[expérience] Arrêt zolpidem + anxiolytique d'un coup = failli mourrir

Publié par ,
1662 vues, 1 réponses
Methaphore homme
Nouveau Psycho
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 24 Jan 2021
50 messages
Bonsoir,

Je voudrais vous parler de cette histoire qui commence à dater maintenant.

Le contexte :

Après un rencontre en soirée j'ai sympathisé avec une fille et je me décide donc de la voir. Elle habite a 400km de chez moi.
traitement : (pour dormir uniquement) zolpidem et un anxiolitique

L'histoire :

Je part donc pour 3 jours en voiture la rejoindre.

Tout ce passe super bien, tellement bien que je n'est plus besoin de mon traitement pour dormir. J'ai donc pendant 3 nuit arrêter mon traitement car je n'en ressentait pas le besoin..

Le jour J arrive et il est temps de partir: A la clé 7h de route.

Les première 20 aine de minute se passe bien je m'ambiance avec de l'agrotech mêler à du funeral doom metal histoire de me réveiller (ou de m'éteindre....) 

Je précise que ma voiture est une boite auto je suis a 90 sur une portion d'autoroute/national avec limitateur de vitesse (merci)

La je commence à ouvrir les yeux et repère ma vitre (la petite) avant droite brisé. Je me dit c'est vachement bizarre et en même temps je suis dans le coltard complet j'ai très mal à la tête.

La deuxième black-out je me re réveille et je vois une personne en uniforme arriver vers moi....

puis 3ème black-out je me rere réveille et je suis dans un véhicule avec un truc dans la bouche et la je me dis mais qu'est ce que je suis entrain de foutre, sur instruction je souffle dans un tube et la re black-out

je me rerere veille dans un lit avec des électrode sur tout le corps et j'entend un bip....bip....bip...

Ce qu'il c'est passé :

Au bout de 20 - 30 minutes de routes j'ai fait une crise de convulsion sur la route a 80km/h et cela sur 10km j'ai toucher une rambarde rouler sur la jante. Heureusement un automobiliste ma vu convulsé. Au bout de quelques minutes je me suis arrêté et l'automobiliste c'est rapproché de moi à pied avant que je reparte de plus belle (en étant toujours inconscient)

Au final c'est la gendarmerie qui est venu et ce tube dans la bouche c'est l'éthylotest (0 je précise), j'ai fini à l'hôpital en surveillance pendant toute la journée.

Motif de la convulsion : Arrêt brusque du traitement

Donc si je peux vous faire une petite conclusion à tout ça. N'arrêter jamais votre traitement brusquement sans l'aval d'un professionnel de santé même si celui-ci et périodique ou que vous ne ressentez pas le besoin d'en prendre. Demander toujours a votre médecin/psy si vous pouvez arrêter ou diminuer celui-ci mais jamais seul surtout que l'on ne prend pas (pour la plus part) de simple petit médicament. Un arrêt brusque de médicament qui puisé puissant peut vous faire courir à la catastrophe.

Une petite photo pour illustrer cette histoire dont je me serez bien passer...

j'ai oublier de préciser, j'ai eu beaucoup beaucoup beaucoup de chance.

https://zupimages.net/up/22/48/2q3l.jpeg

Dernière modification par Methaphore (03 décembre 2022 à  23:57)

Reputation de ce post
 
Effectivement !!
 
merci pour avoir partagé!

Hors ligne

 

avatar
Agartha homme
Modérateur
France
champi vert11champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 Oct 2016
1986 messages
Blogs
C'est un bon rappel effectivement, qu'arrêter ce type de traitements de façon brusque peut conduire à des convulsions... Si en plus évidemment ça se déclenche quand t'es sur la route c'est un bon combo pour crever en toute simplicité...
C'est dommage, parce que la simple information au préalable t'aurait évité cela -- dans un autre monde, cette info aurait pu glisser dans tes oreilles d'une façon ou d'une autre, et ça t'aurait peut-être évité ça. des fois des gros accidents se jouent sur tellement peu...

en tout cas content que tout aille bien pour toi, t'as effectivement eu de la chance et t'es désormais informé que l'arrêt des benzos ça peut te faire vivre tout d'un tas d'effets secondaires pas cools.... même si c'est "que" du zolpidem comme tu dis...

i wish i could talk to you again and again,
i wish i could stall it out but i can't from within,
but you're not real,
you're only made of moonlight

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Pied de page des forums