Question ? Restless leg syndrom

Publié par ,
14332 vues, 24 réponses
sickouz
Nouveau membre
Inscrit le 05 Jan 2011
8 messages
Hello,

En fait depuis quelque jours, la nuit impossible de dormir a cause de mes jambes,

un besoin de les bouger, elle me "gênes", enfin je pense ke beaucoup connaisse bien ça

le seul hic c'est que ca m'arrive alors que j'ai consommé quelque chose kelke minutes ou

kelke heures tout au plus avant d'essayer de ZzzzZzzz et plus uniquement quand je suis "malade"

ce qui dieu merci ne m'est plus arrivé depuis un bail, ayant un traitement methadone.


Suis-je le seul ? ou quelqu'un d'autre a ce soucis de jambes meme en ayant tapé ..

PS: ca m'arrive sous méthadone comme sous came, ou sulfate de morphine.


Merci.

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Le Restless leg syndrome est signalé surtout comme signe de manque aux opiacés.
Est ce que cela survient quelques heures apres la prise d'heroine au moment où l'effet s'arrete ??
En principe avec la Methadone la nuit devrait etre couverte à  moins que la dose ne soit trop faible.
Est ce que l'hyppothese "manque" te parait compatible ??
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
Alain Will homme
ancien Vice-Président
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Cela m'intérsse au plus haut point... Est-il possible qu'à  l'inverse, un opioïde tel le Tramadol puisse entraîner ce genre de symptômes ? Est-ce certains médocs, Lyrica, Keppra, "détournés" de leur AMM d'origine, pour soulager des neuropathies puissent entraîner ces effets indésirables (et contraires au bénéfice attendu ?). Après vérification, perso, une prise Tramadol arrange un tant soit peu les choses, mais ce n'est pas "la" solution escomptée. Merci de vos réponses...

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Voici un article bien complet
http://www.passeportsante.net/fr/Maux/P … s_repos_pm

La plupart des articles (y compris celui ci) citent rapidement une liste de medicaments mais sans detailler. jusqu'ici je n'ai pas vu citer le sevrage des opiacés dans des articles "généraux" sur ce sujet, donc je ne peux pas trop repondre pour le tramadol et les autres antiepileptiques.(je continue les recherches et le signalerai si j'ai quelque chose).
Je crois que l'avis général est que beaucoup de medicaments peuvent parfois (ce n'est pas une complication "de tous les Tts) entrainer ce syndrome et que si cela s'arrete en arretant le medoc , c'est que le medoc est en cause.
remarquons que même si dans le cas de Sickouz ce peut etre le sevrage de l'hero, en arretant le produit (progressivement) on ameliorerait le pb.(ie= ce n'est pas du au produit mais à  son sevrage mais en arretant le produit on arrange les choses).
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
bighorsse femme
Banni
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
tiens ! tiens! voilà  un sujet qui m´intéresse ! j'ai eu ce genre de syndrome sous came (donc manque exclus) et bien sur avec le manque

j'ai tjs pensé que lorsque  ce genre de troubles arrivaient  cela relevait pour moi très souvent de trop d'opiacés pris....cela menait à  cet effet paradoxal d'impatiences, tiraillements dans les jambes...
mais moins insupportable que lorsque cela se produit en manque

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Il faut dire que le syndrome des jambes sans repos est une affection assez frequente dans la population générale, mais comme c'est peu "medicalement" expliqué, c'est un peu pris à  la légére. Il y a même sûrement des patients qui s'entendent dire que c'est "dans la tête".
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
bighorsse femme
Banni
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
sad eh! oui c'est en effet une réponse assez courante surtout quand on refuse de se donner le mal de chercher un peu au delà !

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

avatar
Las Vegas PaRano femme
PsychoHead
Inscrit le 19 Sep 2010
1147 messages
Oui mon médecin m'a dis que mon problème d'impatience aux jambes la nuit était d'ordre psychologique...
Existe-t-il un traitement pour ce genre de symptôme?

Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autres...

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
La reponse est dans le site nommé 5 messages + haut.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

clemz
terrien
Inscrit le 28 Feb 2011
812 messages
c'est domage de pas l'avoir su!! sa aurai été du taz t'aurait pas badé come sa..
meme a 10mg de métha faut pas prendre ne serai ce qu'une micro trace de sub...fache-non-non
allez good night remplie de rève de dingue..salut


ofait..ce n'est pas le meme souci que tu as eu.. il y a bien le truk des jambes mais pas pour les meme raisons.. tu n'étais pas au courant? ton médecin te l'avait jamais dit?surpris

Dernière modification par clemz (08 mars 2011 à  20:04)


Demain c'est promis sur la drogue je tire un trait..  snort

Hors ligne

 

vraigone
Nouveau Psycho
Inscrit le 27 Jan 2011
77 messages

Annapop a écrit

sniffer du sub!! Aie aie aie qu'est ce que j'ai pas fait! Au bout d'1h j'ai commencé à  me sentir affreusement mal! J'ai même demandé à  ma copine de me montrer la boîte pour être sure que c'était bien du sub me taper une pire crise de manque.

putain j ai connu ca deux fois,pas une,deux(bin voui au cas où j aurais pas assez compris ma douleur),
200/240mg de métha(no comment)+un demi b8 shoot de sub
j'ai cru que j allais crever,je pouvais plus conduire,j ai posé ma caisse où j ai pu,et j ai essayé de marcher,bon je me suis écroulé sur le trottoir a moitié inconscient,
après je sais plus trop je me suis retrouvé enveloppé dans une douceur ,un bien-être indescriptible,j'ai vu une putain de lumière(non non je plaisante pas),jusqu'au moment où on m a tiré de cette volupté par des RÉVEILLEZ VOUS,OUVREZ LES YEUX(a l hôpital)!!enfin on m a soulé pour que je "revienne",pas de bol........c'est comme ci j avais attendu ce moment toujours,de la chaleur,de la douceur,une sensation de partir,de légèreté..un bonheur quoi...
là  j ai fais le lien entre la cam'/l'auto-destruction/la mort.
de retour parmi nous je me suis tapé un manque a pleurer ma race avec au moins deux ou trois infirmière qui arrivaient pas a me trouver une veine,et m ont charcuter,tout ca pour mettre une perfu a coté d la veine.


Je me suis mis d'accord avec moi-même, ce qui est bien la plus grande victoire que nous puissions remporter sur l'impossible.
Fromentin (Eugène)

Hors ligne

 

clemz
terrien
Inscrit le 28 Feb 2011
812 messages
....surprenant la lumiere.. sa me rapel les sorte de mini "coma" volontaire que je fesait au collège en 6ieme!!.. avant de m'évanouir je voyais ma vie défiler (le peu qui avait)..sa m'est aussi arrivé de voir une sorte de lumière.. ou un flash progressif...je pense que c'est signe que l'on est proche de la mort..
j'ai découvert il y a quelques temps que ces mini coma (c'est come sa que j'apelais sa..) étaient en fait une sorte de "jeu du foulard" ..sauf qu'ons n'utilisaient pas de foulard et qu'on le fesai seul(sans l'aide de quelqun)..
dailleur;..se serait peut etre bien de faire savoir que ce "jeu" peu se pratiquer sans foulard et sans l'aide de quelqun...non?..
dézolé pour le HS..roll

Demain c'est promis sur la drogue je tire un trait..  snort

Hors ligne

 

vraigone
Nouveau Psycho
Inscrit le 27 Jan 2011
77 messages
pour moi cette chaleur,cette douceur,cette sensation de plénitude,de bien être,avec cette lumière tellement attirante,elle était belle douce,apaisante s'apparente terriblement a la mort,depuis cette"expérience" je n ai plus peur de la mort,mais justement j ai peur d'être attiré par elle.
euh je m égare..
a 13/14ans pour le "jeu du foulard",nous on utilisait pas de foulards,on sautait sur place,l histoire de faire battre le cœur très vite et puis avec les deux mains ont....................sur le cou.

Dernière modification par vraigone (08 mars 2011 à  22:16)


Je me suis mis d'accord avec moi-même, ce qui est bien la plus grande victoire que nous puissions remporter sur l'impossible.
Fromentin (Eugène)

Hors ligne

 

avatar
bighorsse femme
Banni
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
"ont..sur le coup"
voilà  que pour le coup l'orthographe nuit à  la compréhension..tu peux le redire sans les pointillés aussi parce que là !!

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

vraigone
Nouveau Psycho
Inscrit le 27 Jan 2011
77 messages
c'est fait exprès les pointillés,
pour ne pas donner réellement les gestes a faire.(ou plutôt a ne pas faire).

Je me suis mis d'accord avec moi-même, ce qui est bien la plus grande victoire que nous puissions remporter sur l'impossible.
Fromentin (Eugène)

Hors ligne

 

avatar
Alain Will homme
ancien Vice-Président
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Il ne faut pas mélanger MTD (méthadone) et BHD (Subutex). La chose est bien connue : les effets antagonistes de la BHd sont incompatibles avec ceux agonistes de la MTD.

A l'hosto, j'ignore de facto ce qu'il vous a été fourni : possiblement du Valium en IV (ça aide), ou équivalent dont je ne citerai pas le nom ; peut-être de la Naloxone  ; j'en doute si les examens de toxico n'ont pas pu être faits en temps et heure...

Quant au jeu du foulard, il aura fait des dégâts : essayez d'avoir du bon-sens et de le déconseiller fortement aux plus jeunes qui voudraient s'y adonner...

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

avatar
Las Vegas PaRano femme
PsychoHead
Inscrit le 19 Sep 2010
1147 messages
Moi aussi y'a environ 10 ans j'ai fais le jeu du foulard (mais sans foulard) et j'ai perdu connaissance pendant 3 min et qd je me suis réveillée je pleurais tellement je me sentais pas bien. Et dire qu'on peux en mourir....

Il ne faut pas de tout pour faire un monde. Il faut du bonheur, et rien d'autres...

Hors ligne

 

clemz
terrien
Inscrit le 28 Feb 2011
812 messages
j'avais 11ans.. je l'ai fait des vingtaines de fois.. et dire que j'aurais pu y rester a chaque fois!!!
sinon pensez vous que les qens soit au courant pour les diférentes pratiques???
informer pourait sauvez!!  ceux d'asud en save quelque chose!!
HS dézolé..

Demain c'est promis sur la drogue je tire un trait..  snort

Hors ligne

 

Desmundo2
Psycho junior
Inscrit le 11 Aug 2010
315 messages

clemz a écrit

c'est domage de pas l'avoir su!! sa aurai été du taz t'aurait pas badé come sa..
meme a 10mg de métha faut pas prendre ne serai ce qu'une micro trace de sub...fache-non-non
allez good night remplie de rève de dingue..salut


ofait..ce n'est pas le meme souci que tu as eu.. il y a bien le truk des jambes mais pas pour les meme raisons.. tu n'étais pas au courant? ton médecin te l'avait jamais dit?surpris

Enfin faut pas le faire n'importe comment. J'ai pris la décision de repasser sous sub alors que mon dosage officiel de metha était de 10mg (plutôt plus dans la pratique), j'ai donc attendu un peu moins de 96H et j'ai commencé tout doux avec le sub.

Aujourdhui deuxieme jour sous sub, et je suis assez content du résultat car j'arrive à  me sentir bien en forme avec à  peine 1 mg donc j'aurai ^pas attendu 96H pour rien...

Hors ligne

 

Desmundo2
Psycho junior
Inscrit le 11 Aug 2010
315 messages

vraigone a écrit

Annapop a écrit

sniffer du sub!! Aie aie aie qu'est ce que j'ai pas fait! Au bout d'1h j'ai commencé à  me sentir affreusement mal! J'ai même demandé à  ma copine de me montrer la boîte pour être sure que c'était bien du sub me taper une pire crise de manque.

putain j ai connu ca deux fois,pas une,deux(bin voui au cas où j aurais pas assez compris ma douleur),
200/240mg de métha(no comment)+un demi b8 shoot de sub
j'ai cru que j allais crever,je pouvais plus conduire,j ai posé ma caisse où j ai pu,et j ai essayé de marcher,bon je me suis écroulé sur le trottoir a moitié inconscient,
après je sais plus trop je me suis retrouvé enveloppé dans une douceur ,un bien-être indescriptible,j'ai vu une putain de lumière(non non je plaisante pas),jusqu'au moment où on m a tiré de cette volupté par des RÉVEILLEZ VOUS,OUVREZ LES YEUX(a l hôpital)!!enfin on m a soulé pour que je "revienne",pas de bol........c'est comme ci j avais attendu ce moment toujours,de la chaleur,de la douceur,une sensation de partir,de légèreté..un bonheur quoi...
là  j ai fais le lien entre la cam'/l'auto-destruction/la mort.
de retour parmi nous je me suis tapé un manque a pleurer ma race avec au moins deux ou trois infirmière qui arrivaient pas a me trouver une veine,et m ont charcuter,tout ca pour mettre une perfu a coté d la veine.

sympa comme histoire.
dans quelle mesure on se complait pas finalement dedans ?

Hors ligne

 

mistou
Nouveau membre
Inscrit le 05 Mar 2011
30 messages
@Desmundo Très juste.

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Malgré les mises en garde répétées il y a encore de temps en temps ce genre d'accident. Donc c'est bien d'en parler sur le forum, pour ceux qui ne seraient pas encore assez au courant.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
Alain Will homme
ancien Vice-Président
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages

prescripteur a écrit

Malgré les mises en garde répétées il y a encore de temps en temps ce genre d'accident. Donc c'est bien d'en parler sur le forum, pour ceux qui ne seraient pas encore assez au courant.
Amicalement

plus-un

Faut voir les dosages aussi... tu as des confrères qui font du testing... au lance-pierre... Ne me dis pas le contraire... Si ?


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
Je suppose que tu veux dire que certains usagers sont "piégés" par des doses insuffisantes et quasi obligés de recourir à  une prise d'autres produits.
En tous les cas si c''est un dosage insuffisant de Methadone , prendre du Sub en plus n'est vraiment PAS la solution.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

clemz
terrien
Inscrit le 28 Feb 2011
812 messages

Annapop a écrit

clemz a écrit

ofait..ce n'est pas le meme souci que tu as eu.. il y a bien le truk des jambes mais pas pour les meme raisons.. tu n'étais pas au courant? ton médecin te l'avait jamais dit?surpris

Ah bon? En fait pour le truc des jambes, j'en ai pas parlé à  mon doc, c'était quoi alors d'après toi??

salut.. je parlai en fait de "mélanger" sub et métha...
pour tes jambes c'était les effets du "bad" dut au mélange..

LAS VEG: je ne conaissais pas le therme "impatience" pour les membres... d'ou la blagounette du membre impatient... roll

Dernière modification par clemz (10 mars 2011 à  02:53)


Demain c'est promis sur la drogue je tire un trait..  snort

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Un bonheur sans les opiacés ?
par Paulystyrène, dernier post 04 mars 2021 par blue
  1
logo Psychoactif
[ Forum ] Dépistage - Positif aux opiacés sans consommation
par Chaman1x, dernier post 12 févier 2023 par AmyW
  11
logo Psychoactif
[ Forum ] Drogue info - Oxycotin LP presque sans effet en sniff?
par jyteymoz, dernier post 07 novembre 2023 par jyteymoz
  0

Pied de page des forums