans les airs, petits insectes, peu, pas grouillant partout comme la diphenhrdramine, animaux flottants, hallus en "fil de fer"...

Bref, bonne expérience, j'ai très bien réussi à  doser, quoi que plus aurait été carrément mieux, le principal étant biensur de ne pas surdoser et de badtripper tel jamais...

J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
1600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 763
Blogs
Les délirogènes c'est vraiment le truc sur lequel je me documente le plus ! Un mélange de fascination et de crainte.

J'arrête pas de lire des TR, des pages Wikipedia etc j'ai d'ailleurs très envie de peindre une sorte de jardin déliro vu que je me démerde en dessin.

Imaginez un jardin rempli de Datura, de Belladone, de Mandragore, de Morelle avec des noix de muscade et des amanites tues mouche partout !! C'est quasi magique

Déjà que j'avais kiffé la DXM, j'ai maintenant une sorte d'obsession pour les déliro mais bon comme ça peut être vraiment dangereux je ne me jette pas tête baissée dedans. Je pense que je testerais d'abord la DPH, un dosage pas trop élevé, puis de nouveau la promethazine (j'avais test 4 comprimés).

Je vous avoue que les amanite tue-mouche me fascinent aussi, et apparemment c'est plus facile à doser que le Datura en plus d'être hyper reconnaissable.

Par contre je comprends pas que le Datura soit aussi connu ! Tout le monde dit que c'est impossible d'aimer ça et pourtant y a plein de gens qui testent alors qu'on a des déliro plus accessibles et simple à doser à disposition

Léodagan : Et à quoi ils ressemblaient ces champignons ?
Perceval : Ah oui, vous auriez vu ces couleurs... Rouge vif tout tacheté !
Karadoc : Non vraiment, ils étaient beaux.

Hors ligne


Cobe 
Braindead
1200
Date d'inscription: 03 Feb 2014
Messages: 684
Sympa comme thread, c'est vrai qu'on en parle pas beaucoup !

J'avoue que je suis plus intéressé par les délirogènes naturels  à cause de leurs histoires, entre la jusquiame qu'aurait fumé les oracles de delphes pour avoir leur vision, l'amanite qui est déifié depuis des siècles en sibérie et qui est un des premiers "hallucinogène" consommé par l'homme, toutes les légendes autour de la mandragore, les sorcières, les Mystère gréco-romain à base d'ergot de seigle etc...

Ce que je comprend pas c'est qu'aujourd'hui on considère ces plantes comme toxiques et très dangereuses à manipuler mais on en a consommé pendant des millénaires, certaines potions mélangeaient mandragore, jusquiame et datura, ça devait dépoter. Bref tout ça pour dire qu’apparemment on a su maitriser ces plantes pendants pas mal de temps, je me rappelle même avoir dans un livre botanique qu'il existait un "thé de jusquiame" qui provoquait des effets semblable au chanvre !
Bref si l'homme en consomme depuis tant de temps c'est qu'il doit y avoir une raison, mais je pense que ce sont des plantes réservés à quelques initiés bien documentés

Sinon je serais aussi intéressé par quelques TR sur des délirogènes, c'est souvent les TR les plus marrant à lire avec ceux de black out au benzo big_smile

Hors ligne


Mélatonine2 
Lucide, j'hallucine
France
1600
Lieu: Paris
Date d'inscription: 18 Oct 2016
Messages: 763
Blogs
Les TR de déliro ça a l'air hyper marrant comme ça mais j'ai l'impression que souvent le mec est plus paniqué qu'autre chose, en même temps quand quelqu'un t'explique qu'il a parlé pendant des heures avec une banane et que des extraterrestre s'était caché dans le tapis tout de suite ça fait rire !

Ce n'est pas parce que c'est utilisé depuis des millénaires que ce n'est pas toxique. On a bien fumé du tabac pendant des siècles et c'est quand même mauvais. Je suis d'accord quand même d'accord il faut une sacré expérience de ces plantes pour arriver à les maîtriser.
Reputation de ce post
 
Toutafé!Ce qui peut faire rire l'observateur est souvent horrible à vivre!La lie
 
Après le mien, 3 amis ont voulu essayer : ils l'ont amèrement regretté. Nemesia.

Léodagan : Et à quoi ils ressemblaient ces champignons ?
Perceval : Ah oui, vous auriez vu ces couleurs... Rouge vif tout tacheté !
Karadoc : Non vraiment, ils étaient beaux.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Actualité - Desloratadine et potentiel delirogenes ?
par petitcroco, dernier post 30 juillet 2019 à  15:28 par Vivel
  1
[ Forum ] Fatigue et délirogènes, effets similaires ?
par Nemesia, dernier post 12 février 2019 à  03:11 par Haupayy
  5
[ Forum ] Délirogènes et syndrome post hallucinatoire.
par neocomolly, dernier post 12 février 2019 à  03:18 par Haupayy
  1



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    19 novembre 2019Commentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 5jCommentaire de elossh (23 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    TR 3mmc: jamais vu un prod ayant un aussi grand craving
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Tache rouge/rose/violette après iv
    Il y a 39mnCommentaire de Zazou2A dans [Buprénorphine (Subute...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Effets - Effet extasy (380mg)
    Il y a 40mnCommentaire de Razertox dans [MDMA/Ecstasy...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Anésthésie & douleurs - Fracture ouverture pas de morphine pour soulager
    Il y a 60mnCommentaire de Mister No dans [Méthadone...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Mon expérience du cannabis
    Il y a 1hNouvelle discussion de Miro92 dans [Cannabis...]
     Forum 
    Market - Dépôt sur Empire Market
    Il y a 1hCommentaire de alsoufara dans [Anonymat et sécurité...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Mise en garde à propos d'un site sur le clear net vendant des RC
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Kratomman dans [Research Chemicals (R...]
    (17 réponses)
     Forum 
    Fibromyalgie - Témoignages conseils
    Il y a 3hNouvelle discussion de Colo dans [Cannabis thérapeutiqu...]
     Forum 
    Effets inverse des stimulants
    Il y a 3hCommentaire de JeremyPa dans [Nootropiques ou nootr...]
    (3 réponses)
     Blog 
    Des tourments et des tourments et encore des tourments..
    Il y a 1hCommentaire de Escape dans le blog de Escape
    (2 commentaires)
     Blog 
    Trip Lsd Seul
    Il y a 2h
    3
    Commentaire de hardskin74 dans le blog de Inconnitotester
    (25 commentaires)
     Blog 
    Méditation sous psychédélique
    Il y a 3hCommentaire de prescripteur dans le blog de Psychoulah
    (5 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 18:15
     PsychoWIKI 
    Méphédrone (4-MMC), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Jeannyferre6, ZeroAxion, Bobmapy, Deirdre, Ryze nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Fabriquer flacon benzo en goutte
    par Nemesia, le 06 Dec 2019
    Salut, Je vais vous donner ma méthode pour fabriquer de l'Etizolam (ou autre benzo, tant qu'il est pur, vérifier la solubilité possible dans le diluant) en gouttes, pour ne pas avoir à le doser à la pipette. Le matériel : - Etizolam en poudre - Un diluant, je conseille le propylène glycol...[Lire la suite]
     Retour d'XP --- 20 ans apres --- !!
    par xinxio, le 29 Nov 2019
    salut à tous, je voudrai vous faire part de mon retour d'experience 20 ans apres ma derniere prise Aujourd'hui je ne prends plus rien, je suis comme qui dirait tombé dans la marmitte comme Obelix Je peux produire sur demande avec mon cerveau ce que je shouaite ( c'est pas de la VOD mais de la D...[Lire la suite]
     Trip report 4HO-MIPT
    par Kattio, le 26 Nov 2019
    Bonjour, voici mon premier trip report, j'en posterai de temps en temps sur psychoactif :) Âge: 20 ans. poids: 60kg. Taille: 1,75m. Bonne santé physique et psychique. But de la consommation: aborder des problèmes que je peux rencontrer différemment, réfléchir sur moi-même, le côté découv...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Super ! Vivel dans [forum] Fabriquer flacon benzo en goutte
    (Il y a 2h)
    Nice / Cub3000 dans [blog] To E.
    (Il y a 4h)
    ~MG dans [forum] Début d’une addiction?
    (Il y a 9h)
    Encore merci pour le retour en béton [rick] check mon billet de bloc page2 dans [forum] CT jour 3: 1 mois d'utilisation de kratom
    (Il y a 12h)
    oups ! / Cub3000 dans [forum] Débutant - Culture indoor baie vitrée
    (Il y a 16h)

    Pied de page des forums