Le black-out alcoolique : nous ne sommes pas tous egaux cette amnésie / PsychoACTIF

Le black-out alcoolique : nous ne sommes pas tous egaux cette amnésie

Publié par ,
28208 vues, 72 réponses
Kratomman 
Psycho sénior
Belgique
000
Inscrit le 13 Dec 2018
506 messages
Un exemple d'amnésie que j'ai eu mais c'était il y'a de siècles,  genre plus de 10 ans. J'étais sorti en boîte avec des potes et on avait pas mal fumé et bu avant et bien ...aucun souvenir!

Je me suis réveillé tout simplement dans mon lit. Mes potes m'ont dit que plusieurs fois j'avais failli me faire virer, encore une fois....aucun souvenir x nada!

Je suis alcoolique, depuis quelques mois, j'ai fortement baissé ma conso. Je ne bois plus que deux bières par jour, une fois par semaine je bois en plus un verre d'alcool sec (whisky ou bourbon)

Curieux avant tout ;-)

Hors ligne

 

Bloodysoin 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 28 Aug 2015
488 messages
filousky "Le Commité des Tireurs de Ficelle de Guillotine (le CTFG)"
C'est quoi ce truc bordel ? fume_une_joint

Je suis à peu prés dans la méme cituation que toi  , 3 biéres tous les soirs en ce moment et avec les benzos ça sens pas bon , j'aimerai vraiment pas replonger dans l'alcool...
j'ai pas encore eu le courage de le dire à mon addicto

Dernière modification par filousky (28 janvier 2019 à  13:12)

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6700
Inscrit le 14 Dec 2008
10681 messages
Blogs

Bloodysoin a écrit

filousky "Le Commité des Tireurs de Ficelle de Guillotine (le CTFG)"
C'est quoi ce truc bordel ? fume_une_joint

Tu as mis la réponse juste après la question. C'est de la poésie ... je sors ...
dab

Dernière modification par filousky (28 janvier 2019 à  13:14)

Reputation de ce post
 
un truc qui aide à supporter honte malheur et culpabilité ! Mr No :smock:
 
un poéte née !

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

saya83 
Nouveau membre
000
Inscrit le 23 Jan 2019
34 messages
Pour ma part je ne compte plus le nombre de black out !!!
Plus jeune j'en ai eue qq un mais par vague, depuis mes 30 ans c'est le trou noir complet

Le seule moyen de me souvenir d'une soirée c'est de boire avec de la cc, sinon c'est mort.

Je vais faire super attention, me sentant presse nickel jusqu'au verre qui ne fallait pas.
Je fait rien d'extraordinaire ( bien que des fois si j abuse je tombe un peu dans l agressivité)

Le pire c'est le chemin du retour et le couché ... Pas l'ombre d'un souvenir.
Avec mon ex certaines fois je ne savais meme pas si on avais couché ensemble ou pas.
Je me levais en cherchant les indices .... Lui meme ne croyais pas que je puisse me souvenir de rien !!
Des fois on venais nous dire bonsoir et je n'avais aucune idée de qui était la personne alors que j'avais parlé des heures avec.
Maintenant j'évite de sortir ou je prend un peu de c pour ne plus avoir a vivre ça car je sais que ça peut m'arriver a tout moment ...
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Hors ligne

 

RandallFlag 
Tonton floodeur
100
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Attention tout de même @saya.

Alcool+cocaïne=cocaethylène pour ton organisme.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/Cocaethylene

Et c'est pas cool du tout pour le cœur.
(Entre autres)

Dernière modification par RandallFlag (29 janvier 2019 à  22:46)

Reputation de ce post
 
c'est pas du tout l'idée que je me fais de la "rdr'. .Total avec toi SEncre

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Anonyme1756
Invité

saya83 a écrit

Pour ma part je ne compte plus le nombre de black out !!!
Plus jeune j'en ai eue qq un mais par vague, depuis mes 30 ans c'est le trou noir complet

Le seule moyen de me souvenir d'une soirée c'est de boire avec de la cc, sinon c'est mort.

Je vais faire super attention, me sentant presse nickel jusqu'au verre qui ne fallait pas.
Je fait rien d'extraordinaire ( bien que des fois si j abuse je tombe un peu dans l agressivité)

Hello saya83, j'aurais une question, est-ce que tu prends autre chose que de l'alcool (à part éventuellement la cc), enfin un autre produit psychoactif récréatif ou en traitement, dans ce moments-là, ou est-ce qu'on est certain que ce n'est vraiment que l'alcool qui déclenche ces blackouts?

 

pierre
Web-Administrateur
2700
Inscrit le 15 Sep 2006
15435 messages
Blogs

Le seule moyen de me souvenir d'une soirée c'est de boire avec de la cc, sinon c'est mort.

C'est une bonne stratégie personnelle de Rdr de penser à prendre de la coke pour éviter les black out avec l'alcool !

Comme je disais dans un autre post chacun trouve ses stratégies de Rdr selon ses risques subjectifs.

Dernière modification par pierre (30 janvier 2019 à  10:36)

Hors ligne

 

Bloodysoin 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 28 Aug 2015
488 messages
Je vois pas vraiment de rdr à prendre de la coke pour éviter un blackout pierre
, comme dit randall , ça forme une autre molécule et ça peut étre pire , la derniére soirée ou j'ai pris de la coke avec de l'alcool , c'est vrai que ça évite les blackouts ,  je me rappel presque de tout , mais sous coke on a pas de limites et on peut facilement boire des litres d'alcool , y faut quand méme le préciser , aprés j'ai peut étre pas compris ton raisonnement dans le sens ou la coke justement peut permettre d'éviter les pertes de maitrises , c'est plutot dans ce sens non ?
aprés je suis d'accord sur le fait que chacun à sa maniére de réduire les risques mais avec de la coke ...
et on parle de quel quantité ?

Dernière modification par Bloodysoin (30 janvier 2019 à  20:08)

Hors ligne

 

RandallFlag 
Tonton floodeur
100
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Bloody je suis d'accord avec toi.
Mais....
Comme dit Pierre:

pierre a écrit

Comme je disais dans un autre post chacun trouve ses stratégies de Rdr selon ses risques subjectifs.

C'est subjectif.
Donc si pour l'usager le risque de blackout (vol, viol, adhésion au FN) représente une menace supérieure a un accident cardiaque, sa propre rdr verra cette solution comme valable.

Mon intervention n'avait pas pour but de décourager cette pratique.
Mais d'informer l'usager des risques possibles/probables d'un tel mélange.

Après chacun fait ce qu'il veut.
On est pas la pour juger.

Reputation de ce post
 
Pour l'adhésion au FN, t'as fait ma journée ^^ /coach

Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

Anonyme1756
Invité

RandallFlag a écrit

C'est subjectif.
Donc si pour l'usager le risque de blackout (vol, viol, adhésion au FN) représente une menace supérieure a un accident cardiaque, sa propre rdr verra cette solution comme valable.

C'est ce qu'il m'avait semblé comprendre également. Je trouve la justification assez élégante.
[Et il fallait une bonne raison pour qu'on te retire mon champi vert  wink ]

 

RandallFlag 
Tonton floodeur
100
Inscrit le 24 Jul 2018
1899 messages
Toi tu m'as mis un champi vert @ILE ????

WTF !
La fin du monde est pour demain. lol

Bon et puis OSEF des champis.
J'en ai au moins 3 par jours qui sautent. (Et pas que des verts)

Ça ne nous concernent pas.
C'est une tambouille interne a l'équipe, faut pas s'en mêler.

Perso j'y fais plus attention.

Dernière modification par RandallFlag (30 janvier 2019 à  21:12)


Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.

Hors ligne

 

saya83 
Nouveau membre
000
Inscrit le 23 Jan 2019
34 messages

Anonyme1756 a écrit

saya83 a écrit

Pour ma part je ne compte plus le nombre de black out !!!
Plus jeune j'en ai eue qq un mais par vague, depuis mes 30 ans c'est le trou noir complet

Le seule moyen de me souvenir d'une soirée c'est de boire avec de la cc, sinon c'est mort.

Je vais faire super attention, me sentant presse nickel jusqu'au verre qui ne fallait pas.
Je fait rien d'extraordinaire ( bien que des fois si j abuse je tombe un peu dans l agressivité)

Hello saya83, j'aurais une question, est-ce que tu prends autre chose que de l'alcool (à part éventuellement la cc), enfin un autre produit psychoactif récréatif ou en traitement, dans ce moments-là, ou est-ce qu'on est certain que ce n'est vraiment que l'alcool qui déclenche ces blackouts?

Salut ILE,

J'ai pris un traitement méthadone pas mal d'annes, je buvais beaucoup moins et maitrisais beaucoup plus mes cuites.
Mon premier vrai black aout j'avais tout arrêter.
Sa fait en fait deux ans que j'ai ces trous noirs de fou, je pensais que c'était lié mais à ce que j'ai pu lire pas forcement .
Quand je prend autre chose que de la cc je n'ai pas du tout envie de boire.

Hors ligne

 

saya83 
Nouveau membre
000
Inscrit le 23 Jan 2019
34 messages

Bloodysoin a écrit

Je vois pas vraiment de rdr à prendre de la coke pour éviter un blackout pierre
, comme dit randall , ça forme une autre molécule et ça peut étre pire , la derniére soirée ou j'ai pris de la coke avec de l'alcool , c'est vrai que ça évite les blackouts ,  je me rappel presque de tout , mais sous coke on a pas de limites et on peut facilement boire des litres d'alcool , y faut quand méme le préciser , aprés j'ai peut étre pas compris ton raisonnement dans le sens ou la coke justement peut permettre d'éviter les pertes de maitrises , c'est plutot dans ce sens non ?
aprés je suis d'accord sur le fait que chacun à sa maniére de réduire les risques mais avec de la coke ...
et on parle de quel quantité ?

Sans coke perso j'ai encore moins de limites. Apparement je bois meme dans le verre des autres sans m en rendre compte.
Apres je tape pas 10G dans la soirée , 1g a 2, parfois 2 ...

Hors ligne

 

Bloodysoin 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 28 Aug 2015
488 messages
Ok ok  dans ce sens alors ça va si tu prend 1/2 ou quoi , j'avais pas compris le raisonnement désolé , mais oui effectivement un blackout peut étre plus dangereux (je sais de quoi je parle)  qu'une petite prise de coke , pour rester maitre de ses pensées et éviter de se manger le fossé en bagnole ,
ou autres...


ps: es-que vous considerez que boire 1L de biére à 5degrés par jour c'est grave , es-que je peux considérer que je suis alcoolique en gros ?

Dernière modification par Bloodysoin (30 janvier 2019 à  23:53)

Reputation de ce post
 
Je l'approuve. Une drogue pour annihilier une autre c'est limite délire complet

Hors ligne

 

Kratomman 
Psycho sénior
Belgique
000
Inscrit le 13 Dec 2018
506 messages
D'après l'OMS, si tu dépasses les deux unités par jour, tu as une pathologie ,oui(l'alcoolisme est une maladie comme une autre)

La coke fera que tu pourras plus boire , mieux tenir l'alcool mais attention au lendemain car elle ne va pas annuler les effets indésirables (gueule de bois)

Je suis moi même alcoolique, je suis passé de 6 à 8 bières par jour à deux, avec parfois des excès lors de certaines occasions.

Une fois par semaine en plus de mes deux unités je bois un verre de sky ou bourbon. Je bois surtout de lala binouze en fait.

Curieux avant tout ;-)

Hors ligne

 

Bloodysoin 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 28 Aug 2015
488 messages
Merci pour ta réponse , je vais esseyer de calmer tout ça , à force d'avoir des blackout je devient apathique , je prend pas de coke tous les jours c'est trop cher et pour moi ça sert pas à grand chose à part pour bosser comme directeur de je sais pas quoi ou éviter les pertes de maitrises , enfin bref moi la coke 2-3 fois et franchement pour moi ça ne sert à rien en tant que drogue "récréative" un effet beaucoup trop cours , c'est mon opinion !

Dernière modification par Bloodysoin (03 février 2019 à  01:26)

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2700
Inscrit le 15 Sep 2006
15435 messages
Blogs

Bloodysoin a écrit

Je vois pas vraiment de rdr à prendre de la coke pour éviter un blackout pierre
, comme dit randall , ça forme une autre molécule et ça peut étre pire , la derniére soirée ou j'ai pris de la coke avec de l'alcool , c'est vrai que ça évite les blackouts ,  je me rappel presque de tout , mais sous coke on a pas de limites et on peut facilement boire des litres d'alcool , y faut quand méme le préciser , aprés j'ai peut étre pas compris ton raisonnement dans le sens ou la coke justement peut permettre d'éviter les pertes de maitrises , c'est plutot dans ce sens non ?
aprés je suis d'accord sur le fait que chacun à sa maniére de réduire les risques mais avec de la coke ...
et on parle de quel quantité ?

Je viens de voir cela.

Si prendre un peu de coke avec l'alcool, lui permet de passer une bonne soirée et de ne pas faire de blackout, qui sommes nous pour lui dire de ne pas le faire !

Il est remarquable que saya93 ait trouvé sa stratégie pour éviter les blackout ! C'est la dessus que nous devrions appuyer. Certes il reste des risques, mais nous sommes dans la réduction des risques pas la prévention ni l'élimination du risque !

Et pour elle, le risque de blackout est certainement très supérieur au risque du mélange coke-alcool. C'est ce que j'appelle le risque subjectif. (mais qui est aussi objectif ici  car objectivement, je trouve que le risque de mélange alcool-coke de temps en temps est bien moins délétere que le risque de blackout et ses conséqences (viol..)... et de plus le risque n'est pas que sanitaire : prendre de la coke avec l'alcool lui permet aussi de préserver son capital social )

ET ce processus, trouver comment ne pas faire de blackout avec l'alcool, c'est ce qu'on appelle la pharmacologie profane : comment les usagers arrivent à maitriser les produits avec des stratégies qui sont les leurs, et qui sont parfois en dehors des canons de la santé. C'est cette pharmacologie profane que transmet aussi Psychoactif a travers les témoignages. Je suis d'ailleurs sur que beaucoup seront contents d'apprendre que certains peuvent limiter les risques de blackout avec l'alcool en prenant un peu de coke !...

Si vous voulez plus d'info la dessus : le livre "Aide mémoire sur la réduction des risques" au édition Dunod. J'ai écrit un chapitre sur la pharmacologie profane avec la sociologue Aude Lalande.

Et l'anthropologue Serge Escots et Jean-Pierre Couteron ont écrit un chapitre sur "qu'est ce que le risque", les risques objectifs et subjectifs.

Je peux aussi vous copier des passages si vous le souhaitez. D'ailleurs je vais le faire dans le psychowiki.

Il n'y a pas une seule RDR sanitaire et dogmatique qui dirait quels risques il faudrait réduire. Il y a une RDR qui s'adapte à chacun selon sa vision des risques subjectifs, et en hiérarchisant les différents risques (sanitaires, social, juridique, culturel...) Et in fine, nous pouvons donner des conseils, mais si ces conseils ne sont pas en phase avec les risques subjectifs de la personne, il y a tres peu de chance qu'ils soient adoptés... Autrement dit, pour que la RDR marche, il faut qu'elle soit en phase avec les risques subjectifs de chacun, sinon on preche dans le vide.

Est ce que je suis plus clair ?

Extrait du livre :

Les usagers de drogues développent un savoir spécifique dans la consommation de drogues. On peut qualifier ce savoir de pharmacologie profane dont les compétences spécifiques sont d'avoir appris à :
- identifier et utiliser les effets des produits consommés,
- gérer des séquences de consommation faites de montées, relances, maintien des effets, « descentes »,
- trouver les moyens de faire face aux effets indésirables qui en découlent

Dernière modification par pierre (03 février 2019 à  18:20)

Hors ligne

 

Bloodysoin 
Psycho junior
France
100
Inscrit le 28 Aug 2015
488 messages
c'est pour ça que tu vires mon étoile ? , par-ce que je tentais te donner mon avis , sur le danger mélange "coke-alcool" qui peut étre fatal , par la suite j'ai bien dit que je n'avais pas compris le raisonnement , et si il faut le redire , oui il vaut mieux prendre un peu! de coke pour éviter les pertes de maitrises , donc je suis tout à fait d'accord avec ton postulat et sur le fait saya93 ait trouvé sa propre façon  de reduire les risques du blackout et je ne lui est pas dit de ne pas le faire , je l'ai mis en garde

Mais je tient à dire et pas seulement pour saya ! que le mélange cooke et alcool peut étre dangereux c'est tout , création d'une autre molécule sans parler des risques cancomitant   (aggression , sensation d'étre invinsible et donc prise de risque )  , je parle pour  tout ceux qui lisent le post 
Certaines personnes pourrait mal interprété tes paroles , je tiens juste à faire un peu de rdr , hors du cadre de la réduction propre à chaque individus !

Hors ligne

 

Hedex 
CHMST
000
Inscrit le 24 Nov 2017
479 messages
J'en suis arrivé a un stade où a chaque soirée ou je bois, j'ai un blackout total de la soirée entière... 8 à 10h de blackout complet.

Ce ne m'amuse même plus de boire, parce que je ne me rappelle jamais de rien...

Avec c'qu'on fume tous les jours, même l'avenir nous verra pas venir   Smilie-WeedSmokinJoint

Hors ligne

 

Agartha 
Modérateur
France
400
Inscrit le 27 Oct 2016
1644 messages
Blogs

Hedex a écrit

J'en suis arrivé a un stade où a chaque soirée ou je bois, j'ai un blackout total de la soirée entière... 8 à 10h de blackout complet.

Ce ne m'amuse même plus de boire, parce que je ne me rappelle jamais de rien...

Et donc, tu t'exposes à de potentiels abus (vol, viol, pétage de gueule en règle, que tu sois incapable d'aider qqun ou que sais-je)

Et, vraie question mon bro, si tu trouvais une molécule (pour l'exemple la C) qui, prise sans forcément abuser, te permettait de ne pas finir en black-out total (je suis pas sûr que ça soit le terme approprié en vrai mais osef^^), est-ce que ça serait pas ça, réduire les risques de manière subjective?

En fait j'ai l'impression que bcp son kéblo sur la création de la molécule cocaethylène, parce que oui, concrètement ça tape beaucoup sur le cœur et, empiriquement et si on réfléchit de manière "hygiéniste" (j'aime pas ce terme mais pg), c'est moins dangereux pour le corps de ne consommer que l'un ou que l'autre.

Mais si ça peut éviter de potentiels abus et permettre à notre cher ami de se souvenir de sa soirée, ça serait pas ça, la réduction des risques?



et venez pas me dire que je défends untel ou untel parce que je suis pas forcément d'accord avec tout sur le site (encore heureux!!!) D'ailleurs j'étais pas forcément d'accord avec CETTE notion de RdR là quand je suis arrivé ici. Alors peut-être qu'on m'a brainwash (spoiler, nop désolé sad ), ou peut-être simplement que j'ai remis mes croyances en question et qu'objectivement et en prenant du recul, je me suis rendu compte que la RdR /=/ "annihilation des risques" (à ce compte là autant faire 3h de sport par jour et manger 5 fruits et légumes plutôt que de prendre de la C lolz (humour nul dsl fume_une_joint))


Enfin, j'imagine que même dans ce post, l'équipe de modérateurs ou pierrot seront pas forcément d'accord avec ce que je viens de dire, mais au moins, plutôt que d'essayer de convaincre mon interlocuteur, j'essaye de me mettre à sa place pour comprendre en mettant de côté mes croyances personnelles.

D'autre part, la cocaethylène ça peut un peu être considéré comme une drogue à part entière, et ça serait dommage de discriminer des gens qui consomment telle ou telle molécule sur ce site, non?


Mes deux centimes qui n'en valent pas un
a+

EDIT: ah merde le post à qui je m'adressais concrètement à été supprimé, bon, je laisse même si ça fait plus trop sens

Dernière modification par Agartha (10 février 2019 à  13:53)


I think that I've been dead since the start

Hors ligne

 

Hedex 
CHMST
000
Inscrit le 24 Nov 2017
479 messages

Agartha a écrit

Et donc, tu t'exposes à de potentiels abus (vol, viol, pétage de gueule en règle, que tu sois incapable d'aider qqun ou que sais-je)

Et, vraie question mon bro, si tu trouvais une molécule (pour l'exemple la C) qui, prise sans forcément abuser, te permettait de ne pas finir en black-out total (je suis pas sûr que ça soit le terme approprié en vrai mais osef^^), est-ce que ça serait pas ça, réduire les risques de manière subjective?

Yo,
Réponse à ton message entier (que j'ai un peu raccourci pour pas polluer le sujet en citant des pavés lol)

Alors, dans un premier temps, oui je m'expose a de nombreux risques, même si je pense qu'ils découlent plus de l'alcool que du black out.

En état d’extrême ébriété (je bois environ 50 bières ou 2 à 3 bouteilles d'alcool fort sur la soirée quand je sors), je me suis en effet déjà fait tabassé, racketté, percuté par une voiture et laissé pour mort sur la route, et embarqué dans la voiture d'un pervers (à qui j'ai cassé la gueule heureusement)...

Le blackout joue surtout un rôle dans le fait que je ne savais pas identifier mes agresseurs, aucun souvenir du lieu, ni de la plaque de la voiture par exemple.
Mais c'est quand même, selon moi, l'alcool qui pousse a prendre ces risques par la désinhibition et le manque de vigilance.
Pour le viol, je ne peux pas donner mon avis car pas vécu (+ sujet très difficile).

Quand je consomme de la cocaïne (toujours en buvant de l'alcool pour ma part, la cocaïne seule je n'aime pas), c'est vrai que j'ai l'impression d'avoir plus de souvenirs (mais quand même pas mal de trous noirs parce que je bois encore plus sous CC qu'en temps normal).
Par contre du au fait que je boive bcp plus d'alcool sous coke, les gueules de bois le lendemain sont vraiment terribles (coeur qui s'emballe, vomis toute la journée, spasmes, sueurs froides, impossible de se lever, perte de connaissance, etc), qui, encore une fois, est du à l'alcool selon moi...

Donc pour en revenir à ta question :
Est ce que ce serait une certaine forme de RdR ?
Selon moi oui et non

Oui si c'est pour se donner le petit coup de pousse pour rentrer chez soi de façon safe (MAIS PAS CONDUIRE !!!), en était plus vigilant et moins sédaté.

Non si c'est pour forcer son corps a tenir bon pour boire encore plus (et passer outre le coma éthylique). (= souvent ce que je fais moi hélas mur)

Reputation de ce post
 
Bien résumé ! Bloodys

Avec c'qu'on fume tous les jours, même l'avenir nous verra pas venir   Smilie-WeedSmokinJoint

Hors ligne

 

Rick
Adhérent PsychoACTIF
4100
Inscrit le 18 Sep 2018
4569 messages
Blogs
C'est vieux comme le monde :
Prendre un downer (alcool, kéta, ghb, opiacés..) pour calmer un upper (stimulant) et inversement.

Entre se taper un blackout alcoolique ou l'éviter en prenant un léger stimulant (caféine, dose légère de cocaïne , kola, kava, kratom thaï, amphétamines etc.) , pour la personne qui consomme le choix devient parfoisla prise de plusieurs produits...pour contrer les effets du premier.

. Si la personne fait le choix de ne pas boire modérément c'est dommage (ou pas, jugement moral..) mais ça reste SON choix, et lui dire "bouh c'est mal, pas bien!", "c'est risqué, ne le fait pas" ça ne fait absolument pas avancer le schmilblick. Et puis ce n'est pas notre rôle. Je ne crois pas qu'on soit là, sur psychoactif , pour faire de la prévention PRIMAIRE et dire aux membres "ne consommez pas!".
Ici c'est un lieu où on peu ENFIN parler de ces choix que les soignants/prof. jugent borderline/inacceptable/immoraux...

Si on dit ça à l'usager, on endosse le rôle du flic qui fait de la prévention au collège "la drogue c'est mal m'voyez" , n'en prenez pas...
On ne fait que l'isoler, le toxico, le consommateur..


Profitons du faitn que l'on est une communauté...
ici pas d'autocensure, non? C'est mieux je crois? pour une fois que l'on peut parler d'intéraction... d'habitude on en parle en plaisir ou déplaisir (ex: MDMA+GHB= gros kif! ; mais GHB=Héroïne=j'ai fait une OD et j'ai bad trip attention) mais là on parle de diminution d'effet indésirable. Donc quelque chose de potentiellement utile pour tous les usagers victimes de blackout alcoolique;


si on s'autocensure sur ces sujets, on ne fait pas progresser le savoir commun et la RDR au contraire. Ce serait un échec.

D'ailleurs dans le milieu médical , on fait exactement la même chose... compenser certain symptômes du système nerveux parasympathique avec un peu de "stimulation", compenser un dépresseur du SNC, stimuler un organe par un principe actif ou une impulsion éléctrique...

Toutes ces découvertes dans le domaine thérapeutique ou récréatif ont été faites par l'approche empirique, à tâtons, souvent sur soi même ou un cobaye (humain ou non)
, avec des dosages faibles puis intermédiaires puis adaptés.


cela permet de rentrer dans une science obscure car tabou et encore mal documentée : celle des interactions médicamenteuses dans un but récréatif.
Encore trouver des infos sur le mélange de DEUX psychoactifs , c'est facile (tripsitme) le fait très bien. Mais trois, quatre, cinq , là ça devient compliqué. Et quand on a des traitements, on atteints vite ce nombre. Sans compter le Setting tel que les pathologies personnelles etc.

Tiens à ce propos, vous ai je déjà partagé le tableau à double entré de Tripsit.me ?

http://wiki.tripsit.me/images/0/0c/Drug-combinations-fr.png

Certes il n'y a que deux entrées , ils sont restés "RDR" mais j'ai connu de nombreuses personnes qui ont mélangé bien plus de substance. Si vous avez des informations sur des "combos" il ne faut pas hésiter à les partager.

Car c'est grâce à ce partage de savoir , parfois précaire, parfois safe, parfois dangereux, que l'on avance en terme de connaissance et donc de sûreté. Et donc de RDR. CQFD
Reputation de ce post
 
Oui contrer les effets indésirables d’un prod avec un autre, c’est aussi la rdr

Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2700
Inscrit le 15 Sep 2006
15435 messages
Blogs

Hedex a écrit

Donc pour en revenir à ta question :
Est ce que ce serait une certaine forme de RdR ?
Selon moi oui et non

Oui si c'est pour se donner le petit coup de pousse pour rentrer chez soi de façon safe (MAIS PAS CONDUIRE !!!), en était plus vigilant et moins sédaté.

Non si c'est pour forcer son corps a tenir bon pour boire encore plus (et passer outre le coma éthylique). (= souvent ce que je fais moi hélas )

OUI si c'est pour eviter de se faire violer !
Et comme dit précédemment :
- c'est à chacun de définir sa stratégie de RDR avec ce qu'elle connait des produits, et ce qu'elle veut en faire.
- la rdr ce n'est pas l’absence de risques,
- la RDR ce n'est pas que le savoir médical (alcool + coca = cocaétylène), mais aussi le savoir expérientiel, qui est partagé ici sur cette plateforme, et dans lequel chacun prend ce qu'il a à prendre

Hors ligne

 

roya 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 24 Mar 2019
62 messages
Blogs
Article tres interessant..
Jai eu une fois un vrai blackout et le pire cest que javais tres peu consommer.. Jetais sous traitement anxiolitique, javais pourtant attendu 2-3 heures expres pour pas faire dinteractions mais apparemment mon corps navait pas encore evacuer le produit, depuis jai pu jamais rebu une goutte dalcool si javais prit un medicament le jour meme..

Hors ligne

 

Kratomman 
Psycho sénior
Belgique
000
Inscrit le 13 Dec 2018
506 messages
Faut faire gaffe avec la fameuse demi vie. Certains médocs  comme les benzos peuvent avoir un demi vie de 48h! Donc tu penses que tu es plus sous effet mais si en fait. Donc prudence.

Curieux avant tout ;-)

Hors ligne

 

Isoretemple
Adhérent PsychoACTIF
France
300
Inscrit le 18 May 2019
127 messages
Blogs
Bonjour,

Je lis vos posts quelques mois après mais j’avais vraiment envie d’écrire mon témoignage car c’est un sujet qui me turlupine depuis des années.
Je me souviens encore de mon premier black-out, c'était il y a 15 ans. J’ai tellement flippé que j’ai cru qu’on m’avait droguée, violée... en remettant tout bout à bout je pense qu’il ne m’est rien arrivé.
Mais à partir de là j’en ai fait plein d’autres et aujourd’hui c’est presque à chaque fois que je bois. Genre avec une bouteille de vin (je suis joyeuse, un peu desinhibée, pas bourrée du tout) j’oublie déjà des petites choses, souvent la toute fin de soirée ou le moment de rentrer à la maison. Quand je bois plus, la période est plus longue, ça peut être quelques heures. Plus la période disparue de ma mémoire est longue plus le réveil est horrible, j’ai honte et je culpabilise à mort. Alors que je ne fais généralement rien de dangereux ni d’agressif (aux dires des autres, moi je ne me souviens de rien) apparemment je suis joyeuse, comme tout le monde, et puis je m'éteins comme si on m’avait débranchée, je ne parle plus, je suis une plante verte. C’est flippant de penser ce qui peut bien se passer dans le cerveau dans ces moments-là. Je précise que tout ca m’arrive alors que je n’ai consommé que de l’alcool (ni benzos ni rien).
Quand je lis que certains ont arrêté de boire après un seul black-out je suis envieuse. Moi je continue à boire. Mais j’ai deux techniques pour limiter les dégâts, ma RDR à moi :
- des bagues ou des bracelets que je change de main à chaque verre pour contrôler ma consommation lors d’une soirée “à risque”. Ce n’est pas infaillible car parfois au bout d’un moment je m’en fous et même si je n’ai plus de bagues ou bracelets (donc je devrais arrêter de boire) je continue. Mais ça me permet de garder un certain contrôle sur ce que je bois et donc de limiter un peu les conséquences.
- fumer du cannabis car ça m'enlève toute envie de boire, les effets me paraissent tellement plus intéressants que ceux de l’alcool... mais mes amis fument peu et il y a des endroits où ce n’est pas pratique et ça met dans une ambiance différente... résultat je n arrive pas trop à mettre ça en pratique.

Peut-être certain-e-s d’entre vous ont-ils des techniques qui pourraient servir à celles et ceux qui comme moi continuent de faire la fête mais aimeraient limiter les risques sur leur santé ou autre...

Bonne journée à vous!
Amicalement, I.
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Itinéraire de l’âme vers la spiritualité totale et infinie

Hors ligne

 

GaryCooper 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 20 Apr 2019
5 messages
Je ne sais pas si ça peut t'aider car c'est assez personnel comme sensation ( ou perception ) mais si tu veux un indice pour savoir quand arrêté de boire pour éviter le blanc, c'est à partir du moment ou tu comate plusieurs secondes voir des minutes devant ton verre en faisant complètement abstraction de ce qui t'entour, à réfléchir sur des souvenirs, ou des flash assez intense sur des truc complètement irréaliste. Si tu ressent cette sensation, jette ton verre. Boit de l'eau et attend au moins 1 heure avant de t'en recoller une dans la tronche ou arrête de boire pour la soirée c'est encore mieux.

Hors ligne

 

Isoretemple
Adhérent PsychoACTIF
France
300
Inscrit le 18 May 2019
127 messages
Blogs
Merci de ton conseil !
C'est intéressant. Je ne sais pas vraiment si ce genre de moments m'arrivent à moi aussi mais je vais y être attentive et garder ça en tête pour la prochaine fois. Dernièrement, j'utilise plutôt la technique "éviter le plus possible les situations à risque" mais ce n'est pas efficace sur le long terme car dès qu'on se retrouve dans une situation où l'alcool coule à flot c'est reparti de plus belle...

Itinéraire de l’âme vers la spiritualité totale et infinie

Hors ligne

 

Angelo06 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 04 Aug 2019
2 messages
intéréssant

Hors ligne

 

paola75 
Nouveau membre
000
Inscrit le 10 Aug 2019
3 messages
Pour ma part, j'ai remarqué que cela m'arrivait uniquement quand je buvais du rhum et pas spécialement en très grande quantité bien que tout soit relatif

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Alcool
  •  » Le black-out alcoolique : nous ne sommes pas tous egaux cette amnésie

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Interaction & Mélange - Black-out xanax alcool
par Yxx, dernier post 29 octobre 2018 à  23:20 par Sangdencre
  7
[ Forum ] Viol lors d’un black out avec l’alcool
par Emanon, dernier post 02 novembre 2018 à  07:23 par Sangdencre
  37
[ Forum ] Actualité - Alcool : 13 % des Français boivent tous les jours
par ElSabio, dernier post 22 juin 2017 à  09:43 par Mascarpone
  5
  [ PsychoWIKI ] Baclofène dans le traitement de la dépendance à l'alcool
  [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
13712 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
4252 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Le Fanzine Psychoactif N°4 est sorti
11 janvier 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Comment gérez vous votre dépendance ?
Il y a 4jCommentaire de Zefy (37 réponses)
 Appel à témoignage 
Vous lisez des articles de presses qui stigmatisent les usagers :...
Il y a 10jCommentaire de prescripteur (23 réponses)
 Forum UP ! 
Culture - Comment conserver le sachet du kit pendant les dunk?
Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Dosage - Dosage pour lamaline?
Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Interaction & Mélange - Interaction sertraline / LSD
Il y a 25mnCommentaire de prescripteur dans [LSD 25...]
(1 réponse)
 Forum 
Somnifères et libido.
Il y a 2h
1
Commentaire de fostilo dans [Médicaments psychotro...]
(17 réponses)
 Forum 
Achat oxycodone via Telegram
Il y a 2h
1
Commentaire de mirabelle dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(28 réponses)
 Forum 
Descente - Cocaine : comment se relaxer et dormir après la prise
Il y a 2h
2
Commentaire de Many2313 dans [Cocaïne-Crack...]
(14 réponses)
 Forum 
Descente - Comment arriver à dormir en ayant pris de la coke
Il y a 3hCommentaire de Many2313 dans [Cocaïne-Crack...]
(5 réponses)
 Forum 
Comment mieux consommer sa coke
Il y a 4hCommentaire de Many2313 dans [Cocaïne-Crack...]
(4 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Clean depuis 4mois et demi, semaine difficile ou j'y ai pensé
Il y a 4h
2
Commentaire de Many2313 dans [Cocaïne-Crack...]
(22 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Conso 1soir tout les 4mois pourquoi ?
Il y a 4hCommentaire de Many2313 dans [Cocaïne-Crack...]
(4 réponses)
 Blog 
Encore dans la rechute.. sans parachute cette fois
Il y a 1jNouveau blog de Escape dans [En passant]
 Blog 
Souvenir d'une IV de 3mmc
Il y a 1jNouveau blog de Jérimadeth dans [Trip Report]
 Blog 
Rechute numéro 56
Il y a 1jCommentaire de Jérimadeth dans le blog de ectatrip
(3 commentaires)
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 07:15
 PsychoWIKI 
Méthadone, mélanges de drogues, et interactions
 Topic epinglé 
Avocats spécialisés dans les infractions sur les stupéfiants
 Nouveaux membres 
cloxo, Damnmocco, Drakosa, Theo98 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Différence entre la Morphine et le Sophidone ?
par Zazou2A, le 18 Jan 2022
Yop, Alors ça va dépendre de comment tu comptes consommer, la sophidone, c’est de l’hydromirphone, un opi semi synthétique (comme l’héro) dérivé de la morphine Mais elle est 7,5 fois plus potente, en terme d’analgésies L’hydro, c’est une molécule qui est souvent considérée...[Lire la suite]
 Mise en garde 5F-SGT-151 (Herbal Incense)
par Momo76, le 15 Jan 2022
Bonjour, je viens mettre en garde contre l'Herbal incense qui est vendu dans la plupart des laboratoires de recherche chimiques, j'ai préparé un peu moins que la moitié de cette herbe (0.200gr) et du damania dans un joint. En effet je n'avais fumé que deux malheureuses taffs dans ce dernier et...[Lire la suite]
 Retrouvez nous à Amboise, Indre et Loire
par AidesCaarud37, le 14 Jan 2022
Bonjour, Aujourd'hui nous vous partageons une photo de nos militants accompagnés d'une adulte relais du territoire d'Amboise. Nous serons dès maintenant présents tous les 2° et 4° lundi de chaque mois entre 14h et 16h, à la MJC d'Amboise, 1 rue Rémi Belleau. C'est l'occasion de nous re...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Génial ! Merci pour la News ! A.L. dans [forum] le conseil d'état suspend L’interdiction des fleurs de cbd
(Il y a 9h)
Ha c'est donc ca , ca correspond en effet , merci ! dans [forum] MDMA libération prolongée
(Il y a 9h)
A ne rien comprendre. C'est si dur de savoir ce que on veut? dans [forum] le conseil d'état suspend L’interdiction des fleurs de cbd
(Il y a 9h)
Merci dans [forum] Méthadone et permis de conduire en suisse
(Il y a 15h)
Si une défonce avec est possible... celle de son estomac. :D dans [forum] Tenoxicam ?
(Il y a 16h)

Pied de page des forums