Sevrage Venlafaxine

Publié par ,
11348 vues, 7 réponses
NeedCrystal homme
Nouveau Psycho
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Nov 2017
85 messages
Bonjour,

Je viens prendre des infos au près de gens qui ont dus vécus avec la molécule. Me voici depuis novembre sous Venlafaxine a 75mg le matin. Je commence a me rendre compte que ce médicament me sert réellement a rien. Dans le sens ou je suis même pas sur que au début j'étais réellement dans le besoin de commencer ce traitement. Je compte donc l’arrêter. Je voudrais faire un sevrage "propre".
J'aimerais avoir vos conseille pour le faire bien en vus de ma dose qui n'est pas si élever et mon temps de traitement relativement court. Aussi n’hésitez pas a partager vos technique pour couvrir les effets secondaire du sevrage en question, en bref je prend vraiment toute infos. Merci d'avance a tout ceux qui prenne la peine de me répondre.

Hors ligne

 

avatar
Recklinghausen homme
Adhérent PsychoACTIF
France
champi vert2champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

L'Effexor est un antidepresseur de la classe des ISRS ( il agit sur la recapture de la serotonine ) mais il a une action supplémentaire sur la Norépinéphrine.

Je me permets de préciser que ce n'est pas parce que tu as l'impression que ce médicament est sans effets que c'est réellement le cas et je te conseille de discuter avec ton généraliste avant de commencer ton sevrage.

Pour supprimer cet antidépresseur à action anxiolytique, il est important de réduire les doses progressivement par palier.

La dose quotidienne qui t'es prescrite n'est pas très importante.

Je pense qu'en repassant à une dose de 37,5 mg pendant 2-3 semaines puis de supprimer le médicament devrait être un protocole qui devrait fonctionner.

Je te conseille bien évidemment de faire valider ce protocole par ton médecin traitant ( ou tout du moins, le médecin qui prescrit la Venlafaxine ) avant d'entamer cette démarche.

Je t'engage à être vigilant 2-3 semaines apr?s ta dernière prise...

Il se pourrait qu'il y ait résurgence des effets qui ont mené le médecin à la prescription de cette molécule.

Prends soin de toi,


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

NeedCrystal homme
Nouveau Psycho
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Nov 2017
85 messages
Merci a toi Reck

Hors ligne

 

Nanou-Nanou femme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 20 Dec 2018
1 message
Hello,
Je rebondis sur ce post qui m'a interpellé.
J'ai été 12 ans sous Venlafaxine à raison de 75mg/j, prescrit par mon doc traitant, ainsi que somnifère lorazepam 2.5mg 1 le soir
Suite à une grosse crise d'angoisse j'ai fini en consultation en HP!!
Rencontre avec une infirmière psy puis le psy qui me change mon traitement comme suit:"
1Mirtazapine 15mg au coucher, zopiclone 1 au coucher. Bromazepame 1 barrette 3 fois par jour. Effexor 37.5 1 le matin.
Oserais je passer sur mon état de sevrage d'effexor... Une abomination pure et simple.. 10 jours d'enfer! Entre l'angoisse, les tremblements, et le pire : les chocs électriques dans la tête !
J'ai tenu parce qu on m'a dit "pas de soucis, la mirtazapine va prendre le relais"
Mon médecin traitant prends le relais au bout de 10 jours et me demande de prendre 1 effexor 37. 5 tous les 2 jours ! Au point où j'en étais (plus bosser plus conduire, une douche me demandait un effort surhumain !) j'ai tenu 10 jours de plus : lundi effexor mardi Bheuuuu pô bien, chocs électriques, angoisses... Mercredi effexor, bien à partir de 14h jusqu'au coucher. Jeudi Bheuuuu pô bien...
Et d'un coup jen ai eu marre , j'ai arrêté définitivement ! Tant qu'à en chier, allons y gaiement la mirtazapine va prendre le relais ! Plus d'effexor, plus de somnifères, plus de bromazepam !
Sauf que là ça va faire 4 semaines et que les chocs électriques sont toujours là ! Je me sens toujours fragile, au bord.. Au bord de quoi j'en sais rien mais au bord.. Mon toubib m'a prescrit de la pregabaline (1 matin 1 soir) pour les chocs électriques. Sauf que j'en veux pas! Il me reste la mirtazapine et vu le mal que j'ai avec l'effexor pour l'arrêter c'est bon !
Je veux reprendre le boulot début d'année.
Beaucoup de "pensées parasites" du genre : tel truc va me tomber dessus, tel truc va se casser...
D'où ma question : pourquoi j'ai toujours ces sales effets de sevrage alors que tout les professionnels a qui j'ai posé la question ( doc, pharmacie..) me disent que je devrais aller très bien ?
Je dois paniquer ou pas ?
Voilà ! C'est une belle tartine ça ! boulet
Merci en tout cas à ceux qui auront la patience de lire !

Hors ligne

 

zozoled non binaire
Nouveau membre
Mexico
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 12 Jan 2019
32 messages

Nanou-Nanou a écrit

Hello,
Je rebondis sur ce post qui m'a interpellé.
J'ai été 12 ans sous Venlafaxine à raison de 75mg/j, prescrit par mon doc traitant, ainsi que somnifère lorazepam 2.5mg 1 le soir
Suite à une grosse crise d'angoisse j'ai fini en consultation en HP!!
Rencontre avec une infirmière psy puis le psy qui me change mon traitement comme suit:"
1Mirtazapine 15mg au coucher, zopiclone 1 au coucher. Bromazepame 1 barrette 3 fois par jour. Effexor 37.5 1 le matin.
Oserais je passer sur mon état de sevrage d'effexor... Une abomination pure et simple.. 10 jours d'enfer! Entre l'angoisse, les tremblements, et le pire : les chocs électriques dans la tête !
J'ai tenu parce qu on m'a dit "pas de soucis, la mirtazapine va prendre le relais"
Mon médecin traitant prends le relais au bout de 10 jours et me demande de prendre 1 effexor 37. 5 tous les 2 jours ! Au point où j'en étais (plus bosser plus conduire, une douche me demandait un effort surhumain !) j'ai tenu 10 jours de plus : lundi effexor mardi Bheuuuu pô bien, chocs électriques, angoisses... Mercredi effexor, bien à partir de 14h jusqu'au coucher. Jeudi Bheuuuu pô bien...
Et d'un coup jen ai eu marre , j'ai arrêté définitivement ! Tant qu'à en chier, allons y gaiement la mirtazapine va prendre le relais ! Plus d'effexor, plus de somnifères, plus de bromazepam !
Sauf que là ça va faire 4 semaines et que les chocs électriques sont toujours là ! Je me sens toujours fragile, au bord.. Au bord de quoi j'en sais rien mais au bord.. Mon toubib m'a prescrit de la pregabaline (1 matin 1 soir) pour les chocs électriques. Sauf que j'en veux pas! Il me reste la mirtazapine et vu le mal que j'ai avec l'effexor pour l'arrêter c'est bon !
Je veux reprendre le boulot début d'année.
Beaucoup de "pensées parasites" du genre : tel truc va me tomber dessus, tel truc va se casser...
D'où ma question : pourquoi j'ai toujours ces sales effets de sevrage alors que tout les professionnels a qui j'ai posé la question ( doc, pharmacie..) me disent que je devrais aller très bien ?
Je dois paniquer ou pas ?
Voilà ! C'est une belle tartine ça ! boulet
Merci en tout cas à ceux qui auront la patience de lire !

Bonjour ,

Je connais le sevrage effexor j'ai été à un moment de ma vie à 300 mg . oui 300 mg.

et au final je n'en prends plus .

les chocs électriques chez moi ont dures trois grosses semaines puis j'ai pris une autre molécules qui a atténué tout ça tout simplement. ceci dit je reconnais que c'est trop inconfortable comme situation et dans ses cas on a que ses yeux pour pleurer somme toute et oui les médecins qui jouent à dieu avec la chimie de nos cerveau . je ne les mets pas tous dans le même sac mais pour 1/4 qui se donnent pour leur patients les 3/4 des médecins sont des prescripteurs de saloperies en série. On est des millions sous antidépresseurs et à prendre des xanax et tout et au final on nous use jusque la corde. Je m'égare désole .


le problème avec les drogues c'est quand y en a plus

Hors ligne

 

xandeer homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Sep 2014
25 messages
Hello,

J'ajoute ma pierre à l'édifice, l'effexor à été le pire ADP parmis tous ceux qui m'ont été prescit (paroxetine, effexor, fluoxétine actuellement)
L'oubli de prendre une seule pillule d'effexor une journée occasionnait une journée en enfer! brain zap (chocs électriques dans le cerveau de manière aléatoire), nervosité extrême. tout ça avec un seul oubli!

C'est un parcours du combattant pour trouver un ADP qui nous corresponde vraiment.
Mon psy veut le faire passer au Zoloft car actuellement la fluoxetine ne me fait plus d'effet (même 3 pilules).

Bref je n'ai pas trouvé le produit adequat

Hors ligne

 

Nico0 homme
Psycho junior
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 Nov 2018
240 messages
Salut !

Xandeer :

Question bête peut être mais pourquoi ton médecin veut te faire passer sur le Zoloft si les autres antidépresseurs de la même famille n’ont pas fonctionné ?

Ne faudrait il pas lui parler d’antidépresseur de la famille des trycicliques peut être ?

Enfin je me trompe peut être mais à te lire cette famille n’à pas l’air de te réussir alors pourquoi s’obstiner.

A +

Quand Dieu créa le monde, il devait fumer une clope.

Hors ligne

 

xandeer homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Sep 2014
25 messages

Nico0 a écrit

Salut !

Xandeer :

Question bête peut être mais pourquoi ton médecin veut te faire passer sur le Zoloft si les autres antidépresseurs de la même famille n’ont pas fonctionné ?

Ne faudrait il pas lui parler d’antidépresseur de la famille des trycicliques peut être ?

Enfin je me trompe peut être mais à te lire cette famille n’à pas l’air de te réussir alors pourquoi s’obstiner.

A +

Salut Nico0

Elle m'a expliqué que c'était le même mode d'action mais que les récepteurs dans le cerveau était légèrement différent d'un IRS à l'autre.
Ce n'est pas nouveau qu'un IRS ne fonctionne pas alors qu'un autre oui.
(Nouvelle étude sur les souris d'après ce qu'elle ma dit)

La fluoxetine j'en ai pris jusqu’à 3 et je n'ai pas d'effet positif.

Autant essayer un autre pour voir.

J'ai essayer un tricyclique (Mianserine) les effets étaient pas trop mal mais j'ai pris 3 kilos en 1 semaine, étant déjà gros c'était pas possible que je grossisse davantage.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Sevrage Venlafaxine
par Cheap, dernier post 05 décembre 2023 par prescripteur
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Venlafaxine - Protocole de sevrage Venlafaxine
par Cub3000, dernier post 01 juillet 2020 par Cub3000
  2
logo Psychoactif
[ Forum ] Venlafaxine - Effets secondaires sevrage Venlafaxine
par vince74, dernier post 10 juin 2020 par vince74
  4
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage

Pied de page des forums