La petite fille des ténèbres [500µg dans la bouche] / PsychoACTIF

La petite fille des ténèbres [500µg dans la bouche]

Publié par ,
27306 vues, 36 réponses
Matyx 
Perché du désert
France
100
Inscrit le 05 May 2016
19 messages
Bonsoir à  tous !

Voila ayant vécu une expérience assez forte avec ce cher LSD, j'ai senti le besoin intérieur de partager ce TR.
Je m'excuse d'avance pour la longueur du TR mais j'ai voulu essayer de vous faire ressentir ce que j'ai vécu avec des mots et je comprendrais parfaitement tout ceux qui n'auront pas le courage de lire jusqu'au bout tongue
Idem pour les quelques fautes de syntaxes et de grammaire qui seront sûrement présente tout au long du TR. Bonne lecture à  vous ! smile

Set&Setting :

Petite teuf en forêt sympathique avec des potes, je n'avais pas pris de LSD et de MDMA depuis environ 6 mois. C'était l'occasion parfaite pour se mettre une bonne grosse perche me dis-je, du bon son et l'ambiance si spéciale de la teuf, que demander de plus ?
Je précise aussi que j'ai une assez bonne connaissance du LSD et de la MD (environ une 15aine de trip à  mon actif pour chacune d'elles)

Commencement :

22h: On arrive enfin sur le lieu de la teuf, on se gare et on sort de la voiture. Petit verre de tequilla pour se mettre bien et on bouge vers le son. Sur le chemin on croise un gars qui vend de l'acide, je l'intercepte et lui demande le dosage des buvards. "250µg mec !" "Ok je t'en prends 2" lui dis-je avec joie big_smile
J'en profite aussi pour acheter 2 taz sur une autre personne, je met mon premier buvard dans la bouche et je rejoint mes potes vers le son.
On tape du pied devant de la bonne grosse tribecore pendant au moins une bonne 30aine de minutes puis on go à  la voiture.
22h30: Une fois dans la voiture j'avale mon premier taz avec un petit verre de tequilla (pas RdR ne faites pas ça svp) et roule mon pétard de beuh. Puis on retourne devant le son.
23h30: 1 heure viens de passer et je commence déjà  à  ressentir cette petite chaleur qui proviens du LSD mais vraiment rien de puissant. J'avais déjà  3-4 verres d'alcool à  mon actif quand j'ai pris la pire décision de ma vie. J'ai décider de redrop mon deuxième buvard sans vraiment faire gaffe. Je drop donc mon buvard ainsi que la moitié de mon 2ème taz. Je n'imagine alors pas encore la grosse erreur que je viens de commettre..

Le calme avant la tempête..

00h: J'étais devant le son, pétard à  la main devant de la frenchcore qui fracassais pas mal "chouette ! c'est ce que j'aime le plus" me dis-je ! Toujours devant le son je sentais le LSD arriver, je commençais à  ressentir la musique différemment, l'impression de ne faire qu'un avec la musique etc.. Bref rien de nouveau, totalement normal même. Je continue de taper du pied en discutant avec R qui lui aussi avais pris un buvard.
00h30: Sur le chemin qui menais à  la voiture je commençais vraiment à  être perché, j'avais le sol qui commençais à  faire des vagues de plus en plus grandes "c'est vraiment le bordel par ici" me dis-je en rigolant à  pleine gorge. Une fois arriver dans la voiture, j'essaye tant bien que mal de rouler mon pétard, finalement j'y arrive après mettre arrêter un bon nombre de fois pour faire des remarques à  la con du genre : "les mecs enfaite la voiture elle avance toute seule, comme si on était dans un tunnel spatio-temporel"
Et puis il y a mon pote R qui sort "putain je suis complétement perché la" puis il se tape un fou rire. Et c'est la que j'ai ressenti cette grosse perche qui montais en moi, j'étais déjà  bien perché quand je me suis souvenu que j'avais pris le deuxième buvard.. "merde j'ai pris 500µg en total et un taz et demi en plus" "ça va être violent je le sent" me dis-je en appréhendant quand même un peu la suite de la soirée.
01h: On retourne tous devant le son, j'arrive tant bien que mal à  suivre le chemin malgré le sol qui continue à  faire des vagues. Je m'arrête pour regarder le ciel, la lune ainsi que les étoiles. "c'est fou quand même, je suis si minuscule face à  l'immensité de l'univers..", toute les étoiles partait dans tout les sens, comme une étoile filante. "j'aurais aimer être une étoile filante pour pouvoir découvrir l'univers, pouvoir voir Neptune de près et tout !" me dis-je en m'imaginant traverser l'espace à  une vitesse phénoménale.
Je suis rester bloquer en fixant le ciel une bonne dizaines de minutes d'après les dire d'un ami qui était venu me chercher et qui m'avais vu fixer le ciel la bouche ouverte ^^'
Une fois arriver devant le son, il y avait de la psytrance ! "la psytrance.. c'est fou la synergie qu'il y a entre la psytrance et le LSD" me dis-je. J'étais totalement absorbé par le rythme de la musique, je ressentais parfaitement les kicks transpercer mon âme. Je me laissais juste guider par cette merveilleuse musique, je ne contrôlais plus rien, même mes pieds étaient en train de taper le sol au rythme de la musique. "ça m'avais manquer cette sensation, cette magnifique sensation procurée par le LSD" me dis-je en fermant les yeux pour profiter au maximum.
01h45: Je sentais ma perche qui monter en crescendo, j'étais totalement perché j'ai donc décider de laisser mes potes devant le son pour aller me caler seul dans la voiture. "t'en a vraiment trop pris Viktor" me dis-je en rigolant bêtement de mon état x) J'avais des grosses hallucinations que ce soit niveau visuel que niveau auditif et tactile, beaucoup plus violent que toute mes anciennes perche au LSD. J'avais déjà  expérimenter le combo LSD/MD de nombreuse fois mais pas avec un dosage d'acide aussi élevé.

Le cyclone s'abat enfin sur moi !
L'heure est à  partir de maintenant approximative, d'après les infos que j'ai pu récupérer de mes potes. La perche étant trop violente pour que je puisse lire l'heure sur mon téléphone

01h50?: Seul dans la voiture, le pétard que j'avais réussi à  taxer à  R dans la main, j'essayais de me détendre en essayant de canaliser cette perche qui devenais de plus en plus forte. Je me sentais fusionner avec le siège avant de la voiture ayant une tonne de pensées (débiles pour la plus part) qui me traverser la tête du genre : "en faite je suis un mec dans une voiture, un peu du genre Power Ranger quand ils sont dans leurs robots et tout" ou du genre :"les arbres ce sont les poils de la planète et nous les humains nous sommes des poux qui suçons le pétrole de la planète ! Et moi je suis un poux totalement perché !".
Pendant que je me laisser porter par le flot de mes pensées un rire ma fait revenir à  la réalité. J'ai regarder autour de moi mais rien. Je rallume mon pétard, tire deux trois barres quand d'un seul coup le rire c'est refait entendre mais beaucoup plus fort. J'ai commencer à  me sentir mal à  l'aise puis j'ai essayer de me convaincre que ce n'est rien "c'est le LSD qui te joue des tours Viktor t'inquiète pas"
Plus facile à  dire qu'à  faire, j'ai commençais à  suer à  grosses gouttes puis d'un seul coup la pénombre arriva petit à  petit tout autour de moi.
02h?: Ma vision s'obscurcissait de plus en plus, avec le rire qui devenait plus clair, c'était le rire d'une petite fille j'en étais sur ! "comme dans les films d'horreur c'est chelou" me dis-je en stressant de plus en plus. Puis d'un seul coup j'ai eu un mauvais sentiment.. Un sentiment de danger imminent, impossible de bouger du siège j'étais la, assis, avec ce rire qui me glacer littéralement le sang. J'ai eu le courage de lever les yeux vers le rétroviseur au dessus de ma tête quand c'est à  ce moment que je l'ai vu. Cette petite fille. Je l'ai par la suite appeler la petite fille des ténèbres à  cause de son apparence, elle était obscure, impossible de discerner le moindre détail sur son visage. Mais j'ai été pétrifié quand j'ai croiser son regard. Son regard était si profond que je me sentais comme absorbé. Je me sentais partir à  l'intérieur d'elle sans pouvoir me débattre, j'avais comme perdu toute "énergie vitale"
Et puis plus rien. Le noir complet. Je me sentais comme flotter dans le vide et puis d'un seul coup des visages. Pleins de visages qui apparaissent simultanément autour de moi. Certains avec un large sourire, d'autres en pleurs, il y avait ceux qui avais la bouche ouverte et d'autres me montrer leurs dents.
A ce moment la j'avais un mindfuck impressionnant, même en fermant les yeux je me retrouver quand même dans le même endroit. J'ai réussi à  bouger et je me suis approcher du visage qui souriais. "ça doit être le plus sympa de tous je pense.. Réfléchis Viktor, c'est quoi ce bordel je comprend que dalle" me dis-je en approchant du visage. "moi non plus je comprend rien Viktor" Le visage venais de m'adresser la parole ! Et en plus avec la même voix que la mienne !
"je suis toi Viktor, cela n'est qu'un voyage, un voyage dans ton inconscient !" avant même que je puisse ouvrir la bouche un cri strident était venu de nul part, un cri tellement strident que les ténèbres autour de moi se sont fissurés pour laisser place à  des rayons de lumières bleu et blanc. Et je me suis retrouver dans la voiture, à  la même place, mon pétard éteint dans ma main.
02h20?: Encore un peu choquer par ce que je viens de vivre j'essaye de ne plus regarder aucun miroir, aucun rétroviseur. Je ne voulais plus croiser le regard de cette petite fille horrible. J'avais toujours cette sensation de mal-être, la sensation que quelqu'un (ou quelque chose ?) me regardais au loin, préparant son plan pour revenir à  l'attaque afin de me détruire. "arrête de penser à  ça Viktor, c'est le LSD t'es juste totalement perché" "je suis trop perché même c'est pas possible ça ne s'arrêtera jamais ou quoi?" me dis-je.
Quand d'un seul coup la porte de la voiture s'ouvra d'un seul coup. J'ai fais un bond, et j'ai frapper ma tête contre le plafond de la voiture en passant. C'était mes potes qui étaient venus prendre de mes nouvelles. "enfin ! je suis sauver !" me dis-je en lâchant un petit sourire sur le coin de ma bouche.

L’œil du cyclone, un moment de répit...

02h30: J'ai raconter ce qu'il venait de ce produire à  mes potes, ils avait jamais rien entendu de pareil, tous en mode "wtf c'est chaud quand même ton trip"
J'ai demander qu'elle heure il était, on m'a dit 02h30. Seulement ? J'ai eu l'impression que c'était une éternité. J'ai décider de les suivre vers le son, pensant que cela pourrait m'aider à  m'enlever cette fille de mon esprit.
C'était de la psytrance encore, "oui la psytrance ! la meilleure chose qu'il puisse m'arriver actuellement !" me dis-je en allant avec entrain vers le son !  J'ai du taper du pied environ 30-40 minutes, ne pensant à  rien sauf au rythme de cette magnifique musique.. Je ressentais les kicks traverser mon âme, me révélant toute la complexité de cette musique, le message particulier qu'elle voulais me faire passer.. Je me sentais en totalement connexion avec le sol en dessous de mes pieds, mes pieds qui semblait s'enfoncer dans le sol à  chaque coup que je donner. "un peu comme les racines de l'arbre qui puise l'eau et la nourriture du sol, quand bien même mes pieds sont les racines qui sont connecter au sol et je puise toute sa force pour me donner l'énergie de taper du pied sur cette musique !"
03h10?: Moi et R on décide de bouger vers la voiture rouler un pétard. Je redoute quand même énormément le fait d'y aller, au risque de me retrouver en face de cette petite fille.. Et la au moment ou cette pensée était encore dans ma tête j'ai entendu son rire. J'ai prévenu mon pote qui ma ensuite dit : "t'inquiète si elle reviens je vais lui botter le cul moi à  cette fille !"
Bof, ça me rassure pas plus que ça mais j'essaye de me détendre. "Viktor, tout ce passer bien au son, tout est dans ta tête tu peux y arriver ! me dis-je avec conviction !
Pourquoi ce ne serais pas possible ? On arrive enfin à  la voiture, je m'installe en face côté passager et je demande à  R de me rouler un pétard.

Rebelote, plongeon dans une spirale infernale !

03h20?: Je fume mon pétard mais j'ai mon corps qui tremble sans que je puisse rien y faire. Je fume, je fume quand d'un seul coup, j’aperçois au loin cette fille. "Pas elle putain pitié !" me dis-je, totalement incapable de faire le moindre mouvement. Le décor commença à  s’entremêler, les arbres ne formais plus qu'un avec avec le sol quand d'un seul coup la fille est apparu devant moi. Mais cette fois c'était différent.. J'ai vu son sourire, un large sourire capable de paralyser l'homme le plus courageux de cette planète. Et puis j'ai été aspiré par ces yeux, j'ai vu mon corps se décomposé en petits fragments, incapable de faire le moindre mouvement. Et puis d'un seul coup plus rien.
Je suis de retour dans cet endroit totalement sombre, mais au loin il y avais cette fille mais elle n'était plus toute seule. Elle tenait la main d'un grand homme sombre, avec les bras extrêmement long (un peu du genre slenderman pour ceux qui connaissent). Je me suis mis à  pleurer, pleurer à  chaude larmes en me disant que j'allais me faire tuer par ce monsieur.
Et puis j'ai entendu un souffle dans l'oreille et d'un seul coup je tombe. Je tombe dans une spirale psychédélique infernale ou un nombre incalculable de couleurs apparaissent pour ce mélanger entre elles et à  cela s'ajouta des rires et des cris (un peu comme dans les gifs psyché). Les rires et les cris semblait pénétrer dans mon âme, elle souffrait énormément et moi avec. Je me sentais me tordre dans tout les sens en suivant cette spirale infernale qui ne s'arrêtait aucunement.
??h: Alors que j'étais encore dans cette spirale infernale, voyant mes bras s'étirer au loin dans ce flot de terreur je me suis souvenu d'une phrase. La phrase que ce drôle de visage m'avais dit : "je suis toi Viktor, cela n'est qu'un voyage, un voyage dans ton inconscient !". c'est vraiment le bordel dans mon inconscient ! Comment c'est possible il faut que ça change !" me dis-je avec conviction !
Et puis me revoila dans cet étrange endroit, toujours devant cette fille et ce monsieur. qui êtes-vous bande de moches ?" (Oui j'ai dit bande de moches je sais mais bon ^^')
Aucune réponse. Je décide de m'approcher quand d'un seul coup je me suis senti fondre, je me suis vu en train de fondre sur le sol de cet étrange endroit. Voir mes bras dégouliner sur le sol ma mis énormément mal à  l'aise puis j'ai commencer à  tomber sur la Terre. "Comme la pluie qui tombe sur le sol pour irriguer cette belle planète toi aussi Viktor tu tombe tel la pluie, or la pluie ne tombe pas sans raison, quand bien même toi Viktor tu ne tombe pas sur la terre sans aucune raison !"
Et me revoila dans mon siège. Encore. R me regarde et me dit : "gros tu va bien ? t'a du partir loin quand même !"
Je suis rester une quinzaine de minutes sans bouger, à  fixer un point devant la voiture. D'ailleurs cette petite fille et ce monsieur étaient toujours la, devant moi, me fixant avec leurs regards menaçant.
03h45?: Impossible de me sentir bien, je transpire à  grosses gouttes, fixant les deux "êtres" devant moi, me sentant encore une fois aspiré par cette spirale infernale..

A partir de la, je n'ai que des brefs souvenirs, je me souviens être retourner dans cette spirale infernale, mais cette fois j'ai revu des personnes que je connaissais mais différentes, leurs visages étaient hideux, leurs yeux sortaient de leurs orbites, la bouche grande ouverte avec des dents pointus voulant me dévorer entièrement. Je me suis retrouver ensuite dans une petite boite qui se refermer sur moi-même, mais pas physiquement, plutôt spirituellement si je puis dire. Je sentais cette boite ce refermer sur mon âme, l'étouffant petit à  petit. J'avais de temps en temps de retour à  la réalité pour ensuite replonger encore plus profondément dans mon délire

La fin du cauchemar ?

06h?: Je me retrouve dans la voiture, les yeux grands ouverts, voyant la lumière du soleil recouvrir petit à  petit la voiture. "la chaleur du soleil qui viens me réchauffer.. c'est comme la chaleur d'une bonne couette en hiver !" me dis-je en ressortant petit à  petit de mon trip.
J'avais toujours mon pétard à  peine consumé dans la main, je ne l'avais pas toucher du tout. Je le rallume et je décide de prendre mon courage à  deux mains et de sortir ! A peine sorti, j'ai senti quelque chose sur mon épaule qui ma directement fait remonter les souvenirs de cette horrible fillette et de son compagnon.. C'était en faite une simple feuille qui venais de l'arbre au dessus de ma tête. J'étais quand même paralyser, je me suis assis par terre et je me suis recroqueviller sur moi même, sentant cette oppression venir jouer encore un peu avec moi.. J'ai décider de me laisser faire, "de toute façon je l'ai bien chercher, quelle idée de me perché au lsd putain" me dis-je totalement dépité.
06h15?: Mes potes sont la, je retourne à  l'intérieur de la voiture et essaye de me détendre mais impossible, tout le décor autour de moi part en couilles, semble fondre, la voiture semble fondre elle aussi et moi a l'intérieur, incapable de faire le moindre mouvement.
06h30?: Je décide de suivre mes potes vers le son en espérant aller mieux, hélas des que j'ai croiser le regard des gens, je me suis senti mal. "pourquoi tout le monde me regarde bizarrement ? J'ai fait quelque chose de mal ?" Pourquoi moi ? Pourquoi ? Pourquoi ?" me dis-je intérieurement.. Impossible de croiser le regard de quelqu'un sans que j'ai une pensée négative qui vienne me titiller l'âme en me rappelant le déchet que j'étais, un moins que rien, un paria, "c'est pour ça que tout le monde me regardent et rigolent de moi ! je suis une bête de foire voila ce que je suis !" me voyant à  nouveau emporté dans cette horrible spirale j'ai décider de repartir dans la voiture, les larmes coulant sur mes joues. "laisser-moi tranquille bordel j'ai rien fait de mal ? enfin je crois ? je n'aurais pas du naitre, comme ça je n'aurais jamais eu à  subir le regard moqueur de tout ces gens !" (aujourd'hui je sais très bien que ce n'était que le LSD mais bon sur le coup difficile de se ressaisir ^^')
09h? J'arrive enfin chez moi, j'ouvre ma porte et m'affale sur mon lit. Totalement traumatisé, épuisé aussi bien physiquement que psychologiquement je me dit que j'ai bien mérité un peu de repos. Mais je n'en avais toujours pas fini ! J'étais tout seul dans le noir, et ce que je redouter arriva, elle était revenue, cette maudite petite fille, la-bas dans le coin de ma chambre, m'épiant de ses yeux. J'ai réussi à  crier de toute mes forces : "mais t'es qui toi bordel tu va me lâcher à  la fin ?"
J'ai ensuite fermer les yeux et laisser faire. J'ai finalement réussi à  m'endormir.

Conclusion :

Après cette expérience j'ai eu quelques séquelles :
- cauchemars presque chaque nuit ou apparaissait soit la petite fille, soit le monsieur
- impossible de seul dans le noir, du coup obliger de dormir avec la lumière allumée
- impossible de retrouver le moral, j'étais comme abattu, n'ayant plus gout à  la vie

Aujourd'hui, je vais mieux, j'ai quand même mis 4 mois pour me remettre de mes émotions (et encore j'ai de temps en temps des grosses crises d’angoisse quand je fume un peu trop) mais j'ai compris une chose :
Ne jamais sous-estimer le LSD (et toute les drogues en général), ayant un bon nombre de trips à  mon actif, je me suis senti intouchable, invincible et bien la drogue m'a clairement fait comprendre que non j'étais rien du tout neutral
J'ai aussi grandement déconner en ce qui concerne la RdR, svp ne faites pas comme moi, ne mélanger pas n'importe quoi et surtout ne redroper pas tout de suite, attendez au moins 2h avant de la faire et si vous le faites, faites le en ne prenant que la moitié ! (ou alors pas du tout) wink
J'ai aussi décidé d'en reprendre cet été mais cette fois avec tout le respect que cette drogue mérite ! Et bien sur en diminuant la dose et sans mélange !
Merci à  tous de m'avoir lu jusqu'au bout, j'ai été obliger de sauter quelques passages sinon le TR aller se transformer en nouvelle (sauf si c'est déjà  le cas tongue)
En espérant que mon TR vous aura plu ! Peace les gens portez vous bien ! smile

Dernière modification par Matyx (07 mai 2016 à  07:17)

Reputation de ce post
 
Merci pour ce retour d'expérience détaillé :). Reck.
 
super TR ''lebongas''
 
Merci! /Syam
 
Super TR ! Long mais bien écrit ça passe tout seul ! / Régular Psyché

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
dommage de ne pas avoir pu savoir qui elle etait cette petite fille , cela aurait eviter d en avoir peur si longtemps ..on devrait avoir un guide spirituel quand on prend un trip car celui ci vient reveler bien des mysteres, mais on n a pas toutes les clefs
on voit que tu as une certaine habitude du lsd car tu parvenais à  contrôler le flip en te souvenant que c etait "juste" du lsd...ce n est pas donné à  tout le monde

en tout cas c est d une grande richesse ton voyage interieur!

Dernière modification par bighorsse (06 mai 2016 à  09:53)


l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

Choupinette
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 May 2016
35 messages
Merci pour ce TR, Matyx

Absolument effrayant, que cela serve d'avertissement aux inconscients;

500µg est une dose très élevée quand on sait qu'un novice peut partir assez loin avec seulement 50µg... Sans compter le candyflip avec la MDMA, c'est juste WOW. Totalement irresponsable, pas RDR du tout... mais au moins çà  t'auras servi de leçon...

Je n'ose imaginer le calvaire.

Au final tu t'en sors pas si mal même s'il t'a fallu 4 mois pour te rétablir. J'en connais d'autres qui ne sont jamais vraiment redevenu les mêmes après un trip pareil.

Et en plus tu comptes exorciser la chose en retentant l'expérience, t'as bien du courage :-)

Dernière modification par Choupinette (06 mai 2016 à  11:16)

Hors ligne

 

MintBerryCrunch 
Nouveau membre
Suisse
000
Inscrit le 23 Sep 2015
16 messages
Sans jamais être monté à  500ug (en soirée ou tout court en fait), à  titre personnel je n'aime pas monter à  plus de 100/150ug en soirée, je trouve que ça devient trop "badeu", ça peut se passer très bien par séquence mais il y a trop de paramètres qui font que le tout devient vite ingérable, avec 100ug perso je ressens très très bien les effets et je peux hyper bien danser, en plus si je candyflip je vais pas prendre plus ^^ . Après c'est qu'une conviction personnelle après mes expériences à  moi, certains arrivent sûrement à  totalement apprécié en prenant plus, d'autres moins. Mais en tout cas très bon TR, par contre mon conseil pour les prochaines fois c'est de pas fumer dans les périodes d'angoisses, la beuh ça a l'effet double tranchant de pouvoir te calmer mais aussi de te faire paranoïer donc dans les situations comme ça mieux vaut pas prendre je pense !

Hors ligne

 

JeRe 
bugcore life
France
000
Inscrit le 18 Sep 2015
838 messages
Mais meme 2h apres c'est la que t'es en plein trip . non il faut attendre clairement la descente si ce sont des trips bien dosés.Et pas faire nawak en avalant tout ce qui se trouve en se disant ouai c'est la teuf. t'as été trops gourmand et ton subconscient te l'as fait payé. Puis trop fumé c'est pas bon non plus quand tu commence a etre en bad ça ne fait que remonté les bad trip ( ptit conseil ne fumer pas surtout la beuh.)
Bon heureusement t'as quand meme gerer tu n'as pas fais n'importe quoi t'as reussis a mettre ça sur le compte de la drogue. t'es un bon exemple de ce que le lsd est vraiment un voyage dans son cerveau.
j'espere que la prochaine fois tu prendras qu'une moitié si c'est un trip fortement dosé. Trop de gens surtout dans le milieu de la teuf ou j'ai trainé pendant des dizaines d'année prennent le lsd pour des bonbons inoffensif et j'en ai vu plus d'un s'y cassé les dents ( je vous raconte pas le nombre de gens que j'ai rassuré et envoyé chez tekno plus ou chez les pompiers ou directement a l'hopital).
Alors je suis content de te savoir bien mais t'as du passé 4 mois d'enfer quand meme je prefere meme pas imaginer.
cheers

Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Angola
200
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages
Blogs
c'est d'une bêtise déconcertante ce choix de prendre deux buvards coup sur coup alors qu'on t'avais prevenus qu'ils étaient bien dosés (ce qui est une chance!) .

bon c'est plutôt classique ce genre de surdosage avec plusieurs drogues mais en général cela est fait involontairement (méconnaissance des dosages). pour les psychédéliques c'est le scénario habituel de la montée un peu lente, du redosage et ensuite du coup la parano qui arrive, les hallucinations que l'usager n'arrive plus à  gérer/relativiser , de l'angoisse etc
Malheureusement cela risque d'avoir un impact sur tes prochains voyages, un coté anxiogène,

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 

Choupinette
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 May 2016
35 messages
@Viegroo Senior du turfu

On a tous, à  un moment donné, été d'une bêtise déconcertante, Matyx est juste tombé dans le piège de la teuf, on est jeune on est fou, on veut en profiter un max, et on oublie les règles de sécurités élementaires... Le seul souci lorsqu'il s'agit de lsd, ce sont les conséquences et le bottage de cul en règle.

Dernière modification par Choupinette (06 mai 2016 à  16:43)

Hors ligne

 

JeRe 
bugcore life
France
000
Inscrit le 18 Sep 2015
838 messages
le syndrome du il m'en faut toujours plus alors que le trip est meme pas monté. Pour ça le milieu de la teuf est loin d'etre RDR helas. Tout le monde s'engraine.

Dernière modification par JeRe (06 mai 2016 à  17:13)


Je suis uniquement maitre de ma vie mais domestique de ce qui reste.
quand on sait pas ou l'on va  il faut y'aller et le plus vite possible !! proverbe shadok !

Hors ligne

 

Choupinette
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 May 2016
35 messages
@JeRe

C'est exactement çà ; comme si la quantité de produits ingérés allait déterminer le taux de réussite de la soirée... J'ai bien connu çà .

Hors ligne

 

Matyx 
Perché du désert
France
100
Inscrit le 05 May 2016
19 messages
Bonjour à  vous tous et merci pour vos retours smile

Alors pour commencer il est vrai que pour le coup j'ai vraiment déconner sur les quantités en ne respectant pas du tout la RdR. J'ai commis une erreur de débutant en redropant mon deuxième buvard et je l'assume complétement.
La teuf est un milieu que j'apprécie fortement, c'est d'ailleurs la-bas que j'ai expérimenté pour la toute première fois le LSD (100µg) ainsi que presque toute les suivantes.
J'ai voulu me "mettre la race" comme on dit en pensant pouvoir gérer (j'ai l'habitude de prendre environ 200µg) mais finalement ça n'a pas été le cas.
Par contre je tiens à  la redire, j'ai toujours eu une attitude responsable et la plus RdR possible (je me suis toujours renseigner avant d'essayer une nouvelle drogue, je me suis toujours assuré d'avoir un bon Set&Setting ect..) c'est pour cela que je me suis senti l'obligation de partager cette expérience, pour prévenir les futures personnes qui pensent que un gros trip de LSD c'est pas bien méchant, ou bien que la RdR c'est pour les faibles !

NON ! La drogue n'est pas une chose à  prendre à  la légère. Si la RdR est la, c'est justement pour éviter que ces choses la arrivent. wink

En ce qui concerne la beuh ayant vu les grosses crises d'angoisses que je me tape encore quand je fume trop je me suis demandé si il n'y avais pas un lien et je vois que vous êtes du même avis que moi. J'essayerais de ne pas trop en abuser la prochaine fois smile

@Viegroo : Tu pense vraiment que ça aura un impact futur sur mes prochains voyages ? Pendant ces 4 mois, j'ai beaucoup réfléchi sur mon bad-trip, j'ai essayer de comprendre un peu le pourquoi du comment et j'en ai tirer de nombreuses leçons sur moi-même et sur ma consommation irréfléchie anti-RdR ^^'
Aujourd'hui çela fait 5 mois que je n'ai pas toucher à  la drogue (MD et LSD) mais je me sent prêt, prêt à  retenter une nouvelle fois l'expérience pour cette fois refaire un voyage intérieur et essayer de trouver les réponses à  mes questions.
Bien sur cette fois je n'oublierais pas la RdR promis wink

Hors ligne

 

Choupinette
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 May 2016
35 messages
Tu passeras le bonjour à  la ptite fille :-D

Nan sans déconner, fais bien gaffe aux dosages, il est évident que cette expérience est gravée dans ton subconscient. Même si tu es habitué aux 200µg, c'est déjà  un trip fort qui pourrait faire resurgir de mauvaises boucles; car une fois ingéré, plus moyen de revenir en arrière, alors prudence !

Tu devrais peut-être songer à  réduire cette dose et pourquoi pas la fractionner en plusieurs prises espacées d'une heure; çà  permet de gérer un peu mieux le trip et éviter de se faire piéger.

Perso, je fais ainsi : je commence à  30µg puis 1 heure après 30µg et enfin 45 minutes après 30 de mieux, je ne dépasse que rarement les 100/110µg et je trouve çà  amplement suffisant, avec une bonne stimulation pour 12 bonnes heures, le smile, les ptis visuels...

Car la RDR c'est avant tout une histoire de dosage... le S&S, la ROA et tout le tralala, çà  vient après. C'est bien beau d'avoir un sitter sympa mais avec 500µg dans le gosier, le pauvre pourra pas grand chose pour toi...

Dernière modification par Choupinette (06 mai 2016 à  20:27)

Hors ligne

 

groovie
Adhérent
Angola
200
Inscrit le 13 Feb 2016
5107 messages
Blogs

@Viegroo : Tu pense vraiment que ça aura un impact futur sur mes prochains voyages ? Pendant ces 4 mois, j'ai beaucoup réfléchi sur mon bad-trip, j'ai essayer de comprendre un peu le pourquoi du comment et j'en ai tirer de nombreuses leçons sur moi-même et sur ma consommation irréfléchie anti-RdR ^^'
Aujourd'hui çela fait 5 mois que je n'ai pas toucher à  la drogue (MD et LSD) mais je me sent prêt, prêt à  retenter une nouvelle fois l'expérience pour cette fois refaire un voyage intérieur et essayer de trouver les réponses à  mes questions.
Bien sur cette fois je n'oublierais pas la RdR promis wink

salut smile

ahah oui j'espère pour toi, moi je survivrais que tu recommence ou non ce genre de dosage extravagant, tu fais bien ce que tu veux tant que tu ne fais de mal à  personne. Avec l'expérience que tu as du produit, tu es un bon porte parole pour prévenir ce genre de dérive. Tu as de la chance d'avoir une certaine résistance car pour certains une dose pareil ça les auraient détruit (mentalement).

je me sent prêt, prêt à  retenter une nouvelle fois l'expérience pour cette fois refaire un voyage intérieur et essayer de trouver les réponses à  mes questions.

les réponses à  tes questions n'apparaissent qu'avec les drogues ?  rôôô wink

Bien sur cette fois je n'oublierais pas la RdR promis wink

c'est à  dire? pas de cannabis? pas de mélange? un dosage inférieur à  200ug? avoir un benzo en cas de gros pépin?
perso j'ai toujours eu sur moi des benzo, pour les potes teufs...un parachute de secours...ça ne coûte rien d'en avoir mais quand il en faut et qu'on en a pas là  on se mord les doigts. Pour moi je n'en ai jamais utilisé car je suis de nature peu anxieuse et les bad trips sont plus physique que mentaux. 

Tu pense vraiment que ça aura un impact futur sur mes prochains voyages?

Pour moi la réponse est oui.
Car la mémoire est une machinerie incroyable, car tu as vécu ce bad trip comme un "traumatisme", car tes peurs se manifestent de manière spécifique, car il s'agit de la même substance, peut être même d'un sitting similaire. De mon point de vue  chaque pierre sur le sentier du "psychonaut" aide a poser la suivante et la prise de conscience de sa propre vulnérabilité est un moment important.
Penser que cette expérience n'aura aucune influence sur toi, ta personnalité, ton approche des substances, ton affect pendant les trips.. pour moi ce serait presque incohérent.
Après tu peux transformer cette expérience négative en quelque chose de bon, de précieux, de valeureux.

Tu sais peut être aussi qu'une expérience négative, anxiogène, traumatisante peut avoir au final une bonne influence dans son avancement personnel. Mais parfois c'est "trop", "trop fort", "trop dur"...et la personne ne s'en remet pas. Elle abandonne la substance, subit une thérapie, déprime, prend un traitement, c'est plutôt un constat d'échec. D'autres progresse et avance, c'est parfois des phases extrêmement pénible et douloureuse mais "utile" (attention ni obligatoire, ni nécessaire).
C'est une étape commune pour des drogues un peu puissantes comme l'ayahuasca ou l'iboga par exemple, quand c'est fortement dosé...Par exemple une personne peut avoir des références visuelles ou mentales qui sont lié à  un traumatisme, qui ressurgit du passé et frappe avec violence (viol, meurtre, abandon, mort, séparation etc). L'expérience est désagréable mais après elle finit par digérer tout ça et parfois ça fait du bien à  l'usager, elle refait le deuil de l’évènement et passe à  autre chose. Parfois ça ne marche pas et le traumatisme reste.

pour le lsd il faut monter très haut en dosage mais chez des personnes sensible, ça arrive très vite car l'anxiété et la peur sont des excellent carburant pour alimenter une expérience psychédélique difficile. Pour finir je dirais que ce sera pour toi un petit défi mais que c'est aussi ça qui donne la beauté de l'expérience psychédélique, si ce n'était que " joies ,teufs et hallucinations" cela manquerait de profondeur, non?

Dernière modification par Viegroo Senior du turfu (06 mai 2016 à  23:26)

Reputation de ce post
 
Je partage ta vison sur la situation INB

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne

 

Matyx 
Perché du désert
France
100
Inscrit le 05 May 2016
19 messages

Tu passeras le bonjour à  la ptite fille :-D

Nan sans déconner, fais bien gaffe aux dosages, il est évident que cette expérience est gravée dans ton subconscient. Même si tu es habitué aux 200µg, c'est déjà  un trip fort qui pourrait faire resurgir de mauvaises boucles; car une fois ingéré, plus moyen de revenir en arrière, alors prudence !

Tu devrais peut-être songer à  réduire cette dose et pourquoi pas la fractionner en plusieurs prises espacées d'une heure; çà  permet de gérer un peu mieux le trip et éviter de se faire piéger.

Perso, je fais ainsi : je commence à  30µg puis 1 heure après 30µg et enfin 45 minutes après 30 de mieux, je ne dépasse que rarement les 100/110µg et je trouve çà  amplement suffisant, avec une bonne stimulation pour 12 bonnes heures, le smile, les ptis visuels...

Car la RDR c'est avant tout une histoire de dosage... le S&S, la ROA et tout le tralala, çà  vient après. C'est bien beau d'avoir un sitter sympa mais avec 500µg dans le gosier, le pauvre pourra pas grand chose pour toi...

Je lui passerais le bonjour compte sur moi aha ! smile
Oui bien sûr, je compte partir sur du 200µg fractionner en moitié ^^


Salut à  toi Viegroo ! smile


les réponses à  tes questions n'apparaissent qu'avec les drogues ?  rôôô wink

Pas forcement, c'est surtout l'envie d'en savoir plus sur cette petite fille, la signification des visages etc.. smile

c'est à  dire? pas de cannabis? pas de mélange? un dosage inférieur à  200ug? avoir un benzo en cas de gros pépin?
perso j'ai toujours eu sur moi des benzo, pour les potes teufs...un parachute de secours...ça ne coûte rien d'en avoir mais quand il en faut et qu'on en a pas là  on se mord les doigts. Pour moi je n'en ai jamais utilisé car je suis de nature peu anxieuse et les bad trips sont plus physique que mentaux.

Très peu de cannabis en tout cas, pas de mélange avec 200µg smile J'aurais aimé prendre des benzo mais je n'ai aucune idée de quel médicament prendre et tout du coup j'aimerais bien que tu me dise plus ! smile
Ayant lu de nombreux TR, c'est vrai que les benzo sont vachement salvateur ^^


Pour moi la réponse est oui.
Car la mémoire est une machinerie incroyable, car tu as vécu ce bad trip comme un "traumatisme", car tes peurs se manifestent de manière spécifique, car il s'agit de la même substance, peut être même d'un sitting similaire. De mon point de vue  chaque pierre sur le sentier du "psychonaut" aide a poser la suivante et la prise de conscience de sa propre vulnérabilité est un moment important.
Penser que cette expérience n'aura aucune influence sur toi, ta personnalité, ton approche des substances, ton affect pendant les trips.. pour moi ce serait presque incohérent.
Après tu peux transformer cette expérience négative en quelque chose de bon, de précieux, de valeureux.

Tu sais peut être aussi qu'une expérience négative, anxiogène, traumatisante peut avoir au final une bonne influence dans son avancement personnel. Mais parfois c'est "trop", "trop fort", "trop dur"...et la personne ne s'en remet pas. Elle abandonne la substance, subit une thérapie, déprime, prend un traitement, c'est plutôt un constat d'échec. D'autres progresse et avance, c'est parfois des phases extrêmement pénible et douloureuse mais "utile" (attention ni obligatoire, ni nécessaire).
C'est une étape commune pour des drogues un peu puissantes comme l'ayahuasca ou l'iboga par exemple, quand c'est fortement dosé...Par exemple une personne peut avoir des références visuelles ou mentales qui sont lié à  un traumatisme, qui ressurgit du passé et frappe avec violence (viol, meurtre, abandon, mort, séparation etc). L'expérience est désagréable mais après elle finit par digérer tout ça et parfois ça fait du bien à  l'usager, elle refait le deuil de l’évènement et passe à  autre chose. Parfois ça ne marche pas et le traumatisme reste.

pour le lsd il faut monter très haut en dosage mais chez des personnes sensible, ça arrive très vite car l'anxiété et la peur sont des excellent carburant pour alimenter une expérience psychédélique difficile. Pour finir je dirais que ce sera pour toi un petit défi mais que c'est aussi ça qui donne la beauté de l'expérience psychédélique, si ce n'était que " joies ,teufs et hallucinations" cela manquerait de profondeur, non?

Justement, après cette expérience je me suis posé un bon nombre de questions, je me suis remis en question de nombreuses fois, essayant de faire un rapprochement avec ma vie actuelle. J'ai vraiment pris conscience que cela a eu une influence sur moi.
Je prenais un peu la drogue à  la rigolade, mais je ne pensais pas que c'était plus profond que ça et que cela m'aurais atteint si profondément ^^'
Cela manquerait de profondeur oui, c'est justement ce petit côté introspection qui m'a donner envie d'essayer le LSD et qui ma fait apprécier cette drogue smile

En tout cas je te remercie d'avoir pris le temps de me répondre ! smile
Et j'espère que tu sera la pour lire mon futur TR big_smile

Dernière modification par Matyx (06 mai 2016 à  23:59)

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
si tu te retrouvais face à  la petite fille à  nouveau, que penses tu faire? as tu progresse das sa comprehension?
un psychologue jungien pourrait t aider à  en comprendre l archetype et donc de ne plus en avoir peur

il n est pas dit non plus que cette experience extreme se represente la prochaine fois

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

Matyx 
Perché du désert
France
100
Inscrit le 05 May 2016
19 messages

bighorsse a écrit

si tu te retrouvais face à  la petite fille à  nouveau, que penses tu faire? as tu progresse das sa comprehension?
un psychologue jungien pourrait t aider à  en comprendre l archetype et donc de ne plus en avoir peur

il n est pas dit non plus que cette experience extreme se represente la prochaine fois

Essayer d'engager une conversation avec elle smile
Pas du tout, actuellement je n'ai toujours aucune idée de qui pouvais être cette petite fille. Mais je pense qu'elle doit faire partie de mon moi intérieur. Je me base surtout sur cette fameuse phrase qu'un des visages m'avait dit : "je suis toi Viktor, cela n'est qu'un voyage, un voyage dans ton inconscient !"
Voir un psychologue c'est pas trop mon truc ^^' Et puis je pense pas qu'il puisse vraiment m'aider, surtout si je lui dit que j'ai pris une grosse perche au LSD big_smile

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Je veux pour commencer juste mettre un petit bémol sur les quantités soit disant absorbées...
A partir du moment où la molécule est fixée sur un buvard... Ben il est impossible de savoir ce que c'est et a quelle concentration.

Surtout avec tous les RC qui traine de plus en plus ( beaucoup plus facile d'accès et moins cher... Tout ce qu'il faut pour tenter un dealer sans conscience ).

Je ne vais pas te faire une quelconque morale ( à  titre personnel, je trouve qu'il y en a déjà  eu pas mal ), pis il paraît évident que tu as compris le redrop un peu rapide pour le candyflip ( j'ai un doute sur l'orthographe... Avec le sommeil en rade, mon cerveau peut mélanger ).

Si je peux me permettre de te donner un conseil, fais toi accompagner par une personne de confiance qui restera clean pendant ton trip... Y'a souvent moyen de refermer la porte et d'en ouvrir une deuxième qui amènera un voyage plus sympathique ( même si avec les buvards, enfin le LSD25 y'a jamais la certitude... Fin,  quand j'en consommais, autant je pouvais contrôler la montée d'ecsta, autant avec le buvard, c'était complètement impossible... Même avec plus d'expérience ) quand un pote tente de te réorienter Quand tu pars en bad.

Euh... Vu que même moi je suis pas sur d'être clair,,, n'hésite pas à  me dire ( sans médire ) et. Je repasserai pour tenter d'être plus clair wink

Et le petit plus aurait été d'avoir une benzodiazepines à  portée de main... Un petit gobage aurait cassé le voyage et fini le bad trip ( et plus qu'à  aller dodo un peu dans la caisse avant d'y retourner surledancefloor ).

Pense y pour la prochaine fois s'il y en a une... Ça coûte vraiment pas cher ( c'est même souvent prescrit pur l'anxiété par les toubibs si les molécules " médicaments " te font plus confiance que les RC ) et ça peut vraiment faire du bien car elles annulent l'effet du LSD ( et des autres hallucinogènes disponibles sur le marché ).

Prends soin de toi... Et de ton côté féminin qui est venu te faire un petit coucou smile


Reck

Ps : si tu peux trouver un set ans sitting cool, style un champ d'herbe un soir ou le ciel est dégagé et étoilé... Et te cantonner à  la seule molécule du voyage... Avec une personne de confiance qui sera pas dans le trip... Ces conditions amélioreront les probabilités d'éviter un bad.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Matyx 
Perché du désert
France
100
Inscrit le 05 May 2016
19 messages
Salut à  toi smile

C'est vrai que pour la quantité, impossible d'en être sur à  100%, je me suis appuyer sur les dires du dealer ainsi que sur la popularité des cartons (environ 2-3 personnes devant moi quand même)
Après il se peut aussi que ce soit un RC va savoir ^^

Les conseils sont toujours bons à  prendre big_smile
J'ai bien compris ce que tu a essayer de me dire, c'est vrai que c'est pas top de ne pas pouvoir avoir une personne clean sur qui pouvoir s'appuyer, qui peut rassurer et tout. Vu qu'avec tout ceux avec qui j'étais était perché, ils étaient surtout la en mode "waaaw ta l'air de triper sévère mec" sans plus ^^'
Je retiens ça pour la prochaine fois merci wink

Idem pour le benzo j'ai vu que Viegroo me l'avais conseillé aussi mais je mis connais pas du tout, j'essayerais de me renseigner en allant à  la pharmacie du coin smile

J'ai eu envie de faire ça, un week-end en camping à  la belle étoile devant un feu de camp entourer de bons potes et la tu ma donner envie de le faire j'pense mis coller pour cet été !

En tout cas, merci d'avoir pris le temps de me répondre et de m'avoir donner quelques conseils ! Moi et mon côté féminin te souhaitons la bonne journée big_smile

Dernière modification par Matyx (07 mai 2016 à  07:15)

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Petit HS pour les RC...

Avant, il suffisait de gober pour être quasi sur d'éviter un trip a base de research chemicals... La molécule était détruite par les sucs gastriques ( pour les buvards de RC, fallait les faire fondre sous la langue pour avoir un effet ).

Aujourd'hui, avec le 1P -LSD par exemple, ce n'est plus le cas...

Pour le consommateur, l'idéal pour lui question réduction des risques ( et pour les tarots, c'est pas mal non plus ), c'est de supprimer un maximum les intermédiaires.
En gros, moins t'as de dealos qui ont le matos entre les mains, plus ta dope sera pure et bon marché ( je sais c'est plutôt logique ).

Et c'est tout à  fait ça... Quand les potes tripent, ils ne sont pas forcément à  même de comprendre que t'es parti trop loin ou que la scène derrière la porte est difficile à  supporter... Et tu te retrouves seul avec ta misère !

Je dis pas non plus qu'un pote doit se pourrir la soirée à  veiller wink Mais si y'a moyen qu'il reste lucide ( le mieux est quand même quelqu'un qui s'y connaît ) au cas ou,,, c'est une bonne ceinture de sécurité smile

Et pour la benzo, si tu es novices, le Xanax ( l'Alprazolam ) est un petit passe partout... Il suffit de garder 1 mg dans la poche.

C'est super rassurant après un bad trip de pouvoir se dire que tout peut s'arrêter  en une petite demi heure ( même si c'est long quand on est mal )... Au lieu de plusieurs heures de mal être ( c'est souvent long le trip avec les hallucinogènes ).

Et un dernier conseil, si tu gobes un soir d'été en regardant le ciel étoilé et en conversant avec tes amis... Si a un moment tu commences à  toucher que tu ne fais plus qu'un avec l'univers, que tes molécules vont bientôt se mélanger a lui..

Il sera également venu le moment de gober une molécule de benzo wink

Dans ce cas, 0.5 mg d'Alprazolam ( par exemple pour le nom de la molécule... C'est juste que celle la a une durée d'action courte et se trouve partout ) direct et tu peux redrop de 0.25 ou 0,5 mg si tu ne ressens pas une nette amélioration dans la demie heure qui suit.

Et pour t'en procurer, le mieux est d'aller consulter ton médecin traitant, lui annoncer. Que tu as décider de triper aux hallucinogènes et qu'une boîte de 14 comprimés de 0,25 mg d'Alprazolam prescrit te permettra de faire face à  des effets non recherchés.
Ou tu lui dit que tu es angoissé... Mais je suis partisan de dire la vérité à  son médecin traitant afin qu'il ait toutes les cartes en main pour ne pas faire de bourdes involontaires ( exemple prescription de médicaments qui auraient des interactions avec les produits que je consomme ).

Pis Google est souvent un meilleur dealos qu'un gars ( nana, je suis pas sexiste ) de rue ( ou pire de festoche )... Mais ça reste un avis subjectif et personnel.

@ +

Reck.

Pas : ton toubib pourra même juste te donner quatre comprimés de 0,25 mg pour faire face à  l'éventuel bad... Mieux vaut les garder uniquement pour ça si t'es adeptes wink

Dernière modification par Recklinghausen (07 mai 2016 à  08:08)


L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2500
Inscrit le 08 Aug 2008
9376 messages
Du même avis que Recklinghausen.

Déjà  un gars qui annonce le dosage, bizarrement ça c'est ultra démocratisé depuis l'explosion des RC.

Et pour cause, on choisit le dosage lors des achats sur les sites. smile

Ensuite va savoir ce qu'il y avait sur ton buvard.

Effectivement l'avaler permet d'être sur de ne pas "subir" un NBomes.

Mais à  côté il n'y a pas que le 1P-LSD vendu comme Lsd-like.

Il reste encore le DOC, le DOB, le DOI (famille des DOx).
L'Eth-lad, le LSZ, l'Al-lad (lysergamides).
Et tout ce qui est famille des DMT synthétiques (5-MeO-AMT, etc...)

Après en 2016 c'est le "jeu" le tout est d'en être conscient est de connaître les effets (certains sont presque identiques au LSD25) d'autres sont de mauvaises imitations (sur le ressenti) mais qui pour certaines personnes du moment qu'elles ont des hallucinations, etc..

Sont convaincu d'avoir pris du LSD et ne voudront jamais ouvrir les yeux sur la réalité du "marché".

LLoigor

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Xen 
Explorateur
France
000
Inscrit le 25 Aug 2010
232 messages

Je prenais un peu la drogue à  la rigolade, mais je ne pensais pas que c'était plus profond que ça et que cela m'aurais atteint si profondément ^^'

Hello

C'est souvent le problème, et c'est peut être même la signification profonde de ton trip ;-)

En même temps, si après 4 mois, tu le prends avec le sourire, tu peux t'estimer heureux.

J'ai aussi fait pas mal de trips dans les année 90. De plus en plus sur de moi, j'ai monté les doses (Mix LSD MD)

Et comme toi, un jour, j'ai pris très chère, 20 ans après je pourrais encore en faire un TR très détaillé !
En quelques mots, je pensais que cette Rave était une secte dont le but était de me crusifier avant la fin de la nuit.... (Un trip qu'un autre pote à  fait dans un autre Rave, et qui me la raconter des année plus tard...)

Bref, j'ai eu la peur de ma vie ! Le coup des perceptions qui changent, c'est plutôt rigolo, mais quand ton esprit rentre en mode psychose et que tu trouves pas les freins....

J'ai mis 6 mois à  m'en remettre et comme toi, j'ai notamment compris qu'il faut respecter les drogues, et notamment les Psché. C'est pas juste de la rigolade.

Peace


Paix, Amour, Unité

Hors ligne

 

krash
Ambre
100
Inscrit le 18 Mar 2016
456 messages
Blogs

Recklinghausen a écrit

Et un dernier conseil, si tu gobes un soir d'été en regardant le ciel étoilé et en conversant avec tes amis... Si a un moment tu commences à  toucher que tu ne fais plus qu'un avec l'univers, que tes molécules vont bientôt se mélanger a lui..

Il sera également venu le moment de gober une molécule de benzo wink

Ah? Pourquoi? Ce sont des effets recherchés par certain consommateurs.

Et pour t'en procurer, le mieux est d'aller consulter ton médecin traitant, lui annoncer. Que tu as décider de triper aux hallucinogènes et qu'une boîte de 14 comprimés de 0,25 mg d'Alprazolam prescrit te permettra de faire face à  des effets non recherchés. - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/t1865 … tf#p221087

Je doute fortement que ta suggestion soit bonne, comme je doute de la compréhension de tous les médecins (tant mieux si c'est ton cas)... Merci de garder tes recommandations de médicaments diverts et variés pour toi ou ceux que ça intéresse, vu la galère qu'ont certains pour en sortir.


Essayer d'engager une conversation avec elle smile
Pas du tout, actuellement je n'ai toujours aucune idée de qui pouvais être cette petite fille. Mais je pense qu'elle doit faire partie de mon moi intérieur.

Je le pense aussi. En le sachant et en l'acceptant, la peur et les questionnement anxieux devraient moins se développer, si tu la recroises.

Dernière modification par krash (07 mai 2016 à  14:39)

Hors ligne

 

Tetris68 
Il était une fois l'héroïne...
France
000
Inscrit le 20 Mar 2016
2343 messages
Force toi a lui faire un bisou, peut être ça te fera relativiser.
Ce qui ne peut être empêché doit être embrassé.

L'héro c'est fabuleux mais quand t'arrêtes faut redécorer.

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
t'es pas copain avec les psy...ok ...mais je te parle d un psy moins fermé que d autres: un psy jungien...car eux travaillent bcp avec les images de  l inconscient, décryptant ce qui est personnel de ce qui est de l inconscient collectif
et autre point; ils travaillent bcp les deux aspects de la personnalité : l animus et l anima (en nous sommeille et/ou notre autre de sexe opposé à  notre sexe physiologique...


sinon permettez moi quand même de douter de l aide d un generaliste pour couvrir la descente de LSD ! dejà  sait il de quoi tu parles?
et puis même..il peut refuser pour une raison simple :imagine que tu obtiennes une ordonnance...ton trip tourne mal...toi ou ta famille le poursuivrait ..il ne va pas prendre un tel risque  !

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

Matyx 
Perché du désert
France
100
Inscrit le 05 May 2016
19 messages
@Reck : Merci je prend note, ça me sera surement salvateur en jour de crise ! Pour ce qui est du "ne faire plus qu'un avec l'Univers" au contraire c'est un peu ce que je recherche ^^ Après bien sur si je sent que je commence à  partir en vrille, hop je gobe mon benzo smile

@LLoigor : Ayant lu de nombreux TR sur le LSD ainsi que sur les RC, j'étais déjà  au courant du fait que l'on pouvait avaler le buvard pour éviter de "subir" un NBome comme tu le dis. Mais bon, sur le coup j'ai pas vraiment réfléchi mais je sais quoi faire la prochaine fois smile Merci à  toi pour les précisions concernant les LSD-likes je pourrais faire des recherches plus approfondies wink

@Xen : Bonjour !
Chaud quand même, croire que la rave est une secte pour qu'on te crucifie ça na pas du être top je te comprend ! Et depuis tu en a repris ? Si oui est-ce que cela c'est bien passer ? Désoler j'essaye de récupérer tout les témoignages que je peux aha tongue
En tout cas merci de ton retour on a vécu un peu la même chose toi et moi bien que tu est mis 2 mois de plus à  t'en remettre..

@krash : Exactement, c'est ce que je me suis dis. Affronter directement la source de mon mal-être, tenter une approche par le dialogue. C'est une des nombreuses choses que j'ai pu en conclure après ce trip smile

@Tetris68 : Oui mais si elle veux pas je fait comment du coup ? big_smile Je vais tenter une approche en douceur en lui faisant des compliments pour la mettre sous mon charme !

@bighorsse : Ah autant pour moi ! Je connaissait pas du tout ce qu'était un psychologue jungien avant que tu m'en parle smile Merci pour les précision, j'irais m'informer plus amplement sur Internet ^^

En tout cas je vous remercie tous pour vos retours, je ne m'attendais pas à  recevoir autant de réponse !
Peace portez vous bien ! smile

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
@ krash :

Si je comprends. Bien, il est préférable, dans le cadre d'un trip qui dure plusieurs heures , de ne pas avoir en poche une molécule qui peut l'empêcher d'être marqué par un bad trip pendant plusieurs mois ?

Et il est sûrement préférable aussi de cacher tes consommations de produits psychoactifs a ton médecin afin de ne pas avoir de point de vue médical ( après, le suivre ou pas... C'est personnel ) de la part du professionnel de santé qui te connaît le mieux ?

Et pour information, le buvard est un long voyage de plusieurs heures que tu ne peux contrôler... Tu peux rechercher ce que tu veux mais tu ne sais jamais ce que la molécule va t'offrir.

Voyage qui peut te marquer... Pour le reste de ta vie !

Alors excuse moi, mais il est important ( à  mes yeux ) d'avoir une benzo dans la poche... Au cas ou ( car les potes et l'expérience quelque fois, ben ça fait quand même light ) !!
Et c'est mieux de ne pas l'acheter au noir ou sur un shop (question de recul vis à  vis de la molécule ingérée ).

Pour finir, je terminerais que même si les beaux jours sont au rendez-vous, il est temps de savoir fermer sa gueule pour avoir moins froid aux dents ( pus ça évite de raconter n'importe quelle connerie ).

Désolé pour le HS

Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

krash
Ambre
100
Inscrit le 18 Mar 2016
456 messages
Blogs
Je ne raconte pas n'importe quelle connerie. L'addiction au médicaments, ça existe, les accidents avec ceux ci aussi. Sincèrement, je ne comprend pas l'interêt de prendre une substance telle que le lsd si c'est pour bloquer le trip au moment ou il devient vraiment interessant. Un voyage qui peut marquer à  vie, c'est aussi ce que certaines personnes recherchent, faut pas en faire le bad du siècle à  chaque fois, ce peut être positif.

Recklinghausen a écrit

Et pour information, le buvard est un long voyage de plusieurs heures que tu ne peux contrôler... Tu peux rechercher ce que tu veux mais tu ne sais jamais ce que la molécule va t'offrir.

Des fois elle offre rien et on se fait chier.

(et merci pour les charmantes dernières lignes)

Dernière modification par krash (10 mai 2016 à  07:53)

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
@ krash :

Mes dernières lignes sont une signature... D'une des personnes sans qui ce petit espace exceptionnel n'existerait peut-être pas ( pis j'arrête là  parce que sinon ça va devenir un concours de léchage de boules et je suis pas spécialement fan ).

Mais faut dire que tu cherches un peu... Et que tu persistes un peu également wink

Et/ou que tu parles sans connaissance du produit ?

La benzodiazépines n'est qu'une roue de secours...

Car quand tu roules à  300 km/h et que tu crèves un pneu au bout de 3 heures... le retour à  pied peut paraitre vraiment très long, voir impossible pour certains,  si je peux m'exprimer à  travers cette métaphore.

Et ce n'est pas parce que certaines personnes n'arrivent pas à  gérer leur consommation de benzodiazépines que ces molécules sont le démon !!

Ce n'est jamais une question de produit... Mais une question de ce que l'utilisateur en fait !!!!!


Et libre à  toi de concevoir le voyage comme tu l'entends, mais c'est très dangereux de prétendre que le bad fait partie du trip !!
C'est une histoire personnelle.

Par contre, pour que le trip stoppe, il suffit de gober 0,5 mg d'Alprazolam ( mais ça marche également avec d'autres, simplement le Xanax a une durée d'action et d'élimination rapide ).

C'est loin d'être une obligation... C'est un filet de sécurité quand tu pratiques la haute voltige.

Quand au fait que le LSD25 ne fait rien quelquefois... C'est juste une légende urbaine ( à  titre personnel bien sur, mes écrits n'engagent que moi ) !

Dans les années 90, dans certaines boites de nuit aux Pays Bas, lorsque tu squattais le bar, le serveur te demandait quelquefois simplement en te servant " with or without " et...
J'ai pas vu une personne de mon entourage ( et ça a duré quelques jours... On était en vacances au camping près de la mer ( même si c'est pas chaud, c'était plus sympa que la cote d'azur... Toujours à  titre personnel )  ) sur qui la goutte rajoutée n'a pas fait effet.

Maintenant, aujourd'hui... Faut dire que la chimie aidant la mondialisation... En sachant que les dealos sont forcément des personnes de confiance qui ne font absolument pas dans le marketing...

Le LSD25 est très très très ( j'arrête mais je pourrais encore en rajouter ) difficile à  trouver ( voir quasi impossible avec l'apparition du 1P- LSD qui se transforme en LSD une fois ingéré... D'ailleurs, c'est peut-être au niveau de la dégradation que les personnes ne sont pas égales, ce qui expliquerait peut-être ( un début de piste )  le manque d'effet annoncé par certains consommateurs ).

Comme source, il suffit de regarder le post de Lloigor ci-dessus pour s'apercevoir de l'éventail énorme des différents hallucinogènes qui ne sont pas du LSD et qui se fixe sans aucun soucis sur un buvard.

C'est à  la portée du premier noob venu...
Qui pourra fixer 5 fois la dose sur un buvard et rien ( fin si... Une goutte d'eau ou autre solvant mais... Fin, je vais ps faire un cours non plus )... S'il ne maitrise pas les étapes à  suivre.

C'est pour cela qu'il est préférable de commencer par un demi buvard, de patienter deux heures minimum avant de redrop ( si besoin ), quand on achète sous cette forme dans la rue ( ou dans festoche ou autre ).

Mais qu'avec la démocratisation des RC, mieux vaut acheter direct en shop ( bien noté par scamlogs ) que d'acheter un buvard dont la composition sera de toute façon inconnue, même vendue par une personne de confiance ( lui non plus ne sait rien de la composition si ils proviennent du marché noir ).

C'est juste un avis personnel... En vue d'une réduction des risques...

Bon, je vais pas terminer comme mon précédent post mais...

Avoue que ça aurait pu quand même wink

@ +


Reck.

PS : Désolé Matyx... Je polluerai plus ton thread avec du hs... Mais bon, je parlais quand même de LSD wink

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Acid Test 
PsychoHead
700
Inscrit le 28 Sep 2014
1772 messages
Si il y a bien une drogue qu'il ne faut pas prendre à  la légere , c'est bien l'acide , car les conséquences peuvent etre dramatiques !
En plus prendre l'exta en meme temps n'est pas forcément la meilleur idée, autant le prendre avant , ou en descente mais en meme temps , je ne suis pas persuadé que ce soit top !
500 est une dose vraiment importante et meme si tu as lnimpression de bien connaitre l'acide , une quinzaine de fois n'est pas grand chose en fait !
Sachant que les trips sont souvent différents et que l'on ne vit jamais vraiment la meme chose à  chaque voyage , meme si 15 fois est déjà  pas mal par rapport à  la plupart des gens , ce n'est pas non plus une experience énorme !
C'est un peu comme de dire que l'on connait tres bien le cannabis  parce que l'on en a fumé 15 fois, ou de dire ça pour la coke ou l'hero apres 15 prises !
En effet, au bout de quinze fois, on commence à  avoir une idée de ce que peut etre le cannabis, la coke ou l'hero mais l'acide est tres different de ces drogues là  et contrairement à  celles ci , les trips ne sont jamais les memes !
L'acide est une drogue ben plus vaste que les autres drogues , tout comme la plupart des hallucinogènes d'ailleurs et meme si apres 15 fois , on commence à  avoir une idée assez prencise de ce que peut etre un produit , pour l'acide c'est different !
Apres, ce n'est absolument pas un concours à  qui en aura pris le plus mais il nefaut pas croire que l'on connait parfaitement un produit apres en avoir pris 15 fois et encore moins l'acide ; la preuve !
Les hallucinogenes sont vraiment differents des autres drogues et nous emmenent bien plus loin, dans les méandres de notre inconscient  !
Ce sont vraiment des drogues avec lesquelles il faut faire tres attention, sinon on courre le risque de se retrouver enfermé dans des labyrinthes desquels il peut etre difficile,de sortir    !
Ce,sont des,drogues initiatiques qui doivent etre prises en faisant attention à  differntes choses si on veut que ça se passe bien ,alors que beaucoup de gens ont tendance  a, prendre ça comme si c'était n'importe quelle autre drogue .
Ça put tres bien se passer , comme se passer extremement mal aussi dans certaines circonstances !
Si vous voulez que votre experience se passe bien et ne vous laisse pas de sequelles , qui peuvent aller jusqu'à  l'internement en HP , ne faites pas n'importe quoi avec ces drogues ou vous pourriez le regretter amerement !
J'ai connu des gens qui sont restés changés à  vie ( laplupart des gens d'ailleurs mais pas au meme nveau pour tous ) par l'acide et pas uniquement pour le meilleur ; certains ont été completement détruits !

Dernière modification par pleasurepulse (10 mai 2016 à  11:09)

Hors ligne

 

krash
Ambre
100
Inscrit le 18 Mar 2016
456 messages
Blogs
@ Reck

Les lignes dont je fais allusion n'est pas ta signature. Je parle des deux autres qui me rappellent un mauvais trip (vraiment). Mais quand je lis ça:

Si a un moment tu commences à  toucher que tu ne fais plus qu'un avec l'univers, que tes molécules vont bientôt se mélanger a lui..

Il sera également venu le moment de gober une molécule de benzo


Je bondis!


Et libre à  toi de concevoir le voyage comme tu l'entends, mais c'est très dangereux de prétendre que le bad fait partie du trip !! - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/t1865 … tf#p221692

Je ne conçois rien et ne prétend rien.


Quand au fait que le LSD25 ne fait rien quelquefois... C'est juste une légende urbaine ( à  titre personnel bien sur, mes écrits n'engagent que moi ) ! - See more at: https://www.psychoactif.org/forum/t1865 … tf#p221692

Je ne dis pas que ça peux faire rien, mais avec un même produit, de la même source, il y a une différence entre tripper normal (tu peux aller faire ton marché) et avoir des trips moins gérables . Pourtant c'est le même produit.


Je cherche pas des noises hein, chacun sa cervelle.

Et oui,je suis d'accord, un anxio ça peut être utile.

(bon je dois filer)....

Hors ligne

 

bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Inscrit le 19 Mar 2007
8506 messages
Blogs
le LSD n 'est pas le monstre que tu sembles craindre  pleasure...; j'aimerais savoir si tu connais vraiment toi perso des gens restés "changer" à  cause d un trip! comme c est assez rare, les cas qui existent sont presentés tellement de fois par tellement de gens que ce cas en devient des centaines....lol!

un cas precis où le lsd peut s averer fort dangereux : en prendre sans en avoir été averti ..

sinon ça se prend seul ,sans combo de x machin truc , sans alcool non plus etc....

le lsd est un drogue noble donc surement pas faite pour tout le monde (je vais me prendre des etoiles rouges avec cette phrase qui sera jugée hautaine , elitiste etc...tant pis)...il faut aimer voir le monde autrement, bousculer ses certitudes, se voir sous un jour moins flatteur qu habituellement (par ex si je me regardais dans un miroir à  tous les coups je voyais un Homme de cro magnon , puis un grand singe....c est une image de notre memoire collective qui demandait d être comprise)
le LSD decoiffe car il nous rappelle a sa maniere combien l homme se gonfle d importance alors qu il n est qu un tout petit truc dans un univers immense, et qui lui est lié
et si la ville peut apparaitre en carton pâte , ce n est pas pour rien....
le lsd est une leçon de philosophie , mystique aussi ..

Dernière modification par bighorsse (11 mai 2016 à  08:15)


l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » LSD 25
  •  » La petite fille des ténèbres [500µg dans la bouche]

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 2jCommentaire de Yotna (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 8jCommentaire de La tielle (7 réponses)
     Forum 
    Question sniff +fixe
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Akaion dans [Opiacés et opioïdes...]
    (13 réponses)
     Forum 
    DXM Chinois
    Il y a 10mnCommentaire de RopeBondage dans [DXM (dextrométhorphan...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Besoin conseil herbe qui moisit
    Il y a 10mnNouvelle discussion de lesjunkies dans [Cannabis...]
     Forum 
    Produits de coupe - C'est quoi le turbo ?
    Il y a 23mnCommentaire de Raoul Duke91 dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    5-MEO-DMT - La MEO, renseignements & avis
    Il y a 39mnNouvelle discussion de MRPHN dans [RC Psychédéliques...]
     Forum 
    Première fois - Première commande DN
    Il y a 50mnNouvelle discussion de Napello dans [Cannabis...]
     Forum 
    Internet - Acheter nitrite de sodium NaNO2 à letranger legal ou pas en france?
    Il y a 1hCommentaire de Terson dans [Conseils généraux de...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Expériences - Une descente aux enfers a cause de l'héroine
    Il y a 1h
    12
    Commentaire de prescripteur dans [Decro - Sevrages... e...]
    (31 réponses)
     Blog 
    Hospitalisation de très longue durée
    Il y a 3hCommentaire de Psyborg dans le blog de Psyborg
    (52 commentaires)
     Blog 
    Image bonne et mauvaise cocaine prete a baser
    Il y a 17hCommentaire de sud 2 france dans le blog de arlonne
    (10 commentaires)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 29 octobre 2020
    Il y a 1jNouveau blog de filousky dans [Actualités]
     
      QuizzZ 
    Evaluer votre dépendance au cannabis
    Dernier quizzZ à 15:15
     PsychoWIKI 
    PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    wastedreamor23, Unmangeurdesteak, frankie, rigalan2 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR d'une psychose amphetaminique..
    par ectatrip, le 29 Oct 2020
    Bonjour à tous, Je voudrais vous partager ma 1ère psychose amphetaminique, une grosse surdose ou overdose de speed. J'écris, raconte cette expérience pour rappeler que la RDR existe et ce n'est pas pour rien, il faut appliquer des règles, comme ne pas forcer sur le dosage (notamment avec les a...[Lire la suite]
     Problème anpaa refus de prise en charge et prescription baclofène métha
    par Lycergik, le 28 Oct 2020
    Bonjour j'écris ici car je cherche des témoignages, j'étais à toulouse avant et j'ai eu des médecins addictologues, psychiatres en ANPAA et je suis passé en gélules deux fois 80 mg avant mais à chaque baisse de 10 mg la psychiatre me le donnait en deux fois 35 mg + 35g pcq je me sentais mieu...[Lire la suite]
     Shit dur
    par filousky, le 20 Oct 2020
    Biscotte42, c'est pas la première fois que tu écris des choses sur la coupe du shit. As-tu, une fois dans ta vie, essayé de décompacter une plaquette déjà dure de shit de cité moyen ? Si oui et que tu as réussi à obtenir un tas de trichomes en poudre pouvant être mélangée avec un produ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ça me semble nécessaire un peu d instructions pour notre jeune forumer Cusco dans [forum] Présentation 2020
    (Il y a 12h)
    Merci pour tes partages et infos toujours intéressants - Oax' dans [forum] Ethan Russo, défenseur de l’effet d’entourage
    (Il y a 16h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] TR d'une psychose amphetaminique..
    (Il y a 22h)
    merci pour partager ces infos d'acces TSO au luxembourg dans [forum] Héroïne médicale : Pendant ce temps là en Suisse.......
    (Il y a 24h)
    Merci pour le rappel clair des CGU dans [forum] Quelle est la dose à ne pas dépasser avec un patch de fentanyl
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums