Alcoolodépendance: une décision à la rentrée pour le baclofène / PsychoACTIF

Actualité - Alcoolodépendance: une décision à la rentrée pour le baclofène


#1 14 février 2018 à  18:12

pierre
Administrateur
8800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 12423
Blogs
Site web
fb  twt   Google+ 

Alcoolodépendance: une décision à la rentrée pour le baclofène

Alcoolodépendance: une décision "avant l'été ou à la rentrée" pour le baclofène (ANSM)

SAINT-DENIS (Seine-Saint-Denis), 13 février 2018 (APMnews) - L'Agence de sécurité sanitaire du médicament et des produits de santé (ANSM) doit statuer "au plus tôt, juste avant l'été ou à la rentrée" sur la demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) déposée par Ethypharm pour le baclofène dans le traitement de l'alcoolodépendance, a indiqué son directeur général, Dominique Martin, mardi lors d'une conférence de presse.

Le DG de l'ANSM a donné des précisions sur la procédure d'évaluation mise en place pour le baclofène qu'il avait présentée lors d'un colloque sur les addictions, en octobre 2017 à Biarritz (cf dépêche du 07/11/2017 à 18:08).L'ANSM avait attribué une première recommandation temporaire d'utilisation (RTU) pour le baclofène en mars 2014 pour trois ans puis l'a renouvelée en 2017 pour une année. "On arrive au terme de la RTU et on va la renouveler encore pour un an de manière à achever la procédure d'examen d'AMM", a indiqué Dominique Martin, précisant qu'il devait signer la décision ce mardi.

Une décision doit être prise, "une AMM pleine et entière, une AMM avec un encadrement particulier ou pas d'AMM", "au plus tôt, avant l'été ou à la rentrée", en fonction des réunions du comité scientifique spécialisé temporaire (CSST).

La première a eu lieu début février pour notamment préparer des questions qui ont été envoyées à Ethypharm et une deuxième est prévue le mardi 17 avril pour examiner les réponses du laboratoire, a poursuivi le DG de l'ANSM. "Il y en aura peut-être une troisième."
Le CSST pour baclofène est chargé de "l'évaluation intrinsèque du rapport bénéfices/risques de baclofène". Créé en novembre 2017, ce comité est présidé par Pierre Ducimetière, épidémiologiste, directeur de recherche honoraire de l'Inserm, et composé de quatre autres membres dont deux étrangers, une pharmacologue italienne et une autrichienne, a-t-il précisé.
Il s'agit du Pr Andrea Laslop de l'Agence autrichienne pour la santé et la sécurité alimentaire (AGES) et de Valentina Mantua de l'Agence italienne du médicament (AIFA). Les deux autres membres sont le Dr Catherine Cornu du centre d'investigation clinique des Hospices civils de Lyon et Benjamin Guinhouya de l'université de Lille 2, droit et santé, note-t-on.

Le CSST examinera l'ensemble des données dont elle dispose, notamment les données des essais cliniques ALPADIR financé par Ethypharm (cf dépêche du 05/09/2016 à 00:00) et BACLOVILLE promu par l'AP-HP (cf dépêche du 17/03/2017 à 06:00), d'autres études et méta-analyses disponibles, des données de pharmacovigilance et celles de l'étude observationnelle menée par l'ANSM avec la Cnam et l'Inserm, qui a conduit, en juillet 2017, à une diminution de la dose maximale autorisée de baclofène à 80 mg/j dans le cadre de la RTU.

Le comité émettra ensuite un avis qui sera soumis à une commission temporaire ad hoc, constituée de membres issus des trois commissions consultatives de l'ANSM, en charge de l'évaluation initiale du rapport bénéfice/risque des produits de santé, du suivi du rapport bénéfice/risque et des stupéfiants et psychotropes.

Cette commission mènera "des auditions publiques, en présence de journalistes ou retransmises en direct sur YouTube, ou les deux à la fois", pour "replacer l'examen du dossier dans un environnement sociétal", et elle entendra toutes les parties, les associations de patients et les addictologues notamment, a poursuivi Dominique Martin.
Interrogé par une journaliste sur le cas de patients en rechute depuis la réduction de la dose maximale autorisée dans la RTU, il a déclaré vouloir "sortir de la polémique" tout en soulignant que "le débat [était] utile".

"Il n'y a pas de médicament miracle. [...] Il y a ceux qui sont pour le baclofène et d'autres qui sont contre, aussi parmi les addictologues. On ne nie pas que le baclofène ait des effets bénéfiques chez des patients mais lorsqu'on attribue une AMM, c'est une responsabilité. On doit justifier le rapport bénéfice/risque au niveau populationnel et on ne peut pas se prononcer sur des cas individuels."

Le DG de l'ANSM a rappelé que "dans des situations exceptionnelles, le praticien peut prendre la responsabilité de prescrire hors AMM et hors RTU s'il considère que la dose donnée doit être supérieure à 80 mg/j mais il doit informer le patient". La directrice générale adjointe, Christelle Ratignier-Carbonneil, avait écrit aux professionnels de santé à l'été 2017 pour apporter ces précisions, rappelle-t-on (cf dépêche du 18/08/2017 à 14:58).

"95% des délivrances de baclofène sont faites hors RTU. On ne peut pas tout mettre sur le dos de la RTU", a asséné Dominique Martin à la question de la même journaliste sur des pharmaciens d'officine qui refusent de remettre le médicament si la dose prescrite est supérieure à 80 mg/j.

Il a rappelé que la situation de baclofène était "particulière", et que l'ANSM lui réservait "un traitement particulier". "C'est une histoire française. Nous avons fait une enquête au plan européen et à notre connaissance, aucune autre demande n'a été déposée pour le baclofène dans l'alcoolodépendance et il n'existe pas d'équivalent à la RTU dans aucun autre pays."
"Nous avons eu 23 retours: 22 pays disent connaître l'utilisation du baclofène dans la spasticité [l'indication actuellement homologuée en France, NDLR] et 5 dans l'alcoolodépendance, comme les Pays-Bas, qui n'ont pas de recommandation particulière et rapportent une dizaine de patients connus, la Belgique ou la Suède, qui évoque un usage dans l'anxiété associée à l'alcoolisme", a ajouté Dominique Martin.

Le recours devant le Conseil d'Etat sans impact sur la demande d'AMM

Il a par ailleurs assuré auprès d'APMnews que le recours déposé devant le Conseil d'Etat concernant la RTU n'aurait aucune conséquence, quelle que soit la décision, sur la procédure d'examen d'AMM de baclofène.

Le mari d'une femme souffrant d'alcoolodépendance a déposé fin janvier un recours en annulation devant le Conseil d’Etat ainsi qu’un référé-suspension contre la décision de l'ANSM de réduire la dose maximale de baclofène autorisée dans le cadre de la RTU (cf dépêche du 08/02/2018 à 12:20).

Une première audience est prévue vendredi pour l'examen du référé-suspension, note-t-on.
Cet homme, Thomas Maës-Martin, a également lancé une pétition en ligne, qui recueillait mardi après-midi plus de 32.000 signatures.

Dans un communiqué commun diffusé lundi, l'association des utilisateurs du baclofène et sympathisants (Aubes), le collectif Baclohelp et le Réseau addictions baclofène (Resab) ont indiqué soutenir cette démarche et déplorent un "décalage entre le discours de l'ANSM dans ses prétendues relations avec les associations de patients et la réalité du dialogue". Ils ont évoqué "40.000 personnes concernées".

"Jusqu'à 100.000 personnes ont reçu du baclofène en France", a indiqué Dominique Martin, lors de la conférence de presse.

Hors ligne

#2 15 février 2018 à  18:52

psychic 
Psycho junior
France
1900
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 275

Re: Alcoolodépendance: une décision à la rentrée pour le baclofène

En milieu hospitalier, des posologies journalières pouvant aller jusqu'à 100 à 120 mg peuvent être administrées sous surveillance clinique étroite.



La posologie max est 80mg en médecine de ville et 120mg à l'hopital.


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne

#3 17 février 2018 à  16:52

Von zymmel 
Nouveau Psycho
France
1410
Date d'inscription: 07 Jan 2018
Messages: 167

Re: Alcoolodépendance: une décision à la rentrée pour le baclofène

J'aime beaucoup l'hypocrisie qui ce cache derrière la limitation à 80mg/jour.
La ministre de la santé dit qu'au delà c'est dangereux voila pourquoi la secu ne rembourse pas au delà.
On peut toujours ce faire prescrire au dessus mais il faut payer. C'est certainement du au fait que le  payer annule les "effet secondaire grave". Le super pouvoir du capitalisme en somme^^


Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
48
[ Forum ] Baclofène - Baclofène par kilbill04  [ 1 2 ]
19558 13 mars 2011 à  15:11
par alchi974
28
[ Forum ] Baclofène - Baclofene par mariemeuh
18222 05 avril 2016 à  10:46
par GhostRider
26
[ Forum ] Baclofène - Baclofene par alchi974
11763 26 décembre 2011 à  11:41
par alchi974
    [ PsychoWIKI ] Baclofène dans le traitement de la dépendance à  l'alcool
    [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool 8072 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Questionniare : votre consommation de GHB/GBL/1.4BD
Il y a 1jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
14 juillet 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 6jCommentaire de Bootspoppers (37 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 2jCommentaire de blzbth (245 réponses)
[ Forum UP ! ]
Mes truffes sont-elles bonnes ?
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum UP ! ]
Culture - Récolte hétérogène, que faire ?
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Expériences - Parano speed help
Il y a moins d'1mnCommentaire de Quitifou dans [Speed-Amphétamines...](7 réponses)
[ Forum ]
Effets secondaires - Mes yeux me piquent avec conso de coke!???!!!
Il y a 58mnCommentaire de Snap2 dans [Cocaïne-Crack...](7 réponses)
[ Forum ]
Pourquoi l'héro est-elle si difficile à trouver ?
Il y a 1hCommentaire de Albert Fish dans [Heroïne...](33 réponses)
[ Forum ]
Test colorimétrique - Fiabilité des test de pureté
Il y a 1h
1
Commentaire de LLoigor dans [Cocaïne-Crack...](12 réponses)
[ Forum ]
Dosage - Prise d’izalgi 500
Il y a 2hCommentaire de Sk_Lope dans [Opium et rachacha...](6 réponses)
[ Forum ]
Depression, tramadol, solitude
Il y a 2hCommentaire de KheyDepressif dans [Tramadol...](2 réponses)
[ Forum ]
Alprazolam - Xanax rose ou blanc?
Il y a 2hCommentaire de Choupisse dans [Benzodiazépines...](4 réponses)
[ Forum ]
Effets - 1ere fois LSD et problèmes existentiels..
Il y a 2hCommentaire de Intervenant Nuit... dans [LSD 25...](10 réponses)
[ Blog ]
Ivresse
Il y a 41mnNouveau blog de MIAOU44 dans [No comment]
[ Blog ]
La coke, un enfer qui peut en libérer d'au autre
Il y a 2hNouveau blog de Massa dans [Témoignages]
[ Blog ]
L'Alchimiste nous a quitté...
Il y a 3hCommentaire de RandallFlag dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (65 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Tester vos connaissances sur la vape
Dernier quizzZ à 02:17
  [ PsychoWIKI ]
Le syndrome sérotoninergique
  [ Topic epinglé ]
Teneur du THC dans la résine et l'herbe en 2017
[ Nouveaux membres ]
Adrast, serval, Marcoco, Ivyprod, Paco Rabanne, localhost, Som Pay nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Que vous inspire la question suivante ?
par pierre, le 17 Aug 2018
Très bonne question ! Nous nous sommes rendu compte que cela manquait ! Pour le moment il n’y a que publiquement l’explication de la rdr : https/www.psychoactif.org/forum/reduction-des-risques-et-drogues.html Avec les messages du type « je fais un sevrage brutal » nous sommes en train d...[Lire la suite]
 Taz et neuroleptiques
par Fluche, le 24 Jul 2018
Ça dépend quel neuroleptique, mais par exemple : Abilify : L'aripiprazole a montré une grande affinité in vitro pour les récepteurs dopaminergiques D2 et D3, sérotoninergiques 5-HT1a et 5-HT2a, et une affinité modérée pour les récepteurs dopaminergiques D4, sérotoninergiques 5-HT2c et 5-...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

jte plussoie S2F dans [forum] Misère de l'addictologie française, RDR où est
(Il y a 36mn)
Oui çela minteresse( Albert ) dans [forum] Fiabilité des test de pureté
(Il y a 2h)
Ça a l’air bon! Kek dans [forum] Récupérer huiles et résines avec le mighty
(Il y a 14h)
Cool le TR ! Ralalaaaa ca me rappelle y a 17 piges Menestrelle :) dans [forum] Trip report : Ma première fois à la D
(Il y a 23h)
Effort sur L'orthographe ... ! FunH. dans [forum] Le gaz du briquet ca joue sur la taffe
(Il y a 1j)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0