Coke : savoir différencier od, crise d'angoisse, descente et bad trip

Publié par ,
27844 vues, 5 réponses
Balmora femme
Nouveau membre
Inscrit le 20 Jun 2017
8 messages
Bonjour!

Voilà , je vous expose un peu ma situation.
Je consomme la c depuis peut-être 3 mois, d'abord 0.5 en soirée le week-end et maintenant environ 0.5 tous les 3/4 jours avec un pique de 1g voire 1.5g lors de journées bien remplies. Parfois rien pendant 2 semaines sans que ça ne m'affecte réellement.

Consommer, d'accord. Mais je préfère quand même consommer bien.
J'ai quelques questions quant à  ce produit du coup.

J'ai bien compris que la descente était compliquée. Je suis de nature anxieuse, les crises d'angoisse sont assez fréquentes par périodes et mes descentes ne sont pas forcément agréables. Je ne prends pas d'AD auquel cas cela arrive, mais je garde toujours sur moi un Xanax au cas où, bien qu'il ne soit jamais arrivé que j'en prenne (par peur que cela n'aggrave les choses, peut-être).
Mais j'aimerai savoir différencier les descentes, les "bad trip", les crises d'angoisses et les OD. (Temps après la prise, sensations etc)
Comment savoir lorsque ça arrive, différencier le cas de figure pour mieux gérer une situation.
J'ai beaucoup d'amis qui ne contrôlent pas leurs prises (et ne s'arretent que lorsque leur corps est trop fatigué) et il est arrivé que l'un d'eux se demande s'il ne faisait pas un surdosage.

Merci par avance pour vos réponses :)

Hors ligne

 

avatar
Recklinghausen homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Je m'excuse par avance pour la méconnaissance du sujet...

Je ne peux que t'orienter vers la lecture du psychowiki qui apportera neanmoins nombres d'informations utiles quand à  tes interrogations :

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … 9moignages

Prends soin de toi,


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

avatar
Yeswecan homme
Nouveau Psycho
Inscrit le 07 Jan 2016
124 messages
Salut,
Si tu consommes de la c depuis 3 mois, il est possible que tu ne ressentes pas beaucoup l'effet de la descente.
Je me rappelle de ma période de lune de miel avec la c, je consommais allègrement plusieurs fois par semaine pendant environ 2 mois puis j'ai arrêté brutalement sans même avoir entendu parlé de la descente avant.
Quelques jours après l'arrêt, je me suis mis d'un coup à  pleurer chez moi à  m'en rouler par terre: je venais de découvrir la descente.
Tout ça pour dire que tu ne la ressens pas forcément au debut.
Aujourd'hui, ça fait 3 ans que j'ai connu la c, si je sniffe 1 gramme, je connais un crash intolérable environ 1h après mon dernier rail. Angoisses, parano, mal être qui dure environ 3h pendant lesquels je m'alcoolise fortement pour redescendre.
Ensuite les lendemains, légère nostalgie de la c, fatigue et deprime qui peut durer 3, 4 jours.
Si jamais je consomme plus qu'un gramme par session, les effets de la descente sont plus intenses donc pas agréables, idem si je reconsomme 1g un ou deux jours après.
Donc prudence avec l'installation de la conso régulière de c.
Le crash c'est un etat de crise interne qui suit la conso. Et la descente un etat de deprime qui dure quelques jours après la conso.

Soyez amoureux. Crevez-vous à écrire. Ne perdez pas votre temps. Écoutez la musique. Regardez la peinture. Lisez sans cesse. Ne cherchez pas à vous expliquer.
Écoutez votre bon plaisir.

Hors ligne

 

Balmora femme
Nouveau membre
Inscrit le 20 Jun 2017
8 messages
Merci pour vos réponses.
Le problème étant que je suis passée de 1g maximum en soirée une fois de temps en temps à  1g tous les deux voire trois jours. Et ces derniers temps tous les jours, une pause de 2 jours par semaine. Plusieurs fois des cessions avec vomissements à  la fin sur les dernières traces lorsque je depasse 1g.
J'ai décidé d'arrêter avant hier, ça allait mais ce soir en me réveillant d'une sieste entre 15h et 19h (Insomnies depuis), ne voyant pas mon conjoint qui aurait dû être rentré (il est au courant de ma conso, je lui ai tout dit lorsque j'ai décidé d'arrêter. C'est aussi un ancien consommateur) je me suis mise à  pleurer, déprimer, c'était la fin du monde. Impossible de me contrôler. Je ne comprenais pas ce que j'avais, je ne ressentais qu'une detresse mentale. J'ai craqué et ai consommé quelques traits. Et là  aussi, Impossible de me contrôler. Jusqu'à  sucer le contenant afin de récupérer le maximum de poudre.
iDios mà­o! Qu'est ce que j'aurai donné pour une petite dernière, et une petite dernière et encore... C'était obsessionnel.
Je n'aime pas cette sensation de perdre le contrôle.
Je me suis sentie calmée à  partir de 00h/1h. J'ai bu quelques bières, fumer un spliff pour me poser. Maintenant je me sens mieux mais mon corps est comme raidi. Je me sens rouillée, faible, tremblante, quelques fourmillements. Comme un état grippal.

Que puis-je faire si cela recommence?

Merci :)

Dernière modification par Balmora (22 juin 2017 à  03:13)

Hors ligne

 

Cecile&rachelle femme
Nouveau membre
Inscrit le 10 Mar 2017
7 messages
Hello jeune consommatrice!
Visiblement T'as compris que c pas vraiment toi qui gère ta conso.
C qd c la coke qui te gère tes journées qu'il faut penser à arrêter.
Mais si t pas assez forte pour supporter les conséquences alors va te faire aider par un adictologue. Certaines traitement peuvent vraiment t'aider à passer le cap!!
Sinon la prochaine fois, prend un anxiolytique et prénds toi un bain bouillonnant. Ça aide... Et dors ou du moins essaye. Changé toi la tête avec un livre film sortie visite... C important sinon dépression assurée.
Bon courage !

Hors ligne

 

ex bakounine homme
Psycho junior
Inscrit le 02 May 2013
360 messages
Suis pas toubib,mais j ai abusé longtemps de la cc
Je n' ai pas gardé de grave séquelles cardio, mais le cardio me disais de toujours prendre au sérieux les douleurs thoraciques que me provoquait la c, lui a diagnostiqué des spasmes coronariens du a la c.
Quand au stress ,l angoisse des descentes....t as pas fini.
Un autre truc, un toubib me disais que les sifflements dans les oreilles étais pas un truc cool, (me souviens pas exactement pourquoi) Alors que notre phrase "culte" avant les fixs c était,"putain je veux avoir les oreilles qui sifflent"c était synonyme de bon prod.....
Ciao

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Effets secondaires - Cocaïne et crise d'angoisse depuis pzifer
par Kokaina88, dernier post 26 janvier 2022 par ectatrip
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] En plein sevrage de cocaine : depression, crise d'angoisse
par Palo170990, dernier post 04 octobre 2018 par Julia4249
  36
logo Psychoactif
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Une semaine après arrêt de la coke : crise d’angoisse, fatigue
par Aunni, dernier post 26 octobre 2018 par Aunni
  2
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PsychoWIKI, le wiki de Psychoactif
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] La naloxone un antidote aux overdoses d'opiacés
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19321 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19308 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums