Trimébutine : un Opioides récréatif ? / PsychoACTIF

Trimébutine : un Opioides récréatif ?

Publié par ,
32759 vues, 32 réponses
Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
Salut tout le monde, j'avais dèja parler de la Trimébutine il y a quelques années.

La TM (Débridat) est un antispamosdique utiliser assez massivement pour divers troubles digestif. C'est un opioide 13 fois moins puissant que la Morphine. La TM se transforme dans le corps a hauteur d'environ 40 a 50 % en Nor-Trimébutine qui est 6 fois moins puissant que la Morphine. ( D'après les articles scientifiques qu'on trouve sur Google).

Hier j'ai vu un sujet sur Bluelight qui date de 2015 ou un type essaie la Trimébutine pour se défoncer, il rapporte qu'un dosage entre 400 mg et 1G provoque des effets opioide palpable.

J'ai pas beaucoups de temps pour ce sujet pour l'instant mais je vais dire qu'une chose. J'ai pris 500 mg de Trimébutine il y a une demi-heure sur ventre vide.

- Je suis clairement dans un léger etat opioide.

- Ca tue absolument les cravings, j'aurais tuer pour de la Codéine il y a encore 30 minutes.

Sur Doctissimo ils disent que le Débridat 100 mg est en vente libre, wtf ? Alors madame la ministre de la santé, il reste des opioides a interdire la hop hop hop thinking

J'étofferais ce sujet plus tard, bref la Trimébutine semble être une médication très interressante en tout cas.
Reputation de ce post
 
Merci pour le,partage de cette information :) Reck.

Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Messner 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 26 Sep 2017
35 messages
Salut,
Justement sur doctissimo j'ai cru voir que c'était sous ordonnance..

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
En fait c'est le Debricalm, générique du Débridat qui est indiquer comme étant "non soumis a prescription". Mais c'est peut-être une erreur.

Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Jacobson 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 10 Feb 2016
540 messages
Blogs
/forum/uploads/images/1508/1508927972.png


Tu as fais une superbe découverte ! Effectivement il agit sur le récepteur Opioide Mu !

Rah je me posais la question depuis super longtemps j'en ai plein á la maison:D
Mais il n'est pas un laxatif en fait ?


Un soir dans la semaine j'essairais , en espérant que ça n'interagisse pas avec mon sub du matin

Merci pour l'info en tout cas encore un ipoide inconnu , comme le Loperamide et la pholcodine dont certains aurait reussi á avoir des effets "opiacés" !!

0o0o0

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Mon toubib m'a déjà prescrit ce médicament pour une histoire d'intestin irritable, dû à la consommation de Noids.

Dosage à 600mg par jour en 3 prises de 200 mg.

Je n'ai absolument pas ressenti un quelconque effet qui me rappelle un trip à la codéine ou à tout autre opiacés/opioides que j'ai eu l'occasion de tester.

Par contre, je n'aurais pas osé m'ont les dosages en raison de l'effet " dragées fuca " qui m'aurait visser aux toilettes...

Au dosage thérapeutique, la prise de ce médicament  m'occasionnait des céphalées qui ont contraint le toubib à se diriger vers un autre médicament.

Ce médicament était soumis à prescription et n'est pas en vente libre dans les officines.

D'une règle générale, il est déconseillé de consommer un médicament à des doses supra thérapeutiques en raison de la survenue d'effets indésirables ( la diarrhée dans ce cas précis ).

Ce médicament, à l'instar du Loperamide, est indiqué dans un traitement court, ne dépassant pas quelques jours.

Je suis étonné, devant ce constat, que ce médicament soit utilisé de façon quasi systématique par des nourrissons...

Est ce que la consommation de ce médicament dès le début de la Vie n'augmente pas drastiquement la probabilité qu'arriver à l'âge adulte, ces enfants se tournent vers les opiacés ?

Si cette hypothèse s'avère vrai, cela signifierait que les pédiatres " fabriquent " de futurs opiacémen. Et cela devrait faire réfléchir quant à la législation de la,majorite des opiacés.

@ +


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Stovo 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 23 Aug 2016
97 messages
J'ai essayé plusieurs fois, jusqu'à 1.2g, de très légers effets de sedation qui durent 30min et un petit étourdissement, suivi de diarrhée légère le lendemain. C'est pas très intéressant et à mon sens non comparable aux opioides récréatifs plus connus.

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
J'ai regarder la notice du Debridat injectable il y a écrit dans les effets indésirables : "Abus et dépendance". http://base-donnees-publique.medicament … ;typedoc=N

C'est étrange car cette mention n'apparait pas sur la notice du Débridat comprimés pourtant c'est la même molécule. Dans tout les cas je pense que pour ressentir quelque chose avec la Trimébutine il faut avoir une tolérance aux opis extrêmement faible ce qui est mon cas actuellement.

Demain je pense tenter 800 mg. Je ne tenterais surement pas plus a cause des effets anti-muscarinique.

Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Jacobson 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 10 Feb 2016
540 messages
Blogs
Oui ou meme essaye avec la moitié 400 mg? tu dis avoir aucune tolérance aux opiacés en plus

Tu nous tiens au courant de ton expérience en tout cas sois prudent tout de même apparement ça agit sur le système intestinal je ne sais pas dans quel sens si ça constipe ou laxatif dans les deux ca peut être problématique

Lis bien la notice en tout cas oui !

0o0o0

Hors ligne

 

psychic 
Psycho junior
France
200
Inscrit le 27 Jul 2017
482 messages
Le debricalm est en vente libre parce qu'il n'y a que 20 comprimés dans la boite, alors que la trimebutine 100 en contient 30 et est sur ordonnance.

Suite à une réévaluation du rapport bénéfice/risque, les spécialités contenant de la trimébutine sont désormais contre-indiquées chez l’enfant de moins de 2 ans mais depuis cette réévaluation la fabrication de cette forme pédiatrique est suspendue provisoirement

il est vrai que la  spécialité pédiatrique  était prescrite "larga manu " par les médecins

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
Mais c'est addictif cette connerie au final surpris

Pris 800 mg il y a une demi-heure et les effets sont a peu près a quoi je m'attendais, pupilles légèrement plus petites, petit rush euphorique, sensation de légère chaleur.

A mon avis pour faire une équivalence, 160 mg de Codéine doit correspondre a 1,5 Gramme de Trimébutine. (oui je sais c'est énorme).

Un peu l'impression d'avoir découvert un trésor la, bon j’espère juste que ce sujet ne va pas lancer une razzia des UDs sur le Débricalm. La Trimébutine est un anti-muscarinique et un anesthésique local 17 fois plus potent que la Lidocaine autrement dit le coeur doit pas trop apprécier les surdoses.

Comme dirait Syam je mise sur l'intelligence collective, mais les effets sont pas décevant comme opioide de secours franchement.

T + 45 min : Ok en fait la je n'ai vraiment plus aucuns doutes, je suis sous un effets opioide pas désagréable du tout.

Dernière modification par Terson (26 octobre 2017 à  12:44)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Lilas24 
Bavarde
France
100
Inscrit le 31 Jul 2017
343 messages
En lisant ce sujet, je tombe de ma chaise !

Je remercie la personne qui a lancé ce sujet. Je vois mon addicto aujourd'hui et je vais donc l'interroger à propos de la trimébutine que je prends depuis plus de 20 ans pour une colopathie bien antérieure à mon addiction à la codéine.

Je suis actuellement en sevrage dégressif de la codéine. J'ai commencé seule avant le changement de règlementation et depuis 3 mois je suis suivie en CSAPA. Je pars de loin car je prenais à l'origine 24 comprimés et j'en suis à 5.

Le sevrage dégressif a été facile au début mais je souffre d'une forte dépendance physique qui fait que désormais j'éprouve quelques jours de manque modéré à chaque retrait. Ayant la chance de ne plus souffrir de dépendance psychologique grâce à mon addicto (j'ai pris de la codéine pour de fortes angoisses qui ont disparu avec un antidépresseur), je supporte très bien ces désagréments temporaires.

Bref, quand j'ai des douleurs dans l'intestin, je continue à prendre de la trimébutine mais si cela entretien mon addiction alors je vais arrêter. C'est fou car je n'ai jamais remarqué d'effet semblable à celui procuré par le codoliprane, médicament dont je suis dépendante. Je n'ai jamais pris plus de 2 débridat ce qui peut expliquer pourquoi je n'ai jamais ressenti d'effet particulier (le plus fortement dosé délivré sous prescription. Le débricalm qui contient la moitié du principe actif est en vente libre).

C'est étrange car la trimébutine a rapidement un effet un peu laxatif, alors que la codéine fait l'inverse. Je suis d'autant plus étonnée que j'ai une amie qui souffre de 2 maladies auto immune (crohn et rectocolites hémorragiques) pour lesquelles elle explose les limites de prescription du débridat sans que jamais on ne la mette en garde contre ce produit, alors qu'elle est suivie à l'hôpital. Or, elle a l'interdiction formelle de prendre des anti douleurs opiacés à cause de leurs effets constipant qui seraient dramatiques pour elle. Je vais lui en parler pour qu'elle interroge le professeur qui la suit.

En tout cas, merci d'avoir soulevé ce lièvre.

Hors ligne

 

Stovo 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 23 Aug 2016
97 messages
Bon allez tu m'as convaicu, je vais retenter l'experience.. Ca peut etre seulement placebo mais bon..
Je reste quand meme sceptique car comme je l'ai deja dis j'etait monté a, de memoire 1.2g sans effets vraiment forts. Il me semble qu'a ce moment ma tolerance etait assez faible en plus, cependant faut dire que mes comprimés etaient périmés de bien 1 an minimum..
Bref ca me tente bien, quelqu'un connais le prix du debricalm du coup ?

HS: aussi sur la meme lignée le racecadotril qui est prescrit pour les meme raisons que la trimébutine est un inhibiteur de l'enkephalinase = limite la destruction des endorphines, pareil, j'ai deja essayé (me souviens plus du tout des doages par contre) et rien de bien concluant..

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
Le Racécadotril prévient la dégradation des endorphines mais intestinale seulement je m'étais déjà renseigné.

Mais franchement je te conseille pas d'acheter du Débricalm, a mon avis tu va être déçu ok il y a un truc mais passer l’excitation de sentir un effet opioide c'est quand même pas bien folichon.

Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
Suite a l'expérience d'hier je ne pouvais pas vraiment arrêter mes expérimentation a 800 mg.

Pris 900 mg il y a 30 minutes, sensation tout a fait classique d'un high opioïde, chaleur et sensation de bien-être dans le corps. La sensation est quand même bien palpable, c'est pas du "je crois que je suis peut-être high" non j'en suis certains.Pupilles encore plus en tête d'épingle.

Le rush est vraiment pas dégeu, a mon sens c'est plus euphorique que de nombreux opis.

En fait j'ai bien envie de me faire prescrire du Débridat injectable, la forme la plus détourné, pour voir le rush en I.V.

Comme les médecins sont a mille lieu de penser que le Débridat peut-être une drogue récréative je ne pense pas avoir du mal a m'en faire prescrire.

Le rush est aussi bon que la Codéine ou la DHC a mon sens. Je comprend tout a fait pourquoi certaines infirmiére s'envoie des ampoules a la pelle, c'est vraiment addictif.

Bon je pense que c'est ma dernière entrée dans ce "journal d'expérimentation". En espérant ne pas susciter des vocations quand même.

Pour finir, les effets secondaire : sensation de vertige pendant la montée, céphalée légére et constipation.

Dernière modification par Terson (27 octobre 2017 à  11:42)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Jacobson 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 10 Feb 2016
540 messages
Blogs
Re Terson ! Et tu n'as pas ressenti d'effet gênant ? Surtout au niveau des intestins ??

Je suis allez me documenter hier soir il y a très peu d'info sur le détournement mais par contre il est sur qu'il agit sur les récepteurs opiacés et est un antidouleurs  , je pense faire l'expérience avec 7x 100mg ou peut être un peu plus mais je ne prendrais pas plus d'1g parce la trimébutine á aussi des effets atropinique,anesthesiant local,antihistaminique et ce qui m'inquiète le plus c'est son action sur les intestins

J'ai récupéré un peu de Codeine tu penses que ça pourrait fonctionner en combo ? Je vais en faire l'expérience prudemment , au moins on sera ce que ca donne avec une moyenne tolérance aux opiacés ( Je prends 1,2mg de subutex/jour par contre 160mg de Codeine je les sens trés bien donc á voir smile )

Á plus salut comme toi j'espère que ça va pas devenir la nouvelle cible à abattre si l'idée se répand trop mais merci à toi de faire partager ta découverte !

0o0o0

Hors ligne

 

vicomarseille 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Jan 2017
29 messages
Je suis plus ou moins naif au opiacé j'ai pris 1,2g hier et rien, ducoup j'ai pris les 800mg restant 1h30 après et j'ai senti un très très léger effet opiacé mais sans plus

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
600
Inscrit le 11 Apr 2015
6184 messages
Salut

Je connais bien le débridat en inj j’en avais des dizaines d’ampoules au frigo en service.
(Il se conserve au frais pour les ampoules)

Alors je savais que c’etait un antispasmodique, je suis surpris qu’il ai un effet récréatif mais bon, soyez vigilant sur les quantités qd même car il peut avoir une toxicités cardio et neuro a gros dosages.

Amicalement

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Lilas24 
Bavarde
France
100
Inscrit le 31 Jul 2017
343 messages
Bonjour,

Mon addicto travaille dans un des plus grands centres de France (en taille) et elle n'avais jamais entendu parler du détournement du débridat. Après vérification, elle a fini par constater qu'il agissait en effet sur les récepteurs opiacés. Le potentiel addictif du produit n'est toutefois pas bien renseigné.

Pour ce qui me concerne, dans le doute, j'ai donc décidé de ne plus en utiliser pour ne prendre aucun risque dans mon sevrage car je fais partie de cette catégorie de la population qui est très réceptive aux effets annexes des produits opiacés, même si le débridat se contente d'agir sur les récepteurs.

J'ai bien ri avec mon addicto hier car elle me dit souvent que chez les personnes dépendantes aux opiacés, le cerveau envoi parfois des messages qui ne sont pas compris de manière consciente pour pousser à la consommation de produits qui lui donnent la satisfaction qu'il attend. Je vois avec une débridat une belle illustration pour ce qui me concerne car la coïncidence me parait trop grosse !

Pour ceux qui ont décidé de l'utiliser à fortes doses, faites gaffes à vos intestins car la trimébutine a rapidement des effets laxatifs.

Hors ligne

 

Sufenta
Modérateur
600
Inscrit le 11 Apr 2015
6184 messages
Comme tu dis lilas faites gaffes aux gros dosage, car la chichie est certes pas cool mais pas très grave tandis que des soucis cardiaques ou confusionnels peuvent eux etres graves ..

Ça me fait penser au loperamide qui est aussi un opiacé utiliser pour les diarrhées.

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
Je vais répondre un peu a certaines interrogations.

Les effets sur les intestins : je dirais qu'ils sont légèrement laxatif a dose thérapeutique et largement constipant en utilisation récréative (a partir de 800 mg en une prise pour moi).

Apparemment les gens vraiment accroc peuvent en prendre plusieurs grammes par jours. Il est évident que la Trimébutine est cardiotoxique et neurotoxique a forte dose mais quel est la limite ? En tout cas sur internet on peut trouver des références comme quoi une dose de 1 G répartie sur une journée est bien tolérée.

Pour parler un peu de ma tolérance aux opis, je n'avais plus pris d'opis pendant plusieurs mois et même avant je n'en prenais que des faible en tout cas en 2017.

Mais je n'ai pas sortis le détournement de Trimébutine comme ça juste de mon chapeau, j'ai regarder le rapport trouvable en PDF sur google que l'affsaps avait fait au sujet du Débricalm et de l'addiction a la Trimébutine et ensuite j'ai essayer pour voir si c'était un vrai effet ou plus un mythe.

Dernière modification par Terson (27 octobre 2017 à  16:52)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Capitaine 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Jul 2017
21 messages
5€70 la boîte de Débricalm en pharmacie, 20*100mg

J'ai pris un cp pour test allergique, rien à signaler donc j'en ai drop 9 de plus, en cas de diarrhée fulgurante c'est dangereux si je la contre avec du Lopéramide?

Bref je vous tiens au courant.

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Angola
000
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages
Blogs
Oui essaye de prendre autre chose car lopéramide c'est un opioïde caché

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
Comme souvent sur psychoactif, je me suis emballé a chaud, je vais modérer mes propos avec du recul :

Le rush est aussi bon que la Codéine ou la DHC a mon sens. Je comprend tout a fait pourquoi certaines infirmiére s'envoie des ampoules a la pelle, c'est vraiment addictif.

Le rush est extrêmement éloigné du rush de Codéine ou de DHC, ça n'a rien a voir c'est a peine persceptible.

En tout cas sur internet on peut trouver des références comme quoi une dose de 1 G répartie sur une journée est bien tolérée.

En en prenant 1 G en une prise, j'ai une opression dans la poitrine qui dure une douzaine d'heures aussi j'ai oublier de le mentionner....

A mon avis pour faire une équivalence, 160 mg de Codéine doit correspondre a 1,5 Gramme de Trimébutine. (oui je sais c'est énorme).

Plutôt 100 mg de Codéine avec de la chance et encore.


Je maintiens que ça aide pour les cravings.

Dernière modification par Terson (20 novembre 2017 à  20:49)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Capitaine 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Jul 2017
21 messages
Idem légère douleur dans la poitrine, rien d'alarmant mais bon ça gache un peu le """trip"""

Update : Globalement les effets opiacés sont bien présents mais ça casse pas des briques, ça m'a rappelé des bons souvenirs en tout cas
Mais j'estime que le jeu n'en vaut pas la chandelle, autant prendre des opiacés plus conventionnels

Après pour combler le manque c'est pratique sans doute

Dernière modification par Capitaine (20 novembre 2017 à  22:48)

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
En pénurie de Dicodin (saleté d'AMM), envie de chopper une boite de débridat a la pharmacie même si je vais le regretter a tout les niveaux pff lol

Faut que je trouve une solution je ne peux pas trop continuer comme ça.

En fait a plus de 5 balles la boite je vais m'abstenir....

Dernière modification par Terson (11 décembre 2017 à  13:43)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
100
Inscrit le 25 Jul 2014
806 messages
Blogs
Trop en manque, acheter Trimébutine générique , pris 1100 mg.il  y a 30 minutes.


J'ai une hypotension de fou, des acouphénes...

Franchement c'est psychoactif mais pas terrible, je ne vous le conseille vraiment pas.

Vous voyez les effets de l'alcool sur la coordination motrice quand on est bien bourrée et bah c'est exactement ce que j'ai actuellement. Un peu flippant...

+ Gros mouvement involontaire.

Au moins vous savez ce qu'il se passe quand on joue avec ce truc.

Dernière modification par Terson (12 décembre 2017 à  10:56)


Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
2500
Inscrit le 07 Sep 2007
5519 messages
Aïe aïe aïe mon pauvre Terson yikes

Merci pour ce thread en tout cas, je ne me suis pas renseigné récemment (j'aurais du aller lire les nouveaux threads à ce sujet sur Bluelight d'ailleurs vu que je n'ai pas lu ce thread de 2015 ) je me souviens qu'à l'époque, Skunk
[le "gourou du lopéramide", "l'empereur de l'effet placebo", entre autres titres]
disait que ça n'avais aucune valeur récréative "

En tout cas merci d'être repassé modérer ton enthousiasme initiale wink

Take care merci-1

MT

Hors ligne

 

BlackLungs 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Dec 2017
12 messages
Salut,

J'ai testé 700mg : léger étourdissement avec une légère sensation de bien-être, je pense tester plus, jusqu'à 1.6 grammes,
je vous en dirais plus.

En tout cas sujet très intéressant super

drogue-peace

Drug Free Zone

Hors ligne

 

infirmier anesthesiste 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 27 Feb 2018
138 messages
je recopie ce que j'ai écris dans un post tout récemment, pour expliquer le mécanisme du phénomène, peut etre que tout a deja été dis dans vos post de ce topic, veuillez m'en excusez si c'est le cas 

La trimébutine un agoniste enképhalinergique
existe sous deux formes, maléate et autres....

La première propriété de la trimébutine qui revient dans touts les documents actuels c’est "agoniste enképhalinergique".

Principe : Si  les neurones expriment des récepteurs pour une substance, la morphine par exemple, qui est d'origine végétale, c'est que la morphine mime les effets d'une substance endogène fabriquée par l'organisme animal lui-même, une morphine endogène qui agirait sur les récepteurs opioïdes. Cette idée a été démontrée par Hughes et Kosterlitz qui ont isolé en 1975 les deux premières endomorphines appelées enképhalines. Depuis plusieurs autres de ces morphines endogènes ont été isolées

Le tube digestif lui possède une haute densité de récepteurs opiacés, et contient de grandes quantités d’enképhalines (peptides opioïdes), particulièrement dans des neurones intestinaux.  Dire que la trimébutine a des propriétés d’agoniste enképhalinergique revient à dire qu’elle a une action antidouleur type opiacé physilogiquement démontrée, tout simplement.
Sources

tout est la : « Les substances chimiques qui contrôlent la douleur : les morphiniques ».  http://acces.ens-lyon.fr/biotic/neuro/d … rphine.htm

lire « Les enképhalines »du Laboratoire de Physiologie Digestive de Faculté de Médecine de l’UNIVERSITÉ PARIS V - René Descarte

d'ailleurs L'opiorphine est un pentapeptidique isolée dans la salive humaine par des chercheurs français de l'Institut Pasteur en 2006 bien plus puissante que la morphine et non addictogéne qui je pense, sera l'antalgique du futur .... si les mamiféres léches leurs plaies ce n'est pas pour rien ( cicatrisation et analgésie de qualité non pharmacologique industrielle mais créer par le créateur

cordialement

Dernière modification par infirmier anesthesiste (08 mars 2018 à  18:55)

Reputation de ce post
 
Particulièrement intéressant, merci

Passionné de pharmacologie et infirmier anesthésiste, je suis disponible pour tout demande ou discussion.Paix dans vos coeurs

Hors ligne

 

infirmier anesthesiste 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 27 Feb 2018
138 messages
lien trés interessant pour connaitre les doses létale, et les doses récréatives via des témoignage de personne dépendante au débrida ( trimébutine ) http://www.centres-antipoison.net/cctv/ … e_2011.pdf
une personne dit qu'elle "se sent bien", ivresse opiodes agréable avec 1, 5 gr ( énorme quantité ) pour un homme de poid normal il faudrait deux grammes, attention les effets néfastes à la limite de l'urgence vital

Passionné de pharmacologie et infirmier anesthésiste, je suis disponible pour tout demande ou discussion.Paix dans vos coeurs

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - Trimébutine
par Lomloss, dernier post 05 juillet 2019 à  13:24 par Lomloss
  0
[ Forum ] Expériences - Trimébutine, 2nd expérience
par VEOS, dernier post 18 mars 2018 à  20:06 par VEOS
  10
[ Forum ] Trimebutine et loperamide : besoin d'info
par opiatelight, dernier post 16 mars 2020 à  21:18 par icyy
  4

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
26 juin 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Prise de 3MMC dans la nuit suite à 3FMA et 4FMPH d’hier..
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Overdose - Oycodone 10mg sans tolérance
Il y a moins d'1mnCommentaire de cependant dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(6 réponses)
 Forum 
Ma consommation de cannabis est-elle problématique ?
Il y a 5mnNouvelle discussion de memoirelunaire dans [Cannabis...]
 Forum 
Tails - Mise à jour de Tails
Il y a 18mnCommentaire de Mochecommeunepou... dans [Anonymat et sécurité...]
(4 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
Il y a 24mn
3
Commentaire de Oyazumi dans [Cocaïne-Crack...]
(22 réponses)
 Forum 
Je ne trouve aucun psilo
Il y a 46mnCommentaire de Ocram dans [Psilocybe - Champigno...]
(5 réponses)
 Forum 
Diazépam - Je suis insensible a la codeine, tramadol, diazépam et au dxm...
Il y a 1hCommentaire de cependant dans [Benzodiazépines...]
(8 réponses)
 Forum 
Dosage - Dosage 4F-MPH.. 25mg plus d’effets :-/
Il y a 1hCommentaire de Figuration dans [Research Chemicals (R...]
(3 réponses)
 Forum 
Comparatif AD - Agonistes dopaminergiques pour dépression réfractaire
Il y a 2hCommentaire de g-rusalem dans [Antidepresseurs...]
(13 réponses)
 Blog 
Avertissement sur l usage des drogue
Il y a 7mnCommentaire de cependant dans le blog de Kanekilife
(4 commentaires)
 Blog 
Obstiné.
Il y a 44mn
2
Commentaire de Zénon dans le blog de Finn Easter
(10 commentaires)
 Blog 
J'ai jeté mon GHB
Il y a 9hCommentaire de CaptainCrox' dans le blog de TrotinetteElectrique
(3 commentaires)
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 23:55
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Abéache, Alexbasket, maxiarmer, Papy Moko nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
 2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
par Cub3000, le 30 Jul 2022
Je suis un homme de 47 ans, 1,84m pour environ 95kg. J'ai testé hier pour la première fois le 2cb-fly, en compagnie d'un ami qui était déjà familier de la substance et l'apprécie beaucoup, et de mon chéri qui n'en a pas pris mais a assisté à notre trip. Le mindset était bon à part un pe...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

respect moyen et mots grossiers !! MM dans [forum] Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
(Il y a 2h)
+1 - idem pour moi pr les stims- MM dans [forum] Cocaine : Suis-je addict / dépendante !!!
(Il y a 2h)
J'approuve ton analyse , par contre serflex = collier de sevrage, NON: Serrage dans [commentaire de blog] Obstiné.
(Il y a 4h)
dito / tout dépend le contexte- MM le bot dans [forum] Êtes vous plutôt cannabis sativa ou cannabis indica ?
(Il y a 4h)

Pied de page des forums