Expérience de décorporation sous drogue / PsychoACTIF

Expérience de décorporation sous drogue

Publié par ,
9448 vues, 10 réponses
Astral Ergo Six 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 21 Mar 2015
Messages: 80
Bonjour les amis !

Alors voilà  depuis toujours je m'intéresse à  des sujets comme les expériences de mort imminente, les voyages astrales entre autres...

Et du coup j'aimerais avoir quelques témoignages concernant des expériences de décorporation sous l'influence de drogue.
Alors ce que j'entend par décorporation c'est au minimum la sensation tres forte que sa conscience n'est plus localisée là  où se trouve son corps physique et au mieux, la vision de son corps de l'extérieur de celui-ci.

Alors le but de ce topic n'est pas d'ouvrir un debat qui sera dans tous les cas stériles concernant la réalité ou non de ce phénomène, je pense que cela relève davantage d'une opinion personnelle et j'insiste sur ce point. Tout ce que je demande ce sont des témoignages parce que ça m'intéresse.

Merci d'avance!

Hors ligne


Etsyhtéma
Nouveau Psycho
000
Date d'inscription: 25 Mar 2016
Messages: 199
Cela m'est déjà  arrivé sous DXM, à  8,3g.kg-1, soit un début de plateau 3, et c'était le but recherché.
Je passe le trip avantmais tout commence par le fameux tunnel. Une CEV sachant que je suis déjà  dans le noir.
Mais dans mon cas celui-ci était fait de carrés verts qui avançaient très vite vers moi (ou l'inverse, je ne sais pas). Puis les carrés se brouillent, et forment des formes étranges et toujours vertes. Puis tout s'éteint ("scène" assez longue), je suis dans un espèce de cinéma où je vois le bas de mon visage  sur l'écran, qui devient une pellicule. Cette pellicule s'envole et je vois des images de mes lèvres filer dans le Noir Absolu en formant des spirales. Puis le néant, seul le Noir Absolu existe. Je ne peux me réveiller. D'ailleurs je n'en ai pas envie. Mais qu'est-ce que l'envie ? Et qu'est-ce que "je" ? C'est comme ça que je deviens une "boule orange" légèrement lumineuse, qui se balade dans ce que je saurai plus tard être mon corps, totalement anesthésié de l'intérieur (plus tôt en buvant je ne sentais que l'eau dans mes organes, très étrange). Mais cette sensation est très physique en fait, à  ce moment la boule orange ne voit pas mais ressent son environnement. Pourtant quelque part je sais que je suis cette boule orange, or je me vois comme tel, c'est étrange... C'est très dur à  expliquer mais oui on peut dire que cette boule orange était ma conscience délocalisée.
D'un coup, la boule orange sauta dans un espèce de lac (intense CEV !, il y avait l'herbe autour par exemple) et je me "réveille" dans mon corps en plateau 2, hyper confus et avec un champ de vision ridicule.

En réalité je pense que mon expérience tient plus de la grosse dissociation que de la décorporation, comme si j'étais un peu à  la frontière entre les deux. En même temps, mon dosage n'était pas purement celui d'un plateau 3, et cet état n'a pas duré très longtemps, pas assez, et laissa place à  un plateau 2 extrêmement confus. Evidemment la notion du temps est... le quoi vous dites ? Peut-être que tout ceci s'est déroulé en 5 secondes, en sachant qu'en plateau 2 le temps passe incroyablement lentement déjà .
Il y a eu d'autres évènements dans ce trip, mais je n'ai pas mon trip report papier sous la main malheureusement donc j'aurais bien du mal à  faire des phrases. Et dans tout les cas, c'est extrêmement perturbant, intense, et salvateur. Ca purge de tout et laisse place à  un sentiment de paix à  la fin du voyage une fois que l'on a retrouvé SON corps.

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11500
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6103

Alors le but de ce topic n'est pas d'ouvrir un debat qui sera dans tous les cas stériles concernant la réalité ou non de ce phénomène

Il me semble que certaines expériences sous AG sont particulièrement bien décrites par des scientifiques et surtout des patients sur le billard. La réalité du phénomène n'est pas ou plus mise en doute. On ne sait pas bien ce qui se passe, mais on sait que quelque chose d'incompréhensible se produit.
Après, certaines interprétations peuvent et doivent être remises en cause ou n'être décryptées que sous l'angle d'interprétations. Mais quand à  la réalité du phénomène... plus personne n'a de doutes.

L'approche scientifique selon Wikipedia :

À l'heure actuelle, la recherche scientifique suggère que ces sensations sont liées à  un dysfonctionnement de la jonction temporo-pariétale2. Plusieurs personnes affirment avoir flotté au-dessus de leur corps après un accident (c'est l'expérience de mort imminente) ou lors d'un voyage astral. Des chercheurs suisses pensent avoir trouvé une explication très rationnelle à  ce phénomène. Selon les neurologues Olaf Blanke et Margitta Seeck, les expériences de mort imminente (EMI) proviendraient de perturbations d'un processus complexe de coordination, qu'ils localisent maintenant dans le cerveau. Pour eux, la représentation corporelle est troublée lorsqu'on stimule électriquement la jonction temporo-pariétale du cerveau. À ce moment, le cerveau génère une image délocalisée, comme projetée sous le corps, en face de lui ou derrière lui. Dans les deux premiers cas, les personnes reconnaissent encore leur propre image. Toutefois, dans le dernier, ils ressentent une présence autre, parfois sombre et menaçante. Ces observations ont été réalisées par hasard pendant que les scientifiques stimulaient électriquement des zones clés du cerveau afin d'ôter des parties du cortex responsables de formes sévères d'épilepsie. Les chercheurs travaillent au département de neurosciences cliniques de la Faculté de médecine de l'Université de Genève (UNIGE) et à  l'Institut des neurosciences de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Dernière modification par Mister No (01 septembre 2016 à  09:36)

Reputation de ce post
 
Trés interessant Mas

Just say no prohibition !

Hors ligne


Astral Ergo Six 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 21 Mar 2015
Messages: 80
Merci beaucoup Etsyhtéma pour ton témoignage trés interessant! smile


Mister No, concernant les expériences de décorporation et notamment lors d'EMI les avis des spécialistes de la santé sont très variés et malgré toutes les recherches faites en neurologie pour essayer de comprendre ces phénomènes il y a toujours des cas que seule la chimie du cerveau ne permet pas d'expliquer quand on voit certains témoignages rapportés par le Dr Raymond Moody ou Charbonnier.

Nous sommes donc très loin de tout comprendre.

Personnellement je pense que nos connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas encore de tout comprendre, pas seulement concernant les EMI d'ailleurs.
Je pense que les recherches sur ces sujets ne devraient pas se limiter à  une seule discipline mais devraient être pluridisciplinaire avec des medecins, des physiciens, des psychologues,... travaillant ensemble. Parce que clairement certains témoignages interrogent sur des domaines qui vont bien au-delà  que celui du fonctionnement du cerveau...

Dernière modification par Astral Ergo Six (01 septembre 2016 à  14:49)

Hors ligne


psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1600
Lieu: un peu ailleurs, souvent
Date d'inscription: 24 Jul 2013
Messages: 681
Blogs
salut Astral

j'ai vécu une expérience qui relève plus de l'ordre de la dissociation moi aussi, je pense.
C'était il y au moins 15 ans, j'étais auxiliaire de vie et j'ai trimballé pendant une semaine une personne handicapée à  un séminaire bouddhiste (avec présence sur les lieux d'un enfant présenté comme réincarnation d'un descendant de Bouddha ou un truc du genre).
Donc grosse semaine, occupé 20h sur 24 à  m'occuper de cette personne totalement handicapée. Je fumais déjà  du canna tous les jours...et au bout de 5 jours : plus rien à  fumer...donc 2 jours de sevrage sec avant le retour à  la maison (compensé avec un peu d'alcool, les bouddhistes trinquent pas mal)...

j'étais tellement fatigué de ma semaine (et aussi ébranlé par quelques expériences mystiques car bien que non bouddhiste, vous me croirez ou pas, j'ai vu à  l'intérieur du temple, de la stuppa, la statue de bouddha qui était énorme RESPIRER...j'en ai parlé à  un moine bouddhiste qui m'a dit que "ça m'avait parlé" en guise d'explication)...

donc je rentre chez moi et déjà , entre la gare et mon domicile, j'étais comme perché, je récitais le mantra bouddhiste (Ompadmiom ou chis plus quoi) sans trop comprendre pourquoi je le faisais...
j'arrive chez moi, je roule évidemment un gros djokoss rapidement...et 15 minutes plus tard, je me sens en panique, je reconnais plus trop ma copine, je me sens persécuté par elle...et je décroche de la réalité...j'avais l'impression que mon corps ne m'appartenait plus, j'avais l'impression que mon esprit était tout recroquevillé dans mon corps et je criais à  l'intérieur de moi-même sans être entendu...
le lendemain, ça allait un peu mieux mais bien des années après, j'en reste marqué...
sous LSD, à  Amsterdam, à  peu près à  la même période, j'avais aussi vécu une expérience de non maitrise du corps, genre c'est lui qui pilote et moi je le suis comme je peux avec ma tête...mais c'était un peu différent...

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne


Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
200
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3328
Le problème est que de nombreux patients ont quand même pu décrire ce qui se passait dans la salle d'op avec précision alors qu'ils avaient un électro-encéphalogramme plat. D'autres ont pu décrire ce qui se trouvait dans une pièce adjacente fermée à  clé etc etc. Rien de ceci ne peut s'expliquer par le dysfonctionnement de je ne sais quelle jonction temporo-pariétale. D'autre part tant qu'on a pas eu ces expériences, elle peuvent effectivement sembler être le résultat d'un dysfonctionnement du cerveau, mais lors de cette expérience, les objections de ce genre s'écroulent.

C'est comme de savoir si on est amoureux. Tant que vous ne l'avez pas été, que vous discutez de ça d'un point de vue théorique, on peut chercher les symptômes, les causes et tout ça et considérer que c'est un phénomène subjectif. Mais lorsque vous êtes amoureux vous savez que vous l'êtes et vous n'avez besoin d'aucune théorie pour le savoir, pas besoin de vérifier votre pouls, votre dopamine ou je ne sais quoi. De même quand vous êtes hors du corps, vous le savez très bien. Le cerveau n'a pas de rapport puisqu'il est à  l'extérieur de vous... Bref la science aboie et la caravane passe pour ceux qui ont vécu l'expérience... Ce qui n'empêche pas que la recherche scientifique sur le sujet est intéressante au plus haut point!
Reputation de ce post
 
Tout à  fait

Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
5941
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 4137
Mon avis sur le sujet est que même les meilleurs scientifiques ne pourrons étudier le phénomène que sous l'angle du cerveau humain (avec ses limites) et c'est peut être là  qu'est le vrai mystère.....

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
11500
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6103

Le problème est que de nombreux patients ont quand même pu décrire ce qui se passait dans la salle d'op avec précision alors qu'ils avaient un électro-encéphalogramme plat. D'autres ont pu décrire ce qui se trouvait dans une pièce adjacente fermée à  clé etc etc. Rien de ceci ne peut s'expliquer par le dysfonctionnement de je ne sais quelle jonction temporo-pariétale.

Ce qui est intéressant dans l'approche que j'ai pu découvrir, c'est simplement et dans un premier temps un des piliers de la science : l'observation.
Avant de tenter d'expliquer quoi que ce soit, il faut avoir déjà  observé. Ce qui est intéressant, c'est que cette observation passe par de très nombreux témoignages.
D'ailleurs, je note que cette observation est demandée ici.
Je n'ai plus les travaux et références que j'avais pu découvrir. Les témoignages, leur analyse est une partie passionnante.

alors qu'ils avaient un électro-encéphalogramme plat

Quand le cœur s'arrête, le cerveau continue à  fonctionner de manière certainement très différente. D'un point de vue biochimique, après la mort, il est prouvé que des mécanismes biochimques quantifiables se produisent dans les minutes qui suivent.

Dernière modification par Mister No (02 septembre 2016 à  09:20)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Nirvanight 
Nouveau membre
Suisse
000
Date d'inscription: 14 Dec 2017
Messages: 1
[ C'est comme ça que je deviens une "boule orange" légèrement lumineuse, qui se balade dans ce que je saurai plus tard être mon corps, totalement anesthésié de l'intérieur (plus tôt en buvant je ne sentais que l'eau dans mes organes, très étrange). Mais cette sensation est très physique en fait, à  ce moment la boule orange ne voit pas mais ressent son environnement. Pourtant quelque part je sais que je suis cette boule orange, or je me vois comme tel, c'est étrange... C'est très dur à  expliquer mais oui on peut dire que cette boule orange était ma conscience délocalisée.

C'est marrant j'avais vu aussi les consciences sous forme de boule orange sous Salvia

Hors ligne


bazukero 
Psycho junior
200
Date d'inscription: 14 Nov 2012
Messages: 240
...stephane Allix "lorsque j étais quelqu un d autre" chez mama edition...

Hors ligne


Zarutas 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 27 Dec 2016
Messages: 23
La décorporation? Je n'avais jamais entendu ce terme. Mais tel que tu décris la chose, cela me rappelle effectivement une expérience sous drogue; à laquelle je ne m'attendais absolument pas et qui m'a beaucoup marqué.

C'était mon premier trip au DXM; je ne connaissais pas la molécule et j'ai voulu la tester chez moi. Le soir venu je gobe donc une plaquette d'antitussifs. Pendant une heure, je rigole tout seul, je dessine, je discute de thèses philosophico-perchées avec une amie va internet... Puis vient le moment où je me sens plus faible physiquement; je décide de me poser dans mon lit en écoutant de la musique. J'éteins la lumière et lance une playlist psychédélique sur mon ordi.
Je ferme les yeux et les visuels me plaisent beaucoup; ils sont très colorés, très animés et très parlant. Je me souviens surtout d'un feu de camp autour duquel les gens dansaient. Puis, apparaît un chemin; de couleurs certes moins vives et chaudes que celles du feu mais que je trouve majestueux.
Je décide donc de suivre ce chemin; qui ondule un peu mais garde sa forme. Je me pose beaucoup de questions sur la mort. Et si je mourrais à cet instant? Que penserait ma mère si son fils mourrait d'avoir oublié de respirer parce qu'il avait pris des antitussifs? Peu importe, je continue sur le chemin; j'accepte tout ce à quoi ce chemin me mènera. Même si c'est la mort.
Je me sens alors comme projeté en avant, comme si quelque chose sortait de mon abdomen. Et là, je ne vois plus le chemin; je me vois seulement moi, allongé dans mon lit; je me vois de dessus; c'est effrayant! Je ne sais pas combien de temps ça a duré; j'ai eu très peur!
Je me suis "réveillé" essoufflé, me forçant à respirer, et tâtant tout mon corps afin de vérifier s'il n'en manquait pas un bout ^^
Après ça je n'ai pas réussi à m'endormir; j'ai passé une très mauvaise nuit à repasser la scène dans ma tête.

Mais avec le recul, ce fut une expérience très puissante; et le cheminement (accepter la mort, faire confiance à la drogue) m'aide encore beaucoup aujourd'hui dans mes différentes expériences psychédéliques
Je n'ai jamais réussi à revivre une expérience similaire depuis malgré différents essais, avec des dosages parfois plus forts ou des combos

Dernière modification par Zarutas (15 décembre 2017 à  07:02)

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Droguézeureux - Quelle a été votre meilleure expérience sous drogue
par gofix, dernier post 30 avril 2018 à  19:59 par req_in
  46
[ Forum ] Mutisme sous drogue
par MOI1234, dernier post 01 octobre 2019 à  16:07 par cependant
  4
[ Forum ] Opinions - Communication avec l au delà sous drogue
par Bootspoppers, dernier post 22 août 2019 à  11:05 par Hilde
  55



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    Il y a 5jCommentaire de Bootspoppers (12 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 2hCommentaire de Cycle (19 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    Il y a 9jCommentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    Dosage - Accoutumance Kratom-Tramadol
    Il y a 19hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Première fois - Salvia Divinorum x5 et x30 suis-je anormal ? DR?
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Injecter - Injection bupremorphine
    Il y a moins d'1mnCommentaire de pierre dans [Buprénorphine (Subute...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Première culture, contamination ?
    Il y a 5mnCommentaire de Charbel dans [Psilocybe - Champigno...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 7mn
    182
    Commentaire de Haupayy dans [Conseils généraux de...]
    (1297 réponses)
     Forum 
    Cannabidiol - Sevrage antidepresseur et CBD
    Il y a 12mnCommentaire de Abracabrantesque dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Etude - Identification des profils et des pratiques autour de l’injection...
    Il y a 19mnCommentaire de Zazou2A dans [Injection et réductio...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Question pour un space cake
    Il y a 52mnNouvelle discussion de lechapelierfou dans [Cannabis...]
     Forum 
    Cannabidiol - Fabriquer hash au cbd
    Il y a 1hCommentaire de Let-there-be-weed dans [Cannabis...]
    (13 réponses)
     Forum 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 2hCommentaire de Cycle dans [Au coin du comptoir.....]
    (19 réponses)
     Blog 
    Zomorph, est ce que je fais ca mal ?
    Il y a 4hCommentaire de ismael77 dans le blog de REVE INTERMEDIAIRE
    (2 commentaires)
     Blog 
    DEALERS : DEHORS !
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de ismael77 dans le blog de Rick
    (4 commentaires)
     Blog 
    Ode à l'alcool
    Il y a 6hCommentaire de Isoretemple dans le blog de Isoretemple
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    N-ethylhexedrone (Hexen), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Hell0piacé, thatbluedream, Valraven, Emma4778 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Hexen oral
    par L'Apoticaire, le 12 Nov 2019
    Le plus populaire c'est indubitablement l'HEXEN (N-Ethylhexedrone) Après tout dépend de la qualité du boulot de la personne qui etiquette les produits, après, hexen ou pas hexen, il peut y avoir ds erreurs d'etiquetage sur tous les prods. Et defois aussi faut faire gaffe à c'qui est marqué s...[Lire la suite]
     Sevrage réussi
    par Emma4778, le 12 Nov 2019
    Bonjour, Nouvellement inscrite, je viens ici pour partager mon expérience. Il n'est pas évident de parler de ça autour de soi, mais je ressens tout de même le besoin de partager mon vécu du canna. Grosse fumeuse depuis un peu plus de 20 ans (j'ai commencé vers 18 ans), je fumais une bonne d...[Lire la suite]
     Dpt
    par PaRaLLeL, le 08 Nov 2019
    J'avais commencé à faire des retours sur cette magnifique molécule, mais c'était perdu dans un fil de discussion sur les RC. Je me permet donc un petit copier/collé suivi de mes aventures avec celle-ci par la suite. 70mg dans le cululu. Montée en 10 minutes. Le produit me met directement en...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Hexen oral
    (Il y a 2h)
    Avis partagé. Macroscopie dans [forum] On m'a proposé de la Kétamine au CAARUD, aurais-je du accepter ?
    (Il y a 5h)
    Magique ! Gratitude / SillyCone dans [forum] temoignage sur le 2CB
    (Il y a 5h)
    oui les tolerances se croisent, via les recepteurs mu opioïde & addiction+++ dans [forum] Accoutumance Kratom-Tramadol
    (Il y a 17h)
    Un tr s'imposera !! Vivel dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 18h)

    Pied de page des forums