Manque? envies subites de consommer pendant la journée / PsychoACTIF

Manque? envies subites de consommer pendant la journée

Publié par VK, 05 novembre 2018 à  18:36
578 vues, 7 réponses
VK 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 19 Oct 2018
Messages: 3

Bonjour, j'ai testé la coke il y'a quelques semaines, et après la première fois j'ai consommé tous les jours, de plus en plus, jusqu'à 1g en quelques heures la semaine après la première prise. Je me suis mis mal financièrement et j'ai décidé de faire une pause. Les premiers jours ont été difficile, attaque de panique, insomnie et cauchemar, puis ca allait très bien. Et maintenant, il m'arrive d'avoir des envies subites de consommer pendant la journée, je ne sais pas comment interpréter ces envies?

Hors ligne


pierre
Administrateur
8900
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 12878
Blogs

C’est ce qu’on appelle du craving, l’envie irrésistible de consommer. Qui sont aussi souvent les prémisses de l’addiction.

Pour ne pas en avoir ou pour les atténuer, il existe des méthodes, comme répéter les miment ou ils arrivent et les faire dévier ou les s atténuer.

Hors ligne


VK 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 19 Oct 2018
Messages: 3

Je vois merci, là où c'est le plus fort, c'est quand je bois de l'alcool, genre au moment ou j'suis bien détendu quoi !

Mais du coup je vois pas comment les faire dévier... Quand ca arrive je pense qu'à ça, et généralement je fais l'inverse sans m'en rendre compte, je met la musique que j'écoutais lors de la dernière conso etc, donc j'ai encore plus envie mdr j'dois être un peu maso

Hors ligne


zozo17
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 17 Apr 2018
Messages: 65

hello, à titre personnel, la masturbation a un effet apaisant sur le craving. Je te rejoinds sur l'alcool qui rend irresistible l'envie de consommer de la C.

Hors ligne


sweetheart 
Nouveau membre
Czech Republic
000
Date d'inscription: 29 Nov 2016
Messages: 27

Coucou VK,

oui je confirme ça m'est arrivé aussi, toujours quand j'ai décidé de faire une pause / arrêter. Là ça fait 3 mois et demi depuis ma dernière consommation et pourtant ça arrive de temps en temps. Selon mon observation perso, plus longue est la période depuis la dernière conso, plus les cravings sont gérables et moins intensifs/arrivent moins souvent, mais attention, parfois ça peut venir tout d'un coup, et avec une force surprennante.

Vu que c'est pas la première fois que j'essaie baisser la conso ou même arrêter coplètement, j'ai écrit une liste dans laquelle j'ai défini quand ça m'arrive (sous quelles circonstances, à quelle heure, quel jour, ce que j'ai faisais, avec qui j'étais, etc.), combien de temps ça a duré +-, et comment je l'ai géré (ou pas...car ça m'est arrivée aussi, de craquer...). Et j'ai remarqué que c'était souvent lorsque j'ai rencontré des personnes avec qui j'ai consommé, quand j'ai ecouté la même musique que pendant mes after et surtout si j'avais des souvenirs particulièrement bien sur cet after, quand j'étais trop fatiguée mais que j'avais toujours un tas des trucs à faire (genre "oh, là j'en peux plus, mais une petite ligne et je pourrais tout finir et peut-être même aller boire un coup avec mes potes") et enfin, quand j'ai trop bu de l'alcool car ça m'a souvent rappelé les moments juste avant commencer consommer dans le cadre festif, et aussi pouvoir mieux tenir la fête (je tiens pas super bien bcp de l'alcool du coup avec la cc j'ai pu boire comme un pirate sans m'endormir 30min plus tard ou faire un coma ethylique quoi).

Du coup j'ai fait sorte d'éviter le max des triggers, j'ai même arrêté de bosser pour un temps vu que dans mon métier c'était admis et même apprécié.

Mais je dois dire que parfois ça arrive, super fort, et sans raison. J'essaie d'appeler mes amis qui ne touchent pas à la coke, aller faire du footing / nager / promener mes chiens, me fatiguer physiquement et dormir ensuite, mettre la musique apaisante (perso j'adore des bruits de la forêt) et faire démarrer le jacuzzi, partir dans la maison weekend de mes parents (car c'est dans un lieu super perdu et j'y connais personne et vu comment c'est loin je crois pas qu'il y a des dealer qui se déplaceront jusqu'au la bas). Tout ça peut plus ou moins aider, mais c'est pas non plus 100%.

Après si tu es en France, je crois qu'il y a des médicaments qui peuvent aider avec des cravings, essaie de te renseigner, peut-être ça peut être la solution aussi.

Je te souhaite bon courage !!

Hors ligne


Drim 
Psycho junior
France
3900
Lieu: Rhône
Date d'inscription: 27 Apr 2018
Messages: 351
Blogs

Salut, VK
J'avais l'habitude de consommer de temps en temps en soirée pendant 1 ans et demis je dirais 1-2 fois par mois et quelques fois des sessions ou je consommais pendant une semaine de façon régulière (H24 quoi). Souvent avec de l'alcool. Et quand j'ai arrêté (dernière session de 2g en une semaine en mai) le plus dur a été en soirée.
J'ai voulu arrêter pour la nouvelle année, mais pendant 5 mois j'arrivais pas a stopper le craving. Entre "je reste clean, vie chiante" et "orf tant pis, on vit qu'une fois, faut bien se faire plaisir, je me lâche on verra demain". J'avais une grosse dissonance cognitive entre mon envie d'arrêter et mes cracage en soirées, ce qui amplifiait le mal être en descente et pendant 4 mois j'étais vraiment l'esclave de mes cravings assouvis en soirée.

Et je me suis appuyé dessus. En soirée quand j'avais ce dilemme qui arrivait je pensait direct à l'état du lendemain, grosse déprime, aucun pep's, et ça calmait direct mon envie de conso.
Mes potes tapent pas mal et au début quand il y en avait je m'autorisais a m'en mettre un peu sur les gencives. J'ai aussi fini les soirées plus tôt pendant quelques mois. Puis petit a petit j'ai appris a regarder mes potes taper, le plus dure reste quand on me demande, et si au début c'était très compliqué, maintenant en 1 demi seconde je fait mon raisonnement de mon état du lendemain quasi automatiquement et le craving s’évanouit. Ensuite mes potes tapent et je vois que ça change pas des masses leur état, ils sont toujours speed eux ^^ .

Pour les craving en journée, début 2017 j'avais choppé mon premier g pour pas toujours taxer, j'ai fait la soirée, et le lendemain, le fait d'en avoir ben au réveil j'ai fait café bédo trace avant de sortir rejoindre un pote.
Je me rappel bien de ce jours j'ai vraiment kiffer grave, et j'ai aussi compris ue la C c'est super addictif. J'ai rechoppé un bonne dizaine de g avant d'arrêter et je me démerdais toujours pour que la conso reste en soirée ou alors c'était clairement les vacances avec des amis mais j'ai pu jamais retapé seul chez moi.

Le truc avec la C c'est que les craving sont très contextuel des moments ou on a l'habitude de consommer. Si tu as consommer seulement quelques semaines ça devrait vite passer. Si d'aventure tu reprend une conso de C essaye de bien encadrer tes consommations a des endroits et des moments dédiés. Car si tu tape mettons une trace le soir en rentrant du taff pendant rien que quelques semaines, ça va déjà être plus compliqué à gérer que si tu as l'habitude de taper en soirée ou en after. Parce que tu peux arrêter un temps d'aller en soirée, changer tes habitudes mais tu peux pas arrêter de rentrer du taff le soir, enfin si mais c'est galère quoi...

En tout cas quelques semaines tu devrais vite pouvoir oublier ça, et prendre ça comme une expérience pour avoir une conso plus safe sur le plan de la dépendance et de la gestion des cravings si tu reconsomme.

Bonne continuation en tout cas

Dernière modification par Drim (06 novembre 2018 à  16:18)


On a l'âge de nos actes et la sagesse de leurs conséquences.

Hors ligne


VK 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 19 Oct 2018
Messages: 3

Sweetheart, merci pour la réponse, je m'aperçois que tes envies sont à peu près toutes dans les mêmes circonstances que moi, je vais essayer de trouver des activités qui pourrait m'aider à ne pas y penser, car à l'heure actuelle je n'en ai aucune, ma seule distraction c'était la cc. Pour les médicaments, je vais voir ça, je suis allée à l'association de ma ville et ils m'ont donné rdv avec un médecin et un psychologue car même si ca ne faisait que deux semaines, j'avais déjà beaucoup de conduites à risques hmm Du genre me priver de manger pour avoir l'argent et ne racheter, prendre des médocs pour gérer les descentes etc.

Drim, sincèrement à l'heure actuelle je ne sais vraiment pas comment tu as réussit à résister en soirée, si on m'en propose, je suis vraiment INCAPABLE de dire non, j'arrive à gérer si on ne me propose pas, mais sinon... C'est la fin mdr. J'avais prévu de m'abstenir de consommer en dehors des soirées justement, tu confirmes ce que je pensais, car pendant ces deux semaines c'était vraiment à n'importe quel moment de la journée lol Ce qui a fait que j'ai voulu faire une pause c'est surtout l'accoutumance ULTRA rapide, j'ai commencé avec 0,5 pour trois personnes et à la fin de la deuxième semaine on était à 1.5g pour deux personnes en seulement quelques heures, et vu le prix, c'est vraiment pas possible...

Merci pour vos réponses en tout cas ! Ca va déjà m'aider à essayer quelques trucs wink

Hors ligne


Donzathoustra 
Psycho junior
France
1600
Date d'inscription: 27 May 2017
Messages: 293
Blogs

La coke une fois qu'elle s'est installée dans une routine, elle vient avec un beau sourire bien juteux retaper à la porte et souvent dans des conditions assez repérables (stress, excitation alcool, fête), et plus tu en prends plus elle domine ce processus de craving.

Facile à dire mais il faut résister, parfois assez radicalement (pas la peine de fréquenter ton contexte (ami(e)s, ambiance).

Supprimer tel du dealer (et toutes les possibilités).

Pas cool ce que je dis mais compenser avec autre chose.

Ce jeu du je t'aime moi non plus/je t'aime pas moi je t'aime avec la coke est classique de cette drogue.

Par expérience espacer les prises et s'offrir une absence de plusieurs mois permet de gérer cette drogue. Perso je craque maintenant deux à trois fois par an, pas plus.

Puis qu'elle est chère aussi.

Mais comme dit au dessus, si tu espaces les prises le craving devient plus simple.

Par contre la pente savonneuse sera l'alcool et l'ami qui t'appelle si tu as bu (t'es dispo ce soir ?).... et là tu galopes vers ta maîtresse blanche comme un vrai coquin amoureux.


La drogue je la choisi soit comme une expérience (surtout les psyche) soit comme une extension de ce que j'aime chez moi, forcément la mdma y a une place dominante, écrasante.

Hors ligne



Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Envies / désirs / créations sous cocaine
par EmmaMerlin, dernier post 17 août 2017 à  23:06 par Pelikan
  3
[ Forum ] Mode de consommation - Façon de consommer la cocaine
par cupinette, dernier post 20 mai 2015 à  15:00 par domeline
  21
[ Forum ] Sniffer - Consommer cocaine en caillou
par AppleJuice2194, dernier post 18 septembre 2014 à  22:58 par BoilingBlood
  6
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    '
    En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
     Psychoactif 
    Réduction des risques à distance, stop aux inégalité de santé
    Il y a 7jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Fin de la RDR à distance : Signer la petition et témoigner !
    23 octobre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Rassemblement de témoignages,conseils et guides sur le SET AND SETTING
    Il y a 12hCommentaire de Psycholeptique (4 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel est votre budget drogue mensuel?
    Il y a 1jCommentaire de Charlo931 (162 réponses)
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - Xanax + méthadone
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Abcès
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Le petit brun ch... dans [Méthadone...](0 réponse)
     Forum 
    Expériences - Quel est le meilleur pour la santé?
    Il y a 18mnCommentaire de Drim dans [Cannabis...](1 réponse)
     Forum 
    Effets secondaires - Explications pour certains effets secondaires
    Il y a 2hCommentaire de celined dans [MDMA/Ecstasy...](1 réponse)
     Forum 
    Effets secondaires - Déprime après prise répète
    Il y a 4hCommentaire de Strych9 dans [MDMA/Ecstasy...](1 réponse)
     Forum 
    Culture - Golden teacher : rien au 7eme jour
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de joe-la-taupe dans [Psilocybe - Champigno...](31 réponses)
     Forum 
    Effets - HELP effets persistants Mush
    Il y a 5hCommentaire de aforestofstars dans [Psilocybe - Champigno...](7 réponses)
     Forum 
    Church Of Safe Injection
    Il y a 5hCommentaire de similana dans [Actualités...](1 réponse)
     Forum 
    Actualité - Sevrage, l’avenir d’une illusion ?
    Il y a 5hCommentaire de similana dans [Decro - Sevrages... e...](5 réponses)
     Blog 
    La réponse officielle
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Nils1984 dans le blog de Fluche (4 commentaires)
     Blog 
    Première expérience avec la 3MMC
    Il y a 4hCommentaire de Strych9 dans le blog de Charlo931 (2 commentaires)
     Blog 
    Eh dit
    Il y a 6hCommentaire de Nils1984 dans le blog de CrappyJunky (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
    Dernier quizzZ à 06:09
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Pascalito, Die Ersatzzug, EsmeraldaStark, Charlo931, Caroline68, dave31500, 8Magali8, NaKoY, trtrtrtr, VladaS nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    SONDAGE
    Quelles sont vos drogues préférées ?
     

    Résultats | Archives
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Spray nasal 3 mmc teste
    par leodric, le 13 Nov 2018
    Bonsoir, Bon je vien de finir mes teste sur une spray nasal a base de 3 mmc, c est pas mal sa attaque moin le nez,bon coter effet c est pareil en plus dout mais pas ce gout degeux chimique en gorge quand la prod décent pratique et efficace et très discret Pour 10 ml Sachant que j ai fait des te...[Lire la suite]
     Un grand merci..(en vaut mieux que deux petits ^^)
    par Menestrelle, le 13 Nov 2018
    Hello toute la troupe des Psychos. Je m'adresse à toute l'équipe des modérateurs, animateurs et autres personnes qui contribuent au bon fonctionnement de ce site. Je voulais vous remercier du fond du cœur, pour ce super site et son forum, pour votre écoute et vos réponses très souvent perti...[Lire la suite]
     C'est bien un amanite tue mouche ?
    par Daane-El, le 12 Nov 2018
    Les autres morceaux choisis
    Les dernières notations

    Bravo, c'est touchant de vérité ... /STR9 dans [blog] La réponse officielle
    (Il y a 6h)
    Ne jamais dans [blog] Merci PA
    (Il y a 7h)
    oui c'est déjà ça... [[A]] dans [forum] Un grand merci..(en vaut mieux que deux petits ^^)
    (Il y a 7h)
    C'est beau ~MG dans [blog] Merci PA
    (Il y a 7h)
    la fin de ton post est....je surkiffe!!!!/janis dans [forum] Un grand merci..(en vaut mieux que deux petits ^^)
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums

    Propulsé par FluxBB
    Traduction par FluxBB.fr


    Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



    Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0