Déclic au bout de 3 ans Arrêt total de la coke / PsychoACTIF

Déclic au bout de 3 ans Arrêt total de la coke

Publié par ,
1489 vues, 11 réponses
Cendrine 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 Mar 2021
30 messages
Blogs
Un jour aprés l'autre mais je tiens le coup car à 108 d'abstinence je refuse de replonger dans cet enfer..
Cet enfer a débuté a cause d'une douleur atroce égale a celle du membre fantôme.. La coke me libérait de cette douleur insuportable, donc j'ai plongé pour ne plus avoir mal...
Depuis mon déclic, je suis suivie sur le plan psychologique avec traitement pour dépression sévère et sevrage pour addiction sans substitut et je me sens de mieux en mieux. Il m'arrive d'y penser lors de moments difficiles mais en parler me permet de ne pas craquer et foutre en l'air tout le parcours que j'ai fait depuis.
J'aimerais me confier à présent a ma famille qui ne sait rien de ma prise de cocaine durant 3 ans et qui a concidérablement nuit a nos relations qui sont aujourdhui inexistantes.
Si vous pouviez me conseiller sur la façon de procéder ce serait vraiment gentil car même si je suis fiére de là ou j'en suis maintenant je n'ai jamais osé en parler j'avais honte et c'est un fardeau que j'ai porté seule durant ces 3 ans mais j'estime que pour poursuivre ma route vers la guérison il faut que j'en parle a ma famille.
Merci pour vos conseils ?

Hors ligne

 

Stelli 
Animatrice - Dinosaure de PA
France
4700
Inscrit le 06 Nov 2006
1106 messages
Je serais bien incapable de te conseiller, je n’ai jamais réussi à parler franchement de ce sujet avec ma famille (peu importe le produit concerné, moi c’était plutôt l’héroïne à la base puis aussi la cocaïne, et par la suite bien d’autres, de manière moins régulière). Ils ont su parce qu’on leur a tout balancé, moi je n’avais rien dit. Ils sont donc au courant que j’ai eu un passage très compliqué avec les prods, mais ils n’ont jamais su l’ampleur de mes consommations ni que je continue à consommer de façon exceptionnelle.
Leur ressenti est trop biaisé. Ils sont totalement flippé par le monde des « drogues », ils ne voient que les risques et ne comprennent pas. Ça reste un sujet tabou...
Ils ont fini par capituler sur le cannabis, car ils ont pu constater que ça ne m’empêche pas de vivre normalement et parce que l’opinion de la société évolue progressivement à ce sujet, ce qui représente une petite révolution pour eux, mon père a des opinions très tranchées dans ce genre de domaine... mais pour le reste, ce qu’ils appellent les drogues « dures », ils sont restés sur la période où j’allais mal et où je déconnais, où j’étais encore incapable de gérer mes consos et je crois qu’ils ne peuvent pas se représenter une consommation raisonnée de cocaïne et d’héroïne. Ça leur fait trop peur. Du coup ça reste tabou. Je suis incapable d’aborder MA conso. Le sujet de manière impersonnelle oui, j’ai souvent exposé mon point de vue, parlé de réduction des risques... mais pas de moi et de mon rapport à ces produits. Je n’y arrive pas.

« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » Trolalo

Hors ligne

 

Cendrine 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 Mar 2021
30 messages
Blogs
Coucou Stelli,
Merci pour.ton message même si tu ne peux me conseiller sur le sujet de ma question.
Ceci dit, ça nous permets d'échanger entre nous si tu en a besoin, bizarrement je me dis que les personnes qui n'ont pas sombré dans le monde des drogues dures ne comprendraient pas ou nous jugerais et c'est qui me fait peur pour enfin leur dire....
J'espére au fond de moi qu'ils me soutiennent mais j'ai bien plus peur qu'ils me rejettent carrément comme c'est le cas actuellement sans qu'ils soient au courant (car a cause de ma conso, je me suis isolée et coupée d'eux)
Je pensais faire une lettre ou je leur explique tout car pour continuer sur ma route de guérison en parler et écrire me fait un bien fou.
Je suis là pour toi si tu en a besoin et je te remercie d'avoir pris le temps de me lire ?

Hors ligne

 

Nick Drake
Loquito
1030
Inscrit le 02 Jan 2021
319 messages
J'aurais tendance à dire qu'en parler à sa famille peut avoir un impact beaucoup plus important que ce qu'on pourrait croire.

On a tendance a vite relativiser, car connaissant les substances, en ayant abusé etc, cela ne nous paraît plus autant "hors du commun" ou dangereux, mais je pense que ça peut vite casser un truc d'avouer de telles consommations.

Si tu es arrivé à t'en passer pendant 3 ans, je ne vois pas vraiment en quoi cela pourrait t'aider de leur en parler pour persévérer dans ton arrêt.

Si tu souhaites reprendre contact, il y a d'autres choses plus safes selon moi et qui ne risquent pas d'entâcher ton image. Par exemple prévoir un repas de famille, évoquer une dépression sévère pendant quelques années, des prises intensives d'anti dépresseurs pourquoi pas.

Mais si tu es déjà en froid avec eux, j'ai peur que cela n'arrange pas vraiment la chose de parler de tes problèmes de consommation.

Hay music, hay flow

Hors ligne

 

Cendrine 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 Mar 2021
30 messages
Blogs
Merci Nick pour ton avis.
Je rectifie juste le fait que j'ai tapé pendant 3ans et que j'ai decroché il y a plus de 110j et que ma conso a vraiment entaché notre relation.
Voila pourquoi je souhaite avoir des conseils pour me confier a eux en poursuivant le chemin de la guérison.
Merci à Toi,

Cendrine

Hors ligne

 

Nick Drake
Loquito
1030
Inscrit le 02 Jan 2021
319 messages
En soi je suis un peu dans la même situation, bien que ma conso n'aie été qu'un simple "amplificateur" de ce détachement familial... Ils savent déjà beaucoup de choses, ont quelques doutes, mais je ne compte pas avouer quoi que ce soit, si ce n'est une période difficile à traverser (recherche d'emploi, dépression). Bref, des petites excuses qui passent mieux et suscitent davantage la compassion !

Prends soin de toi wink

Dernière modification par Nick Drake (10 mars 2021 à  00:17)


Hay music, hay flow

Hors ligne

 

Initiativedharman 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 05 Apr 2015
80 messages
Blogs
Bonjour Cendrine,

Bravo pour ton arrêt ! Je reviens aux relations familiales, à mon avis il est mieux d'en parler à ses proches, ça c'est mon expérience surtout lorsque l'on a arrêté ! Parce que dans la conso, on n'est pas soi-même et ça dégénère vite.
Maintenant, il faut avoir une famille à l'oreille attentive, empathique et qui ne juge pas...Moi, j'ai été traité de tous les noms mais j'étais dans la conso, et je disais n'importe quoi, comme la coke nous fait nous prendre pour les rois du Monde. Après, sans coke, j'ai pu en parler calmement, posément et mes 3 frangins ont été formidables et ma mère aussi quoiqu'un peu dépassée !! Deux de mes frères consomment ou ont consommé de façon récréative, ça aide pour le dialogue.
Tu as surement un frère ou une soeur ou autre qui montre plus de compassion que les autres, commence par elle ou lui.
Choisis bien le moment opportun. Et courage !
Pour moi, il n'était pas pensable de cacher tout ça à ma famille. Aujourd'hui, les relations sont apaisées, c'est tout ce que je te souhaites.

Hors ligne

 

Cendrine 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 Mar 2021
30 messages
Blogs
Bonjour et merci pour ton témoignage ainsi que ta compassion wink
Notre parcours est etrangement similaire car ma seule famille sont mes deux soeurs et comme tu dis, malheureusement, nous ne sommes pas nous même lorsque l'on consomme et ça fait de gros dégats dont nous réalisons les conséquences lorsque l'on se sort de cette addiction.
De nature entière et authentique, je ressens le besoin de leur en parler car maintenant que j'en suis sortie, je suis rongée par le sentiment de leur avoir en qq sorte menti durant le parcours de consommation auquel je me suis adonnee dans leur dos.
Je suis bien prise en charge, la volonté est à 300% et pour moi, c'est la prochaine étape dans mon parcours de guérison, et effectivement, j'ai écris à celle qui je le pense, comme tu me le conseille, ne me jugera pas, prendra son temps pour comprendre pourquoi on en est arrivé au point de rupture, la façon dont ça consume, selon moi, mon histoire, notre relation avec nos proches parce qu'a ce moment là, je n'étais plus moi même, je me suis éloignée isolée en partie aussi à cause de cette douleur dont je souffre depuis presque 6ans et qui m'a conduite a cette addiction a petit feu.
A la fois j'appréhende sa réaction même si je la connais et qu'elle est dotée des qualités dont tu me parle et qui selon ton histoire, sont fondamentales pour arriver a en parler aussi, je vois pour moi de me libérer de ce fardeau en le partageant, en toute transparence vis à vis d'elles et qui sait, dans un avenir ou elles seront a mes côtés dans mon parcours de guérison menant vers la liberté et qui, je pense, compte tenu de leur amour, répondra aussi a leurs questions. Il n'y aura plus ce mur que j'ai bati entre nous et nous pourrons avancer.
Merci infiniment pour ton message, grace a ces échanges, je me sens plus forte pour le faire et envoyer ma lettre qui est sous enveloppe depuis 3 semaines afin d'alléger ce poids et de persevérer sur cette belle route qui s'annonce! La liberté smile
Prends soin de Toi.
Cendrine

Hors ligne

 

titirch 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 13 Mar 2021
3 messages
Blogs
bonjour a tous, moi jai du stopper du jour au lendemain ...
je suis tombée enceinte, ma consommation a empirée durant ce laps de temps... jai accouché, puis tous s'est accéléré : je nai rien caché de ma conso au personnel soignant , mon petit garcon a été en neo-nat pour surveiller le syndrome de sevrage , il na pas eu de complication , suite a cela la PMI (protection maternelle infantile) m'a proposé une post cure . je suis arrivée il y a dix jours et durant mon hébergement a l hopital qui a duré un mois et demi le temps de trouver un endroit qui accueillerait une maman toxicomane avec son enfant, jai continué a consommer jusqua la veille de mon depart : je fumai la coke mon pote passait a lhosto et me depannait ... jai jeté tout mon matos la veille et ici ils mont donné un traitement qui maide pour le moment ou jai des grosses envies : ca s appelle le "mucomyst" cest utilisé pour les bronchites mais a raison de trois sachets trois fois par jour (et cela peut etre augmenté jusqua douze sachets par jour),  cela bloque les recepteurs a envie ... incroyable mais cela maide beaucoup jai aussi un traitement benzo : les seresta 50mg assez fort pour maider a tenir le choc. enfin voila je ne sais pas combien de temps je vais tenir sans rechuter ici je suis très suivie : les sorties sont accompagnées etc mais dans un mois je pourrai sortir seule et je cherche par reflexe deja a chaque sortie accompagnée un endroit ou je pourrai pecho en cas ou , dans cette ville ou je ne connais rien, jai plus de plan pour me fournir et cela mangoisse. meme si je suis dans une demarche de soins je narrive pas a me dire que jai plus sous la main ce qui me faisait tenir le coup enfin cest compliqué ... jen ai pour six mois et je devais passer par la car sans aides je naurai jamais arreté jetais a deux grammes par jour de coke je me demmerdai pour avoir ma conso en empruntant lorsque je navais plus les moyens de me payer mon gramme ... jai menti a tout le monde et jai fait beaucoup de torts aux gens que jaime le produit ma transformé . aujourdhui je ne suis plus la jeune fille que jetais , jai vu tellement de choses dans le monde de la drogue que je naurai plus jamais cette naiveté sur la vie
voila mon temoignage bon courage a tous ceux qui souhaitent sen sortir moi jespere tenir le bon bout !

mon fils,ma bataille

Hors ligne

 

Cendrine 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 Mar 2021
30 messages
Blogs
Bon courage a Toi Titirch, pour ton sevrage, accroche toi et dans les moments difficiles regarde la jolie petite merveille que tu as mis au monde, projète vous dans l'avenir et tu trouvera la force de tenir le coup, pour cette petite bouille qui a besoin de Toi.
Prends soin de vous smile
Cendrine

Dernière modification par Cendrine (14 mars 2021 à  03:29)

Hors ligne

 

titirch 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 13 Mar 2021
3 messages
Blogs
Merci pour ta réponse cendrine, oui cest lui qui me fait tenir le coup dans cette situation complexe
bon courage a toi aussi dans la continuité

mon fils,ma bataille

Hors ligne

 

Cendrine 
Nouveau membre
France
200
Inscrit le 06 Mar 2021
30 messages
Blogs

titirch a écrit

Merci pour ta réponse cendrine, oui cest lui qui me fait tenir le coup dans cette situation complexe
bon courage a toi aussi dans la continuité

Coucou Titirch,

Ce petit message pour avoir de tes nouvelles ainsi que de ta petite merveille.
J'espére que tu es bien entourée et soutenue dans ta démarche pour ne pas replonger.
Si besoin, je suis là pour apaiser tes craintes ou simplement parler.
Prends soin de vous et j'espere te lire bientôt.

Cendrine

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    De nouveaux animateurs-trices sur Psychoactif
    11 avril 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 5jCommentaire de pierre (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    07 avril 2021Commentaire de NiVuNiConnu (7 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 9hCommentaire de FACA (39 réponses)
     Forum UP ! 
    Différence growkit et fresh mushroom growkit
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    JWH-210 recette ?
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Problèmes liés à  l'injection - Le moment où rien ne va plus
    Il y a moins d'1mn
    4
    Commentaire de Akaion dans [Injection et réductio...]
    (4 réponses)
     Forum 
    [Sondage] Quel médicament/produit vous aide à dormir?
    Il y a 2mn
    1
    Commentaire de ectatrip dans [Médicaments psychotro...]
    (18 réponses)
     Forum 
    Fentanyl comme TSO - Témoignage + question : durogesic après des années de poly-cons ?
    Il y a 31mnCommentaire de pharmaci1.2.0 dans [Fentanyl et dérivés...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Oxazépam - Séresta 150mg le soir
    Il y a 1hCommentaire de Akaion dans [Benzodiazépines...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Film - Films sur la drogue?
    Il y a 2h
    21
    Commentaire de Acid Test dans [Culture drogues...]
    (156 réponses)
     Forum 
    Truffes Valhalla 8.5g Premiere Fois
    Il y a 3hCommentaire de Cross74 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Culture - Comment faire fruiter du mycelium sur seigle
    Il y a 4h
    2
    Commentaire de MikeO'ryize dans [Psilocybe - Champigno...]
    (43 réponses)
     Forum 
    Dosage codéine
    Il y a 4hCommentaire de Biscuit dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Blog 
    L'idée du siècle : débuter une conso de shoot d'héro pluriquotidienne
    Il y a 7hCommentaire de Abracabrantesque dans le blog de L'Apoticaire
    (15 commentaires)
     Blog 
    Idées reçues TSO
    Il y a 8h
    2
    Commentaire de Biscuit dans le blog de Akaion
    (8 commentaires)
     Blog 
    Trip Report 8.5g Truffes Valhalla
    Il y a 1jCommentaire de supermario64 dans le blog de Cross74
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 02:52
     PsychoWIKI 
    Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    LeCorbeau, Johnson, Melby nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le reconstructible
    par Psyborg, le 18 Apr 2021
    Bonjour à tous :) Beaucoup d'entre vous utilisent surement des atos ou drippers avec plateau reconstructible. C'est quoi le reconstructible? C'est le fait de faire soi-même ses résistances et cotons, pour avoir la vape que vous souhaitez. Cela vous reviens à beaucoup moins cher, car vous avez s...[Lire la suite]
     TR, une pluie de synesthésie et une explosion de perception
    par fougère, le 30 Mar 2021
    hello, voici le tr de mon premier trip au 1cp-LSD, j’espère qu’il vous plaira S&S : chez mon copain, un peu d’appréhension mais je me sens enfin prête à tester la molécule 19:15 -> prise de 50ug avec mon copain 20:15 -> début de léger effets, pupilles dilatées, chaleur, tremblement,...[Lire la suite]
     Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    par Lise-Ergique, le 07 Apr 2021
    Hola, Moi qui détestais fumer de la weed classique, je me suis découvert une vraie affinité pour le CBD il y a de cela quelques mois. J'en pouvais plus de gober des benzos par poignée et d'être malgré tout confrontée à des insomnies carabinées et des crises d'angoisse paralysantes. Fermer l...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Une pause ... s'impose ~ Ak dans [forum] Le moment où rien ne va plus
    (Il y a 47mn)
    Magique celui-ci,jevalide 100fois! dans [forum] Films sur la drogue?
    (Il y a 59mn)
    Représente cx qui utilisent leur cervelle à la détruire ♫ dans [forum] Films sur la drogue?
    (Il y a 1h)
    On a le même pbl et tu le sais aha, edou (ectatrip) dans [forum] Le moment où rien ne va plus
    (Il y a 3h)
    Et ns qui en sommes si loin... *sigh* Merci pr l'info en tt cas ! Lise-E. dans [forum] Au Canada, un projet de loi pour dépénaliser TOUTES les drogues
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums