[ Effets ]
Stopper un bad au zolpidem avec un benzo ?

#1 
avatar
Barbatos23 homme
Nouveau Psycho France
24 avril 2023 à  16:11
Bonjour à tous les psychos, je compte prendre du zolpidem dans pas longtemps mais les rares fois où j'en ai pris les effets étaient étranges (mais agréables) donc je sais qu'il y a un risque de bad trip notamment du à son action hallucinogène/délirogène.
Est ce que en cas de bad trip au Zolpi, prendre un benzo type Xanax ou Valium peut être efficace ? (sur les bad aux psychédéliques je sais que ça l'est mais le zolpi etant apparenté aux benzos c'est moins clair...)
Ou au contraire vu que le zolpi agit plus ou moins sur les memes recepteurs que les benzo ça peut aggraver le bad ?
L'interaction entre les 2 à doses thérapeutiques ( ex : 10-15 mg de Zolpi et 0.25 mg de Xanax) peut elle provoquer un black out ?
Dernière question, qu'en est-il du mélange Zolpidem et cannabis ? Les benzos sont réputés pour diminuer les effets de high du cannabis mais est ce que c'est le cas pour le Zolpi aussi étant donné qu'il a un potentiel hallu non négligeable ou au contraire est ce que en fumant un joint sous Zolpi ça peut décupler les effets hallu/deliro (ce que je recherche bien évidemment) ?

Voilà voilà je sais que le post est un peu long mais je préfère prendre le + de précautions possibles avant un trip, en espérant que j'aurai des réponses  :)

Bonne journée tout le monde !

Dernière modification par Barbatos23 (24 avril 2023 à  16:13)

Hors ligne

 

Impossible de bader avec une z drug crois moi

On a la vertue non pervertie.

Hors ligne

 

Et oui avec le cana pareil. Aucun risque de badder. Tu le sentira  bcp moins ton bedo et tu le supportera A COUP SUR. J ai une periode ou j etais mechamment accro au benzo et en grande partie au zoldorm et en injection en plus... donc je sais de quoi je parle.  Il devrais pas y avoir de souci tkt pas

On a la vertue non pervertie.

Hors ligne

 

#4 
avatar
Barbatos23 homme
Nouveau Psycho France
25 avril 2023 à  22:11
Si tu cherches sur les forums tu verras il y a plusieurs témoignages de bad aux Z-drugs (surtout zolpi et zopiclone) et je peux tout à fait le concevoir vu les effets très bizarres de ce medoc.
À partir du moment où une drogue provoque des hallus ou quelconques effets psychés même faibles y'a un risque de bad trip et étant sujet aux crises d'angoisses (qd je fume du shit ou de la weed) j'ai voulu poser la question.
T'en sais pas + sur les interactions Z-drugs/benzo ?

Hors ligne

 

#5 
avatar
Barbatos23 homme
Nouveau Psycho France
30 avril 2023 à  17:34
Pas d'autres réponses ?

Hors ligne

 

#6 
avatar
Doo-J homme
Jean-Marc Jancovici sous dxm France
30 avril 2023 à  19:34
Mikalion tu peux pas dire de telles choses, empiriquement çela ne t'es peut être jamais arrivé mais sache que c'est bien possible de bader avec n'importe quel produit, évidemment un bad au cannabis est incomparable avec un bad sous disso mais quand même prends des pincettes quand tu dis "AUCUN RISQUE" tu vois que Barbatos23 ne s'y connaît pas trop c'est bien de rappeller qu'il y a toujours un risque.

Maintenant c'est clair qu'il y'a 90% de chances que ça se passe bien si tu restes à des doses que tu maîtrises.

Pour répondre à ta question, en effets les benzos agissent sur les meme récepteurs que le zolpidem mais les benzo n'ont aucun effets hallucinogènes/delirogenes-Like et c'est cela qui peut produire un bad trip, les benzo à action rapide (xan, vallium les plus connus) sont unanimement reconnus comme de bons moyens de stopper un trip.

Le seul facteur aggravant concerne la respiration mais tant que tu as un souffle correct et constant alors prendre un (ou plus+) benzo selon la tolérance ne peut que faire du bien si tu es en plein bad.

Maintenant je te rassure comme dis Mikalion les bad au zolpidem ça cours pas les rues.

Cordialement.
Reputation de ce post
 
Pertinent. PTX.

Sainte Jeanne d’Arc louange, tu nous as libérés.
Sancta Johanna de Arc lauda te liberasti nos

Hors ligne

 

Doo-J a écrit

Mikalion tu peux pas dire de telles choses, empiriquement çela ne t'es peut être jamais arrivé mais sache que c'est bien possible de bader avec n'importe quel produit, évidemment un bad au cannabis est incomparable avec un bad sous disso mais quand même prends des pincettes quand tu dis "AUCUN RISQUE" tu vois que Barbatos23 ne s'y connaît pas trop c'est bien de rappeller qu'il y a toujours un risque.

Maintenant c'est clair qu'il y'a 90% de chances que ça se passe bien si tu restes à des doses que tu maîtrises.

Pour répondre à ta question, en effets les benzos agissent sur les meme récepteurs que le zolpidem mais les benzo n'ont aucun effets hallucinogènes/delirogenes-Like et c'est cela qui peut produire un bad trip, les benzo à action rapide (xan, vallium les plus connus) sont unanimement reconnus comme de bons moyens de stopper un trip.

Le seul facteur aggravant concerne la respiration mais tant que tu as un souffle correct et constant alors prendre un (ou plus+) benzo selon la tolérance ne peut que faire du bien si tu es en plein bad.

Maintenant je te rassure comme dis Mikalion les bad au zolpidem ça cours pas les rues.

Cordialement.

C est vrai j aurais du le dire differement....

ALORS "Selon moi", de mon expérience, il n y a aucun risque de badder.

Et en plus j aurais tendance a penser de toute facon que rajouter un xanax par desus aurais tendance a amplifier l'effet vu que les z drug sont proche des benzo...donc si la personne faisait quand meme un badtrip je pense que prendre du xanax en plus cela aurais tendance a amplifier l effet. Je sais pas si j ai été clair


On a la vertue non pervertie.

Hors ligne

 

Apres j en suis pas sur peut etre que comme dit le collegue ca pourrais quand meme couper les effets ''psy''

On a la vertue non pervertie.

Hors ligne

 

#9 
avatar
Doo-J homme
Jean-Marc Jancovici sous dxm France
30 avril 2023 à  21:49
Les benzo n'ont pas pour but de stopper les effets hallucinogènes ou autre mais bien de calmer l'angoisse, par exemple tu peux bien proder des benzo et du zolpidem et obtenir de bons effets delirogenes-Like, le but de prendre des benzo pendant un bad c'est de diminuer les palpitations, l'angoisse, le déboussolement mais c'est pas pour autant que ça va calmer les effets psychoactifs à proprement dit.

Cordialement.

Sainte Jeanne d’Arc louange, tu nous as libérés.
Sancta Johanna de Arc lauda te liberasti nos

Hors ligne

 

#10 
avatar
cependant
Modo bougeotte
30 avril 2023 à  23:32
Salut,

perso j'associe benzo + Zdrugs pour dormir. Quand je sens que je ne suis pas assez posée, ça m'est déjà arrivé de prendre un, deux zopiclone et ne pas arriver à dormir en me sentant dans un état un peu chelou (pas vraiment désagréable, mais un peu bizarre --après on parle de doses thérapeutiques pour moi--) ; alors j'ai remarqué que si je prends avec un benzo, celui ci va me poser et l'effet somnifère du zopiclone peut s'exprimer dans tout son potentiel...

Voilà pour mon expérience (qui n'est pas spécialement "fun" pour ces molécules, plutôt une utilisation bien utilitaire).

J'en profite au passage que sur le forum n'est pas permis pour conseiller aux autres quoi prendre...on ne peut que parler de sa propre expérience (ce qui est déjà formidable et, pour moi, un vrai processus collectif de construction de savoirs !). Faites donc attention à ne pas dire "Je te conseille de prendre ceci ou cela"...parce qu'on n'est pas médecins (parfois on a un savoir bien plus précieux que celui qu'on apprend sur les livres, parfois c'est des connaissances plus imprécises et non généralisables, mais bien importantes...bref voilà pour le petit rappel).

fugu kuwanu hito niwa iwaji

Hors ligne

 

#11 
avatar
Barbatos23 homme
Nouveau Psycho France
01 mai 2023 à  23:18

Doo-J a écrit

Les benzo n'ont pas pour but de stopper les effets hallucinogènes ou autre mais bien de calmer l'angoisse, par exemple tu peux bien proder des benzo et du zolpidem et obtenir de bons effets delirogenes-Like, le but de prendre des benzo pendant un bad c'est de diminuer les palpitations, l'angoisse, le déboussolement mais c'est pas pour autant que ça va calmer les effets psychoactifs à proprement dit.

Cordialement.

Etant donné que les benzos sont des trips killers de drogues hallucinogènes ça me parait logique qu'ils stoppent les effets hallucinogenes non ? Sinon je n'y verrai pas trop l'intérêt. Apres j'ai jamais testé de psychédélique (hors cannabis) donc je suis pas sûr du tout de ce que j'avance.
Quelqu'un ici aurait testé le mélange z-drugs + cannabis ? Pour savoir si ces 2 prods se potentialisent ou l'inverse.

Bonne soirée à vous :)

Dernière modification par Barbatos23 (01 mai 2023 à  23:20)

Hors ligne

 

#12 
avatar
Pesteux homme
Adhérent Vert-Beuh
02 mai 2023 à  08:05

Mikalion a écrit

peut etre que comme dit le collegue ca pourrais quand meme couper les effets ''psy''

Barbatos23 a écrit

Etant donné que les benzos sont des trips killers de drogues hallucinogènes ça me parait logique qu'ils stoppent les effets hallucinogenes non ? Sinon je n'y verrai pas trop l'intérêt.

On a coutume de décrire les benzos comme des "trips killers", mais ça me semble une appellation susceptible d'induire en erreur. Je connais bien les benzos, mais je n'y ai encore jamais eu recours pour stopper un trip, donc pas d'expérience perso directement. Mais je sais qu'en psychiatrie, quand on veut stopper le délire d'une personne, on n'utilise jamais des benzos, mais bien des neuroleptiques. Ce sont ces molécules qui méritent le mieux l'appellation de "trips killers".

Je rejoins ce que dit Doo-J. Les benzo visent en premier lieu à calmer les angoisses, d'où leur grande utilité pour stopper un bad. D'autant plus que c'est un produit d'action souvent plus rapide, beaucoup plus accessible et moins dangereux que les neuroleptiques. Les effets ne seront pas stoppés, mais simplement mieux vécus. Si il y a des hallus, elles ne seront pas forcement stoppées, mais le benzo aidera à mieux les vivre en diminuant l'angoisse, et donc à réorienter le trip de façon plus positive. Ce qui peut faire changer des hallus effrayantes en hallus plus sympathiques, ou pourquoi pas les faire disparaître dans certains cas. En résumé, je pense que c'est parce que les benzos apaisent l'angoisse qu'ils influent sur les hallus, et non parce que les benzos suppriment les hallus qu'ils apaisent l'angoisse.

J'ai beaucoup pratiqué le mélange z-drugs + benzo + cannabis pour dormir : pour moi, les effets sédatifs se potentialisent. Mais je n'ai jamais eu d'hallus quand je restais éveillé parce que ça ne marchait pas. Donc si j'étais en bad sous z-drugs, j'aurai bon espoir d'améliorer les choses avec un benzo.

J'ai aussi testé plusieurs fois le mélange z-drugs + cannabis sans benzos, et je trouve que les deux se potentialisent. Le plus souvent vers l'effet sédatif, mais aussi parfois vers un effet plus psychédélique. Il m'est arrivé quelques fois d'avoir un genre d'hallucination en fumant du cannabis alors que j'avais pris seulement 2 ou 3 comprimés. Zopiclone ou zolpidem, je ne sais plus, ça remonte à bien longtemps. A l'époque, c'était une petite dose pour moi. Je ressens une tolérance croisée entre les z-drugs et les benzos. En prenant uniquement du cannabis, ou uniquement des z-drugs, je n'ai jamais eu d'effets similaires malgré de très nombreux essais.

Le relief des objets semblait bizarre. Quand je bougeais pour les regarder sous un angle différent, la perspective changeait de façon étrange, comme si les objets pourtant immobiles étaient en mouvement. Le mouvement n'allant pas dans le même sens selon la profondeur. C'est compliqué à décrire. Ce qui était à 1 mètre semblait évoluer sur un plan totalement indépendant de ce qui était à 2 mètres, les liens habituels de la perspective semblaient rompus. Ma perception de l'espace était complément bouleversée.

Les choses habituelles qui m'entouraient semblaient changer de signification, comme si mon interprétation de la réalité était totalement modifiée, et que je pouvais soudainement "déchiffrer" mon environnement autrement. Sans pour autant perdre conscience que c'était l'effet des produits, ni perdre la capacité à "reconnaître" les objets normalement. Une chaise restait une chaise, même si j'y voyais aussi tout un tas d'autres choses.  Jamais de black-out pour moi, je me rappelle de tout.

La fumée de mon joint ne m'était jamais apparue aussi épaisse et blanche, elle avait l'air vivante, joyeuse, pétillante et semblait danser autour de moi pour me réconforter. Elle me faisait la fête un peu comme un animal de compagnie heureuse de me retrouver. Ma lampe murale m'est ensuite apparue comme une femme qui m'ouvrait les bras en signe d'amour et de compassion, comme éclairée à contre-jour par une lumière divine. Je ne voyais pas "vraiment" une femme, c'est plutôt comme si d'un coup, je m'apercevais que cette lampe avait une forme de femme, que c'était flagrant, évident, et que je ne m'en étais jamais rendu compte avant, alors que je l'avais sous les yeux depuis longtemps. La ressemblance était si frappante et surprenante, que tout athée matérialiste convaincu que j'étais, j'en fus ému aux larmes. J'ai vu la vierge en quelque sorte lol. J'ai eu le même genre d'hallu une autre fois avec la même combinaison de produits, en observant une veille chaise de bureau orange à poil long des années 70. Encore aujourd'hui, quand je repense que j'ai vu la vierge dans un cet horrible objet kitchos, ça me fait toujours beaucoup rire big_smile

Dernière modification par Pesteux (02 mai 2023 à  09:30)


Analysez vos drogues à distance via PsychoACTIF

     ~~~~~~~~~~ Confidentiel Anonyme Gratuit ~~~~~~~~~~~~
     ~~~~~ Pour toute demande : analyse@psychoactif.org ~~~~~

Hors ligne

 

Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

6
[ Interaction & Mélange ]
Mélange benzo et zolpidem  
[Dernier message : 20 juillet 2019 par Glgtpsyco]

2
[ Effets ]
Zolpidem pire "benzo" ?  
[Dernier message : 24 juin 2021 par Lemon]

3
Les benzo dont le zolpidem baisse t'il la tension ? 
[Dernier message : 09 avril 2018 par wealldead]



[ QuizzZ ]
Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
16403 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - flux rss Flux RSS