TR : Premier trip incroyable / PsychoACTIF

TR : Premier trip incroyable

Publié par ,
439 vues, 3 réponses
bernjo 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Jun 2019
Messages: 27
Salut !!!

À la base j'avais écrit ça pour moi mais je me suis dit pourquoi pas le poster ici. À vous de voir si vous voulez prendre le temps de lire ce gros pavé. Je précise donc que c'était mon premier trip tous psychédéliques confondus. J'étais avec 5 potes qu'on appellera A, C, E, T et H. Le cadre : une maison de campagne avec un énorme jardin, une petite forêt et des champs à proximité, et aucun voisin proche susceptible de se plaindre du bruit. Avec en bonus un ciel sans nuage. Cadre parfait quoi. Pendant le trip, A a eu la bonne idée de lancer un enregistrement audio sans nous le dire sur un portable et de le transporter dans sa poche, ce qui fait que j'ai plein de moment que j'aurais oublié sinon.

   J’ai été réveillé comme prévu par mon réveil à 10h. Je suis descendu dans la cuisine, j’ai mis une poêle sur le feu, et j’ai fait fondre du beurre en vue de la préparation de douze œufs achetés la veille chez la fermière du village. J’ai cassé les douze œufs dans la poêle. Je suis monté réveillé les autres pour le petit déjeuner. On a mangé les œufs avec du jambon. On s’était dit que ce serait notre seul repas avant 16-17h, heure à laquelle on avait prévu de prendre les truffes. On a passé le temps en regardant un film (Léon), en jouant au Monopoly et en faisant un puzzle. On crevait tous de faim. Pendant qu’on jouait, il s’est passé un truc qui allait pas mal influencer mon trip. Ma daronne m’a envoyé un message pour me dire qu’elle m’appellerait dans l’après-midi, c’est-à-dire en plein pendant notre trip. Et n’ayant jamais pris de psychédéliques avant, je savais absolument si je serais capable de cacher le fait que j’étais pas dans mon état normal pendant le trip. Du coup, j’étais pas très chaud pour que ma daronne m’appelle parce que j’avais peur que ça me mette de mauvaise humeur et que ça m’angoisse pendant le trip. Du coup je me suis, pas grave, je l’appellerai le matin en prétextant une après-midi en forêt sans téléphone. Sauf qu’un de mes potes m’a dit ”Pour combien t’appelle ta mère PENDANT le trip ?” et que comme un con j’ai accepté de joué pour 10 et bien sûr il a fallu qu’on tombe sur le même chiffre et donc que je perde. J’ai décidé que j’allais pas gâcher une partie de mon trip pour ça donc j’ai refusé le gage et vous verrez plus tard  qu’au final ça a plus niqué une partie de mon trip plutôt que ça ne l’a sauvé.
   
    On a enfin pris les truffes vers 16h30, 10,5g chacun. Je voulais sortir dehors tout de suite pour attendre les effets mais les autres non parce qu’il faisait beaucoup trop chaud, donc on est allé s’assoir dans le salon et on a joué joué aux cartes pendant environ 30-45 minutes. On a fini par sortir dans le jardin pour y attendre les effets. On s’est assis autour d’une table en bois. Aucun de nous n’ayant jamais pris de psychédélique, on ne savait vraiment pas à quoi s’attendre. Au bout d’une heure après avoir pris les truffes, on ne ressentait toujours pas d’effets, si ce n’est qu’on se sentait un peu lourds et que deux d’entre nous avaient la nausée. On commençait à avoir peur que les truffes ne nous fassent aucun effet.

    A a pris une BD et s’est mis à la lire. Au bout de quelques minutes, il a levé les yeux et a rigolé en disant un truc du genre « Wow ! c’est beaucoup trop beau ». Il disait voir les couleurs plus vives. Comme on voulait ressentir des effets aussi, on a commencé à lire la BD en démarrant un délire comme quoi la BD déclenchait le trip. On s’est rendu compte que les personnages avaient un point d’exclamation à toutes leur phrases, donc on s’est mis à gueuler en lisant. En fait je pense qu’on ressentait déjà les effets sans le savoir vu notre niveau d’excitation.

    Toujours dans l’attente d’effets, on est allé s’assoir dans l’herbe un peu plus loin. H a parler du sol en disant que c’était incroyable tous les détails qu’on pouvait trouver dans l’herbe. J’ai coller mon visage à l’herbe. J’ai réaliser qu’elle grouillait d’êtres vivants et j’ai dit aux autres qu’il y avait plein d’ "organismes" dans l’herbe, ce qui me valut pour le reste du trip le surnom de "biologiste". Je me suis mis à fixer le ciel en l’attente d’effets visuels. Au bout d’un moment, je me suis mis à voir des petits point lumineux dans ma vision et j’ai brièvement aperçu une tête de gâteau BN dans les nuages (sûrement parce que toute la matinée H disait vouloir des BN, mais c’est à mon avis pas dû aux truffes mais plutôt à mon envie de voir quelque chose qui m’a fait imaginer ça, un peu comme quand on voit des formes dans les nuages) qui a immédiatement disparu parce qu’on m’a parlé et j’ai tourné la tête. J’ai tout de suite dit aux autres que j’avais vu une tête de BN dans les nuages, ce à quoi ils me répondirent qu’il n’y avait aucun nuage. Et c’était vrai (donc c’est quand même bizarre cette histoire de tête de BN). C’était un ciel bleu sans aucun nuage.

    On s’est ensuite dirigé vers la piscine du jardin. C’est une piscine inutilisée vide avec un tas de bois mort dedans. E, T et moi sommes descendus dedans et on s’est mis à observer un petit trou dans lequel stagnait de l’eau remplie de petits trucs vivants (que j’appelais ”organismes”. On était dégoûtés par cette eau croupie. J’ai vu une plante qui sortait du sol de la piscine et, en bon « biologiste », j’ai dis autres que j’avais trouvé la seule plante ayant réussi à poussé dans la piscine. J’étais tout excité par cette découverte. On est difficilement ressorti de la piscine grâce à une échelle un peu bancale (et brulante à cause du Soleil) et on a commencé à rejoindre les autres qui était un peu plus loin dans le jardin (c’est un grand jardin). Pour y aller il fallait monter deux marches en pierre. On a soudainement réalisé que l’environnement était magnifique et on s’est mis à répéter pendant 5 minutes comme des cons que c’était vraiment magnifique en fait, qu’on s’en était pas rendu compte en fait, qu’avec du recul c’était vraiment beau. T a dis cela en écartant les bras alors qu’il montait les marches. Puis on a réalisé qu’il était littéralement en train de frotter l’intégralité de son torse contre une énorme ronce qui était en travers des marche, comme si de rien était. Ça nous a fait éclater de rire, on en pouvait plus. On a enfin rejoint les autres, toujours émerveillés devant la beauté du lieu. Dans cette partie du jardin se trouvait une petite table en métal vert kaki sur laquelle T et A étaient assis. Sur la droite, il y avait un filet de volley ou de badminton posé par terre. H et moi avons chacun pris un pied du filet et l’avons brandi dans les airs en criant qu’il s’agissait du drapeau du village dans lequel on était. On a ensuite abattu le filet sur A et T comme pour attraper des poissons. Résultats : la table ainsi que les deux poissons en question sont tombés par terre, le filet sur la tête, ce qui a provoqué un fou-rire général.

    C’est à ce moment-là que nous nous mîmes à marcher vers le bout du jardin. On a commencé un délire collectif comme quoi en marchant dans le jardin on voyageait en fait dans le temps, en s’éloignant de la civilisation représentée par la maison, la piscine, puis les marches et la table. La musique était magnifique et collait parfaitement à la situation. Elle s’intitule Néo, de Ryan Teague, vraiment la meilleure musique de tout le trip. Nous marchions au Soleil, entouré par des couleurs magnifiques, émerveillés par les fleurs, les moucherons et les petites particules de pollen flottant dans les airs, le tout enveloppé par une musique merveilleuse. Ce petit paragraphe est sûrement le plus beau moment du trip.

    On a fini par arrêter notre voyage pour s’assoir à l’ombre au bout du jardin. On s’est un peu calmé.  On continuait à s’émerveiller de la beauté de la nature. Tout à coup, on s’est rendu compte qu’on avait pas d’eau, ce qui était plutôt un problème étant donné la chaleur. Mais le souci c’est que la maison était hyper loin, à ”plusieurs années” (rapport au délire sur le voyage dans le temps qu’on avait eu 5min avant). Du coup A et T se sont levés pour aller chercher de l’eau pendant qu’on restait sur place. Avant qu’ils partent, on a réalisé un truc qui nous impressionnera pendant absolument tout le trip, c’est qu’on était assis que depuis 3 min alors qu’on avait l’impression que ça faisait au moins 15 minutes). Cette sensation de temps qui passe lentement, on l'a vraiment eu super souvent par la suite.

    C’est A qui était parti qui avait le téléphone qui enregistrait. Il ont eu des délires bien chelou de leur côté mais je saurais pas les retranscrire (je cite ”la vie c’est une vague, le monde est vague”). Pendant ce temps, j’ai commencé à faire une fixette sur le sol : c’était un sol un peu pentu. J’ai tourné la tête de façon à ce que le sol soit droit dans ma vision, ce qui avait pour conséquence que le reste du paysage était penché. Ça m’a fait un effet super bizarre et pendant quelques secondes, j’avais comme l’impression que c’était le paysage qui était vraiment penché et non pas ma tête. On est resté silencieux à fixer le paysage jusqu’à ce que les autres reviennent.

    Ils sont enfin revenu avec une cruche d’eau et en disant un truc qui résumait assez bien notre perception du temps : ”le trajet est rapide mais ça paraît long”. On a commencé un fou rire massif pour rien qui a duré 5 minutes. On s’est vite retrouvé à court d’eau. C et E sont parti en chercher. Au moment où ils sont parti a commencé la musique d’interstellar. C’était-juste-incroyable. Sous champ elle paraissait encore plus superbe qu’en temps normal. Il s’agissait de ”Dreaming of the crash”. A tenait l’enceinte et s’est mis à la faire passer d’une main à l’autre avec un geste hyper régulier, ce qui a pour effet de créer une sorte d’effet avec le son qui nous a bien fait tripper. On a arrêter de parler pour écouter la musique. A a commencé à dire qu’il avait l’impression que le balancement qu’il faisait avec l’enceinte était toute sa vie et que s’il arrêtait de le faire il arrêtait de vivre, il nous disait que ses bras était faits pour ce balancement.  Le passage à 2min50 dans la musique était incroyable sous champis, un vrai orgasme auditif. La musique s’est arrêter et ça a enchaîner avec la musique suivante encore d’Interstellar, encore incroyable (”Cornfield Chase”). A ce moment-là, on était juste en train de jouir sur la musique, on s’émerveillait, regrettant de ne pas avoir découvert les truffes plutôt. Je me suis mis à me faire un scénario dans ma tête comme quoi on découvrait une planète (rapport à interstellar)  qui était magnifique et remplie de forêts. On a commencer à se demander pourquoi les truffes étaient illégales, et franchement je me pose toujours cette question aujourd’hui. C et E sont revenu et nous ont dit qu’il entendaient la musique depuis la maison, à  200 mètres environ, donc on écoutait vraiment fort.

    D’un coup, j’en ai eu marre d’être assis et j’ai proposé d’aller dans des champs qu’on avait vu la veille, dont l’accès nécessitait le passage par une petite forêt. Après environ 15 minutes de débat sur si oui ou non on devait bouger, on a fini par se lever et faire le chemin du retour jusqu’à la maison. Une fois à la maison, ça a du nous prendre à peu près 30 minutes pour nous décider à partir, parce qu’on oubliait toutes les deux secondes ce qu’on voulait faire et chaque petite phrase lançait un débat infini. On devait regarder l’heure à peu près chaque minute, et à chaque fois on n’avait du mal à croire qu’il ne soit écoulé qu’une minute depuis la dernière fois. Au final, on s’est décidé à partir. Dès le début du chemin, il m’est arrivé un truc pas très cool qui allait pas mal impacter le reste de mon trip : j’ai ressenti d’un coup une douleur vive à ma main et je me suis rendu compte que j’avais touché une ortie. La douleur a un peu diminuer et j’ai commencé par l’ignorer. On est enfin rentrer dans la petite forêt, sous fond de la musique d’Interstellar ”A place among the stars” vers 1min. L’atmosphère était vraiment spéciale, j’avais un peu l’impression de rentrer dans une énorme forêt que j’allais explorer, sur une autre planète. On s’est arrêter sur un tout petit pont en pierre en dessous duquel passait un tout petit ruisseau, et on a regarder à notre droite. À ce moment-là, la musique s’est arrêtée, les seuls sons que l’on pouvait entendre étaient le chant des oiseaux et le bruit blanc de l’eau. C’était vraiment apaisant. On a ensuite tourné la tête à gauche et on s’est rendu compte que la côté gauche était beaucoup moins beau, plus sombre, et le ruisseau passait en dessous d’une vieille petite construction en bois à moitié en train de pourrir. On a alors commencé à partir sur une sorte délire comme quoi le côté droit du pont était le vie et le côté gauche la mort, comme si le pont était une sorte de portail était un portail entre la vie et la mort. Ensuite, on s’est mis à marcher dans la forêt, et ma douleur à la main s’est intensifier. Ça m’a un peu fait bader, j’avais du mal à penser à autre chose et j’ai passé tout le chemin à tenir ma main en répétant ”les orties ça pique” en boucle. Heureusement, on est arrivé au bout de la forêt et on a débouché sur un énorme champ de blé, rempli de Soleil. On a regarder ma main : elle était énorme et tendait vers le violet, aujourd’hui encore je sais pas si c’est à cause des truffes ou si elle était vraiment comme ça. À ce moment-là, une partie du groupe en a eu marre de marcher et à décider de rentrer. Pour ma part j’hésitais un peu. Certes, j’avais mal à la main, extrêmement chaud, et des moustiques nous attaquaient, mais j’avais envie de continuer le chemin. Deux personnes du groupe ont commencé à partir sur le chemin du retour avec l’enceinte, et donc j’ai fait le choix de rentrer aussi pour suivre la musique. Le chemin du retour a été un autre des moments les plus beaux du trip. Ma douleur avait diminué, on s’est mis en file indienne avec environ deux mètres entre chacun de nous, et on s’est mis à marcher avec une musique que j’ai oublié mais qui était vraiment sympa. Le chemin m’a paru mille fois plus beau qu’à l’allée. J’avais l’impression d’être sur un tapis roulant : mes jambes avançaient toutes seules et je n’avais qu’à regarder les paysage de la forêt et les rayons de soleil qui passaient entre les arbres. J’aurais pu marcher des heures comme ça mais on a fini par arriver à la maison.

    Je suis rentré à l’intérieur. Tout d’un coup, je me suis senti super fatigué et me suis assis dans une chaise pour me reposer. J’ai fixé les murs de la maison. J’avais lu dans des trips report que en intérieur, on pouvait avoir l’impression que les murs ondulaient un peu, donc j’ai regardé les murs pour voir si j’avais cette impression ou pas. Et c’était le cas, j’ai vu les murs respirer sous mes yeux, comme si la maison était vivante et qu’on était ses invités. C est rentré et je lui ai dit de s’assoir à la même que moi pour voir la maison respirée, et il a dit que lui aussi voyait la maison, donc on était deux à partager le délire de la maison vivante comme des cons. On s’est regardé dans un miroir, et c’était vraiment super bizarre. Je me suis pas vraiment reconnu, ses dimensions paraissaient pas vraiment normales. On est ressorti dans le jardin et l’un de nous à cracher un molard dans un buisson qui s’est mis à pendre au bord d’une feuille sans tomber, et c’est un peu triste mais on s’est rapproché et on a passé dix minutes à phaser sur cet énorme molard qui pendait au bord d’une feuille.

    5h avant la fin du trip. Le Soleil a commencé a baissé. Les musiques sont passés dans un registre beaucoup plus doux et apaisant. On s’est calmé et on s’est assis sur des transats dans le jardin, silencieux. Le Soleil a commencé à se coucher, nous laissant admirer le dégradé du orange vers le bleu dans le ciel. On a regardé les avions passer dans le ciel, en se demandant où allait les gens dedans, à quoi ressemblait leur vie. J’ai réalisé que quand je fixais le paysage pendant un certain temps sans cligner des yeux, je commençais à tout voir en 2D, et comme à travers un kaléidoscope. Je me suis amusé à faire ça pendant une durée indéterminée. On a discuté pendant pas mal de temps, et on s’est rendu compte qu’on parlait extrêmement vite. On a regardé ma main à nouveau : elle était violette on aurait vraiment dire qu’elle était morte. Le fait de parler de main a donné envie à A de jouer du piano et je suis allé l’écouter pendant que les autres sont restés dehors. Le fait de rentrer à l’intérieur avec le son du piano m’a fait super bizarre, l’ambiance était totalement différente d’à l’extérieur. On est ressentir au bout de dix minutes et on s’est rassis dans nos transats respectifs. Pendant qu’on était parti, les autres s’étaient mis à phaser sur un jeu de cartes dont les cartes était un peu en 3D, dans le sens où quand on les bouge, le symbole qui est dessus bouge aussi. C’est un jeu hyper coloré et juste parfait pour phaser dessus à l’infini, en particulier la dame qui était de toutes les couleurs. On a continué à s’en servir toutes les dix minutes jusqu’à la fin du trip, et le lendemain ça a été une énorme galère pour retrouver les 52 cartes éparpillées dans l’intégralité du jardin. L’un de nous a enlevé ses chaussures et on l’a imité. J’ai plus remis mes chaussures une seule fois avant la fin du trip : c’était juste tellement agréable d’être pieds nus et de sentir l’herbe sous nos pieds. En temps normal, ça m’aurait sûrement énerver d’avoirs les pieds dégueulasses mais là je comprenais même plus pourquoi on se faisait chier à porter des chaussures dans la vie de tous les jours.

    A a ensuite mis une musique qui est une compo à lui vraiment sympa, la voilà :

    (Voilà c’était l’instant pub ahah)

    À partir de là on s’est levé et on est allé dans une autre zone du jardin. C’est là qu’ont lieu les conséquences de mon refus de gage dont j’ai parlé au début du TR. On a trouvé une vieille combo intégrale de jardinage laissée à l’abandon au fond du jardin, et mes potes ont eu la bonne idée de me lancer le gage que je devais la mettre pour me racheter d’avoir pas fait le précédent gage. Le seul truc, c’est que je suis arachnophobe et j’ai commencé à être un peu parano (sûrement aidé par les champis) et à me dire qu’il devait y avoir masse d’araignées dans la combi. J’ai refusé et ils ont carrément insisté, j’ai commencé à me sentir angoissé d’être harcelé comme ça alors qu’en vrai ils insistaient pas tant que ça. Mais du coup je sais pas ce qui m’est passé par ma tête mais je suis parti en courant, pieds nus, à l’autre bout du jardin. Je courais à toute vitesse, j’avais l’impression que j’aurais pu ne jamais m’arrêter. Au final je me suis arrêté au bord de la piscine. Je me suis accroupi, j’ai fixé un rond de mousse qui poussait au bord de la piscine et j’ai commencé à un peu bader. Je me disais que les vacances étaient sur le point de se finir, que je reverrais plus mes potes avant longtemps, et bla-bla-bla. En plus j’entendais mes potes rirent au loin mais parfois j’entendais leurs rires comme s’ils étaient juste derrière moi et je devais lever la tête pour m’assurer que je rêvais. Sûrement une sorte d’hallucination auditive. Bref je me sentais pas ouf. Alors que de l’extérieur, je devais juste avoir l’air d’un mec bizarre accroupi en train de fixer le sol. J’ai dû rester comme ça 20 bonnes minutes.

    Au final je me suis enfin décidé à me lever pour retourner auprès de mes amis mais j’en avais marre d’être pieds nus donc j’ai décidé de remettre des chaussures. Mais je trouvais plus celles de tout à l’heure donc j’ai dû monter à l’étage de la maison pour aller chercher une autre paire. Mes chaussures se trouvaient dans une chambre. J’ai ouvert la porte de cette chambre et j’y suis rentré. Une fois à l’intérieur, je me suis senti super mal. J’ai pas peur du noir en temps normal, mais là je sais pa pourquoi l’atmosphère de la chambre était vraiment horrible et j’ai eu une énorme montée soudaine d’angoisse, un peu comme si je me rendais compte que j’avais une araignée sur moi. J’ai attrapé mes chaussures, je suis parti en courant sans me retourner, et j’ai rejoins les autres qui avaient oublié l’histoire du gage.

    Bon à partir de là je me souviens plus de ce qui s’est passé pendant un bon bout de temps. À peu près une heure plus tard il commençait à être bien tard. On avait super envie de se faire à dîner et de boire une bière, mais on avait peur que ça arrête le trip (parce qu’on avait vu sur internet que le sucre stoppait le trip, mais vous en pensez quoi ? c ‘est vraiment le cas ?) donc on a débattu pendant une bonne demi-heure avant de se décider à sortir enfin le fût de bière du frigo. C’était sûrement la meilleure bière de ma vie. À partir de là, le trip était globalement fini. On a pris le meilleur dîner de notre vie, une cuite, et un gros dodo.

Voilà c'est fini, c'était une super première expérience j'aurais pas rêver mieux.

Dernière modification par bernjo (07 janvier 2020 à  23:28)

Hors ligne


psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1800
Lieu: un peu ailleurs, souvent
Date d'inscription: 24 Jul 2013
Messages: 733
Blogs
joli TR

j'ai pas saisi si c'était des truffes ou des champis vu que tu évoques les 2
mais ça a eu l'air d'être de bons moments "out of normal space"

merci

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne


Lucas AEL 29 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 03 Jun 2019
Messages: 1
Super histoire, j'était à fond dedant. ^^
J'ai même mis les musiques que tu citais pendant la lecture haha !

La distorsion du temps, écouter du hans zimmer... Ça me rappelle mes trips de LSD haha (c'est assez proche des champis).

Sinon pour la question de l'illégalité, tu as un SUPER documentaire qui explique l'illégalité des drogues en prenant exemple le cannabis : The culture high.

Il y a aussi cette vidéo qui résume bien la situation à mes yeux . (C'est Anglais)

Sinon pour la MDMA t'as un super documentaire aussi qui raconte l'histoire de l'homme qui l'a rendu connu et qui te fais également comprendre les raisons débiles de l'illégalité des drogues.


Bref merci pour ce partage ! C'était une chouette histoire ! smile

Hors ligne


bernjo 
Nouveau membre
France
100
Date d'inscription: 30 Jun 2019
Messages: 27
Psychodi ah oui pardon c’était des truffes mais j’ai pris l’habitude de dire champis parfois qu’en j’en parle je sais pas pourquoi. Bon après la différence est pas énorme.

Merci pour les vidéos j’irai regarder ça.

En tout cas content que ça vous ai plu big_smile

Dernière modification par bernjo (08 janvier 2020 à  19:13)

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  0
[ Forum ] Expériences - Trip Report - mon premier trip sous champis
par La Chouette Rieuse, dernier post 28 avril 2019 à  21:58 par Byshx
  5
[ Forum ] Première fois - Trip report Truffes
par Chaman, dernier post 25 août 2017 à  16:56 par Chaman
  4



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    20 décembre 2019Commentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Passage des flacons aux gélules de méthadone
    Il y a 5jCommentaire de C.naya123 (26 réponses)
     Forum 
    Comment déchiffrer les informations envoyé à un vendeur sur apollon ?
    Il y a 23mnCommentaire de AnonLect dans [Anonymat et sécurité...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Première fois - Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère
    Il y a 34mn
    5
    Commentaire de Mathio dans [LSD 25...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Vaporisateur cannabis
    Il y a 35mn
    1
    Commentaire de filousky dans [Cannabis...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Réduction des risques
    Il y a 1hCommentaire de Charlink dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Diazépam - Valium en IV cassage de mythe ?? Ou pas ??
    Il y a 1hCommentaire de Rawb_Z-FixY-CrAzY☆ dans [Benzodiazépines...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Drogue info - Guaifenesin
    Il y a 1hCommentaire de Lyx dans [DXM (dextrométhorphan...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Effets - Ketamine k-hole
    Il y a 2hCommentaire de Lopez13 dans [Kétamine et PCP...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Gérer sa consommation - Remplacer l'alcool par...
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Kratomman dans [Alcool...]
    (8 réponses)
     Blog 
    Vapos VS joints
    Il y a 1hCommentaire de Sambkh dans le blog de ALLOVERTHENIGHT
    (6 commentaires)
     Blog 
    Sevrage terminé. Et maintenant ?
    Il y a 1jCommentaire de Psychotropeur dans le blog de Psychotropeur
    (3 commentaires)
     Blog 
    On prend les mêmes et on recommence
    Il y a 1jCommentaire de Psilosophia dans le blog de Konnie
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 15:25
     PsychoWIKI 
    Kratom, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Toxicophobie mon amour
    par Mascarpone, le 14 Jan 2020
    Tellement fort que pour ceux qui auraient la rame de cliquer sur le lien, je le copie ici : Etes-vous toxicophobe ? “C’est des délires de camé, ça n’a donc aucune espèce de crédibilité”, “quand on veut se mettre hors du système, on a rien à recevoir de ce système”, “Quand...[Lire la suite]
     Le premier Trip LSD de Rick au Frioul (2009)
    par Mister No, le 13 Jan 2020
    Merci du partage. Je repense à mon premier trip au LSD, à la fin des années 80. J'ai aussi connu la phase qui fait peur où je me demandais si ce que je vivais allait devenir permanent, plus savoir si je parlais ou si je pensais ce qui ne rendait pas forcément l'échange difficile. Ça dure...[Lire la suite]
     Trip Report: accompagnement d'un bad-trip aprés prise de truffes Atlantis 15g.
    par Flopyx, le 12 Jan 2020
    J'ai écris ce trip-report le soir même après avoir consommé les truffes à midi, encore à vif. D'où le style un peu bizarre. Je ne l'ai retouché que pour ajouter deux ou trois guillemets par ci par là pour rendre plus lisible, autrement tout y est. Pour clarifier, voici un bref report con...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    paf ! champi vert pour Fil, qui doit en avoir une sacrée collec' - psychodi dans [forum] Vaporisateur cannabis
    (Il y a 29mn)
    Moi non plus là. Mathio dans [forum] Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère
    (Il y a 36mn)
    Merci, j avais pas la foi là. Ocram dans [forum] Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère
    (Il y a 1h)
    tout est parfaitement dit et résumé, comme d'hab! 9Ben3 dans [forum] Provenance du hash
    (Il y a 6h)
    Affirmation fausse ... je t’ai rep sur l’autre thread! Zaz dans [forum] Valium en IV cassage de mythe ?? Ou pas ??
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums