Tentative d'arrêt de l'alcool / PsychoACTIF

Tentative d'arrêt de l'alcool

Publié par ,
32477 vues, 59 réponses
NeoX 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Jun 2016
489 messages
Bonsoir à  tous,

Quelques nouvelles...

Cette semaine s'est à  peu près bien passée.
Samedi dernier je n'ai donc pas bu ma bière, mais dimanche je n'étais pas bien et du coup j'en ai bu 2 !
Bon, ça compense...

Le reste de le semaine, rien à  signaler de spécial.
Toujours quelques cravings de temps en temps mais ça ne dure jamais longtemps.

Sinon, je continue avec une bière par jour + le millepertuis et la beuh...

Je commence à  ressentir les effets anti-dépresseurs du millepertuis (il faut habituellement 2 à  3 semaines).
J'ai moins d'idées noires et de pensées morbides, le moral revient et je peux à  nouveau me projeter dans l'avenir au lieu de ressasser le passé continuellement.

Jusqu'ici je n'avais que les effets directs (surtout un effet "dynamisant") et c'était un peu frustrant et décourageant (je l'ai quand même acheter pour lutter contre mon état dépressif !).

J'ai essayé de passer à  des bières fortes de 25cl (Leffe 9°) mais ça ne me suffit pas. Pour l'instant j'ai besoin de mes 50cl.
Mais bon, après tout 50cl par jour ce n'est pas vraiment excessif...

Et maintenant quand je bois ma bière, je recommence à  sentir l'effet de l'alcool, même avec une seule !
Une légère euphorie sans pour autant être bourré, c'est plutôt agréable !! cool

Voilà ... Je pense que c'est bien parti, maintenant il faut que je tienne dans la durée.
Je n'appréhende plus les fêtes de fin d'année, je devrais pouvoir gérer une consommation raisonnée pendant cette période.

Et puis comme le moral revient...

A bientôt
NeoX

Hors ligne

 

toon77 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 31 Jul 2016
152 messages
positif tout ça dans l'ensemble   wink

tout ce qui ne tue pas rend plus fort.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5510
Inscrit le 04 Aug 2014
7861 messages

Et maintenant quand je bois ma bière, je recommence à  sentir l'effet de l'alcool, même avec une seule !

Du coup, il est plus facile de se "contenter" d'une seule, ça évite le cercle vicieux.

http://pubablog.p.u.pic.centerblog.net/y3o99hnb.gif

Reputation de ce post
 
Une image de ce post a été selectionnée pour être mise en valeur sur la page d'accueil. (fi

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Tu as ouvert cette discussion le 15, cela fait plus de 15 jours que tu arrives à  tenir la ligne de conduite que tu t'étais donner, c'est carrément positif.
Tu as réussi à  passer le sevrage physique sans trop d'encombre. Maintenant ça vas être un autre combat, celui de l'ennui.

C'est très bien l'idée que tu as eu d'écrire içi ton ressenti chaque jour, cela te permet de pouvoir prendre du recul sur toi-même.

Tiens bon la route l'ami, nous sommes plusieurs dans la même galères à  se tenir les coudes.

Hors ligne

 

Iddad 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 06 Nov 2016
2 messages
Bonjour,

j'espère que tu gardes le cap. Je suis alcoolique et l'on m'a prescrit du Selincro 18mg il y a quelques semaines (remboursé par la sécu), ce médicament ne t'empéchera pas de boire ni ne te mettra dans un état comateux etc... mais passé 2 ou 3 verres il te coupe l'envie de boire plus. J'étais fort septique au départ mais avec moi ça marche. Les jours ou je risque de m'en coller une je prends un comprimé ~1h/1h30 avant de croiser mes amis et cela limite drastiquement ma consommation.

bonne continuation.

Hors ligne

 

opak35 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Oct 2016
26 messages
salut et bravo de se passer de la bouteille de pinard / jour ça doit pas etre du gateau

un plaisir de vous lire tous

pour le kudzu il semble qu'il y'ai des etudes sur ces composés =

Depuis plus de 1 000 ans, les Chinois utilisent sa racine et ses feuilles pour favoriser le sevrage alcoolique.
C’est à  partir de ces données traditionnelles que des chercheurs ont récemment confirmé, par des tests
comportementaux sur des rats de laboratoires
,son grand intérêt face à  la dépendance alcoolique

http://www.naturamundi.com/skin/fronten … ndance.pdf

Le traitement de l’alcoolisme par les plantes remonte déjà  à  plusieurs siècles en Chine (Li, 1560). Parmi les remèdes les plus communément retrouvés, nous notons les racines de kudzu (Pueraria lobata), à  partir desquelles sont isolés deux principes actifs : la daidzine et le NPI-031G. En Europe, les extraits de millepertuis (Hypericum perforatum, HPE) sont utilisés depuis longtemps pour réduire les symptômes de dépression modérée.

La daidzine a été la première à  montrer un effet suppresseur de la consommation d’alcool chez des hamsters, puis chez d’autres animaux. Elle module l’activité d’une voie encore inconnue, catabolisée par l’aldéhyde déshydrogénase mitochondriale hépatique (ALDH-2) et participerait au métabolisme des monoamines, notamment en détournant une partie du flux de 5-HT, spécifiquement au niveau hépatique. D’une certaine façon la daidzine simulerait les effets de l’éthanol sur le métabolisme 5-HT, le foie étant l’organe cible principal.

La puérarine ou NPI-031G est l’isoflavonoïde le plus concentré dans le kudzu. Il a fait la preuve de son efficacité par voie orale chez les rats et a montré également une réduction des comportements anxieux.

Cette donnée clinique a conduit à  rechercher une médiation de ces effets par un antagonisme BZD et 5-HT2C. Le NPI-031G semble être un antagoniste faible des récepteurs BZD. Très peu d’études ont été menées sur le NPI-031G et l’action sur les récepteurs 5-HT2C est peu claire.
Les extraits de millepertuis augmentent le taux de sérotonine, de dopamine, de norépinéphrine et de GABA dans le cerveau. Posant l’hypothèse de similarités au niveau sérotoninergique dans la physiopathologie de la dépression et de l’alcoolisme, plusieurs études sur des rats ont testé l’efficacité de ces extraits par administration orale. Il en est ressorti une réduction significative et dose dépendante de la consommation d’alcool, mais également des reprises de consommation après sevrage, ainsi qu’une absence de développement de phénomènes de tolérance aux effets suppresseurs de l’HPE. Le comportement global est respecté et il semble exister un effet synergique avec les antagonistes aux récepteurs opiacés.
En somme, la daidzine, le NPI-031G et les extraits d’Hypericum perforatum sont actifs sur la réduction de la consommation d’alcool dans plusieurs modèles animaux. Ces effets suppresseurs ont persisté dans des traitements chroniques, contrairement aux antagonistes opiacés. Le mécanisme d’action du HPE doit encore être découvert ; l’inhibition des voies oxydatives du système monoaminergique pourrait participer aux effets de la daidzine ; l’antagonisme aux récepteurs BZD et 5-HT2C pourrait être impliqué dans l’action du NPI-031G. Dans tous les cas, la grande efficacité et la faible toxicité de ces agents dans les modèles animaux devraient inciter à  des études cliniques chez l’homme.
Plusieurs questions restent en suspens : utilisation seule ou traitement adjuvant (avec la naltrexone notamment) ? Accès libre ou médicalement contrôlé ?

http://www.sfalcoologie.asso.fr/page.ph … nu=archive

tu me donnes envie de tester le millepertuis

je m'abonne à  la file

Hors ligne

 

Anonyme9404
Invité

Iddad a écrit

ce médicament ne t'empêchera pas de boire ni ne te mettra dans un état comateux etc... mais passé 2 ou 3 verres il te coupe l'envie de boire plus. Bonne continuation.

C'est top ça. Ça te fait perdre l'envie de boire en fait, j'ignorais que ce genre de médicament existait. Merci pour l'information.... wink

Bien NeoX je trouve ton parcours touchant.
Et je peux ressentir à  quel point ça peut-être difficile, et je t'apporte tout mon soutien, et ce, peu importe où est-ce que tu en est dans ton sevrage. smile

Par contre, ce n'est pas pour être défaitiste, mais ça semble quand même super ardu de maintenir encore une quelconque consommation, parce que dés lors qu'il y a ADDICTION, et d'ailleurs ça porte bien son nom, ADDICT, ADDITIONNE, tu vois?

Bien une addiction ça signifie que justement tu ne peux quasiment plus gérer ta consommation, c'est un besoin compulsif de continuer, continuer pour aller jusqu'au bout... Au bout de quoi exactement?
Je ne saurais te dire.

Alors en mettre même un tout petit peu en toi... bien ça va te donner grave envie de continuer, d'additionner, d'additionner et d'augmenter, sinon, tu ne te sentiras pas bien, voir même frustré.

Bien évidemment, je parle selon mes propres expériences, et peut-être réussiras tu toi à  t'y tenir qu'à  une, voir deux, en tout cas, je te le souhaite. Puis sinon il y a ces médicaments qui coupent l'envie....

Bise

 

NeoX 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Jun 2016
489 messages
Salut,

Déjà  presque un mois...

Je n'ai maintenant plus aucune dépendance "physique" à  l'alcool, reste la dépendance psychologique qui sera certainement plus longue à  éliminer.
Je bois toujours mon unique bière par jour, mais il m'arrive de ne pas en avoir envie. Dans ce cas je ne la bois pas (c'était le cas lundi).

J'ai encore quelques cravings ponctuels, uniquement tard le soir.
Quand ça arrive et que j'ai vraiment envie de boire, je prends du... chocolat !
Si si, ça aussi c'est efficace...

Je commence aussi à  voir les aspects positifs sur ma santé.

J'avais pris un peu de bide ces derniers mois, je l'ai perdu et ça se voit !!
Je suis aussi plus dynamique, mon état plus ou moins dépressif c'est considérablement amélioré (merci le millepertuis) et j'ai aussi remarqué que j'ai besoin de moins de sommeil qu'avant pour être en forme.
Sans doute mon sommeil actuel est-il plus "réparateur"...


@Iddad
Le Sélincro a apparemment beaucoup d'effets secondaires pour une efficacité très variable selon les personnes.
Si ça marche pour toi tant mieux, mais moi je ne prendrai pas le risque...

@opak35
Merci pour les liens...
Si tu veux tester le millepertuis, attention aux interactions médicamenteuses.
Elles sont nombreuses et certaines peuvent être potentiellement graves...
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse- … llepertuis

@Baiala
Continuer à  boire une bière par jour m'a permit d'éviter les symptômes physiques (tremblements, irritabilité, etc...).
En plus, mon objectif n'étant pas l'abstinence complète, ce dosage me permet de tenir plus facilement et d'éviter les cravings dans la journée.

Je me sens moins frustré en buvant une bière par jour qu'en me forçant à  ne pas boire du tout !
Et ma bière, je ne la bois que si j'en ai envie et au moment ou j'en ai envie...
D'ailleurs maintenant il m'arrive de plus en plus souvent de prendre une bière en 33cl, mais une bonne !
Je préfère me taper une Duvel, Tripel Karmeliet, Chimay, plutôt qu'une 8.6 ou une Crest...

NeoX

Dernière modification par NeoX (12 novembre 2016 à  19:24)

Reputation de ce post
 
Félicitations et merci d'expliquer la rdr alcool, Miky

Hors ligne

 

DVA5-2Tls 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 01 Jun 2016
173 messages
Blogs
PFFFouuuh', bravo; je te souhaite bon moral pour continuer.
bises,
David

Hors ligne

 

NeoX 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Jun 2016
489 messages
Merci,

Pour l'instant le moral est au beau fixe...

Hors ligne

 

Georgette 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Jan 2016
15 messages
Bonjour,
Je suis alcoolique et je ne bois plus depuis quelques années. Je ne buvais que de la bière.
Pour moi il est beaucoup plus facile de ne pas boire du tout plutôt que de boire une bière tous les jours ou tous les deux jours.
Quand je picolais je recherchais la défonce alors une bière de temps à  autre ça n'aurait rimé à  rien.
Bon courage à  toi en tout cas,
Georgette

Hors ligne

 

opak35 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Oct 2016
26 messages
salut

pour moi aussi ne plus boire du tout me semble plus facile que boire une biere / jour

mais je ne suis pas Neox, si ça le fais pour lui je vois pas trop ou est le risque pour la santé à  une par jour

certains diront que ça entretient l'accroche peut-etre , surement mais si Neox tu as trouvé ton equilibre c'est top !

perso j'avais pas bu une goutte depuis 15 jours sans trop d'effort, j'ai pris une grosse Chimay à  4E50  à  9° un delice après 15jours et je l'ai bu en plusieurs heures lol big_smile

par contre là  dans ma tete j'ai qu'une envie c'est que l’épicier ouvre à  8h30 pour m'acheter 3 8/6 mais bon ça passera surement d'ici là 

a plus

Dernière modification par opak35 (13 novembre 2016 à  01:10)

Hors ligne

 

NeoX 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Jun 2016
489 messages
Salut,

Je sais que je ne dois pas dépasser une certaine dose (faible) d'alcool, sinon je ne peux plus m'arrêter.
Une bière ça va...

Ne plus boire du tout ?
Ce serait sans doute faisable, plus facile je ne sais pas...

Le problème, c'est que ça m'obligerait à  faire une croix définitive sur ce prod et à  me couper de la plupart de mes potes qui picolent tous plus ou moins.
Et ça je veux pas...

----------------------------------------

Aujourd'hui j'ai un peu abusé...

Défonce toute l'après-midi (2NE1 3 fois 5mg à  1h d'intervalle), puis une Duvel triple (33cl à  9,5°) + 2 Crest (2x50cl à  8,4°)...
Là  je sens bien l'effet de l'alcool et encore un peu celui du 2NE1 (quand je redrope plusieurs fois j'ai un "résidus de défonce" qui peut durer pendant plusieurs heures).

Du coup je n'ai qu'une seule envie, continuer les bières, d'autant que j'ai encore une Crest dans le frigo...
Gros craving, mais je dois résister...

J'ai l'impression qu'une partie de mon cerveau (l'animal instinctif) me dit de continuer alors que l'autre (la raison) me fait clairement comprendre que si j'ouvre la Crest c'est mal barré...
Bref, je suis sur le point de craquer et de renoncer...

Si je renonce, tout ce que j'ai fait jusqu'ici aura été inutile, je me retrouverais dans la même merde qu'avant...
Si je tiens le coup, je considèrerai ça comme un extra, à  ne pas renouveler.

Je me sens vraiment mal... Même la musique me donne envie de me défoncer encore plus...
C'est un peu le chaos dans ma tête.

Moi qui pensait être à  peu près tiré d'affaire, je me rend compte que c'est loin d'être le cas !
Il faut que je réagisse, et vite.

Désolé si le post est un peu désordonné, mais j'écris ce que je ressens comme ça vient...

Je me coucherais bien, mais comme ce matin je me suis levé tard et que je dors peu, je suis suis sûr de ne pas pouvoir dormir avant 2 ou 3h du matin.

Bon, je fais quoi ?
Pour l'instant j'écris ce msg, ça m'aide à  résister...

En fait, j'ai plein de choses à  faire pour le boulot si je voulais vraiment m'occuper.
Mais là  j'ai pas envie... Et puis on est dimanche bordel ! Le dimanche on ne bosse pas, on va à  la messe !

Je sais pas pourquoi je dis ça, je n'ai pas les pieds dans une église depuis des lustres...
Sans doute une réminiscence de mon enfance, quand ma mère m'obligeait à  aller à  la messe le dimanche et pour vérifier me demandait de lui dire de quoi le curé avait parlé dans son sermon !
Comme la plupart du temps j'y allais pas, j'inventais un truc mais je pense qu'elle n'était pas dupe...

Je ne lui en veux pas pour ça, elle pensait surement bien faire.
Mais ça c'est du passé. Passé que je regrette parfois maintenant que j'ai 60 piges.
Le temps passe si vite...

J'ai souvent des moments comme ça où je revois tout ma vie qui défile, et c'est mauvais signe...
C'est le cas maintenant.

Bon, j'arrête de délirer et de me plaindre, c'est quand même de ma faute si j'ai tapé de la bière plus que de raison.
Il faut que je réagisse, mais je l'ai déjà  dit...

Je commence à  me demander si faire une croix sur l'alcool serait mieux.
Mais d'autre côté ça me ferait vraiment chier de rompre toutes mes relations actuelles. Alors je ne sais pas...

En tout cas la suite ne va pas être facile...

J'ai mis un petit Nazareth (Big Dogz) pour me changer les idées, mais non ça ne me coupe pas l'envie de boire....

Putain je suis vraiment con. Il me suffit d'un dérapage pour que l'envie revienne.
Du coup ça me déprime, je me dis qu'à  Noà«l ça va faire comme il y a 2 ans à  l'anniversaire de mon frangin, je vais replonger !

Je sais plus quoi faire...
Ce soir je fais me faire une grosse vapo de beuh avant de me coucher, ça m'aidera à  m'endormir, ou du moins à  ne pas trouver le temps long avant de m'endormir...

Désolé pour le pavé...

NeoX
Reputation de ce post
 
top

Hors ligne

 

opak35 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 28 Oct 2016
26 messages
dans tous les cas tout ce que tu n'as pas bu (en buvant peu chaque jour la durée de cette file deja) c'est deja top la preuve que t'es capable de dominer la bete . et dans tous les cas ça a fait du bien a ton corps de reduire

c'est quoi que tu bouffes des ca*na de synt*ese ? la weed c'est paradoxal mais ca peut faire reduir la tyze et à  la fois la rendre plus attractive c'est kif kif selon les moments (en tous cas les rats la weed ça les fait plus tyzer et perso autant ça peut mepecher de boire autant ça peut l'attirer)

bref

te mine pas retiens les efforts fait depuis ce temps la et demain tu feras le point trop tyzer pas assez et tu reprendra sur un autre cycle d'exces ou de reduction de ta conso c'est a toi de voir

tu te mets trop la press comme si la derniere bier( j'ai oublié la mqrque de la belge ?) allait changer la donne

demain est un autre jour comme disait ma,mere tu nous fera le point apres que la pleine lune soit passé (moi aussi j'ai été finalement acheté mes 8/6 mais à  18h car à  8h je dormai j'ai dormi juska 13h)

le cerveau est un programme mes 8/6 je savais que j'allais les acheter

ça se deprogramme un cerveau

Hors ligne

 

NeoX 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Jun 2016
489 messages
Merci de tes encouragements...

Je n'ai pas ouvert la bière qui est toujours dans le frigo.
Ce sera celle de demain... Et la seule bien sûr !

Le cerveau, ça se déprogramme peut-être, mais ce n'est pas si simple.
Si la déprogrammation laisse un "trou", il faut combler par autre chose...

Le vapo est prêt... Ensuite je vais me coucher.
Comme tu dis, demain est un autre jour...

Demain c'est lundi et le taf devrait m'occuper suffisamment, au moins dans la journée.

NeoX

Hors ligne

 

Georgette 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Jan 2016
15 messages
Salut NeoX,
Je n'ai pas rompu avec mes relations picolantes et trébuchantes.
Encore aujourd'hui je passe mes week-end avec des gros buveurs et je peux t'assurer qu'on peut très bien faire la fête sans alcool, ça s'apprend.
Mon astuce, avoir toujours ma thermos sur moi et de quoi faire chauffer de l'eau.
Le seul moment où je regrette l'alcool c'est lorsqu'il s'agit de débuter une histoire sentimentale, là  c'est vrai chaud de me décoincer sans rien, mais ça ne m'arrive pas tous les 4 matins hein ...
Bon courage pour ce lundi, Georgette

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5510
Inscrit le 04 Aug 2014
7861 messages
Perso, je n'ai pas rompu totalement avec la picole même si je suis passé par le sevrage.
En ce moment, je bois un peu plus, souvent le week end et parfois une chouille en semaine. Mon rapport avec l'alcool a vraiment changé par rapport à  avant, car avec une mini tolérance, tout le plaisir fout le camp.
Je réajuste donc rapidement ma conso avant que celle-ci ne redevienne problématique. Je le fais pour retrouver plus de plaisir. Je n'aime pas et surtout je n'ai plus envie de monter les doses et quand je sens qu'après 5 sky, je ne ressens presque plus les effets de l'alcool, je réduis avant de repartir dans une conso plus importante.
Même pas besoin de me prendre le chou, pas de craving, si ce n'est celui du plaisir qui reviendra en ne consommant pas ou très peu les prochaines semaines.
Si je ne ressens pas d'effets avec un verre, bin avec 5 ce sera pas top et 10 ce sera trop.
Mon rapport à  l'alcool a tellement changé que je me mets à  l'abri de la rechute simplement à  travers ma recherche du plaisir, c'est ce qui a fondamentalement changé et fait que ça tient depuis des lustres.

Dernière modification par Mister No (14 novembre 2016 à  13:56)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Salut Georgette, que mets-tu dans ton thermos ?

@Neox, pour les fêtes de Noà«l et les excès éventuels, personnellement je vais essayer de débuter un traitement à  base de selincro durant un mois et ensuite ne le prendre que les jours où il y a un risque de prise de risque.
J'ai réussi à  passer d'une consommation très abusive à  une consommation maîtrisé sans aide médicamenteuse ou médical, mais il m'arrive d'avoir de gros craving quand je suis avec des personnes qui boivent. Et il m'arrive encore trop souvent à  mon goûts de dépasser les limites que je m'étaient fixés, comme toi je ne veux pas passer par la case abstinence mais je veux aussi arrêter de faire le con donc je vais essayer avec cette béquille. Un mois c'est vite passé.

Hors ligne

 

Georgette 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 27 Jan 2016
15 messages
Salut Mikikeupon,
Je n'ai pas de secrète potion magique dans ma thermos, du thé sans caféine, du Ricoré...toujours bien sucré. Ma thermos et ma cigarette électronique, ça me suffit pour me créer une petite bulle de plaisir. Les autres peuvent picoler et fumer sous mon nez, comme je suis bien aussi je n'aurais pas envie de les imiter. Mais bon, je ne suis pas parvenue à  mettre ça en pratique facilement, j'ai beaucoup tâtonné, beaucoup rechuté. Mais depuis, quel confort ! Je sais que je suis alcoolique, que j'ai gardé mon esprit original d'alcoolique, mais que je n'ai plus besoin d'alcool pour être bien, je ne suis plus en lutte.
Bon courage à  toi pour le sélincro, Georgette

Hors ligne

 

douwegberts 
Psycho junior
Belgique
000
Inscrit le 06 Sep 2016
243 messages
Blogs
salut neo

salut la file

Moi comme georgette j'ai complètement arrêté, en mars 2012, ça marque big_smile
Je n'ai plus jamais repris une goutte, avant tout par peur de ne pas savoir me contrôler.

Je suis assez fan du thé aussi je ne bois que ça. Courage à  tous, chacun doit suivre son chemin, dans l'absolu boire un peu tous les jours c'est bon pour la santé donc c'est le top si on y arrive.

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5510
Inscrit le 04 Aug 2014
7861 messages

Je suis assez fan du thé aussi je ne bois que ça.

Que ce soit pour un arrêt complet ou pour diminuer une conso, il existe pas mal de boissons qui permettent de pas se retrouver avec un verre d'alcool à  la main.
Il est possible de se faire plaisir avec du thé, des sodas, des eaux minérales pétillantes ou pas, des jus de fruits, des jus maison, des boissons maisons, mix jus de fruit/ginseng etc... (une machine pour rendre l'eau pétillante, c'est extra pour l'été et ça donne un peu de plaisir sans sucres)
A un moment donné, pour limiter les dégâts, je m'imposais en soirée une quantité réduite d'alcool et au début pour m'aider, je buvais un soda entre deux verres d'alcool. J'ai aussi appris à  penser au lendemain spudiens et à  limiter la quantité en désignation une quantité et des plages horaires pour l'absorber. (pas commencer à  boire tôt et imposer une heure "couvre feu" par exemple)
Maintenant, c'est devenu automatique, je me limite sans avoir à  me "surveiller", mon comportement a radicalement changé. Je n'apprécie l'alcool que quand je n'ai pas de tolérance et donc, tout devient facile, c'est un peu comme si j'avais reçu un vaccin.
J'ai bu l'apéro ce week end, mais je n'ai plus trop les effets de l'alcool. Au lieu de torpiller ma bouteille, elle trône encore bien pleine dans le salon. Je l'ai sous les yeux, mais elle ne me fait plus envie.
Quand il m'arrive de sécher 30 cl d'alcool fort, je suis en droit d'attendre du plaisir. Là , c'est plus trop le cas, donc, je m'éloigne de la bouteille naturellement.
J'aime l'alcool uniquement quand une petite dose m'apporte des effets forts et ça me va bien comme ça.
Si je bois juste un verre, je dois sentir au moins un petit rush d'alcool sinon, je trouve que cela devient inutile.
Bon courage à  tous !

Dernière modification par Mister No (15 novembre 2016 à  11:28)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

NeoX 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Jun 2016
489 messages
Bonsoir à  tous,

Voilà , ça fait maintenant un peu plus de 2 mois...
Pour l'instant je continue avec une bière par jour. Quelques cravings de temps en temps, mais en général ça ne dure pas.

J'ai fait un ou 2 excès le mois dernier, mais c'était exceptionnel et lié à  des stress ponctuels.
Le dernier était fin novembre, j'attendais un contrôleur de la CAF le matin, donc je n'ai pas dormi et j'ai tapé toutes mes bières de la semaine pendant la nuit...

Je commençais à  penser que cette fois j'étais tiré d'affaire pour de bon !

Seulement il y a un problème...
Je n'ai plus aucun manque physique depuis un certain temps, mais le manque psychologique à  long terme commence à  pointer le bout de son nez !

Je m'explique...
Depuis quelques jours, j'ai de plus en plus envie de me taper une 2ème bière, surtout le soir quand je bosse tard (je me couche souvent à  3 ou 4h du matin, parfois même plus tard...).

C'est un peu comme si mon cerveau me disait "tu n'es plus alcoolique, tu es sevré donc une bière de plus ne te fera pas de mal".
Je pourrais boire cette 2ème bière en me disant "c'est un extra, ce n'est pas grave", mais je sais que c'est faux.

Si je commence à  m'accorder 2 bières par jour au lieu d'une, après ce sera 3 et dans quelques mois je serais revenu à  ma consommation initiale.
Je le sais parce que c'est toujours comme ça qu'ont fini mes tentatives précédentes !

Donc j'arrive maintenant à  une période cruciale qui sera je le sais très difficile...

Très dur de résister...
En ce moment même j'ai une terrible envie d'ouvrir une cannette !
Et il n'est que 19h30...

Il y aurait bien sûr l'option d'arrêter totalement pour éviter la tentation, mais je ne m'imagine pas ne plus boire du tout car ça voudrait dire une rupture totale et un changement complet de style de vie, et ça je ne veux pas...

Donc j'essaie de tenir, on verra bien...

Sinon je continue à  prendre du millepertuis, mais j'ai l'impression que ça agit moins qu'au début.
Quand à  la beuh, je ne peux pas en prendre avant d'avoir fini ma journée sinon après je ne fais plus rien !
En ce moment j'ai pas mal de boulot, donc la défonce est réservée aux fin de soirée (une petite vapo tard le soir).

Bientôt Noà«l, je ne sais pas comment je vais gérer ça...
Il faudra que je fasse attention, mais je ne veux pas non plus me priver. Ce sera juste un extra, mais le plus dur sera de vraiment le considérer comme un extra, que ce ne soit pas le début d'un retour à  une consommation abusive.

Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais ça me fait un peu peur.
Je sais par expérience que c'est toujours suite à  un abus occasionnel que j'ai rechuté...

Je vous tiendrai au courant après les fêtes.
Heureusement qu'il y a ce forum sur lequel je peux m'exprimer, sinon je ne sais pas comment je ferais !

Bon, je vais me préparer à  bouffer, ça m'évitera de penser et je commence à  avoir faim...

NeoX

Dernière modification par NeoX (21 décembre 2016 à  19:50)

Hors ligne

 

toon77 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 31 Jul 2016
152 messages
ouaip, les fêtes c'est le moment critique.

J'espère que tu vas garder le cap.

tout ce qui ne tue pas rend plus fort.

Hors ligne

 

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
2000
Inscrit le 07 Sep 2007
5436 messages
Salut Neox salut

Si je commence à  m'accorder 2 bières par jour au lieu d'une, après ce sera 3 et dans quelques mois je serais revenu à  ma consommation initiale.
Je le sais parce que c'est toujours comme ça qu'ont fini mes tentatives précédentes !

Et même si chaque personne, donc chaque UD est unique, on a quand même plein de points communs
(comme les amateurs de pêche, de) et le coup de la
"Bon allez zut ça compte comme un extra, voilà  c'est noté dans mon carnet de sevrage, et en contrepartie j'achèterais une bière moins forte demain, mais c'est vraiment parce que gnagna"
... et une semaine après "..............de quel carnet de sevrage tu parles exactement?" gerbe

Enfin même les plus raisonnables, les penseurs les plus logique; ils trouveront des façons de contourner la barrière mentale pourtant infaillible quand tu avais encore ton produit de choix qui parcourais ton corps.

(et je pense qu'il y a un lien avec la quantité bizarre de clickbait "selon une 10001e étude sur la question, les gens qui se drogues sont plus intelligents que la moyenne"

Bon moi c'est moins hardcore niveau sevrage physique (bravo d'être descendu à  une canette au fait) , mais perso c'est la clope que j'ai stoppé pour de bon depuis 2 bonnes années
(j'approche de la trentaine et j'ai commencé le tabac dans les joints vers 15/16 ans)

Donc et plus de pétards avec tabac dedans non plus vu, et maintenant l'odeur du tabac m’écœure... je suis quand même, évidemment, passé par une phase: 1 clope par jour, le matin avec le café sinon je galérais physiquement trop pour me réveiller, et j'avais pas envie de remplacer la clope par la coke.

Bref je viens de vivre le "allez une 2e clope ce soir, bordel c'est pas tous les jours vendredi!" du début.

Mais là  c'est différant car tu as une vraie excuse. Et oui, c'est Noà«l.

Bientôt Noà«l, je ne sais pas comment je vais gérer ça...
Il faudra que je fasse attention, mais je ne veux pas non plus me priver. Ce sera juste un extra, mais le plus dur sera de vraiment le considérer comme un extra, que ce ne soit pas le début d'un retour à  une consommation abusive.

Ca dépend de l'ambiance, si t'es avec des gens de confiance, amis, famille ou les deux c'est déjà  mieux.
Mais vu que t'as bien diminué tu devrais surtout faire gaffe à  ne pas enchaîner les vodka dès le début pasque yeah extra #yolo420 et pas profiter de toute la compagnie smiley-gen013

Et je voulais dire à  la base, par exemple tu peux demander à  quelques personnes plus sérieuses que le reste si ils peuvent garder un œil sur toi.

Tu leur dis que si tu commences à  être trop saoul trop vite et que tu parles trop fort en faisant de grands gestes, de discrètement t'emmener dehors prendre l'air, boire un café et pour redescendre un peu, et 
1/2h à  boire les cocktails vegan sans alcool à  gerber de la cousine hippie.

Enfin une année genre fin d'adolescence, j'avais demandé à  2 de mes frères de faire (en gros) ça pour un Nouvel An;
j'étais pas "alcoolique dépendant" mais j'ai eu comme beaucoup une période où si je commençais à  boire, j'allais pas arrêter et finir par vomir sur Grand-Mère.

J'espère que t'as à  fumer pour aider avec la gueule de bois
Courage, et Joyeux Noà«l fume_une_joint   

MT

Reputation de ce post
 
En tant que végan qui boit plus, le passage de la cousine m'a fait rire :D/Coach

Hors ligne

 

Anonyme9404
Invité

Georgette a écrit

j'ai gardé mon esprit original d'alcoolique, mais que je n'ai plus besoin d'alcool pour être bien, je ne suis plus en lutte. Bon courage à  toi pour le sélincro, Georgette

C'est ça le plus important, et le plus difficile lorsqu'on est addict, réussir à  ne plus lutter avec cela.
C'est pour cela que souvent on se fait des promesses, du genre je me limite à  ceci et à  cela, puis en fin de compte l'envie est là , et forte, et on finit par ne plus tenir ni nos limites, ni nos promesses et on entre dans un espèce de cercle un peu pervers....

Et la lutte d'avec soi-même et son addiction avec le produit reprend.... !!!
C'est chiant.

Réussir à  ne plus lutter est vraiment la solution, trouver cet équilibre dans notre consommation est ce qui nous rend heureux, ça fait remonter l'estime de soi. Car on s'y tient !

Période des fêtes = Alcool presque partout, alors, bon courage les loulous.

Dernière modification par Anonyme9404 (22 décembre 2016 à  08:13)

 

NeoX 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Jun 2016
489 messages
Bonsoir,

Depuis quelques semaines, ça ne va pas très bien.
Je m'étais stabilisé et j'ai bien passé les fêtes, mais là  ça ne va plus du tout.

Encore un gros craving ce soir...

J'espère que ça se passera mieux qu'hier.

Hier j'ai craqué...
Ca allait tellement mal que j'ai bu une 2ème Crest (8,4°) en même pas 5mn.

Résultat, ça n'allait pas mieux après, c'était même pire.
Pensées morbides, idées sucidaires, je pensais à  mon père décédé l'année dernière, tout ce j'ai foiré dans ma vie défilait dans ma tête.

Bref, que du mauvais...

J'étais prêt à  prendre n'importe quel produit pourvu qu'il m'emmène loin, très loin, le plus loin possible de cette vie de merde.
Partir, ne plus penser, ne plus exister...

Evidemment, je n'avais rien à  part de la beuh, même pas un petit benzo qui aurait pu me soulager (il va falloir que j'en achète sur le net, juste au cas où j'en aurais besoin...).

J'aurais pu aller chez le rebeu du coin acheter un stock de 8.6 ou une bouteille de sky, mais non, je n'avais plus vraiment envie d'alcool...
Il me fallait quelque chose de plus fort, j'étais en train de pêter un plomb.

Du coup j'ai pris une dose massive de beuh pour essayer de me calmer (un gros chilom bourré d'un mélange de têtes et de manucure, sans tabac).

Ca m'a bien arraché les poumons, mais quelle claque !
J'ai mis de la zique (Pete Townshend - Lifehouse chronicles disc 3, puis une playlist du même style) et je me suis laissé aller...

La dose était tellement forte que je pouvais à  peine bouger, je ressentais la musique avec une intensité telle que tout le reste me parraissait sans importance.
L'impression que mon cerveau était comme anesthésié, il n'y avait plus que la musique et rien d'autre...

Vers 2h du matin j'ai commencé à  redescendre, je me sentais plutôt bien, un peu fatigué quand même.
Je me suis couché vers 3h30, encore défoncé mais bien...

Evidemment, ce matin impossible de me lever avant 10h, mais j'étais clair, pas du tout la tête dans le cul.

----------------------------------------

J'ai l'impression que je deviens de plus en plus dépressif depuis que je ne bois presque plus (une bière par jour).
Ca m'inquiète un peu, d'autant plus que le millepertuis ne me fait plus grand chose.
Je continue quand même à  en prendre matin et soir, mais je me demande si c'est suffisant.

En fait, je sais bien que c'est pas suffisant mais je n'ai pas trop envie de voir un toubib...
Phobie médicale ? Sans doute... Je n'ai pas vu de toubib depuis une vingtaine d'années !

Je vais voir comment ça va évoluer, ce n'est pas la 1ère fois que je déprime...
Je dois être un peu cyclothymique, j'alterne les périodes euphoriques et les périodes plus ou moins dépressives depuis de nombreuses années.
J'y suis habitué depuis le temps, mais le problème c'est qu'en ce moment les phases dépressives prennent le dessus et je n'ai pratiquement plus de bonnes périodes.

Pour 1 ou 2 jours où je suis bien, je vais être mal une semaine.
Ca devient de moins en moins supportable, et je ne vois pas le bout du tunnel...

Faudra bien que je me décide à  consulter, mais je retarde toujours l'échéance.

Enfin là  ça m'a fait du bien d'écrire, le craving est passé sans avoir pris quoi que ce soit.
Je vais essayer de me coucher pas trop tard. Une petite vapo de beuh (pas une dose de cheval comme hier !) et ça devrait le faire...

NeoX

Hors ligne

 

PAPAVER sOMNIFERUM 
Banni
Germany
000
Inscrit le 27 Jan 2017
12 messages
Salut ,je te répond car moi aussi j'ai une vie de merde , mais tu sais dans la vie il faut prendre le dessus , certes moi quand sa va pas  je me  fais un  petit treap c'est -a dire  je prend un peu de tout pendant plusieurs semaines  et j'observe bien si mon mental s'améliore , ce qui est important il faut éviter tout ce qui te sape le morale .  Fait toi du bien savoure la nuit  écoute de la musique  aujourd'hui j'ai pris du zopiclone , du tramadol , un peu d'oxycontin  , pas mal de bières  suis bien je ressens une plénitude intérieur , la journée de m'évade je vais voir des potes  etc .....  Ne te referme pas sous ta coquille fais toi un emploi de temps , occupe ton mental  . Pour l'alcool non je dis sincèrement je n'arrive pas à  arrêter  , le plus important c'est de ne pas tituber chaque jours  , ne te met la barre trop haute  essai de connaitre d'avantage  exploite tes capacités . Les psy me prescrit des  ad des anxio , des neuro . non je ne prend  pas ce traitement aux sérieux c'est encore plus nocive que les drogues illégales .  Cherche le fond du problème  tu es  surement quelqu'un de sensible  mais ça se gère  , faut être sévère avec sois même  . Bonne chance pour le futur

Tu peux consommais  toutes les drogues , ce qui est important c'est de rester maitre de la situation

Hors ligne

 

danydan 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 19 Dec 2015
17 messages
Salut à  toi
A tu pensé à  te faire aider par un professionnel addictologue
Je l'ai fait et j'ai arrêter 3 addictions ça fait 1an que j'ai arrêté l'alcool et un an et demi le tabac et le cannabis
Je vapote juste une petite tête le soir de temps en temps
Ta démarche est géniale soit fort si tu y arrives tu verras comme tu en ressortiras fier et heureux
Comme dit Georgette on a pas besoin d'alcool pour rire et s'amuser
Je te souhaite bon courage
Danydan

Hors ligne

 

NeoX 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 04 Jun 2016
489 messages
Salut,

Hier j'étais en super forme, aujourdh'ui ça va pas...

Je ne sais pas ce qui m'arrive, je suis terès mal, j'ai envie de picoler et de m'éclater complètement la tête !

J'ai encore un truc à  finir d'urgence (boulot) et après je pars au troquet me tapper une 2 bières.
Après ce sera une ENORME dose dose de canna comme mardi et on verra bien...

NeoX

Hors ligne

 

linec13 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 14 Oct 2015
232 messages
Blogs
Salut Neox, tu as essayé la méditation ?
Il y a des videos sur youtube, je sais pas si ça marche mais ça détend et ça ocuppe au moins le temps de mater la vidéo et de laisser passer le craving ou l'idée noire ...
Je suis en sevrage cannabis ( enfin je triche avec un peu de noïd )et en ce moment je fais un truc bizarre que j'ai découvert sur ce forum, c'est la pleine conscience :
Genre au lieu de me dire " fait chier ya la vaisselle à  faire", ben je la fais en pensant à  mes mains sous l'eau chaude, aux futurs bons petits plats qui vont remplir les assiettes.
Pareil pour le ménage, je me dis " oh ma maison a de la chance de pouvoir se faire belle", ce genre de trucs bateau mais qui m'aident à  moins penser à  la fumette.
Tu fais un peu de sport doux comme la marche ?

A kiss makes my whole day, anal makes my hole weak

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    20 septembre 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 8jCommentaire de plotchiplocth (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    Il y a 1jCommentaire de Lugaru (39 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 8jCommentaire de Snakeee (43 réponses)
     Forum 
    Ordonnance renouvelable
    Il y a moins d'1mnCommentaire de artag dans [Opiacés et opioïdes...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Comment bien préparer son 3-mmc
    Il y a 3mnCommentaire de Morning Glory dans [Cathinones et RC stim...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Vaporiser - VaporGenie
    Il y a 2hCommentaire de DeltaS dans [DMT, changa et ayahua...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Amanite tue-mouche - Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    Il y a 2h
    11
    Commentaire de La Morvandelle dans [Enthéogènes...]
    (38 réponses)
     Forum 
    Connaissez-vous ce taz? Deux demis cercles, jaune/orangé
    Il y a 3hCommentaire de Vee dans [MDMA/Ecstasy...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Encore un autre !
    Il y a 4hCommentaire de Haribo1202 dans [Cannabis...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Flunitrazolam : mon expérience.
    Il y a 5h
    2
    Commentaire de Dextro dans [RC Benzodiazépines...]
    (8 réponses)
     Forum 
    La came, pourquoi ?
    Il y a 5hCommentaire de LeDoc86 dans [Decro - Sevrages... e...]
    (3 réponses)
     Blog 
    Des truffes après un viol
    Il y a 1hCommentaire de marvin rouge dans le blog de Lorel_Jackson
    (4 commentaires)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 2h
    31
    Commentaire de marvin rouge dans le blog de Papaseul
    (338 commentaires)
     Blog 
    Dissolution de l’égo, destruction de soi-même, autodestruction
    Il y a 17h
    1
    Commentaire de 3MMCBro dans le blog de 3MMCBro
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur l'histoire de la réduction des risques
    Dernier quizzZ à 23:22
     PsychoWIKI 
    Kanna (Sceletium tortuosum), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    MissEloFlo, Willy Nourson, Jonsnow46 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Fin des Phenergan
    par Sirop2, le 16 Sep 2020
    J’ai fait quelques recherches des Antihistaminique H1 et j’ai pas trouvé un qui équivaut au phener, et pour répondre à ta question j’aime le côté sédatif de la prometh. Si des personnes ont des noms de AH en vente libre je suis preneur...[Lire la suite]
     La pathologie et les médicaments font peur?
    par Jérimadeth, le 09 Oct 2021
    Coucou ! Merci Subohm de lancer ce sujet (qui me concerne & me préoccupe aussi) ! Mon avis, ce n'est que mon avis (assez proche de celui de prescripteur, not. sur la psychiatrie); je suis ouvert aux opinions différentes/critiques. Et je ne suis pas expert en psychiatrie non plus mais UD et con...[Lire la suite]
     Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des autres drogues
    par pierre, le 15 Sep 2021
    Les associations Principes Actifs et PsychoACTIF, en lien avec l'équipe de recherche du SESSTIM, réalisent une enquête sur le cannabis comme méthode de substitution aux autres drogues. Certains consommateurs de drogues ont fait le choix d'utiliser le cannabis pour réduire leurs consommations,...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci dans [forum] DMT et e.cig
    (Il y a 10h)
    Merci pour le bouquin, je me le suis pris ! - SplinK dans [commentaire de blog] Dissolution de l’égo, destruction de soi-même, autodestruction
    (Il y a 11h)
    +1 (Prescripteur) dans [forum] Passage méthadone à subutex Combien de temps ?
    (Il y a 12h)
    Ban dans 5, 4, 3, 2... dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 1j)
    Plein de bon sens MG ~ dans [forum] seuvrage hopital a sec
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums