Rétrospective : un an de conso raisonnée / PsychoACTIF

Rétrospective : un an de conso raisonnée

Publié par ,
380 vues, 7 réponses
L autre Lebowski 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 05 Aug 2018
Messages: 63
Salut à tous,

Ça faisait un moment que je n'étais pas passé sur le site, je profite donc de mon retour pour vous offrir cette petite rétrospective sans prétention, concernant ma conso de Phenibut, en espérant que certains y trouveront un intérêt documentaire.

DISCLAIMER : tout ce qui est noté ci dessous ne concerne que mon expérience et ne s'applique donc qu'à moi, d'autant plus que le Phen semble provoquer des réactions vraiment différentes selon les gens (ça va de "j'ai rien senti" à "j'étais beaucoup trop déchiré").

J'ai découvert cette substance en zonant sur l'Internet, en ai commandé pour la première fois en octobre 2018. Après des essais concluants je me suis rapidement orienté vers le rythme de conso suivant :

- Une dose le mardi matin (aide de vie à domicile, je faisais face à une intervention très difficile les mardis, et le Phen m'a ÉNORMÉMENT aidé à ne pas craquer, aujourd'hui ce patient va mieux et j'ai le sentiment que la tranquillité dont j'ai pu faire preuve grâce au Phen a joué un rôle.)

- Une dose en fin de semaine (le jeudi vendredi samedi ou dimanche), cette fois ci plutôt pour le plaisir de passer une bonne journée, ou bien pour affronter la peur de la foule et pouvoir participer sereinement à... ma foi, à tout ce qu'il s'est passé les samedis ^^

- J'ai également consommé à plusieurs reprises dans un but festif (soirées avec des amis) ou mi-festif mi-social (repas de famille)

Dosage :

NB : je parle ici de Phen sous sa forme HCL, il serait apparemment près de 10x plus potent sous la forme Fluor (F-Phenibut)

- Contexte "utilitaire" : entre 1 et 1,2 g, per os, à jeun, dilué dans un fond de jus d'orange, en une prise le matin dès le lever.

- Contexte festif : jusqu'à 1,6 g, per os, à jeun, dilué dans un fond de jus d'orange, en une prise aux alentours de la fin d'après midi, afin d'atteindre le peak entre 20 h et minuit.

Les effets ne font leur apparition de manière vraiment notable que 2 heures après ingestion, pour atteindre le plateau 6 à 7 heures après ingestion.


Effets recherchés & obtenus :

- Anxiolyse très forte
- Euphorie
- Facilité et plaisir à discuter, avec connus comme inconnus.
- Motivation
- Créativité
- Appréciation de la musique
- Ambiance "poétique" (sentiment très particulier que je ne saurais décrire autrement qu'en ces termes : un voile de poésie posé sur le monde)

Durée des effets : env. 15-20 heures


Effets indésirables (ressentis à chaque prise) :

- Suées (je sue beaucoup de base, néanmoins j'ai l'impression que c'est pire avec le Phen)
- Diarrhée au cours de la journée
- Brûlures d'estomac (on m'a diagnostiqué un ulcère gastrique récemment, impossible de savoir si c'est lié)
- [Occasionnel] Effet sédatif fort, comparable à une bonne dose de benzo (présent ou pas selon le batch, le plus souvent cela est tout à fait gérable)
- [Occasionnel] Maux de têtes pendant la montée
- Excitation/euphorie parfois difficile à contenir, ce qui peut pousser les gens autour à se demander si on a pris un truc (bon ça au pire on s'en fout un peu, phoque la société hein)

Pas de descente vraiment notable si consommé 1 à 2 jours d'affilée, au contraire le bien être peut persister subtilement tout le lendemain.


Effets indésirables lors de la "descente" (SI CONSOMMÉ + DE 2 JOURS D'AFFILÉE) :

- Idées noires, très noires pendant plusieurs jours
- Crises d'angoisse
- Irritabilité
- Mutisme

Cela a l'air banal vu comme ça mais croyez bien que quand je dis "idées noires" on est vraiment dans le top level des idées noires, j'avais lu le témoignage d'un usager qui parlait de "torture mentale", je le rejoins totalement sur ce point.


Interactions/mélanges :

- Alcool :
Le Phen potentialise fortement l'alcool, pour moi 3/4 bières fortes étalées sur toute une nuit font laaaargement l'affaire. Le lendemain est un peu plus difficile, j'ai l'impression que ça empire la gueule de bois.

- Cannabis :
Rien à redire, l'effet anxiogène du cannabis est neutralisé complètement et ça, c'est cool. Je me suis même tapé de gros fous rires avec un peu de weed, en mode les premiers joints du lycée quoi.

- Cocaine :
Pareil, effet anxiogène neutralisé, donc que du bonheur, bien sûr en restant modéré sur les doses.

- Kratom :
Le Phen potentialise le Kratom, une dose moindre de Kratom suffit à provoquer les effets habituels.


Conclusion :

- En suivant le rythme cité plus haut, je n'ai jamais ressenti de syndrome de sevrage (lequel est réputé particulièrement atroce, pour ma part, et heureusement, je n'en sais rien). J'ai pu faire des breaks de 3 semaines sans conséquences.
- Je n'ai jamais eu besoin d'augmenter la dose pour ressentir les effets recherchés.
- Pour moi le Phen est une de mes drogues préférées : discret, efficace, plaisant, bon marché, légal, que demande le peuple ?
-Néanmoins, si on s'en tient aux témoignages cela reste une substance assez "dangereuse" du fait de son potentiel addictogène, potentiel que l'on peut facilement neutraliser grâce à un usage raisonné (pourtant dieu sait que j'ai tendance à être addict à tout ce que je croise, mais là non).



Voilà c'est tout pour moi !

Bonne soirée à tous smile

Dernière modification par L autre Lebowski (21 octobre 2019 à  02:05)

Reputation de ce post
 
Merci de ce compte-rendu bien détaillé! Hilde

Hors ligne


Psychotropeur 
Apprenti chamane
France
1800
Date d'inscription: 01 Dec 2018
Messages: 195
Blogs

L autre Lebowski a écrit

Salut à tous,

Ça faisait un moment que je n'étais pas passé sur le site, je profite donc de mon retour pour vous offrir cette petite rétrospective sans prétention, concernant ma conso de Phenibut, en espérant que certains y trouveront un intérêt documentaire.

DISCLAIMER : tout ce qui est noté ci dessous ne concerne que mon expérience et ne s'applique donc qu'à moi, d'autant plus que le Phen semble provoquer des réactions vraiment différentes selon les gens (ça va de "j'ai rien senti" à "j'étais beaucoup trop déchiré").

J'ai découvert cette substance en zonant sur l'Internet, en ai commandé pour la première fois en octobre 2018. Après des essais concluants je me suis rapidement orienté vers le rythme de conso suivant :

- Une dose le mardi matin (aide de vie à domicile, je faisais face à une intervention très difficile les mardis, et le Phen m'a ÉNORMÉMENT aidé à ne pas craquer, aujourd'hui ce patient va mieux et j'ai le sentiment que la tranquillité dont j'ai pu faire preuve grâce au Phen a joué un rôle.)

- Une dose en fin de semaine (le jeudi vendredi samedi ou dimanche), cette fois ci plutôt pour le plaisir de passer une bonne journée, ou bien pour affronter la peur de la foule et pouvoir participer sereinement à... ma foi, à tout ce qu'il s'est passé les samedis ^^

- J'ai également consommé à plusieurs reprises dans un but festif (soirées avec des amis) ou mi-festif mi-social (repas de famille)

Dosage :

NB : je parle ici de Phen sous sa forme HCL, il serait apparemment près de 10x plus potent sous la forme Fluor (F-Phenibut)

- Contexte "utilitaire" : entre 1 et 1,2 g, per os, à jeun, dilué dans un fond de jus d'orange, en une prise le matin dès le lever.

- Contexte festif : jusqu'à 1,6 g, per os, à jeun, dilué dans un fond de jus d'orange, en une prise aux alentours de la fin d'après midi, afin d'atteindre le peak entre 20 h et minuit.


Effets recherchés & obtenus :

- Anxiolyse très forte
- Euphorie
- Facilité et plaisir à discuter, avec connus comme inconnus.
- Motivation
- Créativité
- Appréciation de la musique
- Ambiance "poétique" (sentiment très particulier que je ne saurais décrire autrement qu'en ces termes : un voile de poésie posé sur le monde)

Durée des effets : env. 15-20 heures


Effets indésirables (ressentis à chaque prise) :

- Suées (je sue beaucoup de base, néanmoins j'ai l'impression que c'est pire avec le Phen)
- Diarrhée au cours de la journée
- Brûlures d'estomac (on m'a diagnostiqué un ulcère gastrique récemment, impossible de savoir si c'est lié)
- [Occasionnel] Effet sédatif fort, comparable à une bonne dose de benzo (présent ou pas selon le batch, le plus souvent cela est tout à fait gérable)
- [Occasionnel] Maux de têtes pendant la montée
- Excitation/euphorie parfois difficile à contenir, ce qui peut pousser les gens autour à se demander si on a pris un truc (bon ça au pire on s'en fout un peu, phoque la société hein)


Effets indésirables lors de la "descente" (SI CONSOMMÉ + DE 2 JOURS D'AFFILÉE) :

- Idées noires, très noires pendant plusieurs jours
- Crises d'angoisse
- Irritabilité
- Mutisme

Cela a l'air banal vu comme ça mais croyez bien que quand je dis "idées noires" on est vraiment dans le top level des idées noires, j'avais lu le témoignage d'un usager qui parlait de "torture mentale", je le rejoins totalement sur ce point.


Interactions/mélanges :

- Alcool :
Le Phen potentialise fortement l'alcool, pour moi 3/4 bières fortes étalées sur toute une nuit font laaaargement l'affaire. Le lendemain est un peu plus difficile, j'ai l'impression que ça empire la gueule de bois.

- Cannabis :
Rien à redire, l'effet anxiogène du cannabis est neutralisé complètement et ça, c'est cool. Je me suis même tapé de gros fous rires avec un peu de weed, en mode les premiers joints du lycée quoi.

- Cocaine :
Pareil, effet anxiogène neutralisé, donc que du bonheur, bien sûr en restant modéré sur les doses.

- Kratom :
Le Phen potentialise le Kratom, une dose moindre dose de Kratom suffit à provoquer les effets habituels.


Conclusion :

- En suivant le rythme cité plus haut, je n'ai jamais ressenti de syndrome de sevrage (lequel est réputé particulièrement atroce, pour ma part, et heureusement, je n'en sais rien). J'ai pu faire des breaks de 3 semaines sans conséquences.
- Je n'ai jamais eu besoin d'augmenter la dose pour ressentir les effets recherchés.
- Pour moi le Phen est une de mes drogues préférées : discret, efficace, plaisant, bon marché, légal, que demande le peuple ?
-Néanmoins, si on s'en tient aux témoignages cela reste une substance assez "dangereuse" du fait de son potentiel addictogène, potentiel que l'on peut facilement neutraliser grâce à un usage raisonné (pourtant dieu sait que j'ai tendance à être addict à tout ce que je croise, mais là non).



Voilà c'est tout pour moi !

Bonne soirée à tous smile

Voilà une substance bien intéressante! Mais la durée entre la prise du produit et l'arrivée des effets obligé a bien prévoir a l'avance la prise je suppose? (Par exemple avant une soirée)


On s'detruit la santé pour se sentir en vie

Hors ligne


L autre Lebowski 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 05 Aug 2018
Messages: 63
Exact, j'ai pas du tout précisé ça mais les effets mettent pas mal de temps à arriver, environ 2 h chez moi mais chez certains ça peut mettre plus de 4 h !
Je situerais - à peu près - le peak à partir de 6-7h après ingestion.

D'ailleurs je vais l'ajouter dans le post original tiens.

Hors ligne


Meumeuh 
Adhérent PsychoACTIF
France
2200
Lieu: Façe à la Grande Bleue
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 843
Blogs
Merci pour toutes ces précisions.
Je pensais déjà à vouloir prendre des compléments alimentaires vu que je vais sur mes 47ans en fin d'année , et que j'ai toujours une conso de stims mais bien plus gérer qu' auparavant.J'ai donc envisager le Phenibut.. dans certains cas.


Amicalement

MM

Matériels à usage unique pour UD : Asso SAFE - RDR à Distance   
Cliquez pour :Soutenir PsychoACTIF

Hors ligne


L autre Lebowski 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 05 Aug 2018
Messages: 63

Meumeuh a écrit

Je pensais déjà à vouloir prendre des compléments alimentaires

Si le Phenibut est un complément alimentaire alors la beuh c'est des herbes de Provence ^^
C'est bel et bien une drogue fume_une_joint

Hors ligne


Meumeuh 
Adhérent PsychoACTIF
France
2200
Lieu: Façe à la Grande Bleue
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 843
Blogs

L autre Lebowski a écrit

Meumeuh a écrit

Je pensais déjà à vouloir prendre des compléments alimentaires

Si le Phenibut est un complément alimentaire alors la beuh c'est des herbes de Provence ^^
C'est bel et bien une drogue fume_une_joint

Oui je me suis mal exprimé ,
j'envisage la prise compléments  , mais en parallèle le Phenibut m'intéresse  big_smile

Amicalement
MM


Matériels à usage unique pour UD : Asso SAFE - RDR à Distance   
Cliquez pour :Soutenir PsychoACTIF

Hors ligne


Psychotropeur 
Apprenti chamane
France
1800
Date d'inscription: 01 Dec 2018
Messages: 195
Blogs

L autre Lebowski a écrit

Meumeuh a écrit

Je pensais déjà à vouloir prendre des compléments alimentaires

Si le Phenibut est un complément alimentaire alors la beuh c'est des herbes de Provence ^^
C'est bel et bien une drogue fume_une_joint

En ayant commander sur le clear web (c'est si beau de pouvoir commander sur le clear pour une fois!), J'ai quelques questions.

Niveau effets, les gens disent tous et sont contraire, certains le comparé au ghb, d'autre a la méthadone, d'autre au benzo, d'autres a l'alcool et certains même à la coke! Mais finalement, les effets de situent ou? Genre uniques en leurs genre ou un mélange de tous ça?

Ensuite, je pense l'utiliser seulement en soirée afin de remplacer les prises chronique de MD (je suis en sevrage, et même si c'est facile pcq c'est que psycho, bha ça fait chier). Penses tu que prendre du phenibut en soirée fera l'affaire niveau euphorie/kiffage de son/ desinhibition ?

Et pour finir y a il des interactions avec les antidépresseurs, la ketamine et les stimulants (genre coke, speed...)?


On s'detruit la santé pour se sentir en vie

Hors ligne


L autre Lebowski 
Nouveau Psycho
France
100
Date d'inscription: 05 Aug 2018
Messages: 63

Psychotropeur a écrit

Niveau effets, les gens disent tous et sont contraire, certains le comparé au ghb, d'autre a la méthadone, d'autre au benzo, d'autres a l'alcool et certains même à la coke! Mais finalement, les effets de situent ou? Genre uniques en leurs genre ou un mélange de tous ça?

Je dirai que c'est vraiment unique. T'as le côté calme des benzos, le côté social de la coke, le côté détente physique qui peut se rapprocher vaguement des opis... C'est une défonce propre au Phenibut. Et encore à moins de 1.5g on sent pas vraiment de defonce, c'est plutôt une perche discrète mais bien présente si on prend le temps de s'y attarder.


Pour les soirées, franchement moi je trouve que ça fait carrément l'affaire et je suis pas le seul, beaucoup d'usagers rapportent des utilisations dans un cadre festif. Perso je vais rarement en soirée mais désormais j'aurais du mal à le faire sans prendre de Phenibut. Combiné à un peu d'alcool et hop. Après bien sûr faut y aller mollo sur la tise y en qui ont fini aux urgences à cause du mélange Phen+alcool, c'était avec des grosses doses cependant (plusieurs g et beaucoup d'alcool fort). Pour ma part je sais que je dois m'arrêter de boire quand je commence à avoir des petits brain zaps, mais encore une fois ça ne peut s'appliquer qu'à moi.

Et attention au hangover qui peut être un peu compliqué, à chaque lendemain de Phen+alcool je me tape des sacrées nausées.

An niveau des interactions, c'est les mêmes que pour n'importe quelle GABAergique, donc dans le tableau des interactions on peut se rapporter à la ligne concernant le GHB/GBL.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Atelier Psychoactif le 5 octobre sur la RDR et les psychédéliques
    03 octobre 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Participation des usagers dans les structures addicto
    Il y a 2jCommentaire de ismael77 (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 5jCommentaire de weed4Lif3 (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    TSO et douleur et anesthésie
    06 novembre 2019Commentaire de Meumeuh (19 réponses)
     Forum UP ! 
    TDAH - Utilisation de Ritaline pour traiter le TDAH
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Mode de consommation - Consommer la cocaine en se la frottant sur les dents
    Il y a moins d'1mnCommentaire de L'Apoticaire dans [Cocaïne-Crack...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Croissance stoper
    Il y a 1mnCommentaire de utilisateur X dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Un vaccin pour les opioïdes (dont le fentanyl) - Un défi éthique e...
    Il y a 15mn
    1
    Commentaire de Hilde dans [Actualités...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Ingérer - J'ai bu du lait au cannabis, ça a pris presque 4h pour avoir les e...
    Il y a 43mnCommentaire de Brakasse dans [Cannabis...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Actualité - Premier décès aux US possiblement lié à la vape d'après les autori...
    Il y a 50mn
    2
    Commentaire de Hilde dans [Tabac et cigarette el...]
    (110 réponses)
     Forum 
    Descente - Inquiétude suite à une première prise
    Il y a 55mnCommentaire de Ocram dans [MDMA/Ecstasy...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Market - Deepweb: vos markets favoris SEPTEMBRE A FIN DÉCEMBRE 2019
    Il y a 55mnCommentaire de guinness dans [Anonymat et sécurité...]
    (72 réponses)
     Forum 
    TR : Premier voyage brumeux sous dmt
    Il y a 1hCommentaire de SillyCone dans [DMT, changa et ayahua...]
    (1 réponse)
     Blog 
    La MDMA ou le retour à la vie normale
    Il y a 12hCommentaire de Thoughts Overflow dans le blog de Bootspoppers
    (7 commentaires)
     Blog 
    Drogue Alcool Relations Sociales
    Il y a 12hCommentaire de Ocram dans le blog de REVE INTERMEDIAIRE
    (2 commentaires)
     Blog 
    Laitue Vireuse.
    Il y a 15hCommentaire de REVE INTERMEDIAIRE dans le blog de KADA
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Salvia divinorum, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    stef 8604, Thoughts Overflow, tof_408, Karilux, caarud52, Erickehl nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Hexen oral
    par L'Apoticaire, le 12 Nov 2019
    Le plus populaire c'est indubitablement l'HEXEN (N-Ethylhexedrone) Après tout dépend de la qualité du boulot de la personne qui etiquette les produits, après, hexen ou pas hexen, il peut y avoir ds erreurs d'etiquetage sur tous les prods. Et defois aussi faut faire gaffe à c'qui est marqué s...[Lire la suite]
     Sevrage réussi
    par Emma4778, le 12 Nov 2019
    Bonjour, Nouvellement inscrite, je viens ici pour partager mon expérience. Il n'est pas évident de parler de ça autour de soi, mais je ressens tout de même le besoin de partager mon vécu du canna. Grosse fumeuse depuis un peu plus de 20 ans (j'ai commencé vers 18 ans), je fumais une bonne d...[Lire la suite]
     Dpt
    par PaRaLLeL, le 08 Nov 2019
    J'avais commencé à faire des retours sur cette magnifique molécule, mais c'était perdu dans un fil de discussion sur les RC. Je me permet donc un petit copier/collé suivi de mes aventures avec celle-ci par la suite. 70mg dans le cululu. Montée en 10 minutes. Le produit me met directement en...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    très intéressant merci Rick Hyrda dans [forum] Un vaccin pour les opioïdes (dont le fentanyl) - Un défi éthique et un espoir
    (Il y a 35mn)
    C'était bien l'article que je cherchais Cep dans [forum] j'ai failli finir en garde à vue !
    (Il y a 1h)
    Tout bien dit et d'accord avec toi. Mas dans [forum] j'ai failli finir en garde à vue !
    (Il y a 5h)
    Pour moi aussi ça ressemble à des claque doigt. dans [forum] J'ai trouvé ça dans la chambre de mon ado HELP
    (Il y a 5h)
    G eu M brun clair,200 à 250mg dosage mdma, trés bon dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums