Rétours sur la réduction de la tolérance aux opiacés / PsychoACTIF

Rétours sur la réduction de la tolérance aux opiacés

Publié par ,
1950 vues, 16 réponses
cependant
sans remède
4100
Inscrit le 25 Mar 2018
772 messages
Blogs
Salut,

alors, je sais bien qu'en matière d'opiacés, la tolérance et le dosage ne sont pas des lois mathématiques, mais des calcules pleins de variables et dépendant de chacun, de son histoire avec le produit, de son utilisation et du produit, de sa qualité, de la ROA, etc.

C'est pourquoi, je prefère transformer la question que je me posais, « combien de temps de pause il me faut pour réduire ma tolérance aux opiacés ? » en demande de retour de vos expériences sur la question.

Ne pouvant pas généraliser, je me dis que ça serait plus intéressant d'avoir quelques experiences directes, pour comprendre, à partir de là, à quoi m'attendre.

En effet, je me suis raisonnée à entreprendre une pause d'opis, après avoir remarqué que, à cause d'une utilisation plus intensive ces derniers temps, ma tolérance est montée en flèche (la semaine dernière, la dernière trace de came que j'ai prise dans la journée, d'environ 200mg, ça ne m'a « rien fait ». Je m'attendais à bien sentir la passer, mais probablement à cause des consos trop rapprochées de morphine et came, en bah, j'avais même pas l'impression d'être déf, alors que j'avais déjà testé la même came avec plus de résultats.).

Comme ça fait environ dix ans que je consomme des opiacés, c'est normal que les microboullettes de rach du début ou les 60mg de codé avec lesquels j'avais commencé ne me fassent plus le même résultat (mmh pour avoir une idée, la codéine, à laquelle je suis plutôt sensible, je la dose à 150mg pour sentir un effet leger, le tramadol 300mg, le sken entre 60 et 80mg par prise) (mmh ne me dites pas que tout cela reste raisonnable et que je peux continuer comme ça parce qu'il y a « pire » fume_une_joint)...

Je ne cherche pas à reinatialiser la tolérance (je doute que ce soit possible, à moins de passer des années sans consommer !), mais plutôt à la reduire considerablement en faisant une pause (mais concrètement je me demande : pendant combien de temps pour que ce soit « rentable » ?). Je ne prends pas de TSO, dernièrement j'ai consommé op, came, sken (principalement), on va dire, deux/trois fois par semaine (par OS/cul l'op et sniff came et sken).

Naturellement avoir une idée plus précise de la chose, sera utile aussi en réprenant pour pouvoir doser mieux les quantités sans être trop surpris des effets eu par la pause...

Ça vous est déjà arrivé de faire des pauses dans votre conso ?
Avez vous recommencé à consommer après un sevrage ?
Pendant combien de temps vous n'avez pas consommé ?
Quels effets vous avez remarqués sur votre tolérance quand vous avez repris ?

Merci beaucoup à tous ce qui auront l'envie de partager leurs expériences.

Hors ligne

 

vaskez22 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 21 Aug 2018
58 messages
Blogs
Alors moi j'ai que de l'expérience avec la codéine j'en ais pris en aout pour la première si tu te rappelle de mon post, au début je prenais 100mg toute les 2 semaines, mais mes trips on été de plus en plus décevant et frustrant, du coup vers décembre j'ai commencé à faire des mélanges et à augmenté la doses à 150mg, j'ais même fait une pause de 1 mois, je sais plus quand exactement, mais toujours est-il que tout ça n'a rien changé, j'essayer désespéremment de retrouver la défonce de mon premier trip mais rien n'y faisais, du coup fin décembre j'ai décidé de prendre une grosse pause de 2 mois, du coup le 11 février deux mois et 1 jour après mon dernier trip à la codéine j'en ais pris 150mg mais toujours rien, certes je me sentais plus détendu/positif mais j'était loin du premier trip surtout niveau euphorie, par contre ça m'a "réactivé" le craving opiacé, pendant 1/2 semaines je me vraiment sentait pas térrible, et j'étais obsécedé par le faite de retrouver mon euphorie opiacé, pendant un moment je m'étais même dit que j'allais faire un fausse ordo pour du tramadol.

Bon au final j'ai rien fait de tout ça, et j'ais pas touché aux opiacés depuis je tourne à l'alcool, si tu dit pouvoir te défoncer avec 150mg de codé t'as de la chance, ou j'ai de la malchance, donc peut-être que pour toi une pause de 1/2 mois ça fera quelque chose.

En tout cas j'espère que mon message permet de mettre les choses en perspective dans ton cas.

Dernière modification par vaskez22 (04 mai 2019 à  18:31)

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4100
Inscrit le 25 Mar 2018
772 messages
Blogs
Salut,

merci pour ton retour.

Oui, je me souviens...

Par contre :

vaskez22 a écrit

j'essayer désespéremment de retrouver la défonce de mon premier trip mais rien n'y faisais,

Sur ça je ne me fais pas d'illusions...quand on fait une chose pour une première fois notre cerveau et notre corps découvre quelque chose d'inédit...à moins d'avoir une amnesie totale, je ne pense pas qu'on puisse retrouver exactement les mêmes sensations que la première fois (mais, des fois, on découvre d'autres aspects positifs qu'on avait pas vu la première fois).

vaskez22 a écrit

tu dit pouvoir te défoncer avec 150mg de codé t'as de la chance,

Enfin, j'ai dit commencer à avoir un effet avec 150mg...pas non plus être raide défoncée, hein.
Je sais pas pourquoi, j'ai toujours été bien plus sensible à la codéine qu'au tramadol par exemple (chacun est différent, c'est pour ça que je disais que je sais que mes doses restent « raisonnables »). Après, dernierement, j'ai très peu pris de la codéine pour me défoncer (juillet 2017 m'en a sauvé) en préferant des melécules plus fortes...(codé juste prise pour descendre doucement).

Donc, toi, après 2 mois, tu n'a pas vu de changements, c'est bien ça ?

Merci

Dernière modification par cependant (04 mai 2019 à  18:47)

Hors ligne

 

vaskez22 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 21 Aug 2018
58 messages
Blogs

cependant a écrit

Oui, je me souviens...

Je sais pas si je sur-analyse ou pas, mais les trois petit point c'est pas un bon signe,
enfin bref désolé du souvenir.

cependant a écrit

Enfin, j'ai dit commencer à avoir un effet avec 150mg...pas non plus être raide défoncée, hein.

Bon ben on est probablement sur la même page niveau effets alors, même si à 150mg je sens clairement un effet et pas un commencement.

cependant a écrit

Donc, toi, après 2 mois, tu n'a pas vu de changements, c'est bien ça ?
Merci

Alors si, j'étais plus détendu/positif ("l'effet opiacé" qui rend plus posé) que ma dernière prise en décembre, je dirais de 20% à 40% en plus grand max, donc ça fait de l'effet, mas perso pour moi l'effet détente opiacé ça m'intéresse moins que l'euphorie donc j'y prête moins attention, si c'est ça qui t'intéresse, ça dois valoir le coup de faire un pause, et ça te fera peut-être plus d'effets que moi etant donné que je me considère "malchanceux" niveau tolérance aux opiacés par ce que la "règle" des deux semaines n'as servi qu'a ralentir ma tolérance, mais ne l'a pas empechée.
Par contre comme tu le sais les opiacés c'est vicieux, il faut donc que tu sache par quoi remplacer les opiacé où si tu arrivera en t'en passer sans causer plus de mal que si tu continue à les prendre.

Dernière modification par vaskez22 (04 mai 2019 à  19:24)

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4100
Inscrit le 25 Mar 2018
772 messages
Blogs
Salut,

vaskez22 a écrit

Je sais pas si je sur-analyse ou pas, mais les trois petit point c'est pas un bon signe,
enfin bref désolé du souvenir.

nah, t'inquiète, pas de mauvais souvenir !

vaskez22 a écrit

je me considère "malchanceux" niveau tolérance aux opiacés par ce que la "règle" des deux semaines n'as servi qu'a ralentir ma tolérance, mais ne l'a pas empechée.

Ah, ça...tu n'es pas malchanceux, juste humain je crois !
Comme je disais, moi ça fait bien dix ans que je consomme des opiacés.
La tolérance est montée petit à petit parce que (surtout au début) je faisais vachement gaffe et je prenais les plus petites doses possibles. Après dix ans, et en consommant de la came plus régulièrement, voilà, ça a été un peu exponentiel...(pas étonnant !!)

vaskez22 a écrit

Par contre comme tu le sais les opiacés c'est vicieux, il faut donc que tu sache par quoi remplacer les opiacé où si tu arrivera en t'en passer sans causer plus de mal que si tu continue à les prendre.

C'est peut-être pas les opiacés qui sont vicieux, mais l'utilisation qu'on en fait wink

Remplacer, eh bah, je voudrais éviter de les remplacer, car de toute façon rien ne me semble digne d'un remplacement. Si c'est pour boire adonf ou me gaver de benzo, je prefère largement continuer à prendre de la came (moins nocif pour moi).

Oui, c'est pour ça que je compte stopper temporainement : permettre de continuer à garder ces molécules comme rassurantes (et je vois bien que si je continue comme je l'ai fait ça devient de moins en moins évident) et plaisantes.

Après, sur ça t'as raisons, si je vois que ça va pire en ne pas consommant, je ne vais pas m'infliger une pause à tout prix.

Reputation de ce post
 
"les opiacés ne sont pas vicieux, mais leur utilisation" très bien dit, vaskez22

Hors ligne

 

hyrda 
Psycho junior
Quebec
700
Inscrit le 31 Oct 2018
225 messages
Blogs
salut Cependant

as tu pensé au CBD?
Hyrda

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4100
Inscrit le 25 Mar 2018
772 messages
Blogs
Salut,

hyrda a écrit

s
as tu pensé au CBD?
Hyrda

mmh...du CBD pour réduire la tolérance aux opis ?

Non je n'envisage pas consommer du CBD...parce que :

- j'ai arrêté le cannabis après 15 ans de conso et j'ai pas envie de retrouver des quantités (même minimes) de THC dans ma tête (car si j'ai bien compris le CBD se methabolise en THC à la fin) ;
- j'ai quand même essayé le CBD (e-liquide) mais l'effet ça en me convenait pas du tout (surtout le lendemain) ;
- il positive le THC au test de depistage au volant et j'ai pas envie de me faire sauter le permis pour consommer un truc qui ne m'emballe pas ;

En vrai, je ne vois pas vraiment l'utilité dans mon cas...

Toi, tu l'utilises pour reduire ta conso d'opiacés ? (et donc limiter la tolérance ?)

pour l'instant, je prends quand même du kratom, mais j'évite tout opiacé.
Le plus dur est dans la tête, mais je vais attendre juin et les arrivages d'Espagne pour aprecier à nouveau...(mais s'il le faut, j'attenderai juillet et les arrivages de Tchequie wink

Merci en tout cas pour ton conseil smile

Hors ligne

 

hyrda 
Psycho junior
Quebec
700
Inscrit le 31 Oct 2018
225 messages
Blogs

cependant a écrit

Salut,

hyrda a écrit

s
as tu pensé au CBD?
Hyrda

mmh...du CBD pour réduire la tolérance aux opis ?

Non je n'envisage pas consommer du CBD...parce que :

- j'ai arrêté le cannabis après 15 ans de conso et j'ai pas envie de retrouver des quantités (même minimes) de THC dans ma tête (car si j'ai bien compris le CBD se methabolise en THC à la fin) ;
- j'ai quand même essayé le CBD (e-liquide) mais l'effet ça en me convenait pas du tout (surtout le lendemain) ;
- il positive le THC au test de depistage au volant et j'ai pas envie de me faire sauter le permis pour consommer un truc qui ne m'emballe pas ;




En vrai, je ne vois pas vraiment l'utilité dans mon cas...

Toi, tu l'utilises pour reduire ta conso d'opiacés ? (et donc limiter la tolérance ?)

pour l'instant, je prends quand même du kratom, mais j'évite tout opiacé.
Le plus dur est dans la tête, mais je vais attendre juin et les arrivages d'Espagne pour aprecier à nouveau...(mais s'il le faut, j'attenderai juillet et les arrivages de Tchequie wink

Merci en tout cas pour ton conseil smile

Au Québec bon tu sais le cannabis est légal mais nous n'avons pas de Kratom peut être à Vancouver mais pas au Québec moi je prends de la morphine prescrite par mon médecin gros problème d'arthrose bas du dos mais des fois en fin d'après midi je prends une pipé de CBD mais je savais pas que le CBD se transformais en THC je vais y allez molo j'ai appliqué sur un poste de brigadier scolaire mais nous avons des tests d'urine à passer même si c'est légal  je ne suis pas certaine qu'il voudrais quelqu'un qui consomme du Cannabis
bonne journée du Québec
Hyrda

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4100
Inscrit le 25 Mar 2018
772 messages
Blogs
Salut,

hyrda a écrit

le CBD se transformais en THC

j'ai lu ça sur le forum, mais je n'arrive plus à trouver la discussion...il y avait un joli schéma explicatif, mais il faudrait savoir où....

En gros, tu utilises le CBD comme potentialisateur de ta morphine ?
Ce qui te permet de maîtriser les doses de morphine ?
Tu cherches un effet récréatif en plus de celui antalgique ?

Quand je fumais du cannabis, impossible pour moi de fumer un seul joint pendant que j'étais défoncée aux opiacés : nausée, chaleur désagréable, gerbe +++ sans potentialisation des effets positifs. Bref, je passais des journées sans fumer (vraiment exceptionnel vu ma conso pluriquotidienne).

Pour ton travail, avant tout bonne chance, mais je ne sais pas comment ils jugent la conso de substances légales...surment tu pourras te renseigner, ça serait dommage de te priver de ton CBD alors que peut-être ça passe (le test est-il "sélectif", avant l'embauche, ou après ?).

Hors ligne

 

hyrda 
Psycho junior
Quebec
700
Inscrit le 31 Oct 2018
225 messages
Blogs

cependant a écrit

Salut,

hyrda a écrit

le CBD se transformais en THC

j'ai lu ça sur le forum, mais je n'arrive plus à trouver la discussion...il y avait un joli schéma explicatif, mais il faudrait savoir où....

En gros, tu utilises le CBD comme potentialisateur de ta morphine ?
Ce qui te permet de maîtriser les doses de morphine ?
Tu cherches un effet récréatif en plus de celui antalgique ?

Quand je fumais du cannabis, impossible pour moi de fumer un seul joint pendant que j'étais défoncée aux opiacés : nausée, chaleur désagréable, gerbe +++ sans potentialisation des effets positifs. Bref, je passais des journées sans fumer (vraiment exceptionnel vu ma conso pluriquotidienne).

Pour ton travail, avant tout bonne chance, mais je ne sais pas comment ils jugent la conso de substances légales...surment tu pourras te renseigner, ça serait dommage de te priver de ton CBD alors que peut-être ça passe (le test est-il "sélectif", avant l'embauche, ou après ?).

non non pas pour potentialiser ma morphine mais pour apaiser mon mal de dos
bien sur que je recherche  un effet récréatif en plus de l'analgésique mais c'est vraiment difficile de se rationner dans la morphine en plus je suis à libération immédiate il y a environs 6 semaines j'ai fais la méthode chinoise pour descendre un peu mes prises et voir si j'avais vraiment mal dans le dos où si c'était la morphine
qui disait à mon cerveau hé dit à ton corps que tu as mal (ce sont mes mots a moi)  et après 6 semaines et une descente de 12.5 mg j'ai remonté un peu car je te dis j'avais vraiment mal au dos genre coucher sur le divan de 13 heures à l'heure du coucher


Hyrda

Dernière modification par hyrda (05 mai 2019 à  14:01)

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4100
Inscrit le 25 Mar 2018
772 messages
Blogs

hyrda a écrit

mais c'est vraiment difficile de se rationner dans la morphine

Ah oui, je veut bien le croire...d'autant plus que quand on melange récréatif/antalgique, ça a l'air encore plus compliqué à gérer (heureusement pour moi, je consomme en récréatif, mais je pense que si j'avais un problème de santé qui m'autorisait à utiliser de la morphine ou tout autre opiacé, je deviendrait dépendante direct et je ne me poserais pas beaucoup de questions).

Mais donc avec la methode chinoise (cachets dilués dans l'eau ?) tu as diminué ta conso de 12,5mg ? Donc ta tolérance a diminué ? En combien de temps ? Tu n'a pas fait de pause, juste diminué, c'est ça ?
Tu consommes beaucoup ? avec quel ROA ? (questions indiscrètes, tu n'es pas obligée à repondre !!).

Bon courage pour ton mal au dos, j'espère pour toi que tu trouves une solution efficace pour ne plus avoir (trop) mal !!

Merci

Hors ligne

 

Lilas24 
Bavarde
France
700
Inscrit le 31 Jul 2017
325 messages
Bonjour,

J'ai connu 4 épisodes de dépendance à la codéine dans ma vie. Aujourd'hui, je suis sevrée depuis 17 mois (sevrage dégressif) et une chose a profondément changé par rapport aux autres épisodes c'est que l'envie de codéine a disparu totalement et n'est toujours pas revenue. J'éprouve même de la peur vis à vis des opiacés que j'ai tant aimés et pour lesquels je suis si réceptive (ah, les hallucinations visuelles avec la morphine à l'hôpital, un grand moment de pur plaisir et de chaleur interne, ils avaient du y aller fort sur la dose).

A chaque fois que j'ai arrêté la codéine avant, j'ai toujours eu envie et comme elle était en vente libre, la lutte a été dure et j'ai rechuté après plusieurs années, entre 1 et 8 ans pour l'intervalle le plus grand sans conso, mais avec l'envie au ventre, tout le temps.

Pour ce qui concerne les effets de la codéine, j'ai constaté qu'à chaque reprise, la situation était comme réinitialisée sur l'aspect plaisir. Cette période de plaisir fugace mais intense qui fait chaud dans le ventre et monte au cerveau est revenu à chaque fois et à chaque fois n'a pas duré plus de quelques jours. Ca c'est produit que je laisse 1 ans, 2 ans ou 8 ans entre 2 reprises.

Pour le reste, c'est à dire l'effet couette moelleuse (j'ai toujours pris la codéine le soir en me couchant, en 1 prise), il est toujours revenu et contrairement au plaisir fugace, il reste pendant toute la conso.

J'ai remarqué aussi que je n'avais pas besoin de prendre toujours plus. A ma 1ère dépendance liée à des souffrances ignorées par la médecine avant le diagnostic d'un cancer, je prenais 28 cachets de codoliprane en me couchant et 8 vers 5 heures du matin pour tenir un peu en journée car je passais des examens de fin d'étude.

J'aurai pu me tuer, la dose était si forte que j'en étais malade. J'ai arrêté au bout de 4 mois sans sevrage tellement la maladie m'avait affaiblie, j'ai même oublié si j'ai souffert de manque.

Après, j'ai repris la codéine en le détournant de son usage pour mes angoisses et j'ai remarqué que mon seuil de tolérance était tombé à 24 cachets de codoliprane par jour, c'est déjà énorme, mais à chaque rechute, je n'ai jamais été plus haut.

Si tu peux maitriser ta conso dans un but récréatif, chapeau car moi je n'ai jamais pu tout simplement parce que je n'ai jamais pris d'opiacés dans un but récréatif.

Au fond de moi, je me dis parfois qu'en reprendre 1 fois serait agréable mais ce n'est pas une vrai envie, juste un fantasme de ceux qu'on assouvie pas par peur de rechuter.

Hors ligne

 

hyrda 
Psycho junior
Quebec
700
Inscrit le 31 Oct 2018
225 messages
Blogs

cependant a écrit

hyrda a écrit

mais c'est vraiment difficile de se rationner dans la morphine

salut Cependant  méthode chinoise pour moi ce sont des comprimés de 10 où 5 mg que je coupe avec mon coupe pilule pour réduire de 12.5 environs 5 à 6 semaines non non pas de pause complète car trop mal au dos c'est quoi ROA je lis ça souvent sur le blog ?
Hyrda

Merci

Dernière modification par hyrda (06 mai 2019 à  11:48)

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4100
Inscrit le 25 Mar 2018
772 messages
Blogs
Salut,

merci Lilas24 pour ton rétour.

Lilas24 a écrit

Si tu peux maitriser ta conso dans un but récréatif, chapeau car moi je n'ai jamais pu tout simplement parce que je n'ai jamais pris d'opiacés dans un but récréatif.

Oui, c'était bien ce que je disas à Hyrda : si j'avais des raisons médicales (douleurs importantes) de prendre de la codéine/morphine régulièrement, je ne crois pas je pourrais maîtriser du tout la conso.

Après, je trouve la limite entre une utilisation thérapeutique (contre l'angoisse et les angoisse, la tension, etc) et une utilisation « récréative » très faible dans mon cas...C'est clairement un réfuge psy pour moi (mais, oui, j'essaie aussi d'autres solutions : psychothèrapie, voir un psychiatre, faire du sport, etc., mais les opiacés, ça reste tellement bon !).

Du coup, quand tu as arrêté, tu as pas repris avant un an, c'est ça ?

Bon courage en tout cas, j'espère que tes problèmes de santé se sont résolus...!

hyrda a écrit

des comprimés de 10 où 5 mg que je coupe avec mon coupe pilule pour réduire de 12.5 environs 5 à 6

J'ai pas bien compris...tu veux dire passer de 15mg à 12,5mg ?
Pourquoi veux-tu reduire en fait ?
Si 15mg permet de gérer ta douleur il n'y a pas de mal à rester sur un tel dosage (plutôt bas, au passage) ?

hyrda a écrit

c'est quoi ROA

C'est un acronyme pour Route of administration (orale, sniff, fumée, IV, IM, plug, etc.).
Ça joue pas mal sur la biodisponibilité, je crois avoir compris que la morphine en sniff a une biodisponibilité de 30% (en gros si on en prend 100mg on n'assimile vraiment que 30mg), en orale peut-être un peu plus et en injection de 100%.

Du courage aussi pour ton mal de dos...

Hors ligne

 

hyrda 
Psycho junior
Quebec
700
Inscrit le 31 Oct 2018
225 messages
Blogs

cependant a écrit

Salut,

merci Lilas24 pour ton rétour.

Lilas24 a écrit

Si tu peux maitriser ta conso dans un but récréatif, chapeau car moi je n'ai jamais pu tout simplement parce que je n'ai jamais pris d'opiacés dans un but récréatif.

Oui, c'était bien ce que je disas à Hyrda : si j'avais des raisons médicales (douleurs importantes) de prendre de la codéine/morphine régulièrement, je ne crois pas je pourrais maîtriser du tout la conso.

Après, je trouve la limite entre une utilisation thérapeutique (contre l'angoisse et les angoisse, la tension, etc) et une utilisation « récréative » très faible dans mon cas...C'est clairement un réfuge psy pour moi (mais, oui, j'essaie aussi d'autres solutions : psychothèrapie, voir un psychiatre, faire du sport, etc., mais les opiacés, ça reste tellement bon !).

Du coup, quand tu as arrêté, tu as pas repris avant un an, c'est ça ?

Bon courage en tout cas, j'espère que tes problèmes de santé se sont résolus...!

hyrda a écrit

des comprimés de 10 où 5 mg que je coupe avec mon coupe pilule pour réduire de 12.5 environs 5 à 6

J'ai pas bien compris...tu veux dire passer de 15mg à 12,5mg ?
Pourquoi veux-tu reduire en fait ?
Si 15mg permet de gérer ta douleur il n'y a pas de mal à rester sur un tel dosage (plutôt bas, au passage) ?

hyrda a écrit

c'est quoi ROA

C'est un acronyme pour Route of administration (orale, sniff, fumée, IV, IM, plug, etc.).
Ça joue pas mal sur la biodisponibilité, je crois avoir compris que la morphine en sniff a une biodisponibilité de 30% (en gros si on en prend 100mg on n'assimile vraiment que 30mg), en orale peut-être un peu plus et en injection de 100%.

Du courage aussi pour ton mal de dos...

salut Cependant

je me suis mal exprimer j'étais à 30 mg par jour et en 6 semaines j'ai descendu à 17.5 a coup de 2.5 mg par semaine mais je t'ai dit aussi que j'ai remonté à 20 mg car j'avais vraiment toujours mal au dos bizarre quand même que 2,5 mg fasse une différence je me demande des fois si c'est pas entre mes 2 oreilles mais d'ici peu il va falloir que je passe à 22,5 car mon corps va s'habituer à la molécule et encore et encore c'est vraiment un cercle vicieux
Hyrda

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
11831
Inscrit le 04 Aug 2014
7353 messages
Salut Hyrda.

J'ai pas bien compris...tu veux dire passer de 15mg à 12,5mg ?
Pourquoi veux-tu reduire en fait ?
Si 15mg permet de gérer ta douleur il n'y a pas de mal à rester sur un tel dosage (plutôt bas, au passage) ?

Pareil, je ne te sens pas en danger même si je sais que la morphine peut terriblement constiper, un tel dosage une ou deux fois par jour se vit bien et ce même en augmentant un peu dans le temps ce qui est normal.
Etre dépendant dans ce cadre est très supportable à condition de pas sous doser pour la douleur et pour l'organisme qui s'est habitué.
Perso, je détournais une partie de mon traitement parfois pour une conso assumée, plus pour la douleur et malgré cela, je n'ai pas pris de risque majeur pour ma santé ni sombré dans une addiction.
Bon courage à toi.

Dernière modification par Mister No (06 mai 2019 à  20:28)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

cependant
sans remède
4100
Inscrit le 25 Mar 2018
772 messages
Blogs
Salut,

du coup je fais un retour après un mois de pause (bon en vrai 3 semaines sans aucun opiacé, car pendant la première semaine j'ai pris un peu de codéine pour baisser doucement, mais à des dosages thérapeutiques 50/30/25/20/10mg).

Eh bah, ça n'a strictement pas suffit à baisser ma tolérance smile
J'ai reconsommé en commençant par des petites traces, mais j'ai bien vu que si je voulais sentir quelque chose il fallait revenir à la dimension d'avant.

J'ai aussi essayé pour la première fois du sken en para. J'ai senti une agréable petite défonce (legère) avec 30mg par os (et j'ai pris une toute petite trace juste pour le geste), mais dans ce cas c'est la ROA qui permet de diminuer les doses.

En tout cas, pour en faire un bilan :

+ Ça a aidé à me défaire d'une routine, qui risquait de dévenir « glissante » ;

- ça m'a foutu la pression sur l'arrêt, alors j'ai développé une compulsion que je n'avais pas avant de penser d'arrêter (ça c'est malin !!!) ;

+ ça a surment contribué à éviter d'augmenter les doses (même si ce n'est de toute évidence pas assez pour que je les diminue) ;

- ça a été dur psychologiqument et le retour un peu décevant, du coup qui dit frustration, dit envie de consommer (pour moi).

Voilà, je me reponds toute seule, je ne crois pas que mon expérience soit généralisable (ça dépend entre autre aussi de la durée de la conso en général et pleins d'autres facteurs), mais ça peut donner quelques indications.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Suite de l'enquete : Qu’est-ce que la possibilité d’achats en lig...
    Il y a 2jCommentaire de sud 2 france (10 réponses)
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    Il y a 9jCommentaire de jegthegui (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 8hCommentaire de Huile (43 réponses)
     Forum 
    Lamaline, vos expériences ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Dégun dans [Médicaments psychotro...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Alprazolam - Je souhaite acheter du Xanax (alprazolam) mais je ne m'y connais pas
    Il y a 35mnCommentaire de Lokys dans [Benzodiazépines...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Codéine sans anti-histaminique?
    Il y a 1hCommentaire de Reah dans [Codéine et dihydrocod...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Témoignage Salvia X15 + truffes (white diamond)
    Il y a 1hCommentaire de Régular Psyché dans [Enthéogènes...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Social - [Sondage] Quel est votre signe astrologique?
    Il y a 2h
    3
    Commentaire de guygeorges dans [Au coin du comptoir.....]
    (8 réponses)
     Forum 
    [Sondage] Je n'ai aucun effet avec la cocaïne
    Il y a 2hCommentaire de Lauriane dans [Cocaïne-Crack...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Actualité - Peut-on espérer une légalisation du cannabis prochainement ?
    Il y a 3hCommentaire de L'homme psychédé... dans [Cannabis...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Addiction - Dépendant abstinent depuis peu, besoin d'aide / conseils lors de f...
    Il y a 3hCommentaire de guygeorges dans [Codéine et dihydrocod...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Je fume les pti cailloux cock mais pas la péche !
    Il y a 14hCommentaire de Meumeuh dans le blog de arlonne
    (3 commentaires)
     Blog 
    Juste envie de partager.
    Il y a 1j
    17
    Commentaire de Papaseul dans le blog de Papaseul
    (271 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 01:02
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Huile, MDMark, SherlockSousMD44, Synapse-XII, lilbosleep, heyholetsgo nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par psychodi, le 28 Jul 2020
    je copie-colle le texte j'avais pas vu qu'il n'est pas accessible à tout le monde, désolé : 28 | Le Courrier des Addictions • Vol. XXII – n° 2 - avril-mai-juin 2020 FOCUS La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l’inhalation de produits psychoactif...[Lire la suite]
     Suite de l'enquete : Qu’est-ce que la possibilité d’achats en ligne a modifié pour vous ?
    par Nitupzar, le 05 Aug 2020
    Bonjour, Perso j'ai essayé les produits catégorisés en tant que drogues et illégaux assez tard, qu'une fois adulte (vite fait essayé shit et weed ado mais de manière très limitée). Du coup quand je me suis intéressé à ça je ne connaissais pas les circuits, je n'avais pas de numéros de...[Lire la suite]
     le fait de sniffer au chiotte vous trouver sa dégradant ?
    par Zazou2A, le 03 Aug 2020
    Yop ! Pour PsychoActif j’ai bossé avec Safe sur le développement d’un outils qui est utilisé aux USA « MAD » un atomyzer; et un kit de RDR qui le compléterait Alors déjà un Atomizer, c’est un embout qui se fixe sur un contenant pour le transformer en spray nasale; Dans ce cas c...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Bonne remarque sur la répartition inéquitable des naissances / L'Apo dans [forum] [SONDAGE] Quel est ton signe astrologique ?
    (Il y a 2h)
    Mdrrr meilleur horoscope de tout les temps ! HP dans [forum] [SONDAGE] Quel est ton signe astrologique ?
    (Il y a 2h)
    Mdr merci dans [forum] [SONDAGE] Quel est ton signe astrologique ?
    (Il y a 5h)
    Courage / force à toi - Joel92 dans [forum] Vos retours d'expérience avec les médecins
    (Il y a 22h)
    La partie sur les solvants m'a évité de vrais problèmes dans [forum] La notice, SVP
    (Il y a 24h)

    Pied de page des forums