La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol / PsychoACTIF

La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol


#1 11 juillet 2018 à  09:39

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
13601
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3485
Site web
fb

La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol
Les faits seront punis de cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.

/forum/uploads/images/1531/1531293735.jpg

VIOL - Le Sénat a adopté jeudi 5 juillet un amendement du gouvernement à son texte contre les violences sexistes et sexuelles faisant de l'usage de la "drogue du violeur" une circonstance aggravante.

"Cet amendement fait de l'usage de la drogue dite du violeur une circonstance aggravante", a dit la secrétaire d'État chargée de l'Égalité hommes-femmes Marlène Schiappa.

es incriminations de viol aggravé répriment plus sévèrement les agissements considérés comme particulièrement graves. Ainsi, lorsque le viol est commis sur une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de l'auteur, ce type de viol entraîne une peine plus sévère.

L'ivresse stupéfiante, même provoquée par l'auteur du viol, ne faisait pas partie jusqu'à présent de ces circonstances aggravantes. Pour Marlène Schiappa, la préméditation du geste et la dangerosité pour la santé et la sécurité de la victime doivent faire de l'administration d'une substance "afin d'altérer son discernement ou le contrôle de ses actes" une circonstance aggravante.

Ces faits seront punis de cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende et, s'ils sont commis sur un mineur de quinze ans ou une personne particulièrement vulnérable, de sept ans d'emprisonnement et 100.000 euros d'amende.

Les sénateurs ont également aggravé les peines encourues par les auteurs de crimes ou d'agression sexuelles lorsque celles-ci visent des personnes en détresse économique, et notamment les personnes sans domicile fixe, en raison de leur particulière vulnérabilité.

Sources: https://www.huffingtonpost.fr/2018/07/0 … _23475365/

Ah bon?Parce que c'était pas déjà le cas? Franchement, c'est du foutage de gueule!

D'un parce que il n'y a pas QUE des meufs qui sont victimes de viol, de 2 parce qu'il me semble évident que droguer qui que ce soit à l'insu de son plein gré est un crime (et non un délit selon moi), de 3, quand on sait ce qu'un viol peut provoquer chez une personne, les peines encourues sont ridiculement basses et de 4, il est trés rare que ces peines maximales encourues soient prononcées et encore plus rare, qu'elles soient appliquées en totalité...

Bref, encore un putain d'effet d'annonce! Anti drogue et qui se fout de la gueule des victimes!

Pour moi, un viol, c'est quasi la même chose qu'un meurtre (parfois, c'est même encore pire, car la victime est tellement détruite psychologiquement que la mort lui aurait été moins cruelle, d'ailleurs, combien se la donne suite à cette ignominie?Et là, bizarrement, le seul coupable qu'on trouve, c'est encore la victime elle même....Comment peut on faire subir "ça" à un autre être humain?J'ai envie de gerbe Surtout quand je pense que, selon la loi, un trafiquant de cannabis (par ex) risque plus qu'un violeur en années de prison et même en heures de GAV surpris Et je parle même pas de se que risque en comparaison un mec qui encule le fisc ...Comme quoi, selon la justice, c'est moins grave d'enculer physiquement une personne non consentante que d'enculer une entité virtuelle gouvernementale big_smile

On vit dans un monde formidable! big_smile

Dernière modification par Mascarpone (11 juillet 2018 à  09:41)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#2 11 juillet 2018 à  09:51

janis 
Nouveau Psycho
France
1700
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 168
Blogs

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Ben ouais les peines sont hypers basses (7 ans sur une mineure de 15 ans ou une personne vulnérable????) ....et comme tu le dis Mascarpone, droguer une personne à son insu, avec tous les problèmes médicaux et traitements avec lesquels la drogue peut potentiellement entrer en interaction, devrait être un crime en soi. Fabriquer de la fausse monnaie  est punie de trente ans de réclusion criminelle et 450 000 euros d'amende

https://www.minilex.fr/a/fabrication-et … -sanctions

Profiter de l'ivresse d'une personne (Homme ou femme), même si elle/il a bu, pris quoique ce soit de lui/elle même devrait aussi être une circonstance aggravante.
Je ne sais pas si c'est déjà le cas ou non, mais dans le lien, la question n'est pas abordée.


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

#3 11 juillet 2018 à  11:49

Cobe 
Braindead
5578
Date d'inscription: 03 Feb 2014
Messages: 590

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Je suis content d'apprendre qu'il y a des viols moins graves que d'autres, de mieux en mieux smile
Les fameux progressistes sont tellement dégénérés qu'ils se rendent même plus compte de ce qu'ils font les pauvres. C'était si compliqué que ça d'augmenter les peines pour TOUT les viols ?

Et j'ai pas compris ce qu'ils entendent par "la drogue du violeur" ils parlent d'une drogue en particulier (l'alcool au hasard) ou de n'importe quelle substance qui altère la perception (genre un joint ça compte aussi ?) ?

Hors ligne

#4 11 juillet 2018 à  12:16

Zirkon 
Mine & Râle
800
Date d'inscription: 25 Jul 2013
Messages: 256

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

C'est pour toute les drogues, voici le texte : https://pbs.twimg.com/media/DhVE5wVW4AARpKu.jpg:large

Mais ôtez moi un doute, la soumission chimique c'était pas déjà pénalement défini comme acte ?

Hors ligne

#5 11 juillet 2018 à  12:39

groovie
Modérateur
17700
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5028
Blogs
fb

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Salut

Content de voir que la soumission chimique ne reste pas un acte sans conséquence.. un concept où le criminel ne risque rien ou presque. Maintenant dans les faits, je vois pas trop comment appliquer cela, wait&see..


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#6 11 juillet 2018 à  17:37

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
5900
Date d'inscription: 07 Sep 2007
Messages: 5169

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Et on ne sait donc toujours pas ce que c'est, cette mystérieuse "drogue du viol"... thinking
D'après la photo bien racoleuse de l'article, on dirait des gouttes qu'on met dans un verre avant une mini-pipette;

Faut pas s'étonner quand le grand public pige quedalle, genre
cet article made in "Madmoizelle"=> http://www.madmoizelle.com/drogue-du-violeur-loi-938755

Elles, ont compris qu'on parlait spécifiquement de GHB (qui a remplacé le bon vieux Rohypnol dans l'inconscient collectif quand on parle de "la drogue du viol")

Le Sénat a adopté un amendement visant à punir l'usage du GHB, ou drogue du violeur, dans le but d'altérer la conscience d'une personne et de l'abuser sexuellement.

Si toi aussi tu es étonnée, bienvenue dans mon équipe.

Jusqu’à ce que je voie passer cette info, j’ignorais que l’usage du GHB, communément appelée drogue du violeur, ne figurait pas comme une circonstance aggravante en cas de viol ou d’agression sexuelle dans la loi.

Mais ça pourrait bien changer ! En effet, ce jeudi 5 juillet, le Sénat a adopté un amendement au projet de loi de lutte contre les violences sexuelles et sexistes de Marlène Schiappa, concernant l’usage du GHB.

[...]

Dans cette nouvelle version du projet de loi, l’usage de GHB lors d’un viol ou d’une agression sexuelle constitue une circonstance aggravante.

D’ailleurs, le simple fait d’en administrer à l’insu d’une personne dans le but de l’agresser sexuellement ou de la violer devient un délit, même s’il n’y a pas viol ou agression ensuite, explique Public Sénat.

L’usage de la drogue du violeur dans le but d’abuser sexuellement d’une personne devrait donc être puni de cinq ans de prison et 75 000€ d’amende, si l’Assemblée adopte la même version du texte.

On peut pas trop leur en vouloir d'écrire des conneries, vu à quel point l'article de base porte à confusion ><

MT

Hors ligne

#7 12 juillet 2018 à  18:07

PSYCHOCRACK 
dumbered
France
1700
Lieu: elle est belle pistache
Date d'inscription: 27 Dec 2013
Messages: 1608
Site web

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

enfin 1 qui à compris merci mamon.


l’information nuit à la prohibition!

Hors ligne

#8 12 juillet 2018 à  22:05

masakwaaa?! 
Banni (double comptes)
France
010
Date d'inscription: 03 Jul 2018
Messages: 53

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Mascarpone a écrit

...Comme quoi, selon la justice, c'est moins grave d'enculer physiquement une personne non consentante que d'enculer une entité virtuelle gouvernementale big_smile

Oui mais l'entité virtuelle gouvernementale est consentante il parait, et sinon elle en souffre pas trop... thinking


Souviens-toi que chaque message est une œuvre d'art et que chaque monde est une foire aux expositions.

Hors ligne

#9 13 juillet 2018 à  05:49

groovie
Modérateur
17700
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5028
Blogs
fb

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Faudrait déjà un labo pour analyser les cheveux des victimes//
1fantasme de +...

Du vent. Dommage.




Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#10 13 juillet 2018 à  21:02

masakwaaa?! 
Banni (double comptes)
France
010
Date d'inscription: 03 Jul 2018
Messages: 53

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Ouais c'est un vent de haut-de-topic celui là, un vent de source ! Il a été alimenté par des échanges d'air froid et chaux en continue. "C'est la faute au climat, toujours c'putain de climat…" Mais bon heureusement j'ai pas l'impression que ça va virer à l'orage ! smile

Scuse pour ma remarque, j'aurais du prévenir que t'étais pas sûr de comprendre, ou moins encore de décortiquer hmm Mais tu vois je me sens jamais responsable d'interrompre un chanson paillarde. Même si c'est pas ce qui s'est passé, on est d'accord ?! yikes


Souviens-toi que chaque message est une œuvre d'art et que chaque monde est une foire aux expositions.

Hors ligne

#11 14 juillet 2018 à  00:17

Techart 
Nouveau Psycho
France
700
Date d'inscription: 05 Jun 2018
Messages: 62

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Juste d'un point de vue législatif, il ya un point essentiel, le texte parle de substance, ca ne veut pas dire stupéfiante...
Si la victime à venir est allérgique aux crevettes, et que vous le savez et lui en faite consommer, qu'elle s'évanouit et que se passe le viol, alors ca rentre dans le domaine de compétence de la loi.

Maintenant le texte définitif n'est pas encore passé devant le CC et le décret d'application n'est pas signé. Ces agissements étaient déja punis par d'autres articles du code pénal, donc finalement rien de nouveau, et le texte au dessus est un amendement pas le texte définitif.

Après concernant le poids des peines, l'inprescriptibilité des viols est anticonstitutionnel et N.Belloubet le sait puisqu'elle a une longue carrière au CC et le droit français est au niveau médian des autres pays... Ca va être terrible ce que je dis, mais je le dis du point de vue de la loi, pas de mon avis personnel, au jour d'aujourd'hui tu peut te reconstruire physiquement et psychologiquement après un acte de cette nature. Alors 5, 7 ou 10 ans pour un viol ca n'est pas non plus abérrant. Mais si la justice se met a défourailler plus violemment, alors il faut que tout l'arsenal juridique soit augmnté de la meme manière, 2 ans de prison pour détention au lieu d'un rappel à la loi?

Après lorsque les gens racontent leurs histoires, oui ca fait quelque chose et c'est quelque part jouer sur le sensationnalisme, mais si la justice est aveugle, c'est qu'elle juge en droit et non pas en sentiments...

Hors ligne

#12 14 juillet 2018 à  11:06

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
13601
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3485
Site web
fb

Re: La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

tu peut te reconstruire physiquement et psychologiquement après un acte de cette nature.

thinking ou PAS big_smile et puis, reconstruire et continuer à vivre, ne veut pas dire gommer d'un trait et oublier...D'autant que parfois, si l'esprit parait "oublier" le corps le rappelle à ses bons souvenirs d'une manière détournée...

Alors 5, 7 ou 10 ans pour un viol ca n'est pas non plus abérrant.

Je n'ai JAMAIS vu la prison comme devant être une punition (en plus, ça ne marche pas et ça ne fait que mettre encore plus la haine en général)

Mais si la justice se met a défourailler plus violemment, alors il faut que tout l'arsenal juridique soit augmnté de la meme manière, 2 ans de prison pour détention au lieu d'un rappel à la loi?

Aucune commune mesure JUSTEMENT! D'une part, parce qu'une atteinte physique à autrui est bien plus grave selon moi, qu'un vol matériel sans violence ou bien moins grave encore,qu' une détention de produit illicite destinée à usage strictement personnel!

Par ailleurs, en rapport à ce que je disais plus haut, pour moi la prison devrait être avant tout, le moyen de protéger la population d'individus dangereux quand il n"y a pas de meilleure solution et pas juste une punition! Et dans le cas du viol, justement, je doute VRAIMENT, qu'un violeur avéré ne recommence pas un jour ou l'autre...Qu'un violeur risque la même chose (voire souvent moins) qu'un coupable de crime dit "passionnel" alors que les statistiques ont démontré que trés rares sont les risques de récidives dans ce dernier cas, ben oui, je trouve cela parfaitement injuste, dangereux et absurde...


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Actualités
  •  » La "drogue du violeur" va devenir une circonstance aggravante du viol

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
0 2509 03 juillet 2012 à  22:21
par mikykeupon
0 2734 14 septembre 2011 à  12:43
par mikykeupon
1
[ Forum ] Prévention - La "chaude-pisse" pourrait-elle devenir incurable ? par mikykeupon
1928 11 juillet 2017 à  14:44
par Recklinghausen
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
Il y a 5jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Rencontre Psychohead Nimes : Coke, Sken, Came et tout ce qu'on s'injec
24 juin 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 5jCommentaire de pierre (22 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 3jCommentaire de psychodi (226 réponses)
[ Forum UP ! ]
2 mois de tramadol comment arreter ( severage )
Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Drogue info - Conseil pour utilisation d'une pipe
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de belhaire dans [Cannabis...](0 réponse)
[ Forum ]
C-liquide - Mon histoire et pourquoi j'ai voulu arrêter .
Il y a 1mnNouvelle discussion de Pomminic dans [Cannabinoïdes de synt...](0 réponse)
[ Forum ]
Besoin d'aide et de conseils, je ne sais plus quoi faire..
Il y a 2mnNouvelle discussion de iAmsterdam dans [Cannabis...](0 réponse)
[ Forum ]
Alprazolam - Alprazolam illimité ?
Il y a 3mn
1
Commentaire de Dextro dans [Benzodiazépines...](4 réponses)
[ Forum ]
5F-ADB (5F-MDMB-PINACA) - Retour sur mon test de 5F-MDMB-PINACA
Il y a 3mn
5
Commentaire de leodric dans [Cannabinoïdes de synt...](166 réponses)
[ Forum ]
Première fois - Bonjour j ai besoin de vos lumiere les amis
Il y a 6mn
1
Commentaire de leodric dans [Cathinones et stimula...](10 réponses)
[ Forum ]
Opinions - Les drogues les plus dangereuses? Votre Top
Il y a 8mn
11
Commentaire de PSYCHOCRACK dans [Au coin du comptoir.....](32 réponses)
[ Forum ]
Bromazépam - Des nouvelles
Il y a 14mnNouvelle discussion de Lea2108 dans [Benzodiazépines...](0 réponse)
[ Blog ]
Mon coeur bat encore
Il y a 27mnCommentaire de Dextro dans le blog de Dextro (5 commentaires)
[ Blog ]
Insomnies
Il y a 32mnCommentaire de Pomminic dans le blog de janis (9 commentaires)
[ Blog ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
Il y a 2hCommentaire de Sufenta dans le blog de Equipe de PsychoACTIF (3 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 14:20
  [ PsychoWIKI ]
LSD, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Politique de confidentialité
[ Nouveaux membres ]
Tchern0_bill, growbienf, angenoir75, jason13thh, Siska, Tête de crêpe, TonyEtCha, Latentek nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Première exprérience d'Ecstasy en festival
par ThibaultF, le 18 Jul 2018
Bonsoir à tous! Voilà je rentre de 5 jours de festival et j'avais envie de partager ma première expérience avec vous. Je suis allé au Dour festival pendant les 5 jours complets, c'était mon premier Dour et jamais j'aurai pensé m'amuser autant jusqu’à tôt le matin. Premier soir mes amis...[Lire la suite]
 Sevrage morphine
par filousky, le 19 Jul 2018
Bonjour Golgoth, J'ai relu quelques uns de tes pots de 2016 et sais que tu sais déjà pas mal de choses. Pour le sevrage physique, j'ai vécu un sevrage de l'héroïne par la méthadone en dégressif sur 4 semaines + une semaine placebo sans ressentir le moindre inconvénient physique. La dépri...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Enfin du bon sens merci groovie (leodric) dans [forum] Alprazolam illimité ?
(Il y a moins d'1mn)
Wah ! Tu viens de sauver mes neurones dans [forum] Vos technique pour attendre les 6 semaine entre deux prises de MD
(Il y a 1h)
tellement vraie...ce n est pas le produit qui fait le poison mais son dosage dans [forum] Les drogues les plus dangereuses? Votre Top
(Il y a 2h)
T’as tout dit R.a.A biz à MT au passage dans [commentaire de blog] Quand les usagers inventent leur substitution injectable
(Il y a 2h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Sevrage morphine
(Il y a 2h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0