Cannabis et Reflux Gastro-Œsophagien (RGO) / PsychoACTIF

Cannabis et Reflux Gastro-Œsophagien (RGO)

Publié par ,
1444 vues, 10 réponses
Blakstarr 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 06 Feb 2021
26 messages
Bonsoir à tous,

J'ai depuis 2 ans des problèmes de reflux gastrique avec des brûlures d'estomac, des remontées acides, de la toux, de l'érosion dentaire etc. Malheureusement, les symptômes s'aggravent progressivement avec le temps et mon traitement à base d'IPP (Inexium 40mg) est inefficace face à cela.

Je consomme de manière quotidienne du tabac depuis 6 ans, du cannabis depuis 5 ans et de l'alcool depuis 3 ans. Aujourd'hui, la science a démontré clairement l'impact de l'alcool et du tabac sur l'estomac et l'œsophage en augmentant la production d'acide gastrique, en irritant la paroi de l'estomac et en relâchant le resserrement de l'œsophage (cardia). Cependant, les données restent plutôt maigres quant au cannabis.

J'ai bien remarqué que le tabac et l'alcool amplifier les symptômes du reflux, mais ceux-ci persistent malgré le traitement et malgré le fait que j'ai considérablement réduit ma consommation d'alcool et de tabac. Plus aucune cigarette depuis 3 ans. Du tabac uniquement dans le pétard. Depuis 4 mois, je fais régulièrement des pauses de 1/2 semaines sans une goutte d'alcool. Je suis tombé à seulement 1 joint par jour, contre 3-4/j il y a 3 mois et contre 6-10/j il y a quelques années. Dans mon joint, je ne mets que le minimum de tabac mais beaucoup de weed par contre.

En dépit de tout cela, le reflux persiste. Mon gastro-entérologue m'a confirmé l'impact néfaste du tabac et de l'alcool. Mais il m'a également dit que le cannabis pouvait être responsable de ce genre de problèmes gastriques et qu'apparemment, beaucoup de jeunes (18-26 ans) fumeurs de cannabis quotidiens présentaient ce genre de souci de santé. Pourtant, en faisant des recherches, mêmes si les résultats sont maigres, je n'ai trouvé aucune information qui allait dans ce sens-là. Le peu de documents sur le sujet vante le fait que le THC réduisait le flux de sécrétion des acides gastriques. Ce qui est exactement le contraire de ce que m'a dit mon gastro. Il n'y a aucune information sur un éventuel rôle du cannabis sur la motricité de l'œsophage ou autre.

Je ne sais pas qui croire dans ce cas. On sait que le tabac et l'alcool ne font pas du bien à l'estomac et la gorge, mais qu'en est-il du cannabis ? Peut-il être la cause de ce problème ? (Sachant que mon excès de tabac et d'alcool prolongé peut en être à la cause, et sachant que j'ai eu pas mal de problèmes personnels cette année, donc du stress, de l'énervement et de la tension nerveuse, qui peuvent également être à l'origine d'un RGO). Est-ce qu'un autre mode de consommation aurait un autre effet (vaporisation, ingurgitation d'edibles) ?

Si quelqu'un ici a déjà eu des problèmes gastriques ou de RGO en étant fumeur quotidien ou si quelqu'un possède davantage d'informations sur le sujet, je suis preneur. Tout témoignage ou information sera la bienvenue. Merci d'avance. salut

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
3220
Inscrit le 13 Apr 2014
600 messages
Blogs
J'ai été sujet un RGO quand j'étais gamin, mais ses conséquences sont vraiment minimes sur mon quotidien donc je saurais pas trop comparer. Tabac et alcool c'est sur que c'est à proscrire si tu veux être tranquille de ce côté. Par contre le cannabis, selon les connaissances que j'ai, je ne vois pas pourquoi il y aurait contre indication.

L'idéal si tu veux continuer à consommer du cannabis, ce serait de passer à la vaporisation. Plus besoin de tabac comme ça...

Dernière modification par Psilosophia (12 mars 2021 à  08:15)


"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11900
Inscrit le 22 Feb 2008
8777 messages
Blogs
Bonjour, le cannabis ne semble pas augmenter le reflux, il pourrait même avoir un rôle thérapeutique.

https://www.projectcbd.org/medicine/can … -disorders

Mais la vaporisation, l'huile ou l'ingestion semblent les voies d'abord à privilegier.

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
800
Inscrit le 24 Jul 2013
836 messages
Blogs
salut

j'ai aussi parfois des reflux gastriques (et des "bulbites ulcéreuses", terme un peu dégueu), souvent voire TRES en lien avec conso d'alcool (le vin rouge surtout pour moi) et de joints
je ne fume plus de cigarettes depuis quelques années, avec l'aide de ma vapoteuse (dosée à 3mg de nicotine), ça a bien amélioré le truc
la combustion est un facteur non négligeable, que cela soit de tabac, de weed ou des 2 associés : le conseil de Psilosophia est donc pertinent, j'ai moi-même pu constater que la vaporisation ne me provoque pas de RGO (contrairement au pétou, quoi...)
après, il y a aussi la question de l'alimentation, qui participe grandement à la survenue des reflux : pour ma part, certains fruits acides comme les fraises peuvent en provoquer ... ou encore les plats à base de sauce tomate par exemple ou encore de trop grandes quantités de café...donc ce n'est pas forcément lié UNIQUEMENT aux conso de prod même si elles y participent...il y a aussi une forme "d'hygiène alimentaire" à trouver pour limiter ces gênes...
voilà pour ma p'tite expérience (et putain que c'est désagréable ces sensations d'oppression thoracique parfois...)

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

Blakstarr 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 06 Feb 2021
26 messages

Psilosophia a écrit

L'idéal si tu veux continuer à consommer du cannabis, ce serait de passer à la vaporisation. Plus besoin de tabac comme ça...

Oui j'ai un vaporisateur Mighty que je trouve très bien d'ailleurs. Je l'utilise régulièrement pour "sauter un tour" (au lieu de fumer un joint) quand j'ai mal à la gorge, une bronchite, ou que je préfère simplement ne pas fumer un joint. Malheureusement, et comme beaucoup d'autres quand même quand je regarde un peu les témoignages, la vaporisation n'arrive pas chez moi à entièrement remplacer la combustion. Le manque de nicotine se fait ressentir et le rituel de roulage et la fumée me manquent trop. La transition n'est pas évidente.

prescripteur a écrit

Bonjour, le cannabis ne semble pas augmenter le reflux, il pourrait même avoir un rôle thérapeutique.

https://www.projectcbd.org/medicine/can … -disorders

Mais la vaporisation, l'huile ou l'ingestion semblent les voies d'abord à privilegier.

Amicalement

Merci pour le lien. Comme je l'ai dit, j'ai effectué quelques recherches et je suis uniquement tombé sur des articles dont le propos allait dans le même sens que l'article que vous me communiquez. Les données sont tout de même assez maigres sur le sujet mais c'est vrai que le peu que l'on puisse trouver ne permet pas de penser que le cannabis soit directement impliqué dans le RGO.

psychodi a écrit

la combustion est un facteur non négligeable, que cela soit de tabac, de weed ou des 2 associés : le conseil de Psilosophia est donc pertinent, j'ai moi-même pu constater que la vaporisation ne me provoque pas de RGO (contrairement au pétou, quoi...)
après, il y a aussi la question de l'alimentation, qui participe grandement à la survenue des reflux : pour ma part, certains fruits acides comme les fraises peuvent en provoquer ... ou encore les plats à base de sauce tomate par exemple ou encore de trop grandes quantités de café...donc ce n'est pas forcément lié UNIQUEMENT aux conso de prod même si elles y participent...il y a aussi une forme "d'hygiène alimentaire" à trouver pour limiter ces gênes...
voilà pour ma p'tite expérience (et putain que c'est désagréable ces sensations d'oppression thoracique parfois...)

C'est clair que la vaporisation est préférable pour atténuer les symptômes des brûlures d'estomac ou gastrites, je l'ai constaté également. Pour ce qui est de l'alimentation, j'ai pu remarqué que quelques aliments amplifiaient parfois les problèmes : surtout les aliments acides et épicés, les aliments gras et les boissons gazeuses. Un excès de chocolat par exemple, les sodas gazeux, les sauces piquantes... Mais mon gastro-entérologue me dit que l'alimentation seule n'est que rarement responsable d'un RGO, sauf en cas de gros excès, mais que c'est plutôt l'hygiène de vie dans l'ensemble qui peut jouer : l'activité physique, le poids, la consommation d'alcool, de tabac, de produits irritants, de certains médicaments etc...
C'est vrai qu'à certains moments, les symptômes sont vraiment atroces.

Merci pour vos contributions.

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
3220
Inscrit le 13 Apr 2014
600 messages
Blogs
T'as essayé la cigarette électronique ? Depuis novembre je suis passé de 10 ou 12 joints de résine par jour du lever au coucher à trois ou quatre vapos par jours avec le Mighty. J'ai eu deux semaines un peu difficiles au début mais c'est passé, sachant que j'étais consommateur de joints depuis 13 ans sans vraiment de pause.

C'est pas la solution miracle pour tout le monde mais pour moi ça a fonctionné en tout cas et mon corps me remercie largement depuis.

"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

Blakstarr 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 06 Feb 2021
26 messages

Psilosophia a écrit

T'as essayé la cigarette électronique ? Depuis novembre je suis passé de 10 ou 12 joints de résine par jour du lever au coucher à trois ou quatre vapos par jours avec le Mighty. J'ai eu deux semaines un peu difficiles au début mais c'est passé, sachant que j'étais consommateur de joints depuis 13 ans sans vraiment de pause.

C'est pas la solution miracle pour tout le monde mais pour moi ça a fonctionné en tout cas et mon corps me remercie largement depuis.

Non je n'ai jamais essayé la cigarette électronique mais j'utilise régulièrement des gommes à mâcher à la nicotine. J'aime bien et ça fonctionne bien. On a sa dose de nicotine tout en ayant la bouche occupée sans inhaler ni fumée ni vapeur. Parfois, je combine vaporisation et gomme à mâcher. C'est un bon substitut mais malheureusement ça ne remplace pas le plaisir de la combustion.

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
800
Inscrit le 24 Jul 2013
836 messages
Blogs

Blakstarr a écrit

Non je n'ai jamais essayé la cigarette électronique mais j'utilise régulièrement des gommes à mâcher à la nicotine. J'aime bien et ça fonctionne bien. On a sa dose de nicotine tout en ayant la bouche occupée sans inhaler ni fumée ni vapeur. Parfois, je combine vaporisation et gomme à mâcher. C'est un bon substitut mais malheureusement ça ne remplace pas le plaisir de la combustion.

Est-ce que le RGO n'est pas aussi en lien la prise de nicotine à mâcher ?
parce que ça attaque, hein, tout ce qui est gomme et pastilles nicotinées (perso, je supporte pas le goût ... et j'apprécie tellement de faire de gros nuages avec ma e-cig !)
je comprends tout à fait "le plaisir de la combustion" ... mais avec le temps, j'ai réussi à substituer ce plaisir par celui de la vaporisation ... en ce moment, je vaporise un bon shit jaune qui s'effrite tout seul avec comme support de la trim de weed CBD ... bin ça se combine super bien, effet d'entourage probablement mais ça me met dans le même état qu'après avoir fumé une bonne sativa : le péchon, la blagounette qui sort toute seule, la détente corporelle en + ...
et donc je me fais des sessions vapo/e-cig qui m'évitent le pétard (bon, pas à tous les coups mais souvent, ça marche)


il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
8200
Inscrit le 14 Dec 2008
10448 messages
Blogs
@ Blakstarr : j'ai souffert des même maux de 15 ans à 42 ans, maux bien s^pur bien plus importants quand je buvais par dessus. À la fin c'était devenu tellement pas vivable que mon généraliste m'a envoyé consulter à l'hôpital St Joseph à Paris où un chirurgien avait mis au point une procédure chirurgicale par coeloscopie (durée du processus de 4 à 6 heures). En réalité, c'est de la pure plomberie.

J'ai accepté la chirurgie, trouvant que la solution médicamenteuse ne me semblait pas bonne pour le reste de ma vie avec les anti acides qui troublent la digestion. C'est une des meilleures décisions que j'ai prises dans ma vie. Le principe est de reconstituer la valve d'entrée de l'estomac avec la boucle supérieure de l'estomac eta d'attacher tout le monde au diaphragme.

5 jours d'hôpital et sortie un peu sonné avec un estomac réduit de 1/3 en volume. Quelques semaines pour s'habituer à manger moins et depuis 23 ans, je n'ai plus jamais ressenti la moindre brûlure. La contrepartie est que je ne peu plus vomir. En cas d'intoxication, je dois prendre du motilium dont la fonction est d'ouvrir la valve de sortie de l'estomac. En gros tu vomis de l'autre bout.

Le rapport avec le cannabis = aucun. Le confort apporté par cette opération =maximum.

Amicalement

Fil

Dernière modification par filousky (17 mars 2021 à  14:24)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Blakstarr 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 06 Feb 2021
26 messages

filousky a écrit

@ Blakstarr : j'ai souffert des même maux de 15 ans à 42 ans, maux bien s^pur bien plus importants quand je buvais par dessus. À la fin c'était devenu tellement pas vivable que mon généraliste m'a envoyé consulter à l'hôpital St Joseph à Paris où un chirurgien avait mis au point une procédure chirurgicale par coeloscopie (durée du processus de 4 à 6 heures). En réalité, c'est de la pure plomberie.

J'ai accepté la chirurgie, trouvant que la solution médicamenteuse ne me semblait pas bonne pour le reste de ma vie avec les anti acides qui troublent la digestion. C'est une des meilleures décisions que j'ai prises dans ma vie. Le principe est de reconstituer la valve d'entrée de l'estomac avec la boucle supérieure de l'estomac eta d'attacher tout le monde au diaphragme.

5 jours d'hôpital et sortie un peu sonné avec un estomac réduit de 1/3 en volume. Quelques semaines pour s'habituer à manger moins et depuis 23 ans, je n'ai plus jamais ressenti la moindre brûlure. La contrepartie est que je ne peu plus vomir. En cas d'intoxication, je dois prendre du motilium dont la fonction est d'ouvrir la valve de sortie de l'estomac. En gros tu vomis de l'autre bout.

Le rapport avec le cannabis = aucun. Le confort apporté par cette opération =maximum.

Amicalement

Fil

Bonjour filousky,

j'ai du nouveau. Cette semaine, j'ai passé une fibroscopie œso-gastro-duodénale et le résultat est surprenant : l'examen n'a absolument rien démontré d'anormal. Pas d'ulcère, pas de gastrite, pas de problème au niveau du duodénum. Le cardia (sphincter œsophagien inférieur) est en place et semble fonctionner correctement, je n'ai pas de hernie hiatale, tout est à sa place et fonctionne correctement. Je n'ai même pas d'œsophagite ni la moindre lésion à la gorge alors que ça me brûle quotidiennement depuis plus d'un an.

On peut difficilement obtenir de meilleurs résultats à un examen endoscopique. Pareil pour mes examens sanguins et mon échographie abdominale : tout est absolument normal. Mon gastro-entérologue me dit que le problème n'est pas anatomique et qu'il n'y a aucune raison d'envisager une chirurgie puisque tout est normal. Il me dit d'arrêter de boire et de fumer mais j'ai du mal à croire que c'est la source du problème puisque je n'ai jamais aussi peu bu et fumé depuis ces 6 ou 7 dernières années.

C'est vraiment étrange. D'autant plus que je n'ai pas de symptômes nocturnes, je n'en ai jamais eu et mon cardia est parfaitement fermé lorsque je suis endormi. En revanche je suis quelqu'un de naturellement très anxieux, nerveux et hypocondriaque qui a eu deux années difficiles en termes de problèmes personnelles/familiaux. Je suis aussi le spécialiste pour somatiser de différentes manières mon anxiété alors je me dit peut-être que j'ai atteint un tel niveau de tension nerveuse que le reflux se met en place dès que je suis conscient.

psychodi a écrit

Blakstarr a écrit

Non je n'ai jamais essayé la cigarette électronique mais j'utilise régulièrement des gommes à mâcher à la nicotine. J'aime bien et ça fonctionne bien. On a sa dose de nicotine tout en ayant la bouche occupée sans inhaler ni fumée ni vapeur. Parfois, je combine vaporisation et gomme à mâcher. C'est un bon substitut mais malheureusement ça ne remplace pas le plaisir de la combustion.

Est-ce que le RGO n'est pas aussi en lien la prise de nicotine à mâcher ?
parce que ça attaque, hein, tout ce qui est gomme et pastilles nicotinées (perso, je supporte pas le goût ... et j'apprécie tellement de faire de gros nuages avec ma e-cig !)
je comprends tout à fait "le plaisir de la combustion" ... mais avec le temps, j'ai réussi à substituer ce plaisir par celui de la vaporisation ... en ce moment, je vaporise un bon shit jaune qui s'effrite tout seul avec comme support de la trim de weed CBD ... bin ça se combine super bien, effet d'entourage probablement mais ça me met dans le même état qu'après avoir fumé une bonne sativa : le péchon, la blagounette qui sort toute seule, la détente corporelle en + ...
et donc je me fais des sessions vapo/e-cig qui m'évitent le pétard (bon, pas à tous les coups mais souvent, ça marche)

Salut,
effectivement, la nicotine joue sur la production d'acide gastrique et sur le relâchement du cardia qui maintient l'œsophage fermé, mais c'est le cas peu importe la forme de la nicotine (gomme ou e-liquide de cigarette électronique). Et je préfère les gommes à mâcher, je trouve que c'est plus efficace pour "oublier" l'action d'inhaler de la fumée et donc se détacher un peu de la dépendance comportementale. À mon avis si j'achète un clope électronique je vais passer ma journée à jouer avec la vapeur big_smile

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
8200
Inscrit le 14 Dec 2008
10448 messages
Blogs

Blakstarr a écrit

En revanche je suis quelqu'un de naturellement très anxieux, nerveux et hypocondriaque qui a eu deux années difficiles en termes de problèmes personnelles/familiaux. Je suis aussi le spécialiste pour somatiser de différentes manières mon anxiété alors je me dit peut-être que j'ai atteint un tel niveau de tension nerveuse que le reflux se met en place dès que je suis conscient.

Ton auto-diagnostic est excellent. Dans mon cas, la fibroscopie avait montré une hernie hiatale visualisée comme une bouche d'entrée de métro, d'où la plomberie.
Avant ça, j'avais des remontées acides très très en relations avec mes consommations d'alcool et le tabac (à l'époque) et je suçais des pastilles d'anti acide.

Bonne suite à toi.

Fil


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Enquete : la communauté Psychoactif, qui sommes nous en 2021 ?
    31 mars 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 3jCommentaire de Gribouille78 (14 réponses)
     Appel à témoignage 
    Analyse de drogue et cannabis : qu'en attendez vous ?
    16 juillet 2021Commentaire de ephémère tox.stop (19 réponses)
     Appel à témoignage 
    Connaissez vous l'annuaire sur la réduction des risques ?
    26 juin 2021Commentaire de pierre (13 réponses)
     Forum UP ! 
    Cannabidiol - Présentation Crumble Wax & Cruble Deluxe (decarboxylé)
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Sniff mdma
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de hugotzz2020 dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Cristallisation de l'éphédrine HCL injection
    Il y a 2mnCommentaire de Tomfoufuret dans [Crystal meth (méthamp...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Vomissements mdma
    Il y a 25mnNouvelle discussion de hugotzz2020 dans [MDMA/Ecstasy...]
     Forum 
    Differences entre dissociatif et psychédélique.
    Il y a 49mnNouvelle discussion de Hemoropioid dans [Kétamine et PCP...]
     Forum 
    Drogue info - Oxycodone + xanax
    Il y a 1hCommentaire de fafefifofu dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Pourquoi le plug de zolpidem est il inefficace ?
    Il y a 2hCommentaire de Subohm dans [Médicaments psychotro...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Aucun effet - Light effet
    Il y a 3hCommentaire de Hemoropioid dans [Zolpidem (Stilnox) et...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Addiction - Dire aurevoir a la C
    Il y a 4hCommentaire de Diesel69 dans [Cocaïne-Crack...]
    (8 réponses)
     Blog 
    [Video] Mon addiction à la cocaïne
    Il y a 6h
    2
    Commentaire de Meumeuh dans le blog de Ledayuum
    (4 commentaires)
     Blog 
    P'tit coup d'œil dans le rétro!..
    Il y a 15h
    1
    Commentaire de Meumeuh dans le blog de nnaY
    (4 commentaires)
     Blog 
    Essai Tramadol
    Il y a 1jCommentaire de Drim dans le blog de Drim
    (7 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 03:47
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Zaiizen, Farmerdu99, Aurel13 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    par L'Apoticaire, le 15 Jul 2021
    Les stéribox sont pour moi (et beaucoup d'autres usagers qui sont passés à du matos plus adapté à l'IV de drogues que les stéri) carrément obsolète, certes c'est évidemment infiniement mieux que d'utiliser une cuillère à soupe sale avec de l'eau du robinet, de filtrer sa solution avec un...[Lire la suite]
     1 ère expérience 1cp-LSD
    par Cartooner, le 12 Jul 2021
    1 ère fois au 1cp lsd : 220 mcg en 2 drop Je suis chez ma copine il est 16h, je m’envoie 110mcg et elle 75 Les effets commencent à se faire ressentir rapidement pour moi, nous sommes en intérieur pour le moment. Soudainement une envie folle de manger du chocolat kinder x) J’en mange, je ne s...[Lire la suite]
     Help !
    par Meumeuh, le 13 Jul 2021
    Hello, Tu n'as jamais été sous TSO ? Je te donne mon point de vue. J'ai aussi consommer de l' héroïne pendant 6 / 7ans comme toi j'ai voulu arrêter avec un sevrage Cold Turkey et cela plusieurs fois. Et à chaque fois, ce fût un échec car que ce soit quelques jours/semaines/mois je suis...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Absolutely dans [forum] Infos sur la coupe et pureté de la cocaïne
    (Il y a 7h)
    je me retrouve totalement dans ces mots dans [commentaire de blog] P'tit coup d'œil dans le rétro!..
    (Il y a 17h)
    waow bien dit -joel92 dans [forum] MXiPr, après une longue abstinence
    (Il y a 1j)
    mon vapo depuis 2019, increvable dans [forum] [Topic unique] Petit comparatif des vaporisateurs.
    (Il y a 1j)
    J'aurai pas dit mieux ! GuyG dans [commentaire de blog] Comment faire ?
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums