Effets secondaire héroïne / PsychoACTIF

Effets secondaire héroïne

Publié par ,
15834 vues, 17 réponses
Julie1000 
Nouveau membre
000
Inscrit le 29 May 2015
28 messages
Bonjour, j'aimerais vous raconter comment c'est passer ma deuxième fois à  l'héro et avoir certains conseils. Hier pour la première fois j'avais pris deux lignes d'héro.. J'étais deja très fatiguer et malgré une très très légère sensation de bien être je n'avais presque rien senti et me suis endormi. Réveiller a heures du matin vers 8h environs j'ai vraiment envie de voir si c'était de la qualité de merde ou si j'avais simplement pas pris assez. Alors je prend plus, au début rien même après quelques ligne, espacées bien-sûr et petite. Sauf qu'après 1h je ressens toute en une fois, mes jambes allais me lâcher, je me suis coucher. Je somnolais, je dormais pas mais quand j'avais les yeux fermer j'avais l'impression que j'étais reveiller et que je faisait des choses. Un exemple, un moment donner j'avais l'impression que je fumais alors que pas du tout. J'ai eu de légère hallu est-ce que c'est normal? Je me suis vraiment senti bien un moment donner meme si 85% je rêvais éveiller, jusqu'à  m'endormir presque complètement. Je me suis reveiller y a une trentaine de minutes. Descente par compte merdique. Pas de déprime comme avec la cook, mais l'impression d'avoir une méchante gueule de bois. Mais l'a sensation pendant était comment dire.. Unique? Après je compte vraiment espacer et attendre un bon moment avant de recommencer car je me suis senti tellement détendu, oublier tout que je sais très bien que je pourrais tres vite en devenir accro. Avant de la prendre je me suis dit mais non, ça doit pas etre si fort que cela.. Franchement c'est comme si on m'était une pause a sa vie. Je comprend après qu'une seule premiere prise pourquoi les gens en deviennent si vite accro! Enfin, merci de m'avoir lu et de me répondre svp pour les mini hallu ( voir forte quand même)

Hors ligne

 

Julie1000 
Nouveau membre
000
Inscrit le 29 May 2015
28 messages
Ah oui et aussi quand je fume ma tête j'ai l'impression elle va exploser..

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut Julie1000,

En fait, tu décris une hallucinose... Et elle est surement due à  ta prise de produit.

Idem pour le mal de crâne quand tu fumes une cigarette ( à  ce sujet, gaffe au piquage de zen... Pour pas mettre le feu à  l'appart wink  ).


Euh... Ton héroine est peut-être de qualité... Attention à  l'overdose !

Sans vouloir te faire aucunement la morale, l'addiction est vraiment rapide avec ce prod.

Malgré les effets secondaires, ton cerveau risque de vite les oublier et ne retiendra que le côté positif de la prise...

Un conseil : Si tu comptes continuer à  consommer ce produit, essaie d'espacer les cessions de plusieurs semaines !  Et fait attention à  l'OD quand tu en recommences une autre.

Prends soin de toi.


Reckling.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5610
Inscrit le 04 Aug 2014
7849 messages

Je me suis vraiment senti bien un moment donner meme si 85% je rêvais éveiller, jusqu'à  m'endormir presque complètement - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/p1865 … ml#p186584

Gaffe à  l'OD, évite de rester seul quand tu as consommé.
Pour en revenir à  tes visions les yeux fermés, c'est une phénomène bien connu des opiophiles et autres psychaunautes.
C'est tout simplement Merveilleux. Rien de grave, faut juste profiter du spectacle quand le cerveau décide de lancer une séance. cela survient quand on est allongé relax au calme, entre état d'éveil et sommeil. faut être relax, d'après mes sources.
Je n'ai trouvé que ça en anglais.

https://en.wikipedia.org/wiki/Closed-eye_hallucination


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
300
Inscrit le 26 May 2015
3356 messages
Mister No : "Pour en revenir à  tes visions les yeux fermés, c'est une phénomène bien connu des opiophiles et autres psychaunautes. C'est tout simplement Merveilleux."

Oui ce sujet m'intéresse. Je ne l'ai jamais connu avec les drogues (il faut dire que je n'ai jamais consommé d'opium malgré mon envie, ni d'héroïne et je n'ai rien eu de tel avec le tramadol). Il est largement décrit dans des oeuvres qui m'ont marqué (confession d'un mangeur d'opium) et j'ai toujours eu la conviction de connaître cela sans le connaître. J'étais très fasciné par cet aspect des opiacés. J'ai finalement connu cela par les pratiques spirituelles. Et effectivement c'est... je ne sais pas : "Merveilleux". Tu as mis (je suppose volontairement) une majuscule à  ce mot comme pour signifier qu'il va au-delà  de son sens habituel.

"Là , tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté."
L'invitation au voyage, C. Baudelaire.

Je ne rentrerai pas dans les détails des pratiques qui m'ont mené à  ça, je n'en ai pas la maîtrise mais c'est le résultat d'un long travail il est inutile de prétendre pourvoir les expliquer. Pour le cas où des personnes vraiment intéressées veuillent en savoir plus c'est bien plus profond que la claire lumière de méditation, c'est me semble-t-il assimilable au monde de la pure forme. On parle de quelque chose qui va bien au-delà  du rêve éveillé ou du rêve lucide, par contre c'est comparable à  un état de conscience en sommeil profond avec forme : claire lumière du sommeil. C'est un état où on s'est profondément perdu dans la forme de l'hallucination mais sans s'endormir - on est très conscient, au point même que lorsque l'expérience s'arrête, on a l'impression comparativement de s'être presque rendormi / d'être retombé dans la gravité, l'inertie, une conscience moins claire et plus confuse ; on peut aussi perdre cet état en s'endormant pour de bon. Cette expérience a quelque chose du jardin d'Eden. En tout cas chez moi c'est généralement une nature enchantée qui se dévoile et qui est par nature une pure félicité faite formes végétales et naturelles. Le terme de "voyage" psychédélique (comme avec la prise de certains hallucinogènes initiatiques) ne serait pas du tout adapté : il n'y a nulle part où aller, le spectacle est là , c'est tout et il n'a pas de spectateur. Le terme de voyage ne convient pas aussi parce que le voyage psychédélique se fait dans un monde inconnu, c'est en cela d'ailleurs que le voyage psychédélique peut être traumatisant. Tandis que dans cette expérience rien n'est inconnu, tout est même incroyablement familier. Il n'est donc pas question de "voyage", et le terme d'hallucination ne me convient pas non plus. C'est la forme naturelle d'une extase dans laquelle on s'est oublié sans perdre conscience. Autant on peut décrire ce qu'on voit (des jardins enchantés où l'ombre n'existe pas et où la lumière ou l'être prend les formes les plus merveilleuses et ou toutes les formes sont l'être merveilleux - autant on ne peut pas décrire la Merveille de cet état. N'importe qui qui a déjà  connu la rêverie pourrait penser qu'il a déjà  connu ça, et ne pourra comprendre qu'en fait non, que quand il le vivra directement.
D'autre part cela survient à  la suite d'une "montée", les sens se perdent d'abord dans une douce lumière avant la vision, c'est comme la tête qui tourne mais ce n'est pas subi, c'est juste merveilleux.

"Le monde s'endort
Dans une chaude lumière."
L'invitation au voyage, C. Baudelaire.

Que dire de plus... Quand, enfant, je lisait Baudelaire et De Quincey j'avais le sentiment de savoir de quoi ils parlaient sans l'avoir jamais expérimenté et je voulais (re)trouver ça, je ne savais pas comment, mais j'envisageais l'usage des opiacés bien entendu. Bref mon désir a été exaucé par d'autres voies -c'est sans doute préférable ainsi- mais je sais quelle force il y a dans ce mot "Merveilleux" que tu utilises.

"Tout y parlerait
À l'âme en secret
Sa douce langue natale."
L'invitation au voyage, C. Baudelaire.

Cela s'est déjà  aussi produit pour moi les yeux ouverts, non pas les hallucinations (qui n'en sont pas à  mon sens), mais l'expérience que tout est si incroyablement familier et intime. Même si je n'en ai jamais entendu parler clairement dans des TR, je suis presque sûr que cela dira quelque chose à  certains utilisateurs d'opiacés. C'est exactement aussi Merveilleux. Tout est déjà  connu et aimé comme étant "mien" et parfaitement familier, même les formes et personnes inconnues ou peu connues sont perçues comme profondément familières et semblent connues de toute éternité comme on connait sa propre mère, son propre frère et même plus. J'ai mis quelques vers de Baudelaire car la poésie, il me semble, parvient à  suggérer un peu mieux ce dont il s'agit que de longs discours.

Comme je ne connais pas cela par les drogues, je me demande, mais cela doit être assez subtil à  obtenir, tu dis qu'il y a comme des conditions : être "relax". Je n'en doute pas. Je suppose aussi que la dose doit être bien choisie car trop de produit doit vraisemblablement réduire et supprimer cette étape en faisant passer de la simple rêverie ordinaire à  l'endormissement en bonne et due forme sans passer par ce rêve extatique merveilleux.

J'avoue que j'entrevois aussi un danger à  parler de ça. Je crois qu'il serait extrêmement néfaste de laisser penser que la prise d'un produit promet ce genre d'expérience. Ce serait à  la fois faux et dangereux. Pour mémoire De Quiney a donné une "happy end" à  son histoire publiée en racontant qu'il avait réussi à  décrocher. En réalité il a rechuté à  chaque fois et finalement, il en est mort. J'aurais moins de crainte en recommandant la méditation qui ne cause pas ce genre de problèmes (et qui ne garantit pas non plus cette expérience, même avec des efforts réguliers, mais les garanties, ça existe que dans les promesses des menteurs et il n'y a que les naïfs qui y croient).

Dernière modification par Syam (16 juin 2015 à  22:52)


Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Et oui, comme dans le cyclisme,  un tocard sous molecules reste un tocard quoi qu il en soit
le mythe des poètes ou écrivains maudits devrait faire place à  plus de réalité objective.

Cognitivement comme les adorateurs de l absynthe ou physiquement comme les adorateurs de l exploit, la question est pourquoi le mieux ou le moins mal.

Bon, je suis en mode "vener" alors ne venez pas me demander quelques occlusion futiles-

El pueblo unido o no unido siempre sera vencido

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
7520
Inscrit le 28 Sep 2014
2611 messages
La prise de produit ne promet rien du tout , à  part éventuellment d'etre bien défoncé si il est bon mais vu les réactions differentes de chancun, il y a des differences au niveau de l'effet et des effets secondaires aussi !
Je prend un exemple,que je connais tres bien, le mien ! lol
J'ai bouffé des tonnes d'acide il y a 20 piges ( champignons aussi, exta, coke, cannabis à  tres haute dose ...etc ) , au tout début des raves et des parties Goa et je n'ai jamais eu de réelle hallucination !
Des legeres déformations,les murs qui respiraient , suintaient , les couleurs qui explosaient mais jamais une seule hallucination ( par contre il m'est arrivé quelques trous noirs avec certains mélanges , où je ne me souvenais de rien ! )  !
Peut etre que si j'avais encore plus poussé les doses, j'en aurais eu mais en serais je revenu vu déjà  les doses que je m'envoyais ?!
Pourtant je n'y allais pas de main morte mais je surfais sur la musique du dancfloor la plupart du temps ou alors derriere les platines ...
J'ai pris des opiacés et de l'heroine pendant plus de 16 ans et je n'ai jamais eu ce genre de délire non plus !
Le seul que j'ai eu ,c'est quand la dope est trop dosée à  la caffeine , alors là  oui, je me tape de sales cauchemars avec le stress !

Donc non, aucune promesse de ce genre et pourtant mon adolescence et entrée dans l'age adulte a été bercée par le psychedélisme issu des 60's !!! lol

Ça dépend vraiment des gens et de leur " esprit " !
J'ai vu des mecs se taper de putains d'hallus avec à  peine le quart de ce que je prenais !
Des mecs qui se retrouvaient à  poil à  se pisser dessus sur le dancefloor en parlant avec dieu ...
Et des mecs qui tenaient super bien pendant des années et un jour le cerveau lache et c'est l'HP sans ticket de retour à  la case départ ...

Dernière modification par pleasurepulse (18 juin 2015 à  13:49)

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2100
Inscrit le 15 Sep 2006
15140 messages
Blogs
ON NE DEVIENT PAS ACCROC A L'HEROINE EN UNE SEULE PRISE !!!!
C'est une légende urbaine qu'il faut démolir. C'est la même chose pour le crack...

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
7811
Inscrit le 12 Mar 2015
1233 messages
Blogs
Dire qu'on ne deviens jamais accroc en une seule prise est aussi incorrect que de dire qu'on deviens toujours accroc en une seule prise.

Si le produit te plait fortement, et que tu t'y attache dés la première prise, ça peut être les prémices d'une addiction. Ca m'as fait ça pour ma première prise d'empathogène et ma première prise de GBL. Quand tu te dit tout d'un coup "whaw ma vie va changer avec ce produit", là  il faut faire très attention. Pour moi c'est le signe du début d'une addiction, et dés la première prise contrairement à  ce que tu dis Pierre smile

Impossible de savoir avant de tester, et une fois que ton inconscient a senti l'effet de la drogue, c'est trop tard pour oublié et l'expérience restera gravée en toi, latente ou pas.

Ducoup okay on deviens pas vraiment accroc en une seule prise, mais c'est pas pour autant qu'il faut prendre à  la légère l'acte de s'initier a un nouveau toxique, quel qu'il soit. C'est pour ça que je trouve dangereux ton message si il n'y a pas un minimum de précision qui va avec.

Dernière modification par guygeorges (18 juin 2015 à  18:19)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2000
Inscrit le 08 Aug 2008
9691 messages
Oé enfin tu joue sur les mots la smile

NON si une personne naive prend de l'héroine une fois, et que par exemple elle part en voyage le lendemain a 10000km.

Elle ne sera pas en manque dans l'avion, donc non elle ne sera pas accro, dans le sens besoin > manque physique.

LLoigor

"I finally opened my eyes and what I saw was wonderful, beautiful and unparalleled"

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
7520
Inscrit le 28 Sep 2014
2611 messages
Attention, la dépendance n'est pas uniquement physique !
Ce qui fait retomber certaines personnes apres une longue décro n'est pas le manque physique mais psychologique !
Mais bon, dévelloper une dépendance à  ces produits en une seule prise est impossible mais comme le dit quelqu'un , ça peut en effet amener quelqu'un à  apprécier un produit !
J'avoue qu'avec l'acide au début il y a pas loin de 25 ans ( je n'en prend plus depuis une bonne quinzaine d'années ) , ça a un peu été la révélation et j'en ai quasiment dévellopé une dépendance psychologique assez rapidement !
C'était tellement lié à  la fete du week end sur le dance floor, ça a été tres difficile psychologiquement quand j'ai du commencer à  me calmer apres d'innombrables prises rien que la premiere année , à  cause de tachycardie ( je serais incapable de dire combien j'en ai bouffé, si ce n'est en comptant au minimum par week end sur une année et encore vu que j'en prenais aussi la semaine )  ...
D'un autre coté , quand on test une chose pour la premiere fois, on a forcément une réaction j'aime ou pas , c'est un peu une lapalissade !

Dernière modification par pleasurepulse (19 juin 2015 à  10:11)

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
Je suis assez d'accord avec Bijord, le potentiel addictif d'une substance ou d'une chose (jeux, sexe etc etc) se joue sur la première expérience a mon avis.

Alors bien sur comme dit Lloigor si un primo-consommateur ne teste qu'une fois une chose et par la suite n'a plus l'occasion d'y retoucher, on ne peut pas parler d'addiction.

Mais pour reprendre le terme de Bijord, cela reste latent.
On accroche pas tous aux même choses, mais quand le cerveau a trouvé "sa" drogue par une première expérience extatique, il s'en rappellera si cela doit se reproduire.
Et dans ce cas le sujet sera plus disposé a l'addiction qu'un autre dont l'expérience aura été plus neutre.

Enfin ce n'est que mon avis, je peux me planter...

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
2100
Inscrit le 15 Sep 2006
15140 messages
Blogs
On ne devient jamais accroc en une seule prise.
Il faut démonter ce préjugé porté par les prohibitionniste.
Qu'on ait aimé cela la 1ère fois c'est une chose, mais une addiction ne s'installe pas en un jour !

De même il faut arrêter avec cette première fois  où ces premières fois.  Ça dépend des personnes. Mes 1ères fois (sexe, heroine, coke.,. ) ont souvent été à  chier. C'est quand j'ai appris à  me servir des drogues que c'est devenu intéressant.

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
7520
Inscrit le 28 Sep 2014
2611 messages
Ça dépend des gens, des drogues, du contexte , de la fatigue ...etc
J'ai eu aussi des mauvaises premieres fois pour certaines drogues et pour d'autres , extraordinaires !
Et forcément , quand des les premieres fois c'est super, ça donne plus envie encore de recommencer que quand ça ne l'est pas !
Le nombre de gens que j'ai vu dégoutés par une mauvaise premiere fois aussi !
Surtout pour des drogues qui ont ou qui peuvent avoir mauvaise réputation, comme l'heroine, l'acide ...etc
Une des choses qui fait que l'on s'accroche rapidement à  une substance , c'est quand ça accompagne et  devient un mode de vie !

À propos de mauvaise réputation d'ailleurs , c'est marrant comme cela peut etre surfait , comme pour l'heroine !
Regardez comment est classée celle ci dans tous un tas de tableaux parlant des drogues, la plupart du temps vous n'y verrez jamais la morphine car le milieu médicale a depuis un bon moment , souhaité donner une image de celle ci beaucoup moins néfaste que l'heroine , alors que c'est quasiment la meme chose !
La morphine , lorsque vous lisez les articles médicaux, n'a pas les stgmates de l'héroine et n'est pas décrite comme donnant une accoutumance quasi systématique au bout d'un miment, comme ils le font pour l'héroine !
C'est une des plus grande escroqueries qui soient ; The great rock n roll swindle ! Lol
Ce qu'ils oublient de préciser , c'est que ca vient surtout du mode de consommation plutot que de la difference entre les deux drogues ( bien que je préferais shooter de l'heroine que de la morphine quand je shootais , il y a  quand meme une difference !)  )
On fait passer une substance comme forte certes mais efficace et avec finalement peu de risques pour la plupart des patients si géré correctement mais l'heroine elle est le grand satan !
Elle est juste 2,5 fois plus forte/efficace  et avec certains effets secondaires moins importants que la morphine ( ou peut etre diminués de par ce ratio 2,5 pour 1 ) !

Dernière modification par pleasurepulse (19 juin 2015 à  10:37)

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages

pierre a écrit

Qu'on ait aimé cela la 1ère fois c'est une chose, mais une addiction ne s'installe pas en un jour !

T'inquiètes Pierre on est d'accord la dessus. wink
Je parlais plutôt de potentiel addictif que d'addiction pour ma part.

Et comme j'ai dis "ce n'est que mon avis, je peux me planter"


240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
7811
Inscrit le 12 Mar 2015
1233 messages
Blogs

On ne devient jamais accroc en une seule prise.
Il faut démonter ce préjugé porté par les prohibitionniste.
Qu'on ait aimé cela la 1ère fois c'est une chose, mais une addiction ne s'installe pas en un jour !

De même il faut arrêter avec cette première fois  où ces premières fois.  Ça dépend des personnes. Mes 1ères fois (sexe, heroine, coke.,. ) ont souvent été à  chier. C'est quand j'ai appris à  me servir des drogues que c'est devenu intéressant. - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/t1468 … ml#p186985

Alors quand est-ce qu'on deviens accroc? A la deuxième prise? A moins que ce soit précisément la troisième? Ce que je veux dire, c'est que dés la première prise peut se mettre en branle (si tu aime le produit) un processus psychologique au long court qui conduit à  l'addiction chez certains.

(je parle pas d'addiction physique, c'est pas vraiment l'important comparé a l'addiction mentale même si of course ça peut prendre des proportions très difficiles)

Pour moi, dire "on ne deviens jamais accroc en une seule prise" est donc faux. Une approximation. On peut très bien commencer a le devenir dés la première prise. (surtout quand le produit nous parles beaucoup, qu'on a l'impression qu'il va changer notre vie). Mais on peut aussi devenir accroc d'un truc qu'on aimais pas au début, à  force d'"apprentissage", c'est une autre possibilité.

Enfin ce n'est que mon point de vue personnel en regardant comment j'ai réagit par le passé en essayant de voir comment ça s'est déroulé, suivant ma façon d'avoir abordé mes différents produits et ceux qui m'ont pausé problème. Comme toi, je n'ai pas accroché a mes premières prises de codéine directement. Par contre, pour ce qui est des empathogènes et du GBL, dés les premières prises il y a eut un changement brusque de mon comportement qui étais les prémisses dont ont naturellement découlés des abus.

Je sais pas si je suis clair, et peut être que j'ai l'air de vouloir enculer des mouches pour certains, mais je crois que la précision est d'importance. Je suis aussi totalement contre l'idée des prohibitionnistes qui s'immaginent que la décadence totale peut s'installer en une prise. Non, c'est bien plus insidieux of course...

Dernière modification par guygeorges (19 juin 2015 à  13:24)


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

Anonymousse au chocolat
٩(^ᴗ^)۶
100
Inscrit le 12 Nov 2013
2953 messages
Je sais que c'est HS vu que c'est pas des opis, mais moi pour la C je suis tombé amoureux du truc dès la première prise.
Je me suis dit "c'est sur j'en reprendrai"

Idem pour les cathinones....
Reputation de ce post
 
Pareil, pour les cathinones, je me suis dit la meme chose

240 g de chocolat noir cassé en morceau.
    60 g de beurre.
    6 œufs jaunes et blancs séparés.
    60 g de sucre et une pincée de sel.

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoAddict
7520
Inscrit le 28 Sep 2014
2611 messages
Avoir envie d'en reprendre et etre dépendant , n'est en effet pas  la meme chose ; on peut meme dire qu'il y a une bonne marge !
Mais il faut bien commencer quelque part !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    Il y a 6jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 4jCommentaire de youyou09 (9 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 7jCommentaire de Caïn (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 2jCommentaire de La Tite Zaza (33 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - 1ère fois avec la kéta (sniff) - Gros délire!
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Arrêt & Sevrage - Arret free base
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Comparaison entre les RC dissociatifs - vos avis
    Il y a moins d'1mn
    11
    Commentaire de Emptyman dans [RC dissociatifs...]
    (27 réponses)
     Forum 
    Stockage & conservation - Je compte prendre une plaque ou 100 g de weed question de conserva...
    Il y a 1hCommentaire de cact88 dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Points d'injection - Injection chambre implantable coeur (xanax/sub)
    Il y a 2h
    2
    Commentaire de Stylez dans [Injection et réductio...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Je vais finir par mourir
    Il y a 2hCommentaire de Heos dans [Alcool...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Pour une première fois : avec ou sans tabac ??
    Il y a 2hCommentaire de Yotna dans [Cannabis...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Bad Trip Report - Le dernier trip avant le Covid.
    Il y a 2hNouvelle discussion de Heos dans [LSD 25...]
     Forum 
    Ingerer Dmt + IMAO
    Il y a 3hCommentaire de Rick dans [DMT, changa et ayahua...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Addiction - Besoin d'aide addiction au tramadol
    Il y a 5hCommentaire de Alix_pi dans [Tramadol...]
    (10 réponses)
     Blog 
    La chienne et le puma
    Il y a 13hCommentaire de joel92 dans le blog de zizitaupe_meilleure_bande
    (1 commentaires)
     Blog 
    2FDCK 100mg oral
    Il y a 21hNouveau blog de Wolfyy dans [Trip Report]
     Blog 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    Il y a 1j
    2
    Commentaire de Meumeuh dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 07:10
     PsychoWIKI 
    Les outils pour le sniff a moindre risque
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Magi, Alberto Balsalm, Batlor, Ymae nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Premier trip sous truffes
    par Xaxaxahehehe, le 07 Sep 2021
    Coucou Je vais vous raconter mon trip aux truffes hallucinogènes plutôt étonnant que j’ai vécu récemment. Pour information je suis un homme de 20 ans, 1,74m, 60kg, débutant dans la drogue dite dure. C’était ma première expérience avec la psilocybine. J’ai acheté il y a un mois en...[Lire la suite]
     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Factuel et synthétique. Stylez dans [forum] Injection chambre implantable coeur (xanax/sub)
    (Il y a 2h)
    quelle horreur /rick dans [forum] Acidurie 4 hydroxy-butyrique
    (Il y a 3h)
    Excellent ! De mon côté, j'ai arrêté la guerre... heuuu la drogue XD / SC dans [forum] Neurchi de Psychoactif
    (Il y a 9h)
    Je savais pas ! Bi1 vu ! GuyG dans [forum] Acidurie 4 hydroxy-butyrique
    (Il y a 10h)
    J'approuve pleinement (Prescripteur) dans [forum] Injection chambre implantable coeur (xanax/sub)
    (Il y a 14h)

    Pied de page des forums