Comment savoir où on est / sérotonine / PsychoACTIF

Comment savoir où on est / sérotonine

Publié par ,
6777 vues, 14 réponses
came5HT 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 15 Nov 2016
Messages: 48
Blogs
Bonjour à tous !
Voilà je poste dans MDMA puisque c'est une des molécules qui joue le plus sur notre séroto et accessoirement que je consomme ^^
Ma question peut paraître bizarre mais je me demandais comment on pouvait savoir où notre physiologie/psychologie bref notre cerveau etc en est ?
On peut par exemple tester son audition ou notre cholestérol mais comment savoir si les conséquences de nos consommations de drogues et en particulier de MD ne vont pas devenir irréversibles ? Si nos neurotransmetteurs arrivent à se remettre ?
Après je sais pas un scanner ou un truc ça peut pas détecter si on a flingué nos connexions neuronales ?! On peut pas calculer notre taux de séroto ? ^^
Des chercheurs en neurosciences veulent pas travailler là dessus ne serait ce que par rapport à la dépression/SSPT ou autre ? smile

Bien entendu vous me répondrez "RDR" càd espacements des prises etc. Mais je trouve qu'on est quand même pas tous égaux même si ces règles vont plus ou moins éviter les dégâts. Le terrain est plus ou moins glissant selon les personnes à mes yeux malgré que cette drogue soit vachement (trop) banalisée madmadmad elle peut être dévastatrice selon des seuils différents...

Donc voilà ça va paraître idiot mais comment savoir si on va pas trop loin même en faisant le plus attention possible ? Des signes doivent nous alerter ? Yen a qui font pas gaffe du tt, perso je suis plus du genre à trop m'écouter genre hypocondriaque mais comme mieux vaut prévenir que guérir ^^
Pcq j'ai peur que le jour où on s'en rend compte, il soit trop tard hmm c'est rare de devenir légume du jour au lendemain j'imagine mais on peut pas vraiment guérir si ?

Hors ligne


sphax
modérateur à la retraite
France
500
Lieu: ici ou ailleur?
Date d'inscription: 07 Nov 2011
Messages: 3805
salut,

ayant du passer pas mal de test au niveau du cerveau cette années les moyens pour savoir comme il fonctionne ne sont pas toujours terrible et peuvent demandé l'injection de réactif  (IRM, Scanner, Pet-scan...) ou la mise en place d'électrode sur le cuire chevelu que j'ai pas trouvé agréable du tout... Après il y a quelque truc que l'on peut voir par prise de sang pour le niveau hormonale mais je ne sais plus lesquelles (trop d'analyse du coup j'ai peur de mélanger).

;p sphax

Hors ligne


Recklinghausen 
Modérateur
France
3720
Lieu: dans ma famille. N'y. Y.
Date d'inscription: 09 Mar 2015
Messages: 6185
Salut,

Pour qu'il y ait des séquelles irréversibles, il faut que les neurotransmetteurs serotoninergiques aient été détruits.

Ce qui est quand même très rare, pour ne pas dire exceptionnel.

Ce risque tend vers 0 si la " règle des 6 semaines " est maintenu par l'usager.

Les tests sont ceux qui sont indiqués par Sphax.

Mais il est inutile de les faire avant de supporter des effets négatifs pendant plusieurs semaines suivant la prise de 3-4 méthylènedioxy methamphetamine.

Justement, les chercheurs commencent à envisager l'utilisation de MDMA pour traiter les troubles dépressifs ainsi que les symptômes liés au stress post traumatique.

Et disons qu'en cas de destruction des neurotransmetteurs serotoninergique, je pense que la solution sera un traitement à base de neuroleptiques et/ou d'antidépresseurs ( benzodiazepine ? ) à vie.
Mais cela reste de l'hypothèse car je ne connais pas de cas concret pour le moment.

@ +


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne


el_addicto 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 23 May 2017
Messages: 153
Blogs
Cela dit, pouvoir connaitre les doses de neurotransmetteurs en circulation dans la synapse, les recepteurs, les sites de recapture etc ... ce serait vraiment genial pour les drogues, mais surtout pour le diagnoostic ainsi que la guerison des troubles mentaux. Pour le moment, je crois qu'on ne peut le faire precisement, que lors d'une autopsie.... En tout cas, comme le dit sphax, les techniques actuelles ne sont pas ultra fiables !

Petit HS :
Spoiler

Bref, ca serait une avancee medicale majeure de decouvrir comment doser les neurotransmetteurs !

Dernière modification par el_addicto (11 août 2017 à  06:29)


« Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes. » Robert Louis Stevenson

Hors ligne


sphax
modérateur à la retraite
France
500
Lieu: ici ou ailleur?
Date d'inscription: 07 Nov 2011
Messages: 3805

El-addicto a écrit

on te file un Interupteur Selectif de la Recapture de la Serotonine.

Ces medocs sont une blague ! Leurs scores en double aveugle (vs placebo) sont a peine supérieurs

tes sources stp? Car sur la dernière analyse d'étude que j'ai lu l'effet serai peut présent sur les dépressions légère a moyenne mais efficace sur les dépression sévère (dommage que j'ai pas gardé le lien elle était sympas comme étude notamment les notes sur les effet placebo et leurs évaluation)

Dernière choses tu peux dire que tu les trouve pour toi inefficace mais pas généralisé et dire que c'est une blague, je trouve cela très insultant pour les personnes qui suivent leurs traitement (contrairement à toi) et le trouve efficace.

;p sphax

Reputation de ce post
 
D'où l'importance de parler en JE, surtout sans apporter de sources - ElS

Hors ligne


el_addicto 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 23 May 2017
Messages: 153
Blogs
Hello !

Pour les sources, toutes celles que j'ai consultees disent la meme chose, donc je ne vais en citer qu'une :

http://journals.plos.org/plosmedicine/a … ed.0050045

Drug–placebo differences in antidepressant efficacy increase as a function of baseline severity, but are relatively small even for severely depressed patients. The relationship between initial severity and antidepressant efficacy is attributable to decreased responsiveness to placebo among very severely depressed patients, rather than to increased responsiveness to medication.

Donc, c'est plus efficace sur les depressions severes mais pas tres efficace quand meme.

Desole pour le lien en anglais mais on trouve pas grand chose en francais.

Dernière choses tu peux dire que tu les trouve pour toi inefficace mais pas généralisé et dire que c'est une blague, je trouve cela très insultant pour les personnes qui suivent leurs traitement (contrairement à toi) et le trouve efficace.

Le coup de la blague et de l'efficacitre ne concernait pas l'inneficacite sur moi mais concernait les faibles differences en double aveugle.

Ensuite, j'en ai bouffe des ISRS (et d'autres commes les ISRSN), en respectant scrupuleusement la prescription, pendant presque 8 ans, meme a fort dosage, et au mieux ca m'a calme...tellement que je devenais un zombie, au pire ca ne changeait rien dans ma tete, mais pas mal d'effets secondaires (vomissements, libido a 0 et impossible de fonctionner au niveau sexuel etc ...). Le sevrage brutal est deconseille, le sevrage progressif peut etre douloureux (ca m'est arrive). Toujours est il que je ne prends plus mon traitement pour ces raisons. Pour moi le benefice/inconvenients n'est pas en faveur du medoc, loin de la,

Alors, certes tu as raison, n'ayant pas la science infuse, je ne devrais parler  qu'en mon nom cepdenant, j'ai lu un nombre incroyable de temoignages allant dans ce sens, et je connais pas mal de gens qui sont ou on ete depressifs (meme severes) et chez qui ca n'a jamais fonctionne. Et puis surtout, je ne connais personne sur qui ca a fonctionne !

Donc on se retrouve devant un medicament :
- qui a de gros effets secondaires
- mon psychiatre m'a avoue que personne ne comprend pourquoi ni comment ca marche (veridique)
- qui est chiant a sevrer
- ET qui n'a pas d'effet avere systematiquement (le cas de la depression severe est a voir de plus pres quand meme)

Donc desole, mais oui, moi j'appelle ca une blague ...

Dernière modification par el_addicto (12 août 2017 à  15:08)


« Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu fais mais aux graines que tu sèmes. » Robert Louis Stevenson

Hors ligne


thai006 
MD BKK BOY
Thailand
000
Lieu: khon kaen
Date d'inscription: 25 Jan 2016
Messages: 189
je voulais savoir si notre derniere soiré c etais le 30 juin  et que le  30 juillet on a pris 50 mg de md  on a épuisée tous notre stock de sero ou non ' ,
*d ailleur sa m avais rien fais ce soir la  car on avais annulé la soirée , et la j ai ma soirée  ce samedi  mais on va direct prendre 120 mg donc la tout est réunie pour  decolé mais je voulais juste d avoir sa

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
400
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228

came5HT a écrit

Ma question peut paraître bizarre mais je me demandais comment on pouvait savoir où notre physiologie/psychologie bref notre cerveau etc en est ?
On peut par exemple tester son audition ou notre cholestérol mais comment savoir si les conséquences de nos consommations de drogues et en particulier de MD ne vont pas devenir irréversibles ? Si nos neurotransmetteurs arrivent à se remettre ?
Après je sais pas un scanner ou un truc ça peut pas détecter si on a flingué nos connexions neuronales ?! On peut pas calculer notre taux de séroto ? ^^
Des chercheurs en neurosciences veulent pas travailler là dessus ne serait ce que par rapport à la dépression/SSPT ou autre ? smile

Je me doutais bien qu'un jour je verrais cette question sur le forum super

C'est une bonne question dans l'absolu mais comment parvenir à répondre ?

En effet on peux mesurer pas mal de choses, mais comment mesurer un taux de neurotransmetteurs, en perpétuel mouvement, qui est influencé par de multiples facteurs et qui est une réaction neuro chimique impalpable. Pour donner une image, je pense que c'est comme si on voulait compter le nombre d'étoiles dans le ciel. 

http://www.creer-son-bien-etre.org/eval … eurs-tests

https://www.sciencesetavenir.fr/espace/ … iles_34749

INB


Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


TacOTac 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 17 Jun 2017
Messages: 11
Il me semble qu'il est conseiller d'espacer ses prises de 2 semaines au moins.
Le temps que ton stock de sérotonine se "refasse" et encore cela dépend avec des mélange c'est plus long.
En prendre plus souvent deviendrait vite inutile car ta tolérance augmenterait sûrement, c'est comme laisser un barrage ouvert sans le fermer pour que le lac est le temps de ce remplir.
Après enchaîné des prises de MD,taz & co par exemple 2j a suivre un week-end (soirée, festival, teuf...) n'est pas super tout dépend du produit mais pour un produit assez fort tu sera a peine redescendu de ton vendredi soir par exemple que re-consommer le samedi soir avec +-12h d'écart risque de te mettre dans un état de fatigue psychologique et physique assez chiant avec un bon dimanche bien blazer et une récupération de 2/3j derrière pour retrouvé le top de sa forme physique surtout si la MD a tendance a te casser les jambes par exemple ou te donner des courbatures.
Voilà j'espère t'avoir aider de ce que je sais smile

"Un pied sur terre, un pied chéper"

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
400
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228

TacOTac a écrit

Il me semble qu'il est conseiller d'espacer ses prises de 2 semaines au moins.

De 6 à 8 semaines en fait

Sinon pour continuer de répondre aux signes annonciateurs d'un manque de sérotonine

La dépression arrive bien souvent quand il est trop tard

Il y a, a mon sens, et d'après mon vécu (6 ans de conso, stoppé en 2000), d'autres signes au préalable (qui peuvent aussi dépendre du caractère d'une personne) :

Le ressentiment d'une lassitude, d'une fadeur / ne plus prendre de plaisir avec des choses simples
Ne plus s'émerveiller (hors contexte de consommation)
Ne plus ressentir de bien être, d'apaisement, ne plus pouvoir se décontracter, se détendre
Ne plus réussir a se concentrer et chercher ses mots, ses idées, ses arguments
Ne plus être pleinement dans le présent (se sentir ailleurs quand on nous parle)
Avoir des fixettes, des obsessions, des blocages, sur la musique par exemple
S'enfermer dans un contexte de sortie : toujours en teuf, sans s'imaginer ne pas consommer, vouloir retrouver cet état d'explosion de sérotonine, ne plus sourire, rire sans substance

La sérotonine finalement, régule bcp de choses en nous et en forçant notre cerveau à en libérer en masse chimiquement, en consommant, on habitue notre cerveau a croire qu'une substance va la produire. Et de cette manière on ne va plus faire l'effort d'en produire soi même naturellement. C'est à ce moment là que la dépendance se met en place, quand on remet son pouvoir sur la substance.

INB

Dernière modification par Intervenant Nuit Blanche (14 août 2017 à  21:14)

Reputation de ce post
 
Très bien détaillé et véridique

Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


Pti-joueur42 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 01 Aug 2017
Messages: 14
Salut,
je "déterre" ce topic car j'ai une question en rapport avec la sérotonine.

Est-ce qu'il y a un éventuel rapport entre la quantité de MDMA consommer et le taux de sérotonine utilisé, enfin un truc un peu " mathématique" quoi ou chacun réagit différemment.

Je sais pas si c'est claire, mais si quelqu'un à la réponse wink

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
400
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228

Pti-joueur42 a écrit

Est-ce qu'il y a un éventuel rapport entre la quantité de MDMA consommer et le taux de sérotonine utilisé

Oui bien sur qu'il y a un rapport, tu ne libèrera pas autant de sérotonine avec une demi pilule qu'avec une entière... plus tu montes dans le dosage, plus tu en libère mais il y a un seuil... qui n'est pas a un dosage précis (c'est pas une science exacte, c'est de la neuro chimie) mais une fois que c'est l'explosion de sérotonine dans le cerveau, ça bouillonne et ensuite si tu redrope ça épuise le stock (et chacun a un taux, un seuil différent), donc plus tu en prends moins tu ressens les effets

C'est un peu comme si tu mettais de l'eau a chauffer, au début ça bouillonne, mais si tu laisse l'eau sur le feu, l'eau s'évapore et tu n'as plus rien dans ta casserole surpris

Et plus tu consommes, plus tu libère de la sérotonine et plus la descente est difficile

Je ne sais pas si ça répond a ta question

INB


Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


Pti-joueur42 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 01 Aug 2017
Messages: 14
Merci d'avoir prit le temps de me répondre wink.

Donc rien de vraiment mathématique, il n'y a pas de truc genre " x quantité de MDMA = Y quantité de sérotonine évaporé" ^^

Hors ligne


Intervenant Nuit Blanche 
PsychoHead
France
400
Lieu: Proche Genève
Date d'inscription: 04 Mar 2014
Messages: 1228

Pti-joueur42 a écrit

Donc rien de vraiment mathématique, il n'y a pas de truc genre " x quantité de MDMA = Y quantité de sérotonine évaporé" ^^

Pour cela il faudrait pouvoir quantifier la sérotonine et que l'on soit tous pareil thinking

Un lien qui pourra peut être t'intéresser :

https://blog.alexgirard.com/voici-votre … -vraiment/

INB


Intervenant Nuit Blanche - Action de réduction des risques en milieu festif à  Genève - www.nuit-blanche.ch

Travail photographique personnel : www.regards-et-perceptions.com

Hors ligne


Anonyme6408
Invité
Hélas non.

En revanche, une plante (Griffonia Simplicifolia) contient du 5-HTP, qui est un précurseur de la sérotonine. Ça se trouve en (para)pharmacie et sur net, en gélules. Et pour avoir bien tapé dans les prods séroto je trouve qu'on sent des descentes moins rudes, qu'on récupère plus vite.

Après, faut pas que ça devienne un prétexte pour "consommer -> recharger les batteries -> reconsommer sans attendre 6/8 semaines".


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Aucun effet - Sérotonine
par Mollyère, dernier post 17 octobre 2019 à  19:10 par Mollyère
  5
[ Forum ] Effets secondaires - Serotonine et MDMA
par prescripteur, dernier post 09 avril 2016 à  18:22 par prescripteur
  2
[ Forum ] Descente - Récupération sérotonine
par Le voyageur, dernier post 22 juillet 2019 à  18:10 par Le voyageur
  6
  [ PsychoWIKI ] Le syndrome sérotoninergique
  [ PsychoWIKI ] PsychoWIKI, le wiki de Psychoactif



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 7jCommentaire de Rick (26 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    12 septembre 2019Commentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Récupérer son permis - Thc "passif" au test urinaire ?
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Amanite tue-mouche - Mon "tout savoir sur l'Amanite Tue-Mouche"
    Il y a moins d'1mn
    7
    Commentaire de artyfyciel dans [Enthéogènes...]
    (29 réponses)
     Forum 
    Dosage - Difference dosage ?
    Il y a 45mnCommentaire de MariGanja420 dans [LSD 25...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Première fois - Tr > Première teuf, premier para de MDMA !
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Byoko dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 3h
    177
    Commentaire de Meumeuh dans [Conseils généraux de...]
    (1267 réponses)
     Forum 
    Usage & détention - Aller en voiture au commissariat
    Il y a 4hCommentaire de Emulop dans [Répression - Victimes...]
    (2 réponses)
     Forum 
    3MMC descente?
    Il y a 4h
    1
    Commentaire de LenaÀLaRecherche... dans [Cathinones et RC stim...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Descente - Descente difficile, stress intense
    Il y a 4hCommentaire de Auzyris dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Actualité - Cannabis médical : l’expérimentation commencera en 2020
    Il y a 5hCommentaire de Mister No dans [Cannabis thérapeutiqu...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Billet d'espoir : première bataille gagner contre molly
    Il y a 2hCommentaire de Psychotropeur dans le blog de Psychotropeur
    (12 commentaires)
     Blog 
    Dans la tête d'un psychotique
    Il y a 6h
    2
    Commentaire de Conscience dans le blog de Conscience
    (12 commentaires)
     Blog 
    De l'ASFD, de la RDR et de l'esprit critique (partie 2/2).
    Il y a 12h
    2
    Commentaire de Cazale dans le blog de LenaÀLaRechercheDuParadis
    (14 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    5-MAPB, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    zowee, ♦aestheticspace♦019 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Flunitrazolam : mon expérience.
    par Dextro, le 11 Oct 2019
    Bonsoir bonsoir, Je fais ce post voyant qu'il y a assez peu d'infos sur le flunitrazolam, notamment sur son équivalence avec les autres benzos. Je rappelle que c'est une benzo très puissante et addictive, qu'il y a très peu de recherche scientifique à son sujet et que les doses vendues ne sont...[Lire la suite]
     Un adieu de plus.
    par Chêne, le 09 Oct 2019
    Tu m'as tué. Votre discussion me fait me remémorer la période où je prenais beaucoup de stims. À chaque arrivée de RC dans ma boîte aux lettres, je me jurais des tas et des tas de choses : pas consommer tout de suite, me limiter à XXXmg par session, pas plus d'une session par semaine etc...[Lire la suite]
     [Topic unique] Petit comparatif des vaporisateurs.
    par RandallFlag, le 06 Oct 2019
    Salut a tous. Je me disais qu'il serait bon de dresser un petit comparatif des vaporisateurs disponibles sur le marché. Et cela en partageant nos expériences, les on dit et les réputations des marques on les laisse au placard et on ne parle chacun que de ceux qu'on a essayé. Le tout dans le...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Trop cool et bien psyché ! Ocram dans [forum] la thérapie par le dessin
    (Il y a 6h)
    Et oui, tous les alcools ne contiennent pas que de l'ethanol / L'Apoticaire dans [forum] Certaines marques = mal de tête plus violent?
    (Il y a 7h)
    C'est totalement irresponsable de conduire défoncé. Yog dans [forum] Questions à propos de la 3mmc
    (Il y a 9h)
    Finement observé, bien joué! Ocram dans [forum] 3MMC descente?
    (Il y a 11h)
    Tu racontes de la merde même si c’est vieux je ne peux pas laisser passer suf dans [forum] injection de speed
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums