Trip au donormyl? / PsychoACTIF

Trip au donormyl?

Publié par ,
25820 vues, 19 réponses
Antoine C. 
miaou !
France
000
Inscrit le 11 Dec 2017
77 messages
Coucou, je suis d'retour !

Donc aujourd'hui je m'ennuyais beaucoup,mais vraiment beaucoup, alors je me suis dit "ouh lala ça fait longtemps que je me suis pas fait un trip avec une molecule delirogene" je fonce donc a la pharmacie acheter du donormyl (les pharmaciens n'avaient pas de phenergan),

Après être rentré chez moi, je m'dit, bon ok, j'vais bien préparer mon trip pour ce soir (de preference) je me base sur 80mg (j'ai une petite corpulence), donc voici mes questions

Ce dosage est-il satisfaisant pour quelqun d'environ 60kg?
Les effets secondaires (apres le trip) sont de ce que j'ai vu, principalement de la fatigue, y en a t'il d'autres?

Je sais que cette molécule est peu aimée de par le fait qu'on ne se maitrise pas/très mal mais je suis prêt a m'y essayer !C'est une sorte d'expérience qui sera suivi d'un trip report (je pense a vous les amis)

Donc j'crois que j'ai fait le tour !

Bisous

Antoine

Edit : Le temps de montée ? La durée des effets? des techniques pour pas badtrip?

Dernière modification par Antoine C. (04 mars 2018 à  20:03)


Sur terre, on trouve des chats et de la drogue, que demander de plus?

Hors ligne

 

Recklinghausen 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 09 Mar 2015
6185 messages
Salut,

Le Donormyl ne posséde pas de propriétés delirogenes... En tout cas, ce n'est pas comme le phenergan.

Je suis déjà monté à 60 mg ( 4 comprimés ) et je n'ai senti aucune diffèrence par rapport à la prise d'un seul comprimé.

Si tu souhaites effectivement tester cette molécule, je pense que taper directement 80 mg n'est pas une bonne idée. Le mieux serait de commencer par 1/2 comprimé et d'augmenter le dosage progressivement ( en laissant bien le temps nécessaire à l'élimination de la molécule à minima ).

Je te conseille également de trouver un sitter ( une personne de confiance qui veillera sur toi le temps de la durée des effets de la molécule ).

Il serait bien de ne pas renouveler les erreurs précédentes ( qui t'ont mené jusqu'à l'hospitalisation ).

Prends soin de toi,


Reck.

L'amour d'une famille, le centre autour duquel tout gravite et tout brille.

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
1900
Inscrit le 02 May 2016
2479 messages
Blogs

Recklinghausen a écrit

Salut,

Le Donormyl ne posséde pas de propriétés delirogenes... En tout cas, ce n'est pas comme le phenergan.

Je suis déjà monté à 60 mg ( 4 comprimés ) et je n'ai senti aucune diffèrence par rapport à la prise d'un seul comprimé.

Ah si si... Le donormyl possède des propriétés délirogènes pouvant être très puissantes, d'ailleurs justement je le compare souvent au phenergan en terme de puissance et "d'ambiance de trip" générale.
60mg c'est très petit comme dose pour un trip déliro au donormyl, à ces dosages là t'as quasi pas d'effets déliros, que des effets sédatifs/amnésiants, j'dosais au moins à 120-130mg pour commencer à avoir des hallus.
C'est vrai qu'il faut généralement prendre un plus gros nombre de comprimés pour tripper comparé au phenergan ou a la nautamine par exemple mais c'est un déliro comme un autre.

Sinon :

Pour les effets secondaires, j'ai fais plein de posts ou je parle des effets secondaires des déliros, ils sont très nombreux, et globalement les effets secondaires du trip, la plupart restent les 1-2 jours d'après, je te donne ces deux copié/collé de posts que j'ai posté :

L'Apoticaire, le seul, l'unique, la compétence en elle même a écrit

En plus des hallucinations, il y a aussi la grosse sédation, l'état de "zombie" un peu, aucune motivation, douleurs articulaires, douleurs tout court, sécheresse de tout le corps, rétention urinaire, difficultés à respirer et avaler, modifications de la libido, dans un sens ou dans l'autre pareil pour l'appétit, neurotoxicité, impression d'être coooooooomplèèèèèèèètement coooooooon pendant la durée du trip, ou à l'inverse un génie pendant les phases maniaques, dégradation des organes vitaux, tremblements, sensation de lourdeur dans le corps comme si tu pesais deux fois ton poids, irritabilité, état semi-depressif, parano qui fait très vite bader si on se maîtrise pas, sensation de peur et de catastrophe imminente constant, genre tu sursautes au moindre bruit, tu flippes... Bref, faut un certain mental pour pas partir en couille et se rappeler qu'on est là pour tripper à la base. Après tu ressens pas forcément tous ces effets à un niveau gênant pour le trip, déjà globalement si tu penses bien à boire tu réduis gravement le ressenti des effets secondaires.

L'Apoticaire a écrit

La musique, qui s'apprécie mieux, et qui se crée de nouvelles parties, souvent mémorables, les hallus auditives sont très présentes aussi, mais sont plus dures à  distinguer de la réalité, ce qui fait qu'on passe à  coté de la plupart.

-Le high corporel intense (voir trop), l'impression de ne pas être défoncé, surtout extérieurement (si on est initié et qu'on maîtrise, sinon c'est l'inverse total),ça c'est surtout à  cause de l'amnésie, l'amnésie extrême qui fait que souvent oublie qu'on a cachetonné, et que du coup on se croit sobre, et ça marche.

-La possibilité de créer des hallus sur commande une fois qu'on maîtrise un peu plus les trips, le fait d'être amnésique et en plein délire (appelons un chat un chat...) permet d'orienter ses trips et de les personnaliser selon les envies bieeeeen bieeeen plus qu'avec d'autres molécules, le fait que les hallus, en tant que véritables hallus soient persistantes et ne disparaissent pas une fois qu'on les fixe aide à  les orienter.

-L'effet antivomitif appréciable, surtout lors de combo avec d'autres produits, particulièrement l'alcool.

-Le porno est 100x mieux, voilà  au cas où demon1 (comme pour tout le reste, sauf si on bad...)

-Avec de la DXM on a un trip bien moins amnésique, plus propre, avec beaucoup moins d'effets secondaires, et des hallus plus sophistiquées encore. L'effet sérotoninèrgique de la DXM combiné à  celui de la diphenhydramine/dimenhydrinate/chlorphénamine donne un trip/délire assez euphorique au final chez moi même à  hautes doses.

Après y a des effets que je considère comme "neutres mais quand même bof pour certains sans être trop chiants non plus", des effets secondaires au final peu dérangeants si on est conscients d'avoir cachetonné et qu'on se débrouille pour utiliser l'amnésie pour en faire abstraction...

-La confusion extrême des pensées

-Bouche et muqueuses (nez, yeux, muqueuses anales, vaginales, génitales) trèèèèèèèèès sèches, peu dérangeant si on arrive à  en faire abstraction avec l'amnésie comme dit plus tôt, le point pratique c'est que du coup on transpire pas/peu. Note : avec l'amnésie on pense pas à  boire, et ça peut gacher un peu les trips d'avoir soif et de pas penser à  boire, avoir une bouteille d'eau est impératif.

-L'appétit qui peut aller de bonne dalle à  manque total d'appétit, l'effet antivomitif rend la nourriture meilleure j'ai l'impression, mais avaler est plus difficile à  cause de la sécheresse de la bouche.

-Un sentiment de malaise, ou de décalage, ou de "putain, qu'est ce que j'fous là  ?" à  cause de l'amnésie et du fait qu'on se mette dans un état de délire temporaire volontairement et qu'on oscille entre délire et conscience. Mais si on est bien conscient d'avoir cahetonné, et qu'on est assez conscient tout court on peut en faire abstraction.

-La peur éxagérée, c'est connu, les déliros ça fait peeeeuuuur booouuuuh demon1 Et  bien oui, on sursaute 10x plus pour rien, l'amnésie et le délire peuvent amener à  un état de stress si on maîtrise/connaît pas le truc, les hallus sont souvent horifiques si on ne les oriente pas, juste les "araignées" décrites plus tôt en ont fait bader/strésser plus d'un^^ Mais l'amnésie évite les bad chez moi, dès que je sens que j'pars en bad, j'pense à  autre chose, et on est bons super

Et les effets vraiment négatifs peu importe comment on oriente son trip/délire :

-La retention urinaire, et le mal de reins, faut dire que c'est quand même du poison à  la base...

-La fatiguuuuueeeee, surtout les jours d'après.

-L'agitation/les tremblements, surtout présents pendant la montée, qui amène à  un inconfort.

-Les palpitations cardiaques, avec des downers c'est flippant... Et ça empêche de dormir quand c'est trop fort.

-A cause de l'amnésie : l'inaptitude plus ou moins partielle au dialogue selon comment on est conscient, mais toutes façon c'est pas grave on peut parler avec le monde entier dans notre salon, y a qu'à  y penser big_smile

-L'amnésie en fin de compte, elle est le motif de pas mal d'effet secondaires, mais elle atténue l'ampleur de pas mal d'autres effets secondaires.

-La photophobie : l'un des pires... Ca vous transforme un peu en vampire : vous vous réfugiez dans le noir, et fuyez la lumière naturelle à  tout prix, plus sérieusement, en plus d'être dérangeant et douloureux pour les yeux,ça rend la lumière naturelle agressive pour la peau (ça augmente le risque de maladies de la peau si je me trompe pas) et même à  moyen terme...

-Ca doit être l'amnésie, et un autre truc que j'ai oublié, mais les anticho réduisent les effets du cannabis (pas que subjectivement, vraiment) et c'est pour ça que la diphenhydramine est apparemment, selon wiki, utilisée en cas "d'intoxication au cannabis". En tout cas c'est vraiment frustrant de passer 20 minutes à  se préparer une douille de shit, mettre 2-3 fois la dose qu'on fume d'habitude parce qu'on se rappelle pas les avoir mis, et quasiment rien sentir...

Sinon pour les dosages, on sait pas du tout si ce dosage te conviendra, et personne d'honnete pourra te l'dire, parce que on sait tout simplement pas c'qui peut t'arriver avec tel ou tel dosage...
Tu pourrais ne rien sentir avec 200mg comme partir en couille dans ta tête avec 75mg, tout est possible...
Du coup on en sait rien... Faut tester avec de petites doses, voir ce que ça fait, puis re-prendre de la doxylamine 1 ou 2 semaines plus tard pour faire un vrai trip une fois que tu connais les dosages qui te font effet personnellement.

Pour les dosage,s j'te laisse un post que j'avais mis, les dosages sont indiqués en terme de phenergan, donc les chiffres sont pas importants en l'occurence, c'est juste que ce post décrit les 3 "phases" de dosages délirogène, le sous dosage, le dosage parfait, et le dosage abusif :

L'apoticaire, le grand a écrit

En fait, niveau dosage c'est ultra compliqué, disons qu'il y a plusieurs dosages pour les délirogènes, avec plusieurs effets qui vont avec chaque "palier" : (dosages de phenergan donnés à titre indicatif)

Dosage sédatif/léger, environ 1-6 cachetons selon comment on ressent le produit : Juste des effets sédatifs, une sorte d'ivresse qui peut sembler pas mal les premières fois, comme horriblement lassante après plusieurs usages,  un état modifié de conscience, dans lequel tu sens vaguement qu'y a un truc qui change dans ton cerveau mais tu sais pas vraiment quoi, comme si tu rêvais un peu, ou que tu venais de te réveiller en permanence, niveau hallus y en a pas des très complexes à ces dosages, tu vois juste tout en plus lumineux, et comme si tout était plus "pointu" plus "coupant", "acéré", de petits "gresillements" dans la vision, avec une sorte de paranoïa visuelle légère, genre si tu fixes un objet ou quelqu'un, tu l'trouves étrange, t'as l'impression qu'il est pas net, ce genre de trucs...

Ca reste un avant-goût simplement de l'état de délire, et lorsqu'on est pas familier avec le produit, ressentir les effets hallucinogènes de petites doses peut parfois être difficile, on passe à coté des effet tout simplement, parce qu'ils ne sont pas forcément flagrants, et vu que les effets déliros font parfois peur, la parano prend le dessus, et on a pas d'hallus souvent parce qu'on pense à pas grand chose, et que les hallus sont souvent des matérialisations des pensées wink

Dosage "frontière" entre délire et conscience, entre 5 et 20 cachetons selon comment on ressent le produit : LE dosage qui est recherché pour un trip délirogène, consistant, mais sans trop d'inconscience, à ces dosages les effets diffèrent carrément : hallus sonores, sensorielles, visuelles ultra réalistes, "on s'y croirait" fume_une_joint et bien oui, contrairement aux psychédéliques qui ne provoquent pas d'hallucinations à proprement parler mais des illusions, là on parle de vrais hallucinations, tu crois à la plupart, mais toute la "maîtrise", est de savoir qu'on est sous délirogènes, et que ces effets sont normaux, là on peut apprécier son trip si on l'a bien dosé.

En plus des hallucinations, il y a aussi la grosse sédation, l'état de "zombie" un peu, aucune motivation, douleurs articulaires, douleurs tout court, sécheresse de tout le corps, rétention urinaire, difficultés à respirer et avaler, modifications de la libido, dans un sens ou dans l'autre pareil pour l'appétit, neurotoxicité, impression d'être coooooooomplèèèèèèèètement coooooooon pendant la durée du trip, ou à l'inverse un génie pendant les phases maniaques, dégradation des organes vitaux, tremblements, sensation de lourdeur dans le corps comme si tu pesais deux fois ton poids, irritabilité, état semi-depressif, parano qui fait très vite bader si on se maîtrise pas, sensation de peur et de catastrophe imminente constant, genre tu sursautes au moindre bruit, tu flippes... Bref, faut un certain mental pour pas partir en couille et se rappeler qu'on est là pour tripper à la base. Après tu ressens pas forcément tous ces effets à un niveau gênant pour le trip, déjà globalement si tu penses bien à boire tu réduis gravement le ressenti des effets secondaires.

Dosage qui fait partir en couille jusqu'à c'que tu redescendes un peu et qu'un pote te calme, puis attende que t'ais plus une mémoire de poisson rouge pour te raconter les conneries que t'as fais, entre 15 et XXX cachetons environ, selon l'état global au moment de la prise :

Les effets décris plus hauts, sauf que tout est bien plus élevé, le ressenti des effets secondaires est stupéfiant, la mémoire est très gravement biaisée, donc l'état d'inconscience s'atteint bien plus facilement, et laisse plus facilement place au bad trip...
Un bad trip de délirogène  à doses no maîtrisables pour toi, c'est un des pires trucs qui peut arriver avec des produits, qui a pu m'arriver du moins personnellement, à des dosages comme ça tu n'es plus du tout toi même, tu fais de la grosse merde parce que t'es complètement amnésique, t'as 2 neurones actifs, t'as le corps rempli de douleurs, et t'arrives à rien faire pour te calmer ou te poser parce que tu trembles grave, t'es ultra irritable mentalement, du coup tu pars très vite en bad et ça peut être une expérience très désagréable de trop doser des déliros.


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

Antoine C. 
miaou !
France
000
Inscrit le 11 Dec 2017
77 messages
Premiere fois que je vois Reck faire une erreur ! ça alors !

Hier j'ai essayer 75mg au final, rien de special, enfin un effet sédatif, mais c'est tout.

La demi vie est d'environ 10h donc si je réessaye ce soir avec 15mg de plus je devrais pas avoir de soucis.

Je t'avouerais par contre être dans une situation assez délicate par rapport au "sitting", bon, en gros, j'ai pas d'amis.. jlai des "potes" mais j'ai jamais le temps de les voirs et je leurs parle pas de mes consommations, et j'ai pas trop envie de les mettre au courant.

Bisous Reck !  Porte toi bien !

Quant a toi, j'étais sur que tu interviendrait cher Apoticaire ; j'ai lu énormement de tes sujets sur les déliros mais au moment ou tu cite les effets negatifs, le donormyl est un neuroleptiques, mais, c'est quoi la  neurotoxicicite?

Je te reprends par contre sur le fait que tu dise que 60mg sois un petit dosage,

60mg c'est 4x la dose recommandée, et encore certaines personnes coupent le cachet en deux, et il y a beaucoup de personnes (de ce que j'ai lu) qui ont eu des hallus/trip delirogene a 30mg, donc ce que tu dit est relativement faussé.

Du coup ce que je ferais c'est que j'augmenterais les doses de 15mg a chaque trip jusque a ce que ça me suffise,

La demi vie me parrait assez courte (pas comme le tramadol xD) pour en reprendre ce soir même, j'essayerais donc 90mg, par contre, de ce que j'ai lu, les dosages sont pas safe au dessus de 100mg, alors je couperais le cachet en 2 si j'ai rien.

Par contre en effet 200mg pourraient très bien rien me faire, mais j'essayerais pas

Merci a toi aussi, A+, porte toi bien !

Sur terre, on trouve des chats et de la drogue, que demander de plus?

Hors ligne

 

Key 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 15 Feb 2018
41 messages
Et vous savez combien de temps durent les effets ?

Hors ligne

 

Antoine C. 
miaou !
France
000
Inscrit le 11 Dec 2017
77 messages

Key a écrit

Et vous savez combien de temps durent les effets ?

Yo ! Les effets durent une dizaine d'heure, le delire passe vite et il est casiment inexistant si tu t'endors avant (voir totalement inexistant)

La montée se fait dans les une heure / deux heures.

Bisous (:


Sur terre, on trouve des chats et de la drogue, que demander de plus?

Hors ligne

 

Key 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 15 Feb 2018
41 messages

Antoine C. a écrit

Key a écrit

Et vous savez combien de temps durent les effets ?

Yo ! Les effets durent une dizaine d'heure, le delire passe vite et il est casiment inexistant si tu t'endors avant (voir totalement inexistant)

La montée se fait dans les une heure / deux heures.

Bisous (:

Merci Antoine mais du coup je serais en état de voir des gens au bout de combien de temps après la prise ?
Parce que 10h c'est long??

Hors ligne

 

Antoine C. 
miaou !
France
000
Inscrit le 11 Dec 2017
77 messages

Key a écrit

du coup je serais en état de voir des gens au bout de combien de temps après la prise ?
Parce que 10h c'est long??

Ce que je pense faire, c'est d'en prendre le soir pour etre clean le lendemain matin, sans problème, tu prend les cachets a 21h,
t'es clean 12h apres a coup sur, en gros a 9h du mat' donc c'est plutôt tranquille


Sur terre, on trouve des chats et de la drogue, que demander de plus?

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
1900
Inscrit le 02 May 2016
2479 messages
Blogs

Antoine C. a écrit

Quant a toi, j'étais sur que tu interviendrait cher Apoticaire ; j'ai lu énormement de tes sujets sur les déliros mais au moment ou tu cite les effets negatifs, le donormyl est un neuroleptiques, mais, c'est quoi la  neurotoxicicite?

La neurotoxicité c'est le fait de trop perturber ton système neuronal au point que tu rends certains neurones inutilisables, et ça cause les effets secondaires que t'imagines bien qu'on s'tape quand on a moins d'neurones : reflexion ralentie, pertes de mémoire, anxiété, délire, globalement pas mal des effets secondaires des déliros, ces substances étant très certainement les plus neurotoxiques de toutes, excepté biensur les solvants.

Antoine C. a écrit

Je te reprends par contre sur le fait que tu dise que 60mg sois un petit dosage,

60mg c'est 4x la dose recommandée, et encore certaines personnes coupent le cachet en deux, et il y a beaucoup de personnes (de ce que j'ai lu) qui ont eu des hallus/trip delirogene a 30mg, donc ce que tu dit est relativement faussé.

Du coup ce que je ferais c'est que j'augmenterais les doses de 15mg a chaque trip jusque a ce que ça me suffise,

Ouais c'est vrai, mais j'ai aussi dis qu'on pouvait très bien partir en couille avec 75mg, tout est relatif big_smile
Et ouais c'est 4 fois la dose recommandée, mais c'est la dose recommandée pour un effet somnifère, pas un effet "trip délirogène hallucinogéniquement consistant", donc dans le fond c'est pas un facteur si important, le nb de fois qu'il faut multiplier la dose thérapeutique pour obtenir un effet psychotrope change pour chaque produit, et chaque application.

Antoine C. a écrit

La demi vie me parrait assez courte (pas comme le tramadol xD) pour en reprendre ce soir même, j'essayerais donc 90mg, par contre, de ce que j'ai lu, les dosages sont pas safe au dessus de 100mg, alors je couperais le cachet en 2 si j'ai rien.

Effectivement tu auras passé une demie-vie, mais tu auras de la tolérance à la doxylamine, la tolérance aux délirogènes met 3 à 7 jours pour baisser de moitié, et à peu près 2 semaines à revenir à peu près à la tolérance "de base", bien qu'après un certain nombre de consommations il semble y avoir chez certains usagers réguliers une sorte de phénomène de tolérance inversée, c'est à dire de petites doses produisant des effets déliros puissants alors que quelques mois avant ça n'aurait pas fait grand chose.

Ca paraît logique une tolérance inversée dans le sens ou les délirogènes c'est un peu de l'anti-récréatif dans l'idée, dans leur pharmacologie surtout.

Antoine C. a écrit

Ce que je pense faire, c'est d'en prendre le soir pour etre clean le lendemain matin, sans problème, tu prend les cachets a 21h,
t'es clean 12h apres a coup sur, en gros a 9h du mat' donc c'est plutôt tranquille

Selon les dosages et l'état de fatigue tu peu mettre de quelques heures à 30+ heures à te remettre d'un trip au donormyl ou autre délirogène, expérience perso, et j'ai souvent des effets secondaires qui persistent 2-3 jours après, effets secondaires type fatigue, troubles cognitifs; mémoire qui flanche, troubles de la parole, du mal à trouver ses mots etc... Tremblements légers, peur résiduelle...


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

Antoine C. 
miaou !
France
000
Inscrit le 11 Dec 2017
77 messages
(Je suis sur téléphone et je galere enormement pour citer les messages, excuse moi de pas citer les parties du coup),

Pour la neurotoxicité, tu sais si le tramadol peut en provoquer ? je prenais entre 700 et 900mg a la fin et j'arrive plus a écouter les gens, suivre ce qu'ils disent, des pertes de mémoires etc, c'est flippant.

Je dirais par contre 5 fois la dose recommandée pour 75mg : 75:5= 15

Sauf si tu parles des 60 mg, yep les doses sont differentes pour chaque produit, et la tolerance aussi. Je t'avouerais que je viens de reprendre 5 cachetons (je suis pas souvent en vacances et j'en profite pour faire des expériences) car en fait, hier je me suis endormi comme une merde.. du coup je pense pas avoir déclarer cette tolérance,

Sinon c'est assez impressionnant cet effet anti récréatif, ça me fait penser au personnes qui ont des hallus avec ces medocs au dose usuelles non recreative et qui se tape des gros trip sans meme le vouloir !

Sur terre, on trouve des chats et de la drogue, que demander de plus?

Hors ligne

 

Dreamstate
Nouveau membre
000
Inscrit le 21 Mar 2018
40 messages
Et ben...
Ça ne m'a jamais rien fait les fois où j'en ai pris pour dormir.
J'ai vite laissé tomber.
Pour dormir rien de tel que les vrais somnifères.
Enfin après le lendemain matin c'est dur de se lever voire des fois je ne me suis pas réveillée à temps.
J'apprends par ce sujet qu'on peut tripper avec ce médicament je suis bien étonnée.

Hors ligne

 

Scantloz 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 19 Sep 2016
62 messages
Hier au cours d'une émission consacrée aux troubles du sommeil un médecin disait trouver anormal que ce médicament soit en vente libre, compte tenu de ses effets.
Je comprends,  je juge ce produit bien plus "assommant" que par exemple le lorazépam et sans doute bien d'autres produits qui nécessitent aussi une ordonnance.
Il n'y aurait pas de dépendance ? Même si cela était, ce produit n'est pas neutre, et puis on dit qu'il ne faut pas le prendre très longtemps, il doit y avoir des raisons.
Alors qu'à coté de ça la mélatonine est jugée dangereuse (en France, ailleurs elle ne l'est pas ( pas jugée dangereuse ou alors c'est le climat qui fait ça !).

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
6400
Inscrit le 25 Mar 2018
2164 messages
Blogs

Scantloz a écrit

Hier au cours d'une émission consacrée aux troubles du sommeil un médecin disait trouver anormal que ce médicament soit en vente libre, compte tenu de ses effets.

Ah, non, ils ne vont pas enlever le donormyl de la vente libre quand même ?

Depuis le 15 juillet de l'année dernier, je flippe toujours que les pharmaciens me répondent, à ma demande d'un médoc « désolé, il y a eu trop d'abus, maintenait il vous faudra une prescription » (je suis traumatisée, quoi).

Pour moi pas de trip avec, mais une aide ponctuelle quand j'arrive pas à dormir...je ne peux pas témoigner des effets délirogènes, en ayant toujours pris des doses microscopiques.

Voilà, c'est juste pour rester informée.

Hors ligne

 

janis 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 07 May 2018
1750 messages
Blogs
Coucou cependant,

Ben j en ai eu les effets delirogenes a très faible dose : je dormais tout en ne dormant pas, et je voyais mon cerveau saigner, je le tenais entre mes mains. J en ai gardé un mauvais souvenir du donormyl.

J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
6400
Inscrit le 25 Mar 2018
2164 messages
Blogs

janis a écrit

Coucou cependant,

Ben j en ai eu les effets delirogenes a très faible dose : je dormais tout en ne dormant pas, et je voyais mon cerveau saigner, je le tenais entre mes mains. J en ai gardé un mauvais souvenir du donormyl.

Salut Janis,

Trash quand même ! Tu m'étonne que tu n'en garde pas un bon souvenir, comme en plus tu ne devais pas t'attendre à ça, ça devait être bien perturbant (je veux dire, ce n'est pas du tout la même quand on ingère un truc pour faire un trip avec et quand on gobe une petite comprimé carrée pour pouvoir dormir tranquilles).

Comme quoi, on est tous bien différents quand même face aux molécules.

J'espère que tu pourras bien dormir, sans avoir besoin du donormyl !!

Hors ligne

 

janis 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 07 May 2018
1750 messages
Blogs

cependant a écrit

janis a écrit

Coucou cependant,

Ben j en ai eu les effets delirogenes a très faible dose : je dormais tout en ne dormant pas, et je voyais mon cerveau saigner, je le tenais entre mes mains. J en ai gardé un mauvais souvenir du donormyl.

Salut Janis,

Trash quand même ! Tu m'étonne que tu n'en garde pas un bon souvenir, comme en plus tu ne devais pas t'attendre à ça, ça devait être bien perturbant (je veux dire, ce n'est pas du tout la même quand on ingère un truc pour faire un trip avec et quand on gobe une petite comprimé carrée pour pouvoir dormir tranquilles).

Comme quoi, on est tous bien différents quand même face aux molécules.

J'espère que tu pourras bien dormir, sans avoir besoin du donormyl !!

Je suis passée à la melathonine pour l endormissement. Et ça marche bien, pour le moment.

Et la tu as parfaitement raison, prendre un 1p pour tripper, je m y attends, sachant que jusqu'à présent je n'ai jamais fait de trips gore.

Tandis que là c était pas du tout l effet escompté. La où les trips m ont aidée c est que je n' ai pas panique. Mais je n en ai pas non plus repris.

On n est pas du tout a égalité face aux substances.

Bisous
Janis


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

Vairso 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 14 Oct 2018
1 message
Tout d'abord bonjour je suis tout nouveau sur psycho actif et je voudrais vous posez une question.
Il y'a quelque jour j'ai entendu parler de la doxylamine pour faire des trip hallucinogène le premier jour
j'ai pris 5 comprimé juste une très grosse fatigue mais appart ça aucun effet hallucinogène.
Puis j'ai pris 15 cachet toujours rien a part ne très grosse fatigue.  Le lendemain plus déterminer que jamais a faire un trip hallucinogène je décide de prendre 50 cachet (je ne les ai pas pris d'un coup j'en ai pris 25 ça n'a pas fonctionner je suis arriver a 50 petit a petit et même pas une ombre d'hallu la grosse fatigue semblait avoir disparu mais ma bouche était extrêmement sèche, je tremblais, mon cœur battait vite et le moindre petit bruit me faisait sursauté j'avais aussi d'énorme courbature.

Je voudrais savoir a votre avis pourquoi je n'ai pas fait de trip ?
Avec 50 Cachet je risque pas une crise hépatique ou un problème quelconque ?
Merci de m'avoir lu en espérant avoir une réponse le plus rapidement possible.

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
1900
Inscrit le 02 May 2016
2479 messages
Blogs

Vairso a écrit

Je voudrais savoir a votre avis pourquoi je n'ai pas fait de trip ?

Déjà parce que tripper avec un produit ça marche pas toujours, c'est pas du "satisfait ou remboursé"
Mais tu n'as pas trippé c'est parce que tu n'étais pas dans le bon "set and setting", comme on dit dans l'milieu du trip :
Set : Ton état mental global : si t'es anxieux, bien dans ta peau, fatigué ou pas, si tu connais les effets précis du produit, et que tu sais à quoi t'attendre à peu près,
Setting : L'environnement dans lequel tu te trouves, il doit être rassurant, pas forcemment calme, mais pas stressant pour toi, et doit être un environnement dans lequel tu peux bien laisser vagabonder ton esprit, donc éviter aussi de devoir faire des trucs importants pendant qu'on trippe, ou d'avoir à faire des trucs qui nous "coupent" le trip, ou le perturberont trop.

Nota bene : pour les hallucinogènes en général, mais surtout les déliros, être dans le noir ou dans une pièce sombre est TRES important pour avoir des hallus, dans certains set ans setting c'est possible d'avoir des hallus alors qu'il y a beaucoup de lumière, mais les hallus dans un environnement éclairé sont beaucoup plus rares, et surtout plus basiques que les hallus qu'on a dans le noir/sombre.
Défois sous déliros j'me disais "ouaaaiiis, j'sens un peu d'effets déliros mais j'ai pas d'hallus", puis là j'etinds la lumière, et PAF, avalanche d'hallus alors que 2 secondes avant avec la lumière j'en avais aucune, ça m'est arrivé plusieurs fois cette situation avec les déliros, dont le donormyl

Sinon de manière générale, le trip n'est pas automatique, y a des gens qui prennent 1 buvard d'LSD dosé normalement et qui sentent quasiment rien, qui sniffent de la cocaïne, de l'héroïne, et qui sentent rien, pareil pour le donormyl, beaucoup de gens ont pas d'hallus lors de leur premier trip.

Avec les délirogènes en particulier les gens ont très souvent du mal à bien tripper correcetement lors de leur premier trip à un délirogène, type phenergan, nautamine, mercalm, donormyl, je sais pas, ça paraît certainement condescendant, mais je pense que c'est du en très grosse partie à une méconnaissance du produit et à des attentes innapropriées au niveau des effets :

Généralement les gens qui testent des déliros, c'est les jeunes, qui ont pas trop d'autres plans que les médocs déliros pour se taper un trip, et qui du coup gobent ce qui leur passe sous la main en s'attendant à un trip genre alcool, cannabis, voir psychedelique ou dissociatif, un truc euphorisant quoi, et la montée de tous les autres produits trippants que les déliros est accompagnée d'euphorie, mais pas pour les déliros, c'est juste du trip très fort sans euphorie du tout ou presque, du coup en fait j'imagine que chez les gens qui testent les déliros en s'attendant à un trip "sympa", dans leur cerveau il doit se passer un blocage du genre "tant qu'y a pas d'euphorie j'commence pas à tripper" et du coup vu que l'euphorie ne vient jamais, le trip ne commence jamais...

C'est une théorie d'explication assez simpliste, et un poil condescendante aussi sans doute, y a d'autres pistes à creuser que la très mauvaise information sur le produit dont beaucoup de consommateurs ont l'air de faire preuve.

Tu n'es pas une exception, beaucoup de gens n'ont pas eu d'hallus lors de leurs premiers trips au donormyl, même à grosses doses, perso j'avais des hallus avec 6-12 donormyl, et j'ai jamais osé dépasser les 14 d'un coup j'crois, j'avais déjà trop d'hallus bizarres et trop nombreuses au point où ça en devient flippant avec 10 + 10 cachets à 3 heures d'écart, ou 13 cachets d'un coup, comme quoi le set and setting et la sensibilité au produit change tout.

Mais n'empêche une autre explication :

Tu en as pris 2 jours d'affilée, tu t'es donc constitué une trèèèèèès grosse tolérance aux délirogènes en prenant 20 donrmyl la veille du trip aux 50cp, avec la tolérance que tu t'es formé c'est normal que t'ai pas senti tous les autres cachets droppés séparément.
Faut espacer les trips aux délirogènes d'au moins 2 semaines entre chaque trip, sinon t'as trop de tolérance et faut exploser les dosages et donc les effets secondaires...

Vairso a écrit

Avec 50 Cachet je risque pas une crise hépatique ou un problème quelconque ?

On ne sait pas du tout si ton foie est plus ou moins sensible que le foie d'un autre aux effet toxiques du donormyl, on ne connaît pas l'état de ton corps de manière générale, etc... Donc on ne pourra pas du tout te dire à quel point le donormyl abîme TON foie à toi.
Je peux juste te dire que oui, le donormyl à très grosses doses comme tu l'as pris est toxique pour le foie, mais je sais pas si ça te causera un problème hépatique significatif à moyen/long/court terme.


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

tyler 
Nouveau membre
China (PRC)
000
Inscrit le 26 Nov 2018
3 messages
salut

...mouai   moi je dirai  plutôt  le pouvoir de l'auto-persuasion.
C'est peut etre une question bete mais  tu as deja pris de vrai trip sous lsd ,,??

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
1900
Inscrit le 02 May 2016
2479 messages
Blogs
EDIT : Ah merde, je sais pas si tu posais la question pour Antoine. C ou pour moi, je réponds quand même à la question, et au passage je me permets de répondre à la place d'Antoine, je connais assez bien ses habitudes de conso de ses débuts de conso jusqu'à aujourd'hui, et je pense pas que ça le dérange que j'en parle vite fait :

Il a jamais pris de psychedeliques de type LSD, champis, MDMA, niveaux psychedeliques il s'est limité à quelques prises de cannabis, il a pris du DXM, mais bien que ça soit un puissant séroto et également un hallucinogène tout ce qu'il y a de plus puissant ce n'est pas vraiment un psychedelique

tyler a écrit

...mouai   moi je dirai  plutôt  le pouvoir de l'auto-persuasion.

J'ai pas compris de quoi tu parlais, tu dis ça à propos de quoi ?

tyler a écrit

C'est peut etre une question bete mais  tu as deja pris de vrai trip sous lsd ,,??

Déjà avant de répondre à la question je trouve le terme "vrai trip" assez peu innaproprié, TOUS les hallucinogènes procurent un "vrai trip", après t'as des trips agréables, des trips nuls, des trips euphorisant, des trips relaxants, des trips stimulants, des trips interesants, pas interessants, mais en aucun cas on ne parle avec les produits de "vrais trips" et de "faux trips", ça n'a aucun sens et ça n'a comme but que de décrédibiliser la fonc'dé aux délirogènes.

Sinon pour répondre à ta question oui, j'ai pris plusieurs fois du LSD, au moins 5 fois, d'ailleurs j'ai d'abord testé le LSD, les champis, la kétamine, le LSA, la MDMA, la MDA, le speed, la morphine, la coke, le crack, la codéine, le DXM et encore un tas d'autres produits AVANT de faire mes premiers trips aux délirogènes, les déliros c'est des produits qui m'ont interessé plus tardivement que les autres produits cités, notamment pour une question de sécurité; j'me disais "non mais quand même les effets de délires et d'inconscience ça a l'air un peu fort quand même, en attendant d'être prêt pour les délirogènes j'vais d'abord prendre un peu d'la kétamine, du DXM, du LSD, de la MDMA, des RC, etc... Avant de toucher aux délirogènes type donormyl, phenergan, diphenhydramine, etc...".

Donc si c'est ça la question que tu te posais : oui, je connais très très bien, et pas qu'en surface, les effets d'autres hallucinogènes plus couramment utilisés comme le LSD, la kétamine, les champis, etc...

Pourquoi poses-tu cette question au fait ?

Dernière modification par L'Apoticaire (28 novembre 2018 à  04:37)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Trip au donormyl?
par richiegecko, dernier post 24 mars 2020 à  20:44 par richiegecko
  3
[ Forum ] Doxylamine - Donormyl aide
par Bubullo, dernier post 31 juillet 2018 à  16:20 par janis
  22
[ Forum ] Donormyl et sommeil
par Hardzek, dernier post 02 avril 2021 à  04:46 par pffdeath
  12

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum 
Drogue info - Conservation du LSD dans l'eau
Il y a moins d'1mnCommentaire de pablomush66 dans [LSD 25...]
(3 réponses)
 Forum 
Etude - 1 cpLSD Avis et informations
Il y a 2mnNouvelle discussion de Idéquat dans [Research Chemicals (R...]
 Forum 
Drogue info - Tomber amoureux de la meth?
Il y a 55mnCommentaire de GordReno.C17 dans [Crystal meth (méthamp...]
(17 réponses)
 Forum 
Effets secondaires - Effets secondaire "normal" avec 1/2 taz ?
Il y a 2hCommentaire de Zrainy dans [MDMA/Ecstasy...]
(1 réponse)
 Forum 
Effets - Effet non attendu
Il y a 2hNouvelle discussion de Zrainy dans [LSD 25...]
 Forum 
Quétiapine pour le sommeil?
Il y a 2hCommentaire de Totø dans [Médicaments psychotro...]
(6 réponses)
 Forum 
Pharmacologie - L'izalgi (paracétamol/poudre opium)
Il y a 2h
1
Commentaire de Marco 68 dans [Opiacés et opioïdes...]
(7 réponses)
 Forum 
Effets secondaires - Ketamine et effets cardiovasculaires
Il y a 2hCommentaire de prescripteur dans [Kétamine et PCP...]
(1 réponse)
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a 3h
28
Commentaire de AnonLect dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(74 commentaires)
 Blog 
Le Costume des Porcs
Il y a 8h
2
Commentaire de Psilosophia dans le blog de Psilosophia
(3 commentaires)
 Blog 
Juste envie de montré certaine de mes peintures dans le bon temps !
Il y a 23hCommentaire de GordReno.C17 dans le blog de GordReno.C17
(4 commentaires)
 
  QuizzZ 
Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
Dernier quizzZ à 00:23
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
HCl, Psilocybe386, Regretful nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Tout à fait d'accord. kaneda dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 3h)
J aurais pas dit mieux ahah / mikalion dans [forum] lsd, dois-je garder de quoi redrop pour une premiere fois ?
(Il y a 3h)
Ce n'est que le début !! :) ~ MM dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 3h)
Même avis ! g-rusalem dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 4h)
Très beau; merci :)) dans [blog] Le Sanglot du Pêcheur II.
(Il y a 5h)

Pied de page des forums