Oxycodone + Alcool / PsychoACTIF

Oxycodone + Alcool

Publié par ,
27594 vues, 26 réponses
réponse42 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 14 Jun 2013
Messages: 20
Blogs
Bonjour je me présente, je m'appelle réponse42 car qu'elle est le sens à  la vie? 42

Je suis consommateur d'oxycodone depuis plus de 2 ans, ça fait plus de 1 an que j'ai une consommation stricte (15-20 mg/j) j'en suis arrivé a cette conso car comme beaucoup de personnes présentent sur ce forum, quand on aime une substance lors de la première prise, on ne peut s'empêcher d'avoir une phase de test pendant un certain temps, j'en suis arrivé à  prendre plus de 180mg/j pendant 8 mois, mais arrivant quand même à  faire un sevrage en 3 semaines, en baissant la dose 5mg/j, c'est vraiment l'une des meilleurs façons pour décrocher! Malheureusement après 1 an sans aucune douleurs chroniques (osseuse/articulaire) dut à  la prise d'OC, c'est dur de les ressentir à  nouveau, je me suis aperçu que malgré tout ce cachet était pour moi un confort de vie non négligeable, j'ai donc passé un pacte avec moi-même, en me disant que j'allais y retourner mais de manière beaucoup plus contrôlée, c'est à  dire je m'interdit d'en prendre au lever voir même dans la journée, uniquement le soir! De plus je dépasse mon dosage quotidien que très rarement, seulement quand d'énormes crises de douleurs pointent leurs nez pendant plusieurs jours, je passe donc de 20mg à  25/30 jamais plus afin d'éviter l'augmentation de ma tolérance morphinique, car après cela devient un cercle vicieux, avec l'escalade du surdosage!

Voici mon parcours perso, mais je suis pas venu ici pour ça, si je suis venu ici pour vous demander votre ressentit et votre avis par rapport au mélange Oxy/Alcool.

Je sors souvent la semaine comme tout le monde je suppose ^^, et lors de prise d'alcool, il m'arrive d'avoir un cachet sous la langue (car oui j'ai eu la mauvaise habitude de croquer mes cachets, je les fait fondre pendant une heure sous ma langue avant de les croquer, je sais c'est mal mais c'est resté), et personnellement je trouve que l'alcool tape plus fort avec un OC, et voir même plus quand je le croque! Des fois lors de bonne cuite il m'arrive de prendre un 10 pour dormir tranquille, l’effet est quasi instantané ce qui induit à  une forte somnolence et un bon trip, j'ai le sommeil lourd et profond, et je plane vachement avant de me coucher!

Voila donc mon ressentit, mais suis-je le seul à  l'avoir? Avez vous les même effets? Est-ce dangereux avec mon dosage? Partagez votre expérience

Merci de répondre à  ce sujet

Cordialement

Réponse42

Hors ligne


seba59 
Banni
000
Lieu: Marcq-en-Baroeul
Date d'inscription: 21 Aug 2012
Messages: 959
Blogs
Salut Réponse42,

Essaie d'éviter le plus possible le mélange alcool et (autres) drogues, surtout les opiacés. Là  il est un peu tard pour faire les conversions mais l'alcool augmente la vitesse de métabolisation de ton oxycodone et l'oxycodone peut amener un dépression respiratoire qui peut mener à  l'arrêt respiratoire total...

Donc, si tu ne veux pas être victime d'un arrêt pendant la nuit (lorsque tu dors si profondément) comme Heath Ledger, arrête ce mélange infernal...

Je dis mélange infernal, parce que lorsque tu décideras, un jour, d'arrêter les opiacés, ton corps sera également bien habitué à  l'alcool, ce qui augmente nettement le danger (déjà  important) de te perdre dans une addiction alcoolique au long cours.

Voilà , fais gaffe à  toi,

seba59  rasta

"Ils ont cru s'enivrer des Chants de Maldoror, et maintenant ils s'écroulent dans leur ombre animale." H.F. Thiéfaine

Hors ligne


Kyrha 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 05 Jan 2013
Messages: 26
Hi,
Je suis comme toi sous oxycodone depuis un certain temps (160mg/j)
+ codeine par dessu.
Il m'arrive de boire de temps en temps avec les opioide et oui effectivement j'ai recenti la meme chose que toi.
Cependant alchool + opiacer ne fait pas bon menage, comme le dit Sebat, l'achool est un depreceur respiratoir tout comme l'oxycodone, le melange des 2 augmente fortement les chance d'un eventuel arret respiratoire.

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Un Up, bicoze pb.

Bon, je suis alcoolo, mais j'ai aussi des douleurs d'arthrose, dues à  mon âge, exemple faire une vaisselle (2 pleins éviers, bien sur), passer l'aspi et la serpillière plus de 5 mns me ruinent les lombaires, comme plier quelques T shirts sur le lit.

Mon généraliste qui est le meilleur que j'aie eu m'a fait un certificat (pour un macaron de stationnement) estimant mon autonomie de marche à  moins de 100 m, etc.
Au début, après des essais genre Lamaline, il m'a mis sous Tramadol (qui au passage ne me défonce pas du tout (si si), puis devant l'aggravation, Oxycontin LP 20mg/jour.

Les LP je les laisse fondre dans la bouche, mais pas tous les jours, car je ne veux pas accrocher, alors j'alterne avec 400mg de Tramadol.
Mais une fois j'ai prix 40 mg d'oxy d'un coup, j'étais chez des amis, des vrais, j'étais bien raide, mais pas agréable avec des gens cleans...

Actuellement, je me contente de 20 ou 30 mg quand j'ai trop mal, ça marche bien pour la douleur, mais je doute que l'association avec 40 cls de rhum blanc en même temps (parfois) ne soit pas la cause de plusieurs phénomènes: Pas d’endormissement bien que je cachetonne aussi aux benzos (la preuve, il est 2h et, couché à  23 h je suis relevé), cauchemars désagréables ou pire, et MAINTENANT, quand je me réveille, un mal de crâne dans l'hémi cerveau droit, qui me handicape...

C'est sur que je fais nawak, mais je ne vais pas bien psychiquement, âge, solitude, galère, amis qui "vivent leur vie"...

J'en reviens à  ce que je suspecte d'être ce mélange oxy+alcool, qui me fait plus de mal que de bien.

Là  j'ai pris OXY LP 20 mg sucé, plus un xanax, un séresta 50, un lexo et un noctamide, et environ 30cls de   rhum à  40°.
Angoisses, je tourne en rond, je suis mal.

Si vous avez eu ce genre de souci, merci de partager!

(Cerise sur le gâteau, après presque 18 ans sans tabac, je refume environ 3 paquets de camel"essential"  par semaine, même si le goût me débecte!! J'ai bien conscience que mon PB est essentiellement psy, mais voilà ! Parfois je rêve d’un bon vieux Nembutal ou similaire, comme un interrupteur:Tu prends, clic tu dors).

Allez, un "dernier verre + une clope"... et voilà , c'est reparti...

J'en chialerai!

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
200
Lieu: On Every Street
Date d'inscription: 21 Oct 2013
Messages: 1322
Salut ZW, pas cool de te voir embêté comme ça...
C'est clair que le cocktail opi/BZD/alcool/douleurs/tabac a de bonnes chances de perturber ton sommeil. Et si tu rajoutes donc la fatigue, sans compter les éventuels symptômes de manque (pas improbables vu les prods concernés), c'est carrément compréhensible que ton moral puisse être affecté (d'un point de vue physio je veux dire).

Aussi, je ne sais pas trop si c'est un bon plan, d'alterner avec le tramadol comme ça. Tu sais que le tram joue sur la seroto et tout... Pour les jours ou tu prends seulement l'oxy (si j'ai bien compris), c'est envisageable que le manque de 400mg de tramadol puisse se faire sentir ; évidemment pas au niveau des récepteurs opiacés (je pense que tu le sentirais très franchement), mais au niveau sérotonine/noradrénaline... Ce qui, pour l'avoir testé, n'aide vraiment pas du tout, du tout, à  trouver la pêche, la paix, ou le sommeil...

En tout cas fais gaffe à  toi quand même, ça fait beaucoup de downers à  la fois, enfin tu sais tout ça. (C'est qu'il mettrait allègrement des barbituriques par dessus le salopiaud ! )

(Ça me fait me dire, faudra me lier les mains le jour ou on trouvera un barbiturique -moins moisi que le phénobarbital- sur les RC shop...)

Dernière modification par YourLatestTrick (04 février 2016 à  05:13)


Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Salut YLT, et merci de ta réponse.

Bon, il y a une chose que je n'étalerai pas ici car un peu hors-sujet, mais il y a maintenant une petite 20aine d'année que je déprime, MAIS j'en connais les raisons, et je ne peux rien y faire.

dans tous les médocs que je rends, la plupart ne sont pas psy, sauf les BZD; Tous les AD que j'ai essayés ont été des échecs, notamment au niveau physique, avec un "point d'horreur" pour le Prozac, notamment.
Pour ce qui est du Tramadol ou de l'Oxy, ce n'est nullement dans un but de défonce, et c'est pour ça que je surveille et que j'alterne.

A part l'alcool, le seul truc ou j'ai été accro, c'est le valium; J'en avait pas mal à  disposition, j'avais 8h à  m'emmerder de nuit quand les malades dormaient, alors pourquoi pas un petit fix, avec une pompe stérile?
Au bout d'un moment, je tapaiss toujours 10 mg au taf, mais pendant les repos, donc hez moi, c'était 20 ou 30.
Une fois j'ai tapé 50 mg, et je me suis réveillé la pompe par terre, et du sang partout!
Puis la source s'est tarie, alors connement j'ai essayé le Valium gouttes en IV; En dehors du fait que ça brule, je me suis sclérosé toutes les veines (Il y a de l'alcool dans le valium per os), et je faisais un remake de "Bloodi trouve pas l'égout".

J'ai décroché sans trop de mal. Puis j'avais du taf bien payé, c'était trop con, j'ai compensé par des activités style ULM, parapente, voile, en me bottant le cul d'avoir été aussi con!
C'était exactement il y a 30 ans!
Tout en fréquentant des toxicos, je ne faisais que rarement des exceptions, du genre un speedball, une trace, mes goûts allant plutôt à  l'acide ou autres.
J'ai aussi eu une période coke d'un an et demi, car il en transitait devant mon nez.

Bien sur, pétards aussi mais j'ai toujours été exigeant, ayant commencé vers 66 (d'ailleurs c'était shilom, pas blaze), avec du matos genre Chitral, au minimum du turc vert ou du bon marroco, avec parfois des plans "Bombay black" 'Rhâââ) ! ! !
Donc vraiment récréatif, jamais à  chercher absolument des plans.

Je reviens à  maintenant (j'ai envie de parler, la solitude me pèse).

Après un choc affectif "définitif" en 98, je me suis mis à  la 8.6, pour m'anesthésier, sauf que je ne glandais plus rien, et qu'avec 3 ou 4 l quotidiens, à  ne rien glander, j'ai énormément grossi, de 90 kgs jusqu'à  plus de 130 il y a peu, et que, l'arthrose s'y étant mise, ben la colonne, les genoux, les chevilles, ont morflé, avec cette obésité, et que j'ai commencé à  avoir mal, puis vraiment TRÈS mal.

Après des AINS qui ne faisaient pas bon ménage dans l'estomac avec l'alcool, en discutant avec mon toubib de l'époque, "on" a testé des trucs genre Lamaline et tutti quanti, jusqu'au Tramadol, avec des succès mitigés, mais je le redis, j'ai attaque le Tram directement à  400mg Lp en une prise (au lieu des 2 de l'ordo), mais je n'ai jamais ressenti de défonce, vraiment! Je dois être immunisé.
C'est mon toubib actuel qui m'a proposé l'Oxy; C'est un type très compétent, pas un "écrivain".

ce produit a vraiment été efficace, et l'est encore, par contre, là , oui, la défonce y est, même si ce n'est pas la première intention. Donc, satisfait.

Reste que tous ces mix, la douleur et l'inaction m'ont complètement détraqué l'horloge ciracadienne.

Je me souviens, il y a une dizaine d'années, que je me réveillais avec le "morning live", donc ça devait être vers 7 h du matin, et ça m'allait très bien!

Maintenant, si je vais me coucher, là  (0h50, je bouquine un peu, j'éteins et dans une heure je suis devant l'ordi à  grignoter. c'est dans ces cas là  que je reprends par exemple un noctamide, ou un seresta 50, bref du grand nawak, et bien sur, si je me réveille dans la matinée, j'essaye de replonger et c'est le cirque des yeux qui s'ouvrent pour voir le réveil se rendormir, sans fin, jusqu'à  au moins midi, voire 15h. Putain de nolife de merde!
Heureusement Cosette ma (vieille) petite chienne, me fait comprendre qu'elle veut sortir, du coup je me lève, et un autre cirque commence (en cette saison du moins): Combien d'heures de jour avant la prochaine nuit?

C'est pour ça que je pensais aux barbis, mais je n'en parlerais même pas à  mon toubib, ce serait non!

Maintenant, les RC du deep web me foutent un peu les jetons, alors du coup, je n'ai pas creusé, j'ai "oublié" le système bitcoin.

pourtant j'ai des potes qui en sont satisfaits, mais ja'i suffisamment échappé à  la mort à  67 ans, pour clamser aussi stupidement. La mon côté négatif a peut être du bon...

Une dernière chose, après des centaines d'acides ou autres hallucinogènes, j'en aurai envie, mais pareil: N'ayant jamais fait de bad trip, je ne vais pas commencer à  mon âge! Puis un trip ça ne se vit pas seul.

Voilà , c'était bien décousu, mais c'est l'ensemble du bonhomme qui est décousu!

merci de m'avoir lu, j'ai eu l'impression de discuter "live".

@+ les PA...

ZW
Reputation de ce post
 
Continue de raconter, tu as un bon style d'écriture /Syam

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8506
Blogs
Que l oxy + alcool fort te donne mal à  la tête n est vraiment pas étonnant ..l oxy demande l exclusivité dans le corps ..c est comme l hero ou la morphine..qui irait picoler en accompagnement de tel prod ?
Après je conçois fort bien ta detresse face à  une vie pâle terne solitaire ..d'où l usage d alcool ...ça " aide à  passer un temps trop vide de sens ...
Mais c est pas le pied ..la preuve ...
Changez de vie ...voilà  ta solution...il y a bien des choses qui te font ..encore rêver ?
Keep cool man  .

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Oui Bighorse, c'est sur que le système de récepteurs GABA doit faire la gueule, avec ces mix!

Mais changer de vie, avec 800€ par mois, revient à  changer d'appartement...social, ce qui ressemble à  une dégringolade!

J'ai donné un de mes 2 derniers parapentes parce que physiquement je ne peux plus (nécrose à  un genou qui menace de péter lors d'un choc), Hier, symboliquement j'ai donné mon vieux compas de relèvement (ustensile de marine), a un pote de longue date que j'ai emmené faire de la voile avec femme et enfants, autour de la Corse, parce que ça aussi c'est fini*, et si tu tiens compte qu'il y a presque 2 ans, je me suis fait voler ma vieille 405 de 410 000 kms, avec TOUT mon matos de pêche dedans, alors qu'une amie me prête un étang privé de 2 Ha, il ne me reste qu-un seul plaisir qui me coute assez cher, mon vieux side-car que je ne compte pas lâcher, mais qui tète ses 10 litres, donc un budget, avec lequel je ne fais pas plus de 3000 kms/an, avec ma petite chienne (j’aimerais bien avoir un(e) passager(e) régulier(e), pour partager cet outil fabuleux), je guette les concentres et les "jumbos", ou l'on balade bénévolement des gens défavorisés (http://jumborevesdenfants.online.fr/pou … mbo.html), ou des sorties avec d'autres sides et motos, mais c'est rare, donc frustrant, je n'ai plus d'activités, je ne peux plus jardiner et je viens aussi de donner mon VTT, bicoze contre-indication médicale (le genou).

En gros, les choses qui me font rêver sont souvent inaccessible pour cause de fric Je paye les années "sympathiques" où je n'ai pas cotisé, par exemple les convoyages de voilier où j'étais payé direct en dollars. Que veux-tu quand tu as 30/35 ans, la nuit sous les alizés sur un voilier de 16 mètres, avec les étoiles, les poissons volants qui tombent sur le pont et toussa, que tu remontes de Darwinhttp://jumborevesdenfants.online.fr/pourquoijumbo.html à  Toulon, via les Maldives et la Mer Rouge, que tu es parti de Marseille, et que quelques semaines plus tard tu as une belle cap-verdienne dans ta couchette, qu'encore après tu vois la silhouette caractéristique des 3 pics de St-Barth à  l'horizon, tu ne penses pas à  la retraite, persuadé que tu n'arriveras jamais à  60 balais.

De ce côté là , je ne regrette pas: Je paye pour une vie un peu hors du commun, assez bien remplie.

Par contre, curieusement, j'ai un bon feeling avec les "gamins" de la vingtaine! Lors de chouilles, j'en étonne plus d'un, parfois bizarrement étonnés que je coule une douille à  67 ans, ou simplement pour mes histoires passées; Ils sont assez curieux de savoir comment on vivait avant les ordis, les smartphones et même la télé!

je suis le pépé avec ses histoires sauf que je ne leur raconte pas la guerre, étant un chanceux du baby boom qui a vécu les "30 glorieuses"...

Voilà , je ne voulais pas dériver du sujet initia, ben c'est fait !

Nightnight!

Mais il y a peu, je suis tombé sur une citation qui m'a glacé, car je m'y suis reconnu:

"Un homme n'est vieux que quand les regrets ont pris chez lui la part des rêves" d'un certain John Barrymore.

*Au passage, une anecdote, il y a longtemps: Coincés au port de Bonifacio par le mauvais temps, 3 équipiers et moi avons pris un acide de 600µg, un délire pas possible, un souvenir inoubliable!

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


menez luc'h 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 11 Nov 2015
Messages: 136
jolie vie ou pas jolie vie,je ne saurais te dire.en revanche j'aime tes posts,j'ai pas beaucoup de conseil à  te donner,mais c'est pas la canne à  pèche qui fait le pècheur.une canne d'occas',un ver au bout,un petit coin de paradis, et hop un moment de bonheur.en prime un poisson complaisant,ou un capo qui mène tous de mème à  la méditation.moi comme épitaphe je méttrais:ci jit pècheur devant l'éternel.

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8506
Blogs
Changer de vie ne voulait pas dire investissement financier ....juste de te trouver une passion nouvelle ...peut être que raconter des histoires serait un bon trip ? Auprès de gosses en bibliothèque ou autre part....tu vois ?
Quant à  la vieillesse ...ben ...on ne le devient que si on le veut bien...je parle de l esprit...le corps lui n est qu un traitre .....lol

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


Zazou2A 
Psycho modo / RDR dreamer
France
6600
Lieu: Bretagne/corse
Date d'inscription: 15 Oct 2015
Messages: 2689
Blogs
Salut !

Pour la question du sommeil, j'ai une supposition de réponse mais elle ne vient que d expérience personnelle !

Je suis substitué a loxycontin LP, 190mg/jour après ma première baisse, en plus de ça je prend 4 seresta 50 par jour et 2mg de noctamide au coucher.

L alcool n a jamais été mon produit de prédilection, mais depuis la mise en place de mon TSO, je ne bois vmt plus que très rarement.

Mais l alcool m a souvent empêcher de dormir, soit insomnie, soit réveil après un endormissement instantanée et impossible de me rendormir derrière!

Comme toi je détourne mon oxy, bon moi c est plutôt l injection, mais âparrement tu suces les cachets, puis les croque, ce qui peut transformer la forme LP en libération immédiate.
C est a dire 6h d effet environ pour l oxycodone, au lieu des "12h minimum" annoncé pour l oxycontin.
Donc j imagine que peut être se mélange alcool + plus d'effet de loxy, ou vmt fin d effet, ce qui pourrait entraîner l insomnie !

Encore une fois ce n est qu'une supposition, mais je sais que pour moi j'injecte trop tôt ma "dose" du soir, genre 18h, je peux malgré les benzos me réveiller a 4h et ne plus fermer l œil jusqu a ma prise matinal.

Voilà , Jspr que cela pourra peut être un peu t aider ! Et que les choses aillent au mieu pour toi!

Et on ne le dira jamais assez mais attention avec le mélange alcool beÅ„zo opi parce que les risques sont vmt démultipliés!

Amicalement drogue-peacedrogue-peace

Zazou

Dans un monde qui va si mal, ce serait de ne rien prendre que d être malade..

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Merci des réponses.
D'abord la partie "non médocs", activités.
Il y a toujours quelque chose qui coince quand j'envisage quelque chose, à  cause de mon délabrement physique, impossibilité de rester debout, ex: En octobre je suis allé à  un concert de John Mayall que je n'avais pas vu depuis 1969, j'en venais à  souhaiter la fin, alors que c'est un de mes musiciens préféré depuis 50 ans.

Pui je suis très sourd, et la MDPH ne veut pas payer pour des appareils, je suis même allé devant le tribunal du contentieux de l'invalidité, ça a été non (je ne travaillerai plus, ne payerai plus d'impôts, alors on ne va pas dépenser du fric pour un "inutile". Je fonctionne avec des appareils d'un papy DCD, du matos de 15 ans d'age, obsolète et en fin de vie.

Ajoutons que je tourne à  18 de tension...

J'ai arrêté la basse, on m'a prêté une guitare, sauf que j'ai 2 doigts de la main gauche insensible (par contre là , je réagis, un copain ébéniste est en train de me structurer une Gigar Box Guitar à  3 cordes, genre Seasick Steve, je pourrais taper le blues en slide, du moins j'essaierai.

J'ai essayé d'écrire des trucs de dingue que j'ai vécu, et surtout, ayant soigné des anciens poilus de 14, leurs anecdotes sur cette guerre, ou un autre type qui était radio au service des écoutes de l'AFP, et lors du 2e envoi d'un chien dans l'espace par les russes, a écouté et enregistré une conversation, ce n'était pas un chien mais un mec qui gueulait quand il a compris que sa capsule se désintégrait, enfin des trucs comme ça j'en ai des centaines... Impossible de les structurer, je suis trop bordélique.

A  chaque fois il y a qq chose qui cloche, ou je n'y arrive pas.
Je suis bien conscient qu'il n'y a que moi qui pourrait faire qq chose, et je n'aime pas demander, alors les semaines passent comme les jours pour vous, je dirais même les mois.

@Zazou: A une boîte de 20 20 mg par mois, je ne suis pas accro à  l'oxy; Parfois ça me titille, mais je pense que dans ce cas, la morph me plairait plus, mais pas la peine d'y penser, substituer un problème par un autre, c'est con (à  mon avis).

Mais tu confirme ce que j'ai constaté, la qualité de mon sommeil est à  chier!

Demain je dois me lever, parce qu'un ami passe me chercher, alors après avoir dormi de 8 h la nuit dernière, à  13h, j'ai pris mes 400 de Tramadol, et j'en bave quand même; Je me demande si j'en prenais un autre en le suçant si ça ne serait pas plus efficace que 2 LP! En tout cas, demain c'est un vernissage d'un ami peintre, je vais prendre mes béquilles... A ce point

"Et on ne le dira jamais assez mais attention avec le mélange alcool beÅ„zo opi parce que les risques sont vmt démultipliés!"

C'est logique et je le sais puisque mon métier était infirmier urgentiste -en fait, spé d'anesth-réa. J'ai eu beaucoup de chance quand j'avais accès aux morphiniques, c'est que c'était super surveillé et si tu te faisais pécho, t'étais grillé! Pour te dire, si je devais faire une demi ampoule de morph à  un patient, fallait que je remette le restant, scotché dans l'armoire tableau B...
Puis à  l'époque, j'étais à  donf dans l'acide, psilo, mesca etc...

Bon, ce soir, je vais tenter de dormir!

@ menez luc'h: Je suppose que tu es en Bretagne? Ah, si j'avais un petit canot' dans un port là -bas, j'y passerai du temps dessus, a taquiner le maquereau ou même le Bar!


6 ans que je n'ai pas vu la mer!

Atchao et merci, les gens!

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
200
Lieu: On Every Street
Date d'inscription: 21 Oct 2013
Messages: 1322
Ça n'engage que moi mais je trouve qu'il faut un sacré self-control pour laisser fondre du tramadol dans la bouche, j'ai rarement goûté plus immonde !
Reputation de ce post
 
C'est vrai, quelle horreur le trama !

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
je n'ai pas encore essayé ... en mâchant des cacahuètes au wasabi, ça doit masquer... Lol...

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
100
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3328
Du coup il me vient une question, j'ai du tramadol 150 LP (topalgic) prescrit il y a longtemps. 150 est une dose trop forte pour moi pour un usage récréatif je n'y ai donc jamais retouché : ça m'abrutissait franchement (peut-être aussi parce que la douleur m'abrutissait ou peut-être le trama me convient pas, il y a des témoignages dans ce sens). Si je coupe le comprimé en deux, la libération prolongée est annulée d'office? La LP n'a a priori aucun intérêt récréatif.

Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Je pense qu'on est très inégaux devant cette molécule; La première fois que j'en ai pris, c'était 400 mg LP, et si ça ma camé la douleur, ça ne m'a pas "plombé", pourtant je ne suis pas un gros consommateur de morphiniques, alors que 30 Mg de Skénan, me défoncent bien raide.

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
200
Lieu: On Every Street
Date d'inscription: 21 Oct 2013
Messages: 1322
Syam : Clairement si tu le coupes en deux, l'absorption ne peut être qu’accélérée ! Mais difficile de dire dans quelles proportions... Il y a plusieurs façons de faire des médicaments à  libération modifiée, par exemple avec des micros granules, comme dans le skénan,dont on peut théoriquement ouvrir la gélule sans modifier la cinétique (à  condition de ne pas mâcher les microgranules). Par contre le topalgic ne permet pas ça vu comme il est fait, effectivement (et d'ailleurs, il faut avoir une lame plutôt affutée, pour couper net un Topalgic ..! C'est pas rare que le comprimé vole en éclat si c'est fait trop grossièrement).

Dans mon usage abusif -et prolongé- de tramadol, les premiers temps, j'écrasais les LP pour prendre le tout en para. J'ai vite arrêté ; le tramadol est assez particulier, et je me suis rendu compte qu'avec le LP, j'avais tout simplement les mêmes effets récréatifs (et/ou fonctionnels), en deux fois plus long... Et plus tard, avec la dépendance, j'arrivais à  tenir plutôt facilement 24h avec une seule prise LP (même si je me privais rarement de redropper au bout de seize heures, le tout avec un tas de benzos pour pouvoir dormir)

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne


YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
200
Lieu: On Every Street
Date d'inscription: 21 Oct 2013
Messages: 1322

ZombyWoof a écrit

Je pense qu'on est très inégaux devant cette molécule; La première fois que j'en ai pris, c'était 400 mg LP, et si ça ma camé la douleur, ça ne m'a pas "plombé", pourtant je ne suis pas un gros consommateur de morphiniques, alors que 30 Mg de Skénan, me défoncent bien raide.

En fait, la première fois que j'ai pris du tramadol, j'avais aucune tolérance aux opiacés, et 50mg m'ont donné une patate terrible pendant une demi journée, un truc vraiment taré ! Mais pas le truc qui ressemble davantage à  un accès d'hypomanie comme avec trop de speed, et pas non plus le bodyload des palliers III... Par contre, la tolérance a pointé son nez, j'ai assez souvent dépassé le gramme quotidien (pour donner une idée, à  cette période là , je me passais 50mg de morphine HCl en IV pour me mettre une bonne claque - le tout avec une ampoule ou deux d'hypnovel dans la pompe...).

Et les fois ou j'ai remplacé le tram par un agoniste pur, et vice versa, j'ai quand même constaté que malgré une certaine tolérance croisée, le tramadol se distingue quand même nettement des autres opioïdes. Le syndrome de sevrage est assez à  part, d'ailleurs...

Une chose est claire, comme tu le dis, c'est qu'il y a une grosse inégalté avec le tramadol, et c'est vrai en thérapeutique aussi.

Dernière modification par YourLatestTrick (05 février 2016 à  21:27)


Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Hypnovel! Ca j'aimerai en pécho, mais même mon anesthésiste préféré n'en donne plus en prémédic, doit y avoir une raison...

Dommage que le mandrax n'existe plus !

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
200
Lieu: On Every Street
Date d'inscription: 21 Oct 2013
Messages: 1322
Ouais j'aime beaucoup l'hypnovel, quoiqu'un peu court ! La seule benzo qui avait tenu la comparaison pour moi, c'est l'Havlane (un des rares hydrosolubles...) passé à  la toupie puis IV (mais on est d'accord, les BZD n'ont pas besoin de la pompe pour être sacrément addictifs - ou efficaces ...). J'ai pas eu le privilège de gouter le Mandrax par contre.

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Ah, les quaaludes dans les années 70, c'était un must! Comme l'héro devait décrocher les morphinomanes, les "ludes" devaient décrocher les accros au barbis, sauf que c'était "vraiment récréatif".

Un truc qui peut te "stoner" tout en ayant des fousrires et des érections... C'était pas 2 fois pareil, mais en gros tu commençais par te taper un bon moment de délire, avant de dormir profondément; C'est pas le pied ça? Mais il y a vite eu des pbs, surtout avec ceux qui le fumaient (ce qui était stupide), et des gros emphysèmes et autres. Quan j'en ai eu, déjà  c'était dans le collimateur des autorités.

Pour l'hypnovel, c'est un somnifère d'induction, effectivement rapide et bref, et ça permettait dans le cas d'une coloscopie, d'être dans le pâté en attendant l'anesthésie réelle, sauf que si tu le prenais à  7 ou 8h, et que l'examen était à  midi passé, tu étais réveillé et tu rongeais ton frein!

Par contre pour en avoir, il me semble que c'est réservé au milieu hospitalier....

Allez, je vais guetter la montée du Noctamide avec un bouquin...

Night-night !

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


YourLatestTrick 
Adhérent PsychoACTIF
France
200
Lieu: On Every Street
Date d'inscription: 21 Oct 2013
Messages: 1322
Yep, j'en ai donné quelques fois en prémed effectivement, notamment une fois à  un p'tit bout, per os, dilué dans du sirop de fraise (c'était la PM hein ! smile ) ... A ma connaissance, en France on trouve que les solutions destinées à  l'usage hospi oui, mais on trouve par exemple le Dormicum dans pas mal de pays, à  prendre per os, prescrit comme hypnotique. Bonne nuit !

Think of everything you've got
For you will still be here tomorrow
But your dreams may not

Hors ligne


menez luc'h 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 11 Nov 2015
Messages: 136
tu as raison zombi,j'ais de la chance je peux voir la mer tous les jours.j' en profite d'autant plus depuis que je suis clean.en revanche un étang c'est aussi pas mal pour la pèche,perso ma canne c'est juste une excuse pour passer un bon moment au bord de l'eau.

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
000
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8506
Blogs
Une question à  l infirmier en anesthésie
Lors d une opération importante ou j ai failli y passer ...j ai eu un réveil pour le moins...bizarre ..j ai commence par voir un tueur à  la place du mari de la dame qui était à  côté de moi...ensuite j ai confondu rêve éveillé et réalité...les infirmiers préparaient des gens pour les découper dans une machine IRM ....
La journée passée à  errer dans le service , attendant qu on me jette en prison je suis allée voir mon chirurgien pour lui dire qu un meutre c était produit dans la nuit ...je le revois face à  moi , figé , ne sachant pas réagir ...il MBA dit revenez dd une heure ...je l ai attendu jusqu'à  au soir sur une chaise ...personne ne m a aide ..on m à  laisse délirer ...
Le soir venant j ai flippe
.la nuit on allait me supprimer ...alors je me suis sauvée de l hôpital et suis allée au commissariat ...une dame visiteuse à  l hosto a vu que qq chose ne collait pas ... Elle a prévenu les flics que je venais juste d être opérée et que j avais peur de l hosto ou j étais ..
Ils m ont ramène la bas ...me suis resauvee 5 fois ...c était épique car je trouvais des passages inédit....couloirs à  poublees assenceurs réservés etc...le personnel à  perdu patience ...on m a pourchassé , gazée avec des produits de nettoyage ...à  la fin vers 23 H j ai demandé à  voir un psychiatre ...je pensais qu en parlant à  qqun d un autre service on ne pourrait plus me tuer....j ai eu la chance de tomber sur une psy intelligente...elle m à  assurée que je pouvais dormir tranquille , et à  permis que je retourne ds le service ...une fois la un infirmier me dit " on va aller à  l IRM pour le cerveau..vous avez un virus .. " je lui ai répondu il est minuit ...fallait le faire ds la journée moi je vais me coucher...
Un spécialiste est venu le lendemain ...en fait j ai eu une mauvaise réaction à  l anesthésique ..il m a  fallu 4 jours pour redevenir normale ....
Une question : quel produit peut provoquer une telle réaction ?
PS le personnel le chir étaient persuadés que j étais devenue dingue car ex toxico .....d ou leur attitude nulle ....

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Déjà , il faudrait savoir le protocole d'AG que tu as eu, car il n'y a pas qu'un seul produit dans une anesthésie.

Mais surtout, les délires postopératoires ou confusions ne sont pas rares, je l'ai même vécu, au réveil d'une intervention ou je me piquais une grosse parano, persuadé que j'étais dans un étage secret de l'hosto, genre théorie du complot, parce que j'avais été en stage dans ce bâtiment.

Même clean, il suffit que tu aies un effet rebond, je pense que ça peut interagir avec les anesthésiques. C'est un des embarras qu'ont les médecins anesthésistes, la toxicomanie même passée du patient.*

Mais, à  mon humble avis c'est tout simplement une confusion ou un délire post-opératoire, qui ne sont pas rare.

*D'ailleurs imagine que le patient se soit fait une grosse ligne avant d'aller au bloc, ça change tous les paramètres; Je n'ai pas connu ça, mais dans ce cas je pense qu'on déprogramme.

(Ma partie c'est plus la réa, j'ai fait très peu de bloc et bien plus de SAMU) .

Dernière modification par ZombyWoof (06 février 2016 à  15:49)


"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
6000
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4210
Salut,

Juste pour info, nous, de l'hypnovel on en a....Le doc l'utilise parfois pour remettre des épaules démises, quand il n'utilise pas de la kéta......( mais ça, c'est plus pour les enfants et moins pour les épaules, car je me souviens, qu'il avait dit que la kéta avait un effet tenseur ou quelquechose comme ça sur les muscles parfois, donc pas top pour détendre un mec avant de lui remettre l'épaule en place......)

Comme quoi, nous qui ne sommes pas à  l'hôpital, avons accés à  des drogues hospitalières que même l'hosto n'utilise pas trop......Perso, et y compris pour la morphine, comme c'est dans le cadre du boulot, je n'y pense même pas (je suis un mec sérieux moi monsieur, lol ) et pourtant, on en utilise presque tous les jours pour nos éclopés.....

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


ZombyWoof 
Psycho sénior
France
200
Date d'inscription: 30 May 2013
Messages: 678
Blogs
Il me semble que c'est sur PA qu'une fille IDE expliquait qu'elle s'était accrochée à  l'Hypnovel, et qu'elle flippait car elle tapait trop dans le stock...

"SOLA DOSIS FACIT VENENUM." Paracelse
(Seule la quantité fait le poison).
--------------------------------------------
Ex "hard-droguiste"  wink

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Interaction & Mélange - Oxy + Fentanyl (douleurs) : interactions avec cocaine, alcool, herbe..
par Ode ré, dernier post 28 mai 2018 à  19:26 par Ode ré
  2
[ Forum ] Oxycodone 5mg
par Laboner, dernier post 26 novembre 2018 à  04:15 par Laboner
  8
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Oxycodone
par Dubs, dernier post 29 février 2016 à  01:26 par mirabelle
  17
  [ PsychoWIKI ] Baclofène dans le traitement de la dépendance à l'alcool
  [ PsychoWIKI ] Oxycodone (Oxycontin), effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
11890 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
51085 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Témoignage : problème d'accès à la méthadone dans les CSAPA
    Il y a 16hCommentaire de MaDPapa (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    Il y a 1hCommentaire de pierre (2 réponses)
     Forum UP ! 
    Injecter - 3MMC - Résistance au produit ?
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Conservation et pupille
    Il y a moins d'1mnCommentaire de PSYCHOCRACK dans [Salvia Divinorum...]
    (2 réponses)
     Forum 
    J'ai testé le Mitragyna Javanica, et ça marche!
    Il y a moins d'1mnCommentaire de pierre dans [Kratom...]
    (9 réponses)
     Forum 
    CAARUD - Vous vous sentez à l'aise au CAARUD ?
    Il y a 21mn
    2
    Commentaire de Baïkal dans [Conseils généraux de...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Zolpidem 10Mg+Valium25mg+Alcool
    Il y a 22mnCommentaire de BenzoLeanThc54 dans [Benzodiazépines...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Comment se passe le centre d'addictologie ?
    Il y a 29mnCommentaire de pierre dans [Codéine et dihydrocod...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Conjoint consommateur de cocaine
    Il y a 42mn
    1
    Commentaire de Pitchoune38 dans [Familles, amoureux(eu...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Fabriquer du shit
    Il y a 54mnCommentaire de filousky dans [Cannabis...]
    (17 réponses)
     Forum 
    Actualité - My-Private-Message.com : Message qui s'auto-détruisent
    Il y a 57mnNouvelle discussion de Hack&Tack dans [Anonymat et sécurité...]
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 18mn
    7
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (221 commentaires)
     Blog 
    Vivre avec une maladie mentale
    Il y a 35mn
    2
    Commentaire de Porqueee Groovie ?! dans le blog de Escape
    (6 commentaires)
     Blog 
    Nunavik, territoire des revendeurs d’alcool
    Il y a 2j
    1
    Commentaire de Mascarpone dans le blog de hyrda
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 20:00
     PsychoWIKI 
    Les vaporisateurs de cannabis
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Monkey Fred, Smormer, oppo, Louis Quatorze, x6Lord6Belial6x, Ohavu nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Le CBD une révélation pour échapper à l’alcool
    par Solomun, le 22 Feb 2020
    Bonjour à tous, Je poste pour la première fois ici car je viens de faire la rencontre du CBD, la weed légale. Cela a été une révélation pour moi. Je vous explique juste mon parcours non sobre depuis un an, ça fait bien une bonne année que je n’ai pas été sobre une seule journée....[Lire la suite]
     MDPEP (Methylenedioxy-PV8)
    par ff4life, le 18 Feb 2020
    Yo les psychos, ça faisait un bail que j'avais pas contribué au forum, j'espère que tout le monde va bien ________________________________________________ J'ai très récemment eu l'occasion d'expérimenter la MD-PV8, également dénommée MD-PEP par les sites de vente en ligne, mais à tort, p...[Lire la suite]
     4-ACO-DMT: expérience de mort imminente
    par Psychotropeur, le 14 Jun 2019
    Bonjour a tous! J'ai décidé de vous partagé mon expérience avec la 4-ACO-DMT, qui fut mon plus grand voyage psychédélique. Tous a commencé avant hier. Je n'avais jamais consommer de grandes doses de psychédéliques, et je n'avais pas forcément prévu de le faire, étant TRES sensible a ces...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci :) dans [forum] Trip report crystal meth à phuket (GROS bad trip)
    (Il y a 19mn)
    pour la maturité - rick dans [commentaire de blog] Vivre avec une maladie mentale
    (Il y a 3h)
    c'est cool de suivre ton parcours Hyrda dans [forum] Récit d’un arrêt du Kratom suite à l’interdiction
    (Il y a 7h)
    top dans [blog] Botanique - Les plantes psychoactives
    (Il y a 7h)
    Témoignage très touchant courage... - firefoxsuibo dans [forum] Conjoint consommateur de cocaine
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums