Essayer les amphétamines / PsychoACTIF

Essayer les amphétamines

Publié par ,
21096 vues, 15 réponses
Lilith91
Nouveau membre
Australie
000
Inscrit le 13 Apr 2013
7 messages
Bonjour,

Je suis étudiante, j'ai 21 ans. Depuis un an, j'ai eu des problèmes qui personnelles qui ont fait que j'ai un peu décroché des études. Je suis actuellement suivi par un médecin qui m'a parlé de la ritaline comme un moyen assez efficace pour se concentrer. Elle m'en parle mais ne veut pas m'en prescrire! Alors qu'elle sait que je suis dans une merde pas possible avec les exams qui approchent et mon manque de disponibilité mentale à  étudier.

J'ai fait des recherches et je sais que assez difficile de s'en procurer. Et comme la ritaline contient des amphétamines, je vais tenter d'approcher un dealer (je suis en banlieue) pour m'en procurer.

Cependant, j'en ai besoin uniquement d'en consommer un mois. Comme c'est une assez cour, est-ce qu'il y a risque d'addiction importante? Une fois les exams passées, je diminue les doses jusqu'à  ne plus en prendre ou j'arrête d'un coup? Et aussi comment reconnait-on un dealer? lol

Hors ligne

 

Cosmococcyque 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 16 Feb 2013
170 messages
Blogs

Elle m'en parle mais ne veut pas m'en prescrire! Alors qu'elle sait que je suis dans une merde pas possible avec les exams qui approchent et mon manque de disponibilité mentale à  étudier.

D'après l'article wikipedia, même si elle voulait, elle ne pourrait pas t'en prescrire :

Le méthylphénidate (MPH) est répertorié par la Convention sur les substances psychotropes de 1971, ce qui en fait un produit contrôlé dans la plupart des pays. Ainsi, en France et en Belgique, il fait partie des substances réglementées assimilées aux stupéfiants. En France, il ne peut être prescrit initialement que par un pédopsychiatre hospitalier ; le généraliste peut le renouveler, sur une période d'un an, au terme duquel le patient doit retourner consulter le spécialiste.

Pour le reste, quelqu'un pourra peut-être te répondre. Quelque chose me dit que, ne connaissant rien des effets que cette substance pourrait produire sur toi (tu n'en a jamais consommé?), il est plus probable que cela te perturbes et ait un impact négatif sur tes examens (ne serai-ce qu'à  cause des insomnies). Mais si tu en es à  un point où ça ne pourrait être pire et que tu estimes que cela vaut le coup d'être tenté, sois très prudente...

Si ce n'est pas indiscret, quels sont les troubles que tu penses pouvoir atténuer par l'utilisation de ce médicament?

Amicalement

Dernière modification par Cosmococcyque (13 avril 2013 à  17:05)

Hors ligne

 

Lilith91
Nouveau membre
Australie
000
Inscrit le 13 Apr 2013
7 messages
Merci pour ta réponse.

Effectivement je n'en ai jamais consommé. Mais je sais que beaucoup d'étudiants en prennent notamment ceux en médecine.

En fait j'ai déjà  redoublé ma première année à  cause de mes problèmes que je me trimballe depuis mon adolescence. Je ne peux pas tripler, si je rate je suis exclus....J'ai toujours été une élève studieuse mais là  je rame, j'arrive pas à  m'occuper de mes problèmes perso et gérer mes études à  côté.

Hors ligne

 

Kevin 
Psycho junior
000
Inscrit le 15 Apr 2012
472 messages
Ton médecin te conseille de prendre de la Ritaline pour bosser tes exams ?
Sérieusement ?

Il y a deux possibilités :
- soit tu souffres d'un trouble qui nécessite vraiment une prise de Ritaline
- soit tu as des problèmes de concentrations  qui ne nécessitent pas d'aller jusqu'à  la Ritaline

Pour savoir si tu en as réellement besoin, il faudrait sans doutes consulter un spécialiste.
Dans l'hypothèse où tu n'en aurais pas besoin, tu pourrais quand même en prendre si tu le voulais vraiment mais bon...

Ce qui me choque, ce n'est pas le fait que tu veuilles le faire, c'est la façon dont ton médecin te présente le truc. Si j'ai bien compris, c'est du genre "essayez ça, ça marche bien mais je peux pas vous en donner donc débrouillez vous"

Je trouve ça... très peu professionnel...

Dernière modification par KevinC (13 avril 2013 à  18:27)

Hors ligne

 

Cosmococcyque 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 16 Feb 2013
170 messages
Blogs

Ce qui me choque, ce n'est pas le fait que tu veuilles le faire, c'est la façon dont ton médecin te présente le truc. Si j'ai bien compris, c'est du genre "essayez ça, ça marche bien mais je peux pas vous en donner donc débrouillez vous"

Je trouve ça... très peu professionnel...

Ca ne c'est probablement pas passé comme ça Kevin. Lilith l'a consulté, dans sa détresse elle voudrait essayer la ritaline, alors elle a dit au doc que d'autres étudiants l'utilisaient pour aider à  passer les concours. Le médecin a du lui expliquer que c'était effectivement indiqué pour certains patients souffrant de troubles de l'attention, mais qu'elle ne pouvait pas lui en prescrire.

Lilith, si je comprend bien, tu as des soucis dans ta vie privée qui t'empêchent de te consacrer pleinement aux révisions en vue de passer ton concours... Ton problème est peut-être plutôt l'anxiété et l'angoisse causées par le concours, couplé à  un petit (ou gros) coup de blues? Le médecin ne t'a pas aiguillé vers une solution plus appropriée? Un peu de phytothérapie peut-être (aubépine, passiflore, ginseng...) pour l'anxiété, et du café pour carburer? Pouha!!! on dirait une réponse du forum doctissimo...

Ton histoire me rappelle vaguement la mienne, il y a cinq ou six ans... J'allais raconter ma life, mais comme j'avais jeté mon dévolu sur d'autres type de "dopant", c'est un peu différent, aussi ce n'est peut-être pas bien utile. J'espère que tu vas y arriver (avec ou sans ritaline).

Dernière modification par Cosmococcyque (13 avril 2013 à  20:00)

Hors ligne

 

Lilith91
Nouveau membre
Australie
000
Inscrit le 13 Apr 2013
7 messages

KevinC a écrit

Ton médecin te conseille de prendre de la Ritaline pour bosser tes exams ?
Sérieusement ?

Il y a deux possibilités :
- soit tu souffres d'un trouble qui nécessite vraiment une prise de Ritaline
- soit tu as des problèmes de concentrations  qui ne nécessitent pas d'aller jusqu'à  la Ritaline

Pour savoir si tu en as réellement besoin, il faudrait sans doutes consulter un spécialiste.
Dans l'hypothèse où tu n'en aurais pas besoin, tu pourrais quand même en prendre si tu le voulais vraiment mais bon...

Ce qui me choque, ce n'est pas le fait que tu veuilles le faire, c'est la façon dont ton médecin te présente le truc. Si j'ai bien compris, c'est du genre "essayez ça, ça marche bien mais je peux pas vous en donner donc débrouillez vous"

Je trouve ça... très peu professionnel...

Je suis suivi par mon médecin depuis le début du semestre qui essai de m'aider à  gérer mon angoisse et régler mes problèmes persos.
Pour la rétaline, elle ne me l'a pas conseillé, elle a juste dit "il y a bien la rétaline qui pourrait marcher mais bon, le mieux c'est que vous arriviez sans". Je beau lui expliquer que je restais jusqu'à  très tard à  la bibliothèque pour taffer (si je rentre, je dors), que j'étais vraiment pas productive (je fais en 4h le travail de moins d'1h...), que je bug pendant des heures sur mes cours sans même me rendre compte au lieu de me concentrer dessus et apprendre, sans parler des gros trous de mémoires que j'ai eu pendant les examens blancs...Bref, elle veut pas parce que je ne suis pas diagnostiqué hyperactive mais plutôt "dépressive" (je n'aime pas ce mot).

Tu parles de spécialiste, quel genre de spécialiste?

Moi non plus je ne comprend pas pourquoi elle l'a mentionné devant moi alors qu'elle n'avait de toute façon pas l'intention de me le prescrire...

Hors ligne

 

Lilith91
Nouveau membre
Australie
000
Inscrit le 13 Apr 2013
7 messages

Cosmococcyque a écrit

Ce qui me choque, ce n'est pas le fait que tu veuilles le faire, c'est la façon dont ton médecin te présente le truc. Si j'ai bien compris, c'est du genre "essayez ça, ça marche bien mais je peux pas vous en donner donc débrouillez vous"

Je trouve ça... très peu professionnel...

Ca ne c'est probablement pas passé comme ça Kevin. Lilith l'a consulté, dans sa détresse elle voudrait essayer la ritaline, alors elle a dit au doc que d'autres étudiants l'utilisaient pour aider à  passer les concours. Le médecin a du lui expliquer que c'était effectivement indiqué pour certains patients souffrant de troubles de l'attention, mais qu'elle ne pouvait pas lui en prescrire.

Lilith, si je comprend bien, tu as des soucis dans ta vie privée qui t'empêchent de te consacrer pleinement aux révisions en vue de passer ton concours... Ton problème est peut-être plutôt l'anxiété et l'angoisse causées par le concours, couplé à  un petit (ou gros) coup de blues? Le médecin ne t'a pas aiguillé vers une solution plus appropriée? Un peu de phytothérapie peut-être (aubépine, passiflore, ginseng...) pour l'anxiété, et du café pour carburer? Pouha!!! on dirait une réponse du forum doctissimo...

Ton histoire me rappelle vaguement la mienne, il y a cinq ou six ans... J'allais raconter ma life, mais comme j'avais jeté mon dévolu sur d'autres type de "dopant", c'est un peu différent, aussi ce n'est peut-être pas bien utile. J'espère que tu vas y arriver (avec ou sans ritaline).

Non, elle me suit depuis le début du semestre pour m'aider. Elle m'a proposé les produits naturels dont tu parles, mais ça ne m'a rien fait rien du tout. Mon problème se situe au niveau psychique, j'ai l'impression que mes capacités cognitives sont complètement inhibés.

C'est l'urgence de la situation qui me pousse à  me procurer ces substances.

Dernière modification par Lilith91 (13 avril 2013 à  22:31)

Hors ligne

 

LLoigor 
Modérateur
Russia
2400
Inscrit le 08 Aug 2008
9582 messages
D'accord avec ce qui as était dit précèdemment.

J'ajouterai que qui dit "ritaline" ne dit pas forcement "amphétamine".

Tu songeais a vouloir aller acheter du "speed" (nom courant de l'amphétamine de "rue" et qu'on trouve le plus) dans la rue a un dealeur.

Sache que le "speed" est une poubelle chimique, et que perso j'irai pas préparer mes exams sous amphétamines !! (franchement je pense pas que ce soit l'idée du siècle, surtout si tu n'as jamais prit de drogue de synthèse ou autres)

Comme tu dit "certain en médecin le font", oui mais bon, c'est pas parce que certains le font et qu'ils vont pas se planter.

Ou que d'autre le font et ne vont peut être pas se planter, car déjà  on a tous une réaction différentes avec les drogues.

En gros ce qui a marché sur le voisin, surtout avec les drogues, c'est rarement la même chose pour soit.

Pour finir :

Lilith91 a écrit

Comme c'est une assez cour, est-ce qu'il y a risque d'addiction importante? Une fois les exams passées, je diminue les doses jusqu'à  ne plus en prendre ou j'arrête d'un coup? Et aussi comment reconnait-on un dealer?

Oui il y a un risque d'addiction, surtout si ça fonctionne, forcement tu va assimilé le fait que d'avoir prit des amphétamines, t'aura conduit a la réussite, ça favorise encore plus le truc.

Et pour les dealeurs, ben personne ne "ressemblent" a un dealeur smile

Y en a qui te ressemble, d'autres ou on peu le soupçonner, en plus tu veux aller acheter une drogue, que tu ne connais pas, a une personne que forcement tu ne connais pas, et je ne t'apprend rien en te disant que généralement un dealeur est la pour se faire du fric, et a souvent l’œil pour repéré les "pigeons" ou "novices".

Du coup, qui sais si par hasard tu trouverai un dealeur de speed dans tel quartier, ce qu'il va bien pouvoir te refiler ... thinking

Non franchement, je pense qu'il y a d'autres alternatives pour ton problème que d'aller vers les amphét'.

Et puis je le redit, Ritaline ne veux pas dire Amphétamine.

Après peut être que tu as vraiment besoin de Ritaline, mais la il te faudra passer par un professionnel qui accepte de t'en prescrire, si celui que tu as vu a refusé, tu peu essayer d'exposer ta situation a un autre professionnel, genre un spécialiste.

LLoigor merci-1


Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier.  Contacter l'équipe: modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Kevin 
Psycho junior
000
Inscrit le 15 Apr 2012
472 messages

Lilith91 a écrit

Bref, elle veut pas parce que je ne suis pas diagnostiqué hyperactive mais plutôt "dépressive" (je n'aime pas ce mot).

Lilith91 a écrit

Je suis suivi par mon médecin depuis le début du semestre qui essai de m'aider à  gérer mon angoisse et régler mes problèmes persos.

Même si la Ritaline n'est pas strictement une amphétamine, elle s'en rapproche à  la fois sur le plan structurel et fonctionnel. Et la prise d'une amphétamine ou d'un produit apparenté n'est pas franchement recommandée dans un contexte dépressif (en raison d'un risque de levée de l'inhibition psycho-motrice qui pourrait se traduire par un passage à  l'acte suicidaire).
D'autre part, les stimulants ont tendance à  être plutôt anxiogènes, ce qui n'est pas n'est pas forcément une bonne chose chez une personne déjà  naturellement anxieuse.

Je ne sais pas trop quoi te proposer comme alternative. Il fut un temps où j'aurais évoqué l'Olmifon mais il a été retiré du marché. Un jour, mon médecin m'avait proposé du Nootropyl pour des problèmes similaires mais je n'en ai pris que 2-3 jours sans noter de franche amélioration.

Consulter un spécialiste te permettrait probablement d'avoir un avis plus éclairé, d'une part sur le problème que tu rencontres, et d'autre part sur l'éventuelle solution à  celui-ci.

Lilith91 a écrit

Tu parles de spécialiste, quel genre de spécialiste?

Un neurologue ou un neuro-psychiatre par exemple.

Comme LLoigor l'a dit, un dealer verra direct que tu es novice et te refilera n'importe quoi. Et même s'il est honnête, la structuration du marché fait qu'il y a toujours une incertitude sur les produits.
D'autre part, si tu n'as jamais pris d'amphet, je ne suis pas sûr que le faire dans un contexte d'examens soit la meilleure des façons de le faire (nervosité et angoisse liées aux exams vont être exacerbées).

Dernière modification par KevinC (14 avril 2013 à  09:58)

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Bonjour.

Les étudiants en Médecine utilisaient il y a longtemps des coupes faims qui ont tous été retirés du marché.
Fenproporex, Dinintel .....(Il y a 30 ans).....
Ils l'utilisaient pour sortir le soir en général pendant leurs époques d'examens pour faire la fete, mais rarement pour leurs examens eux mêmes (révision et épreuve).

Une des copines a ma sœur qui avait voulu le faire pour un examen l'a regretté amèrement. Elle se charge le matin en ayant tout calculé, mais une alerte a la bombe a retardé l'épreuve, et sa copine c'est planté lamentablement, l'épreuve repartant au moment de la descente. Elle en a été très marqué, et a laissé tombé Médecine.

Ricoson.

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

Lilith91
Nouveau membre
Australie
000
Inscrit le 13 Apr 2013
7 messages

LLoigor a écrit

D'accord avec ce qui as était dit précèdemment.

J'ajouterai que qui dit "ritaline" ne dit pas forcement "amphétamine".

Tu songeais a vouloir aller acheter du "speed" (nom courant de l'amphétamine de "rue" et qu'on trouve le plus) dans la rue a un dealeur.

Sache que le "speed" est une poubelle chimique, et que perso j'irai pas préparer mes exams sous amphétamines !! (franchement je pense pas que ce soit l'idée du siècle, surtout si tu n'as jamais prit de drogue de synthèse ou autres)

Comme tu dit "certain en médecin le font", oui mais bon, c'est pas parce que certains le font et qu'ils vont pas se planter.

Ou que d'autre le font et ne vont peut être pas se planter, car déjà  on a tous une réaction différentes avec les drogues.

En gros ce qui a marché sur le voisin, surtout avec les drogues, c'est rarement la même chose pour soit.

Pour finir :

Lilith91 a écrit

Comme c'est une assez cour, est-ce qu'il y a risque d'addiction importante? Une fois les exams passées, je diminue les doses jusqu'à  ne plus en prendre ou j'arrête d'un coup? Et aussi comment reconnait-on un dealer?

Oui il y a un risque d'addiction, surtout si ça fonctionne, forcement tu va assimilé le fait que d'avoir prit des amphétamines, t'aura conduit a la réussite, ça favorise encore plus le truc.

Et pour les dealeurs, ben personne ne "ressemblent" a un dealeur smile

Y en a qui te ressemble, d'autres ou on peu le soupçonner, en plus tu veux aller acheter une drogue, que tu ne connais pas, a une personne que forcement tu ne connais pas, et je ne t'apprend rien en te disant que généralement un dealeur est la pour se faire du fric, et a souvent l’œil pour repéré les "pigeons" ou "novices".

Du coup, qui sais si par hasard tu trouverai un dealeur de speed dans tel quartier, ce qu'il va bien pouvoir te refiler ... thinking

Non franchement, je pense qu'il y a d'autres alternatives pour ton problème que d'aller vers les amphét'.

Et puis je le redit, Ritaline ne veux pas dire Amphétamine.

Après peut être que tu as vraiment besoin de Ritaline, mais la il te faudra passer par un professionnel qui accepte de t'en prescrire, si celui que tu as vu a refusé, tu peu essayer d'exposer ta situation a un autre professionnel, genre un spécialiste.

LLoigor merci-1

merci pour ta réponse smile

Hors ligne

 

Lilith91
Nouveau membre
Australie
000
Inscrit le 13 Apr 2013
7 messages

KevinC a écrit

Lilith91 a écrit

Bref, elle veut pas parce que je ne suis pas diagnostiqué hyperactive mais plutôt "dépressive" (je n'aime pas ce mot).

Lilith91 a écrit

Je suis suivi par mon médecin depuis le début du semestre qui essai de m'aider à  gérer mon angoisse et régler mes problèmes persos.

Même si la Ritaline n'est pas strictement une amphétamine, elle s'en rapproche à  la fois sur le plan structurel et fonctionnel. Et la prise d'une amphétamine ou d'un produit apparenté n'est pas franchement recommandée dans un contexte dépressif (en raison d'un risque de levée de l'inhibition psycho-motrice qui pourrait se traduire par un passage à  l'acte suicidaire).
D'autre part, les stimulants ont tendance à  être plutôt anxiogènes, ce qui n'est pas n'est pas forcément une bonne chose chez une personne déjà  naturellement anxieuse.

Je ne sais pas trop quoi te proposer comme alternative. Il fut un temps où j'aurais évoqué l'Olmifon mais il a été retiré du marché. Un jour, mon médecin m'avait proposé du Nootropyl pour des problèmes similaires mais je n'en ai pris que 2-3 jours sans noter de franche amélioration.

Consulter un spécialiste te permettrait probablement d'avoir un avis plus éclairé, d'une part sur le problème que tu rencontres, et d'autre part sur l'éventuelle solution à  celui-ci.

Lilith91 a écrit

Tu parles de spécialiste, quel genre de spécialiste?

Un neurologue ou un neuro-psychiatre par exemple.

Comme LLoigor l'a dit, un dealer verra direct que tu es novice et te refilera n'importe quoi. Et même s'il est honnête, la structuration du marché fait qu'il y a toujours une incertitude sur les produits.
D'autre part, si tu n'as jamais pris d'amphet, je ne suis pas sûr que le faire dans un contexte d'examens soit la meilleure des façons de le faire (nervosité et angoisse liées aux exams vont être exacerbées).

Ca n'aurait pas été à  mon mèdecin de me diriger vers des spécialistes? thinking
Elle est chelou cette meuf...ça fait des mois qu'elle me suit, que je parle avec elle mais elle m'a vraiment pas aidé à  avancer..La dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle m'a dit qu'il faudrait peut être que je me fasse à  l'idée que je vais échouer...

Et là  je suis dans une situation d'urgence, les neurologues et neuro-psychiatre mettent du temps à  prendre des patients non?

Concernant le dealeur, je laisse tomber cette idée. J'ai bien compris les risques.

Hors ligne

 

Lilith91
Nouveau membre
Australie
000
Inscrit le 13 Apr 2013
7 messages

Ricoson a écrit

Bonjour.

Les étudiants en Médecine utilisaient il y a longtemps des coupes faims qui ont tous été retirés du marché.
Fenproporex, Dinintel .....(Il y a 30 ans).....
Ils l'utilisaient pour sortir le soir en général pendant leurs époques d'examens pour faire la fete, mais rarement pour leurs examens eux mêmes (révision et épreuve).

Une des copines a ma sœur qui avait voulu le faire pour un examen l'a regretté amèrement. Elle se charge le matin en ayant tout calculé, mais une alerte a la bombe a retardé l'épreuve, et sa copine c'est planté lamentablement, l'épreuve repartant au moment de la descente. Elle en a été très marqué, et a laissé tombé Médecine.

Ricoson.

D'accord, merci pour ces précisions. En tout cas, je regrette pas d'être passé par ce forum, ça m'a remis les idées en place. C'est vraiment bien qu'il en existe de cette sorte. Le comble dans mon cas c'est que c'est un médecin qui m'a mit l'idée de la ritaline en tête...

Hors ligne

 

Mitsubiyes 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 25 Feb 2015
2 messages
Elle ne veut pas t'en prescrire car elle connait les dangers que la ritaline peut avoir sur les gens qui ne sont pas hyper actifs. Car à  la base la ritaline est un médicament que l'on donne aux hyperactifs. Si tu veux consommer des amphétamines pendant le laps de temps ou tu a des examens, je ne te conseille pas trop d'en prendre tout les jours. Les amphétamines ont le pouvoir d'anéantir tout signe de fatigue ou d'appétit. Quand tu en prend tu ne ressent plus aucun besoin "vital" et tu risque de devenir un squelette. De plus lorsque l'on arrête les amphétamines d'un coup après en avoir consommé beaucoup, toute la fatigue physique te retombe dessus, et ça anéantit. Sans parler des douleurs à  la mâchoire. Si tu en consomme tout les jours, tu va détruire ta mâchoire. Donc bon, généralement les amphétamines on espace les prises d'un mois voir deux. T'imagine tout les jours ? yikes Bref en gros trouve une autre substance qui donne la pêche et qui est moins nocive ^^ c'est un conseil. Parce que les amphét ça détruit à  vu d'oeil. smile

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5320
Inscrit le 04 Aug 2014
7782 messages

Les amphétamines ont le pouvoir d'anéantir tout signe de fatigue ou d'appétit. Quand tu en prend tu ne ressent plus aucun besoin "vital" et tu risque de devenir un squelette.

Difficilement imaginable pour l'étudiant qui cherche un coup de pouce. La première mauvaise expérience qui peu se produire, c'est de dérégler le rythme de sommeil d'une personne qui a besoin surtout d'une bonne hygiène de vie pour tenir la distance.

Le comble dans mon cas c'est que c'est un médecin qui m'a mit l'idée de la ritaline en tête...

D'après une infirmière scolaire, les carrières scientifiques obéissent à  certains clichés avec l'utilisation de speed ou autres stims pour boooster les révisions. Les filières littéraires seraient davantage portées sur l'expérimentation psychédélique.
Puis, c'est une question d'époque, il n'y a pas si longtemps que cela, il n'était pas mal vu de se faire prescrire ponctuellement une amphé en coup de booost.
J'ai bu l'apéro avec un gars sympa qui me disait n'avoir jamais eu envie ou l'occasion de tester des drogues dans sa génération ; il a 90 ans, boit, fume et admet que ce sont aussi des drogues, par contre, quand j'ai employé le terme de maxiton, sa femme l'a vanné en lui demandant si ça ne lui rappelait ses études et particulièrement les nuits blanches occasionnées. Prescription médicale.^^


Just say no prohibition !

En ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
6800
Inscrit le 02 May 2016
2389 messages
Blogs

SafeManTrip a écrit

Ma chère tu es super naïve si tu crois que tu vas jamais en reprendre après 1 mois
Ma chère il se trouve qui'il est interdit de demander ce genre d'info sur le site MP moi Steuplé
Ritaline c'est cher au dark
ou TDAH reconnu par un psychiatre !
Prend pas d'amphet !

Encore aurait-il fallu qu'elle supporte les effets secondaires de la prise quotidienne d'amphet, c'est clairement pas donné à tout le monde, et ce même aux doses utilisés dans le TDAH

Et surtout, aider quelqu'un à se procurer des produits illégaux est interdit par la loi française, donc que tu le fasses sur le forum ou par mp ça change rien au fait que ça soit illégal.

De plus en tant que nouvelle arrivante sur le forum, elle ne peut pas envoyer de mp, seulement en recevoir.


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 15hCommentaire de Gribouille78 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    Il y a 9jCommentaire de ephémère tox.stop (19 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    26 juin 2021Commentaire de pierre (13 réponses)
     Forum UP ! 
    Petite tamboulle Pollen 400g de fleurs de cbd Mélangé carbo hash...
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Actualité - Le XANAX - Benzo préféré aussi en France ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de guygeorges dans [Benzodiazépines...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Loprazolam (Havlane) - Plus efficace en MAD qu'en oral?
    Il y a 8mnCommentaire de Subohm dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Pourquoi les psychedeliques sont interdit en France?
    Il y a 46mnCommentaire de HEV dans [LSD 25...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Cannabidiol - Voyager avec du CBD
    Il y a 54mnNouvelle discussion de Angesteckt dans [Cannabis thérapeutiqu...]
     Forum 
    Sniffer - Sniffer de la 3mmc
    Il y a 55mnCommentaire de Meumeuh dans [Research Chemicals (R...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Définition de la "pire" drogue, sujet complexe
    Il y a 57mn
    1
    Commentaire de Sertralino dans [Au coin du comptoir.....]
    (12 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Vaccin Moderna avec methadone, effets très étrange
    Il y a 60mn
    1
    Commentaire de Horrorshow dans [Méthadone...]
    (5 réponses)
     Forum 
    k-hole - Définition exacte k hole?
    Il y a 1hCommentaire de HEV dans [Kétamine et PCP...]
    (5 réponses)
     Blog 
    Les poésies dissociées
    Il y a 6mnNouveau blog de Ledayuum dans [Poèmes]
     Blog 
    Microdosage de champignons magiques comme somnifère
    Il y a 25mnCommentaire de guygeorges dans le blog de guygeorges
    (1 commentaires)
     Blog 
    Opium - Première expérience : un étrange assoupissement.
    Il y a 2hNouveau blog de Cub3000 dans [Trip Report]
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 12:47
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Feuille nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
     Help !
    par Meumeuh, le 13 Jul 2021
    Hello, Tu n'as jamais été sous TSO ? Je te donne mon point de vue. J'ai aussi consommer de l' héroïne pendant 6 / 7ans comme toi j'ai voulu arrêter avec un sevrage Cold Turkey et cela plusieurs fois. Et à chaque fois, ce fût un échec car que ce soit quelques jours/semaines/mois je suis...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Merci pour cette réponse précise dans [forum] Vaccin Moderna avec methadone, effets très étrange
    (Il y a 1h)
    Cool pr toi.J'ai une famille Mr ptate à la maison, ms qui devient out. Marvin dans [commentaire de blog] Juste envie de partager.
    (Il y a 2h)
    lel. Gemme ceux scie. >JFD dans [forum] Définition de la "pire" drogue, sujet complexe
    (Il y a 3h)
    Merci pour ton super témoignage, bcp bcp de courage - Nikka dans [forum] Victime d'un pompier (os cassés en plusieurs morceaux) lors d'un seuvrage de xanax
    (Il y a 14h)
    Super intéressant /Clepw dans [forum] Hash beldia jaune plus photos
    (Il y a 14h)

    Pied de page des forums