Psychoactif
un addictologue a le droit de prescrire plus que l'autorisation légale (Surconsommation zolpidem) / PsychoACTIF


un addictologue a le droit de prescrire plus que l'autorisation légale (Surconsommation zolpidem)

#1 
cycyles 
Nouveau Psycho
02 mai 2021 à  11:29
Bonjour,
je suis allé à Agora comme prévu (csapa), j'ai parlé à un infirmier et j'ai tout déballé, que je consommais 40 cp de stilnox/jour  que j'achetais au marché noir et que je voulais un suivi. il m'a donné un rdv dans un mois avec un addictologue mais je les ai de nouveau appelé car malgré le stilnox j'étais en panique et j'ai consommé tout ce que j'avais en réserve en 2 jours tellement je n'arrivais pas à me ressaissir. Du coup ils m'ont donné un rdv avec l'addictologue demain à 10h. elle m'avait fait une ordonnance pour le we.
Du coup je voulais savoir si elle voulait me voir directement pour m'internet ou si en tant qu'addictologue dans un service d'addictologie ambulatoire géré par l'hopital, ils étaient en droit de faire prescrire largement plus que la limite autorisée afin de faire un sevrage tout en douceur? Je ne sais vraiment pas à quoi m'attendre et malgré l'ordonnance qu'elle m'a fait (zolpidem+valium), je n'arrive pas à me calmer je suis mort d'angoisse. Selon l'infirmier elle devait voir quelque chose avec l'assurance maladie.
Merci pour vos réponses

Hors ligne

 

Bonjour, dans les cas de surconsommation de Zolpidem il est possible de faire un accord avec le Médecin Conseil de la Secu pour une prescription hors AMM , conditionnée par un calendrier de sevrage progressif. Il faut un medecin conseil "tolérant", comme aussi le médecin du CSAPA, mais ce dernier connait en général la politique du contrôle médical.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

#3 
cycyles 
Nouveau Psycho
02 mai 2021 à  12:48
oui, j'espère tomber sur quelqu'un de vraiment compréhensif  (au niveau du médecin addictologue).
Car je suis tombé sur des psychiatres vraiment pas du tout open.
Après j'ai jamais vu de psychiatre addictologue, ils sont peut être "mieux" pour ce genre de problème.....

Hors ligne

 

#4 
Yoran 
Nouveau membre France
02 mai 2021 à  14:07
Moi aussi je pensais que les médecins ne pouvait pas prescrire plus que la limite
mais pour la Pregabaline elle m'a prescrit une dose Hors AMM sans trop de problèmes,
elle a juste appeler la pharmacie ou je comptais me rendre pour les prévenir.

Si vous examinez la guerre contre la drogue d'un point de vue purement économique, vous comprenez que le rôle du gouvernement est de protéger le cartel de la drogue.

Milton Friedman

Hors ligne

 

#5 
cycyles 
Nouveau Psycho
02 mai 2021 à  17:25
Dans l'hypothèse ou elle accepte de faire un sevrage ambulatoire,
Vous savez si il y a pas plus efficace que le valium pour calmer les états de panique?
Parce que j'ai beau avoir les doses quasi habituelles de zolpidem + le valium qu'elle m'a ajouté pour le we, je suis en état de panique et de stress constant.....
c'est extrèmement handicapant, c'est simple je ne peux rien faire d'autre qu'angoisser.
Je pensais que le valium calmerait  mon extrème anxiété entre les doses de zolpidem... j'ai l'impression de n'avoir aucun effet.
je sais que l'angoisse doit venir de ce que va me dire le médecin addictologue demain (à 10h le matin heureusement), je n'arrive absolument pas à me calmer. j'ai envie de me jeter sur le zolpidem qu'il me reste mais ce serait la pire erreur car si j'en ai pas cette nuit je vais angoissé toute la nuit.
Pourquoi le valium ne me calme pas?

Hors ligne

 

Bonjour, les produits à longue demi vie, comme le valium, mettent environ 5 demi vies à stabiliser leur effet. Donc il est possible que ça vienne.
J'ai l'impression que tu as "peur d'avoir peur". Moi ç'est ce que je ressens avec le vertige (en montagne) et c'est très fort.
Mais quand on reconnait que c'est plus la peur de la peur que la peur de ce qui peut arriver qui nous transporte on peut mieux lutter.
Dans ton cas le risque de convulsions est pratiquement nul donc tu ne risques pas grand chose au point de vue physique. Du point de vue ressenti je pense que tu peux assumer si tu arrives à calmer ton anxiété en reconnaissant que ça peut être dur mais pas absolument catastrophique.
Amicalement

Dernière modification par prescripteur (02 mai 2021 à  17:36)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

#7 
Biscuit 
Psycho sénior France
02 mai 2021 à  17:42
Tu verras demain avec ton addictologue ne te tracasse pas de questions en attendant, essaye de rester tranquille tu auras bientôt la réponse.

Avec ce genre de médicament il faut en effet que ton médecin fasse une demande spéciale à la sécu pour que tu sois remboursé, c'est surement ça qu'elle devait voir avec la sécu avant.

Ce qu'il ne faudrait pas par contre c'est que si ce protocole est accepté, que tu te jetes sur tes boîtes, parce que la sécu, risque de pas être très contente si tu depasses le protocole établie.

Parfois faire la diminution en hospitalisation c'est aussi une bonne chose, parce que au moins tu n'as pas la tentation terrible de la boite à côté de toi, mais aussi parce que si tu ne vas pas bien avec ce qu'on te donne, il y a toujours un médecin présent pour faire quelque chose et arranger les choses !
C'est pas un internement comme dans les autres services psy, surtout que c'est toujours avec l'accord du patient, c'est une hospitalisation dans un service d'addictologie.

Peut etre qu'une autre benzodiazepine sera plus efficace chez toi, ton médecin sera en capacité de te le dire si c'est possible.

Hors ligne

 

#8 
cycyles 
Nouveau Psycho
02 mai 2021 à  17:44
oui je pense que tu as completement raison.
c'est une peur irrationnelle mais je ne trouve aucun moyen de la calmer.
dans ma tête je ne fais que penser à demain:
" que vas faire le psychiatre addictologue?"
car même dans le cas ou elle me ferait une prescription "hors normes", je vois très mal le psychiatre me prescrire ne serait-ce qu'une boite de zolpidem par jour+ du valium pour atteindre les doses équivalentes à 40cp de zolpidem/jour.
Et pourtant il faut absolument une solution, je ne peux plus continuer à souffrir comme ça.

Hors ligne

 

#9 
cycyles 
Nouveau Psycho
02 mai 2021 à  17:46

cycyles a écrit

oui je pense que tu as completement raison.
c'est une peur irrationnelle mais je ne trouve aucun moyen de la calmer.
dans ma tête je ne fais que penser à demain:
" que vas faire le psychiatre addictologue?"
car même dans le cas ou elle me ferait une prescription "hors normes", je vois très mal le psychiatre me prescrire ne serait-ce qu'une boite de zolpidem par jour+ du valium pour atteindre les doses équivalentes à 40cp de zolpidem/jour.
Et pourtant il faut absolument une solution, je ne peux plus continuer à souffrir comme ça.

et pour ce qui est du service d'acctilogolige, ils sont complets il faut faire une demande 15jours avant dans si elle m'interner ce serait dans un centre psychiatrique normal et là ce serait vraiment la catastrophe

Hors ligne

 

#10 
cycyles 
Nouveau Psycho
02 mai 2021 à  18:06
si ils me mettent en centre psychiatrique,
pour y être déjà passé il y a plusieurs années, non seulement (enfin dans ma région) tu vois un psychiatre tout les 3 à 4 jours, pas plus. Et ils te bourrent de neuroleptiques (loxapac, tercian non merci) et j'en étais ressorti pas mieux, zombifié.
le centre d'addictologie de ma région est tout petit, il faut faire un dossier, et attendre qu'une place se libère (et à l'époque ou je voulais il y aller on m'avait bien prévenu que l'attente est longue pas avant 15 jours minimum).
sans compter qu'avec la crise sanitaire actuelle, les délais doivent être encore plus longs.
Alors oui, c'est sur si je fais le sevrage chez moi, il y a la tentation de la boite pas loin, mais je pense que c'est beaucoup moins traumatisant.
il doit bien y avoir des moyens, comme aller chercher sa prescription tout les jours ou tout les deux jours... ce qui éviterait que je sabote tout.

Hors ligne

 

il doit bien y avoir des moyens, comme aller chercher sa prescription tout les jours ou tout les deux jours... ce qui éviterait que je sabote tout.

Bonne idée. La prescription peut etre faite comme ça. Tu peux le demander à l'addictologue. Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

#12 
cycyles 
Nouveau Psycho
02 mai 2021 à  18:29
Vous savez d'expérience si il y a deja eu des précédents en matière de délivrance  énorme (1boite de zolpidem/jour par exemple)?

Hors ligne

 

#13 
Biscuit 
Psycho sénior France
02 mai 2021 à  19:36
Même avec 2 semaines d'attente, si ça peut t'aider alors ça peut valoir la peine d'attendre un petit peu, en te maintenant sous la supervision de ton addictologue le temps que tu puisses être hospitalisé.

Enfin ce n'est qu'une solution parmis d'autre, mais dans des situations compliqués ça vaut parfois la peine d'attendre un peu, mon premier rdv je l'avais attendu plus de 1 mois avec l'équipe d'addictologie, par contre ça a tout changé pour moi (pas pour des bzd).

Ça existe sûrement ce cas de figure, de façon assez exceptionnelle je pense, mais pas sur la durée ça c'est sûr...

Hors ligne

 

#14 
cycyles 
Nouveau Psycho
02 mai 2021 à  20:14
oui, enfin j'espère vraiment qu'elle fera cette exexptiion, au moins le temps de switcher entre le zolpidem avec le valium, le temps que le cerveau que mon cerveau s'habitue. parce que le valium c'est bien, mais les nuits sont invivables sans zolpidem, quand j'arrive à m'endormir sans, les cauchemars sont extrèmement violents.
ça fait dix ans que mon cerveau est habitué au zolpidem, l'arrêter du jour au lendemain, honnêtement je ne le supportera psychiquement.

Hors ligne

 

#15 
Aliona 
Nouveau membre France
02 mai 2021 à  20:34
Salut Cycles,

Tout d’abord je te souhaite plein de courage, je sais que tu traverses un moment vraiment pas facile.

Je suis désolée, je n’ai pas la réponse à ta question, mais je voulais t’apporter un petit témoignage.

J’ai vécu une situation de sevrage un peu similaire à la tienne il y a quelques années. Comme toi j’étais persuadée que je n’y survivrais pas.

Je consommais 28 comprimés de Stilnox par jour, et le jour où la pharmacie a prévenu mon médecin (fausses ordonnances, docteur furax, mais il ne m’a pas jetée à la porte…), j’ai été forcée de démarrer un sevrage du jour au lendemain.

Je suis passée de 28 comprimés à « 2 » (!) par jour, en délivrance quotidienne en pharmacie. Le docteur ne m’a rien prescrit d’autre, heureusement il me restait des vieux tranxène 10mg. A l’époque je pensais qu’ils m’aidaient à supporter le choc psychologique, aujourd’hui je réalise que ça m’a peut-être évité des convulsions thinking

Bref, ça a été brutal et traumatisant car c’est arrivé sans prévenir et je n’étais pas prête du tout ; ça a été un choc considérable, mais ! je souhaite relativiser.

J’ai vécu 3 jours affreux au niveau physique : insomnie quasi-totale, dépression, terreur pour l’avenir. Je suis retournée chez mes parents quelques jours, ils m’ont soutenue avec énormément d’amour, ça m’a sauvée.

Mon corps s’est assez rapidement réhabitué à des doses plus petites, en continuant le Tranxène à côté (deux trois semaines max).

Le deuil et le choc psychologique ont été infiniment plus violents et longs, mais ils sont restés gérables pour moi en fin de compte.

Je dirais que le côté « absolument pas moyen de faire autrement » m’a aidée à tenir le coup et à passer le cap… Enfin, voilà pour un exemple de sevrage déplorable à mon sens.


De ton côté, tu n’auras peut-être pas les doses que tu prends actuellement, mais je pense que tu es entouré par une équipe sinon 100% compétente, au moins spécialisée dans ces procédures smile Et avec Psychoactif à côté pour des renseignements précieux (merci entre autre à Prescripteur !), tu pars sur des bases costauds.

Je suis de tout cœur avec toi.

Aliona

Hors ligne

 

#16 
cycyles 
Nouveau Psycho
03 mai 2021 à  17:13
Je viens donner des nouvelles.
j'ai donc vu l'addictologue pendant une heure, on a conclu à un sevrage très progressif.
ça va vous choquer, mais elle m'a prescrit 2 boites et demi de zolpidem/jour tout les jours pendant un mois et on baissera tout doucement.
j'ai aussi 5 valium/jour.
je suis vraiment tomber sur quelqu'un de bien et de compréhensif.
la pharmacienne était un peu choquée et je l'a comprend!
enfin, maintenant, le vrai travail commence de sevrage mais je suis tellement rassuré qu'on y aille tout doucement et surtout d'avoir le zolpidem+valium.

Hors ligne

 

Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

En ce moment sur PsychoACTIF

Annonce Psychoactif
Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
01 juin 2021 - Commentaire de plotchiplocth
Appel à témoignages
14
Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
Il y a 2j - Gribouille78
19
Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
16 juillet 2021 - ephémère tox.stop
13
Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
26 juin 2021 - pierre
Forums
[ Stockage & conservation ]
Comment stocker des buvard ?
Il y a moins d'1mn - bernjo dans [LSD 25...]
14
[ Pureté ]
Achat cocaine qualité
Il y a 2h - Gribouille78 dans [Cocaïne-Crack...]
61
[ Aspect, gout & odeur ]
Héroïne marron à points noirs, votre avis (photo)
 4, Il y a 3h - marvin rouge dans [Heroïne...]
27
[ Test vaporisateurs ]
[Topic unique] Petit comparatif des vaporisateurs.
 14, Il y a 4h - Drim dans [Cannabis...]
Cannabis cachais une dépression ou l’arrêt du cannabis à fait appa...
Il y a 4h - Smile_ dans [Cannabis...]
[ Légalité ]
Légalité et Sécurité (3-MEO-PCP - 1CP-LSD - 2-CB-FLY) - ClearWeb
19
[ Interaction & Mélange ]
Coke après le Vaccin Covid de la marque "pfizer"
 6, Il y a 6h - Momo76 dans [Cocaïne-Crack...]
[ Aucun effet ]
Light effet
Il y a 6h - stane dans [Zolpidem (Stilnox) et...]
Blogs
7
Expérimental
Essai Tramadol
Il y a 3h - Commentaire de Drim dans le blog de Drim
1
Tranche de vie
P'tit coup d'œil dans le rétro!..
Il y a 3h - Commentaire de Drim dans le blog de nnaY
332
No comment
Juste envie de partager.
 32, Il y a 5h - Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
Neurchi de Psychoactif
Il y a 5j - marvin rouge dans Au coin du comptoir....
Les derniers champis
waow bien dit -joel92
dans [forum] MXiPr, après une longue abstinence, Il y a 4h
mon vapo depuis 2019, increvable
dans [forum] [Topic unique] Petit comparatif des vaporisateurs., Il y a 5h
J'aurai pas dit mieux ! GuyG
dans [commentaire de blog] Comment faire ?, Il y a 7h
Venant de mtp, je ne peux qu'aprouver. Vous gérez
dans [forum] Création d'une SCMR à Montpellier, Il y a 11h
Merci pour le témoignage.
dans [commentaire de blog] Microdosage de champignons magiques comme somnifère, Il y a 12h
Nouveaux membres
Farmerdu99, Aurel13 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS