J'aimerais bien redécouvrir l'acide / PsychoACTIF

J'aimerais bien redécouvrir l'acide

Publié par ,
1670 vues, 12 réponses
MariGanja420 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Inscrit le 20 Mar 2018
89 messages
Hello hello !!

Alors ça fait depuis un peu plus d'un an que je consomme du LSD25, uniquement sous forme de cartons. Au début, c'était THE découverte, j'en ai pris pas mal de fois pendant 3-4 mois avant de calmer ma conso. Après une grosse grosse perche qui m'a beaucoup marqué, j'ai du mal.

J'ai tapé un trip de 450ug en juillet 2018, et depuis ce jour là, je n'arrive plus à revivre des perches comme je vivais au début. Je m'explique. Durant ce gros gros trip, j'ai vu beaucoup d'aspects sombres du LSD, ce genre d'aspects que je n'avais jamais vu auparavant. Et depuis, même si je prend un trip de 50ug par exemple, j'ai toujours les mêmes angoisses et mêmes anxiétés qui m'empêchent de profiter pleinement d'un trip magique comme au début.

À chaque trip, je me remémore ce que j'ai vécu ce jour-là et je suis trop perdu. J'ai donc décidé d'arrêter le LSD.

Mais voilà, ces derniers temps pas mal de mes potes en ont pris/testés, et rien que de les voir délirer ça me rappelle mes premières perches. Ça me rappelle les délires que je me tapais, les idées sur mon ego et sur l'univers dans lequel je vivais. Ça me rappelle des choses magiques que je ne vis plus avec cette molécule.

Mon dernier trip était à 100ug, et j'ai eu l'impression de m'être pris un trip sur 200 voir 250 tellement j'angoissais.

Alors voilà, ma question suite à ce témoignage pavéique (je m'en excuse) c'était de savoir, si à vous ou certains d'entres vous, auraient vécus la même chose avec le LSD ou n'importe quel autre psyché. Ça fait des mois j'ai plus touché à un hallucinogène, et pourtant, Dieu sait que c'est CE genre de drogues qui me font kiffé. Je commence sérieusement à me lasser des taz, des amphets toussa.

Et si, des gens auraient des solutions pour que je puisse à nouveau passer un bon trip ?

Bref en tout cas, merci à vous de vos futurs réponses et bonne soirée smile

Nous sommes libre de tuer le temps à notre manière.

Hors ligne

 

Rick
modo zombie al qaïda drinking babyblood
5701
Inscrit le 18 Sep 2018
4525 messages
Blogs
Salut,  tu as traumatisé ton esprit avec la substance c'est difficile comme situation est-ce que tu Bad Trip avec tous les psychédélique ou seulement avec cette molécule ? deuxième question est-ce que tu arrives verbaliser les choses qui te rendent anxieux et est-ce que ton esprit arrives à les matérialiser à travers les hallucinations où ton mal-être et incompréhensible pendant les Trip? qu'est-ce qui t'a fait peur qu'est-ce qui t'a traumatisé lors de ce fameux trip où tu as pris beaucoup trop de lsd pour toi il y a certains usagers qui ont beaux voir des trucs glauque ça reste cool. Des insectes qui te monte dessus des flics des cadavres de la putréfaction etc si tu ne tattarde pas dessus si t'aimes pas ton cerveau générera autre chose.

Dernière modification par Rick (07 août 2019 à  21:11)


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

MariGanja420 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Inscrit le 20 Mar 2018
89 messages
Hello

Non, en fait le LSD est un des seuls psyché que je consomme vraiment. J'ai déjà testé les champis 1 fois à très faible dose, mais je n'ai pas vraiment eu l'occasion d'en reprendre. J'ai déjà aussi essayé la mescaline, c'était une expérience pleine d'extase et d'illumination mais qui m'a laissé tout de même "sans faim" de ce que je m'attendais. Ce que je recherche dans les psyché c'est les réflexions sur soi, sur son ego, et sur le côté délirant sans pour autant tout prendre au bad. Avant, quand je tripais sous acide et que je m'imaginais une pensée loufoque j'en rigolait de délire, maintenant ça me fait carrément flipper.

Ce qui me fait peur à chaque fois c'est la peur de bad trip, la peur aussi de revivre comme le jour des 450ug une expérience de boucle infernale.
En effet durant ce trip, j'ai eu l'impression pendant près de 8h de revivre sans cesse les mêmes événements, et c'est ça qui m'a fait beaucoup flipper, je pensais être resté bloquer. J'ai l'impression que cet effet se reproduit à chaque fois que je re conso.

Je sais pas comment expliquer exactement comment je ressens le mal être à chaque fois sous trip, mais je me sens pas à l'aise à 2000% contrairement à mes premières perches où je découvrais l'acide. Y'a toujours un sentiment d'insécurité qui vient durant un trip, peu importe le dosage. Et ce sentiment est arrivé depuis que j'ai pris ces 450ug justement.

En vérité, ce ne sont pas les visuels qui me font le plus peur durant un trip, car je ne fait pas vraiment attention, je sais que c'est à cause de la drogue.
Ce qui me fait vraiment bader c'est les pensées, parfois des pensées morbides.

Je suis aussi monstre parano, par exemple quand j'entend des potes parler à côté, je vais avoir l'impression d'entendre mon nom dans chacune de leur discussion. L'impression aussi de penser à des choses tellement morbides que quand j'en parle, je perd tout moyen d'exprimer mon ressenti que j'ai l'impression qu'on me prend pour un fou. J'ai aussi tellement de peine à m'éxprimer sous acide c'est ouf, je suis à chaque fois trop perdu.

Ça m'énerve, j'aimerais vraiment revivre les euphories des premières fois...

Nous sommes libre de tuer le temps à notre manière.

Hors ligne

 

Rick
modo zombie al qaïda drinking babyblood
5701
Inscrit le 18 Sep 2018
4525 messages
Blogs
La boucle, le cercle parfait est un mythe. On ne reste pas bloqué, c'est une légende urbaine qui a fait beaucoup de dégâts. Tout ce qui nous entoure est voué à disparaître. On est une planète en rotation autour d'un gigantesque trou noir et notre univers n'a pas la capacité ni la force d'arrêter le temps où pire de revenir en arrière. Et si par tricherie cela était possible, ton esprit n'en aurai pas conscience. Ton corps et ton esprit sont voué à une destruction intégrale. Les drogues que te consomment seront éliminées ici par tes urines.

Les psychédélique c'est gris, il y a une part sombre et c'est toi qui guidera le trip. Si tu ne souhaites pas affronter ces versants alors abandonne. Personnellement c'est ce que je trouve beau. Une sorte de catalyseur. Si tu recherches que le fun, change de molécule.

Les voix qui parlent de toi, le poids des regard c'est un effet classique qu'est-ce qui te fait peur ? Que ton nom soit salit ? L'humanité est bienveillante par nature car égoïste, ta souffrance nous est désagréable car on s'identifie à toi.
Accepter de perdre le contrôle est la meilleure manière de ne plus avoir peur, avec la conscience que ton trip est temporaire précieux et agréable

Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

linec13 
Psycho junior
France
000
Inscrit le 14 Oct 2015
230 messages
Blogs
Hello tu peux retenter l'expérience, en ayant un comprimé de lexomil/xanax/valium au choix, qui sont une soupape de sécurité .
Si le trip se passe mal tu gobes un cachet, ça va te calmer et te faire redescendre.
Normalement rien que de savoir que tu as le benzo en poche ça peut te rassurer.
Mais attention, c'est UN cachet, pas une plaquette.
Evite aussi la fumette quand tu trip, on dirait qu'on sent pas l'effet du cannabis mais en réalité si, et ça peut augmenter les mauvais délires.
J'aime aussi avoir une fiole d'huile essentielle de lavande, ça sent hyper fort et c'est apaisant de renifler le flacon.
Si tu aimes pas la lavande l'orange douce aussi c'est une super odeur apaisante.
A la moindre pensée envahissante, tu te poses, tu respires fort le flacon ouvert, et tu laisses ton cerveau apprécier un délire olfactif.
Reputation de ce post
 
Super conseil. Boots

A kiss makes my whole day, anal makes my hole weak

Hors ligne

 

Rick
modo zombie al qaïda drinking babyblood
5701
Inscrit le 18 Sep 2018
4525 messages
Blogs
la plupart des neuroleptique arrête le Trip 2 LSD, peut-être être que le cbd pourrait t'aider sans arrêter le trip

Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

CoachMigui 
Cyber TechnoChamane amateur
Suisse
100
Inscrit le 23 Sep 2015
558 messages
Blogs
Le CBD je trouve que ça marche bien chez moi, plusieurs fois j'ai senti de l'angoisse pendant une montée un peu forte dans un environnement pas familier et le cbd m'a aidé à calmer l'anxiété un moment ! Sûrement moins efficace qu'un benzo mais ça peut bien faire l'affaire dans un cas moins urgent.

Si tu médites et que le diable arrive, fais méditer le diable.
Gurdjieff

Hors ligne

 

Daane-El 
Modérateur
France
100
Inscrit le 26 Feb 2018
2385 messages
Blogs
Salut MariGanja,

Je résume vite fait ce que j'ai compris:

Plus d'un an: tu découvres le Lsd et pendant 4 mois c'est magique et tu en prend souvent puis tu fais un bad trip à cause d'un sur-dosage et depuis même en très bas dosage tu pars en bad. du coup tu arrêtes le Lsd.

Tu as essayé les champi en bas dosage et tu n'a pas prolongé l'expérience

Tu as essayé la mescaline qui, pour toi, ne fait pas le boulot jusqu'au bout.

Aujourd'hui: tes potes s'envoient des buvards, tripent bien et toi tu voudrais triper avec eux parce que tu voudrais revivre les débuts. Tu aimerais du trip basé sur les effets sur l'égo et les délires collectifs avec tes potes.

A chaque fois que tu te vois prendre du Lsd, tu as le film de ton bad-trip qui te vient en tête.

Un problème de parano?
____________________________________________________________________

Alors oui ça c'est clair, tant que le film du bad trip te remonteras, ça va merder. Là dessus j'ai pas grand chose à conseiller si ce n'est de lâcher-prise et là ya que toi pour réussir.

Ensuite revivre les expériences du début, c'est impossible. Le début c'est le début et ça ne se passe qu'une seule fois. Donc ça, faut l'accepter, les choses ne se passent qu'une seule fois. De manière générale, il ne faut pas se lancer dans un trip si l'esprit est braqué vers le passé, ça fait des pensées en boucle et ça augmente stress et anxiété. La aussi, à part le lâcher-prise, laisser le passé loin derrière et prendre conscience qu'un trip c'est pas une photo dans notre esprit, c'est une tranche de vie qui s'est réellement passée et on vit nos vies tranche après tranche, on ne peut pas reprendre une tranche d'il y a un an.

Si à chaque fois ça te monte des pensées morbides, que tu fais de la parano et que t'as du mal à t'exprimer quand il y a du monde, t'as pas pensé à faire un trip seul; juste toi, le prod, au calme genre un test pour savoir exactement où t'en es avec.

Moi c'est clair pour rien au monde je ne reprendrai du Lsd en société, au début oui, histoire de faire connaissance mais après les trips s'individualisent et c'est chiant voire énervant d'être avec d'autres tripés qui sont pas à la même vitesse. Du coup je tripe tout seul et c'est parfait comme ça.

Et si même seul ça marche pas ben va tout simplement falloir envisager de faire une croix sur le prod.

Bien à toi,
Daane-El

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne

 

MariGanja420 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Inscrit le 20 Mar 2018
89 messages

Rick a écrit

La boucle, le cercle parfait est un mythe. On ne reste pas bloqué, c'est une légende urbaine qui a fait beaucoup de dégâts. Tout ce qui nous entoure est voué à disparaître. On est une planète en rotation autour d'un gigantesque trou noir et notre univers n'a pas la capacité ni la force d'arrêter le temps où pire de revenir en arrière. Et si par tricherie cela était possible, ton esprit n'en aurai pas conscience. Ton corps et ton esprit sont voué à une destruction intégrale. Les drogues que te consomment seront éliminées ici par tes urines.

Les psychédélique c'est gris, il y a une part sombre et c'est toi qui guidera le trip. Si tu ne souhaites pas affronter ces versants alors abandonne. Personnellement c'est ce que je trouve beau. Une sorte de catalyseur. Si tu recherches que le fun, change de molécule.

Les voix qui parlent de toi, le poids des regard c'est un effet classique qu'est-ce qui te fait peur ? Que ton nom soit salit ? L'humanité est bienveillante par nature car égoïste, ta souffrance nous est désagréable car on s'identifie à toi.
Accepter de perdre le contrôle est la meilleure manière de ne plus avoir peur, avec la conscience que ton trip est temporaire précieux et agréable

Tu as totalement raison, tout ce que tu dis est vrai. Mais dans le cas de "l'euphorie de la première fois" je sais bien que je ne la retrouverai jamais, mais ce que je tiens à retrouver c'est passer des trip à ne me soucier de rien d'autre que passer un trip à délirer comme un con, plutôt que passer 7h à schizer sur le fait de "je vais faire un bad".

Oui c'est ça, j'ai déjà une réputation assez malsaine par où je vis et rien d'entendre le fait des gens parler de moi comme ça (même si ce ne sont que des impressions) ça me fait bader, car j'ai l'impression qu'ils pensent que je parte trop loin et que je les fais peur.

Aussi ce qui me fait peur sous acide c'est le fait que je prenne tout à cœur. Si un pote me dit "t'es con" pour rigoler, bah je vais le prendre vraiment mal et partir dans des délires sur "pourquoi est-ce que je suis con" chose que je ne vivais pas durant mes premiers trips.

Mais tu as raison, je devrais me laisser plus aller.

Dans tous les cas, je compte retenter l'expérience d'ici peu avec un benzo sous la main.


Nous sommes libre de tuer le temps à notre manière.

Hors ligne

 

MariGanja420 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Inscrit le 20 Mar 2018
89 messages

linec13 a écrit

Hello tu peux retenter l'expérience, en ayant un comprimé de lexomil/xanax/valium au choix, qui sont une soupape de sécurité .
Si le trip se passe mal tu gobes un cachet, ça va te calmer et te faire redescendre.
Normalement rien que de savoir que tu as le benzo en poche ça peut te rassurer.
Mais attention, c'est UN cachet, pas une plaquette.
Evite aussi la fumette quand tu trip, on dirait qu'on sent pas l'effet du cannabis mais en réalité si, et ça peut augmenter les mauvais délires.
J'aime aussi avoir une fiole d'huile essentielle de lavande, ça sent hyper fort et c'est apaisant de renifler le flacon.
Si tu aimes pas la lavande l'orange douce aussi c'est une super odeur apaisante.
A la moindre pensée envahissante, tu te poses, tu respires fort le flacon ouvert, et tu laisses ton cerveau apprécier un délire olfactif.

Yo !

Oui je pense que la fumette joue pas mal, surtout que à chaque fois que je suis prodé (sous n'importe quel drogue) je fume la masse de shit/weed sans m'en rendre compte. Sous acide j'ai pas tendance à ressentir une défonce plus importante ou quoi, et c'est peut etre ça le piège des angoisses.. jamais essayé CBD, je pense m'y mettre dans ce cas.


Nous sommes libre de tuer le temps à notre manière.

Hors ligne

 

MariGanja420 
Nouveau Psycho
Suisse
000
Inscrit le 20 Mar 2018
89 messages

Daane-El a écrit

Salut MariGanja,

Je résume vite fait ce que j'ai compris:

Plus d'un an: tu découvres le Lsd et pendant 4 mois c'est magique et tu en prend souvent puis tu fais un bad trip à cause d'un sur-dosage et depuis même en très bas dosage tu pars en bad. du coup tu arrêtes le Lsd.

Tu as essayé les champi en bas dosage et tu n'a pas prolongé l'expérience

Tu as essayé la mescaline qui, pour toi, ne fait pas le boulot jusqu'au bout.

Aujourd'hui: tes potes s'envoient des buvards, tripent bien et toi tu voudrais triper avec eux parce que tu voudrais revivre les débuts. Tu aimerais du trip basé sur les effets sur l'égo et les délires collectifs avec tes potes.

A chaque fois que tu te vois prendre du Lsd, tu as le film de ton bad-trip qui te vient en tête.

Un problème de parano?
____________________________________________________________________

Alors oui ça c'est clair, tant que le film du bad trip te remonteras, ça va merder. Là dessus j'ai pas grand chose à conseiller si ce n'est de lâcher-prise et là ya que toi pour réussir.

Ensuite revivre les expériences du début, c'est impossible. Le début c'est le début et ça ne se passe qu'une seule fois. Donc ça, faut l'accepter, les choses ne se passent qu'une seule fois. De manière générale, il ne faut pas se lancer dans un trip si l'esprit est braqué vers le passé, ça fait des pensées en boucle et ça augmente stress et anxiété. La aussi, à part le lâcher-prise, laisser le passé loin derrière et prendre conscience qu'un trip c'est pas une photo dans notre esprit, c'est une tranche de vie qui s'est réellement passée et on vit nos vies tranche après tranche, on ne peut pas reprendre une tranche d'il y a un an.

Si à chaque fois ça te monte des pensées morbides, que tu fais de la parano et que t'as du mal à t'exprimer quand il y a du monde, t'as pas pensé à faire un trip seul; juste toi, le prod, au calme genre un test pour savoir exactement où t'en es avec.

Moi c'est clair pour rien au monde je ne reprendrai du Lsd en société, au début oui, histoire de faire connaissance mais après les trips s'individualisent et c'est chiant voire énervant d'être avec d'autres tripés qui sont pas à la même vitesse. Du coup je tripe tout seul et c'est parfait comme ça.

Et si même seul ça marche pas ben va tout simplement falloir envisager de faire une croix sur le prod.

Bien à toi,
Daane-El

Hello l'ami, oui tu as résumé en "gros" ma démarche. Je n'ai jamais essayé une quelconque expérience de prod seul, ni acide, ni MD, ni taz, ni speed rien, seulement fumette. Tu aurais des conseils pour un trip en solo ?

Car parfois, je me souviens pendant certains trip que, avec mes amis, je me disais mais putain comment je pourrais supporter un trip seul ? Personne à qui exprimer son ressenti, pas de personne qui soit là en cas de mal-être. Mais d'un côté je suis très tenté. À chaque fois que je fume un bon gros stick seul, je me pose, et réfléchi beaucoup. Et c'est ça que j'aime avec les perturbateurs, c'est que notre flux de pensé est tellement accéléré que nos réflexions viennent au fait de prendre beaucoup de recul. Surtout que, à certains moments durant des trip je m'isole toujours, dans un coin. Je m'isole, me pose et réfléchi, et ça me fait beaucoup de bien car j'en apprend tellement sur moi et sur ma personnalité que, en chaque fin de trip, j'avais l'impression d'avoir découvert une part de moi pas si malsaine que je le pensais en fait.

Dans tous les cas, je te remercie du conseil et attend avec impatience tes "autres" conseils de solo trip si tu en as smile

Bonne soirée !


Nous sommes libre de tuer le temps à notre manière.

Hors ligne

 

Rick
modo zombie al qaïda drinking babyblood
5701
Inscrit le 18 Sep 2018
4525 messages
Blogs
Donc si je résume tu as peur de faire peur, tu as peur de ce que l'on pense de toi (voisins, passants, amis), tu as peur de ta propre empathie.

Et c'est quand que tu comptes te décider de t'en foutre ? Écrase une glace sur le visage d'un gosse,    chie sur l'avenue principales,  libère toi. T'as besoin de taffirmer un peu non ? Tu veux pas chanter du Didier super en karaoke en ayant au préalable fournie des tomates au public ? Te faire cracher dessus et enculer par une prostituée et envoyer la vidéo au fisc ?


Les benzo c'est vitale pour la trousse de secours psychédélique, le cbd remplacera les joints pour la prochaine fois en plus t'es suisse...  Garde le THC pour la descente. Ça rend paranoïaque et influence le trip vers ce côté avec le lsd donc ni avant ni pendant mais peut être après si t'es sage. Pour un trip solo prépare un programme pour profiter du LSD et suis tes envies de faire et ne pas faire. Si tu en as marre d'une pensée redondante tu peux faire la triplette ;
Tu changes d'environnement, tu te concentre sur les visuels ou mieux tu te met à une activité du style peindre. Et tu met une petite playlist groovy. Quand la musique va se lancer tu vas prendre une douche de goodvibes dans la gueule.

Bon j'en ai marre d'écrire avec le clavier tactile. J'ai appelé Dan  pour toi, exprès. Il était entrain de décuver donc je doute qu'il serait venu autrement.
C'est quelqu'un de très précieux pour ce genre de sujets et il aura probablement un autre plan d'attaque.

Dernière modification par Rick (09 août 2019 à  08:23)


Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

 

Daane-El 
Modérateur
France
100
Inscrit le 26 Feb 2018
2385 messages
Blogs
Merci Rick , c'est bon une tite pipe du matin,

MariGanja, ma stratégie est somme toute assez simple, et elle part du postulat que tu supportes plus les gens quand t'es tripé psyché. J'dirais exactement comme moi.

Je t'explique vite fait mon parcours avec les psychédéliques, mon tout premier trip fut solo perdu dans les bois, à 14 ans avec des semilanceata de chez nous. C'est mon père qui m'a retrouvé au bout de 4 heures. Vu que c'est mon grand-père qui me les a montrés et qu'on passait 15 jours chez lui, il y a eu de passionnantes conversations aux sujets des hallucinogènes que l'on peut trouver dans le jura, j'appris donc dans la même semaine, les psilos, l'amanite tue mouche, les nouvelles pousses de sapins et le datura. J'ai donc tout testé sur les 15 jours de vacances.

Je rentre de vacances, j'essaie d'en parler avec mes potes au collège, très vite je vois que c'est mieux si je ferme bien ma bouche. Là où j'habite à ce moment là, il n'y avait que datura et amanites, c'étais dans les Landes. Ensuite au lycée, je fais la connaissance des fumeurs de joints mais bon vu que ça me faisait rien, je suis pas resté dans ce cercle. on déménage, je change de lycée, j'y reste deux ans je chope mon bac cuisine, je passe un bon moment à Copenhague ou je redécouvre les psilos et fait connaissance avec le Lsd. Pour les psilos et le Lsd c'était en groupe, nous étions une petite communauté de français. J'avais 20 ans, au début c'étais sympa, on rigolais bien, jusqu'au moment où certains se sont mis à forcer les dosages où à mélanger avec d'autres produits et à partir de là je n'ai plus tripé psyché en groupe. Aujourd'hui seulement avec mon meilleur pote et c'est tout car on se met d'accord sur une feuille de route et on s'y tiens et on arrive toujours à triper en harmonie.

Maintenant, j'ai 42 ans, et en groupe, je vais privilégier la MD, les cathinones et mon cannabinoïde favori. Et je garde les psychés pour mes désirs égoïstes de toute façon chez moi c'est surtout le sens du toucher qui va travailler donc c'est mieux tout nu donc tout seul. Avec ma copine c'est super bien mais c'est un autre dossier

Pour triper seul avec du Lsd, faut tout recommencer à zéro, pardon, moi, j'ai tout recommencé à zéro, avec des prises progressives j'ai appris à me connaitre et la molécule également. Il me faut 3 jours minimum à chaque fois, comme ça je récupère plutôt bien. Je regarde la météo histoire d'être sur de pas prendre un coup de chaud. Au cas ou, j'ai des benzodiazépines dans la pharmacie.

Je commence pratiquement toujours de la même façon, une douche, j'me vautre à poil sur mon pieu, je prend ma dose et j'met d'la musique pis j'laisse faire....le gros de la montée passée, en principe je vais me balader en forêt. bon là je te l'ai simplifié en vrai aujourd'hui ça se passe comme ça:

https://www.psychoactif.org/blogs/Putai … html#b4983

Pour moi, ça c'est toujours bien passé, je fais pas d'anxiété, je stresse pas si je suis dépassé et à chaque fois c'est un trip nouveau. Je perçois le fait d'être seul comme une sécurité et je peux encore mieux me laisser aller.

Si t'as des questions, hésites pas,
Daane-El

"Seuls les poissons morts suivent le courant" , proverbe autrichien.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    20 septembre 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 5jCommentaire de plotchiplocth (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    20 septembre 2021Commentaire de Caïn (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 6jCommentaire de Snakeee (43 réponses)
     Forum UP ! 
    Livre - Drogues et littérature
    22:52Discussion sans réponse depuis 24h
     Forum UP ! 
    Drogue info - Qu’elle est votre variété de truffe préféré ?
    Il y a 14hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Rendre la cocaïne moins corrosive
    Il y a moins d'1mnCommentaire de juba013 dans [Cocaïne-Crack...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Hallucinations 4f-mph
    Il y a 11mnNouvelle discussion de Alberto Balsalm dans [Cathinones et RC stim...]
     Forum 
    [Sondage] Quel est votre benzo préféré ?
    Il y a 11mn
    7
    Commentaire de HouseMD dans [Benzodiazépines...]
    (151 réponses)
     Forum 
    Addiction - De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    Il y a 24mn
    5
    Commentaire de prolo2luxe dans [Familles, amoureux(eu...]
    (12 réponses)
     Forum 
    Peyot prêt a consommer ?
    Il y a 1hCommentaire de Hasard dans [Enthéogènes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 5h
    321
    Commentaire de ectatrip dans [Conseils généraux de...]
    (2215 réponses)
     Blog 
    Dissolution de l’égo, destruction de soi-même, autodestruction
    Il y a 3hCommentaire de 3MMCBro dans le blog de 3MMCBro
    (4 commentaires)
     Blog 
    Sniff caféine et L-Theanine
    Il y a 11hNouveau blog de Kitsune dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Héroïne
    Il y a 15h
    1
    Commentaire de SPUD dans le blog de Cris
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 01:08
     PsychoWIKI 
    Kanna (Sceletium tortuosum), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    ChipsOrCrisps nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pathologie et les médicaments font peur?
    par Jérimadeth, le 09 Oct 2021
    Coucou ! Merci Subohm de lancer ce sujet (qui me concerne & me préoccupe aussi) ! Mon avis, ce n'est que mon avis (assez proche de celui de prescripteur, not. sur la psychiatrie); je suis ouvert aux opinions différentes/critiques. Et je ne suis pas expert en psychiatrie non plus mais UD et con...[Lire la suite]
     Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des autres drogues
    par pierre, le 15 Sep 2021
    Les associations Principes Actifs et PsychoACTIF, en lien avec l'équipe de recherche du SESSTIM, réalisent une enquête sur le cannabis comme méthode de substitution aux autres drogues. Certains consommateurs de drogues ont fait le choix d'utiliser le cannabis pour réduire leurs consommations,...[Lire la suite]
     Confection d'un vapo style GVG
    par bilon, le 06 May 2021
    Salut, je voulais apporter ma petite contribution pour celles et ceux qui souhaitent profiter d'un vaporisateur style GVG, sans trop se ruiner. même technique de vaporisation, même efficacité, mais beaucoup moins cher puisqu'il revient aux alentours de 35 euros avec les frais de port. Il faut p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci pour ton temoignage, amour coke et 3 = carnage dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 3h)
    Avec plaisir l’ami dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 3h)
    Merci du soutien, il s’agit d’un tout, relations et décès…. dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 3h)
    Merci beaucoup pour ta réponse, elle me donne force et courage ! dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 4h)
    +1 / Spirit dans [forum] Amie qui commence à partir en couilles (IV de stims)
    (Il y a 7h)

    Pied de page des forums