Lsd & trance / PsychoACTIF

Lsd & trance

Publié par ,
2321 vues, 13 réponses
DeToulouse 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 23 Apr 2019
80 messages
Salut! Petite discussion par curiosité:
Je n'ai jamais pris de lsd (herbe et mdma uniquement). Et je me pose beaaaaucoup de questions sur cette molécule et ses effets, surtout avec la musique trance!
Je suis fan de psytrance, mais je me demande: qu'est-ce que vous ressentez devant le son sous lsd?
Et pour les autres styles de trance? En festival y'a souvent de la dark la nuit, c'est très different de tous les sons qui tapent (techno, core, psy..) j'ai du mal à apprécier, je me dis c'est vraiment qqchose à apprécier sous lsd je me trompe? Et du coup quel ressenti la dark sous lsd? Faites-vous plaisir sur les descriptions!
Et même si vous avez des choses à rajouter autre que mes questions je suis ouvert à une grosse discussion!
Merci

Hors ligne

 

Macroscopie 
Voyageur du temps
700
Inscrit le 26 Apr 2018
446 messages
Salut,

Amateur de Musiques psychédéliques et de Lsd, en festival la journée c’est vraiment ouf, ça me donne une énergie de dingue, la nuit c’est beaucoup plus personnel et ça peut par moment, avec la musique Dark (que j’affectionne particulièrement) envoyer très loin et c’est à ce moment là que je me barre au chill pour que la Psybient me finisse big_smile
Franchement ce genre de musique sous Lsd est totalement dingue, hors festival c’est 10% psytrance 90% Psybient Psychill et LA Ca envoie, avec une télé HD YouTube connecté à la tv pour voir défiler les images des musiques et c’est 100% somptueux, c’est dans ce setup de soirée Lsd que je prends vraiment mon pieds, mettre un peu de psytrance au début et après 2h tu mets la Psybient et le cosmos vient à toi.
Limite avec mon meilleure amis avec qui je trip tout le temps on met les memes albums à chaques fois et ça nous surprends toujours Lol.

Les artistes de Psybient/ Chill que je peux te conseiller: Carbon Based Lifeforms, Solar fields, Dahmika, Dreaming Cooper etc.

Ps: la Dark si tu aimes sans Lsd, ça risque de faire peur sous L (Dark psy, psycore, expérimental), moi j’adore mais je suis jamais seul en festival donc je reste jamais trop longtemps vu que les autres apprécient pas forcément trippé, faut de la musique plus cool sous Lsd (comme la Psybient big_smile !)

Dernière modification par Macroscopie (18 juillet 2019 à  12:03)

Reputation de ce post
 
Pour le partage des artistes. Abraca

Hors ligne

 

DeToulouse 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 23 Apr 2019
80 messages
J'aurais bien aimé une description des effets (même si j'imagine bien que les mots c'est trop faible pour décrire!) mais merci quand même macroscopie !

Hors ligne

 

Macroscopie 
Voyageur du temps
700
Inscrit le 26 Apr 2018
446 messages
Vraiment difficile à décrire mais je peux essayer.

En festival j’ai eu une hallucination que j’ai vraiment aimé, j’étais posé à 200m de la scène, ça tapait psyché, j’avais gobé 200 microns j’etais en plein plateau et dans mon mindfuck j’entendais le son de la scène se déplacer dans l’espace, ça fluctuait dans tout les sens en 3D, ça a durée quelques minutes et j’ai vraiment pris mon pieds wink

Au BoomFest j’ai ressentis et vu l’energie de tout le festival au couché de soleil dans mes tripes c’était très fort comme sensation, la sensation d’appartenir à une tribu.

La nuit par exemple quand ça tape vénère, tu te fais emporter par le son, tu surf sur la vague lysergique et niveau sensation physique c’est pas pour les noobs Lol, en ayant un frisson j’ai sentie toutes mes cellules tactiles bouger, à la façon des algues marines face à un courant, ben imagine que les algues sont tes cellules tactiles et que tu ressens un truc à chaque mouvement du au courant, j’te jure que ça fait tout drôle.

Sinon visuellement, ça va de la tenture Uv qui s’anime, des arbres qui s’allongent et moi ce que je kiffe c’est allé dans la galerie d’art en fin de trip avec un joint, ça me relance le trip et les visu direct, c’est la que tu vois que les mecs qui font les tableaux sont de véritables artistes.

Conclusion: Prendre un buv a un festival Psy c’est le pieds ;-) en tout cas moi j’adore même si ça peut être rock n roll par moment.

Ça m’a carrement donné envie de me prendre une perche moi drugs

Hors ligne

 

DeToulouse 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 23 Apr 2019
80 messages
Waw, vivement que le bon moment arrive que je teste ce truc^^ on s’imagine pas qu’on peut ressentir autant de choses quand on est dans une rave sans avoir pris ça..

Au niveau des mauvaises expériences t’es comment ??

Hors ligne

 

Macroscopie 
Voyageur du temps
700
Inscrit le 26 Apr 2018
446 messages
Faut attendre le bon moment pour le premier trip, pas se precipiter à acheter un truc de merde, acheter en amont pour le faire tester et quand tu es sur que c’est bien du Lsd tu prépare gentillement ta journée ou ta nuit avec bonne humeur.

Pour les mauvaises expériences justement le conseil qu’on donne c’est de prendre un benzo style Xanax pour arrêter le trip si tu n’en peux plus.

Sinon quand ça devient hard c’est à dire que les hallu deviennent rapide que l’ambiance devient creepy dans ta tête c’est à ce moment là qu’il faut pas paniquer, soit faut trouver un coin calme et se remettre en question si tu le peux ou alors gober ton Xanax, si tu paniques c’est finis la personnes sortira difficilement du trip donc le benzo est plus qu’utile car en bad la personne n’est plus elle même et a des délires de persécutions, des délires de bouclages (de répéter les actions qu’elle veut faire), des délires d’insecurité, comme par exemple rester à tout jamais bloqué dans le festival, expérience de mort imminente toussa toussa jusqu’a peter un vrai câble pour la personne la plus en détresse.
La première fois en festival tu peux aussi avoir peur des mecs bourrés par exemple, la crainte de beaucoup de chose avec autant de stimuli comme en fest.

C’est une molécule à apprivoiser en gros, donc commencer par de petits dosages, moi le premier que j’ai pris était entre 60et 80 micron et c’était pas mal pour une première, maintenant mon dosage c’est 150 ou 200 microns et ça me va parfaitement à ce dosage mais pour une première 150 mics est bien trop fort.

Édit: Regarde mon image, c’est un chou romanesco, c’est ce qu’on appelle une fractale, en ayant fait un gros trip près de montagnes, je voyais la montagne fuser comme sur l’image en fractales, je sais pas si j’me fait comprendre, la montagne était devenu fractale quoi x) mais bon j’essaye de te donner des indices d’hallu.

Dernière modification par Macroscopie (19 juillet 2019 à  21:13)

Hors ligne

 

DeToulouse 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 23 Apr 2019
80 messages
Oui on est bien d’accord, et même la situation j’attendrai d’être au bon endroit avec les bonnes personnes, mais vu que dans mes amis proches personne n’est intéressé par les drogues je sais que ça sera dans longtemps?
Yes je vois, je m’étais pas mal renseigné sur tout ça aussi

Hors ligne

 

Valiummy 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Inscrit le 10 Mar 2017
70 messages
Salut ! Alors écoute pour une première expérience au LSD, de mon point de vue, il est IMPÉRATIF de te familiariser avec la substance au préalable d'une consommation dans un environnement "overwhelming" tel qu'un festival de psytrance. Tu dois d'abord investiguer la molécule et vraiment prendre tes marques en commençant avec des petites doses (~50-75ug) et d'augmenter les doses si tu le sens bien, par palier de 20ug au max. Le LSD étant exponentiel, tu as vite fait de tester 75ug, bien les encaisser et te retrouver à prendre 125ug ou plus à un festival en te disant qu'il faut marquer le coup. C'est la porte d'entrée à  un trauma. Et une expérience telle dans un festival va être de très loin beaucoup moins gerable que posé  tranquillement  chez toi.

Pour t'illustrer mon cas, je suis un consommateurs de LSD depuis bientôt un an et j'ai  vraiment tester touts les dosage 5ug jusqu'à  130ug avec des incrément de 10ug environ à  chaque fois. Je ne me sens pas encore prêt à  passer au delà des 130ug je t'avoue pour le moment.  Je préfère prendre mon temps. Enfin bref.

Cette année  je me suis rendu au Shankra festival et j'avais décidé de me faire une journée au L. Étant méfiant de me taper un mauvais délire au vu du Bronx que c'était, j'ai voulu la jouer safe en prenant 80ug. Tout s'est  bien passé durant la matinée, pleins de réalisations assez profondes sur l'esprit de ce genre de festival et le paysage était juste parfait pour un trip. Tu baves littéralement devant les montages qui deviennent des grands sages ahahah.

Malgré tout  ça, quand la nuit tomba, ça prend une toute autre tournure, les esprits s'échauffent par la dose hallucinante de personnes sous MD, speed et LSD au m2 ainsi que la dark qui commencent à resurgir des abysses.   Mon trip  c'est quand même fini par moi ,paumé dans la forêt adjacente, me faisant coursé par 4 sécuritas qui essayait de me faire sortir de là sur un fond de darkpsy. Et moi pris de panique qui sautait par dessus des gouffres de 3m de profond tel une biche effarouchées sous acide.  En bref j'aurais pu me tuer maintes fois J'ai rarement eu aussi peur de toute ma vie. Mais j'ai pu finalement m'en sortir vivant et je les ais semés. punk1 lol

Tout ça pour dire que le L en festival c'est vraiment une "aventure" à  tes risques et périls mais que malgré tout ça  reste une expérience qui te marque à vie une fois rentré super

Dernière modification par Valiummy (12 août 2019 à  12:56)


Faites attention à ce que vos enfants ne sombrent pas dans la drogue; on a déjà du mal à en trouver assez pour nous. ☝

Hors ligne

 

DeToulouse 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 23 Apr 2019
80 messages

Valiummy a écrit

Salut ! Alors écoute pour une première expérience au LSD, de mon point de vue, il est IMPÉRATIF de te familiariser avec la substance au préalable d'une consommation dans un environnement "overwhelming" tel qu'un festival de psytrance. Tu dois d'abord investiguer la molécule et vraiment prendre tes marques en commençant avec des petites doses (~50-75ug) et d'augmenter les doses si tu le sens bien, par palier de 20ug au max. Le LSD étant exponentiel, tu as vite fait de tester 75ug, bien les encaisser et te retrouver à prendre 125ug ou plus à un festival en te disant qu'il faut marquer le coup. C'est la porte d'entrée à  un trauma. Et une expérience telle dans un festival va être de très loin beaucoup moins gerable que posé  tranquillement  chez toi.

Pour t'illustrer mon cas, je suis un consommateurs de LSD depuis bientôt un an et j'ai  vraiment tester touts les dosage 5ug jusqu'à  130ug avec des incrément de 10ug environ à  chaque fois. Je ne me sens pas encore prêt à  passer au delà des 130ug je t'avoue pour le moment.  Je préfère prendre mon temps. Enfin bref.

Cette année  je me suis rendu au Shankra festival et j'avais décidé de me faire une journée au L. Étant méfiant de me taper un mauvais délire au vu du Bronx que c'était, j'ai voulu la jouer safe en prenant 80ug. Tout s'est  bien passé durant la matinée, pleins de réalisations assez profondes sur l'esprit de ce genre de festival et le paysage était juste parfait pour un trip. Tu baves littéralement devant les montages qui deviennent des grands sages ahahah.

Malgré tout  ça, quand la nuit tomba, ça prend une toute autre tournure, les esprits s'échauffent par la dose hallucinante de personnes sous MD, speed et LSD au m2 ainsi que la dark qui commencent à resurgir des abysses.   Mon trip  c'est quand même fini par moi ,paumé dans la forêt adjacente, me faisant coursé par 4 sécuritas qui essayait de me faire sortir de là sur un fond de darkpsy. Et moi pris de panique qui sautait par dessus des gouffres de 3m de profond tel une biche effarouchées sous acide.  En bref j'aurais pu me tuer maintes fois J'ai rarement eu aussi peur de toute ma vie. Mais j'ai pu finalement m'en sortir vivant et je les ais semés. punk1 lol

Tout ça pour dire que le L en festival c'est vraiment une "aventure" à  tes risques et périls mais que malgré tout ça  reste une expérience qui te marque à vie une fois rentré super

Désolé pour le temps de réponse!
Ça prend une autre tournure car les esprits s’echauffent a cause du nombre de gens sont d, speed, lsd? Qu’est ce que tu entends par là? Comment ça influe ton trip? (Je suis tres tres curieux)
Et ton histoire: dangereuse, mais elle m’a bien fait rire on s’imagine le truc! (tu la vivais comment la poursuite?)
Mais du coup, concrètement qu’est ce que vous ressentez sous lsd devant les caissons quand c’est darkpsy? J’arrive pas à saisir, puisque justement le lsd dépend de ce qu’il y a autour de toi, donc la dark ça doit être un calvaire non? Puisque le lsd fait rentrer dans un monde, que les sons prennent des formes etc, ça doit faire entrer dans un monde bien sale non? Et c’est à la progra de plein de festivals trance la nuit, c’est quelque chose qui m’échappe

Hors ligne

 

Litospheric 
Le voyageur
France
1010
Inscrit le 11 Sep 2019
77 messages
Salut,
Je trouve que ça dépend énormément de toi en fait !
Personnellement j'ai fait mon premier trip au LSD en festival ( assez récemment: Son Libre ) et j'ai trouvé l'expérience vraiment folle, les doses était forte et avec le recul un peu inconscient pour une première fois dans l'inconnus mais j'ai était bien accompagné.
JE voulais pas prendre du LSD pour le visu.. je voulais vivre un gros TRIP ! Mes premières expérience ont souvent était les plus fortes et c'est ce que je recherche, une grosse claques psychédélique et le résultat était au rendez-vous.
Tout dépends de ta nature, si tu te laisse aller facilement ou si tu es anxieux je pense que ça joue beaucoup.
En tout cas 1 premier trip ( à ce niveau c'est du surnaturel ) en pleine nuit de Forest/Dark a était une expérience folle.

Les psychédéliques, c'est comme regarder dans un microscope pour la première fois et découvrir une dimension de la vie qu'on ne soupçonnait pas, voir l'infiniment grand pour apprécier l'infiniment petit

Hors ligne

 

DeToulouse 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 23 Apr 2019
80 messages
Yo Litospheric,

Oui j’imagine ce que t’as vécu avec la dark/forest en fond, j’y étais^^

Dernière modification par DeToulouse (11 septembre 2019 à  15:09)

Hors ligne

 

Nylz 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 30 Sep 2019
14 messages
Ca depend vraiment des gens aussi (comme toujours)

Personnellement j'adore le LSD, j'adore la psytrance mais en festival si je prend du LSD ce sera plutôt la journée, quand c'est plus chill et reposant

En fait pendant mon trip j'ai souvent besoin d'un petit "cocon" chill agréable et reposant, la nuit ça bouge trop dans tous les sens, la musique est forte, ya des lasers dans tous les sens c'est trop agressif et oppressant pour moi :p

Je prefere profiter la journée, c'est lumieux et calme big_smile Tu poses le hamac dans la forêt, tu vas faire un tour dans la galerie d'art etc
Mais en tout cas j'arrive absolument pas à profiter de la musique forte et rapide sous LSD hmm

En tout cas content de voir qu'il y avait des gens d'ici au son libre ou au shankra, j'ai fait les deux cette année et c'était deux SUPER festoch wink

Sois le changement que tu veux voir dans le monde

Hors ligne

 

Synergie 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Aug 2018
40 messages

Nylz a écrit

Ca depend vraiment des gens aussi (comme toujours)

Personnellement j'adore le LSD, j'adore la psytrance mais en festival si je prend du LSD ce sera plutôt la journée, quand c'est plus chill et reposant

C'est marrant parceque moi ça va être exactement le contraire : la nuit ya ce coté décalé où tout le monde est chéper et du coup tu passe un peu inaperçu si t'es éclaté.

Au contraire le jour tout est trop "normal" et ça a tendance à me faire baliser d'être chéper alors que le contexte est "normal".


Insiprez profondément. Ça fait toujours du bien.

Hors ligne

 

Nylz 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 30 Sep 2019
14 messages

Synergie a écrit

Nylz a écrit

Ca depend vraiment des gens aussi (comme toujours)

Personnellement j'adore le LSD, j'adore la psytrance mais en festival si je prend du LSD ce sera plutôt la journée, quand c'est plus chill et reposant

C'est marrant parceque moi ça va être exactement le contraire : la nuit ya ce coté décalé où tout le monde est chéper et du coup tu passe un peu inaperçu si t'es éclaté.

Au contraire le jour tout est trop "normal" et ça a tendance à me faire baliser d'être chéper alors que le contexte est "normal".

Ahah oui je vois ! C'est vrai qu'il peut y avoir cet aspect là, ça peut m'arriver aussi selon le festival. Pour ça que le meilleur compromis c'est de consommer en milieu/fin d'aprem, tu profites du calme et du jour PUIS de la soirée et de la folie de la nuit big_smile

Enfin après chacun fais comme il le sent bien évidement wink


Sois le changement que tu veux voir dans le monde

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    Il y a 4jCommentaire de jegthegui (6 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 3jCommentaire de Mith (42 réponses)
     Forum UP ! 
    Culture - Question en photo
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Première fois - MDMA + Sport - FOLIE - Première fois - Recherche drogue plus soft
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Envoi postal avis
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Rotastyk dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Bad trip & Crise de panique - Comment éviter la crise de panique en fumant du cannabis?
    Il y a 8mnCommentaire de BlueKashmir dans [Cannabis...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sevrage a sec Tramadol / Skenan / Codéine
    Il y a 40mnNouvelle discussion de liltox dans [Opiacés et opioïdes...]
     Forum 
    Fumer - Héro dans un joint
    Il y a 58mnCommentaire de Lycergik dans [Heroïne...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Récupérer reste morphine après iv
    Il y a 60mnCommentaire de marvin rouge dans [Opiacés et opioïdes...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Droguézeureux - Ou est la section Drogue et Sport ?
    Il y a 1hCommentaire de Mister No dans [Au coin du comptoir.....]
    (1 réponse)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Sevrage sec subu 2020
    Il y a 2h
    12
    Commentaire de lxsdv dans [Buprénorphine (Subute...]
    (39 réponses)
     Forum 
    Cherche une/des adresses sur Poitiers
    Il y a 2hCommentaire de slimoz dans [TSO - maintenance au...]
    (6 réponses)
     Blog 
    La metha et moi
    Il y a 17hCommentaire de Cosmococcyque dans le blog de Viaflie
    (5 commentaires)
     Blog 
    Photothèque de FDL
    Il y a 21h
    6
    Commentaire de FrenchDrugsLover dans le blog de FrenchDrugsLover
    (37 commentaires)
     Blog 
    La pandémie entraîne une hausse des overdoses d’opiacés au Canada
    Il y a 1jNouveau blog de hyrda dans [Actualités]
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 14:43
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Virani nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     DMT + The machine, premières expériences
    par Janoooo, le 14 Jun 2020
    Hey ! Je viens de me lancer dans mon premier achat sur le deep, j'ai commandé la fameuse DMT qui me tentait depuis tout ce temps ! J'ai donc reçu 0.250mg de poudre '' jaune '', que j'ai partagé en doses d'environ 0.020-0.025, en partageant des 0.1 en part égale, car pas de balance au miligrame....[Lire la suite]
     Attention chantage
    par kakeop, le 07 Jul 2020
    Salut, je tiens à partager une expérience qui je l'espère permettra à certains d'éviter de se faire arnaquer. Un beau matin je reçois une lettre, la voici : Bonjour, je suis votre facteur ou votre dealer comme vous préférez. J'ai souvent remarqué dans des enveloppe bulle avec l'intérieur...[Lire la suite]
     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Et un lien commercial pour bien débuter dans [forum] En mode confinement
    (Il y a 7h)
    la meth asiatique sa envoie du lourd en général ! bkk2012 dans [forum] Que vaut la meth du deep Web
    (Il y a 18h)
    les ravages des chrétiens sur les VRAIE tradition d'Europe bullshit anti chrétie dans [forum] Présentation de mon ebook : Le Pèlerin Lysergique
    (Il y a 18h)
    bel aspect Mr No dans [commentaire de blog] Photothèque de FDL
    (Il y a 1j)
    Un témoignage édifiant / Blast dans [forum] A quel dose le lyrica devient il "récréatif"
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums