J'aimerais réussir à arrêter l'exta, besoin de retour d'expérience / PsychoACTIF

J'aimerais réussir à arrêter l'exta, besoin de retour d'expérience

Publié par ,
9665 vues, 20 réponses
Sweety25 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Sep 2017
Messages: 10
Bonjour,

Je connais ce forum depuis pas mal de temps mais je n'ai jamais eu le besoin de poster quoique ce soit. Cependant, depuis ce week end, je me rends compte avoir besoin d'aide et j'espère en trouver un peu ici.

J'ai 24 ans, et j'ai commencé la MD/exta il y a 1 an et demi. Mes premières perches étaient géniales et au début je me contentais d'un para normal et ça me faisait une perche énorme pour toute la soiree. Au début, j'espacais énormément mes prises, tous les 2 mois, voire tous les 1 mois. Ensuite mes prises ont été de plus en plus rapprochées.
Au début je tapais uniquement en festival, et ensuite j'ai commencé à prendre en boite techno, et de plus en plus fréquemment. Au début je me contentais de para, je ne voulais pas prendre de taz. Puis j'ai fini par en prendre.

Ensuite, je suis partie pendant 2-3 mois dans un pays dans lequel la fête est présente H24. Et j'ai commencé à en prendre tous les week end. De plus en plus. Une soiree, je suis montée à 5 taz, apres en avoir pris la veille et l'avant veille. À chaque fois, je me disais qu'il fallait que j'arrête ou du moins que je ralentisse mais toutes les semaines c'etait la même chose (plus ou moins 2-3 taz par week end)
Et ensuite je suis revenue en France et je me disais que j'allais vraiment réduire. Sauf que voilà, depuis que je suis revenue, je suis tous les weeks end en soiree ou en festival, et je n'ai pas du tout arrêté. Je me rends compte que depuis presque 6 mois, je prends casiment des taz toutes les semaines.
En plus de ça, je bois aussi pas mal d'alcool.

Mais voilà, apres ce week end, je me suis rendue compte que ce n'était plus possible, que je suis en train de détruire mon corps, que je ne peux plus continuer comme ça. J'ai l'impression d'être la "pire" dans mes potes, de prendre des quantités énormes comparé à eux et j'ai l'impression qu'il est deja trop tard, que j'ai déréglé mon corps, qu'à l'intérieur j'ai forcément niqué mes reins ou mon foie ou mon cœur ou mon cerveau et là c'est la panique. Je suis en pleurs, je regrette d'avoir autant pris pendant aussi longtemps. J'ai peur que mon corps ne s'en remette pas...

Samedi dernier j'ai pris environ 2 taz et demi apres n'avoir rien pris depuis 2 semaines. Et dimanche je me suis sentie vraiment mal, je ne pouvais plus manger, un mal de ventre atroce et mal au cœur, comme si le moindre mouvement aller me faire faire un arrêt cardiaque. D'habitude ça passe et ça ne me fait pas si mal. Mais là on est mardi et depuis dimanche j'ai l'impression d'être essoufflée, j'ai toujours mal au ventre, quand je mange j'ai l'impression d'être ballonnée d'avoir trop mangé...
Et la nuit dernière, je me suis réveillée 3-4 fois complètement en sueur...

Je regrette de ne pas avoir pu arrêter avant. J'ai l'impression qu'il est trop tard...

Je ne sais pas trop ce que je cherche en postant ici, peut être qu'on me rassure en me disant que certaines personnes ont pris bien plus que moi et ont réussi à s'en sortir, peut être du soutien, ou des conseils pour vraiment sortir de ceci....

Merci de m'avoir lue en tout cas.

Dernière modification par Sweety25 (26 septembre 2017 à  22:28)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Merci pour ton témoignage. /Syam

Hors ligne


Gilda
Banni
000
Date d'inscription: 16 Apr 2017
Messages: 352
Salut ! smile

Tu as bien fait de pousser la porte du forum.

Pour commencer (et pour pas m’embêter) je te copie-colle un topo que j’avais fait en réponse à quelqu’un qui avait sensiblement le même problème d’excès que toi.
Tu n’es malheureusement pas la seule, il y a beaucoup de déconnades et d’imprudences avec la MDMA et les taz.

Il faut compter une pause de 6 à 8 semaines entre chaque prise.

Pour faire court : la MDMA est une amphétamine qui a pour effet de vider les stocks de sérotonine et de dopamine dans les synapses, d’où les effets conjugués d’empathie et d’énergie.

La sérotonine met un certain temps a se reconstituer, à cet égard c'est une molécule plus délicate que la dopamine. Elle est, entre autres fonctions, le neurotransmetteur responsable de l’humeur, c’est ce qui explique la possibilité de coups de blues en descente.
Mais ce n’est biochimiquement pas le plus embêtant.

Quand tu ne laisses pas le temps au stock de sérotonine de se reconstituer entre deux prises de MDMA
1/ tu accentues la neurotoxicité de cette molécule : les récepteurs sérotoninergiques (libres de sérotonine donc) s’oxydent et c’est irrémédiable.
2/ plus le stock de sérotonine est faible, et moins la MDMA aura d’effet.
3/ du coup, tu peux être amenée à en consommer de plus en plus avec l’effet pervers d’avoir de moins en moins d’effet jusqu’à ne plus en avoir du tout.

En gros là, t’as poussé ton corps au-delà de ses limites.
A ces doses, la MDMA est toxique pour le cerveau, le foie et le cœur.

Inutile de te dire que le meilleur conseil qu’on puisse te donner est de faire une pause dans ta consommation. De toute façon, la MDMA ne te fera plus guère d’effet avant longtemps.

Ce que tu décris, ce sont des effets secondaires de la MDMA en mode "trop et trop souvent".
Ton corps t’a attendue au tournant pour te signaler qu’il n’aime pas ça du tout. Écoute-le.
Et ne panique pas, tu es toujours sur tes deux pattes et pas dans un Samu que je sache. Parce que là, tu ajoutes au reste les effets de l'anxiété.
Laisse le temps à ton organisme de se retaper.

Fais une pause. Pas 2 semaines, mais 2 mois, pas moins.
Mets ton corps au repos, ne prends aucun produit pas même de l’alcool ou du cannabis.
Mange sainement, bois beaucoup d’eau, et ajoute à ça des vitamines.
Fais des activités relaxantes, balade-toi, et dors beaucoup.

Si tu ne te sens toujours pas bien dans une semaine, va voir un toubib et explique lui le topo.

Pour la suite, quand tu peteras la forme, voilà un site qui te permettra d'identifier tes taz et leur dosage :
http://nuit-blanche.ch/warning/nuitblanche.html
et garde à l’esprit que se surdoser en MDMA n’augmente pas autant les bons effets que ceux de la descente, les inconforts physiques des jours suivants, et les effets à long terme.

Quelque soit le produit que tu as l'intention de consommer, renseigne-toi avant. Intègre la réduction des risques à tes habitudes, ça t'évitera autant que possible les mauvaises surprises et mauvaises expériences comme celle qui t'amène ici.

Prends soin de toi et n’hésite pas à revenir par là si besoin smile

Hors ligne


Croco67 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 28 Jan 2017
Messages: 42
5 tazs en une soirée ? T'as même encore beaucoup de chances d'être parmi nous ou qu'il ne te soit pas arrivé un truc grave ! Je suis pas là pour donner des leçons, d'autant plus que j'ai pas toujours été RDR non plus, mais là t'as pas fait semblant.

À te lire, tes symptômes ressemblent plus à de l'anxiété sévère que des gros problèmes de santé. Après des mois de stress infligé au corps avec la substance, c'est sa manière de te dire qu'il veut un break pour se refaire et qu'il faut cesser de toute urgence.

T'es jeune, si t'es en bonne santé, ta situation s'améliorera sûrement au fil des semaines/mois. Quant à tes douleurs au coeur, des tensions à la poitrine provoquées par le stress peuvent souvent être confondues avec des douleurs cardiaques. Généralement, ces dernières se manifestent dans plusieurs parties du corps (bras, cou, poitrine, etc) tandis que les douleurs d'anxiété ne sont pas dangereuses, ne s'étendent pas au delà de la poitrine, sont éphémères, ainsi que d'une intensité plutôt faible à modérée.

Si tu stress pour le coeur, tu peux toujours demander à un médecin de t'envoyer chez un cardiologue faire un ECG et holter 24h pour t'assurer que ce ne soit que de l'angoisse et pas autre chose. Maintenant je veux pas t'inquiéter, mais vu ta conso c'est aussi possible que le coeur ait subit quelques dégâts. La MD est cardio-active, et forcément le système cardiovasculaire n'aime pas trop à haute dose. Mais avant de paniquer et de t'imaginer des scénarios catastrophes, va consulter.

Bien évidemment, il faudrait faire une grosse pause de produits, hormis l'alcool de temps en temps pour le côté social (voire même un arrêt définitif). Si tu penses ne pas pouvoir sortir sans consommer, mets de côté provisoirement les soirées où la drogue tourne, car c'est pas toujours simple de dire "non".

Tu découvres le revers de la médaille de ce produit, et tu prends en quelque sorte une "claque". Je l'ai aussi un peu connu après des mois de consommation (même sans abus). Malheureusement, c'est la vie; après le plaisir vient la souffrance et c'est particulièrement vrai pour la drogue.

Si jamais, peut être qu'un psy pourrait aussi t'aider à traverser cette période délicate, car parler à quelqu'un de neutre pourrait être libérateur vu ta culpabilité.


Prends soin de toi, fais un peu de sport, mange bien, et tiens nous au jus wink.

Dernière modification par Croco67 (27 septembre 2017 à  04:09)

Hors ligne


Sweety25 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Sep 2017
Messages: 10
Merci de vos réponses.
Oui 5 taz je sais quand j'y repense je m'en veux beaucoup, mais je pense que ce n'était pas des "bons taz" de qualité car clairement non 5 taz je serais déjà plus là.
À côté de ça j'ai un mode de vie plutot sain, je mange plutot bien, je fais du sport etc... y'a juste ça qui me gâche la vie.

C'est bien ce que j'avais peur d'entendre, je pense que j'ai causé des dommages irréversibles... j'espère que non, j'espère que ça ne m'apportera pas de graves problèmes de santé si je m'arrête de suite.

De toute façon, les taz ne me font presque plus d'effet quand j'en prends. Voire même l'effet inverse. Maintenant quand j'en prends, mon but est d'avoir de l'énergie, sauf qu'au contraire j'ai l'impression que ça me fatigue plus qu'autre chose.

Je sais que la MD est neurotoxique, mais du coup qu'est ce que je risque comme dommages à vie après avoir fait autant de conneries durant 6 mois ... ?

Hors ligne


Sweety25 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Sep 2017
Messages: 10
Je crois que je stresse énormément, j'ai l'impression d'avoir des genre de flash dans les yeux. J'y pense h24, alors qu'avant je le prenais vachement à la légère. Je sais pas quoi faire là tout de suite, j'ai envie de pleurer tout le temps j'ai l'impression que ça ne passera pas... je me suis fait peur toute seule et depuis j'ai peur que mon cerveau bug, j'ai peur de devenir folle...

Peut être pourrais-je aller voir quelqu'un là tout de suite ?

Hors ligne


Croco67 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 28 Jan 2017
Messages: 42
Tu crains d'avoir causé des dégâts irréversibles, car tu es très angoissée. Souvent l'angoisse pousse à des conclusions irrationnelles, donc avant d'imaginer la catastrophe, va consulter rapidement un médecin et sois honnête sur ta consommation (il est tenu au secret pro). On est pas docteur, on ne peut pas te faire de diagnostiques sur ce forum. Ce sera toujours mieux que de fantasmer sur des problèmes de santé que tu n'as pas.

Sans indiscrétion, tu habites dans quel coin ? Tu peux toujours te rendre dans un centre pour parler et aussi demander conseils. Tu peux trouver des adresses dans ta ville sur "drogues, info, services". Si ça peut te rassurer, le corps est une sacrée machine qui peut, hormis cas graves bien sûr, se régénérer tout seul. Le tient a besoin de temps et de repos pour retrouver un équilibre.

Bon courage, et ne tire pas des conclusions dramatiques sans un avis médical !

Dernière modification par Croco67 (27 septembre 2017 à  13:59)

Reputation de ce post
 
Merci pour ta participation. /Syam

Hors ligne


Kéké le doc 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 11 May 2017
Messages: 80
bah c'est ca quand va au dela des limite ca et puis c'est très très addictif comme drogue je le sais j'en suis un accro ca va 1 an que j'en prend mais je me limite et j'ai jamais eu de soucis pas d'augmentation des doses ni baisse des effet j'ai toujours les meme super perche le tout c'est d'avoir une vie equilibré bien mangé cure de griffonia apres chaque soirée XDet surtout pas de melange avec alcool ou autre drogue

au pire moi ce que jfais avec ma femme vu que elle en prend de temps en temps mais elle est pas accro alors que moi si pour me limiter au max jlui confie la drogue et j'essaie psychologiquement de tenir le plus longtemps possible en soirée sans rien prendre au pire un gros petard pur moi ca m'aide a me canaliser je trouve
derniere soirée j'ai tenu 2h30 avant de prendre le premier demi taz alors que d'habitude je prend un peu avant d'entrer dans la soirée ou dans le festoche

sinon ya des aide pour arreter si tu y arrive vraiment pas et essaie d'en parler a ton entourage si ils sont assez ouvert d'esprit

Hors ligne


thai006 
MD BKK BOY
Thailand
000
Lieu: khon kaen
Date d'inscription: 25 Jan 2016
Messages: 189
La mdma  est vraiment une drogue a prendre  minimum 1 fois  tout les 1 mois est demi , c est dur bien sur de  tenir  ce résultat
moi même il m'est arrivé de faire 2 soirée dans le mois   puis des pause  regarde 19 août ma dernière  soirée une perche monumental je te dis pas ,

mais la prochaine soirée sera le 4 novembre donc 11 semaine de stop entre les 2 , puis puis il y a de l attente puis il y a le  désir  en ce soirée

si tu fais sa tout les week end   c est de l automatisme quoi plus de surprise

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
10800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13856
Blogs
Il faudrait mieux que tu stope pendant qq mois. Peut être va t il te falloir un antidépresseur, des medocs pour dormir pour passer cette période...  ou au moins essaie de prendre des choses qui vont t'aider à reconstituer ton stock de sérotonine (cf psychowiki sur le mdma)

En attendant, attends toi à des insomnies, à pleurer pour rien, à avoir la nuque raide et des douleurs musculaires....

On connaît tous les effets secondaires de la prise trop intense de mdma, mais il y a peu de recherche sur comment les traiter.

Hors ligne


Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
400
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3328
Croco67 : " Tu peux trouver des adresses dans ta ville sur "drogues, info, services"."

Mieux : sur PsychoActif!
https://www.psychoactif.org/annuaire-re … s-risques/

Croco : "Tu crains d'avoir causé..."

Exactement.

Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Croco67 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 28 Jan 2017
Messages: 42
Des nouvelles ? C'est dommage les membres qui viennent ici en détresse mais ne donnent plus de nouvelles après.

Hors ligne


Sweety25 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Sep 2017
Messages: 10
Oui, oui, toujours en vie. Desolee j'étais quelque peu occupée mais je comptais revenir donner des nouvelles !

Merci à tous pour vos messages et conseils. J'ai mis 4 jours à me remettre de ce dernier abus, et franchement ça m'a calmé pour la suite. J'ai enfin réalisé que je prenais bien trop et surtout depuis trop longtemps.
Je compte pas arrêter complètement, mais déjà faire une bonne pause, et surtout réussir à la tenir.

Hors ligne


iodasx 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 20 Nov 2016
Messages: 68
Salut,

ahah ton cas me fait penser à une copine à moi elle gère trop bien ses perches (ce qui est à la fois un avantage et un inconvénient), du coup ça doit faire un an et demi que quasiment tous les week end elle s'envoie, bon après elle force pas sur les doses mais bon, quand ya vraiment de gros évents, les trois cachets y passent sachant qu'aujourd'hui un taz en entier ça t'envoie déjà pas mal dans la gueule... mais elle a toujours pas eu le déclic que tu as eu j'espère qu'un jour elle l'aura..

le seul conseil que je peux te donner c'est d'éviter les lieux/amis/gens qui pourraient te pousser à consommer... éviter les clubs, l'alcool etc... parce que bon l'alcool ça reste un déshinibant, c'est plus facile de céder à une tentation quand on est déjà bien alcoolisé et je sais de quoi je parle.. contente toi d'aller au bar pour te réchauffer cet automne ahah

après de temps en temps une bonne grosse soirée ça fait du mal à personne.. puis bon je pense qu'avec une bonne pause de deux ou trois mois d'ecsta, tu verras qu'un demi déjà tu le sentiras bien plus que ces derniers mois..

après c'est toujours la même vu que t'as déjà apparement une tolérance assez élevée faudra vraiment espacer à mon avis quand tu voudras en reprendr, parce qu'imaginons qu'un week end tu te perches, tu sois raisonnable et tu manges juste un demi, si tu ressors le week end d'après et que tu te reperches, ya moyen que ta tolérance soit déjà bien remontée.. donc tu seras peut être tenté de reconsommé plus et donc la descente sera raide

après je parle d'expérience personnelle, que ce soit l'alcool, la weed ou la mdma, quand ça fait un moment que j'ai pas consommé, le premier soir certes je vais être raisonnable en quantité vu que ça va vite me mettre bien, en revanche si dans la semaine qui suit je recommence BIM je sens que la tolérance est quasiment la même qu'avant...

voilà bon courage

Dernière modification par iodasx (02 octobre 2017 à  01:17)

Hors ligne


Sweety25 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Sep 2017
Messages: 10
Merci pour ta réponse. Je pense que le déclic on l'a tous un jour ou l'autre. Je me sentais pas spécialement en danger ces derniers mois, je me disais que je connais mon corps et que tout allait bien se passer, que de toute façon je n'étais pas la seule à en prendre tous les week end. Mais au bout d'un moment, ton corps te dit stop, et te le fait bien comprendre. Je pense que ton amie aura elle aussi ce déclic.

Ah oui l'alcool, justement le cercle vicieux haha. Souvent quand j'essaye de faire une pause dans les taz, je me dis "bon ce soir c'est uniquement de l'alcool" alors je bois je bois, je finis bourree et forcément ça finit en "allez on s'en fou on prend un taz" ...

J'ai une soiree techno samedi/dimanche prochain, j'espère réussir à ne pas ceder à la tentation.

Hors ligne


Dajnixme 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Jul 2017
Messages: 9
Salut ! ton histoire me fait beaucoup penser à la mienne, celle qui m'a mené à pousser la porte du forum il y a 1 mois et demi.
Tout comme toi j'ai abusé des taz, j'en ai pris presque tous les week end pendant une grosse année.
(j'en mangeais généralement 3-4 par soirée)
J'ai eu ta prise de conscience quand j'ai arreté de les sentir (même en forcant vraiment la dose 5-6), la ca fait depuis le 19 aout, c'est long, c'est triste (des fois), mais dans l'ensemble, je crois que ça m'a apporté une sérénité.
Tu sais a l'heure actuelle que ce n'est pas bon pour toi, que tu t'es mis en danger, certes, mais comme l'a dit croco67 tu es jeune ( comme moi) et le corps est une merveille qui se régénère si on lui laisse le temps nécessaire.

N'hesite pas wink et courage !

Dajnixme s'en va comme un prince... smile

Hors ligne


Sweety25 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Sep 2017
Messages: 10
Bon, je suis sortie ce week end et je suis partie en me disant dans ma tete que ce soir ce ne serait que de l'alcool, mais comme d'habitude j'ai craqué. Moi qui tentait de faire une longue pause, j'ai tenu 2 semaines...
Apres bon, je n'ai pas pris des quantités enormes comme j'en ai l'habitude. J'en ai pris 1 vendredi et 3/4 hier. Mais bon comme d'hab sur le coup je suis bien, et comme je suis alcoolisée je ne me rends pas compte et le lendemain, je regrette en me disant que j'ai fait n'importe quoi.

Je pense qu'il va falloir vraiment que j'arrête les soirees mais j'ai du mal. Dans un sens, j'adore les soirees mais à chaque fois que j'y suis c'est plus fort que moi je prode. Quand je repense à ce que je disais y'a 2 semaines, il y a un énorme fossé. Je sais pas ce qu'il se passe dans ma tete pour que j'aie du mal à me retenir de ne rien prendre.

Hors ligne


Buzzhippie 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 09 Oct 2017
Messages: 8
Salut sweety,

Bon je suis nouvelle sur psychoactif mais assez habituée à regarder pas mal de posts.

Je comprends la difficulté que tu as à ne pas céder, personnellement je prenais pas mal de prods avant mais en quantité assez raisonnable (2 paras ou 2 tazs grand maximum par soirée) pendant un moment je n'arrivais plus à imaginer passer une soirée sans et des que je sortais avec mes potes on arrivait toujours à la conclusion qu'il manquait quelque chose, en l'occurrence les prods. Ça a été très dur pour moi parce que comme toi à un moment j'ai commencé à avoir des doutes sur ma santé, d'un point de vue physique et psychique et que mes potes 'e voulaient absolument pas réduire . Déjà si je peux te rassurer, te poser des questions sur ton état mental prouve que tu ne deviens pas "folle" tu t'inquiètes et tu stresses parce qu'au fond de toi tu sais que prendre des tazs ou de la md est néfaste dans une certaine mesure. Après franchement comme d'autres t'ont conseillée avant, je te suggère de t'eloigner un peu du milieu de la fête où de tes amis qui ont tendance à en prendre. C'est très dur et je parle en connaissance de cause. Mais dis toi que faire des pauses c'est la meilleure façon de repartir de plus belle et de pouvoir un peu mieux gérer ta consommation. Tu auras tendance à devoir moins en prendre pour ressentir les effets attendus et ces moments deviendront d'autant plus précieux et sympa vu qu'ils seront plus rares. Voilà j'espère que ça aura pu t'aider un peu, en tout cas courage, tu peux résister suffit d'être motivée et de penser à ce qui est bon pour toi dans la vie de tous les jours, penses à toi, même si ça ne va pas dans le sens des gens qui t'entourent. smile

"Les fous ont le privilège de tout dire sans offenser personne." Erasme
"Esclave de corps, d'esprit libre" Sophocle

Hors ligne


Sweety25 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 25 Sep 2017
Messages: 10
Merci de ta réponse Buzzhippie. C'est vrai qu'il n'y a pas grand chose à faire, à part y mettre un peu de volonté. C'est loin d'être évident. Un Lendemain de soiree où je regrette, je suis déterminée à faire une pause, j'y crois dur comme fer et au final une fois en soiree j'ai l'impression d'être une autre personne.

Par contre j'ai une question qui n'a rien à voir. Je me rends compte que j'ai des problèmes de gencives depuis quelques temps et je n'avais pas fait le rapprochement avec la drogue. Vous pensez que ça peut avoir un lien ?

Hors ligne


DJINS 
Banni
France
517
Date d'inscription: 15 Jan 2016
Messages: 114
ah le milieu de la fete, c'est dur d'y resister et puis c'est un peu comme le sport il faut faire dans la performance alors on prod ! Sinon tu risques d'entendre le lendemain que t'as raté la meilleure after de ta vie ou le dj set de l' année n'est ce pas?

Voilà pourquoi il est si dur de résister. Je pense que tu en as envie mais les sensations que ca te procurent sont plus fortes et l'envie d'appartenir à ce milieu et de ne pas te faire oublier joue aussi. C'est idiot mais c'est ainsi.

le seul conseil à te donner pour le moment est de réduire les prises ce que tu as commencer à faire et surtout de PROFITER quand tu prends. Les remords ne servent à rien et viennent finalement tout gacher. Devenir maitre de sa consommation est la clé.

« L'esprit, c'est comme un parachute. Ca marche mieux quand c'est ouvert. »

Hors ligne


Cmy 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 03 Apr 2015
Messages: 49
Je me permet de répondre à ton post car ton histoire ressemble énormément à la mienne il y a plus d'un an.
Après une grosse année de consommation régulière j'ai commencé à faire des grosses crises de panique avec un état mental plus que déplorable.J'avais peur d'avoir irrémédiablement détruit ma santé et je guettais l'arrêt cardiaque à chaques palpitations.Je suis revenue à la raison en me disant que patience était mère de sûreté et que la fête ne s'arrêtera pas si moi je décidais de faire une pause.Rien que de me rendre dans les lieux de fêtes me mettait mal j'ai développé une certaine agoraphobie sur le long terme.J'ai du arrêté au moins six mois de proder et j'ai pu m'en remettre qu'au bout de un an.J'ai repris une consommation disons moins dangereuse une fois par mois et je ne dépasse jamais les deux tazs, j'essaye de profiter un maximum de ma soirée et je passe à autre chose le reste du temps c'est nécessaire surtout si tu ne veux pas t'ennuyer et créer une tolérance irrémédiable et une santé qui se dégrade ( reflux gastrique,gensives et dents en mauvais état,dépression etc...)bon courage!

Hors ligne


Doffoud 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 19 Jul 2017
Messages: 11
Sweety,

pas de panique ça va aller!

J'ai moi même eu une grosse période en avril/mai/juin/juillet de cette année avec comme toi une augmentation de plus en plus importante des doses de d ou taz et des descentes de plus en plus dégueu. Sans compter les sueurs, les angoisses, les problèmes de libido, etc...

Sauf qu'un moment, comme toi en ce moment, j'ai senti que j'allais y passer ou en tout cas passer à côté d'une période de ma vie.
Ya pas de secret pour la d, ya un moment il faut faire une longue pause, au moins 2mois. Le temps que ton cerveau se recapitalise en sérotonine, neurotransmetteur du bien etre.

Dis toi qu'en vrai c'est les 2 1ères semaines qui vont etre les plus dures avec des cauchemars, des brain zaps (fulgurences électriques qd tu t'en dors ou juste fatigué), courbatures.
Là à ce moment là effectivement tu peux essayer de te faire prescrire des anxiolytiques ou un somnifère.

Les conseils sur ce forum m'ont pas mal aidé du style faire des activités qui sécretent de la sérotonine. Se mettre un peu au soleil, essayer de passer des moments sympas, écouter de la zik que tu kiffes depuis longtemps, manger des gros cornichons américains, etc.

Ce qui est sûr c'est que tu vas y arriver parce qu'au final tu vas constater les bénéfices de l'arrêt dès la 3e semaine et après c'est de plus en plus facile.

Et rassure toi 3mois après l'arrêt, la d ça redéchire wink
(NB : ne reprends pas les mêmes doses qu'auparavant)

Hors ligne


  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » MDMA/Ecstasy
  •  » J'aimerais réussir à arrêter l'exta, besoin de retour d'expérience

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - Retour d’expérience ecstasie
par PsyTranceLover, dernier post 13 juillet 2018 à  04:40 par PsyTranceLover
  4
[ Forum ] Expériences - Retour d’une expérience différente
par VV75, dernier post 09 juillet 2019 à  10:18 par Azimir
  1
[ Forum ] Expériences - Ecstasy, retour d'expérience
par Electro-edm, dernier post 14 août 2017 à  10:55 par Electro-edm
  5
  [ PsychoWIKI ] Ecstasy-MDMA, la première fois
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ QuizzZ ] Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
12245 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 7jCommentaire de Rick (26 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    12 septembre 2019Commentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Récupérer son permis - Thc "passif" au test urinaire ?
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Amanite tue-mouche - Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    Il y a moins d'1mn
    7
    Commentaire de artyfyciel dans [Enthéogènes...]
    (29 réponses)
     Forum 
    Dosage - Difference dosage ?
    Il y a 45mnCommentaire de MariGanja420 dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois - Tr > Première teuf, premier para de MDMA !
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Byoko dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 3h
    177
    Commentaire de Meumeuh dans [Conseils généraux de...]
    (1267 réponses)
     Forum 
    Usage & détention - Aller en voiture au commissariat
    Il y a 4hCommentaire de Emulop dans [Répression - Victimes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    3MMC descente?
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de LenaÀLaRecherche... dans [Cathinones et RC stim...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Descente - Descente difficile, stress intense
    Il y a 4hCommentaire de Auzyris dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Actualité - Cannabis médical : l’expérimentation commencera en 2020
    Il y a 5hCommentaire de Mister No dans [Cannabis thérapeutiqu...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Billet d'espoir : première bataille gagner contre molly
    Il y a 2hCommentaire de Psychotropeur dans le blog de Psychotropeur
    (12 commentaires)
     Blog 
    Dans la tête d'un psychotique
    Il y a 6h
    2
    Commentaire de Conscience dans le blog de Conscience
    (12 commentaires)
     Blog 
    De l'ASFD, de la RDR et de l'esprit critique (partie 2/2).
    Il y a 12h
    2
    Commentaire de Cazale dans le blog de LenaÀLaRechercheDuParadis
    (14 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    5-MAPB, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    zowee, ♦aestheticspace♦019 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Flunitrazolam : mon expérience.
    par Dextro, le 11 Oct 2019
    Bonsoir bonsoir, Je fais ce post voyant qu'il y a assez peu d'infos sur le flunitrazolam, notamment sur son équivalence avec les autres benzos. Je rappelle que c'est une benzo très puissante et addictive, qu'il y a très peu de recherche scientifique à son sujet et que les doses vendues ne sont...[Lire la suite]
     Un adieu de plus.
    par Chêne, le 09 Oct 2019
    Tu m'as tué. Votre discussion me fait me remémorer la période où je prenais beaucoup de stims. À chaque arrivée de RC dans ma boîte aux lettres, je me jurais des tas et des tas de choses : pas consommer tout de suite, me limiter à XXXmg par session, pas plus d'une session par semaine etc...[Lire la suite]
     [Topic unique] Petit comparatif des vaporisateurs.
    par RandallFlag, le 06 Oct 2019
    Salut a tous. Je me disais qu'il serait bon de dresser un petit comparatif des vaporisateurs disponibles sur le marché. Et cela en partageant nos expériences, les on dit et les réputations des marques on les laisse au placard et on ne parle chacun que de ceux qu'on a essayé. Le tout dans le...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Trop cool et bien psyché ! Ocram dans [forum] la thérapie par le dessin
    (Il y a 6h)
    Et oui, tous les alcools ne contiennent pas que de l'ethanol / L'Apoticaire dans [forum] Certaines marques = mal de tête plus violent?
    (Il y a 7h)
    C'est totalement irresponsable de conduire défoncé. Yog dans [forum] Questions à propos de la 3mmc
    (Il y a 9h)
    Finement observé, bien joué! Ocram dans [forum] 3MMC descente?
    (Il y a 11h)
    Tu racontes de la merde même si c’est vieux je ne peux pas laisser passer suf dans [forum] injection de speed
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums