J'aimerais discuter avec une femme comme moi pour comprendre... / PsychoACTIF

J'aimerais discuter avec une femme comme moi pour comprendre...

Publié par ,
12476 vues, 27 réponses
Sixtine 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 21 May 2017
12 messages
Je reprends ce que j'ai écrit dans ma présentation ... car  impression d'être seule au monde a être dans mon cas
Du coup j'ai honte  notamment par rapport à  vous tous sur le site et globalement par rapport à  tout le monde 

Donc
Pseudo Sixtine.
42 ans.
Diplôme d'ingénieur telecom
Diplome marketing HEC
Job high level flirtant avec les sommets d'une très grosse boite.
4 enfants merveilleux (rien que ça)
Un mari qui est toujours la (oui ça existe)
Et... tout le reste. L'appartement sublime, les 42 paires de Louboutin, le dernier hit-bag, ok j'arrête.
Ah! J'ai oublié de dire,  pour bien enfoncer le couteau dans la plaie de n'avoir aucun petit souci qui pourrait justifier que je suis une merde,  je suis très jolie. Enfin j'étais très jolie maintenant j'ai 42 ans donc on s'en fout je suis vieille donc ça se voit plus, mais j'ai fait des photos et une pub.
J'espère que vous ne prenez pas cette description comme quelque chose pour me vanter ou vous expliquer que  je suis fantastique
Car c'est tout le contraire !!!! je vais vous expliquer que je suis une merde, car j'ai tout pour être heureuse et que ......

.... je suis droguee (coke) jusqu'à  la moelle épinière
Et Alcoolique jusqu'à  mes ongles rouge-noir de Chanel
Je n'ose vous donner mes quantités quotidiennes tellement j'ai honte.  En deux mots : énorme quantité de chaque produit chaque jour.
Enfin vu ma dernière question il faudra peut-être que je vous le dise ...

3 cures de désintoxication dans les poches
Jusqu'à  34 médocs différents à  prendre chaque jour (dont l'épisode 22 baclofene)

Et... toujours pareil
Je me sens seul
Et j'ai honte car pas de drame pour me justifier
Jai de la volonté,  sinon je n'aurais jamais été première de mes promos et je n'arriverais  jamais à  tenir un job comme le mien…
Alors ce n'est pas un manque de volonté.
Alors c'est quoi ?

Et pour  parler de la RDR j'aimerais  savoir si cette consommation quotidienne et très élevée risque de me tuer -  et tant qu'à  faire si oui, dans combien de temps ?

Jamais osé parler sur un forum .......

Hors ligne

 

away
Banni
France
100
Inscrit le 20 May 2013
2612 messages
Bonsoir (sweet) sixteen,

Je ne suis pas une femme mais bon...
Pourquoi en êtes-vous à  consommer de l'alcool et de la C en grande quantité malgré le fait que vous ayez "tout pour être heureuse" ? (42 paires de pompes, quel pied ! franchement on s'en fout,l'essentiel étant de trouver chaussure à  son pied, le nombre n'y fera rien).
Très probablement parce que votre poste de travail vous siphonne tout et plus même, alors pour tenir le coup vous consommez.
Vous êtes au-delà  des limites que vous aviez ; je ne vous le souhaite pas mais si vous continuez sur cette voie, vous allez finir dans le mur...
Ces grosses boites ne plaisantent pas, au sommet de celles-ci l'humain n'a aucune valeur, AUCUNE, tout est question de ratios financiers ; vous le savez non ?

D'autre part, ce n'est pas parce que vous avez ces béquilles actuellement que vous êtes une merde ; si je suis votre raisonnement les conseils et autres suggestions que vous aurez ici seront de la merde aussi car tout le monde consomme ici.
Vous devriez vous faire suivre par un médecin spécialisé : addictologue et psy (ce n'est pas de la faiblesse, c'est prendre soin de soi).

Tenez nous au courant.
Amicalement
Away

Hors ligne

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs
Bonsoir sixteen,

Ton présent m'évoque le futur qui m'attendait si...Je n'avais pas eu les bons conseils de ce forum et d'un csapa.

J'ai 31 ans, un poste dans les sommets, avec plusieurs centaines de personnes à  manager.
moi aussi les louboutins, les vacances au bout du monde quand ça nous chante...
Par contre pas de photos pour moi, je ne suis pas "standard" avec mes 45kg pour 1m60 lol

Pas d'enfant  (c'est un choix). Et un mari génial.

Comme toi je n'ai aucune raison de me plaindre. Beaucoup voudrais ma vie.

Pourtant.... moi c'est pas la coke mais la codeine. Plus besoin de massommer que de me speeder.

Et l'alcool. ..J aurai pu déraper.

Mais jamais je ne me traiterai de merde. JAMAIS. Et sincèrement en quoi ton mal être justifierait que tu te traite de cette façon! ?

Tu vas mal. Et bien ça se soigne
Tu as besoin d'aide : demande la cette aide. En csapa tout est anonyme donc pas de risque pour ton job.

Je vais beaucoup mieux ; j'ai trouvé un autre job. Avec autant en salaire et responsabilité mais en adéquation avec mes valeurs.

Fait le point de ce que ton job t apporte et te prend. Car une santé on en a qu' une.  Le reste c'est matériel.

Et peut-être que ca n'a rien à  voir avec ton job ? Un autre traumatisme?

Tout ça pour te dire de garder confiance et ne te dévalorise pas ni ne culpabilise! !

A dispo pour échanger

Bises Mia
Reputation de ce post
 
toujours un plaisir de te lire , groovie
 
nous ne sommes pas des merdes, c'est très juste (Kao)

Hors ligne

 

away
Banni
France
100
Inscrit le 20 May 2013
2612 messages
Salut Mia,

C'est "marrant" mais tout à  l'heure apres avoir lu ce post j'ai directement pensé aux tiens...

Bonne soirée
Away

Hors ligne

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs
Oui Away lol

D ailleurs sixteen je tengage a regarder mes 1er posts. ..

On pourrait se dire que c'est un copier coller.
Pourtant je vais mieux, tellement mieux !!

Comme quoi la lumière est au bout du tunnel, même si le tunnel est long !

Ps: je viens d'avoir 3 propositions de postes depuis que je vais mieux. Merci les psychos de votre aide !!!

Dernière modification par MIAOU44 (22 mai 2017 à  20:42)

Hors ligne

 

Anonyme9404
Invité
Bien je ne suis pas comme toi, mais je me permet tout de même une intervention.

Je ne connais pas l'addiction à  la cocaïne, je connais un peu plus l'alcool et les opiacés surtout pour cette dernière.

Peut-être te faudrait il revenir à  l'essentiel, et regarder ce qui marche bien dans ta vie, ce qui fonctionne bien, et aussi apprécier cette chance que tu as...

J'ai arrêté l'ensemble des drogues, bien qu'il me reste encore quelques clopes par jour, mais je n'ai pas de travail, pas de revenu fixe, et le montant s'élève jamais bien haut. En somme je n'ai vraiment pas grand chose.

Moi, à  côté de toi, je me sentirais probablement comme une merde.  Et pourtant, je ne prends plus rien.

Ce que je veux dire, c'est que prendre des drogues n'est pas toujours la cause de cette mauvaise impression que nous avons de nous. Te sentir comme cela, est un signe qu'un changement s'annonce pour toi, que tu dois simplement changer quelque chose EN toi, afin que l'extérieur suive.

Et pour ce qui est des sevrages, déjà  ce qui faudrait savoir c'est est-ce que tu en as vraiment envie?
Est-ce que tu as vraiment le souhait de te sevrer?

Si pas, alors oui, ça sera voué à  l'échec...

Lorsqu'on est pris au dedans de cela, alors ne lutte pas avec la drogue, ou ta consommation, travaille plutôt sur les vraies causes intérieures de tes maux, essaie de saisir en toi ce moment qui te fait te sentir comme une merde, saisis le, et mets-y de bonnes pensées, de bonnes intentions, en gros, ne sois plus sévère avec toi-même, ça n'arrangera rien.

En parallèle essaie autant que tu peux de gérer tes consos par toi-même, afin qu'elles ne te mettent pas en danger, un pas après l'autre, ça ira mieux.  Si tu as les moyens, peut-être alors lorsque ça sera le moment prendre congé, partir dans un lieu quelque temps afin de faire le point, de lever le pied etc. ?

Bises smile

AJOUT : Car si moi, je me sentirais comme une merde à  côté de toi, ça serait parce que je n'ai pas encore trouvé justement ce travail, et donc chaque jour encore aujourd'hui, je m'efforce de faire ce travail sur moi, ces efforts afin d'attirer à  moi ce que je veux, et ce que je souhaite vraiment..
Ainsi, je gagnerais ma vie normalement, et je pourrais être à  côté de toi, sans me traiter de merde, voir même pire que cela... Lol
Je précise en ajout, parce que c'était pas clair.
Tout ça pour dire que ce sont des indicateurs qu'un changement est là , prêt, qu'une opportunité de changer est là ... Mais courir et lutter fonctionnent rarement, certains réussissent les déclics, mais avant ils ont souvent échoué... wink

Dernière modification par Anonyme9404 (22 mai 2017 à  21:05)

 

Sixtine 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 21 May 2017
12 messages
Je suis complètement bluffée....
Et ça fait un bien!!!
À part a mes médecins, psys, pros en tout genre, je n'en ai jamais parlé…
Et là  j'en parle, et je pensais que je n'aurai pas de réponse  ou alors dans des jours et des jours… Et ça fait vraiment du bien d'avoir un Feedback et de vous lire. Merci beaucoup !  Et Ce sont vraiment des réponses bienveillantes. Désolée je vous réponds de façon un peu longue mais survolez ma réponse car il a quelques questions suite à  ce que vous avez soulevé  pour m'aider .

Away
Évidemment, j'en suis consciente et tu as tout bon. C'est d'ailleurs à  cause de ma précédente grosse boîte  au sein de laquelle j'étais la seule nana du top 30  que j'ai commencé. À 39 ans !  Je n'avais jamais touché un joint et encore moins une ligne de c,  certes je buvais pas mal car en école d'ingénieur on est à  bonne école,  mais pour tenir au sein de ce top 30 j'ai découvert ça et j'ai eu l'impression de découvrir LE truc qui me permettait d'être à  la hauteur.  Cela ne m'a pas empêché d'être écrasée comme une mouche ce qui m'a pas mal enfoncée  encore plus, là  je suis aussi sur un gros poste mais j'ai décidé de ne pas être au  comité exécutif et d'être un peu plus loin du soleil pour les pas me brûler  les ailes.  Néanmoins, mon président est quelqu'un de très connu de très médiatique je suis N - 3  alors c'est quand même pas le droit a l'erreur... et si je peux bosser jusqu'à  deux heures du mat tous les jours c'est mieux.
On ajoute à  ça les  quatre enfants donc il faut avoir une sacrée énergie. J'en ai mais peut-être pas assez, et puis surtout dès lors que j'ai eu goûté  à  ce truc magique, impossible 
Mais pourtant je n'ai pas l'impression que ce soit mon job qui soit vraiment la cause

Aujourd'hui, je suis à  2 / 3 g de c par jour, et une bonne demie bouteille de vodka  pour gérer les descentes  tout au long de la journée (en mode Bloody Mary  comme ça je fais là  Healthy girl au taff  avec ma bouteille de jus de tomate bio sous le bras quand je pars en réunion avec mon PC et mon iPhone -  tout le monde trouve que j'ai une pêche est un dynamisme à  toute épreuve ) .   Ça doit vous paraître dingue...  les médecins que j'ai vus m'ont dit que j'avais une résistance psychique et physique assez rare  pour tenir la route, gerer mon taff  car je continue de progresser, tenir ma maison et ma famille, avec tout ça dans le sang !

Car, Away,  pour répondre à  tes conseils : j'en ai vu des médecins...  j'ai été suivie par deux addictologues différents,  apparemment parmi les meilleurs de Paris, c'est le dernier qui m'a envoyé deux fois en cure.  J'ai eu des typologies de traitement très différents.   J'ai été aussi suivie par un psychologue, pendant plusieurs années. Plus récemment une psychiatre pendant plusieurs mois. Et, attention on ne ce moque pas et on ne rigole pas,  même si je me marre toute seule en vous écrivant, la semaine dernière j'ai même vu un hypnotiseur.
Aucune ligne n'a bougé ( je ne l'ai pas fait exprès mais excellent  jeu de mot sans le vouloir)
Bref
Je ne comprends pas et je ne me comprends pas.

Et away,  oui. Je sais. Je vais droit dans le mur…

Et  définitivement , je pense que je suis plus une merde que  tout le monde ici
Parce que je vous ai tous lus 
Vous consommez tous dans un cadre festif.    rarement comme ça seul. Et enfin si c'est le cas il y a une VRAIE raison il y a un vrai truc compliqué à  gérer une  tristesse ou un drame ou quelque chose qui n'est pas facile à  digérer… Moi je n'ai pas grand-chose à  trouver comme excuse.  Tu comprends ? C'est pour ça que je me trouve bien plus nulle que les autres.  Parce que moi je n'ai aucune excuse.

Et justement Bialia  tu vois tu es beaucoup plus forte que moi. Tu aurais de vraies raisons de te dire ( si c'était le cas !!) : ok, je picole,  je prends de la drogue, mais ma vie n'est pas facile - j'ai pas de taf je ne sais pas quelle tune je vais gagner demain donc j'en ai besoin pour tenir. Tu aurais le droit ! Moi j'ai beaucoup de chance donc je n'ai pas le droit. ( c'est quoi les opiacées ?).  Et très franchement ça va te paraître dingue mais  parfois j'ai envie d'échanger ma vie avec des gens qui  ont moins tout réussi, même qui sont un peu en galère, mais qui ont une vraie propension au bonheur et a être heureux sans avoir besoin de se taper 3 g de coq un jour

Enfin tu as posé la vraie question : est-ce que j'ai vraiment envie de décrocher ? Je ne sais pas. Je ne crois pas. Pourquoi ? Eh bien je ne sais pas non plus ! Peut-être que  c'est juste le coup du suicide à  petit feu ce qui est ridicule  car je suis folle de mes quatre filles mais je n'arrive pas trouver d'autres explications…

Miaou, merci  de ton conseil, bien sûr je vais aller voir tes premiers poste ça m'intéresse beaucoup !
Oui c'est peut-être un autre traumatisme bon j'avoue que je n'en ai pas beaucoup ....mais il y en a peut-être un... un petit mais quand même qui est là … Et qui est arrivé  au même moment que  la drogue est arrivée dans ma vie… Mais quand j'y pense ça me fait rien du tout donc je ne pense pas que ce soit un traumatisme
Peux-tu me dire ce que c'est que le csapa?

Je n'arrive pas à  croire vous ayez tous les trois pris le temps de m'écrire je vous remercie très sincèrement.

Bises à  tous les trois merci de votre aide

Hors ligne

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs
Sixteen,

Sache que peu on vraiment la chance de conserver une consommation UNIQUEMENT  festive.

Pour MA part ça n'a jamais été festif. JAMAIS.

Mon truc c'est la codeine. Un opiacés. Pour te situer : l héroïne est un opiacés.

Je ne consomme que sur mon lieu de travail. Pour être forte et résistante aussi bien physiquement que psychiquement. Comme le disent tes médecins. ..

Et un jour, soit ton esprit ou ton corps vont lâcher. Tôt ou tard, mais ça arrivera. J'ai eu la chance que ça soit tôt. Les dégâts n'étaient pas trop importants.

Bosser 20h par.jour pendant des semaines je connais. Les petites journées de 15h.

Mais au bout du compte, pourquoi tout ça  ? Il faut garder à  l'esprit que ce n'est pas normal. Et c'est ici sur ce forum qu'on m'a  ouvert les yeux.

C'est normal que tu n'as pas envie d'arrêter. Les produits sont la seule barrière entre toi et la rupture. Personnellement, la codeine m'a permis de continuer et de ne pas le suicider.
Les produits peuvent être une béquille. Et il ne faut pas avoir honte. Ça ne sert à   rien de culpabiliser.

Tant que tu n'auras pas trouvé LA cause du problème, ça sera peine perdue de tenter des cures dans tous les sens.
Baiala a entièrement raison.

Comment réagi ta famille face à   tout ça?  Ton mari ?

Pour le csapa c'est une structure d'aide aux toxicomanes. C'est anonyme et gratuit. Alors oui tu vas y trouver une population qui traverse plein de situations différentes. Mais surtout il y aura une écoute sans jugement.

Le psychiatre réputé et hors de prix je connais. Et bien dis toi qu' en 1 rdv au csapa j'ai été plus aidée et comprise qu'en 6 mois de consultation hebdomadaire chez ce fou de l'ordonnance.

Enfin. Nos parcours sont assez similaires. Tu te traite de merde. Est ce que tu penses que j'en suis une aussi ?!
Si c'est oui, euhhhh ben fache-non-non lol
Par contre si c'est non: pourquoi serais je mieux que toi ?

Prends soin de toi

Bises Mia

Dernière modification par MIAOU44 (23 mai 2017 à  00:20)

Hors ligne

 

L'Italien 
Nouveau Psycho
100
Inscrit le 23 Apr 2013
176 messages
"Nous paraitre dingue..." Tu parles a des gens qui, pour la plupart ont consommé de tout et sous toutes les formes, on a vu pire...

C'est marrant comme la réussite est subjective, faire 20 heures par semaine pour avoir 42 paires de pompes, un "président" et une addiction a la coke. J'aurais l'impression d'avoir lamentablement échoué. Je t'assure que ça ne fait pas rever tout le monde wink

"Alors c'est quoi" ? Une toxicomanie. Pas besoin de trauma dans l'enfance ou d'un cliché dans le genre.

Tu ne précises pas tes modes de conso, elle est comment ta cess ? Poudreuse ? Pateuse ? Collante ?

Hors ligne

 

Sixtine 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 21 May 2017
12 messages
Hello l'Italien

Tu as lu à  l'envers, ou tu n'as pas du tout lu du tout mon post, parce que justement je ne dis pas que j'ai réussi ma vie, je dis que  j'ai tout foiré puisque je suis merde!  Tu connais beaucoup de merde qui ont réussi leur vie?  Je parle juste d'excuses potentielles qui peuvent rendre soit malheureux, soit très mal et qui peuvent  être  une excuse à  la consommation de drogue.
Allez, et comme je suis boostee par Mia dont les posts sont bienveillants  ils sont vraiment dans l'objectif de me sortir de là ,  si, je peux dire que d'un côté j'ai réussi.
Le taff si tu savais comme je m'en fous
Mais j'ai réussi parce que j'ai quatre filles, un bébé de trois ans craquant, une petite fille de 10 ans tellement joyeuse, 2 ados  de 15 ans  et de 18 ans, avec qui je peux parler qui me comprennent  qui sont équilibrées bien dans leur basket ...  là  oui on peut dire que j'ai réussi
Le job  on est en  aucun cas   une marque de réussite pour moi… Je dis juste que je gagne très bien ma vie  et que je n'ai pas de galère de fric. Et dans ce bas monde, c'est souvent quelque chose de difficile à  gérer. Donc cette  excuse hop à  la corbeille

J'espère que tu as compris l'objet de mon poste, qui n'est absolument pas de dire que j'ai réussi mais j'ai du dire que ce n'est pas d'excuse  pour être tombé si bas dans la consommation . 

Pour te répondre, même si c'est un sujet que je ne voulais pas spécifiquement aborder car là  encore pas très fiere,  pour la vodka,  je vous ai dit comment je consommais  en tailleur noir  toute la journée que ce soit en me courant  dans les couloirs ,  dans mon bureau ou en pleine réunion

Pour la c..  au début du basique : snif
Ensuite impossible de gérer les rhumes   permanents que je prétextais  au boulot
Donc .... ( apparemment personne ne se choque sur ce site donc j'ose ) : plug only.  Toute la journée
Je pense que les ravages doivent être pires  mais à  part les pupilles, aucun signe extérieur de consommation


Mia, merci de tes conseils toujours vraiment riche merci de répondre à  mes questions de débutantes -  enfin débutante débutante toute est relatif!lol

Mais la codéine je croyais que c'était un médicament !  Moi j'en prends quand j'ai mal à  la tête et que je prends du prontalgine  par exemple  vente libre et  il y a de la codéine temps  ?
Je vais me renseigner sur la structure que tu évoques
La J'ai besoin d'aide vraiment
Je suis parti m'isoler à  la campagne depuis samedi soir. Si je compte bien on est mardi...
Ça fait trois jours sans rien.   Je crève ma race...  je ne sais pas si c'est la bonne solution
Mais pour reprendre les termes de away  bah il fallait que je fasse un peu reculer le mur ....  avant de me prendre en pleine face

Merci Mia ....

Hors ligne

 

sphax
modérateur à la retraite
France
000
Inscrit le 07 Nov 2011
3806 messages
salut Sixtine,

Perso a ta place je péterais un câble: tu dis que tu n'as pas d'excuse moi j'en vois une grosse!!

Tu es où dans tout ça?  au travail (qui à  pas l'aire de vraiment te plaire) tu es prise par la pression de tes responsabilité.

La famille c'est bien, mais c'est pas reposant sur tout avec 4 enfants, d’ailleurs je n'est pas vu si tu es en couple ou seule avec tes enfants...

Et la dans le programme que tu nous décris, je ne te vois pas, enfin je ne vois pas de temps à  t'accorder à  toi même!!!
En gros, pour moi tu te met en arrière plan, tu gère ton taf et ta famille certainement mieux que ce que je ne le ferais à  ta place. Et donc ma question est ce que t'arrive à  te prendre du temps toute seule ou pas pour te faire plaisir en dehor du travail et la famille.

Car cette oublis de soit peut être source de consommation ...

bonne soirée

;p sphax

edit en relisant le thread j'ai vu le mari toujours là  wink

Hors ligne

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs
Bonsoir Sixteen,

Ne t'inquiète pas pour la réponse de certains : il n'est pas toujours aisé de faire passer les messages par écrit.

En tout cas ici personne ne te jugera.

Et si je peux t'aider du dixième de ce qu'on m'a apporté ici, et bien ça sera déjà  énorme merci-1

Pour la codeine, c'est vendu dans ordonnance comme anti tussif. Avec l'avantage de ne pas contenir de paracétamol qui est toxique pour le foie.

Ensuite tout est une affaire de dose. Mais la codeine se transforme en morphine par le foie. Et comme je métabolise très bien la codeine, je pouvais être complètement déchirée avec 10 comprimés dans la journée. Et donc dans un état second TOUTE  la journée. incapable de conduire.

Une débutante que tu dis... c'est vite dit lol parce que le plug n'est pas une voie de consommation hyper répandue!  Comment as tu eu cette idee?

De plus, je ne m'y connaît pas du tout en C ni en plug. Mais la C semble être abrasive pour les muqueuses. Et passer par le plug en continu me semble dangereux. Il serait quand même dommage de finir avec une poche...
Pour le coup je laisse les spécialistes du plug te conseiller.

Tu dis que ça fait trois jours que tu n'as rien pris. Même l'alcool?
Un sevrage brutal de l'alcool peut être dangereux si non encadré médicalement. Le delirium tremens il me semble. ..

Tu n'es pas seule j'espère ?

Sphax a raison. Tu t'oublie dans toute ton organisation. Wonder Woman est un personnage de fiction!  Il est facile de l'oublier. ..

Si je compte bien... tu as commencé ta consommation à  ton retour de congé maternité ?

A un moment il va falloir (ce n'est que MON avis), faire une pause. Laisser tomber la pression. D'ailleurs comment as-tu géré tes absences pour tes cures ?

Et ne te leurre pas: même si les produits peuvent masquer des douleurs psychiques, tes capacités sont diminuées. Et les erreurs au boulot peuvent arriver. Pour ma part j'ai pris la décision de prendre un arrêt maladie le jour où j'ai failli planter un contrat à  plus de 6 m €. Pour un oubli de procédure basique. Mon adjoint à  rattrapé le coup au dernier moment.

Je ne me souvenais même plus d avoir traité ce document. Pourtant je l'avais signé. .. merci defonse... Prends garde à  ne plus avoir le choix, car à  ces postes on ne te pardonnera rien.

Je vois que tu n'évoque que très peu ton conjoint. ... peut-il être un soutien ?

Désolée de te poser tant de questions. Je ne veux pas te mettre mal à  l'aise. N'y répond pas si tu n'y tiens pas, peut être que ca vaut le coup que tu te les poses ces question ?

N'hésite pas à  me contacter en message privé si tu préfères.

Prends soin de toi

Bises Mia

Hors ligne

 

Mammon Tobin 
Modéranimateur à  la retraite
Jolly Roger
4000
Inscrit le 07 Sep 2007
5433 messages

Away a écrit

Salut Mia,
C'est "marrant" mais tout à  l'heure apres avoir lu ce post j'ai directement pensé aux tiens...

Pareil big_smile c'est beau le cycle de la vie...

Via la Mia punk2
https://68.media.tumblr.com/72d292b447904c1576594fb5f11edec6/tumblr_nwpx18mgcJ1uukgmzo1_500.gif

Bienvenue 16 salut

Sixtine a écrit

Pour la c..  au début du basique : snif
Ensuite impossible de gérer les rhumes   permanents que je prétextais  au boulot
Donc .... ( apparemment personne ne se choque sur ce site donc j'ose ) : plug only.  Toute la journée
Je pense que les ravages doivent être pires  mais à  part les pupilles, aucun signe extérieur de consommation

Pourquoi serait-on choqués? yikes
On a une bonne communauté de pluggers sur ce forum, le mystérieux (& jeune & beau) leader reste dans l'ombre à  tirer les ficelles, mais ça ne nous empêche pas d'en parler en public sans complexe ^^

Après tout c'est comme un suppositoire en théorie... mais par contre, en pratique, hélas avec la cocaine en particulier c'est pas du tout conseillé sur le long terme sad

Par exemple, les opiacés sont une catégorie de substances "souvent" pluguées, mais si c'est des zopis pharmaceutiques bien filtrés/préparés, il n'y a pas plus de risques qu'avec les autres ROA classiques car ces sont des substances peu aggressive pour les muqueuses;

En faisant des pauses régulières pour quand même pouvoir aller faire caca (oui ça constipe les zopis)
on peut utiliser ce mode d'administration sur le moyen-terme sans trop de problèmes.

Mais la coke est particulièrement corrosive pour les muqueuses, on peut mettre du temps à  s'en rendre compte, car étant donné que c'est un anesthésiant local il n'y a pas de douleur immédiate après la prise;

Occasionnellement ça ne pose pas de problème, si le plug est fait dans les règles de l'art & le respect de la RDR (filtre toupie, etc) c'est même AMHA plus safe que le sniff et l'injection.

Mais là  on parle de 2/3g de CC/J en plug sur le long terme... thinking
Donc même si personne n'aime entendre ça, cela reste un peu notre "boulot" (passion pour la RDR plutôt) de le dire...

Attention, là , c'est vraiment dangereux. neutral
Depuis combien de temps plug tu tous les jours?

Je te recommanderais quand même de voir un médecin selon ta réponse.
Si c'est "environ un an, voir plus" je te dirais même que c'est potentiellement très sérieux, et que même si c'est embarrassant, mieux vaut être embarrassée que d'avoir une très mauvaise surprise dans quelques mois...

Enfin tu sais peut-être déjà  tout ça, comme l'a fait remarquer Mia

le plug n'est pas une voie de consommation hyper répandue!  Comment as tu eu cette idee?

donc t'es pas une n00b totale thinking
mais vu qu'elle a allumé le Mammon-Signal

Pour le coup je laisse les spécialistes du plug te conseiller.

je me dois de protéger mes Gothamites cool

Je m'inquiète aussi pour l'alcool, si tu es dépendante physiquement et que tu arrêtes brusquement pendant 3 jours, sans avoir préalablement diminué les dosages, tu es en danger là .

Courage et tiens nous au courant
MT

Hors ligne

 

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
500
Inscrit le 19 Sep 2015
4222 messages
Je rebondis juste là -dessus :

Mais la coke est particulièrement corrosive pour les muqueuses, on peut mettre du temps à  s'en rendre compte, car étant donné que c'est un anesthésiant local il n'y a pas de douleur immédiate après la prise;

Non seulement ça, mais en plus une portion du gros intestin  est totalement insensible à  la douleur...Ce qui fait qu'avant de s'apercevoir qu'il y a danger les dégats peuvent déjà  être trés importants...


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
1520
Inscrit le 14 Oct 2013
2019 messages
Blogs
bonjour,je ne suis pas là  pour te juger ou quoi mais simplement pour répondre à  une de tes questions: qu'est ce qui va te faire le + de dommages : l'alcool; en cure j'ai vu des gens complétement atrophiés: un gars de 30 ans qui avait perdu l'usage de ses jambes car l'alcool brule certaines terminaisons nerveuses et le cerveau n'arrivait plus à  donner l'ordre à  ses jambes de marcher....d'autres qui ont fait des pancréatites, dont un qui était en cure (pour arreter) mais il n'avait de toute manière  plus le choix: s'il rebuvait son pancréas le lacherait et fin de l'histoire. De plus au rythme ou tu tournes j'imagine que tu ne manges.....rien donc encore moins de defenses pour ton organisme soumis à  rude épreuve.... La cc + alcool = cocaethylene et pour le coeur ben ya guère pire.....Au rythme ou tu consommes CC + ALCOOL tu vas au devant de très gros problèmes physiques; ton coeur risque de te lacher un de ces 4.....Et NON pour moi tu es loin d'être une grosse merde; tu prends ces prods pour résister à  des pressions somme toutes, insupportables!!!! Pour ne serait ce que se calmer quant à  sa (ses) consos un peu de self estime ne fait pas de mal bien au contraire. Alorts que si tu te dis je suis une merde ben comme t'es une merde ben tu vas consommer encore +; tu ne trouves pas de bonne raison d'arreter..... Je te souhaite de trouver une solution.....Te mettre en maladie pour te mettre au vert quelques temps me parait dans l'immédiat la meilleure option.....Tu lacherais de la pression et tu pourrais te recentrer sur toi meme au lieu d'etre toujours sur ton boulot et tes enfants....En éspèrant avoir de tes news dans pas trop longtemps.

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
1520
Inscrit le 14 Oct 2013
2019 messages
Blogs
Et de rajouter: quand je me shoote ma morphine c'est pas festif, c'est tout seul devant ma téloche.Absolument rien de festif......Et je suis loin d'être le seul ici.....et aill
eurs
Et ton "mari toujours là " est ce qu'il t'est d'une aide ??? Car on peut être "là " sans pour autant être d'une aide quelconque.....Je te pose la question car hormis de dire "toujours là " ben........tu n'en dis pas +.......

Dernière modification par sud 2 france (24 mai 2017 à  13:51)

Hors ligne

 

Sixtine 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 21 May 2017
12 messages
Je n'ai pas encore eu le temps de tous vous lire mais je n'en demeure pas moins hallucinée par le fait qu'il y aie "des gens" enfin vous quoi ! qui m'aient répondu... et n'aient donné des conseils , ou se sont juste intéressés , ou même ont critiqué, je sais qu'il n'y a pas de jugement. je me sens tellement seule dans ce cercle infernale que 4 personnes différentes qui me donnent leur avis ça me parait dingue.

Je vais vous lire
Mais je réponds vite à  Mia car je n'ai pas pu répondre à  ton mail Mia (pas assez posté semble-t-il ?)
Pour être franche.... ça va pas du tout.
j'ai pris 10 jours pour moi (enfin presque, j'avais ma dernière dans les pates, mais qqun pour m'aider donc franchement top, et tellement rare pour moi), j'ai fait 8 jours sans c, et avec une conso d'alcool vraiment light
bref, un mini sevrage
Les premiers jours j'ai cru mourir d'envie de rien, de tristesse.. le sevrage n'est pas tant douloureux (à  part des courbatures horribles, j'avais l'impression que chaque mouvement de mon corps était une torture - est ce normal ? je sais Mia ce n'est pas toi qui pourra me répondre car tu ne connais pas la c, mais peut être qqun ?). puis les 2 derniers jours .... la vie. des envies : genre le truc à  la con : planter des tomates, des graines de radis dans mon jardin avec un enthousiasme totalement démesuré par rapport à  l'intérêt de la chose... ou peindre. bref... j'allais bien.

J'ai pris le train dimanche soir
Malgré ses 3 heures de retard, j'étais dans la caisse de mon dealer 3 minutes après avoir touché le sol parisien.
(je sais qu'on ne juge pas sur ce site - mais moi je me juge et je me trouve... juste NAZE).

Voilà 
retour à  la case départ
Il est 4h06 je fais une présentation demain à  9H devant le comité exécutif.
heureusement que mon mari est en déplacement, sinon ces couchers nocturnes nous amènent droit au divorce.

retour à  la case départ.....

allez hop, on accélére sur la route qui mène droit dans le mûr.

Je sens physiquement que la reprise depuis dimanche est rude pour mon corps, mon cœur, mon visage...

Je ne sais plus quoi faire

L'alcool est certainement encore plus dire comme drogue que la c... et c'est aussi reparti comme en 40

question naïve (once again) : je me suis fait un an de Baclofène a une dose de malade (24)
en fait... on veut croire que ça marche. mais je suis la preuve vivante que... bah ça marche pas terrible
j'ai été suivie par le Professeur qui est le plus actif en la matière, qui a lancé l'étude Bacloville dont les résultats ne sont finalement pas spectaculaires.
Bref, ça ne marche pas sur moi

est ce que ssun a déjà  testé les AA?
parler pourrait m'aider
mais au delà  de l'aspect un peu sectaire (ça je peux faire abstraction), j'ai été à  2 réunions quand j'étais en cure. Autour de moi, que des soeuvrés depuis 6 mois,6 ans etc. Je veux parler avec qqun comme moi. qui n'est pas encore soeuvré et qui galère et qui a envie de s'en sortir..

bref je suis perdue, mal barrée pour ma présentation demain mais je gérerai à  coup d'humour, de charme avec un contenu qui est quand même costaud... et à  coup de c

voilà 
à  part ça mon bébé et mees 3 grandes dorment à  l'étage du dessous, elles étaient déchainées ce soir car on a fait une commande H&M de maillots de bain super beaux.
voilà ... la vie quoi
mais la vie d'une fille qui pendant tous ces moments est drogués et alcoolisés jusqu'à  la moelle épinière.

désolée, je ne suis pas fun ce soir... enfin cette nuit. parce que je ne vois pas d'issue, je ne suis peut être pa assez forte. et là  j'ai le cœur qui bat à  300 à  l'h, et j'ai tjs peur qu'il batte vraiment trop trop vite un jour...

bref, je suis preneuse de tous vos conseils, vos mots, vos réponses

merci de m'avoir lue
merci Mia pour ton message, tu n'imagines pas comme ça m'a touchée

Hors ligne

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs
Bonjour Sixtine

Pour la C je ne suis pas trop au courant mais j'ai vu sur le forum que le mucomyst pouvait aider pour le craving.

Pour les dosages je suis sûre que Reck ou d'autres vont pouvoir t'aider.

Je suis rassurée de voir que tu es encore parmi nous ! Parce que se sevrer à  la dure de l'alcool peut vraiment être TRÈS dangereux!

Désolée de le redire, mais je pense que un arrêt maladie reste indispensable.  La preuve, au bout de 10 jours tu allais mieux. Mais c'est peut-être un arrêt maladie beaucoup plus long qu'il te faut.
Ta santé est en jeu. Le plug de C est très dangereux pour tes muqueuses comme Mammon le faisait remarquer.

Trop de pression dans ta vie. Il faut faire le tri. Parce qu'à  ce rythme .... j'ai peur pour toi ! Et je pense que tu ne souhaite pas que tes filles soient orphelines si jeunes !

Les AA ?! Pourquoi pas si ça t'aide.  Mais la solution à  mon avis est surtout de se mettre en situation de pouvoir se sevrer. Et visiblement dès que tu bosse c'est reparti.

Quitter Paris pour une période plus longue ? Envisager de changer des choses ?

Tes revenus sont clairement très suffisants. Mais à  quel prix ? Du repos et faire le point sur tes envies professionnelles : ça me semble très important.

Encore une fois ce n'est que mon avis. Et oui je n"utilisais pas les mêmes produits. Mais avec la même méthode : rien en vacances ou pendant le weekend  (quitte à   en chier physiquement ) et retour à  la case départ dès le 1er jour de reprise du boulot.

Il m'aura fallu faire le deuil de ce poste qui ne me convenait plus pour pouvoir aller mieux et retrouver un équilibre.  Et finalement trouver un job qui me va mieux.

Prends soin de toi

Bises Mia

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
1520
Inscrit le 14 Oct 2013
2019 messages
Blogs
AA: pour moi c'est un endroit de prédation sexuelle, fous de Dieu, méthode Coué......

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
100
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Chalut la compagnie,

Je me permets de m'inviter dans la conversation.

Le Mucomyst  ( la N- acetylsysteine pour être précis ) peut donner de bons résultats dans le craving ( l'envie très forte de consommer ) de la cocaine.

La dose peut osciller entre 1,2 et 2,4 grammes.

Un sachet fait 200 mg, tu peux donc en consommer jusqu'à  12 par jour.

4h34 du matin pour le dernier message... J'ai tendance à  penser que ça sent la descente de produit à  plein nez ( ce qui explique les idées noires et la piètre pensée de soi ) ?

Bah, retiens surtout que tu as réussi à  te passer de la cocaine pendant plus d'une semaine.

Ce qui est déjà  très bien.

Ce que tu fais est " juste " une rechute et elle ne signifie pas que tu vas replonger ton arrière train en plein dedans.

Je trouve que tu culpabilises beaucoup. Je pense que cela vient en partie de ton éducation ?

La culpabilité est un sale sentiment négatif qui ne résout rien, hormi se sentir dégradée ( ce qui va au mieux aggraver ce sentiment ).

Et c'est un ouroboros qui mène tout droit à  la dépression, qui risque de mériter une bonne dose de cocaine pour tenir le coup. Qui va amener une descente où l'alcool va couler.

Le but est de rompre le cercle dans lequel tu t'inscris.

Comme Sphax, je te conseille de prendre chaque jour un peu de temps pour toi. Une demi heure... Rien que pour TOI !!!

Tu pourrais également t'orienter vers la médiation. Elle te permettra d'orienter ton cerveau et de le dévier de cette envie de stimulant qui risque de revenir par moment.

Pour ce qui est de l'alcool, j'aurais tendance à  penser que la consommation de 3 unités d'alcool par jour ( l'équivalent de deux-trois verres de vin de 10 cl ) ne pourront pas te faire excessivement de mal sur ta santé.

Je ne te conseille pas du tout de stopper net une consommation ancienne d'alcool ( risque de delirium tremens et d'autres joyeusetés ).
Essaie plutôt de garder une consommation " raisonnable " dans un premier temps.

Par contre, comme déjà  dit plus haut, je n'ai pas le même avis pour ce qui est du plug chronique de cocaïne.

Une autre molécule qui a été utilisée par le passé pour se passer de la cocaine, c'est la pseudoephedrine.

Elle se trouve en association avec du paracétamol ou de l'ibuprofène ( vu que le Solupred a été retiré du marché ), ce qui pourra être bon pour tes douleurs. Il sera important de ne pas exploser les doses en raison des effets néfastes des surdoses de ces molécules.

Je te conseillerais également de partir un peu en vacances en famille des que vous en aurez l'occasion. Ça tombe bien, le mois de juillet est proche ( voir la mi Juin si les ados n'ont pas d'examens à  passer ).

Prends soin de toi ( avant le bien être des autres ),


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

Mohira 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 May 2017
22 messages
Salut Sixtine,

Je te lis, et j'ai lu Miaou, et je me rends compte que nous ne sommes pas seules, même si nous étions isolées avant de lire les témoignages de ce forum smile

J'ai a peu près ton âge (45 ans pour moi cette année).
Mon parcours est un peu différent (ancienne toxico, j'ai commencé avant mes études) mais j'ai finalement quand même fait quelques études (Philo et ensuite informatique). Je me suis souvent dis que j'avais été une conne, que vu ce que j'ai réussi après à  la force du poignet j'aurais surement pu faire bcp mieux si j'avais pas fait de la m.... au lieu d'aller à  l'école.
Et pourtant paradoxalement je regrette absolument pas ce que j'ai fait, parce que c’est aussi ça qui m'a faite.
Professionnellement j'ai fini par réussir à  faire un boulot qui me plait, qui combine autonomie et responsabilités (j'en ai besoin), avec l’expérience et surtout parce que j'ai toujours été passionnée par le milieu dans lequel je bosse.

Je m'en suis pas trop mal sortie après la période "dope" pendant presque 20 piges (bon je fumais quand même pas mal de weed maison, mais rien de plus)

Financièrement, j'ai pas de Louboutin (même si j'aimerais bien smile j'adooore les chaussures !), mais je n'ai vraiment pas de raison de me plaindre de quoi que ce soit non plus, je vis dans une jolie maison qui m'appartient, dans le sud de la France, j'ai un salaire qui sans être mirobolant me permet aussi de me faire plaisir pour les vacances. En contrepartie d'un travail intense c'est vrai ! Mais on n'a rien sans rien la plupart du temps. Et puis il y a surement un tas de gens qui ont des boulots complexes et qui gèrent (ah bon t'es sûre de ça ? ...)

Coté affectif : bon là  c'est moins folichon : pas d'enfants et ça n'était pas voulu.
Et pas de mec parce que .... ben c'est compliqué.
Pour résumer j'ai l'impression que quand t'as vraiment connu la dope et ses orgasmes fulgurants, ben le reste ça devient un peu fadasse ...
Mais peut être que c'est propre à  moi, je sais pas, ça pourrait valoir le coup de faire un topic féminin sur le sujet.

Je dis tout ça pour que tu ressentes ce que j'ai ressenti en te lisant : NON tu n'es pas seule et surtout tu n'es pas une merde. Tous les gens addicts ne sont pas des individus seuls et paumés, complètement barrés socialement et intellectuellement (même s'il en y a surement aussi) et donc tu ne rentres pas nécessairement dans cette catégorie smile
Ça c'est la bonne nouvelle !

Je dis ça avec conviction et pourtant, chaque fois que je prends des medocs je me demande ce que ça va donner sur le long terme, qu'est ce que je risque à  faire mes cocktails tous les jours depuis plusieurs années.
Ancienne tox, j'arrive à  me réguler (lol cette blague ! Ego quand nous tient !), parce que j'ai peur de ce que je connais déjà , et que tu as expérimenté : le sevrage, le manque, cette sensation physique où tu te traines comme une merde pendant plusieurs jours.

Et pourtant parfois je tente quand même de faire une pause en me disant que j'aimerais ressentir à  nouveau ce bien être le matin quand tu te réveilles sans être déjà  fatiguée parce que t'as pas encore pris ton "truc", celui que tu prends pourtant le plus tard possible dans la matinée parce que tu culpabilises d'en avoir besoin (pour faire la même chose que les autres).
Le même truc que tu reprends vers 18 h si t'as un truc prévu le soir parce que tu sens que sinon t'auras pas la pêche pour tenir le choc.
Mais je tiens 2 jours sans, et même pas le temps d'être vraiment malade, je craque avant que ça devienne dur.

Pourquoi ? Je sais pas, ce n'est pas qu'une question de volonté ça c'est sûr, parce que je pense en avoir assez. Non c'est juste que j'ai PAS VRAIMENT ENVIE au fond, c'est horrible à  dire, on se sent miteuse à  le dire, mais si je dois regarder les choses en face, je crois qu'en fait je m'en fous.
Je me force à  vouloir arrêter parce que c'est pas "normal" socialement parlant, c'est pas bénéfique pour la santé, c'est pas .... plein de trucs mais dont en fait je me fous complètement.

C'est pas une incitation à  continuer, loin de là , et j'admire Miaou qui a bien réussi à  stopper, mais je dois reconnaitre que si je veux arriver à  me sentir enfin bien dans ma peau, il faudra que j'admette que j'aime ça et que je l'assume totalement.

Je crois que Reck a raison en disant qu'il faut arrêter de se culpabiliser sans cesse, cela nous dévalorise. Notre société nous a éduqué à  toujours nous considérer dans un système de punition/récompense (ce que tu as fait est "pas bien/bien") et donc comme nous ne sommes jamais parfait, on est souvent du coté du "pas bien".
On devrait apprendre à  considérer plutôt ce qui NOUS fait du bien SANS faire de mal aux autres. Ce serait beaucoup plus rationnel en fait.

Tu peux lire un petit truc si tu trouves le temps, c'est très court, ça s'appelle les 4 accords toltèques. Au début c'est un peu barré mais faut vraiment le prendre au second degré.
Le gars explique très bien comment mettre en œuvre 4 approches qui te permettent de changer ta vision de toi et du monde. Elles sont supers simples :
- Avoir une parole impeccable
- Ne rien prendre personnellement
- Ne pas faire de suppositions
- Toujours faire de son mieux

Je frime là  parce que c'est plus facile à  écrire qu'à  faire. Mais quand quelque chose me blesse, je le passe au filtre de ce truc là  (pas toujours, parfois je n'ai pas le recul pour y arriver), mais je me dis qu'avec le temps, cet exercice se fera tout seul dans mon esprit, le filtre s'appliquera, et cela n'arrivera même plus à  me blesser.

Peut-être que ce jour là  j’arrêterai de me réconforter avec des produits censés me mettre "au niveau".
Oui parce que prendre un truc récréatif comme le font certains ici, avec plaisir et maitrise, pour expérimenter, ce n'est pas donné à  tout le monde on dirait.
Il y a aussi tous ceux, et ils sont pléthore, qui consomment tout seuls, pour différentes raisons, et parfois, comme toi et moi, pour pouvoir assumer leur journée. Alors qu'en fait on pourrait très bien y arriver sans surement.
Et peut être même que ces raisons fluctuent dans le temps.

Nous ne sommes pas des extraterrestres, mais on est peut-être différentes d'une certaine partie de la société qui n'a pas besoin de çà .
Et encore, est-ce vraiment une majorité ?
Combien d'hommes et de femmes fument (tabac), mangent, prennent des somnifères prescrits par leur médecin généraliste, jouent à  des jeux vidéos, et tout cela de manière addictive, parce qu'au fond ils ont besoin de la même chose, mais ils ont des moyens plus standard, moins stigmatisés, et surtout LEGAUX.

Le vrai enjeu il me semble pour toi c'est ton devenir, non pour toi mais pour tes enfants surtout.
Nous allons tous mourir un jour, et nous avons le droit de choisir à  quelle vitesse on veut s'en approcher, mais elles, ont-elles droit de chapitre ?
Comment concilier cette décision de s'abandonner au hasard de la vie (ça passe ou ça casse), et le fait que si tu pars beaucoup plus tôt que la moyenne, ça risque d’être un mauvais moment pour elles ? (je reste modérée dans mes propos pour pas donner un coté moralisateur, mais ce serait surement plus qu'un mauvais moment à  passer)

Aucun jugement de ma part, je mets juste en perspective le fait qu'en ce qui me concerne, si j'ai tenu si longtemps sans rien prendre, je crois que c'est parce que je me disais qu'il fallait que je sois en bonne santé pour avoir des enfants qui seront bien dès leur naissance, et que je devais les accompagner ensuite.
Et que si j'ai fini par y revenir, c'est parce que justement je n'en ai pas eu, et que du coup je me sens libre de faire les choix d'avenir que je veux pour moi.

Bref pas de réponse mais un peu de partage, et surtout j'arriverai presque à  me convaincre, en me relisant ...
Reputation de ce post
 
Plein de bon sens / koulponk

Hors ligne

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs

Mohira a écrit

celui que tu prends pourtant le plus tard possible dans la matinée parce que tu culpabilises d'en avoir besoin (pour faire la même chose que les autres).
Le même truc que tu reprends vers 18 h si t'as un truc prévu le soir parce que tu sens que sinon t'auras pas la pêche pour tenir le choc.

C'est tellement ça! !! Je me revois en me "félicitant" d avoir tenu jusqu'à  10h du matin !!

Et merci mohira, mais il est BEAUCOUP  Trop tôt pour "m'admirer" lol

Ca ne fait que 12 jours que je n'ai plus repris de copine codeine lol. smiley-gen013

En tout cas on est loin d'être seules. Et comme me l'a dit l'infirmier du csapa, probablement des milliers de personnes sont addicts à  des substances en France. Seuls ceux que ça dérange ou/et qui s'en rendent compte sont dans les statistiques!

Bises Mia

Hors ligne

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs
Sixtine,

Des nouvelles? 

Prends soin de toi

Bises Mia

Hors ligne

 

Syam 
गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
600
Inscrit le 26 May 2015
3356 messages
Sixtine, tu navigues entre "je veux m'en sortir" et "j'ai pas vraiment envie d'arrêter".
Tu as peur quel que soit le choix que tu feras qu'il soit mauvais, donc tu n'en fais aucun ce qui te plonge dans la culpabilité.

As-tu déjà  constaté que la culpabilité permettait de devenir meilleure? Ne vois-tu pas qu'elle n'est d'aucune aide? Le dire ne sera pas d'une grande aide, je suis convaincu que tu vas trouver moyen de culpabiliser??? de culpabiliser.

C'est de ça qu'il faut sortir. Pour cela il faut aller à  la racine qui est le phénomène d'identification "c'est MOI qui consomme, ce sont MES choix etc."
Le dire ne suffira pas si tu veux de l'aide réelle pour ça je vais te faire un message privé.

Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
000
Inscrit le 14 Nov 2016
601 messages
Blogs
Sistine ,

Toujours pas de news ?!

J'espère qu'il ne t'ai rien arrivé. si tu repasse par là , donne un signe de vie stp... juste pour me rassurer:salut:

Prends soin de toi

Bises Mia

Hors ligne

 

Explorateur 
Petit fantôme
France
000
Inscrit le 03 Jul 2017
200 messages
Blogs
Bonjour Sixtine

J'arrive peut être un peu tard, et je ne serais sûrement pas de grande aide. En effet je ne partage pas ton parcours, je n'ai que 18 ans et je ne consomme qu'à  peine.
Malgré cela, j'ai envie de te faire part de quelque chose. Tu parles dans ton post des quantités apparement importante que tu prends, et semble t'inquiéter des conséquences sur ta vie.

Sache, Sixtine, que malgré mon inexpérience personnelle sur le sujet j'ai vécu pas mal de choses. Et je vais être franche ( peut être un peu trop ? ) avec toi, et avec vous tous, consommateurs qui me lirez.

Ma mère, avait 44 ans quand elle s'est éteinte le 12 septembre 2017. 44 ans. Laissant derrière elle 3 enfants, de 8 ans, 13 ans et 18 ans. Elle consommait, disons peu. Peu, depuis quelques mois. Avant cela, elle a consommé, tant et si bien que j'ai plusieurs fois pensé la perdre dans une overdose. Elle a subit plusieurs cures, et à  failli tuer ma sœur de 8 ans avec un couteau lors d'un bad trip. Suite à  ça nous lui fumes retirés, c'était il y a 5 ans. Elle a été diagnostiqué bipolaire, a suivi un traitement au lithium. Tout s'arrangeait progressivement. Je reprenais confiance en elle, et en était presque fière. Elle était pratiquement sevrée. Tout allait bien.

Et puis le 12 septembre dernier, elle s'est éteinte. "subitement" qu'ils ont dit. Personne n'a compris. Mais au fond tout le monde savait.
Tout ce qu'elle a pris (C, keta, lsd, héro, crack, cannabis sous toutes ses formes, alcool, medocs en tout genre et j'en passe et des meilleurs ) l'a fatiguée. Son coeur, et tout ces organes étaient épuisés, foutus pour la drogue.

Ne voyez pas ici un réquisitoire contre la drogue, loin de là , seulement, prenez soin de vous.

Quant à  toi Sixtine, pense à  tes enfants. Là  était mon principal message, pense à  eux, à  ces quatres merveilleux enfants dont la vie serait détruite si tu venais à  disparaitre. Prends soin de toi, et surtout ménage toi.

Dernière modification par Explorateur (05 juillet 2017 à  18:50)


« ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être adapté à une société malade »

Hors ligne

 

Lala 
Nouveau membre
000
Inscrit le 01 Oct 2017
1 message
Sixtine,
Je voulais juste t'écrire pour te dire qu'il n'y a pas de fumée sans feu, si tu vas mal et en es arrivée là, c'est que forcément quelque chose te manquait dans ta vie, ça me semble évident. Cela se voit dans les écrits que tu es une femme intelligente, avec de l'humilité en plus, alors non, tu es loin d'être NAZE même si c'est ainsi que tu perçois certains comportements que tu peux avoir. Tu as dit des choses qui m'ont émue, cela fait plaisir de voir que certaines personnes ont une réelle lucidité. Il y a forcément quelque chose qui fait que tu as commencé à prendre cela. Je te souhaite du courage, non tu n'es pas seule. J'aimerais pouvoir t'aider.

Hors ligne

 

Anonyme8541 
Darlene is watching you
000
Inscrit le 01 Feb 2015
252 messages
Blogs
Loin de moi l'idée de nier la souffrance de Sixtine, mais fuck off y'a que moi que cette discussion déprime....??? thinking
Alors c'est sur, d'un côté, ça rapelle que le matériel ne fait pas tout et que même en surfant sur les cimes, on peut se sentir comme une merde.

Mais l'effet miroir est rude, quand tu fait le parallèle avec ta vie de "loose" (du pt de vue  de la socièté punk1)

Il y a 2 prblm dans ce qui est décrit :
- Ton rythme de wonder woman qui est dur (voir impossible) à suivre
- Ta vision de la toxicomanie

Parce que si tu te vis comme une grosse merde, j'ose à peine imaginer ce que tu penserai de ma vie d'insouciante feignasse, sans enfants, chômeuse qui vit le boulot comme un esclavage... lol
Pourtant, je crois bien etre mois déprimée que toi (enfin en ce moment). Comme quoi le regard qu'on porte sur soi (bienveillant ou jugeant) fait tout...
Bien que je te recommande de freiner pour des raison purement physiques / RDR, autorise toi à "etre une merde" de temps à autre. La vie c'est pas une putain de compèt' à la perfection.
Aime toi un peu plus et autorise toi à te planter. Je me doute que dans le milieu ou tu évolue, c'esrt pas trop l'état d'esprit. Mais regarde, c'est cette course à la perfection, au résultat qui t'as poussé à a conso (tu évoques plus un souci d'efficacité qu'une recherche de plaisir). C'est du dopage, plus que de la défonce.
Bref, je vais pas faire de la psy de comptoir, mais commence par etre plus indulgente envers toi même, je pense que ça aidera...

Bon courage, et n'hésites pas à revenir vers nous smile

Dernière modification par Anonyme8541 (02 octobre 2017 à  15:00)


«On m'a noyé dans du formol j'aurai toujours 20ans»  demon1
AMaZoneLibre

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Etude sur les problèmes liés à la consommation et au basage du cr...
    Il y a 1jCommentaire de Toxic banana (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Montrez votre matos de vape!
    Il y a 4jCommentaire de Psyborg (29 réponses)
     Appel à témoignage 
    Témoignez de votre utilisation du CBD ?
    Il y a 1jCommentaire de Quayza (41 réponses)
     Forum UP ! 
    Dosage - Dosage truff miel
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Culture - Possible contamination supa gro kit mexican
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Première fois - TR: Salvia x10 j'arrive enfin à décoller
    Il y a 22mnCommentaire de CokeDanLaPoch dans [Salvia Divinorum...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Santé - Interactions possibles avec le vaccinPfizer?
    Il y a 30mnCommentaire de TripSitterFR dans [Au coin du comptoir.....]
    (5 réponses)
     Forum 
    Craving - Booster ça sérotonine
    Il y a 31mnCommentaire de Arnoldpsyco dans [Cathinones et RC stim...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Des sequelles psychologiques
    Il y a 48mn
    1
    Commentaire de Arnoldpsyco dans [Salvia Divinorum...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Expériences - TR de fou salvia x80
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de CokeDanLaPoch dans [Salvia Divinorum...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Actualité - Trouble psychotique 3mmc
    Il y a 2hCommentaire de Arnoldpsyco dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Culture - Champignons tres petits
    Il y a 2hCommentaire de MikeO'ryize dans [Psilocybe - Champigno...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Culture - Esque mon kit de culture de champs magique se porte bien
    Il y a 2hCommentaire de Mrvn10 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Blog 
    L'idée du siècle : débuter une conso de shoot d'héro pluriquotidienne
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Tyranidey dans le blog de L'Apoticaire
    (32 commentaires)
     Blog 
    Qu'est ce que j'écris là ?
    Il y a 4hNouveau blog de ness75i dans [No comment]
     Blog 
    La Poupée au Coeur de Verre
    Il y a 4hNouveau blog de Morning Glory dans [Expérimental]
     
      QuizzZ 
    La communauté Psychoactif : qui sommes nous en 2021
    Dernier quizzZ à 02:10
     PsychoWIKI 
    Research Chemicals, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    LilSoma, sosoloria, on mavolédu3-MMC, Modjop, EuphorieAddict nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MPH ou la molécule qui vaut de l'or
    par Azerbarit, le 02 May 2021
    Bonjour à tous, En ce dimanche 02 mai 2021, j'ai pris un sacré coup avec le méthylphénidate. Voici, un trip report de la molécule qui valait de l'or... : Le méthylphénidate, abrégé MPH, est une amine sympathicomimétique de la famille des phényléthylamines substituées, utilisée dans...[Lire la suite]
     Retour sur le kit MAD : génial
    par ectatrip, le 01 May 2021
    Bonjour, Retour après consommation de produits en utilisant le kit MAD. La préparation est extrêmement simple, la notice est clair. Peut-être rajouter des coordonnées utiles (urgences exemple) ? Idée. Rappeler que l'OD est possible avec ce mode de conso. J'ai débuté avec la cocaïne....[Lire la suite]
     Hello les gars jsuis nouveau
    par baputesuto, le 27 Apr 2021
    J'ai eu la chance d'essayer l'ayahuasca traditionnel (un ami revenait d'amazonie et en avait préparé là-bas dans les règles et ramené quelques bouteilles pour nous faire partager son expérience), aucun recul comparatif avec le DMT que je n'ai jamais essayé. Mais l'experience est plus longue (...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    c'est ce que ça m'a fait, pas top niveau euphorie mais - d'effets indésirables dans [forum] Coke et benzos
    (Il y a 9h)
    Ahaha putain effectivement, merci dla précision. Guy dans [forum] question sur le 3-meo-pcp
    (Il y a 14h)
    Effectivement ^^ >JFD dans [commentaire de blog] PhotoACTIF
    (Il y a 17h)
    +1 !! Zaz dans [forum] Sondage sur la mise à disposition de naloxone
    (Il y a 17h)

    Pied de page des forums