herpes genital et drogues

Publié par ,
11110 vues, 11 réponses
avatar
minimonster femme
Nouveau membre
Inscrit le 01 Dec 2017
4 messages
Bonjour a tous.
Voila je pose ça là affin d'avoir des renseignements..
Il y a maintenant un mois de ça jai fait une primo infection d'herpes genital. C'est mon copain qui me l'a refilé lors d'un cunni, il en avait a la lèvre, et nous ne savions pas que c'était transmissible de cette manière.
Jai bien suivi mon traitement a l'heure actuelle je n'ai plus rien..
Mais voila le virus de l'herpes reste dans le corps a vie, et je peux refaire une poussée a n'importe quel moment (surtout dans les périodes de stress, fatigue..)
J'aimerais donc savoir si]la prise de drogues est un facteur préconisant une nouvelle poussée d' herpès
Je suis aussi prenneuse pour tout renseignement ou conseil !

Hors ligne

 

avatar
Sufenta
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 11 Apr 2015
6267 messages
Salut

Il existe 2 types d’herpes simplex le type 1 (HSV1), 80% des contaminations qui est plutôt buccal et le type 2 (HSV2), 20% des contaminations qui lui est plutôt génital ..
Il existe cependant des contaminations rares du 2 à la bouche et du 1 aux parties intimes.
Il est aussi possible de s’autocontaminer d’un site à l’autre par contamination manuporté, mais ça ne s’attrape pas sur les wc ça c’est une légende urbaine ..

Ces virus restent à vie dans l’organisme et les contaminations peuvent avoir lieu même sans poussée.

Par contre en cas de poussée il faut du zovirax (aciclovir) crème ou comprimé si c’est plus violent. Et bien sûr éviter tout rapport car le risque de contamination est +++ sinon avec préservatif mais je pense pas vu la douleur que ça soit agréable.

La drogue peut elle favoriser les poussées ?
Oui et non, en elle même la drogue ne provoque pas de poussées mais les prod comme les amphétamines, la cc, ou la mdma qui mettent l’organisme à rude épreuve peuvent par conséquences provoquer fatigue et stress et donc favoriser une poussée..

J’espere t’avoir éclairé et don’t panic c’est pas si grave énormément de personnes vivent avec sans en souffrir mais si les poussées sont récurrentes il faut consulter, ou lors de la grossesse il faut prendre des précautions..

Amicalement

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

avatar
Anonyme8541 femme
Darlene is watching you
Inscrit le 01 Feb 2015
252 messages
Moi j'en ai en labial, mais ça doit pas être si "rare" que ça la contamination lèvre - génital, j'ai une pote qui l'a topé via un cunni aussi.

La plaie, déjà sur la gueule c'est bien chiant... Le stress, la fatigue.... peuvent favoriser une poussée... Le soleil aussi, mais il me semble que c'est plus en contact direct avec la zone (m'enfin après chacun bronze comme il l'entend... thinking).

Mais ça dépend, certaines personnes feront 3 poussées dans leur vie quand d'autres en feront 3 par an...
Pour la bouche j'avais bien aimé les patchs, c'est plutot cher, mais ça limite qd mm bien la contamination et les croûtes.

Je pense qu'en génital, ça doit se limiter à des pommades à l'aciclovir ou des comprimés....
Ma pote a une fille et en effet, cette donnée compte pendant la grossesse.

A faire confirmer mais de ce qu'elle m'avait rapporté, si tu as une poussée au moment de l'accouchement c'est limite si on passe pas par césarienne pour limiter les risques de transmission au nouveau né.

Ah et on fait attention avec les yeux aussi... A priori toutes les muqueuses peuvent etre touchées.
Donc lavage de mains +++ et gel hydroalcoolique sur soi.

Pour la question des drogues, je dirai que c'est surtout "en redescente" après avoir mis ton corps / système à rude épreuve que tu peux favoriser une poussée. Pas réellement de lien direct avec les substances, mais c'est tjrs bon de l'avoir en tête....

«On m'a noyé dans du formol j'aurai toujours 20ans»  demon1
AMaZoneLibre

Hors ligne

 

avatar
Yog-Sothoth
Hackeur Vaillant
Inscrit le 18 Apr 2016
1029 messages
L'Herpès est un virus qui est très courant. A peu près 84% des personnes sont porteuses du virus en France (Source). Ce chiffre a été confirmé par d'autres études ailleurs dans le monde Source 2, Source 3.

En fait, il y a des tas de gens qui sont porteur du virus sans le savoir et qui feront une ou deux poussées dans leur vie, voire même jamais avec un peu de chance. Si ça se trouve, tu as ça depuis plus longtemps que tu ne le penses.

Il existe ici des tuto détaillé sur le DeepW. Je ne répond pas aux MP de ceux qui ne les ont pas lu.

ECC: C94BCD0576D57A0CA3794151ED410079F18D2ED8
RSA: 0A0279F87BDD585E90653DE8B6E90802FF520AFE

Hors ligne

 

avatar
Mascarpone homme
Vieux clacos corse pas coulant
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages

Anonyme8541 a écrit

A faire confirmer mais de ce qu'elle m'avait rapporté, si tu as une poussée au moment de l'accouchement c'est limite si on passe pas par césarienne pour limiter les risques de transmission au nouveau né.

C'est pas "limite". on fait d'office une césarienne, la transmission au bébé lors de l'accouchement par voie basse peut être d'une extrême gravité pour celui-ci...


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

avatar
Anonyme8541 femme
Darlene is watching you
Inscrit le 01 Feb 2015
252 messages
Ok, bon c'est ce qu'il me semblait... Mais comme c'était pas une info de 1ere main... et qu'on me reproche souvent de "dramatiser" sur les accouchements.
J'avais la flemme de chercher, donc merci de la confirmation.

«On m'a noyé dans du formol j'aurai toujours 20ans»  demon1
AMaZoneLibre

Hors ligne

 

avatar
minimonster femme
Nouveau membre
Inscrit le 01 Dec 2017
4 messages
"A faire confirmer mais de ce qu'elle m'avait rapporté, si tu as une poussée au moment de l'accouchement c'est limite si on passe pas par césarienne pour limiter les risques de transmission au nouveau né."
En effet je me suis un peu renseigné et mon médecin me l'a confirmé si je fait une poussée dans le dernier trimestre de grossesse c'est césarienne direct et le stress du a la grossesse favorise

Hors ligne

 

avatar
minimonster femme
Nouveau membre
Inscrit le 01 Dec 2017
4 messages
Du coup bien faire attention apres chaque prises bien verifier que je n'ai rien pour traiter au plus vite ok
Apres si je comprend bien si j'ai aucun symptômes j'ai pas a m'inquiéter pour rien et voir la gynéco toutes les deux semaines du coup ? Ouf..!

Nan c'est bien recent la primo infection est automatique direct entre ~2 et 25 jours apres la contamination
Et étant donné qu'il avait un truc a la lèvre c'est meme certain
Enfin c'est ce que mon médecin traitant et ma gynéco m'ont tous les deux expliqué après que je leur raconte la situation de A à Z

Hors ligne

 

avatar
Anonyme8541 femme
Darlene is watching you
Inscrit le 01 Feb 2015
252 messages
C'est à dire...?

Mais tu as fait une poussée au niveau de la vulve du coup ou tu as consulté direct après avoir capté la prise de risque?

C'est très très contagieux, mzais à des moments bien précis (je parles juste pour l'H labial, hein). Ce qui contamine c'est le contact avec le liquide et ou les vésicules. Donc le stade ou le bouton est le plus visible (croute) n'est pas forcément le moment où c'est le plus contagieux. Le pire c'est les 1ers jours.

BVon moi ça me gonfle tellement, que je suis une grosse parano, je détesterai le refiler à qqun. Donc dès que je "sens" le bouton venir (oui, car à force tu deviens un putain d'expert capable de flairer le bouton avant même qu'il n'apparaisse super) je me colle un patch, je ne fais plus la bise à personne, je préviens les gens avec qui je suis en contact (grosse classe, qd le bouton débarque un 1er jour de taff, et que tu te présentes à chaque collègue avec un "jte fais pas la bise j'ai un bouton de fièvre"... drapeau-blanc ). Bon certains trouvent que j'en fait trop, mais au moins si qqun vient boire dans mon verre ou je ne sais quoi, j'ai fait ce que j'ai pu...

Après j'ai eu 2 loooongues relations avec des mecs qui ne chopaient JAMAIS le truc. Bon je limite au max, mais ces 2 là ont joué avec le feu, à me coller des bisous en pleine poussée ou des trucs du genre. Et jamais ils l'ont choppé. Donc y'en a qui doivent limite avoir un espèce de répulsif à herpes dans les hormones... Car là où certains auraient été 10 fois contaminés, ils se pavanent sans rien... Bon tant mieux pour eux, même si c'est énervant qd toi t'as un bouton rien qu'en pensant "examens" ou "agios"


Bref tout ça pour dire que si t'as pas encore eu de symptômes tu fais peut etre partie de ceux qui sont hyper résistants...? (c'est pas médical du tt ce que je dis, c'est juste basé sur de l'observation, mais on est pas égaux devant ce virus, c'est certain)

«On m'a noyé dans du formol j'aurai toujours 20ans»  demon1
AMaZoneLibre

Hors ligne

 

gaspard99 homme
Psycho junior
Inscrit le 12 Sep 2017
480 messages
En vous lisans je me rend compte que je n'ai jamais eu de problèmes avec l'herpes, je suis peut etre comme le dit Antiope, non sujet a ça, je sais pas.
Meme dans mon entourage proche, parce-que ça se crie pas sur les toits quand on a ce truc, ben rien jamais entendut parler, que se soit UD ou pas.
En tout cas j'apprend des trucs avec ce thread, merci.
Je vous souhaite d'aller bien.

Gaspard.

Dernière modification par gaspard99 (04 décembre 2017 à  05:05)

Hors ligne

 

avatar
Mascarpone homme
Vieux clacos corse pas coulant
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages
Attention! C'est pas parce qu'on a jamais fait de poussée, qu'on est pas contaminé...Le virus de l'hérpés (1 ou 2) va se loger dans le 1er ganglion proche du point de contamination et là, il attend son heure demon1

Cette heure peut venir des années après comme ...jamais smiley-gen013 Comme l'état des défenses immunitaires y est pour beaucoup, certains feront 5 poussées par an et d'autres n'en auront jamais (alors qu'ils sont bien porteurs du virus quand même)...Ce virus étant l'un des plus répandu dans la population...

Dernière modification par Mascarpone (04 décembre 2017 à  07:08)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

gaspard99 homme
Psycho junior
Inscrit le 12 Sep 2017
480 messages
Ok merci pour ces précisions mas, je découvre un peu le truc, du coup j'en apprend pas mal, merci.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Discrimination - VHC et usagers de drogues
par mikykeupon, dernier post 08 août 2017 par mikykeupon
  0
logo Psychoactif
[ Forum ] Hepatite C et drogues
par psychik, dernier post 13 septembre 2011 par psychik
  4
logo Psychoactif
[ Forum ] Etude - Antiretroviraux VIH et drogues : les interactions
par pierre, dernier post 25 novembre 2016 par Ému
  1

Pied de page des forums