Utilisation de Ritaline pour traiter le TDAH / PsychoACTIF

Utilisation de Ritaline pour traiter le TDAH

Publié par ,
1461 vues, 10 réponses
Bobotomie 
Nouveau membre
000
Inscrit le 20 Nov 2019
2 messages
Bonjour a tous

(je m'excuse d'avance il manque des accents partout mais j'ecris en qwerty et le clavier inter c'est la mort)

J'ai longtemps presage que j'avais un TDAH non diagnostique depuis tout petit: chaque devoir/travail a faire fut extremement penible pour moi et je les pleins, le calvers qu'ils ont du passe a essayer de me faire bosser. Neanmois avec assez de temps et apres beaucoup de pleurs surement j'arrivais a me mettre au taf, et meme apres ce fut complique bref je rentre pas dans les details ca sert a rien.

Bref revenons a maintenant,
J'ai recemment pris de la Ritaline et je suis sur le cul. C'est la premiere que j'arrive a me concentrer a ce point sur quoi que ce soit, developper une pensee coherente comme ca c'etait vraiment incroyable et c'est quelquechose que j'ai recherche toute ma vie. J'ai l'impression c'est la premiere fois que j'ai vraiment pu REELLEMENT reflechir de maniere fluide et coherente.

A preciser, la Ritaline que j'ai prise (10mg) ne m'etais pas prescrite par un medecin et je voulais justement juste tester pour voir l'effet que ca aurait.
Maintenant cependant, je ne sais plus quoi faire, je ne plus travailler normalement sur quoi que ce soit maintenant que je me rends d'a quel point je suis un handicape mental sans ce truc.
Il existe beaucoup d'opinions disant que le TDAH n'est pas un vrai handicap mental etc... et je vois beaucoup d'articles qui disent du mal sur la ritaline a propos des effets secondaires a long terme sur le coeur et le cerveau... Et pour tout vous dire je prefere pas mourrir trop jeune mdr. Et d'un autre cote evidemment il existe la meme quantite d'opinions disant que la ritaline est tout a fait safe..
Je viens pour demander l'opinion de ceux qui ont peut etre plus d'experience avec la ritaline que moi
Est-ce que je devrais essayer de resoudre mes soucis de concentration par moi-meme? Sans recours a la rita? J'ai deja essaye le sport et la meditation et c'est vrai que ca aide mais le boost ne dure vraiment pas longtemps faut que je vous avoue. Peut-etre que je devrais juste apprendre a faire/vivre avec?

J'ai aussi l'option d'aller voir un psychiatre qui, de ce que je sais, prescris assez librement ce genre medocs.

Un medoc et c'est bon, tout ce qui me tracaissais, ce qui me faisais douter de mon avenir, qui rends ma vie difficile au jour le jour s'en va. Et ca me semble un peu trop beau pour etre vrai honettement, d'ou le post que vous venez de lire.

Je vous avoue qu'en relisant le post je me rends compte que je demande plus des conseils de vie qu'autre chose finalement, mais bon peut-etre que j'aurais de bonnes reponses donc je post quand meme.

TL;DR: la rita aide a combattre mon TDAH, mais je me soucie des effets a long terme et au problemes associes a la dependance a ce medoc, devrais-je essayer de me forcer a continuer sans?

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7697 messages
Blogs
Bonjour, la Ritaline a une prescription très encadrée chez l'enfant. Chez l'adulte elle est en principe interdite bien que pour le Concerta il soit envisageable de poursuivre la prescription faite pendant l'enfance.

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/eco … 328279.htm

Adultes

Chez les adolescents dont les symptômes persistent à l'âge adulte et qui ont montré un bénéfice évident du traitement, il peut être approprié de poursuivre ce traitement à l'âge adulte. Cependant, l’initiation d’un traitement par CONCERTA LP chez l’adulte n'est pas appropriée (voir les rubriques 4.4 et 5.1).
Donc ça peut etre jouable mais il faut la participation active d'un psychiatre "motivé".

voir aussi

https://eurekasante.vidal.fr/medicament … TA-LP.html

A signaler aussi que la Ritaline 10 mg, et elle seule, peut  etre prescrite chez l'adulte dans l'indication narcolepsie.

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/eco … 343544.htm


Amicalement

Dernière modification par prescripteur (21 novembre 2019 à  13:31)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Bobotomie 
Nouveau membre
000
Inscrit le 20 Nov 2019
2 messages

prescripteur a écrit

Bonjour, la Ritaline a une prescription très encadrée chez l'enfant. Chez l'adulte elle est en principe interdite bien que pour le Concerta il soit envisageable de poursuivre la prescription faite pendant l'enfance.

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/eco … 328279.htm

Adultes

Chez les adolescents dont les symptômes persistent à l'âge adulte et qui ont montré un bénéfice évident du traitement, il peut être approprié de poursuivre ce traitement à l'âge adulte. Cependant, l’initiation d’un traitement par CONCERTA LP chez l’adulte n'est pas appropriée (voir les rubriques 4.4 et 5.1).
Donc ça peut etre jouable mais il faut la participation active d'un psychiatre "motivé".

voir aussi

https://eurekasante.vidal.fr/medicament … TA-LP.html

A signaler aussi que la Ritaline 10 mg, et elle seule, peut  etre prescrite chez l'adulte dans l'indication narcolepsie.

http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/eco … 343544.htm


Amicalement

Merci pour l'info j'etais pas au courant que c'etait aussi dur que ca mais comme je l'ai mentionne le psychiatre que je compte voir est en mesure de le prescrire assez librement (il est assez "motive" mdr), j'ai plusieurs sources qui le confirment. Ce que je veux savoir c'est si je devrais prendre ce chemin et traiter mes symptomes au risque d'une dependance et des effets secondaires de ce medicament.

Hors ligne

 

Cusco 
Bénévole PsychoACTIF
France
4000
Inscrit le 15 Sep 2015
2460 messages
Blogs
Moi je ne suis pas tdah mais on me prectit de la ritaline.
J ai hâte de descendre petit à petit et d'en terminer avec.
Mais si c'est un réellement une autre vie. C'est toi qui choisit....
Moi je ne me convient pas ni en lp ni li.
Bon courage

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

 

Anonyme 218797
Banni
2800
Inscrit le 25 Oct 2014
611 messages
Blogs
Je vais repondre vite fait, peut etre compléter plus tard (donc ce sera pas hyper dvlp)

Si tu t'es «autodiag» / reconnu dans le TDAH, c'est probablement que tu as déjà fait qques recherches, donc vu la question purement «médicale» / ciblé troubles A & H, autant demabder direct sur un forum purement dédié, ce sera plus ciblé / pertinent.
Je suis diag TDAH, mais jpeux pas du tt te dire si le traitement va te convenir, si c la solution pr toi.
Même si tu es effectivement TDAH, chez l'adulte il ne convient pas a tt le monde (veut pas dire de conneries, mais j'ai cru lire que ça a de bons résultats sur 40% des adultes - chez l'enfant autour des 70%... chiffres à prendre avc pincettes, mais un ratio de ce genre).

Après je ne sais pas sur «quoi» tu bossais qd tu as testé la ritaline et eu cette révélation (quel genre de compétences / capacités ça requiert...). Mais certains etudiants non TDAH détournent ce medoc en période de rush / exam pour se «booster», se doper.
Donc oui pour certaines tâches, ce medoc va rendre plus «productif» (mais dans le côté «speedé»), il a justement un effet «amphet-like» sur les non TDAH.

Au contraire celui qui en a besoin (pour TDAH, bien sur, mais vla les repetitions... lol roll ) est plutôt apaisé par la ritaline. Le flot de pensée, la vitesse des infos / analyses / du  développement en arborescence ralenti, c moins usant, plus facilement exprimable (oral, ecrit...), la concentration s'ameliore....
Ce qui peut aider à booster, c'est plutot le calme que ça apporte dans un «foisonnement mental» parfois «paralysant» (pr concentration longue) ou socialement en «décalage».

Donc perso g pas eu l'impression que bam, travail nikel, plein d'idées, plein d'inspi, comme si le taff venait de medoc... Ca me met juste dans les conditions pour «recracher» au mieux la chose dans le cadre et les normes attendues. (--» je pense que c'est très efficace prdt la scolarité, donc plus sur les enfants, parce que ça permet de composer plus facilement avc le rythme, la pédagogie et la méthode universelle qu'elle impose...).
Certains métiers, taches, rythmes correspondent très bien aux TDAH, d'autres bcp moins. Ritaline ou pas.

Donc le premier pas c'est de bien se documenter dessus et bien sur demander un avis. Mais connaître ses failles, points forts, identifier sur quoi travailler  pour améliorer son quotidien.
Au delà du traitement, il y a bcp de choses qui peuvent aider, en adaptant certaines choses, s'astreignant à certaines habitudes on peut contrer certains aspects négatifs du trouble (et apprivoiser les cotes positif).

Pour moi, le traitement n'est une fin en soi, vu qu'il ne règle pas tt. C'est une bequille utile et pratique, mais pas tt le temps, dans tt les cas.
Ça depend du moment : ce que je fais / boulot, du ressenti que j'ai (parfois je suis moins gênée que d'autres. Je sais pas si le trouble est plus ou moins fort aussi du coup, mais ca fluctue).
Mais déjà bien comprendre la base, le trouble, ce que ça produit sur nous, ça aide bcp, permet de ne plus s'acharner dans des combats vains et de prendre un chemin mieux adapté.
«Connais toi, toi mm» comme il disait... euh... surment un philosophe barbu antique ou un Descartes. . . surpris 
Mais un mec qui avait bien raison quoi... tongue


Après l'accoutumance, ben, jpeux pas te repondre, on a tous des conduites plus ou moins addictives, la rigueur qu'on met dans le traitement, ce qu'on traverse.. enfin ya plein de paramètres, jpeux pas te dire...

Si tu veux prescripteur recommandait un site vraiment pas mal, plein d'infos. tdah-adulte.org ou fr ...?
Ils ont tt une partie axée sur les conseils concrets, sur quoi on peut agir pr faciliter le quotidien / vie pro / hygiène de vie - sommeil - angoisse / emotionnel... en mode «auto coaching» qui peut prendre une forme un peu développement perso, mais est pleine de bon sens... tu peux piocher qques conseils qui te seront les plus adaptés / pr les domaines les plus prblmtq..



Sinon tu avais jamais testé qque chose qui se rapprochait de cet effet que tu as resentis avc la ritaline? Souvent ya une tendance à se tourner vers les downers (shit, opiacés...) qui aident a se mettre sur off, ou les stimulants qui ont un effet un peu apaisant (mais moins que la ritaline).

Et pkoi tu te sens «débile» «handicapé» à ce point, surtt si subitement? Enfin c'est peut etre dit sur le coup, mais t'es pas plus bête qu'hier, no stress, wink

Bon g été bcp plus bavade que prévu au final...

Bonne soirée!
Reputation de ce post
 
Bravo ! (Prescripteur)

Hors ligne

 

OrgaWZ 
hédoniste extrémiste
France
1200
Inscrit le 01 Mar 2018
407 messages
Blogs
J'ai 30 ans, je suis moi-même sous concerta, et je plussoie dix mille fois ce qui a été dit avant. D'une, le traitement doit être initié par un.e neuropsychiatre ou un.e neurologue en milieu hospitalier ; de deux, effectivement c'est pas dit que t'y réagisses positivement; de trois, une fois sorti de l'hosto, pour avoir ta délivrance dans une pharma c'est la croix et la bannière.
Et dernièrement, si t'es réellement TRES hyperactif, ça va t'ensuquer au point de dormir, vraiment. Enfin, perso c'est ce que j'ai ressenti. De toute façon il faut que tu sois suivi en milieu hospitalier pour trouver TON dosage d'appoint, c'est VRAIMENT pas un médoc qui se délivre comme ça.
Fatigué ce soir, énormément bossé, MP moi demain on en parle plus sérieusement si tu veux.

P.S : dans ton cas il y a 90% de chances qu'on te file du concerta et pas de la ritaline, la même molécule (méthylphénidate) mais à libération prolongée, alors que la ritaline et à libération immédiate. Et ils vont certainement te filer l'original et pas le générique, qui est quasiment indétournable (des p'tits cylindres rose-bkanc-vert ^^).

Dernière modification par OrgaWZ (22 novembre 2019 à  00:06)

Hors ligne

 

Cusco 
Bénévole PsychoACTIF
France
4000
Inscrit le 15 Sep 2015
2460 messages
Blogs
Salut Orgawz,
La ritaline existe aussi en Lp. Pour info..
Bye

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
14000
Inscrit le 22 Feb 2008
7697 messages
Blogs
Bonjour, écoute les sages conseils de Marla et Orga. Le site évoqué est

http://www.tdah-adulte.org/

Tu y trouvera de nombreux renseignements. Je mets l'introduction du chapitre médicaments.

Ce chapitre ne se substitue pas aux préconisations du corps médical. Il a été relu et corrigé par deux médecins et un pharmacien mais ne doit pas être pris à la lettre sans être discuté avec son médecin. C'est un fait que beaucoup d'adultes TDAH pratiquent l'auto-médicamentation en recherchant la molécule miracle qui n'existe évidemment pas. Donc, sans vouloir favoriser l'usage des médicaments (la médication comme ils disent au Québec) car ce n'est souvent pas la meilleure solution à long terme, cela peut aider pendant une période pour refaire surface. Donc voici un  résumé de ce que l'on trouve dans la littérature et mis à jour grâce à des centaines de témoignages : Tout comme des lunettes peuvent être utiles à un myope, certains médicaments corrigent le déficit en dopamine et noradrénaline du cerveau TDAH (les stimulants). D'autres améliorent l'humeur, le sommeil, diminuent le mauvais stress ou l'hypersensibilité souvent induit par le TDAH en agissant sur la noradrénaline, la sérotonine ou le gaba (les antidépresseurs, les anxiolytiques, les hypnotiques). Enfin certains sont des régulateurs d'humeur pour ceux soufflant de cyclothymie ou bipolarité.

? Il est bon de trouver un spécialiste de ce trouble et se faire suivre par lui. Ces médicaments ne sont pas très dangereux ni addictifs pour la plupart, mais il vaut mieux privilégier les dosages faibles et les considérer comme provisoires,  le temps de régler les problèmes les plus importants (il peuvent en effet donner une impulsion très positive pendant quelques jours/semaines/mois), et de trouver des solutions plus naturelles et durables. Leurs effets peuvent diminuer au fil du temps (les récepteurs des neurotransmetteurs se désensibilisent) ou bien leurs effets secondaires peuvent être insupportables à moyen terme. Tout psychotrope a des effets secondaires et modifient nos comportements, et même une partie de notre personnalité, et s'y adapter prend du temps. Utiliser ce graphe de l'humeur en cliquant ici pour noter ce qui se passe en vous quand vous prenez un nouveau médicament.

? Même si ce chapitre est consécutif à celui du diagnostic sur cette page web, de plus en plus de psychiatres et neurologues considèrent que la prescription d''un médicament psychotrope ne devrait être envisagé qu'en dernier ressort pour les adultes TDAH, ou tel une béquille qu'il faut absolument accompagner de conseils pour une meilleure hygiène de vie et de sommeil et éventuellement d'une thérapie comportementale et cognitive pour aider le patient à changer ses habitudes de vie et ses techniques d'organisation. Car un psychotrope à l'âge adulte ne permet pas de changer ses habitudes comportementales et cognitives, alors que la même molécule peut aider un enfant à prendre ces fameuses bonnes habitudes entre 6 et 12 ans. Même si un médicament peut vous aider à un moment donné en termes de gestion de l'attention ou de l'humeur et de retour de la confiance en soi, Il est donc préférable de profiter de cette bonne période et de chercher d'autres solutions pour le long terme. Attention à ne pas s'attacher au souvenir de l'effet magique des premiers jours qui est en plus amplifié par l'effet placebo. Cet effet magique et souvent provisoire a le mérite de faire prendre conscience de nos dysfonctionnements en temps ordinaire et en ce sens la médication est très utile. A terme les psychotropes (stimulants, antidépresseurs, anxiolytique, neuroleptique) agissent souvent de moins en moins, on a donc tendance à augmenter le dosage et donc les effets secondaires, et on se retrouve dans un cercle vicieux ou c'est le médicament qui fait plus de dégâts que le trouble d'origine et créé une dépendance physiologique ou psychologique selon les molécules utilisées.
Pour conclure cette introduction à ce chapitre qui tente d'offrir une vision objective sur ce sujet brulant : Ceux qui disent que ces médicaments sont sans effets bénéfiques et à l'inverse ceux qui disent qu'ils sont sans effets secondaires sont dans l'erreur !

Pour l'indication et les risques du traitement, normalement le psychiatre qui peut te le prescrire doit évaluer l'indication et t'avertir des risques. Mais le site que je te conseille te permettra aussi d'etre renseigné.
A signaler que la Ritaline donne un effet négatif chez les personnes sans TDAH

https://www.pharmacytimes.com/news/rita … thout-adhd




Il semble que les spécialistes s'orientent vers une prise intermittente chez l'adulte, uniquement quand il y a un besoin important d'etre au top. Ce n'est pas encore publié mais chez toi ce pourrait etre une voie intéressante. Evidemment une prise rare et de temps en temps diminue le risque d'addiction.
Voici quelques references sur le traitement. Le premier est en français/anglais et te donnera le nom de quelques specialistes français.

S. Weibel a, b, c, ? , O. Menard d, A. Ionita e, M. Boumendjel f, C. Cabelguen g, C. Kraemer a, J.-A. Micoulaud-Franchi h, i, S. Bioulac h, i, N. Perroud j, A. Sauvaget k, l, L. Carton m, n, M. Gachet o, R. Lopez p, q, ?
a Service de psychiatrie 2, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, 67000 Strasbourg, France
b Inserm U1114, Strasbourg, France
c Fédération de Médecine Translationnelle de Strasbourg (FMTS), 67000 Strasbourg, France
d Service d’addictologie, Hôpital Fontan 2, CHRU de Lille, 59000 Lille, France
e Clinique du château, Nightingale hospitals Paris, 92380 Garches, France
f Équipe de liaison et de soins en addictologie (ELSA), service de psychiatrie et d’addictologie, centre de soin de prévention et d’accompagnement en addictologie (CSAPA), Hôpital André Mignot, 78000 Versailles, France
g Unité de neuromodulation et de psychiatrie de liaison, centre ambulatoire pluridisciplinaire de psychiatrie et d’addictologie, Centre Hospitalier Universitaire de Nantes, 44000 Nantes, France
h Service d’explorations fonctionnelles du système nerveux, clinique du sommeil, CHU de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France
i CNRS, SANPSY, USR 3413, SANPSY, Université de Bordeaux, 33000 Bordeaux, France
j Service des spécialités psychiatrique, département de santé mentale et de psychiatrie, Hôpitaux Universitaires de Genève, 1201 Genève, Switzerland
k Addictologie and psychiatrie de liaison, CHU de Nantes, 44000 Nantes, France
l Laboratoire “mouvement, interactions, performance” (EA 4334), Faculté Sciences du sport, Université de Nantes, 44000 Nantes, France
m Inserm U1171 “Troubles cognitifs dégénératifs et vasculaires”, Université de Lille, 59000 Lille, France
n Département de pharmacologie médicale, CHRU de Lille, 59000 Lille, France
o Service d’urgence et post-urgence psychiatrique, hôpital Lapeyronie, 34000 Montpellier, France
p Consultation spécialisée TDAH adulte, centre national de référence narcolepsie hypersomnies rares, département de neurologie, Hôpital Gui-De-Chauliac, 34000 Montpellier, France
q Inserm U1061, 34000 Montpellier, France

https://www.em-consulte.com/article/1325086
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30122296


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4712975/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2688681/

https://psychcentral.com/lib/treatment-for-adhd/


Amicalement

Dernière modification par prescripteur (22 novembre 2019 à  08:24)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

OrgaWZ 
hédoniste extrémiste
France
1200
Inscrit le 01 Mar 2018
407 messages
Blogs

Cusco a écrit

Salut Orgawz,
La ritaline existe aussi en Lp. Pour info..
Bye

Mais la ritaline LP c'est le concerta, non ? A moins que j'me fourre le doigt dans l'oeil jusqu'au tibia ?

Hors ligne

 

Cusco 
Bénévole PsychoACTIF
France
4000
Inscrit le 15 Sep 2015
2460 messages
Blogs
Pas forcément moi c'est ritaline 30mg LP e' gélules comme le sken, des billes.

Dernière modification par Cusco (22 novembre 2019 à  14:25)


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne

 

Anonyme 218797
Banni
2800
Inscrit le 25 Oct 2014
611 messages
Blogs
Ben pr moi concerta / ritaline / quazim... c'est du methylphenidate, donc c la même.
Il y a assez peu de LI (existe que dans la «marque» Ritaline en cachets de 10mg, il me semble). Car plus detourné et produit des phénomènes de pic / redescente pas tres adaptés...
En gros, la plupard du methylphenidate, ça va etre du LP sous forme de comprimés pellicullés durs +++( concerta, par ex) ou en gélule (microbilles tres dures comme pr du skenan, comme precise Cusco).

Pr le quotidien, c plus pratique en lp, tu le prends une fois et ty b pense plus.
Moi c vraiment à cause de l'appétit que g eu du LI : au bout d'un moment je perds trop de poids donc je préfère arreter le traitement.
Bref...


Ne pas oublier que TDAH ou pas, c'est une molécule qui a tendance à tirer sur le coeur (en accelerant le rythme cardiaque).
Donc, avc l'age, le cumul avc la metha par ex (qui a tendance a ralentir le rythme cardiaque au contraire), c'est pas mal de verif avc un ECG comment le coeur reagit sous ritaline....

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Pendant le confinement avez vous essayé d'arréter ou de baisser v...
    Il y a 16hCommentaire de Dark plegis (30 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    09 juin 2020Commentaire de newbop (40 réponses)
     Appel à témoignage 
    Arrivez vous toujours à trouver vos prods à l'heure du (post)conf...
    Il y a 2jCommentaire de Karbs (468 réponses)
     Forum UP ! 
    Célestamine
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Dosage - Dosage Hawaiian baby woodrose par mg
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    HPPD - Renseignement
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Noskytrip dans [LSD 25...]
     Forum 
    Produits de coupe - Infos sur la coupe et pureté de la cocaïne
    Il y a 6mn
    3
    Commentaire de Prototype dans [Cocaïne-Crack...]
    (57 réponses)
     Forum 
    Effets - Le goût du cannabis me dégoûte et me donne des vomissements
    Il y a 15mnNouvelle discussion de Ophra219 dans [Cannabis...]
     Forum 
    Lyrica , 2eme prise
    Il y a 28mnNouvelle discussion de Xamax dans [Opiacés et opioïdes...]
     Forum 
    Interaction & Mélange - Alcool et drogues
    Il y a 53mnNouvelle discussion de Yo666 dans [Alcool...]
     Forum 
    Dosage - Recette, dosage, prévention et ressenti (pour ceux qui ont testés)
    Il y a 1hCommentaire de Sterling dans [Codéine et dihydrocod...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Première fois - Quelle quantité minimale de beuh pour rouler un joint pur ?
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Papaseul dans [Cannabis...]
    (14 réponses)
     Forum 
    J'ai acheté un spray nasal avec 2g de mix ke/coke
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Zazou2A dans [Kétamine et PCP...]
    (17 réponses)
     Blog 
    Je m'etonne a plus aimer le snif d'heroine ...
    Il y a 5hCommentaire de Rick dans le blog de arlonne
    (6 commentaires)
     Blog 
    Amour,folie et non sens? Pour ma chérie
    Il y a 16hCommentaire de Monkey Fred dans le blog de Pelhakroth
    (1 commentaires)
     Blog 
    Etiquettes
    Il y a 16hCommentaire de Dark plegis dans le blog de SpaceWitch
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 03:09
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Herr Starr, Rdr à D Centre nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Attention chantage
    par kakeop, le 07 Jul 2020
    Salut, je tiens à partager une expérience qui je l'espère permettra à certains d'éviter de se faire arnaquer. Un beau matin je reçois une lettre, la voici : Bonjour, je suis votre facteur ou votre dealer comme vous préférez. J'ai souvent remarqué dans des enveloppe bulle avec l'intérieur...[Lire la suite]
     1P-LSD 200ug, "When the Rain Begins to Fall"
    par Johan89, le 23 Jun 2020
    A la vue des événements et de ce que m’évoque ce trip, j’ai décidé de donner un titre à ce récit : « When the Rain Begins to Fall » (en référence au titre de Pia Zadora, Jermaine Jackson). A propos de moi : Homme, 1m86, environ 70kg, aucune tolérance au LSD au moment de la prise, pa...[Lire la suite]
     Les psychiatres
    par plotchiplocth, le 17 Jun 2020
    Merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces sources (il va me falloir un tout petit peu de temps pour les digérer ;) ) Bien que la philosophie AA soit fortement populaire, plus dans le continent nord-américain que dans certaines parties du monde, il ne semble pas y avoir de consensus social qu...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Rdr fort et vert mais pas trop à la fin Mr No dans [forum] Mon cannabis est-il contaminé par des champignons ou autre crasse
    (Il y a 5h)
    Merci pour ta modération sélective et intelligente. Herr Starr dans [forum] Mon cannabis est-il contaminé par des champignons ou autre crasse
    (Il y a 6h)
    Merci pour les précisions et ta réponse ! rick dans [forum] Viol mental sous LSD
    (Il y a 7h)
    Très bon message merci du partage ! Guy dans [forum] Après deux semaines de sevrage...
    (Il y a 8h)
    tout est dit - psychodi dans [forum] Grosse crise de panique (possibilité CHS syndrome cannabinoïdes)
    (Il y a 13h)

    Pied de page des forums