Psychoactif
Héroïne en Ecosse et en Allemagne : Cas groupés de maladie du charbon / PsychoACTIF


Héroïne en Ecosse et en Allemagne : Cas groupés de maladie du charbon

Je ne sais pas si je poste dans la bonne zone...si ce n'est pas le cas, je sais que les modérateurs assureront wink

J'ai reçu ce mail au boulot et tenait à  vous le faire partager....Je ne crois pas avoir vu de topic traitant de ce sujet :


Communiqué de presse (de la Direction générale de la santé)


Cas groupés de maladie du charbon(1)  chez des consommateurs d´héroïne en Ecosse et en Allemagne


Depuis le 6 décembre 2009, 15 cas confirmés de maladie du charbon ont été signalés chez des consommateurs d´héroïne, 14 en Ecosse et 1 en Allemagne. Huit personnes sont décédées. 
L´origine la plus probable des infections et des décès est la consommation d´héroïne contaminée par des spores du charbon.
Parmi les personnes concernées, la plupart a consommé l´héroïne par voie injectable, mais certains également par voie inhalée ou fumée.
Aucune caractéristique particulière, comme l´aspect ou la couleur ne permet de déterminer si l´héroïne est contaminée par les spores du charbon.  De plus, elle se dissout ou se consume de la même manière qu´une héroïne non contaminée.
Il est possible que le produit contaminé circule dans d´autres pays européens dont la France.
La maladie du charbon est une infection causée par une bactérie qui persiste dans l´environnement extérieur sous forme de spores très résistantes. L´infection qui en découle est très grave et peut être mortelle en l´absence de traitement.

Dans les cas d´utilisation d´héroïne contaminée, les premiers signes de l´infection par le bacille du charbon peuvent être des rougeurs et des gonflements aux sites d´injection notamment, ou s´étendant rapidement, même à  distance du point d´injection. La fièvre est supérieure à  38°5.
En présence de ces symptômes, ou d´une simple fièvre, il faut consulter d´urgence en mentionnant la consommation d´héroïne. Un traitement antibiotique précoce est essentiel et efficace.


Pour l´information des usagers et renseignements sur les structures locales de prise en charge
Drogues info service : http://www.drogues-info-service.fr/ - 0800 23 13 13


Contacts presse :
DGS : laurence.danand@sante.gouv.fr – 01 40 56 42 43
Invs : l.benadiba@invs.sante.fr – 01 41 79 67 08
Afssaps : magali.rodde@afssaps.sante.fr – 01 55 87 30 22
OFDT : julie-emilie.ades@ofdt.fr - 01 41 62 77 46
MILDT : nathalie.bobichon@pm.gouv.fr - 01 42 75 69 57


(1)   la « maladie du charbon » dont le germe responsable est Bacillus anthracis est aussi désignée par le terme anglo-saxon « anthrax »

Trouver des réponse et  apporter peut-être un coup de main de temps en temps autour des produits et des consommations en général, échanger au sens large....voilà  la raison de ma présence sur le forum

Hors ligne

 

#2 
Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur France
25 janvier 2010 à  15:23
Salut Bruce et merci wink

Un thread a été ouvert par ici à  ce sujet : http://www.psychoactif.org/forum/t2742- … thrax.html

Merci à  Biscott et à  prescripteur pour leur participation à  ce sujet et aux infos qu'ils ont transmises.

Nous sommes vigilants et attentifs à  la situation. Pour l'instant elle semble être stabilisée. Nous avons même envisagé de faire une alerte sur le bandeau du forum mais il ne faut pas affoler les gens sans en savoir plus.

Il n'est pas dit que le produit circule ; il n'est pas dit qu'il ne circulera pas. La personne qui a été touchée en Allemagne a pu aller s'approvisionner en Ecosse. Pure hypothèse.

Communiqué Drogues-Info-Services du 21/01 :

Début décembre des premiers cas de contamination et de décès par la maladie du charbon (anthrax) chez des usagers d´héroïne ont été signalés en Écosse. Entre début décembre et aujourd´hui Écosse a été confrontée à  la contamination de 14 usagers d´héroïne et au décès de 7 d´entre eux.

En Allemagne, dans la région d´Aix-la-Chapelle, un homme usager d´héroïne est également décédé de la maladie du charbon le 16 décembre 2009. C´est le seul cas de contamination repéré en Allemagne à  ce jour. En l´état actuel des informations, aucune relation n´a pu être établie entre cet usager allemand et Écosse. Mais pour autant on ne peut exclure qu´il circule en Europe un lot d´héroïne ou un produit de coupage de l´héroïne contaminé par la maladie du charbon.

Pour l´instant aucun cas n´a été signalé en France ni ailleurs en Europe.

Tous les usagers d´héroïne contaminés étaient apparemment des usagers injecteurs et ont développé la forme cutanée de la maladie (voir ci-dessous). Cette information n´indique cependant pas qu´il suffirait à  des usagers de ne pas s´injecter d´héroïne pour éviter une contamination.

http://www.drogues-info-service.fr/?Poi … he=charbon

Dernière modification par Alain Will (25 janvier 2010 à  15:28)


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade [i](Le ma

Hors ligne

 

http://www.jim.fr/e-docs/00/01/BE/20/do … _med.phtml
extrait de JIM, quotidien médical, Publié le 04/02/2010

L´anthrax, à  nouveau d´actualité
   

La maladie du charbon  (ou anthrax pour les anglo-saxons) fait à  nouveau parler d´elle. Cette zoonose des ruminants peut se transmettre à  l'homme de plusieurs façons, notamment par des spores particulièrement résistants, ce qui a fait craindre son utilisation comme arme bactériologique. Ces spores sont à  l´origine d´une épidémie récente survenue en Ecosse chez des usagers de drogue.

Tout à  commencé par des hémocultures pratiquées chez 2 patients, originaires de la région de Glasgow, et  retrouvées positives, le 10 décembre 2009, à  Bacillus sp, identifié plus tard  comme B. anthracis. Au 14 janvier 2010, les cas confirmés d´infection à  B. anthracis étaient au nombre de 14, dont 7 décès. Tous étaient en rapport avec une prise d´héroïne par injection ou d´autres voies (« sniff ») et présentaient une forme cutanée de la maladie : inflammation et abcès au point d´injection pour la plupart, 1 ou 2 jours après l´injection d´héroïne, cellulite et œdème des membres pour certains, voire sepsis. La présentation était donc variée.

Le diagnostic a reposé sur l´isolement de B. anthracis à  partir des hémocultures et la confirmation par PCR dans le sang ou les tissus.
La prise en charge a consisté en un traitement antibiotique adéquat et l´administration d´immunoglobulines spécifiques fournies par le CDC américain  pour 4 sujets.

Les  hypothèses des investigateurs concernant l´origine de cette épidémie sont donc :

1) une contamination de l´héroïne par des spores de B. anthracis qui a pu survenir à  n´importe quel point de la chaîne de production ;
2) une contamination d´un agent utilisé pour couper ou dissoudre l´héroïne ;
3) un 3e facteur encore à  découvrir, qui permettrait de lier les cas entre eux.

Aucune mesure particulière de protection n´a  été prise vis-à -vis de la population générale, ni envers les utilisateurs de drogue car aucune voie d´administration de moindre risque ne pouvait être conseillée. Le seul message pouvait concerner la prise de conscience du risque et l´importance de détecter des symptômes précoces de l´infection.

Bien que rares, des épidémies de ce type parmi les usagers de drogue ont été rapportées ces dernières années : en 2000, une épidémie écossaise due à   Clostridium novyi avait touché 60 cas et provoqué 20 décès. En 2003-2004 , Clostridium hystoliticum avait été identifié chez 12 consommateurs de drogue en Angleterre et Ecosse.

Il est d´autant plus délicat d´établir un diagnostic que 34 % des usagers de drogue rapportent une infection au point d´injection par an. Les auteurs concluent en s´étonnant que de telles épidémies ne soient pas plus fréquentes,  compte tenu des conditions dans lesquelles l´héroïne est souvent préparée et acheminée.


Dr Muriel Macé

Ramsay CN et coll : An outbreak of infection with Baxillus anthracis in injecting drug users in Scotland. Euro Surveill. 2010 Jan 14;15(2). pii: 19465.

"Tu peux t'abstenir des souffrances du monde, Tu es libre de le faire et cela répond à  ta nature: mais cette abstention est peut-être précisément la seule souffrance que tu puisses éviter"  Franz Kaf

Hors ligne

 

#4 
Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur France
10 mars 2010 à  23:08
© AFP | 05 février 2010 | 15h42

Grande Bretagne : alerte à  la maladie du charbon à  Londres pour les utilisateurs d'héroïne.

LONDRES - Les autorités sanitaires d'Angleterre ont lancé vendredi une alerte à  la maladie du charbon pour les utilisateurs d'héroïne à  Londres après un premier cas d'infection dans la capitale, qui fait suite à  la mort de neuf toxicomanes contaminés en Ecosse.

Un patient est actuellement traité dans un hôpital londonien après avoir été infecté par le bacille du charbon potentiellement mortel, a annoncé l'agence de protection sanitaire (HPA) dans un communiqué appelant les toxicomanes à  la plus grande vigilance.

"Il s'agit du premier cas de maladie du charbon rencontré chez un toxicomane s'injectant de la drogue en Angleterre depuis l'émergence de cas similaires en Ecosse en décembre 2009", où 9 toxicomanes sont morts sur un total de 19 cas d'infections, indique l'agence.

"Les similarités avec les cas écossais suggèrent que l'héroïne ou un additif mêlé à  l'héroïne est la source probable de l'infection", précise-t-elle.

Le Dr Brian McCloskey, directeur de la HPA, a souligné que les cas de transmission de personne à  personne étaient "extrêmement rares", mais a appelé les utilisateurs d'héroïne à  cesser immédiatement de s'injecter de la drogue potentiellement infectée et à  solliciter de l'aide auprès des autorités locales.

La HPA a demandé aux toxicomanes "d'être très vigilants face aux risques et à  chercher un avis médical en urgence s'ils ressentent des signes d'infection".

Les premiers cas d'infection ont été détectés dans la région de Glasgow (ouest de l'Ecosse).

Le 19 janvier à  Paris, la direction générale française de la santé (DGS) avait lancé une alerte à  la maladie du charbon chez des consommateurs d'héroïne en Ecosse et en Allemagne. "Depuis le 6 décembre dernier, 15 cas confirmés de maladie du charbon ("anthrax" en anglais) ont été signalés chez des consommateurs d'héroïne, 14 en Ecosse et 1 en Allemagne.", avait précisé la DGS.

"Aucune caractéristique particulière, comme l'aspect ou la couleur ne permet de déterminer si l'héroïne est contaminée par les spores du charbon. De plus, elle se dissout ou se consume de la même manière qu'une héroïne non contaminée", selon la DGS. Dans les cas d'utilisation d'héroïne contaminée, les premiers signes de l'infection par le bacille du charbon peuvent être des rougeurs et des gonflements aux sites d'injection notamment, ou s'étendant rapidement, même à  distance du point d'injection.

© AFP | 05 février 2010 | 15h42

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade [i](Le ma

Hors ligne

 

Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Produits de coupe ]
Héroine coupée à  l'anthrax
[ Dernier message : 03 août 2012 à  10:38 par mikykeupon]

[ Première fois ]
Héroïne blanche première expérience à l’héroïne
[ Dernier message : 26 mars 2020 à  16:29 par marvin rouge]

10
CWE pour la came ?? Rdr paracetamol dans la came...
[ Dernier message : 09 janvier 2020 à  18:45 par cependant]



[ QuizzZ ]
Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
16260 personnes ont déja passé ce quizzz !

[ QuizzZ ]
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
16240 personnes ont déja passé ce quizzz !

En ce moment sur PsychoACTIF

Appel à témoignages
12
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 1j - Faust08
22
Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
Il y a 8j - VickNarobi
Forums
[ Addiction ]
Dépendance au Méthylphénidate & calmants
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
[ Drogue info ]
Vérification authenticité oxycodone
11
Préparation ayahuasca
Il y a 11mn - SillyCone dans [DMT, changa et ayahua...]
55
[ Overdose ]
Info dose limite
 1, Il y a 46mn - martinedu13 dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
Qu'en pensez-vous ? 1ère culture avec un gowing kit !
Il y a 50mn - Evidanse dans [Enthéogènes...]
[ Bad trip ]
Je ne suis plus moi même j’ai vraiment besoin d‘aide
Goût pâteux
Il y a 1h - luca13 dans [Cocaïne-Crack...]
[ Pharmacie ]
Dysfonctionnement sexuel lié aux anti dépresseurs et aux autres mo...
 2, Il y a 2h - Morning Glory dans [Conseils généraux de...]
[ Identification ]
Cueillette de champis, besoin d'aide pour l'id
Il y a 2h - kaneda dans [Psilocybe - Champigno...]
Blogs
4
Tranche de vie
Est ce que vous recevez ça a la pharmacie ?
Il y a 2h - Commentaire de GordReno.C17 dans le blog de hyrda
126
Photos-Dessins
PhotoACTIF
 9, Il y a 4h - Commentaire de meumeuh dans le blog de meumeuh
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Neurchi 2 Psychoactif
Il y a 5j - bafajo dans Au coin du comptoir....
Les derniers champis
Toutafé
dans [forum] thérapie: DMT ou 5-MeO-DMT ???, Il y a 8mn
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
dans [forum] Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?, Il y a 5h
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
dans [forum] Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?, Il y a 5h
Oui la majorité ont pas de side effects ou difficile d'ID la cause, g-rusalem
dans [forum] Dysfonctionnement sexuel lié aux anti dépresseurs et aux autres molécules , Il y a 5h
Sujet captivant je me posais la même question ! / Yo
dans [forum] Dysfonctionnement sexuel lié aux anti dépresseurs et aux autres molécules , Il y a 5h
Nouveaux membres
OliAzary, Pachtoul nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS