sevrage de prises ponctuelle de came et metha

Publié par ,
10417 vues, 13 réponses
psychobin homme
Nouveau membre
Inscrit le 19 Oct 2012
14 messages
bonsoir ,
il y a 8 déja que je connais les oppiacés , je consommais à  l'époque 1 bon gramme de rabla en +- 3 jours et ce , toutes les semaines pendant 3 ou 4 ans (en plus elle était bonne:D ).
Puis j'ais commancé a me chopper mes 1er manques qui en fait n'etait pas si terrible que ca :4 jours ou sa allait de mieux en mieux jusqu'au jeudi , le jour ou je me rachette mon pti G .


Apres ça je me suis mi au vert pendant +- 3 ans (quel pied de se sentire bien big_smile )


Mais tel un demond qui te suis partout , on s'est de nouveau rencontré pour divers raisons personnelle.
sauf que j'avais acces à  la metha de mes dealers , il me la vendai 3x rien comme ils ne prenaient plus leurs traitements.
eh bien finalement je suis devenu plus addict à  metha qu'à  l'héro , donc sela fait maintenant un peu moin d'un an que je prend de manière ponctuelle de la metha dosée a divers degrés .
mais c'est seulement maintenant que j'ai appris que le manque de metha etait pire et plus surnoi que lemanque de camme.
A quoi dois-je m'attendre en terme de sevrage ?

Hors ligne

 

avatar
seba59 homme
Banni
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Salut psychobin, donc après moins d'un an de consommation d'opiacés dont un tiers de came par jour, si j'ai bien compris. Puis, de conso "festive" ou récréative pendant 3-4 ans, tu as été accroché(e). Puis, tu t'es mis au vert pendant qqs années. moi, ce que je trouves un peu craignos, ces que tu doit aller chez ton dealer pour avoir ta métha, avec toutes les tentations que ca comporte...

Si je peux me permettre de te donner un conseil d'ami, va dans un centre de délivrance de métha indépendant ou dans le cadre d'un hôpital, ce qui évitera que ton mec te dise un jour qu'il n'a pas de métha à  un certain moment et qu'il te propose de la came à  la place....

En ce qui concerne la métha, il faudrait connaître ta dose de métha pour savoir t'expliquer le cursus normal (diminution progressive ou maintient jusqu'à  ce que tu sois assez fort pour essayer les sevarge de métha en douceur. Ce qui ne veut pas dire que tu ne le sentiras plus du tout, mais entre-temps tu sera stabilisé er ton état d'esprit sera plus fort et mieux préparé à  resister au manque de métha.


En somme, le manque te paraîtra moins fort mais plus étalé sur la durée, par rapport à  un sevrage d'héro qui durera (un peu) moins lontemps mais sera bcp plus intense.
En voyant dans la section Recherche avec "Méthadone+décro" sur le forum, tu trouveras de dizaines de témoignages de personnes qui expliquent leur décro de la métha avec leur ressenti personnel et les divers pièges à  éviter. Je suis confiant dans ta réussite, surtout si parallèlement tu suit une psycholoque, addictologue et/ou psychologue pour essayer de "régler" les problèmes qui t'ont fait continuer à  te réfugier dans l'héro. Et t'évitra peut-être de retomber de façon "réflexe", la prochaine fois que tu seras confronté à  un/des obstacle(s) ou problème(s) dans ta vie future.

Bonne chance,

SEBA59

P.S. En pâssant par un centre spécialisé ou par un service hispitalier, ils te proposeront plus que probablement l'approche pluri-dusciplaire (psycho, docteur, assistante sociale) qui a déjà  bien fait ses preuves.

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

psychobin homme
Nouveau membre
Inscrit le 19 Oct 2012
14 messages
salut seba59 ,
en fait pour le moment , enfin depuis 1 an, la metha j'en prend 2 ou 3 foi max par semaine.
J'en suis dépendent psychologiquement mais pas encore vraimant de manque physique ?
Peut-etre aussi qu'entre ses 2 ou 3 doses il n'y a pas assez de temp pour évacuer le produit ???

Pour le fait d'aller chez un medecin ou un centre j'ai pas trop envie car ca va me donner l'acces à  de la metha tout les jours , et la je rentre dans un programme complet du substitution , et je sais pas si j'en ai vraiment besoin....

par contre tu parlais de la camme , j'en ai plus vraiment envie ...

Hors ligne

 

avatar
°°gône°° homme
Nouveau Psycho
Inscrit le 11 Sep 2012
125 messages

psychobin a écrit

Peut-etre aussi qu'entre ses 2 ou 3 doses il n'y a pas assez de temp pour évacuer le produit ???

oui,ça c'est certain...enfin surement
c'est pas facile de t'aider car tu prends de la metha un peu n'importe comment,ce qui fait que toi comme nous ne savons pas vraiment a quel dosage tu es..

il faudrait que tu essayes de diminuer d'une façon progressive,en fonction de ta propre perception,
j sais pas par exemple,tu prends 200 mg de metha par semaine,essayes de passer a 180mgs
mais forcement,vu que tu l'achètes au black ça va pas être simple d'appliquer ceci..
donc pas facile de t'aider..

a part de faire comme seba59 te l'a proposé,c'est a dire d'aller voir un addicto' afin de mettre en place un vrai programme afin d’accéder a une diminution progressive et encadrée.

Hors ligne

 

avatar
Ricoson homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 28 Jun 2012
1820 messages
Bonjour et bien venu Psychobin.

Tu manque en effet un peu de factuel. 2 a 3 fois par semaine, soit, mais combien (5,10,20,40,60) ? d'une traite ?
En effet, comme dit Gone, tu consomme peut être 200 par semaines, ce qui ferait presque 30 chaque jour, et ce qui est une dose de maintenance quotidienne pour un grand nombre d’inscrits sur le forum.

RicoSon

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

psychobin homme
Nouveau membre
Inscrit le 19 Oct 2012
14 messages

Ricoson a écrit

Bonjour et bien venu Psychobin.

Tu manque en effet un peu de factuel. 2 a 3 fois par semaine, soit, mais combien (5,10,20,40,60) ? d'une traite ?
En effet, comme dit Gone, tu consomme peut être 200 par semaines, ce qui ferait presque 30 chaque jour, et ce qui est une dose de maintenance quotidienne pour un grand nombre d’inscrits sur le forum.

RicoSon

pour vous expliquer plus clairement ,
cette semaine si , j'ai eu 3 gels de 50mg que j'ai prise hier , aujourd'hui et demani .

la semaine derniere j'en ai eu 2 de 60mg que j'ai prise samedi et dimanche

la semaine encore avant 2 gel de 80mg /2 =4 gel de 40 mg , prisent elles aussi du jaudi au dimanche

la je ne vous ai expliqué que 3 semaines , mais ca fait presque 1 an que ca dure.
aussi , es ce que je serai en manque ? car les seuls sympthomes que j'ai eu , c'est quelques frissons passager...

AH OUI , je presise aussi que 50 de metha je suis bien bien perché toute la journee big_smile

Hors ligne

 

avatar
filousky homme
Modérateur
Inscrit le 14 Dec 2008
11530 messages
Ç a y est, on commence à  entrevoir où tu en es. A part que les gélules de 50, cela n'existe pas. Ce que tu expliques est que tu prends grosso modo 40 mg par jour depuis un an.

Avec ce rythme, tu es on ne peut plus dépendant. Normal que tu ne ressentes pas le manque, la crise de manque mettant bien plus longtemps à  venir avec la méthadone qu'avec l'héroine.

LE SEUL conseil valable que tu puisses recevoir et mettre en pratique est : va consulter dans un centre spécialisé afin d'avoir une posologie régulière et assurée de méthadone car tu ne pourras pas arrêter seul, ou alors à  un prix que peu de gens oseraient mettre.

Fil

Analysez vos drogues gratuitement et anonymement avec ATP-IDF et Psychoactif

Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

avatar
LLoigor homme
Modérateur
Inscrit le 08 Aug 2008
10035 messages
Comme l'as dit Filou, forcement si tu prend une gélule de méthadone tout les 3 jours maxi, tu ne va pas ressentir le manque.

A mon avis, avec une consommation si longue et répétitive tu est dedans hmm

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

avatar
Ricoson homme
Adhérent PsychoACTIF
Inscrit le 28 Jun 2012
1820 messages
Tu es dedans, ça c'est sur.
Tu n'as qu'a faire un petit test, pour voir jusqu’où tu es dedans, soit faire 7 jours d'affilées sans.

Faits aussi attention aux doses prisent, car 60mg d'un coup, pour une personne non accoutumé, c'est jouer avec l'OD, et l'OD de metha peut intervenir longtemps après sa prise.
Attention aussi aux associations avec Alcool et/ou BZD, qui augmentent le risque d'OD.

Si j'étais toi, je consulterai au plus vite.

RicoSon.

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

psychobin homme
Nouveau membre
Inscrit le 19 Oct 2012
14 messages
bonsoir a tous ,

'tain je pensai pas que ca accrochait autant la metha !!!!
voila je  prend ma dernière gellule de metha ( 50 mg )  le samedi 21 , enfin c'est ce que je croyai.... ,
j"étais bien déchiré toute la journée , le lendemain encore quelques effets résiduel agréable  mais alors après.....

La journée commence avec des petites crampes et une chiasse d'enfer sad mais ca passe en quelques heures puis un mal etre s'installe ,petite déprime , frisson non stop , mal au jambe , ext ... et ça pendant 4 jours.
C'était supportable mais au taf c'est pas cool neutral !
le plus insuportable pour moi , c'est les impatiences dans les jambes .

vendredi 27 ca va un peu mieux , samedi encore mieux ( d'ailleur je me suis le levé  +- en forme , ca fesai longtemp ! ) Mais voila en fin d'aprem après avoir bu coup avec un pot , ben j'ai phonné à  mon prescriteur de rue ;-) et j'ai repris une gellule de 50 mg.... , content sur le coup puis après j'apréandai les jours à  venir vu la semaine que j'ai passé avant .
et bien la , nous somme mardi soir et toujours aucun symptome de manque , pas de frisson ni rien :).

En tout ca je suis quand meme decu de ne pas avoir réussi à  tenir alors que je me suis juré de ne plus toucher sad .

la prochaine sera la bonne.....

allé bonne nuit tout le monde

Dernière modification par psychobin (31 octobre 2012 à  02:39)

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
Inscrit le 22 Feb 2008
11142 messages
En effet, tu as de fait une consommation moyenne de 30 à  40 mg/j et l'experience montre qu'on ne peut pas arreter à  ce niveau (ou alors au prix d'un sevrage atroce).
Donc il faut commencer par stabiliser la prise , puis baisser progressivement (en général on dit de 5mg/j toutes les 3 semaines). Puis quand tu seras à  10 mg environ baisser de 1mg/j tous le 15 jours (il existe des gelules de 1mg).
Mais tout ceci sera tres difficile "au noir", donc tu as tout interet à  voir un CSAPA !!
Ensuite il y aura la question de tenir sans Metha. Les recidives sont dangereuses (gros risque d'OD) donc il vaut mieux parfois continuer avec de petites doses que tout arreter trop tot !!
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

avatar
spartiate homme
jeune de la vieillerie
Inscrit le 07 Apr 2012
578 messages
Salut Psycobin, salut

j'appuie vivement les recommandations des autres forumers quand à  la nécessité de te faire acompagner sur un centre métha, par des professionels....il est clair que tu ne mesure pas la difficulté d'un sevrage métha!
Perso je connais des personnes qui ont fait un sevrage hospitalier à  25 mg de MTD, avec un suivi en ambulatoire , après sur un CSAPA ...... et qui en ont bavé à  fond durant deux mois!

La durée de vie de la MTD est beaucoup plus longue que celle de l'héro,  le sevrage donc beaucoup plus long, et  pas moins violent si l'arret est brutal....Tu es loin d'avoir conscience de cet état de fait à  priori ...
Mais ton dealer est un mec intelligent , te vendre de la métha pas cher en parallèle de tes conso épisodique d'héro: une bonne manière de fidéliser le client......qui n'a plus que le choix d'aller s'approvisionner, un fois bien "accro"

Bon courage pour la suite! hmm

" Si un État est gouverné par la raison, la pauvreté et la misère sont honteuses ; si ce n’est pas la raison qui gouverne, les richesses et les honneurs sont honteux. "
Confucius

Hors ligne

 

psychobin homme
Nouveau membre
Inscrit le 19 Oct 2012
14 messages
salut tout le monde ,

voila nous somme samedi , pas repris de metha depuis samedi dernier (date de mon dernier post) et cela se passe bien.
Je n'ai quasiment aucun symptome de manque mis a part quelques frissons et une petite fatigue constente.

Au vu de ma consomation qui je pense est quand meme occasionelle , heureusement que je n'ai pas été me faire préscrire un TSO.( c'est pour moi obtenir ma drogue de facon légale )

Préscripteur , quand tu dit que j'ai une conso moyenne de 30 a 40 mg/jrs , tu éxagère un peu ( la c'est clair que j'aurai du me faire suivre et traiter ).

Ceci-dit je me suis quand meme fait préscrire de l'alprazolam 0.5 , je prend la moitier le matin et l'autre le soir ou bien dans l'aprèm et je  pense que ca m'aide vraiment.

En tout ça fait du bien de pouvoir poser toute ces questions a des gens qui ne jugent pas , car en parler à  mon medecin de famille , ma mere et ma copine  c'est impossible !
Une foi j'ai essayer d'en parler avec mon medecin et il juste su me répondre " Mains en fin quesque tu nous fait la !! , tu pense à  ta mère ?! tu veux vraiment finir dans la rue !! Allé je vai te préscrire un pti remontant. résultat , une ordonance de prozac , traitemant que je n'ai pas suivis car trop d'effet secondaire . "

c'est la qu'ont voi qu'un médecin doit avoir certaine conpétence pour suivre un toxicomane et en belgique tout les médcins peuvent préscrire des TSO mais pas tous sont capable de suivre psychologiquement un minimum le malade.

voila bonne après-midi a tous ! salut

Hors ligne

 

avatar
spartiate homme
jeune de la vieillerie
Inscrit le 07 Apr 2012
578 messages
Salut Psychobin, salut
heureux que tu t'en sortes à  si "bon compte", mais sans vouloir jouer l'oiseau de mauvaise augure, le pic du sevrage MTD, est plus vers J15 que J7, donc reste très vigilent , par exemple, une envie de came pourrait signer cet état donc ....méfiance

Bon courage, A+ super

" Si un État est gouverné par la raison, la pauvreté et la misère sont honteuses ; si ce n’est pas la raison qui gouverne, les richesses et les honneurs sont honteux. "
Confucius

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Sevrage héroine et méthadone , comment faire??
par nora, dernier post 06 septembre 2016 par prescripteur
  77
logo Psychoactif
[ Forum ] Premiers jours de sevrage héroïne avec methadone
par Hysterik, dernier post 27 févier 2023 par Sofie23
  18
logo Psychoactif
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Sevrage brutal - héro et méthadone ( 60mg/jr )
par Farfadet74, dernier post 08 févier 2018 par filousky
  7
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Méthadone et grossesse
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
19321 personnes ont déja passé ce quizzz !
logo Psychoactif   [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
19303 personnes ont déja passé ce quizzz !

Pied de page des forums