La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017 / PsychoACTIF

Social - La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017


#1 12 janvier 2018 à  18:44

prescripteur 
Modérateur
10100
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 5661

La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Particulièrement intéressant !!! Je n'ai pas pu resister à l'envie de vous traduire le résumé.
Remarquons que ces "zozos" sont parmi les ex premiers dirigeants du monde.


http://www.globalcommissionondrugs.org/ … NGLISH.pdf


THE WORLD DRUG  PERCEPTION PROBLEM            2017 REPORT
COUNTERING PREJUDICES ABOUT PEOPLE WHO USE DRUGS


Contre les préjugés sur les usagers de drogue



De précédents rapports de cette Commission Globale sur la Politique des Drogues ont montré comment les méfaits potentiel des drogues sur les individus et les communautés sont exacerbés par les politiques répressives, tant au niveau local que national et international.
Le présent rapport, tout en reconnaissant l'impact négatif que l'usage problématique de drogues peut avoir sur les usagers, se concentre sur l'effet des perceptions actuelles concernant l'alourdissement ou l'allégement des politiques prohibitionnistes.


Les réformes proposées sur la politique des drogues sont difficiles à mener, définir ou implémenter parce que les politiques en place sont souvent basées sur des opinions et des croyances "passionnées" et ce qui devrait faire l'objet de discussions pragmatiques , comme l'efficacité de la réduction des risques, est souvent traité comme un débat moral. Le présent rapport cherche à analyser ces perceptions et peurs communes, les mettre en perspective avec les connaissances scientifiques sur les drogues et leurs usagers, et, sur cette base, recommander des changements qui peuvent être mis en place pour favoriser des politiques des drogues plus efficaces.


Drogues, addictions et buts du traitement

Les drogues sont souvent présentées comme des contaminants artificiels, introduits dans la société par des forces extérieures ou déviantes et beaucoup de personnes en ont peur. En réalité, prendre des substances pour modifier son propre esprit semble être une impulsion universelle, et exister dans toutes les cultures et à tout moment de l'histoire (bien que les produits eux même puissent varier).
De plus, bien qu'il y ait certainement des risques dans tout usage de drogue, le statut légal des produits correspond rarement à leur dangerosité réelle. Au surplus, les méfaits potentiels des produits sont accrus quand ils sont produits, achetés ou consommés de façon illégale.

L'opinion est aussi largement répandue que l'addiction aux drogues est le résultat "simple" d'un usager qui consomme  ponctuellement pour le plaisir et qui devient accidentellement "accro" puis "asservi" (dépendant). Ceci est une mauvaise compréhension de l'addiction. L'usage des drogues est relativement répandu et , en 2016, environ un quart de milliard de personnes ont utilisé des drogues illégales, tandis que 11,6% de ces consommateurs sont considérés comme consommateurs problématiques ou dépendants.
 

L'addiction est souvent vue comme permanente et irreversible. Si la guérison est considérée comme possible, l'abstinence est généralement perçue comme le but principal, voire unique, du traitement. Toutefois, le but principal du traitement devrait être d'atteindre, si possible, une santé physique et psychique optimale. Selon cette façon de voir, l'abstinence n'est pas nécessairement le meilleur objectif thérapeutique pour une personne donnée, et peut être pas non plus son objectif propre. Même quand c'est le cas, de nombreuses personnes ne réussissent à se sevrer qu'après plusieurs essais.

Une gamme étendue d'options thérapeutiques est donc nécessaire pour que les médecins et les patients puissent choisir la plus appropriée.
Les options incluent le support psychosocial, les traitements de substitution  et l'accès à l'héroine médicalisée. Il y a de fortes évidences sur l'efficacité de ces traitements.

Au surplus, beaucoup de méthodes scientifiquement prouvées préviennent beaucoup des méfaits causés par l'usage de drogues , et au premier chef ceux qui sont entraînés par des politiques répressives inappropriées, sans viser l'abstinence. Ces programmes de Réduction des méfaits (RdR) comprennent les échanges de seringues et d'aiguilles, les salles d'injection sécurisées, la délivrance d'antagonistes des opioides et le testing de drogues.



La perception des usagers


Quand on considère les raisons pour lesquelles les usagers consomment des drogues, des explications psychologiques et morales sont généralement avancées, et surtout que la personne est "faible" ou "immorale". De ce fait, le public voit généralement l'usage problématique de drogues comme un problème personnel et non comme un problème interpellant la société. Un autre stéreotype fréquent est que les usagers sont des marginaux et qu'ils ne sont pas des membres de plein droit de la société ou disposer des même droits que les autres citoyens.


Ces perceptions contrastent avec celles des experts concernant les motivations de la consommation. Celles ci incluent l'expérimentation à l'adolescence, la recherche du plaisir, les influences sociales, la recherche de performance et l'auto-medication des souffrances physiques et psychiques.

Une autre opinion fréquente est que les usagers de drogues, et particulièrement les usagers problématiques, s'engagent dans des activités criminelles. Mais la vaste majorité des usagers ne commettent aucun crime en dehors de ceux qui sont punis par les Lois sur les drogues.


Les usagers problématiques de drogues ne peuvent souvent pas supporter financièrement leur consommation sans recourir à des actes délictueux.
De plus les usagers de drogues sont souvent poussés vers la marginalisation ou des sous cultures où la criminalité est présente.
S'ils ont un casier judiciaire, ils ont encore plus de mal à trouver du travail et le marché noir et le crime deviennent leur seul moyen de survie.

Images des drogues et des usagers dans les médias et chez le grand public.



Les opinions du public décrites dans ce rapport sont largement influencées par les médias , qui décrivent l'effet des drogues comme uniformément négatives. Deux récits sur drogue et usager sont prédominants , l'un relie drogue et crime et l'autre suggère que les conséquences dévastatrices de l'usage sont inévitables.

L'opinion publique et les médias se renforcent mutuellement et ils contribuent à nourrir la stigmatisation de la drogue et des usagers. Des termes couramment rencontrés comme "junkie", "tox" ou "crackhead" sont dépréciateurs et désignent les usagers comme des "autres", des individus inférieurs et sans moralité. Cette stigmatisation et discrimination, combinées à la criminalisation de l'usage, sont directement reliées à des atteintes graves contre les Droits de l'Homme dans de nombreux pays. De ce fait pour changer notre perception des drogues et comment nous traitons leurs usagers, nous devons changer nos perceptions et le premier pas est de changer le discours.


Le lien entre la perception des drogues et des usagers et les politiques publiques de contrôle des drogues


Ce lien constitue un cercle vicieux. Dans un régime prohibitionniste un consommateur s'engage dans un acte illégal, ce qui augmente la stigmatisation. Cela favorise la discrimination à leur égard et permet à ces politiques de traiter les usagers comme des sous-hommes, des non citoyens et des boucs émissaires de problème sociétaux plus larges.


D'abord la peur des drogues s'est traduite par des messages de prévention qui ne promeuvent que l'abstinence complète et ne font aucune différence entre les produits. Malheureusement donner une information incomplète et souvent incorrecte ruine la confiance entre la jeunesse et les autorités. Une meilleure voie serait de donner des informations honnêtes, d'encourager la modération de l'usage et de donner des informations sur un usage plus sécuritaire.


Ensuite, l'usage de drogues est perçu comme un problème moral, anti-social, et donc criminalisé bien que la consommation en elle même soit un acte dénué de violence et ne constitue un risque que pour l'usager lui même. De ce fait dans de nombreux pays la peine de mort est appliquée  pour des actes non violents, les plaçant ainsi de facto au niveau moral du meurtre et d'autres crimes graves.

Un changement dans les opinions et les politiques est deja en route dans certains pays. L'influence des élites (leadership) et l'information ont joué un rôle crucial en montrant que le public peut supporter des politiques pragmatiques et fondées sur des données scientifiques quand on lui donne une information crédible. Il a été possible de persuader des personnes en charge de l'ordre public et de la sécurité que des politiques alternatives peuvent être plus efficaces pour réduire l'impact de la consommation de drogues pour les usagers, leur environnement et la société en général.


Principes de réforme des politique des drogues.



Avec l'adoption de l'agenda du développement durable comme modèle universel de développement, les droits de l'homme, la sécurité et le développement doivent être à la base de toute politique publique. Nous réaffirmons donc les principes de cette Commission Globale sur la politique des drogues :


1 Les politiques des drogues doivent etre basées sur des évidences scientifiques fortes. La première mesure de succès doit etre la réduction des méfaits pour la santé, la sécurité et le bien être des individus et de la société.

2 Les politiques doivent être basées sur le respect des Droits de l'Homme et de la Santé Publique. La criminalisation, la stigmatisation et la marginalisation des usagers et des personnes impliquées, à un bas niveau de responsabilités, dans la culture, la production et la distribution doivent cesser et les usagers problématiques traités comme des patients non comme des criminels.

3 Le développement et l'implémentation des politiques des drogues doit etre une responsabilité collective mais aussi tenir compte des diverses réalités politiques, sociales et culturelles et permettre des expériences de régulation légale au niveau national.Les Droits de l'Homme des personnes impliquées dans la production, le trafic et la consommation doivent être respectés.


4 Les politiques des drogues doivent être mises en place de façon étendue impliquant les usagers mais aussi les familles, les écoles, les spécialistes de santé publique les leaders politiques et administratifs en partenariat avec les structures de police et justice et les autres structures gouvernementales.


Notre principe final , illustré par ce rapport, est d'appeler tous les membres de la société à  chercher et partager de l'information fiable sur les drogues, les usagers, les raisons de leurs consommations et de s'interroger sur leurs propres perceptions de ce problème. Seul un effort collectif pour changer ces perceptions permettra de mettre en place des réformes efficaces. Les six recommandations de ce rapport donnent des pistes aux gestionnaires des politiques des drogues, aux leaders d'opinion, à la communauté médicale, et au grand public pour réussir ce pari.
Brisez le tabou sur la drogue et sur les usagers de drogue. Il est, maintenant, temps de changer nos perceptions et nos habitudes.

THE   COMMISSIONERS (et signataires)

KOFI ANNAN
Chairman of the Kofi Annan Foundation
and Former Secretary-General of the
United Nations, Ghana

JOYCE BANDA
Former President of Malawi

PAVEL BÉM
Former Mayor of Prague, Czech Republic

RICHARD BRANSON
Entrepreneur, founder of the Virgin Group,
co-founder of The Elders, United Kingdom

FERNANDO HENRIQUE CARDOSO
Former President of Brazil

MARIA CATTAUI
Former Secretary-General of the International
Chamber of Commerce, Switzerland

HELEN CLARK
Former Prime Minister of New Zealand
and Administrator of the United Nations
Development Programme

NICK CLEGG
Former Deputy Prime Minister of the
United Kingdom

RUTH DREIFUSS
(CHAIR)
Former President of Switzerland
and Minister of Home Affairs

CESAR GAVIRIA
Former President of Colombia

ANAND GROVER
Former UN Special Rapporteur on the right of
everyone to the enjoyment of the highest attai-
nable standard of physical and mental health, India

ASMA JAHANGIR
Former UN Special Rapporteur on Arbitrary,
Extrajudicial and Summary Executions, Pakistan

MICHEL KAZATCHKINE
Former Executive Director of the Global Fund
to Fight AIDS, Tuberculosis and Malaria, France

ALEKSANDER KWASNIEWSKI
Former President of Poland

RICARDO LAGOS
Former President of Chile

OLUSEGUN OBASANJO
Former President of Nigeria

GEORGE PAPANDREOU
Former Prime Minister of Greece

JOSÉ RAMOS-HORTA
Former President of Timor-Leste

JORGE SAMPAIO
Former President of Portugal

GEORGE SHULTZ
(HONORARY CHAIR)
Former Secretary of State of the
United States of America

JAVIER SOLANA
Former European Union High Representative
for the Common Foreign and Security Policy,
Spain

THORVALD STOLTENBERG
Former Minister of Foreign Affairs and
UN High Commissioner for Refugees, Norway

MARIO VARGAS LLOSA
Writer and public intellectual, Peru

PAUL VOLCKER
Former Chairman of the US Federal Reserve and
of the Economic Recovery Board,
United States of America

ERNESTO ZEDILLO
Former President of Mexico


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#2 12 janvier 2018 à  20:15

Zazou2A 
Psycho anim / RDR dreamer
France
4500
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 1531
Blogs

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Merci pour le partage!
Înterredsant de voir que les préjugés tendent à être remis en Questions, et que la RDR commence à débarquer sur le devant de la scène!

Bon il aura fallu du tmp, et surement pas bcp moin avant que ce rapport ai des répercussions palpables en France. Maìs on avance ! smiley-gen013

Malheureusement il aura fallu une épidémie de fenta pour Ca, maìs de C qu'on lit ces derniers temps j'ai l'impression que le Canada ouvre la porte pour une nouvelle vision de la politique publique sur les opi.
Espérons qu'il y ai consensus et qu on ai La diaphine médicale  avant D avoir à connaître ce genre de crise.


drogue-peacedrogue-peace

Zaz


Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

En ligne

#3 18 janvier 2018 à  10:13

prescripteur 
Modérateur
10100
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 5661

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Bonjour, je relance ce sujet qui n'a eu qu'une réponse alors que le sujet me parait important. Certes ce qui est dit plus haut est "banal", par exemple dans ce forum,  mais dans la bouche d'ex premiers dirigeants du monde, je crois que c'est une avancée majeure.  Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#4 18 janvier 2018 à  10:39

Petit conton 
Petit coton
France
4200
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 1575
Blogs

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Merci du partage prescripteur smile

C'est évidant que la stigmatisation, les idée reçus et autres mythes sur les drogues et les usagers qui les consomment limite toutes action rationnelle en vu de la prohibition

J'aimerai que les gouvernements assument leurs erreurs et utilise la télévision comme un outil afin d'expliquer la réalité du problème à la majeur partie de la population

Une simple publicité sur les causes et les problèmes engendré part la prohibition, l'origine et les effets des drogues, ainsi que les mécanismes de l'addiction et de la dépendance pourrai rapidement changer l'opinion publique

Les gouvernements doivent assumer et faire preuve de courage avant de trouvait les meilleures moyen pour mettre fin à la guerre à la drogue

Il y a cette association don Ethan Nadelmann en est le dirigeants qui est le principal responsable de la légalisation du cannabis dans la plupart des états des Etats-Unis

Ce lien décrit également l'histoire de la guerre au drogue

http://www.drugpolicy.org/issues/brief-history-drug-war

Hors ligne

#5 18 janvier 2018 à  10:48

Porygon 
Animateur PsychoACTIF
France
3300
Lieu: Avec un doge inna di pink city
Date d'inscription: 20 Jan 2015
Messages: 1063
Blogs

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Surprenant effectivement !!

T'as bien fais de UP le sujet, ça vaut le coup d'oeil !

Merci,

Porygon,


Sound System owner,
Member of La Résistance.

Hors ligne

#6 18 janvier 2018 à  15:00

gaspard99 
Psycho junior
France
710
Date d'inscription: 12 Sep 2017
Messages: 479

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

J'étais passé a coté de ce sujet également.
Merci préscripteur, très intérressant, une bonne chose que de vouloir "nous" voir autrement que de pauvre toxicomanes malheureux et méchant !
Changer le regard qu'a la société en général a notre sujet et vraiment primordial !
Je suis le grand mechant tox au yeux de ma famille en général, ils osent me stigmatiser alors qu'ils ne connaissent rien a se sujet a pars via un reportage miteux vu sur tf1 ou autres !!!
Si seulement, si seulement... si ils pouvaient changer leurs vison des choses, moi j'en souffre énorment de cette situation !
Le pire c'est que la majorité, malgrès mon discourt dedramatisant basé sur mon expérience et la lecture de site comme PA, ne change pas d'avis, stigmatisation quand tu nous tiens !!!
En tout cas, pour arréter mon hs, j'espère que la vision du plus grand nombre evolura avec le temps, le discours que tienent tous ces hommes politiques feras, peut etre, avancer les choses.
En tout cas cela est plaisant a lire, merci !

Hors ligne

#7 18 janvier 2018 à  16:05

Petit conton 
Petit coton
France
4200
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 1575
Blogs

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

@Gaspard

Comme je me reconnais dans tes écrits ; )

Je pense que le jour où France 2 ou tf1 en parlera, ils ouvriront les yeux et reconnaîtront leurs manque de curiosité

J'ai envie d'envoyer les rapports de la collision global au média pour pouvoir peut être faire avancer les choses

Est ce que quelqu'un l'aurait déjà fait, sont t'il au courant que la prohibition à causait tant de problèmes thinking

Hors ligne

#8 18 janvier 2018 à  16:07

prescripteur 
Modérateur
10100
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 5661

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Le rapport de la Commission a du etre diffusé à la presse mais en effet orienter la presse sur ce sujet est une bonne idée. Surtout si tu as des "enfiles".
Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#9 18 janvier 2018 à  16:36

Petit conton 
Petit coton
France
4200
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 1575
Blogs

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

J'ai envie de m'y mettre qu'elle rapport et le plus convaincant d'après toi Prescripteur ?

Il y 5 rapports en tout il me semble

Hors ligne

#10 18 janvier 2018 à  16:38

prescripteur 
Modérateur
10100
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 5661

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Je crois que le dernier (2017 celui qui est traduit + haut) est particulièrement intéressant sur le plan de la Presse. Et, en plus, c'est l'actu !!
Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne

#11 18 janvier 2018 à  17:04

ElSabio 
Antifa...narchiste
Jolly Roger
16700
Lieu: En frente de mi monitor
Date d'inscription: 02 Dec 2016
Messages: 1283

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Bonsoir,


En effet, ce rapport est très utile même si en France, je doute que notre dirigeant actuel en "prenne de la graine", néanmoins le contenu soulève des choses intéressantes.

L'audition à l'assemblée nationale du 5 octobre 2017 et qui avait comme intervenants Ruth Dreifuss et Michel Kazatchkine était informative et présentait déjà des pistes de réflexion et des exemples de pays qui avaient changé leurs politiques des drogues, d'ailleurs R. Dreifuss regrettait que notre pays "reste à mi-gué avec la future création d'une amende punissant l'usage de cannabis".

C'est une bonne initiative que de proposer la lecture de ce rapport à des journalistes (T.V ou autres), reste à présenter cette démarche de la bonne façon sans appuyer trop sur le coté "il est interdit d'interdire" ^^ mais plus sur le coté avantageux de la RdR sans omettre de souligner que ce rapport démontre qu'une autre politique des drogues est possible et faire ressortir les aspects "gagnants-gagnants" du changement de vision ainsi que les aspects sanitaires qui en découlent et qui sont très importants.

Merci Prescripteur pour le rapport, j'avais suivi tout ça mais par manque de temps, je ne m'en suis plus rappelé.


Bien amicalement.


El sabio no dice lo que sabe,
El necio no sabe lo que dice.

Hors ligne

#12 18 janvier 2018 à  17:34

Petit conton 
Petit coton
France
4200
Date d'inscription: 07 Apr 2016
Messages: 1575
Blogs

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Ils aiment le côté "sensationnel" un titre du style : l'échec des gouvernements

Puis "j'ai fais parvenir ce rapport au autres grandes chaînes de télévision" pourrai les faire aller dans ce sens

Je ne regarde pas ces informations car les sujet son rarement aborder de manière à donné le maximum d'informations et ils parle rarement des causes au problèmes

Ce sont souvent seulement des "faits" en tous cas en premiere partie

Ils laisse souvent les individus sur des sentiments telle que la haine, tristesse ou encore mépris

Pourtant il y a mieux à faire et je pense qu'il devrait creusé davantage chaque sujet

Dernière modification par Petit conton (18 janvier 2018 à  17:35)

Hors ligne

#13 18 janvier 2018 à  18:10

Torkem 
Le Diplomate
Belgique
920
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 196

Re: La Commission Globale sur les drogues vient de rendre son avis 2017

Merci Prescripteur.

Ce rapport est il encourageant pour nos société?

Je veux dire, moi j'ai apprécié la lecture de ce rapport. Il est lucide sur plusieurs situations actuelles.

Mais qui va l'utiliser ? Qui va s'en inspirer?

Il est clair que les médias classiques, utilisent des appâts du type: les vilains drogués violents irrécupérables.

Quelle chaîne de télé diffuserait un documentaire sur la RDR et les constat de ce rapport de façon efficace?
Faut faire de l'audience.
Il faut appâter le client.

Arte peut être. Et c'est avec plaisir que je regarderais ce genre de documentaire.

Je suis pessimiste face à tous ça. J'espère me tromper. Oh oui je l'espère.


No more money, no more fancy dress
This other kingdom seems by far the best
Until it's other jaw reveals incest
Prefer a Feast of Friends

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
0
[ Forum ] Addiction - Le rapport 2013 de la Commission globale sur les drogues (ONU) par prescripteur
3119 01 juin 2013 à  13:52
par prescripteur
5 4101 26 octobre 2015 à  09:08
par prescripteur
10 5488 15 octobre 2011 à  17:15
par bighorsse
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Rencontre Psychohead Grand est le 5 mai à Montbéliard
Il y a 1jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Psychoactif pour les nuls
Il y a 2jCommentaire de Mocce1969 (109 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Pourquoi voulez-vous / avez-vous arrêter le cannabis ?
Il y a 6hCommentaire de Valiummy (55 réponses)
[ Forum ]
Retour sur le BUC-183
Il y a moins d'1mnCommentaire de Zazou2A dans [RC Opioïdes...](3 réponses)
[ Forum ]
Addiction - Complètement accro, avec à peine 300 mg/jrs
Il y a 19mnCommentaire de groovie dans [Tramadol...](8 réponses)
[ Forum ]
Paracetamol - Cwe
Il y a 29mnCommentaire de Sufenta dans [Codéine...](2 réponses)
[ Forum ]
Vos Coup De Coeur Niveau Musique!
Il y a 30mn
50
Commentaire de NeoX dans [Au coin du comptoir.....](641 réponses)
[ Forum ]
Pourquoi passer du subutex à la methadone ?
Il y a 41mnCommentaire de Marpésia dans [TSO - maintenance au...](42 réponses)
[ Forum ]
Interaction - Bprenorphine est prazepam,mianserine
Il y a 43mnCommentaire de biquette dans [Antidepresseurs...](2 réponses)
[ Forum ]
Sniffer - Coke inhabituel. À vos avis ?
Il y a 1hCommentaire de Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...](7 réponses)
[ Forum ]
Speed en taz
Il y a 2hNouvelle discussion de Mobidick dans [Speed-Amphétamines-Me...](0 réponse)
[ Blog ]
Rencontre Psychohead Grand est le 5 mai à Montbéliard
Il y a 11mnCommentaire de Sufenta dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (3 commentaires)
[ Blog ]
Souvenir d’une journée sous oxy
Il y a 4hCommentaire de Zazou2A dans le blog de Zazou2A (8 commentaires)
[ Blog ]
J5 : le fameux sevrage d'opi au LSD et Khole
Il y a 4hCommentaire de Zazou2A dans le blog de groovie (7 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 00:04
  [ PsychoWIKI ]
1P-LSD, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Tutoriel Tor : Comment utiliser le routage en oignon correctement.
[ Nouveaux membres ]
Camelot, grateful dead, bayger, axel51, bento, SanaLop, Lina du nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Premiere trace d'hero
par cependant, le 22 Apr 2018
Salut, je réponds parce que je vois que ton post n'a pas de réponse et non pas parce que je suis la mieux placée pour le faire. Je précise que je n'ai jamais pécho sur le DW et que les prods sont toujours « vérifiés » par les potes autour qui en tapent avant, donc je n'y pense pas forceme...[Lire la suite]
 CBD, le remède miracle ?
par bazukero, le 21 Apr 2018
et les vendeurs je vous rapelle qu il est interdit de presenter le cbd comme un medicament, mzais juste comme un complement alimentire, ou une base a vapoter...apres lesressentis dependent de chacun et surtout de leur tolerance au canna, certain ressente un truc apres 3 taf de cbd a 300mg , d autre...[Lire la suite]
 Souvenir d’une journée sous oxy
par Zazou2A, le 20 Apr 2018
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Premiere trace d'hero
(Il y a 4h)
Merci pour le retour (leodric) dans [forum] 5f akb48
(Il y a 7h)
Trip report super intéressent a lire, très bien construit dans [forum] Trip report trés étrange
(Il y a 12h)
Merci pour les articles et les commentaires! Teona dans [forum] Article du NYT sur le sevrage d'anti-dépresseur
(Il y a 15h)
Excellent le kif du patient je veux l adresse de cet hosto Babaji dans [forum] On lui donne de la ké à  l'Hopital.
(Il y a 22h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB - Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2018
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile - Contact


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0