cure opiacé à  10 000$ / PsychoACTIF

cure opiacé à  10 000$

Publié par ,
18594 vues, 35 réponses
weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Bonjour, j'ai entendu parler d'une espèce de cure pour les opiacés(aucune idée comment ça s'appelle lol) qui procède en endormant la personne pendant environs un mois(en tout cas je me suis fait dire un truc dans le genre) et qui ne se fait que dans certains pays. Je voudrais qu'on m'explique comment ça marche exactement parce que je me trompe surement mais je sais qu'un truc dans le genre existe donc s'il y a des gens qui ont l'ont déjà  fait ou qui savent comment ça fonctionne j'aimerais bien qu'on me l'explique. Merci

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6500
Inscrit le 14 Dec 2008
10901 messages
Blogs
IL existe bien une méthode de sevrage sous anesthésie générale appelée U.R.O.D. mais qui ne dure pas un mois et qui est un peu décriée. Plus de détails ici : http://www.chu-brugmann.be/fr/news/2007 … od-jdm.asp

Amicalement
Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2200
Inscrit le 08 Aug 2008
10011 messages
Ce processus c'est le "sevrage rapide", ou "UROD".

Celui dont tu as entendu parlé est celui pratiquai a Israà«l dans une clinique, fait par le docteur Waismann

Tu ne reste pas endormi 1 mois, mais quelques heures, et le procédé est le même que lors d'une opération chirurgicale, avec les anesthésiste et les produit anesthésiant.

Grosso modo :
Pour pratiquer une chirurgie, l'anesthésiste te donne des produit anesthésiant (souvent opiacés), et une fois l'opération chirurgicale fini, l'anesthésiste injecte de la Naloxone/naltrexone pour que le patient a son réveil ne soit plus trop sous l'effet des effets des opiacés (le Naloxone néttoie les récepteurs en gros).

Et le docteur Waismann a appliqué cette méthode au toxicomane, on te sangle sur un table, et on t'injecte de la Naloxone plusieurs fois, et dans des doses plus forte qu'en chirurgie, jusqu'a ce que le patient soit le plus "néttoyé" possible.

Pendant l'injection, le patient, dégueule, convulse, se chie dessus, bref tout ce qu'on peu trouver dans une crise de manque, d’où le besoin d'être attaché.

Ensuite, tu repart chez toi (après avoir payé très cher) avec une prescription de Naloxone, pour finir le truc.

En Belgique, le liens qu'a donné filou, c'est légèrement différent, et c'est pas payant, les personnes sont choisi, avec des listes d'attentes.

Maintenant même si en pratique cette méthode fonctionne, elle ne tiens pas compte du facteur psychologique.
Venir se désintoxiquer rapidos quand on as les moyens, sur un coup de tête c'est bien.

Mais si dans sa tête on a pas tout régler vis a vis de ses envie/pulsions/etc ... envers la came, on replonge de plus belle.

D'ailleurs la clinique en Israà«l de Waismann au prix que ce coute, est souvent rempli de personne riche/star/etc qui dans les journaux péople ou autre prétendent aller en "cure" (comme nous nous l'entendons, dans un hôpital, pendant une longue durée).

Alors qu'en fait, elle vont passer 3 jours en Israà«l se faire désintoxiquer au Naloxone.

Maintenant et c'estmon avis cette méthode de sevrage, pourrait être TRÈS utile si en amont on y enverrai des personnes dont on sais ou l'ont se doute qu'elle ont véritablement tourné la page des opiacés, des extra, etc ... Et il y en a !! Moi le premier.

Par conséquent j'aimerai qu'une clinique ou un hôpital français développe cette méthode, avec le même principe que pour la Belgique, candidature, études de la candidature, etc ... (mais en plus poussé)

Ou la, cela permet d'envoyer des personnes dont on sais "a peu près" qu'une fois désintoxiquer, le taux de rechute sera diminué.

Mais le taux de réussite (sans rechute) du CHU brugmann, est LARGEMENT supérieur a celui de la clinique a X dollar du docteur Waismann.

Car en Israà«l, le docteur Waismann, prend tout le monde du moment qu'il paye. Qu'il se soit envoyé un 5 gramme dans l'avion ou pas, c'est la même.

Pour moi l'UROD peut être tout a fait viable, seulement si il y a eu un suivi antérieur du patient.

Voila pour moi il ne faut pas mélanger ce qui fait en Israel, et ce qui se fait dans ce CHU bruxellois.

Et encore !! Le système pourrait être largement plus performant, si par exemple les patient qui bénéficierait de l'UROD aurait était vu par un addicto pendant 1 ans avant, avec contrôle (urine), prise en charge psychologique, etc ...

Le tout pour s'assurer que la personne en a vraiment fini "dans sa tête" avec la came, et qu'elle ne reste attaché a elle que par un TSO et le manque.

Avec un système comme celui la, je pense qu'on diminuerai radicalement le % de rechute !!

Car, "oui" il existe des gens qui ont fait le tour de la came, n'ont plus envie de piquer du zen, n'ont plus cette envie de défonce, ne recherche plus cet état, et sont juste "accroché" a leur TSO.

C'est mon cas, et le cas d'autres membres (je ne dirai pas leurs nom, mais il l'ont dit a maintes reprises).

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Merci pour vos réponses. J'avais jamais entendue parler de ce traitement sous anesthésie. Mon intervenant en toxicomanie du CRUV m'avait parler d'une cure qui semblait vraiment plus longue que ça, qui coutais environs 10 000 et qui se passait en Ontario. Mais bref l'UROD m'intéresse vraiment beaucoup aussi. J'aimerais savoir combien ça peut coûter exactement la méthode en israel parce que moi payer 10 000 pour me désintoxiquer ça m'arrengerait lol. Je vais essayer de m'informer ailleurs aussi. Merci encore

Hors ligne

 

keiser
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 10 Mar 2010
75 messages
Salut !

J'ai un ami qui est allé en Israel chez Weisman .
Une nuit sous anesthésie où tu passes par les étapes citées par lloigor , que je salue wink .
Ainsi qu'une semaine en hôtel , pour le suivi .
A l'époque (2006) c'était 7000 euros , plus le voyage .

Il a décroché d'une bonne dose journalière de Subutex .
Cependant , le suivi avec le Naloxone à  occasionné des diarrhées gênantes .
Et d'autres petits soucis .

Perso , je pense qu'il vaut mieux aller au Gabon (iboga) avec Ebando , dans les 5000 euros .
Et puis tu vas en Afrique .
Je crois que le forfait comprends trois semaines sur place .
Les gens que je connais , qui y sont allés , en sont revenus enchantés .
http://www.ebando.org/fr/accueil.htm


Après si tu veux des précisions , il suffit de demander .

Ciao !

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Merci pour les précision. Je pense vraiment faire un sevrage de cette manière et c'est pas mal moins cher que ce que je m'imaginais. Mais je comprend pas bien le site que tu m'as envoyer. J'aimerais avoir des information précise à  ce sujet(à  qui je dois m'adresser, comment ça marche, quel âge ça prend, etc.)

Dernière modification par weelh (07 mars 2013 à  15:29)

Hors ligne

 

ziggy 
Michel HAmBurger avec nous
Aruba
200
Inscrit le 21 Jul 2008
1932 messages
Blogs
Hello hello,

Je comprends que desespéré, par moment, on se mette à  chercher des solutions en tout genre. J'avais contacté le CHU Belge il y a quelques années et j'avais discuté avec un des médecins. En effet, j'étais intéressé mais j'avais une question précise sur un truc que je ne comprenais pas bien dans cette technique. Je vous transmets ici le propos de mon interrgation et la réponse qu'on m'a faite.

J'avais bien compris le concept de l'urod et que l'injection d'antagoniste permet de détacher les opiacés en action sur les récepteurs en quelques minutes seulement. C'est pas mal. Mais on sait aussi que l'état de manque est avant tout lié à  un déséquilibre entre nos endorphines naturelles (affaiblies par la consommation) et le nombre de nos récepteurs - qui a augmenté pour que notre organisme s'adapte à  la conso (effet de tolérance).

Que se passe-t-il donc lorsqu'on se réveille après le nettoyage à  l'antagoniste ? La technique permet elle de réduire immédiatement le nombre de recepteurs ? Que propose le médecin comme médication ?

Et bien la réponse fut claire :  "Nous proposons un soutien par catapressan pour les 5 jours suivants".

Forcément, les récepteurs sont toujours en surnombre dans notre cerveau et notre production est toujours affaiblie. Résultat = manque. UROD ou pas, ça ne change pas ce fait. Et pour que tout cela se remette un peu en ordre, il faut attendre.... 96H minimum. Et sachant que pour un consommateur normal d’héroïne, au bout de 6-8 H, nos récepteurs sont déjà  quasiment vides, à  quoi bon pratiquer une UROD plutot qu'une cure classique ?

Le médecin me répond :

" C'est une bonne question. Pour les consommateurs d’héroïne, nos déconseillons l'UROD qui a intérêt très réduit puisque l'introduction du nalaxone dans l'organisme permet de gagner quelques heures seulement et de toute façon ce n'est pas magique et le patient devra traverser plusieurs jours d'inconfort pour se réadapter. C'est quand même un peu plus rapide qu'un sevrage normal mais cela se joue à  un ou deux jours.  Par contre, cela devient plus intéressant pour les personnes sous méthadone à  fort dosage et qui sont dans une situation d’arrêt d'urgence de leur traitement. Cela permet de réduire la durée du sevrage qui dure habituellement 20-25 jours pour la méthadone à  4-5 jours seulement après UROD".

Life on Mars ..........................................

Hors ligne

 

keiser
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 10 Mar 2010
75 messages

weelh a écrit

Merci pour les précision. Je pense vraiment faire un sevrage de cette manière et c'est pas mal moins cher que ce que je m'imaginais. Mais je comprend pas bien le site que tu m'as envoyer. J'aimerais avoir des information précise à  ce sujet(à  qui je dois m'adresser, comment ça marche, quel âge ça prend, etc.)

Ce serait bien que tu sois plus précis dans ta question wink .


Si c'est à  propos de Ebando , je ne les connais pas spécialement , à  part qu'ils ont repris mon article .
La fameuse controverse franco/slovéne que lloigor apprécie particulièrement tongue .

J'ai conversé deux ou trois fois avec Tatayo mais c'est tout .

J'ai rencontré deux personnes qui sont passée par eux , ils avaient l'air satisfait .

Et puis je n'aime pas le chimique et compagnie (naloxone) , pour moi  l'iboga est le meilleur moyen de réguler son craving car elle te fait faire un travail sur toi .
Ce qui , en fin de compte , est le plus important .

Regarde bien  sur la page d'accueil du site qui est assez bien fait  , il y le lien contact avec téléphone et adresse mail .
Après ... c'est à  toi de jouer .

Ciao !

Dernière modification par keiser (07 mars 2013 à  19:04)

Hors ligne

 

keiser
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 10 Mar 2010
75 messages
Salut Ziggy de Chaumont , ville où je suis né .
Enfin si c'est bien dans le 52 .

Alors pour ce qui est des récepteurs de neurotransmetteur Kappa .
Le Naloxone , l'Iboga et d'après ce que j'ai compris , la Salvia .
Sont agonistes des récepteurs opoïde .

Pour faire simple :

Ils vont saturer ces récepteurs en leur faisant croire qu'ils fabriquent normalement de la dopamine .
A la différence des opiacés que leur font produire de la dopamine en excés .

Ces récepteurs Kappa , avec les opiacés , sont habitués à  fournir plus que de raison .
Ce qui explique le manque quand tu ne leur donnes plus de carburant .

Comme je le disais avant , le Naloxone  n'aura qu'un effet artificiel et ponctuel .
C'est d'ailleurs pour cela que les cures rapides sous anesthésie sont suivies d'un traitement de quelques mois au Suboxone pour faire face au craving , enfin je crois ...

L'iboga , si lloigor à  bien suivi big_smile , a un effet sur le long terme , en régulant ces neurotransmetteurs .

Après ...
Il est évident que la motivation fait la plus grosse partie du travail , disons la moitié .

Alors , maintenant la question est de savoir si je me suis enivré de mots et que par conséquent , j'ai raconté n'importe quoi .
Dans ce cas je pourrais facilement retirer tout ce que j'ai dit .

Bon vents à  tous .

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Bonjour.

@Keiser:

C'est d'ailleurs pour cela que les cures rapides sous anesthésie sont suivies d'un traitement de quelques mois au suboxone pour faire face au craving , enfin je crois ...

Non. tu te trompes. L'objectif est le sevrage. Plus de TSO après.

@Ziggy:
Oui, je suis d'accord avec toi. Logiquement, c'est pour gagner le temps a la disparition totale de tout opiacé dans l'organisme ou qu'ils soient, et qui peut durer un certain temps pour certains TSO, plus en moins en fonction de la métabolisation. Mais il me semble qu'il y a eu au moins une discution sur ce sujet.

@:
Lloigor:
Je te suis entièrement. Ce n'est pas a jeter mais a explorer plus sérieusement, pour pouvoir, le cas échéant ètre proposé dans certains cas. Un outil de plus ne sera jamais mal venu.

Pour l'Iboga, je ne sais pas pourquoi, mais je ne le sent pas. Pas assez de factuel pour moi, mais je resterai quand meme ouvert a son étude.

Ricoson.


Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages

keiser a écrit

weelh a écrit

Merci pour les précision. Je pense vraiment faire un sevrage de cette manière et c'est pas mal moins cher que ce que je m'imaginais. Mais je comprend pas bien le site que tu m'as envoyer. J'aimerais avoir des information précise à  ce sujet(à  qui je dois m'adresser, comment ça marche, quel âge ça prend, etc.)

Ce serait bien que tu sois plus précis dans ta question wink .

Désolé, je voulais un site avec des information précise sur l'endroit qui offre ce traitement parce que j'ai pas bien compris le lien que tu avais mis de ebando. Et j'aimerais savoir aussi s'il y a d'autres endroit ou ils offrent l'UROD ou même la cure avec l'iboga(au canada ou en amérique du nord genre).

Merci pour vos réponses smile

Dernière modification par weelh (07 mars 2013 à  19:43)

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2200
Inscrit le 08 Aug 2008
10011 messages
Selon moi UROD et IBOGA fait de façon "clinique" avec un bon suivi "avant/après", pourrait amener de bon résultats.

J'entends par "clinique" tout ce qui est prise en charge psychologique, discussion avec addicto, prise d'urine (pour l'iboga cela peut être mortel de consommer juste avant), bref le faire dans un cadre "strict".

Prendre les personnes les plus adaptés a ce genre de sevrage, et je suis convaincu qu'on aurai du mieux, (et des files d'attentes).

La France reste buté sur les 2 hmm

C'est navrant ...

PS : Coucou Keizer wink

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

keiser
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 10 Mar 2010
75 messages
lloigor .

Keiser avec un S .

salut

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2200
Inscrit le 08 Aug 2008
10011 messages
Autant pour moi Keiser smile merci-1

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Hey, je me demandais comment le monde qui veulent faire un UROD en israel avec le Dr wesmann font s'ils parlent juste en français ?

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2200
Inscrit le 08 Aug 2008
10011 messages
T'inquiète pas va, au prix ou ça coute, y a des personnes sur place qui font la traduction.

C'est vraiment le cadet des soucis a se poser smile

Cette cure est beaucoup trop chère (avec en plus des résultats pas vraiment concluant si on y va sans avoir régler ses problèmes psychologique avec la came), je le répète mais chez Waismann c'est pour les bourges, les stars, les peoples, etc ... !!

Et il n'y a aucun suivi "avant" et "après", c'est juste 3 jours de prise en charge et une primo prescription de naloxone pour rentrer chez toi et continuer pendant 3 mois et c'est tout !!!

Le procédé est selon moi viable !!! mais pas de cette facon (a la chaine et sans prise en charge "avant"/"après" de la personne, tant sur le point des consommation, des extra, psychologique, etc)

La méthode du CHU bruxellois est selon moi meilleure, mais la encore elle reste largement perfectible.

personnellement je ne désespère pas qu'un jour, cette méthode de sevrage avec comme je l'ai dit (c'est juste une proposition, les professionnels serait plus avisé pour déterminer les durée et les suivie a rajouter) :
- Un suivi par exemple de 1 ans "avant" l'intervention du patient avec un addicto.
- Un suivi de 1 an avec un psychologue en parallèle.
- Un contrôle des éventuelles consommation régulier (urine).
- Ensuite l'intervention (sevrage rapide).
- Et un suivi "après" l'intervention la au aussi d'un durée de plusieurs mois voir un an (ou plus en fonction de l'évolution et du discours du patient), avec consultation avec les addicto et psychologue, et contrôles (prise d'urine).

Bien entendu, il y aurai des sélections, une personnes qui consomme avec son TSO, se fait des extra méthadone, etc ... C'est je pense inutile de l'envoyer faire un sevrage rapide, quand on a pas régler ses envie/pulsion/recherche de plaisir avec la came, il est inutile de se faire sevrer de cette manière, après on peu changer radicalement, rien n'est "blanc" ou "noir".

Le jour ou un pays appliquera le "sevrage rapide" de cette façon !!! (ou d'une autre manière que les professionnel estime le mieux, mais dans cette idée la)

Je suis convaincu que les pourcentage de rechute seront très bas !!!

Car d'un point de vue médical et logique, cette méthode est selon moi bonne !
Mais pas de la manière dont Waismann l'utilise roll

Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
les sevrages rapides on de tout temps exister; ce n'est qu'une question d'argent , de beaucoup d'argent!
parfois c'est bien utile quand tu es rock star et que tu es si accro que tu frôles l'OD à  chaque shoot...alors on te désintoxique rapidos..pour que tu puisses recommencer sans mourir trop vite....

mais nous les sans tunes.....déjà  pour être hyper accro avec la came de rue...ben... on a le temps!!
faire un crédit....inutile! ça ruine la famille pour rien; tu sors...tu recommences....logique le sevrage bloc ne prépare en rien à  une vie sans came..

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Est-ce que vous savez ça coûte combien vraiment exactement aujourd'hui parce que moi l'argent c'est pas un souci. C'est vrai que au prix que ça coûte si tu fais un rechute c'est vraiment la merde mais dans un autre sens je me connais et je sais que si je réussi à  faire un sevrage physique(peu importe la manière) et que mes endorphine se remettent à  fonctionner comme avant et bien jamais de la vie que je retomberais dépendant physiquement. Je le sais parce que quand j'ai commencé au début, je prenais régulièrement des opiacés à  des doses assez haute(pour quelqu'un qui était pas encore dépendant physiquement) et pourtant j'ai réussi à  arrêter 2 semaine 2 mois de consommation journalière(j'avais fais un break parce que mes notes chutait à  vue d'oeil) même si j'avais encore des gelules d'hydromorphone chez moi. C'est la même chose pour le shoot, j'ai commencé à  me shooter après 4 mois de consommation(là  j'étais dépendant pour de vrai) et après 4 autres mois de shoot, j'ai décider qu'il était temps d'arrêter alors j'ai décider de lâcher la seringue et j'ai réussi du jour au lendemain et j'ai commencer à  diminuer mes doses progressivement(j'essayais de prendre des doses inférieur et d'attendre au moins 12 heures entre chaque) pour que le sevrage soit moins long et moins dur. Et quand j'ai commencé la metha, le première dose que j'ai eu et bien c'était la dernière fois que prenais de l'hydromorphone(ça va faire bientôt un an que je suis sous metha et que je suis mon traitement sans avoir essayer une fois de reconsommer). Je sais très bien que je suis capable de m'abstenir sauf durant un sevrage(c'est trop dur, j'suis peut-être trop moumoune). Alors si je réussi a me sevrer physiquement d'une quelconque manière je sais que je vais être capable de m'abstenir et même si il m'arrivait de reprendre des opiacés, j'espacerais les doses pour ne plus jamais retomber en sevrage. Bref, des gens qui sont dépendant psychologiquement des opiacés sans l'être physiquement, y'en a !

***J'aurais une autre question à  propos de la désintoxication opiacé ultra rapide offerte en israà«l par le Dr Weismann;; est-ce que ça prend un âge pour pouvoir y accéder? Je sais qu'ils l'ont fait sur un enfant de 6 ans dépendant à  la morphine mais quand même j'aimerais être sur genre faut-il être majeur???

Merci

Dernière modification par weelh (09 mars 2013 à  19:42)

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3500
Inscrit le 15 Sep 2006
15814 messages
Blogs
Est ce que tu veux te faire arnaquer de 10 000 euros ? Va voir le dr Waissam ! 100% de réussite à  la sortie... Mais au bout de six mois, le résultat est le meme : 90% de rechute.(ca il ne s'en vente pas). Ce mec est un escroc !!!!!!!

Lis un peu les témoignages sur ce site...

Pierre

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2200
Inscrit le 08 Aug 2008
10011 messages

weelh a écrit

Je sais qu'ils l'ont fait sur un enfant de 6 ans dépendant à  la morphine mais quand même j'aimerais être sur genre faut-il être majeur???

Pour poser ce genre de question, j'imagine que tu est mineur. thinking
(tu demande si labas ils parlent francais, tu parle de tes notes de classes, etc ...)

Par conséquent je t'invite a lire notre charte :
http://www.psychoactif.org/forum/misc.php?action=rules

- Il faut avoir plus de 18 ans pour venir sur ce forum.

Et pour conclure en ce qui "me" concerne,

weelh a écrit

Est-ce que vous savez ça coûte combien vraiment exactement aujourd'hui parce que moi l'argent c'est pas un souci.

la cure du docteur weizmann est une arnaque !! Que "tu" ai beaucoup d'argent ou pas, je me doit de te le dire.


Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3500
Inscrit le 15 Sep 2006
15814 messages
Blogs
Je t'invite à  lire les témoignages sur ce site, qui apparaissent en premier quand on tape dr waissman dans google :

http://www.psychoactif.org/forum/t478-p … yme57.html

Hors ligne

 

seba59 
Banni
000
Inscrit le 21 Aug 2012
959 messages
Blogs
Salut weelh,

Je suis tout à  fait d'accord avec les avis des collègues ci-dessus, connaissant des gens ayant fait les deux cures UROD (CHU Brugmann et le Dr Weissmann), je pense qu'elles sont plutôt destinées au sevrage de fin de TSO à  la méthadone et les taux de désintoxication complète ne sont pas réalistes du tout, surtout chez Weissmann.

Garde plutôt ton argent pour venir faire une post-cure après sevrage, ici en France pendant quelques mois au soleil avec des jeunes de ton âge qui passent, eux aussi, par un cap difficile dans leurs vies.

Amicalement,

seba59

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2200
Inscrit le 08 Aug 2008
10011 messages

seba59 a écrit

je pense qu'elles sont plutôt destinées au sevrage de fin de TSO à  la méthadone

Tout a fait, très bien résumé Seba merci-1

Voila une des choses que je pourrai rajouter dans mon "hypothèse" d'exploitation de cette méthode (voir 2 post plus haut, avec mes "avant/"après")

Dans le sens ou généralement une personne en fin de TSO, a passé plusieurs années a "réfléchir" sur son attachement a la came, les extra, la défonce, le piquage de zen, etc ...

C'est un travail psychologique et personnel, qui prend je pense des années (et on ne peux être sur a 100%).

Tu est visiblement mineur, par conséquent je doute fortement que tu ai le recul nécessaire pour affirmer "je ne retomberai pas dedans".

En ce qui me concerne, je pense qu'il m'aura fallu 8 ans de réflexion sur moi même, de discussion avec un psy, de vivre des choses dans la vie, etc ...

Pour être quasi certain que je suis sevrer "psychologiquement".

Mais même si j'aurai du fric, je n'irai même pas faire la cure de Waismann !! "sa" méthode n'est pas bonne, elle est hors de prix, et dans ton cas, elle ne t'apportera rien !! (Hormis remplir ses poches)

Comme je l'ai dit, (si je n'ai pas fini mon sevrage dégressif avant) j'attends qu'un jour un pays ou la France, pratique cette méthode sur des personnes suivit avant/après, des personnes en fin de sevrage TSO (comme l'as justement souligné Seba wink ), avec tout un protocole autour !

Après si malgré tout nos conseil, tu souhaite quand même continuer, et bien vas y :
http://www.anrclinic.info/La-clinique

Mais a mon avis, vu que tu est mineur, ton histoire de detox par Waismann d'un enfant de 6 ans si c'est une histoire vrai, cela n''a pu être fait qu'en présence des parents et avec un paquets de décharge a signer.

Et je présume que tes parents ne sont pas au courant, donc si tu est mineur, il ne te prendront pas.

Et franchement c'est un service que la vie te rend, car je te le redit en tout sincérité, cela ne te servira a rien a part gaspiller de l'argent.

Suis plutôt les conseils de Seba concernant les cures en France, avec des personnes de ton age wink


Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

Bicicle
Rat de laboratoire
100
Inscrit le 08 Aug 2011
1701 messages
Blogs
C'est quand même dommage que parce que Weelh est mineur, on le laisse dans la nature... Je comprends parfaitement l'aspect responsabilité légale qui se trouve derrière cette interdiction des mineurs, mais en attendant, on a ado qui se shoote et qui demande de l'aide pour arrêter.

En ce qui concerne la méthode Israélienne : ils pourraient se l'appliquer à  eux même, peut-être que ça leur enlèveraient toute envie d'aller coloniser leurs voisins..

Je passe, mais franchement, vu ce que tu décris lloigor :

Et le docteur Waismann a appliqué cette méthode au toxicomane, on te sangle sur un table, et on t'injecte de la Naloxone plusieurs fois, et dans des doses plus forte qu'en chirurgie, jusqu'a ce que le patient soit le plus "néttoyé" possible.

Pendant l'injection, le patient, dégueule, convulse, se chie dessus, bref tout ce qu'on peu trouver dans une crise de manque, d’où le besoin d'être attaché.

On est de retour à  l'âge de pierre où le tox doit absolument pâtir et souffrir de son péché d'avoir osé consommer une substance que la loi considère illégale. Bref, de la torture pour strictement rien... Aussi efficace que de s'enfermer dans sa chambre pendant 1 semaine pour l'héro ou 1 mois pour métha etc... Un coup à  se foutre une balle.

Je préfère encore la méthode anesthésie générale, mais elle s'adresse vraiment à  de très lourds toxicomanes depuis de nombreuses années qui veulent arrêter la métha rapidement pour diverses raisons. Pour un ado qui commence tout juste et qui est encore "tout frais", je pense qu'il y a certainement d'autres méthodes...

Et la famille dans tout ça ? Elle paye 10 000 euros sans sourciller ? Genre "ok fiston, je mets le prix pour que tu te désintox mais après tu me fous la paie, démerde toi" ?


"Quiconque fait deux cent mètres sans amour, va à  ses funérailles vêtu de son linceul." W.Whitman

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2200
Inscrit le 08 Aug 2008
10011 messages
Le laisser dans la nature !? thinking

Quand je lit tout les posts "depuis le début", j'ai clairement pas cette impression.

- On a répondu a ces questions.
- On lui a donné des liens.
- Décris la méthode.
- Expliqué les différences entre celle ci et d'autres.
- Expliqué les inconvénients de celle de waissmann.
- Donné des liens de témoignages de personne ayant fait celle de waismann.
- Mis en garde sur le fait que le prix est trop cher.
- Expliqué qu'il n'accepteront jamais un mineur sans la présence des parents.
- Donné le liens direct de la clinique de waismann.

(j'imagine que weelh pense a cette méthode, mais sans que ses parent soit au courant, ça me semble évident, d’où sa question de savoir si labas les gens parlent français ...).

Et malgré les risques juridiques du fait qu'il soit mineur, nous lui avons quand même donné toutes ces infos, et je lui ai même donné le liens de la clinique (si c'est vraiment son souhait).

Je voit pas ce qu'on faire de plus, on a clairement fait une entorse a une de nos règles, et on ne l'ai clairement pas laissé "dans la nature".

On a pas du lire le même sujet .... roll

Bibicle a écrit

Pour un ado qui commence tout juste et qui est encore "tout frais", je pense qu'il y a certainement d'autres méthodes...

C'est justement ce qu'on s'évertue a lui donner comme conseil : que cette méthode n'est pas indiqué pour lui, et qu'elle ne lui apportera rien, et qu'il y a d'autres solutions.

(comme quoi on ne le laisse pas dans la nature, avec un ban pour non respect des règles, chose que nous pourrions faire pour nous couvrir, il est inutile de préciser pourquoi ...).

PS : concernant la méthode, j'ai oublié de préciser mais la personne est sous anesthésie quand elle est sanglé, et qu'elle reçoit les injections (et qu'elle dégueule, convulse, se chie dessus, etc).


Вам не нужно делать ничего, кроме перевода подписи

Hors ligne

 

Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Inscrit le 14 Oct 2008
9618 messages
Blogs
Salut smile

Quand je lis

C'est quand même dommage que parce que Weelh est mineur, on le laisse dans la nature...

c'est très gênant.

J'aimerais savoir si Weelh est majeur ou non. Il y a des règles à  respecter pour s'inscrire sur ce forum et y poster. Cela a été écrit précédemment...

Sinon je trouve que ça "part un peu en vrille" ; il y a des témoignages pour, d'autres contre, etc... À lire... Quant aux conditions d'entrée en Israà«l pour un mineur non accompagné d'un adulte roll 

Enfin bref, je pense que chacune et chacun m'aura capté wink

Amicalement, Alain W.


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Je tiens juste à  préciser que la majorité au Canada n'est pas la même que la notre.

Selon les provinces, l'age n'est pas le même (18 ou 19 ans). Et il y a des enfants considéré comme à  charge jusqu’à  22 ans. Chez nos la majorité est fixé à  18 ans, quelque soit la majorité du pays d'où viens la personne.

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Ok lool premièrement je suis majeur mais je posais juste la question parce que je suis majeur depuis pas très longtemps(j'ai 18) et que a cet age la on est pas majeur partout(au USA c'est 21 et en Ontario c'est 19 par exemple) et donc il y aurait pu avoir des complication si en Israà«l on est pas majeur à  cet âge là . Deuxièmement, pour les gens qui pensent que je veux payer pour ce traitement en profitant de l'argent de mon père et bien c'est que vous le prenez vraiment pour un imbécile. Troisièmement, j'ai plus de 150 000$ à  moi seul alors je me suis demandé si ça me dérengerais de sacrifier le quinzième de mon compte en banque pour ne plus être dépendant physiquement..et bien non j'en ai rien à  foutre si c'est pour être aussi simple j'suis partant et je me suis aussi demandé si j'accepterais de faire un sevrage physique pour 10 000 ou 15 000 et bien non je le ferais pas pour le double. Aussi, je suis très conscient qu'il y a de gros risque que je recommence à  consommer même après ce genre de traitement mais rendu là  c'est mon affaire. C'est sur que l'UROD peut être vue comme une arnaque pour le prix que ça coûte(moi aussi je trouve que c'est un peu une arnaque) mais d'un autre côté je crois pas qu'il y ait quelqu'un sur cette terre qui soit sevré psychologiquement à  100% et qui n'ai vraiment plus aucune chance de consommer quelque soit la méthode de sevrage. Finalement, avant d'aller là -bas c'est sur et certain que j'essais de finir mon bordel de traitement à  la methadone qui me fait tant chier.

PS. Si je serais encore mineur, vous pensez vraiment que si je voudrais faire un UROD je n'en parlerais pas à  mon père ou bien que j'irais essayer de prendre l'avion jusqu'en Israà«l seul s'il accepterais les mineur sans autorisation ? Vous me faite bien rire... Et aussi, si je vais vraiment faire le traitement c'est sur et certain que j'y vais avec mon père. Je lui en ai déjà  parler et il est d'accord parce que je suis assez vieux pour prendre cette décision seul et que c'est moi qui paye tout. Et puis, même si personne veux m'accompagner ben fuk off le monde j'y vais seul si c'est ok à  18ans en Israà«l.

Dernière modification par weelh (10 mars 2013 à  17:19)

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Mon avis perso c'est que cette cure est dangereuse.

Ce n'est pas tant le fric qu'il faut débourser pour y accéder, chacun est responsable de ces actes. C'est plutôt le fonctionnement, être sevré en moins d'une semaine.Quand on voit qu'en plusieurs années avec les TSO, certaines personnes ont encore du mal, j'ai du mal à  croire que en 1 semaine les envies soient totalement disparurent. Et il faut savoir que les rechutes après une cure sont très dangereuse car un grand nombre d'OD mortelles arrivent à  ce moment.

Je pense qu'il vaut mieux prendre son temps et ne pas brûler les étapes.
C'est un peu comme tout dans la vie : tu veux une console absolument, tes parents te l'achète, c'est cool. Si par contre pour te la payer tu as dû économiser des mois en bossant comme un taré les week-end en plus des cours, ben là  la console tu la kiffera 100 fois plus que si tu l'avais eu juste en déboursant. Sans compter le fait que tu en prendras plus soin car tu connaîtras la valeur de la bête wink

Ben je voie un peu une cure de la même façon. Plus t'en chie, plus tu kiff wink
Bon ok, il y a des limites, et les UROD (avis perso) ont franchit les limites en te ligotant et te faisant gerber tout ce que tu as, et le tout sans que tu t'en rende comptes. UROD : console offert par les parents ; cure : console que tu aura mérités.

Hors ligne

 

weelh 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 19 Feb 2012
83 messages
Je comprend très bien ce que tu explique(parce que c'est carrément pour ça que les gens ont plus tendance à  recommencer après l'UROD que après en avoir chier avec un sevrage). J'avoue aussi que j'ai pas trop du en chier pour avoir tout le fric que j'ai mais d'un autre côté, j'en chie déjà  pas mal avec ma méthadone et j'en ai chié encore plus quand je me shootais et surtout toute la culpabilité que j'ai d'avoir été un "junki". Bref, si je veux faire un UROD c'est vraiment parce que la méthadone me donne trop d'effet secondaire et que si je termine mon traitement en déscendant TRÈS LENTEMENT comme mon médecin le veux et bien rendu là  je vais être obèse hmm (j'suis pas vraiment prêt à  devenir obèse pour un TSO). Ce qui m'écoeure aussi c'est que je suis encore plus dépendant que je l'étais quand j'ai commencé ma meth et donc je me sens encore dans la même merde même si je ne prend plus de drogue qui n'est pas prescrit. La seul chose que m'a apporter mon TSO c'est que je dépense moins d'argent et que je ne vois plus mes ancien ami de conso. Bref je me sens autant dépressif que je l'était quand je consommais, je me sens encore pris dans les ténèbres et ça ça m'enlève toute joie de vivre.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] UROD - UROD
par LLoigor, dernier post 16 novembre 2009 à  17:18 par 357magnum
  22
[ Forum ] Post cure & CT - Quelles alternatives aux cure / post-cure ? (+ topo du bonhomme...)
par sijavais, dernier post 13 octobre 2015 à  19:05 par Jean C.
  3
[ Forum ] UROD - UROD ou SOUC suite
par zerely, dernier post 21 mai 2008 à  15:08 par pierre
  45
  [ PsychoWIKI ] Opioïdes et opiacés
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
16045 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
16038 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 2jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Expériences - Cwe ibuprofène codeine antarene lean
Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Addiction - Conso CC+ alcool+Ritaline + BZD
Il y a 18hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Aspect, gout & odeur - Heroine blanche
Il y a moins d'1mnCommentaire de caninho dans [Heroïne...]
(12 réponses)
 Forum 
C'était une Overdose ou pas ?
Il y a 1hCommentaire de splinK dans [Cocaïne-Crack...]
(7 réponses)
 Forum 
Addiction - Comment avez vous réussi à arrêter ou baisser la coke ?
Il y a 5h
14
Commentaire de mani31 dans [Cocaïne-Crack...]
(108 réponses)
 Forum 
Toupie l’essayer c’est l’adopter !
Il y a 5hCommentaire de LeCorbeau_G dans [Conseils généraux de...]
(3 réponses)
 Forum 
Effets - Pas d’effets love sous MD
Il y a 5hNouvelle discussion de fr0st dans [MDMA/Ecstasy...]
 Forum 
Je ne trouve aucun psilo
Il y a 6hCommentaire de happychampi dans [Psilocybe - Champigno...]
(6 réponses)
 Forum 
Témoignages parano sous cc, en particulier session base
Il y a 6hCommentaire de mani31 dans [Cocaïne-Crack...]
(6 réponses)
 Forum 
Tout savoir sur la cocaine
Il y a 6h
1
Commentaire de mani31 dans [Cocaïne-Crack...]
(21 réponses)
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 11h
7
Commentaire de g-rusalem dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(15 commentaires)
 Blog 
Une sonde dans la …. En passant
Il y a 14hCommentaire de joel92 dans le blog de Kanekilife
(4 commentaires)
 Blog 
J'ai jeté mon GHB
Il y a 1jCommentaire de Lapwolf444 dans le blog de TrotinetteElectrique
(5 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 02:49
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

+1 beau taff dans [commentaire de blog] Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
(Il y a 2h)
Yes Yes !!!!MM dans [forum] Quand l'homosexualité était condamnée
(Il y a 4h)
les chinois sont toujours al , mdr 1kg d'hydrate de chloral pour 50euros dans [forum] Site sur le clear pour acheter du DXM
(Il y a 18h)
Merci pour ton message dans [commentaire de blog] Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
(Il y a 19h)

Pied de page des forums