Psychoactif
Heureux et malheureux / PsychoACTIF

[ Gérer sa consommation ]
Heureux et malheureux

#1 
walala 
Nouveau membre France
12 septembre 2019 à  03:06
Bonjour à vous (ceux qui prennent la peine de lire les nouveaux sujets contrairement à moi...) donc désole aux modérateurs si mon sujet doit être classé hors sujet...

Je me présente, je m'appelle walala (j'ai un vrai nom et  prénom, je vous rassure). J'ai 25 ans demain... (ce qui doit être le déclic qui me fait parler sur un forum que j'aurai dénigré il y a encore 1 mois).

Ma mère est morte quand j'avais 3 ans (comme pleins d'enfants malheureusement...) d'un cancer assez rapide. et mon père est tombé (ou plutot re-re-re-re-tombé ) dans l'alcool suite à sa mort (ma mère l'avait sorti de cette merde). J'ai été placé à l'age de 5 ans et demi chez des personnes de ma famille (j'ai eu énormément de chance dans mon malheur car j'ai été élevé de mes 6ans à mes 18 par des personnes géniales). Mais, de mes 4 ans à mes 5 ans et demi j'ai grandi dans les bars (mon père voyant que ça me soulait me laisser boire la mousse de sa bière pour me calmer et m'acheter plein de gratte-gratte). J'aurai tellement d’anecdotes à donner mais ça risque de rendre mon texte vraiment trop long. (assisté à des TS, baston, drogue "légère", belle mere folle, cicatrice etc...)

j'ai vu mon père de manière très régulère de mes 6 à 12 ans... Mais son état s'est détérioré, au point de faire une crise cardiaque à mes 12ans (44ans pour lui)... Je l'ai pas si mal vécu... sa mort... (je crois que j'avais déja accepté sa mort) par contre j'ai énormément de souvenir de la drogue, les bars, les coups, le raquette, des femmes et hommes vénals et autres vices.

Je suis moi même tombé dans l'alcool peu après sa mort (à l'age de 14 ans) ainsi que la drogue "douce" mais aussi "dur"(cocaine à mes 15 ans, que j'ai arrété de me 16 à 18ans pour cause de financement lol). et les années passant rien ne s'est arrangé.

Je précise que mon père avait un gros patrimoine et que je suis fils unique. Donc, on a été épargné (moi aussi grace à son héritage) du "problème" de trouver l'argent pour se fournir.

Je ne me sens pas malheureux du tout, j'ai honte de me plaindre. Mais il y a un an encore, mon petit déjeuner se déroulait ainsi:

verre de vodka red bull, trace de coc (parfois coupé à la kéta), joint du genre énorme qui enfume tout, deuxieme trace, café coupé au rhum, tout ça sur un fond de musique hardcore... ma moyenne était de 1l de vodka par jour pour 65kg... sans compter les 20 joint et le demi gramme de coc... jusqu'au 11 septembre 2018 tout allait bien, j'étais heureux, toujours en vie de couple (jolie fille) depuis pas si longtemps, entouré etc. Mais j'ai fait une énorme décompensation cardiaque dont personne ne croyait que je sortirai (pronostic vital engagé plusieurs jours, 40 jours d'hospitalisation)... et j'ai gagné contre CETTE mort... (je suis passé de 6 pourcents de fraction d'éjection à 65 pour ceux qui ont une base en cardio)

Mais j'ai fait souffrir tellement de monde, et surtout ça m'a pas calmé du tout (je me suis calmé pour ma copine mais pas pour moi ou peur de mourir)

le sevrage à été très compliqué... hallucination tres violente malgré les antipsychotique benzo etc.

Le problème c'est que aujourd'hui c'est un peu moins pire qu'avant mais ça reste une consommation bien trop grande (pour mon entourage en tout cas). Genre 10 joints, l'équivalent de 40 50 cl de vodka et en plus le valium maintenant (30mg) que j'ai découvert en sevrage et que si je n'ai pas, je deviens très très mal. + poudre une fois par semaine en moyenne...

Je me sens pas dépréssif, triste, ou quoi qu'est ce... mais j'ai besoin de tout ça... j'arrive pas a ne pas boire plus de 24h tout les 15 jours. j'arrive pas a faire quoi que ce soit sans béquilles. Mais ça fait souffrir mon entourage. et ça me rend un peu trop irresponsable ("balek de tout") et les gens ont peur que je meurs...

Je veux vivre, je veux pas survivre, je veux être quelqu'un de bien, je suis heureux... mais je sais que sans ces béquilles, je le serai surement pas... Je veux pas arrêter de fumer ou le valium ou même l'alcool... je veux composer pour rendre personne malheureux et pas mourir aussi jeune que mon père. Je suis dans l'impasse, car tous les discours sont "faut arrêter nianiania, t'es dépréssif, une merde etc. prend toi en charge" mais c'est pas ce que je ressens et qui me fait avancer.

Certains, (si on me répond), diront que je n'ai pas passer le cap de l'"acceptation"... je crois qu'en ayant frôler la mort c'est faux et que même si j'ai tort, c'est que je suis pas prêt pour l'instant... donc les moralisateurs, passez votre chemin. J'aimerai juste savoir si quelqu un ressent un peu tout ça et si oui s'il a réussi à composer entre "addiction" et "vie perso et pro".

Merci d'avance à ceux qui ont lu et répondront et désolé pour ceux qui ont lu ce texte et qui ont l'impression d'avoir perdu leur temps. Je cherche juste une solution ou du moins quelque chose qui s'en rapproche... et cela fait toujours un témoignage de plus

PS: j'ai été suivi par des psy depuis mes 6 ans et j'ai commencé les premiers "sevrages" médicamenteux (benzo antidepresseur et hypnotique) à 14 15 ans ce qui ne m'a pas aider. j'ai été suivi par plusieurs centre etc. je compte revoir un psy et un addictologue très vite, donc pareil que pour les moralisateurs, je ne cherche pas de conseils médicaux donc passez votre chemin.

Merci et même si personne me répond, ça m'aura fait du bien de parler.

Hors ligne


#2 
Hilde 
In modo d'una marcia France
12 septembre 2019 à  10:32

walala a écrit

Je me présente, je m'appelle walala (j'ai un vrai nom et  prénom, je vous rassure). J'ai 25 ans demain... (ce qui doit être le déclic qui me fait parler sur un forum que j'aurai dénigré il y a encore 1 mois).

Quel que soit l'anniversaire (accident ou naissance) qui t'a conduit à t'inscrire et venir t'exprimer sur PsychoActif, sois le bienvenu walala!

D'abord, pardonne ma curiosité mais je n'arrive pas à le deviner au travers de ta présentation, qu'est-ce qui te fait dire qu'il y a encore peu de temps tu aurais dénigré le forum?

walala a écrit

Je veux vivre, je veux pas survivre, je veux être quelqu'un de bien, je suis heureux... mais je sais que sans ces béquilles, je le serai surement pas... Je veux pas arrêter de fumer ou le valium ou même l'alcool... je veux composer pour rendre personne malheureux et pas mourir aussi jeune que mon père. Je suis dans l'impasse, car tous les discours sont "faut arrêter nianiania, t'es dépréssif, une merde etc. prend toi en charge" mais c'est pas ce que je ressens et qui me fait avancer.

Certains, (si on me répond), diront que je n'ai pas passer le cap de l'"acceptation"... je crois qu'en ayant frôler la mort c'est faux et que même si j'ai tort, c'est que je suis pas prêt pour l'instant... donc les moralisateurs, passez votre chemin. J'aimerai juste savoir si quelqu un ressent un peu tout ça et si oui s'il a réussi à composer entre "addiction" et "vie perso et pro".

Ce que tu racontes me fait penser aux différentes étapes de changement possible décrites dans le lien ci-dessous.

https://intervenir-addictions.fr/wp-content/uploads/2014/03/cercle_prochaska.jpg
Le cercle de Prochaska et Di Clemente

Je comprends de ton discours que tu te situes au stade 2, de contemplation.

Tu perçois que tu tires de grands bénéfices de tes consommations, n'y vois aucun problème immédiat, sinon les difficultés relationnelles, les risques pour ta santé à court et long terme ou l'inquiétude de tes proches, et tu aspires apparemment à une autre vie que celle que tu mènes même si tu es déjà heureux.

Ici de toute façon, tu dois le savoir si tu es familier de la plateforme, on te dira que le changement n'est possible que s'il résulte de ta propre détermination.

Il n'y a que toi qui peut décider si, à un moment donné t, tu as envie ou non de changer, sachant évidemment tous les renoncements et efforts que cela coûte pour un résultat qui peut prendre un peu (beaucoup) de temps à se concrétiser.

Un des rôle de PA c'est également le soutien et l'entraide, et l'accompagnement des UD tout au long de leur parcours, - s'ils le souhaitent bien évidemment - quel que soit le stade de consommation où ils se trouvent, et entre autres les blogs sont un endroit privilégié pour témoigner et échanger sur son propre cheminement : découvertes, expériences, arrêts, rechutes, etc.

Take care.


Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


#3 
BobKelso 
Nouveau membre
12 septembre 2019 à  11:02
Pas de soucis à se plaindre un peu t'inquiète pas salut

Je crois que je vais te dire des trucs assez commun mais c'est pas grave, si ça fait pas de bien ça fait pas de mal.

La dépression c'est une vrai saloperie et on s'en sort pas à coup de pied au cul comme pense les gens qui sont pas concernés ou pas très malin tongue. Donc prends pas trop mal si tu peux les réflexions de merde, je pense pas que ça parte d'une mauvaise intention mais c'est certes perturbant.

Alors voilà moi je suis pas un professionnel de la santé publique et encore moins de l'addiction mais je vais te donner mon avis quand même parcequ'après tout on est dans un pays libre.

Mon ressenti dans ton discours c'est une certaine colère et une certaine rage couplées du coup à une bonne volonté donc il y a surement un truc à faire avec tout ça.

Déjà il y a à peu près autant de psy que de patients donc c'est pas parceque t'en a vu dix qui n'on pas réussi à t' aidé que le onzième va pas le faire. Perso j'ai commencé à voir des psys vers 18 ans et c'est que vers 29 ans que j'ai commencé à voir et comprendre les bénéfices d'une thérapie par la parole. Peut être que j'étais tombé que sur des charlots avant ou peut être que j'étais pas prêt ou encore que je me méprenais sur la thérapie ou encore un mélange de tout ça et d'autres choses, on saura jamais m'enfin ça me fait du bien et ça me sert de garde fou pour pas trop partir en couille.

Ensuite Vodka/pétard/valium c'est un régime dépresseur de champion demon1. Certes avec tout ça t'es désinhibé et euphorique mais qui ne le serait pas punk1

Alors, sans parler des bien grands mots que sont la sobriété et l'abstinence, mettre un peu le pied sur ce mode de vie de rock star ça peut être un début.
Personnellement j'avais arrêté les alcools forts histoire de rendre mon alcoolisme un peu plus gérable au quotidien, j'étais quand même vachement moins con sous vin blanc que sous vodka, ça casse moins fort. Idem, j'évitais de faire subir mes logorrhées cannabiques à mes proches en fumant dans mon coin et en faisant l'effort d'être un minimum sobre en société.
Enfin, le secret des gens qui durent avec leurs vices c'est de ne pas les pratiquer tous en même temps. Je suis presque sûr que keith richards ne prends pas de valium dans son whisky.

La différence entre un fou et moi c'est que je sais que je suis fou. Salvador délire

Hors ligne


#4 
Cusco 
Adhérent PsychoACTIF France
12 septembre 2019 à  11:05
Walala
Salut et bienvenue.
Je me retrouve dans toutes tes paroles c'est incroyable !
J'ai moi aussi nagé longtemps dans l'alcool maintenant je bois mais ce n'est plus un besoin.
J ai maintes et maintes cures ce qui m'a bien aidé c'est le baclofene au début à haute dose mais maintenant c'est limité à 80mg par jour soit 8 comprimés de 10mg.
Si tu ne prends pas d opiacés il y a le selincro ® qui a de très bons résultats. ne prend jamais de l esperal ou il y a le revia ®
J'ai 49 ans toi 25 méfie toi de ton foie et pancréas vésicule etc...
BON ANNIVERSAIRE WALALA
À BIENTÔT

Benzos et alcool pas bon fache-non-non

Dernière modification par Cusco (12 septembre 2019 à  11:07)


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


#5 
walala 
Nouveau membre France
07 octobre 2019 à  23:35
Je reviens ici, si je n'ai pas répondu depuis, c'est qu'en réalité mon anniversaire était le 5 septembre et la première fois j'avais laissé ce message, c'était sur un autre forum (je me suis juste contenté de faire un copié/collé... une semaine apres)

Et puis depuis, les soirées/journées à l'alcool/coc/tarp/diazepam (ou tout ce qui fini par "am" et plus si affinité... se sont enchainés (pas qu'un peu...). Plutot au champagne qu'à la la vodka, au vallium qu'a l'alpra+vallium, a la coc plutot qu'au crack, puis à la la bonne herbe plutot que shit... comme dirait BobKelso, rendre le truc plus gérable.
je fais ça très bien, c'est même la chose que je sais le mieux faire je crois: bien me défoncer.

Cusco malheureusementj'ai pas mal d'experiences avec les opiacés (pas du tout acro, mais je cracherai jamais dessus) mais je ne connais pas les médicaments que tu as cité et ton  "parcours" m'interesse.
PS: si tu vois ce message, impossible de te joindre personnellement à cause du site, si tu peux et en a envie, envoie moi un message personnel stp.

Si je vous réponds aujourd'hui, c'est car je suis pas si défoncé par rapport à ces dernières semaines et que j'ai rdv à l'ANPAA demain et je stresse...

Dernière modification par walala (07 octobre 2019 à  23:40)

Hors ligne


Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

43
[ Arrêt & Sevrage ]
Bière sans alcool quand on arrete l'alcool
[ Dernier message : 19 juin 2019 à  16:05 par mikykeupon]

Alcool - Mémento alcool 2010 de l'IRSB
[ Dernier message : 08 septembre 2010 à  12:25 par Alain Will]

Question sur l'alcool
[ Dernier message : 14 août 2017 à  14:07 par Psychokwak]


[ QuizzZ ]
Auto-évaluer votre consommation d'alcool
10835 personnes ont déja passé ce quizzz !

[ QuizzZ ]
Evaluer la gravité de votre addiction
45646 personnes ont déja passé ce quizzz !

En ce moment sur PsychoACTIF

Annonce Psychoactif
Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
03 octobre 2019 - Commentaire de plotchiplocth
Appel à témoignages
26
Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
11 octobre 2019 - Rick
95
De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
12 septembre 2019 - BobKelso
Forums
[ Dépistage ]
Test capillaire 3-MMC
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
Actualités tramadol
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
Première cueillette de psilo : )
Il y a 38mn - Ocram dans [Enthéogènes...]
[ Agenda ]
Rencontre psychohead 5 novembre 2019
Il y a 2h - Meumeuh dans [Actualités...]
Première prise, du faux-LSD ?
Il y a 2h - psychototo dans [LSD 25...]
[ Paroxetine ]
Paroxetine & Lsd ou champignons hallucinogène
Il y a 2h - psychototo dans [Antidepresseurs...]
[ Histoire ]
Mon TR après avoir bouffé tous les champis d'un champ au fil de ma...
247
Comment avez vous choisi vos pseudos ?
 8, Il y a 3h - psychototo dans [Utilisation du site P...]
[ Effets secondaires ]
Sursot exagéré
Il y a 3h - kokie301 dans [Cannabis...]
[ Première fois ]
Effet casi nuls, mauvaise qualité ?
 1, Il y a 3h - Migos Jah dans [LSA - Morning Glory -...]
Blogs
5
Carnet de bord
Avancement: step by step; mais on avance !
Il y a 6h - Commentaire de Zazou2A dans le blog de Zazou2A
1
Tranche de vie
Cannabis
Il y a 7h - Commentaire de LenaÀLaRechercheDuParadis dans le blog de Cazale
3
Actualités
Revue de presse Cannabis thérapeutique du 22 octobre 2019
Il y a 18h - Commentaire de plotchiplocth dans le blog de filousky
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
03 octobre 2019 - Macroscopie dans Cannabis
Les derniers champis
+1 Quelle idée de les acheter sur ce site.. Tout est dispo sur les Smart. Toto
dans [forum] Effet casi nuls, mauvaise qualité ? , Il y a 3h
toutafay /Agartha
dans [forum] Drogue dans mon verre , Il y a 6h
Putain génial ! Merci de tous ces conseils ! Guy
dans [forum] DMT et e.cig, Il y a 10h
Mdrrr la barre de rire suf :)
dans [forum] Comment avez vous choisi vos pseudos ?, Il y a 11h
Nouveaux membres
spectacle, Timide Jovial, Jake, D4V3, jeanbeuz, Peyoteman nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS