Psychoactif
Cannabis, mon experience / PsychoACTIF


Cannabis, mon experience

Bonsoir,

Je souffre d'une addiction au cannabis (2 joints minimum par jours actuellement)

depuis l'hiver 2017, et plus précisément noël 2017, je consommait déjà souvent de la

beuh ou du shit mais a raison de 2-3 fois par semaine entre amis ou avec mon ex-

copine. J'ai testé différentes techniques de sevrages "home-made" du genre :

-Un joint que je laisse traîner sur la journée en tirant quelques barres par-ci par là mais sans succès la frustration ayant vite pris le dessus j'ai le sentiment que cette technique a fait augmenter ma consomation en m'habituant a plusieurs "pics" de THC étalés sur la journée.

-Sous-dosage des joints avec consommation très rapide (peu efficace car envie de rouler un autre dans la foulée).

-Ainsi que l'arrêt total (dormir en ayant pas fumé de la journée me fait me réveiller en ayant sué de manière très abondante au point que j'ai parfois l'impression de m'être uriné dessus , ce qui n'est pas le cas heureusement).

J'ai pleinement conscience que mon addiction est un réel problème pour moi, j'organise mes journées en fonction des moments ou je pourrai avoir ce que j'appel mes "burst" les moments ou je pourrai fumer et avoir ma monté.

Exemple : Je travail le samedi a 16h, je fume donc a 11h pour avoir une montée, ma déscente au début du taf puis refume en rentrant.

Ma copine n'aime pas que je fume pour des raison religieuse et j'essaye de limiter au maximum ma consommation pour elle (bien que je minimise mon addiction lorsque le sujet est sur la table).

On en reviens donc a "l'organisation" lorsque je vais passer la nuit chez elle je préroule un stick ou un joint que je pourrai ensuite fumer dans la nuit lorsqu'elle dormira, il m'arrive aussi qu'a force d'attendre ce moment je m'endorme --> Les reveils en sueur au millieu de la nuit.

CEPENDANT depuis 4 jours, fournisseur et finance obligeant je ne peut fumer,en effet souffrant de problème d'anxiété on m'a préscrit il y'a un mois du Xanax (petit dosage 0.25mg). Je n'en avait pas pris un seul depuis tout ce temps mais voulant absolument avoir mon "burst" mon "pic" ma "montée" (appellez ça comme vous voulez) j'en ai pris 1, sans eefet , donc 2 , puis 3 et enfin 4 pour un dosage de 1mg au final.
Je déteste également l'alcool mais ne pouvant être sous l’effet des joints cela fait quelques jours que je me bois 2-3 bières cul sec ou que je me suis fait un flash (whisky coca).

Je ne sais actuellement pas quoi penser de moi, suis-je accro au joints ou bien est-ce que je cherche juste a me sentir hors de tout ce qui peut m'angoisser ?

J'ai le sentiment de fuir également le manque comme un hamster qui stockerai tout dans sa bouche, j'ai peur de ne pas pouvoir fumer et cela m'angoisse.

Ou bien est-ce que je suis totalement dans le déni en disant que mon addiction est juste due au fait que mon hypersensibilité et que le monde anxiogène dans le quel on vit fait que j'ai besoin de ce moment de flottement ou au final je ne pense qu'a MOI et a mon bien être ?

J'aimerai avoir votre avis sur ma situation et ou savoir si des personnes ont un vécu similaire.

Bonne soirée, c'est sur un mélange d'alcool pourri trouvé dans le frigo familiale et de ma plaquette de Xanax que je vous écrit ce message, j'ai besoin d'aide, de soutien, d'écoute, de partage car avant tout, je suis seul car je n'ose parler a personne de ce problème.

Hors ligne

 

Salut à toi ! Merci d'avoir partager ton expérience, je vais te rassurer je vis exactement la même situation que toi (la seule différence est que je ne prend pas de médicament ni de cachet si je n'ai rien) ceci dit j'ai souvent un petit quelque chose à fumer !

Les réveils dans la nuit en suant je l'ai vécu avant-hier donc c'est pour ça que je te dis que je suis comme toi au niveau de l'addition, ou alors pas très loin.

Mais je pense te rassurer en te disant qu'avec de la bonne volonté tout ces problèmes part. 

Pendant les vacances d'été j'ai énormément fumer, genre vraiment beaucoup (6 pète par jour en gros). Et ducoup à la reprise des cours bam j'avais déjà eu des nuits en sueur etc..

Je n'avais pas trop les moyen en début d'année alors avec ma bonne volonté et mon manque d'argent je n'ai plus rien fumer, et ça a été très dur pdt une semaine, sueur, l'impression de plus être normal, mon corps c'était habitué à cet effet de calme etc.

Et au bout d'une semaine bim plus rien, mais vraiment du genre au lendemain absolument tout est partit ! Jetait redevenu normal, bien et avec mes objectif bien en tête et motivé.

Et je t'ai dit au début que avant-hier j'ai eu des sueurs nocturnes,  car en effet il y a eu les vacances scolaire (je suis en étude supérieur mais en lycée) et bref ducoup rebelote, fume sur fume pdt les vacances ! Et donc la y'a 3 jours sueur nocturne, et depuis je dors nickel,  j'ai déjà '' battu'' laddiction après les vacances et ça avais pris une semaine, et la la deuxième fois où je me remet en état (sans fumé), j'ai galerer qunne nuit à être dans la merde et sinon je me sens plus dans le besoin fumer.

Alors je te conseil juste de te motiver, tu vas galerer quelques nuit, ça va être dur et vraiment insupportable, mais une fois que tarrive a t'en débarrasser c'est facile de le refaire après.  En tout cas mon corps réagis comme ça et vu ce que tu as décrit on devrait être à peu près pareil physiologiquement ! Retiens moi au courant ?

Hors ligne

 

#3 
Drim 
Psycho sénior France
06 novembre 2019 à  16:24
Salut, un peu comme RUSHOUT, la durée du sevrage est corrélé à le durée et a l'intensité des sessions.
La petite angoisse de pas fumer le soir passe vite et déjà quand je fume pas un soir le lendemain c'est plus facile de pas fumer.
Mais là vie et soucis perso obligent, ça fait presque deux semaines que je fume un petit tout les soirs et je sais que je vais un peu galérer à arrêter... Moi j'ai jamais (trop) transpiré mais c'est les insomnies a tourner dans mon lit sans dormir alors que je piquais du nez sur le canapé avant de me coucher.

Je n'en avait pas pris un seul depuis tout ce temps mais voulant absolument avoir mon "burst" mon "pic" ma "montée"

Ben c'est exactement ça il faut que tu fasse le deuil de ton "burst" quotidiens, tu peu apprendre a fumer moins et moins souvent.
Les problèmes d'anxiétés chez moi en tout cas ils disparaissent quand j'ai une conso de canna raisonnable, pour moi c'est le cannabis a haute dose qui est anxiogène.

Après est-ce que tu es bien dans ta vie ou est-ce que tu cherche a t'évader une heure par jours dans la drogue. Moi c'est une question a laquelle j'ai toujours pas répondu.


             = .---.               
  =  =  _/__~0_\_       .      *
= == (_________)  -0-
       *  o     .    '

Hors ligne

 

#4 
Isoretemple
Adhérent PsychoACTIF France
06 novembre 2019 à  18:26
Salut,

Je ne vais pas trop te répondre sur la partie sevrage parce que je n'ai pas vraiment de techniques à te conseiller, à part être le plus possible en activité quand tu essayes de diminuer ta consommation pour éviter d'y penser sans arrêt, même si c'est pas facile, et surtout pour ne pas être tenté de remplacer le cannabis par d'autres produits comme l'alcool ou les anxiolytiques. Si tu veux arrêter ou diminuer les joints, très bien, mais si tu n'en es pas capable pour le moment sans compenser avec ces autres produits, tu devrais peut-être le faire quand tu te sentiras mieux et moins angoissé.

ToutânCamon a écrit

Je ne sais actuellement pas quoi penser de moi, suis-je accro au joints ou bien est-ce que je cherche juste a me sentir hors de tout ce qui peut m'angoisser ?

J'ai le sentiment de fuir également le manque comme un hamster qui stockerai tout dans sa bouche, j'ai peur de ne pas pouvoir fumer et cela m'angoisse.

Ou bien est-ce que je suis totalement dans le déni en disant que mon addiction est juste due au fait que mon hypersensibilité et que le monde anxiogène dans le quel on vit fait que j'ai besoin de ce moment de flottement ou au final je ne pense qu'a MOI et a mon bien être ?

J'aimerai avoir votre avis sur ma situation et ou savoir si des personnes ont un vécu similaire.

Tu sembles souffrir de cette dépendance donc c'est sûrement une bonne chose pour toi de vouloir reprendre le contrôle sur ta consommation (même si en te lisant j'ai du mal à distinguer si tu le fais vraiment pour toi ou pour tes proches), mais, en effet, le monde dans lequel on vit est anxiogène et je ne vois pas comme un problème le fait d'avoir besoin de ce moment de flottement. Chacun fait comme il peut pour vivre avec soi-même et avec les autres et si ta béquille à toi c'est le cannabis, tu pourrais aussi décider que ce n'est pas un problème. Attention, je n'essaye pas de te dissuader d'arrêter si tu en as envie ! Simplement relâcher un peu la pression et ne pas culpabiliser parce que tu consommes peut être une bonne idée, que ce soit pour arrêter, diminuer, ou continuer de consommer plus sereinement.

Pour finir, je ne vois pas comme un problème le fait de penser à son propre bien-être. Tout en prenant soin des autres aussi bien sûr. Je ne connais pas ta situation personnelle mais le problème a l'air d'être très lié à ce que pensent les autres de ta consommation. Peut-être devrais-tu ouvrir un vrai dialogue avec ta copine à ce sujet et lui dire que certes tu es dépendant mais lui expliquer aussi ce que le cannabis t'apporte...

Bon courage à toi,
Isore


If the doors of perception were cleansed everything would appear to man as it is, Infinite.

Hors ligne

 

Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

En ce moment sur PsychoACTIF

Annonce Psychoactif
Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
01 juin 2021 - Commentaire de plotchiplocth
Appel à témoignages
14
Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
Il y a 17h - Gribouille78
19
Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
Il y a 9j - ephémère tox.stop
13
Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
26 juin 2021 - pierre
Forums
Petite tamboulle Pollen 400g de fleurs de cbd Mélangé carbo hash...
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
1323
[ Market ]
Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE 2019 à aujourd'hui.
 38, Il y a moins d'1mn - MéthylèneDioxyMé... dans [Anonymat et sécurité...]
[ Drogue info ]
Achat d' opiacé sur le clear web
[ Première fois ]
Codéine liquide paderyl
[ Gérer sa consommation ]
Débuts avec la C : vos avis et conseils
Il y a 30mn - NicolasMachiavel dans [Cocaïne-Crack...]
[ Pureté ]
Achat cocaine qualité
Il y a 31mn - Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
Buprenorphine/cocaine
 1, Il y a 38mn - cependant dans [Cocaïne-Crack...]
Qualité coke
Il y a 58mn - Meumeuh dans [Cocaïne-Crack...]
[ Effets secondaires ]
Vaccin Moderna avec methadone, effets très étrange
 1, Il y a 1h - prescripteur dans [Méthadone...]
Blogs
3
Trip Report
Opium - Première expérience : un étrange assoupissement.
Il y a moins d'1mn - Commentaire de Cub3000 dans le blog de Cub3000
1
Poèmes
Les poésies dissociées
Il y a 11mn - Commentaire de Cub3000 dans le blog de Ledayuum
1
Trip Report
Microdosage de champignons magiques comme somnifère
Il y a 2h - Commentaire de guygeorges dans le blog de guygeorges
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Neurchi de Psychoactif
Il y a 4j - marvin rouge dans Au coin du comptoir....
Les derniers champis
Merci pour cette réponse précise
dans [forum] Vaccin Moderna avec methadone, effets très étrange , Il y a 3h
Cool pr toi.J'ai une famille Mr ptate à la maison, ms qui devient out. Marvin
dans [commentaire de blog] Juste envie de partager., Il y a 3h
lel. Gemme ceux scie. >JFD
dans [forum] Définition de la "pire" drogue, sujet complexe , Il y a 5h
Merci pour ton super témoignage, bcp bcp de courage - Nikka
dans [forum] Victime d'un pompier (os cassés en plusieurs morceaux) lors d'un seuvrage de xanax, Il y a 15h
Super intéressant /Clepw
dans [forum] Hash beldia jaune plus photos , Il y a 16h
Nouveaux membres
Feuille nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS