Psychoactif
Questions pour les demoiselles / PsychoACTIF

[ Chemsex ]
Questions pour les demoiselles

Pages : 1 2
#31 
Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
21 décembre 2018 à  19:34

Entre un « flash » court et une bonne soirée, moi je prends l’option sans drogue car vraiment ensuite t’as l’impression d’être dans un cocon et je plussoie ce qui est dit + haut, c’est proche de l’état très agréable induit par les opiacés.

O_O Ha bon. Mais genre, en vraiment moins fort qu'avec les opis alors hein, on est d'accord? Ou pas?^^

Je suis étonnée par la majorité de réponses, je dois vraiment avoir des problèmes avec le sexe x)


Soutenez PsychoActif dans sa lutte contre la guerre à la drogue: cliquez pour adhérer à l'association! <3

Hors ligne


#32 
Mauddamier 
Au pays imaginaire France
21 décembre 2018 à  19:48
Je parle pas vraiment de sexe avec quelqu’un qui prend du temps et qui ne donne pas du tout le même niveau de satisfaction. Mais plutôt d’une séance d’auto stimulation jusqu’à ce que ton cerveau te dise « ok stop » quand tu as les membres qui tressaute.

Le plaisir s’en va mais l’apaisement dure des heures. Tu es un peu molle, vidée de tes forces mais tu as les sens en feu. Tu vois avec + de couleurs, la nourriture a du goût et le son est fort tout à coup.

Très hon’etement Je pense que si tu passais un scan du cerveau à ce moment précis, il serait aussi actif et stimulé qu’après une prise de taz, avec l’effet détente de la codéine, le lâché prise d’un benzo et tu t’endors comme après un bon joint ^^ pour résumer.

Encore une fois, je doute qu’à deux ce soit aussi bien, d’où la réflexion de certaines qu’un flash vaut mieux qu’une longue heure de passivité.

Hors ligne


#33 
Core a Corps
Canari jaune de 500 kilos
21 décembre 2018 à  20:35
Bon, je n'ai jamais connu de flash, alors mon apport va être peu pertinent et un peu hors-sujet (j'ai prévenu ^^)

Mais sinon de toutes les drogues que j'ai essayées (surtout les psychés, parce que c'est celles que je préfère) ça n'égalera jamais un orgasme, personnellement smile
Je parle bien évidemment de l'Ôrgasme, celui de la connexion ultime avec un autre être, ou vous semblez ne faire plus qu'un (pas au sens romantique, enfin pas seulement) au sens physique, où vous avez cette impression de ressentir exactement la même chose au même instant, sans comprendre comment ni pourquoi... Je n'ai connu ça qu'avec une seule personne, cela arrive de temps en temps de manière si puissante qu'on en reste retourné pendant longtemps, on n'a même pas besoin de se dire que c'était si bon... - parfois ça nous donne même l'impression d'être en train de parler alors que nous restons silencieux...

Par contre entre un orgasme "bof" (que ce soit seul ou à deux, ça dépend vraiment des conditions) et un bon moment à deux sous LSD : la connexion peut parfois être plus forte sous LSD.
Bref, vous l'aurez compris, je suis biaisée, je suis beaucoup trop fan de la connexion intersubjective pour être neutre... :p et encore une fois je ne connais pas la sensation d'un flash (d'ailleurs je n'ai jamais trop voulu tester, justement parce que j'ai peur de connaître une sensation aussi courte et intense ^^)

Dernière modification par Core a Corps (21 décembre 2018 à  20:44)


Être seule avec le livre non encore écrit, c'est être encore dans le premier sommeil de l'humanité.

Ecrire - Marguerite Duras

Hors ligne


#34 
Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
21 décembre 2018 à  22:21
Oui oui j'avais bien comprit Maudamier, seule, pas à deux. Je suis d'accord avec toi, seule c'est beaucoup plus simple d'atteindre l'orgasme. Jamais réussi à deux perso (en tout cas avec un homme, jamais testé avec une femme), ni même à trois d'ailleurs lol.
...enfin même seule, me faut un bon vibro clito pour que ça fonctionne de toute façon, aux doigts laiiiiisse tomber^^'

Très hon'etement Je pense que si tu passais un scan du cerveau à ce moment précis, il serait aussi actif et stimulé qu’après une prise de taz, avec l’effet détente de la codéine, le lâché prise d’un benzo et tu t’endors comme après un bon joint ^^ pour résumer.

Ca non, à mon avis c'est neurophysiologiquement pas possible. Enfin, le cerveau ne peut pas être vraiment dans le même état en tout cas. Des similitudes avec les endorphines, dopamine et oxytocine pourquoi pas. Mais je saisis ce que tu veux dire par là.
Bon alors ma question va certainement paraitre stupide, mais si tu (vous) peux (pouvez) obtenir mieux que des drogues naturellement, sans payer, ni effets secondaires alors thinking pourquoi donc vous droguez-vous??
C'est une vraie question, je suis assez intéressée/étonnée.

Parce que moi si je me drogue, c'est aussi parce que c'est à mon sens le plaisir ultime, l'euphorie poussée à un tout autre niveau. Ado je pensais que c'était l'orgasme, oui. Et puis j'ai découvert la LSA.

Du coup je suis plutôt contente de vivre les drogues comme ça, même une fois j'ai appris que trop de plaisir pouvait exister, enfin j'en ai assez parlé de-ci de-là mais ça m'a tellement marquée malgré la fin pas-happy-end... parfois en réécoutant des titres qui jouaient pendant ce trip j'ai des remontées de plaisir par le simple souvenir, presque un an après oO Et de toute façon même les autres trips, c'est un nirvana parfois si complet, artistique, et qui dure des heuuuUuUuUuUuUuuUuUUuUures coeur
Mais autant pour l'O je suis un peu jalouse tongue En vous lisant toutes et tous je me dis que je manque clairement un truc, le sexe comme vous en parlez c'est tout autre chose que ce que je vis apparemment mur Je connais l'orgasme, c'est super hein, mais ça dure que quelques secondes pour presque une heure de tentative, il peut y en avoir plusieurs d'affilé oui mais de moins en moins forts dans mon cas, et je ne suis pas à ce point chéper les minutes / heures(!) qui suivent.

Enfin bon, dans mon cas c'est particulier aussi, j'ai quelques idées d'où ça peut venir, c'est compliqué. Tfaçon faut toujours que je fonctionne à l'envers lol pasdebol

Topic intéressant.

Dernière modification par Morning Glory (21 décembre 2018 à  22:33)


Soutenez PsychoActif dans sa lutte contre la guerre à la drogue: cliquez pour adhérer à l'association! <3

Hors ligne


#35 
Mauddamier 
Au pays imaginaire France
21 décembre 2018 à  22:41
Des drogues... ou des médicaments.en vrai je ne prends que des benzos et des somnifères car j’ai besoin de ne pas « paniquer » et partir en pure paranoïa.

Encore une fois, je ne sais pas ce que c’est qu’un flash et comme d’autres je préfère l’ignorer.
La masturbation était devenue une sale habitude de réconfort (sans prod’ Mais compulsif).

Quand je parle d’un scan du cerveau, je voulais juste dire que toutes les cellules doivent être allumees là-haut !
A la fois ça me débarrasser de douleurs musculaires, ça empêche les idées noires d’arriver et de ruminer des heures sans trouver le sommeil. Souvent je suis tellement angoissée que je tremble (même sous 30mg de valium), or la... bin je n’ai plus du tout froid ^^

T’as une montée agréable, douce et rapide. Puis viennent les orgasmes. Et on finit par une très longue détente style codéine.

S’il y avait un prod’ pour remplacer ça... franchement je ne sais pas. Durant la journée j’essaie d’être moi.
Je pense très honnêtement que sans orgasme, ça me ferait flipper de voir différemment les couleurs et que mo’ Ouïe se détraque. Sans compter la grosse fatigue qui fait que tu n’es pas capable de bosser...

Hors ligne


Salut,

Morning Glory a écrit

Bon alors ma question va certainement paraitre stupide, mais si tu (vous) peux (pouvez) obtenir mieux que des drogues naturellement, sans payer, ni effets secondaires alors thinking pourquoi donc vous droguez-vous??

Parce que...ce n'est pas la même chose !!
C'est bien pour ça que c'est dur de comparer, même si peut y avoir clairement des similitudes...

J'exagère un peu, mais la bouffe aussi peut donner du plaisir à certains, mais, à mon avis, c'est pas parce que ça peut être kiffant d'avaler de la nourriture (et avoir des effets anxiolytiques/calmants/euphorisants/etc.) qu'il faut se priver d'autres formes de kiff comme les orgasmes ou la drogue...
Ou pareil, ce n'est pas pourquoi après des entraînements sportifs je peux atteindre, certaines fois, un état proche de la défonce et me sentir bien que je n'ai plus envie de me défoncer...

Après oui, un orgasme pour moi c'est quand même bien plus fort que de la nourriture (même si j'ai un penchant maladif vers ça aussi) ou le sport (dont les effets sont quand même plus sur le long terme) et je ne connais pas non plus ce que ça donne un shoot d'héro/coke (donc forcement avec les autres ROA ça monte moins vite, même si en fumant il me semble que ça s'y rapproche) donc oui la comparaison est un peu biaisé.

Mais juste pour dire que les drogues m'apportent beaucoup et les orgasmes aussi, mais les unes ne remplacent pas les autres ; je ne suis pas prête à renoncer à l'un ou l'autre. Après c'est vrai aussi que par exemple les opiacés ça peut, non pas véritablement baisser la libido (parce que pleins de fois j'en ai envie, même bien défoncée, et le sexe sous opi, moi j'adore, c'est tellement caressant et électrisant au même temps, ça dure longtemps, c'est doux mais chargé de sensations fortes et les orgasmes quand arrivent c'est puissant ; bon c'est vrai que ça arrive que si on est pas vraiment dedans il y a un côté un peu anesthésiant qui peut ressortir, mais bon), mais des fois je suis tellement bien que j'y pense pas forcément...

Et aussi, j'ai l'impression qu'un orgasme dans sa force efface toute la réalité en profondeur pendant un court moment intense, il n'y a plus rien à part un plaisir infini qui part de l’intérieur et se propage dans tous les membres, qu'en vrai on dirait qui n'existent même plus. Tout s'efface de la vue, juste une chaleur profonde, des secousses auxquelles succomber portés par une énergie ventrale, des sortes de fractales sans importance devant les yeux. Plus de pensées du tout, même pas l'envie que ça dure encore, juste tout est plaisir. rien n'existe d'autre. La respiration suit, des cris sortent. Puis doucement mais abruptement, les spasmes s'arrêtent, la mollesse s'installe, les joues roses et chaudes, une euphorie, une énergie et de la détente...mais ça ne dure pas forcement longtemps. Le cocon est bien moins épais et agréable qu'avec les opiacés par exemple, mais il n'y a pas le craving du crack non plus, même si...

Avec les drogues j'ai plus l'impression qu'il y a un truc qui se modifie dans mon cerveau, un truc capable d’annuler tout les problèmes ou libérer instantanément l’horizon, qui apporte vraiment une alchimie qui ne pourrait pas venir de moi. Qui change les choses pour la suite, qui interrompt de façon définitive des cercles vicieux où je gisait embourbée. Et certaines fois c'est ça que je recherche.

Pour moi, l'orgasme efface en deux deux, mais tout reste finalement pareil dans la tête (même si les muscles se détendent, même si on s'en prend une bonne claque), alors qu'avec les produits, il y a un truc en plus qui se passe, vraiment chimique, que je ne pourrais pas apporter moi.

C'est donc pas à niveau du plaisir que ça se joue pour moi, mais dans la globalité des effets...

Désolée, c'est difficile à expliquer ce que je veux dire !!

Dernière modification par cependant (22 décembre 2018 à  12:48)

Hors ligne


Rapide réponse.

Le comparatif orgasme / came est devenu ce qu'il est «a cause» d'une citation de Trainspotting où le protagoniste explique au spectateur qu'un flash d'hero vaut mieux qu'un orgasme.

Sinon la came fait baisser la libido + secheresse des muqueuses soit secheresse vaginale pour la femme.
Ça peut expliquer pas mal de chose...
De plus l'orgasme n est pas automatique chez la femme. On explose pas à chaque rapport quoi.


Après perso :
Je préfère une bonne défonce a un mauvais coup.
Je ne peux pas être plus claire.
Sinon j'adore les calins sous coke, ben ouais, pourquoi pas cumuler quand on peut.
Mais qd j'ai ce qu'il me faut au lit, c'est largement supérieur à la drogue... On a pas l'orgasme facile, mais qd ça vient, ça fait pas semblant et ça dure...
Enfin dans mon cas. Mais je pense pas etre la seule...

Ces propos n'engagent que moi (et mes multiples personnalités) fume_une_joint

Hors ligne


#38 
Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
24 décembre 2018 à  12:03
Merci pour vos réponses si complètes toutes deux à ma question qui effectivement était débile avec le recul hahaha ^^' Je la posais car je me demande si je serais autant "accro" aux psychédéliques si j'avais ce genre d'orgasmes moi aussi, ou en tout cas si je le vivais pareil, enfin bien sur on a tou.te.s nos raisons et tout et tout...
Mais oui, maintenant je comprends très bien.

Soutenez PsychoActif dans sa lutte contre la guerre à la drogue: cliquez pour adhérer à l'association! <3

Hors ligne


#39 
CoachMigui 
Cyber TechnoChamane amateur Suisse
24 décembre 2018 à  13:48
@Morning Glory: Après y a l'orgasme simultané de deux personnes sous psyché aussi, qui peut durer vraiment longtemps et cumulé avec cet effet amplificateur... Comme dit Marla pourquoi pas cumuler les effets tongue Ca prend un moment à s'en remettre après mais en effet j'ai déjà connu des vrais flash après des orgasmes (entièrement corporel et pas seulement éjaculatoir), car les hommes aussi on peut avoir des orgasmes dans tout le corps lol ! ^^ . Ca demande certaines techniques par contre que je maîtrise largement pas encore mais ça vient avec le temps !

Pour moi, ce sont deux choses totalement différentes bien qu'elles apportent les deux du plaisir pour sûr. Je pense que même entre les différentes drogues c'est très dur de comparer, alors en plus avec des activités différentes ^^

Si tu médites et que le diable arrive, fais méditer le diable.
Gurdjieff

Hors ligne


#40 
Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
26 décembre 2018 à  00:24
Voui c'est ça que moi je connais po je crois, le "flash" orgasmique dans tout le corps thinking Gros.ses veinard.e.s tongue
Et les psychés (ou même autres drogues, sauf alcool et canna) à deux jamais connu, je trippe toujours solo et je suis vraiment pas prête de retrouver un.e partenaire en ce moment. Mais je note, si un jour l'occasion se présentait pour mes 63 ans je ne manquerais pas de tester smiley-gen013


Si je peux me permettre: je trouve dommage de limiter ce topic aux seules femmes!... Ne serait-il pas possible de renommer le titre avec l'accord de l'initiateur du thread? Cela n'empêcherait absolument pas les filles de poster et surtout cela doublerait (presque vu qu'on a des irréductibles lol) les témoignages. En plus cela rendrait une comparaison des avis plus diversifée.
?

Soutenez PsychoActif dans sa lutte contre la guerre à la drogue: cliquez pour adhérer à l'association! <3

Hors ligne


#41 
Shala 
Nouveau Psycho Canada
02 janvier 2019 à  05:39
AHAHAH

Bon toutes les drogues ne sont pas comparable et tout les orgasmes non plus.

Par contre c'est BEAUCOUP plus facile de consommer que d'avoir un orgasme !

Mais sinon .. oui le sexe sous drogues c'est franchement ultimement le mieu ...

Dernière modification par Shala (02 janvier 2019 à  05:41)


Every night is like a saturday night but every morning is like a monday morning ! - Pat McNamara

Hors ligne


#42 
linec13 
Psycho junior France
10 janvier 2019 à  13:55
Un orgasme issu de la masturbation est moins agréable qu'un flash, mais une soirée coquine avec un partenaire doué est beaucoup plus sympa qu'une soirée drogue.
Le mieux bien sûr c'est un partenaire intéressant ET de la mauvaise drogue

A kiss makes my whole day, anal makes my hole weak

Hors ligne


#43 
Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA France
10 janvier 2019 à  14:56

linec13 a écrit

Le mieux bien sûr c'est un partenaire intéressant ET de la mauvaise drogue

Euh... un (ou plusieurs) partenaires intéressant e s  ET de la BONNE drogue c'est encore mieux?


En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne


#44 
linec13 
Psycho junior France
11 janvier 2019 à  14:09
oups pardon, je voulais dire bonne ^^

A kiss makes my whole day, anal makes my hole weak

Hors ligne


#45 
kameo 
Mi humaine mi animale
12 janvier 2019 à  09:41
Salut!

Alors pour répondre à la question initiale les deux sont comparables et incomparable.

Au début avec l'héroïne c'était merveilleux de faire l'amour (ou baiser : je n'avais que des plans cul à l'époque) puis quand l'héroïne devient quotidienne le cul devient très secondaire.

J'avais un de mes plans cul avec lequel c'était la fusion extrême(j'ai jamais connu ça avec tous les autres... et c'est lui qui m'a fait découvrir l'héro - de merde en passant- ) putain avec lui c'était juste parfait 10ans après je m'en rappelle encore, il passait tous les 2/3 jours à la maison c'était trop bon(parfois on buvait parfois lsd parfois héro parfois speed parfois coke et parfois rien mais tous produits confondus je pense que ça venait de lui au fond) et le jour où il m'a annoncé avoir une meuf (étoile de mer selon lui les boules pour moi) j'ai fait une grosse crise de jalousie (j'aurais mieux fait de me casser un bras c'était qu'un plan cul...) Il est revenu une seule fois puis plus jamais... Je le voyais dans les soirées et il me disait juste d'arrêter les sms pour sa meuf moi je voulais refaire encore et encore lol....

Bref sinon je préfère le cul sans drogue et la drogue sans cul, c'est différent et quand tu utilises la drogue pour le faire il devient très difficile de faire sans par la suite alors qu'au final le cul c'est la seule drogue gratuite au monde!!!

Belle journée à tous et toutes et bonne baise LOL tongue

Kameo

Hors ligne


#46 
kameo 
Mi humaine mi animale
12 janvier 2019 à  12:03
Je viens de trouver ça,  ça m'a fait pensé à ce post :

LES VERTUS MÉCONNUES DU SEXE

10 bonnes raisons de faire l'amour

1.Le sexe vous fait perdre du poids On ne va pas s'en cacher, faire l'amour ça fait du bien ! Et si vous n'êtes pas adeptes du sport de chambre, voici 10 bonnes raisons pour vous y mettre ! Rien de tel que de s'amuser (et de prendre du plaisir) en faisant du sport ! Faire l'amour est excellent pour votre activité cardiaque. Cela permet aussi de tonifier tous les muscles du corps. Cela semble dur à croire mais en faisant l'amour vous brûlez près de 150 calories en une demi-heure. Donc faire l'amour 3 fois par semaine vous permet de brûler au total 600 calories. Et c'est tellement mieux qu'un régime !

2.Le sexe est un anti- douleur naturel Vous connaissez le "Pas ce soir chéri, j'ai mal à la tête"? Ce n'est plus une excuse valable dorénavant. En effet, des études ont montré que l'orgasme était un anti- douleur très puissant car il libère des toxines, connues pour soulager la douleur et donc les maux de tête.

3.Le sexe déstresse Avoir régulièrement des rapports sexuels apaise et diminue le stress. Il procure épanouissement et confiance en soi. Une récente étude menée à Scotland a démontré que les personnes sexuellement actives sont plus aptes à garder leur sang froid et à gérer des situations de stress.

4.Le sexe améliore votre sommeil Le manque de sommeil a un impact négatif sur notre quotidien. Pour combattre l'insomnie, les experts recommandent, entre autre, d'arrêter l'alcool et la caféine, de regarder moins souvent la télé et de prendre un bain avant de se coucher. Faire l'amour peut être rajouté à cette liste de conseils pour bien dormir. Les hommes s'endorment presque instantanément après, et les toxines libérées au moment de l'acte ont un effet tranquillisant sur les femmes.

5.Le sexe protège de la grippe et l'asthme Selon des chercheurs, faire l'amour au moins une à deux fois par semaine augmente la production d'anticorps (les immunoglobulines A) qui nous protègent des infections virales comme la grippe. Le sexe est aussi un antihistaminique naturel : il combat l'asthme et le rhume des foins.

6.Le sexe est bon pour le cœur Une relation sexuelle est bénéfique pour votre cœur. Une étude réalisée à l'Université Queen de Belfast montre que faire l'amour trois fois par semaine réduit de moitié le risque d'attaque cardiaque ou d'AVC. Chez les femmes, le sexe augmente la production d’œstrogènes, connus pour lutter contre les maladies cardiaques. Et il y a de bonnes nouvelles pour votre homme aussi : une autre étude publiée dans le Journal d'épidémiologie et de santé communautaire affirme que le sexe deux fois ou plus par semaine réduit le risque de crise cardiaque fatale, de 50% de plus, par rapport aux hommes qui ne font l'amour qu'une fois par mois.

7. Le sexe vous donne confiance Qu'y a-t-il de plus épanouissant qu'une relation physique saine et heureuse ? Il n'y a pas de plus grande motivation à rester en forme quand on doit se montrer nue au lit. Vous faites donc plus d'efforts pour vous sentir bien dans votre corps : vous vous forcez à faire de l'exercice, à bien manger et à adopter un planning beauté strict (poils, cheveux, peau etc.) Vous vous sentez mieux et fière de votre corps !

8.Le sexe vous rend jeune Le sexe ne vous fait pas seulement sentir plus jeune : la recherche montre qu'il peut réellement ralentir le processus de vieillissement. Lorsque vous atteignez l'orgasme, le corps sécrète la DHEA, une hormone connue pour améliorer la santé du système immunitaire, la réparation des tissus qui aide à garder une peau jeune. La DHEA favorise également la production d'autres hormones comme les œstrogènes, qui peut prolonger la vie par l'amélioration de la santé cardiovasculaire. C'est donc prouvé, le sexe rajeunit !

9.Le sexe tonifie votre bassin Les exercices de Kegel, du Dr Kegel, consistent en la contraction puis la relaxation des muscles du bassin. Les experts recommandent aux femmes de les pratiquer quotidiennement pour se préparer aux contraintes de la grossesse. Cependant, le problème c'est qu'ils doivent être exercés quotidiennement pour être vraiment efficaces. Heureusement, il y a une autre façon de renforcer ces muscles, en effet, sans vous en rendre compte, en faisant l'amour vous tonifiez votre bassin. Et plus les muscles sont fermes, meilleur est le plaisir

10.Le sexe est un anti- dépresseur Le sexe est une cure instantanée contre les petites dépressions. Il fait circuler l'endorphine dans le système sanguin, produisant un sens d'euphorie et vous laisse avec un sentiment de bien-être. De plus, selon une étude, le sperme, absorbé dans le corps humain aide la femme à réguler ses hormones et donc réduit le risque de maladie mentale.

Faites l'amour cool

Hors ligne


Pas mal le sujet au final.

Sinon même en tant que mec, la drogue sera toujours mieux qu'une relation sexuelle avec une nana avec laquelle je n'ai aucune connexion et qui fait l'étoile de mer au pieu.

Je pense pas que ce soit une histoire de masculin/féminin.

Faut comparer ce qui est comparable.

Faire l'amour avec une personne avec laquelle on ne fait qu'un ne sera jamais remplaçable par quoi que ce soit.

Homme ou femme c'est la même.
AMHA

Hors ligne


Wahouuu merci à toutes et a tous,

Je pensais pas que ma question soulèverait un telle débat, et vu le nombre de réponses que ça délierai autant de langues... ( aucun rapport avec le sexe) mdr

Hors ligne


#49 
Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA France
12 août 2019 à  05:02

Mistikman a écrit

Les filles selon vous, qu'est ce qui est le meilleur
un flash de drogue (héro ou coke)?
ou un Orgasme???

Tiens je n avais pas répondu....

D abord le flash d hero.... légende urbaine?
Jamais je n ai connu le flash sous H.

Pour la c ça depend du ROA selon ma petite expérience bisexuelle.

A- en FUME (crack) ou IV il y a potentialisation mutuelle

Le flash de coke (crack ou iv) est réputé durer quelques instants.
Personnellement je réussis à faire durer le flash plusieurs minutes (Iv) voire un quart d heure (crack):

(1) d abord en faisant de simples câlins avec des mots d amitié forts (très efficace et efficient. Excellent rapport qualité prix!)
Ou
(2)
en faisant l amour de façon lesbienne (sans érection j entends...)
ou
(3) en étant sodomisé e.

Dans l une.ou l autre de ces conditions, et dans mon cas personnel,
le flash et l'orgasme se potentialisent et se prongent mutuellement en fait. :
J adhère à l image que le flash est comme un orgasme.
Et l orgasme c est comme un flash.
Donc assez logiquement les deux ensemble c est ... waouh...

***
B- dans le cas du plug  l orgasme anal m est plus fort que le flash


Avec la c en plug  et surtout les cathinones ( 3 mmc  etc) c est donc un peu différent. Là il y a pénétration en effet.
Le flash existe en plug de stim mais je trouve que  l'orgasme sous stim pluggé est plus fort que le flash.

L orgasme peut durer 30 à 60 minutes (orgasme anal).( La 3 devient vite indispensable... )
Avis perso...
***

Question aux personnes genrées femmes et aux autres aussi:
ressentez l'orgasme anal sous prod ? même sans prostate?
  (C est peut être un nouveau topic...)

Dernière modification par Bootspoppers (12 août 2019 à  05:30)


En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne


Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Pages : 1 2

En ce moment sur PsychoACTIF

Appel à témoignages
23
La déréalisation et la dépersonnalisation
Il y a 8j - elossh
19
TSO et douleur et anesthésie
06 novembre 2019 - Meumeuh
Forums
[ Site ]
JIMI essai et poésie / parler autrement de la « toxicomanie »
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
Champignon bon ou a jeter ???
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
11
[ Interaction & Mélange ]
Ketamine et LSD mélange?
 1, Il y a moins d'1mn - linec13 dans [Kétamine et PCP...]
La Mémantine, un dissociatif peu connu ?
[ Première fois ]
Mélange douteux
Il y a 40mn - Pignoufette dans [Tramadol...]
[ Dosage ]
1ere fois 2g?
Il y a 44mn - Napello dans [Psilocybe - Champigno...]
[ Expériences ]
TR : voyage au DMT, ou la conscience diluée dans l'univers
[ Actualité ]
Ils dénoncent «la pression permanente» pour boire au travail
 -1, Il y a 1h - krakra dans [Alcool...]
[ Drogue info ]
Lexomil et codéine
16
[ Culture ]
J’aurais besoin d’avis sur un supragrow kit qui ne pars pas
Blogs
3
Opinion
J'adore la coke
Il y a 1h - Commentaire de Meumeuh dans le blog de Tompouse81
28
Tranche de vie
Mon Love complexe de junky
 9, Il y a 2h - Commentaire de guygeorges dans le blog de Rick
2
En passant
Besoin d un autre être vivant, ou presque..
Il y a 10h - Commentaire de JPM dans le blog de Thelma
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
03 octobre 2019 - Macroscopie dans Cannabis
Actualités
Présentation de Psychoactif (11 décembre 2019)
Pénurie de hash et saisie (11 décembre 2019)
Rencontre Psychohead (10 décembre 2019)
Cannabis thérapeutique (10 décembre 2019)
Les derniers champis
Super agréable à lire et très juste. Toto
dans [forum] Neuf mois pour ce TR : QUELLE CLAQUE, Il y a 6h
Le post date de 2012 ...
dans [forum] Overdose, Il y a 7h
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Rick)
dans [forum] Neuf mois pour ce TR : QUELLE CLAQUE, Il y a 8h
merci les vrais savent
dans [commentaire de blog] Mon Love complexe de junky, Il y a 8h
un site de de réduction des risques vraiment utile, vraiment super !
dans [forum] (RdR) liens vers des sites qui recencent les ecstas testés, Il y a 9h
Nouveaux membres
Ledissident, Capriche, Stefane_59, Edwards nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS