Consommation régulière depuis 2 ans / PsychoACTIF

Consommation régulière depuis 2 ans

Publié par ,
1921 vues, 7 réponses
Gourmand88 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Dec 2021
3 messages
Bonjour à tous, je viens vers vous pour échanger sur mon expérience et consommation de speed.
J'ai toujours apprécié ce genre de produits dans les milieus festif tels que festival ou free ou soirée entre amis.
Cela restait occasionnel car je partais vraiment du principe que la drogue devait venir à moi et non à moi de la chercher.
Depuis 2 ans j'ai eu accès pour y goûter beaucoup plus fréquemment.
J'ai commencé par 1g de temps en temps, puis 2 puis 3g et j'étais limité par la personne qui me fournissait.
Plusieurs pauses ont eu lieu variant de 1 mois à ou 3 mois.
Mais..... et je n'en suis pas forcément fier, j'ai eu accès cette fois à beaucoup plus et a moindre pris sans limité.
J'ai commencé par 6g/semaine pendant 1 ou 2 mois puis une pause encore une fois de 1 ou 2 mois puis c'est répartis avec une consommation qui a augmenté à 8g/semaine et cela depuis le mois d'août.
Jusqu'à début novembre ou c'était ma dernière prise en sniff ou para.
Je tiens à préciser que je sais et suis poly consommateur puisque je fume  beuh ou shit depuis mes 15 ans et j'en ai 33 sans aucune pause de ce côté là.
J'adore aussi évidemment la Md ou les Taz ou pendant mon augmentation et les confinements j'ai pu avoir un accès assez facile à c'est petites pilules.
Le hic c'est que le côté festif n'est plus présent puisque j'apprécie enfin appréciais le faire pour tout et n'importe quoi de la vie quotidienne.
Récemment je n'ai donc plus eu accès à tout ceci par faute d'approvisionnement.
J'ai eu un passage très difficile sur 3 a 6jr ou je dormais systématiquement pour tout ou sans avoir rien foutu juste après manger etc etc.... cela m'avait déjà fait cela sur les pauses précédente mais celle ci à été la plus marquante pour moi.
Très très désagréable envers mes proches et très fatigué voir plus que les fois d'avant.
96h a dormir et n'être bon à rien, du repos ++ j'ai repris mes esprits et grosse prise de conscience comme si je sortais de ce rave ou rêve depuis c'est  2 ans.
J'ai pris conscience de mon état de fatigue et du fait d'être agressif avant et que j'avais réellement perdu le sourire car je suis de nature très bon vivant et joyeux. Cela fait un mois que je suis en pause pour le speed mais la Md où je partais dans la même direction que le S j'ai arrêté en prenant une prise le week dernier avec 3 semaines sans rien toucher avant.....
Je n'estime pas avoir échoué mais j'ai apprécié prendre une pointe.
POURTANT: j'ai encore tous les jours cette envie de recommencer à repartir dans les mêmes déboires d'auparavant.
Je pense que mes adictions refont surface car c'est le manque où l'envie tout simplement de me vider la tête ou l'esprit.
Je voulais partager cela avec vous pour avoir un avis ou des conseils pour continuer dans cette lancée de réduire les prises et de revenir à un caractère festif car ma crainte est de retomber dedans des que j'en aurais à nouveau l'accès et de consommer encore plus fort plus vite...... je pense que cette situation que je vis n'est pas unique et je me tourne vers vous pour partager votre opinion ou expériences similaires ou malheureusement plus grave afin de pouvoir échanger avec vous tous sur quelques choses où il m'est très difficile d'en parler avec mes proches voir même des amis.
Pardon pour le roman et les fautes.
Cordialement
GOURMAND88

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
3500
Inscrit le 13 Mar 2019
2308 messages
Blogs
Soit rassuré, ton roman est le bienvenu wink
il m'a fait écho. je suis consommateur d'amph, entre régulier et quotidien selon les périodes, depuis 25ans. Déjà,

Gourmand88 a écrit

il m'est très difficile d'en parler avec mes proches voir même des amis.

je dirais pas mieux smile l'usage quotidien renvoie dans les représentations qu'on a souvent à un usage "défaillant", par rapport à l'usage par exemple "récréatif" qui peut sembler spontanément plus acceptable au delà du plaisir de fréquenter l'espace festif par exemple. Mais ici je peux en parler. Et être lu, échanger, par des personnes qui ne me jugeront pas.
Et par rapport à tes demandes ca m'a fait penser à plusieurs choses que j'ai pu expérimenter:

- quand j'arrette apres des longues periode d'usage quotidien, j'ai pas de manque "physique" mais irritabilité, sommeil et dépression. Des fois c'est dur, mais l'ayant expérimenté de nombreuses fois je sais qu'il y a un après ou ca va mieux une fois bien reposé/recalé (jusqu'à ce jour). Le mieux pour moi, c'est quand je stoppe des jours ou yaura rien qui va m'irriter, ou je peux dormir, et ou j'ai quelques point positifs (je les repere bien avant, je me les dit, je les note) auxquels m'agripper comme une bouée pour traverser la période dépressive (a durée variable) qui suit, je me suis rendu compte qu'en faisant comme ca je "coulais" moins dans ce moment. La MDMA en quotidien ou grosse conso compulsive, ca me fait trop mal psychiquement maintenant, plus que la baisse de consommation un peu brusque d'amphet. et je suis revenu pour la mdma à des consos plus espacées (1 à 2 fois par mois, 1 à 2 mois sans dans l'année), réservées à des moments festifs (collectifs ou pas smile ), sans redrop si je veux  ou conso autres stims ou alcool, et je tiens bien ce cadre finalement, qui me fait peu d'effets désagréables

- tu dis que tu as arreté suite à rupture imprevu d'approvisionnement. pour moi, c'est le "pire" scenario. c-a-d que le crainte de l'absence a tendance a renforcer ma consommation. si je veux diminuer arreter un moment de manière "soutenable", il me faut du produit. ca peut paraitre con peut etre, paradoxal surement, c'est comme ca chez moi. je peux avoir des periodes de non ou peu de consommation d'amphet et du produit à disposition. Je "compulse" plus si le flux d'approvisionnement est tendu ou rompu. Je "déplace" aussi ma conso vers d'autres produits dont j'augmente mes consos, canabis, codeine. La dépendance, c'est aussi une organisation à assumer pour que ce soit pas désagréable en tant que source de préoccupation chez moi.

- ce qui m'a le plus aidé, c'est de déconstruire ce que je me faisais en me pensant comme pleins des elements négatifs liés aux représentations de l'usage en général, et quotitidien/régulier en particulier. Dans mon cas, d'accepter ma dépendance, pour réussir à prendre un peu main dessus. A la fois dans avoir de quoi la gérer, des stratégies - savoir comment faire, et puis a la fois dans le fait de plus me penser comme dans un échec face à un objectif que je peux pas atteindre, ou qui ne m'apporte pas de confort de vie quand je l'expérimente. Me débarrasser de ma culpabilité, mes usages ne font pas ma "valeur morale", ils ne me disqualifient pas. Ils me sculptent, font partie d'une forme de négociation avec moi-même et le monde pour que tout soit au mieux comme je peux et dont je ne peux me passer sans inconforts majeurs. Ca m'a aidé à me sentir plus digne, à retrouver de la confiance en moi, avoir envie de faire des choses, organiser ma vie, dans un cadre qui contient mes usages, ou plutôt qui m'aident à les réguler par envie, par sécurité. Et ca m'a permis de consommer plus comme je le veux, c-a-d sans perdre trop souvent le contrôle sur mes usages et donc globalement moins je crois. en tout cas dans une relation plus agréable. Je ne binge maintenant que très rarement, donc moins de pics de conso, et meme en phase de conso tres reguliere rester dans max 3g semaine sur le long cours. Et je remarque que moins j'ai la sensation de devoir me "cacher", plus je suis détendu du regard de l'autre et plus je suis a meme d'agir sur ma conso.

Au fond, je ne souhaite en rien les arretter ces consos: mes usages m ont permis de m ouvrir des voies qui m étaient fermées, me contraignent mais me soutiennent. Ils me traversent, font partie de moi. Mes usages sont transgressifs, me dépassent sans doute, mais m ont permis de me dépasser. Mes usages me permettent de rester éveillé. J'essaie juste de les prendre maintenant comme rencontrant une part en moi dont je dois prendre soin, m'incitant à prendre soin de moi, pour ne pas qu'ils me "dévorent"...car quand je m'occupe de cette part en moi que la société condamne, elle n'est en fait pas le monstre qu'on prétend, et sa présence m'est en fait apaisante. J'essaie d'entretenir désormais une relation tendre et respectueuse avec cette part à combler en moi.

je te souhaite de trouver des moments plus sereins, et une relation quelle qu'elle soit qui te convienne. De penser cette relation le plus sereinement possible sans le regard de ceux qui ne comprennent rien aux enjeux, et pour moi de t'autoriser à ne pas trop te détruire si cela t'arrive dans la facon dont tu te penses et te juges sans doute severement dans tes usages

bien à toi

Dernière modification par plotchiplocth (11 décembre 2021 à  21:07)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Stelli)
 
Un post en or, GuyG
 
A méditer ! J'admire ton recul et ta sérénité ! Isore
 
Je me retrouve dans pas mal d'aspects de ce post, merci pour le partage ^^ /MT

Hors ligne

 

Gourmand88 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Dec 2021
3 messages
Tout d'abord merci beaucoup pour ton retour et témoignage.
Effectivement quand je lis ta réponse je me retrouve dans ces situations.
Je pense que mon réveil récemment m'a permis d'accepter ma dépendance et mon addiction et de vouloir essayé de garde un certain "contrôle" pour ne plus  déraper mais je ne m'en suis pas encore totalement convaincu.
Je lis ton message ce soir et tu vois je sort du week end ou j'ai passer a nouveau petite soirée entre amis avec une nouvelle fois une prise de mD mais je l'ai fait sans excès juste de quoi ce mettre bien pour une soirée et non une nuit blanche comme avant. J'ai évidemment apprécié ce moment de relâchement mais j'aurais pu préparer plus de produits pr la soirée sauf que j'ai laisser le reste loin de chez moi.et hors de ma portée car je sais pertinemment que si c'est à ma portée je vais forcément me dire encore un peu puis encore puis encore etc... au final j'ai autant apprécié ce moment avec mes amis en étant bien plus connecté sur les émotions et les échanges que d'être complètement perchés.
"Bon le mieu cela aurait du de ne rien consommer" mais réduire ne veux pas dire tout stoppé d'un coup pour péter un câble. Lol de mon pont de vue biensur :-)
J'ai eu aussi une consommation excessive un temps avec la D qui comme tu le dis elle m'a ouvert des portes un état d'esprit que je pense l'on peu recréer au naturel une fois que la "porte" est ouverte. Mais en forte consommation on perd encore plus la notion de temps  et de priorités et tous ce mélange. C'est pour ça que les associations Rdr nous conseille des prises espacé pour réapprécié a la prochaine prise.
Sur le plan du Speed, c'est  évidemment un dépassement de soit et une forme qui dure qu'un temps car le retour et la nouvelle prise après une pause est excellente car cela fait effet comme la première fois. Mais après la fatigue accumulé le plaisir n'est puis du tout pareil jusqu'à que physiquement le corps nous envois des signes de faiblesse. C'est une consommation pour ne pas tomber raide de fatigue, c'est une crainte et cela me fait augmenter naturellement les quantités et les prises.."foutue engrenage" lol
Je pense que je vais essayé de trouver cet équilibre dont tu me parle avec ce type de produits pour ne pas créer de crise de manque ou que ma tête soit préoccupé par un besoin de recherche ou de retrouvé quelque chose. Mais cela ne se contrôle pas et comme le dicton le dit " c'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire "
Mais je ne pars pas du tout défaitiste et j'ai l'envie de reprendre le contrôle. Je continuerai de tenir au courant sur l'évolution qu'elle soit bonne je l'espère ou mauvaise.
J'ai enfin réussi à en parler ouvertement sur cette plate-forme car je me dit que c'est un forum d'entraide et de conseils sur toutes forme de consommation et produits et déjà de ce libérer de ce poids est plus que positif
Bonne soirée :-)

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité

plotchiplocth a écrit

...

Putain tant de sagesse dans ton rapport à ton addiction, j'en suis sur le cul, je n'ai jamais lu ça. Déjà dire que j'ai mis plus de 10 ans à comprendre que le mépris de soi n'est pas une arme contre une addiction, mais de l'huile sur le feu... Je vais méditer ton post.

 

Gourmand88 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 10 Dec 2021
3 messages
Merci c'est gentil.
Mon initiation à ces produits ne se sont jamais faites dans un but de me forcé à consommer ou à en prendre plus et je l'ai toujours fait par ma volonté.
On m'a bien expliqué les bienfaits et les méfaits de c'est produits pourtant j'ai réussi à sauter dans la spirale infernale alors que je me suis toujours approcher en surface.
Mais les états d'esprits, les épreuves de la vie ne t'emmène jamais sur le même chemin.
Il y en a qui te font sombrer et d'autres te relevé.
Sauf que l'ont ai jamais aussi bien servis par sois même pour ce faire un avis.
J'ai voulu voir, tester des limites pour aussi bien comprendre mes réactions  aussi bien physique que mentale et aussi avoir une explosion de bien être car on y prend très très vite goût.
J'avais déjà résumé en 2 mots la consommation
MODÉRATION
ILLUSION
Et pourtant j'ai mis les 2 pieds dedans en étant certain que cela n'arriverai jamais.
J'ai appris à contrôler ça mais ce que j'avais pas anticiper c'était la gourmandise qui m'a voiler la face.
L'élément déclencheur est partis d'un bon petit space cake qui m'a plonger dans une réflexion personnel et un jugement très dur envers ce que je devenais ou j'étais devenu.
Ça m'a vraiment mis une claque mentale où j'ai pas bien finis mdr. Mais suite à cela, cela n'a été que sur 1 jour les bonnes résolutions et puis c'est répartis en Cacahouète le lendemain pourtant 2 ou 3 semaines après est arrivé la rupture d'approvisionnement et la suite que j'ai expliqué.
Mon.post me sert d'appel à l'aide ou à l'écoute mais aussi.de témoignage afin que peu être 1 ou plusieur personnes se retrouve où s'est déjà retrouvé dans une situation similaire dont ton échange sur tes expériences ou réflexions sur toi ce qui est très constructif aussi bien pour les uns ou les autres.
Si aujourd'hui les sociétés condamne tous cela c'est peu être parce que c'est révélateur de beaucoup de choses et qu'un monde de bisounours n'est pas souhaité dans un monde en compétition permanente.....
Lol.je m'arrête là car je vais trop loin et ce n'est pas le sujet de base.....
...... dsl
Au plaisir

Hors ligne

 

Isoretemple
Adhérent PsychoACTIF
France
500
Inscrit le 18 May 2019
137 messages
Blogs

Anonyme6525 a écrit

plotchiplocth a écrit

...

Putain tant de sagesse dans ton rapport à ton addiction, j'en suis sur le cul, je n'ai jamais lu ça. Déjà dire que j'ai mis plus de 10 ans à comprendre que le mépris de soi n'est pas une arme contre une addiction, mais de l'huile sur le feu... Je vais méditer ton post.

Pareil... Il m'a laissée sans voix. J'admire ta sérénité et je vois derrière tes mots qui me parlent beaucoup là où je veux aller mais là où je ne suis pas encore cependant...


Itinéraire de l’âme vers la spiritualité totale et infinie

Hors ligne

 

plotchiplocth 
Modérateur
3500
Inscrit le 13 Mar 2019
2308 messages
Blogs

Gourmand88 a écrit

J'ai enfin réussi à en parler ouvertement sur cette plate-forme car je me dit que c'est un forum d'entraide et de conseils sur toutes forme de consommation et produits et déjà de ce libérer de ce poids est plus que positif

un plaisir de lire dans ta réponse que de t'autoriser l'échange puisse te libérer un peu de quelque chose de lourd à porter. Et en echo, ca me fait ressentir aussi cela, et c'est bien ton pas qui me fait faire le mien, de venir exposer comment j'ai travaillé mes relations intimes à "mes" substances

je me rends compte que meme si je viens ici echanger sur des usages -parfois/ souvent/ tous les jours- avec une certaine facilité pour certaines questions, celles qui touchent à des usages "hors norme" sont quand meme pas si facile que ca à exprimer. je lis beaucoup de sujets dans lesquels, à travers les risques que d'autres usagers souhaitent prevenir ou reduire, je me retrouve de par mes usages du côté de l'usage présenté comme à éviter, et qui se retrouve parfois stigmatisé. si la dépendance est un risque pour certains, de manière légitime, elle est de la meme maniere pour moi  un fait, et m'invite à porter mon attention sur d'autres risques liés à l'usage et cet état de fait.
Et ca m'a vraiment fait du bien, aidé, que de m'autoriser à me penser "en bien" comme usager dépendant, et autrement qu'avec les mots et les sens choisis par les abstinentistes dominants et leurs condamnations morales et hygiénistes détachées de toute réalité expérientielle de l'usage et de toute trace de respect des individus. Car au fond, et qui devient comme une évidence avec le temps, ces Mots, Addiction-drogue-craving-dépendance, sont essentiellement employés par d'autres humains pour me traiter de manière inhumaine, tout en leur permettant de continuer à se sentir bien humain/pas inhumain du tout, et pas pour me donner un sens cohérent aux choses. Et donc la nécessité pour moi d'en trouver d'autres pour échapper un peu à cela.

Gourmand88 a écrit

Je continuerai de tenir au courant sur l'évolution qu'elle soit bonne je l'espère ou mauvaise.

tu es le bienvenu pour échanger si tu le souhaites quand tu le voudras, sans obligation. et comme tu l'as dit, meme sans venir, ca fait deja quelque chose de savoir qu on peut parler quelque part wink

et à nous de faire aussi que cette parole soit possible

Anonyme6525 a écrit

je n'ai jamais lu ça

et c'est pour ca que c'est pas toujours facile de s'autoriser à le dire smile merci gg, vraiment. dépendant... et sage? l'incompatibilité des deux ne serait qu'une rumeur alors? :mdr:

Anonyme6525 a écrit

le mépris de soi n'est pas une arme contre une addiction, mais de l'huile sur le feu

moi je méditerai celle là: elle est d'un coup clair, je ne me l'étais jamais formulé comme ca. je te sais lecteur (très) averti, et "expériencié" en la matière, avec une expertise indéniable, j'espere qu'on pourra echanger sur ces thèmes/questions à l'occasion

Isoretemple a écrit

Il m'a laissée sans voix

merci smile j'espere que ca ne sera que passager, qu'on puisse discuter de ca et/ou d'autres choses de vive voix, que tu puisses me dire en quoi cela fait echo. a bientot.

Dernière modification par plotchiplocth (13 décembre 2021 à  11:13)

Hors ligne

 

Isoretemple
Adhérent PsychoACTIF
France
500
Inscrit le 18 May 2019
137 messages
Blogs

plotchiplocth a écrit

merci smile j'espere que ca ne sera que passager, qu'on puisse discuter de ca et/ou d'autres choses de vive voix, que tu puisses me dire en quoi cela fait echo. a bientot.

Oui ! Avec plaisir !
Et en attendant j'espère que tes mots en aideront certains à repenser leur regard sur leur consommation et à sortir d'une vision jugeante d'eux-même. Car, pour ma part en tout cas, même si je pense assumer mes consos (en tout cas vis à vis de moi-même, pas forcément de tous les autres...), je réalise qu'il est très facile d'intérioriser très insidieusement le regard négatif de la société et de se retrouver à ne pas consommer exactement comme on voudrait, mais "plus mal", sans parler de plus, juste d'une manière influencée par le regard qu'on porte sur soi et qui n'est pas aussi bienveillant qu'on le pense. Ce n'est pas clair... c'est un peu en chantier dans ma tête, ce qui est sur c'est que je remarque qu'il est souvent difficile de se défaire vraiment entièrement des représentation qu'on ne cesse de nous marteler et que même si on est super ouvert dans son discours et son attitude vis à vis des autres, on a souvent tendance quand il s'agit de soi-même à retomber dans des vieux schémas moralisateurs ou à exiger de soi-même des accomplissements déconnectés de la réalité, de nos besoins, etc...


Itinéraire de l’âme vers la spiritualité totale et infinie

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Améliorer ses capacités - Microdosage de méthanphetamine pour une consomation réguliere
par Xaphan, dernier post 08 septembre 2020 à  02:17 par Xaphan
  2
[ Forum ] Effets secondaires - Mal au ventre depuis une prise
par MariGanja420, dernier post 14 janvier 2020 à  08:30 par MariGanja420
  3
[ Forum ] Addiction - Addiction depuis 10 ans ,suis-je la seule?
par Marijane, dernier post 01 mai 2021 à  00:41 par FafPasLaRage
  9

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 2jCommentaire de pierre (36 réponses)
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Black-out sous cocaïne
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Usage récréatif - Le zolpidem ne me fait aucun effets.
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Expériences - Psilocybe Semilancaeta première fois
Il y a moins d'1mnCommentaire de Noria dans [Psilocybe - Champigno...]
(1 réponse)
 Forum 
Questionnement LSD + 3MMC
Il y a 5mnCommentaire de fafefifofu dans [LSD 25...]
(1 réponse)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage cannabis faim extreme
Il y a 11mnCommentaire de pomavie dans [Cannabis...]
(4 réponses)
 Forum 
Addiction - Je test Je test...
Il y a 21mnCommentaire de GordReno.C17 dans [Tramadol...]
(7 réponses)
 Forum 
Expériences - 4mmc
Il y a 29mnCommentaire de fafefifofu dans [Cathinones et RC stim...]
(3 réponses)
 Forum 
Effets - Mettre des mots sur ses effets
Il y a 56mnCommentaire de Garsduso dans [Kétamine et PCP...]
(5 réponses)
 Forum 
Overdose - Info dose limite
Il y a 1h
2
Commentaire de martinedu13100 dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(77 réponses)
 Forum 
Aucun effet - Temps de monter lsd
Il y a 2hCommentaire de Nitupzar dans [LSD 25...]
(12 réponses)
 Blog 
Yo
Il y a 34mnCommentaire de joel92 dans le blog de Moïse et son bateau vert
(3 commentaires)
 Blog 
La cuisine des noïd
Il y a 14hNouveau blog de Gros_Bizon dans [Expérimental]
 Blog 
Les actualités du CAARUD 37
Il y a 1jNouveau blog de AidesCaarud37 dans [Actualités]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 13:20
 PsychoWIKI 
Methadone, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
AspieGirl, frunobulax, Galxe nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ton incitatif sur l'héroine ?
par filousky, le 30 Nov 2022
Salut L-Olliverstone, J'ai lu ton histoire et je pourrai écrire la même, sauf que j'ai déjà 68 ans. Vécu similaire mais quand je lis ton histoire, il n'y a que du malheur et une belle diabolisation de 'héroïne. Alors, c'est vrai que l'héroïne peut faire des dégâts mais tu ne parles à au...[Lire la suite]
 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

De fou - Joel92 dans [forum] craving cocaine
(Il y a 16h)
Exact mdr ! Senbei dans [forum] craving cocaine
(Il y a 18h)
merci pour avoir partagé! dans [forum] [expérience] Arrêt zolpidem + anxiolytique d'un coup = failli mourrir
(Il y a 20h)
Je balance personnes non plus ! je suis totalement d'accord avec toi ! dans [forum] Police Notice
(Il y a 2j)
Beaucoup d'intelligence ~Mychk dans [forum] Quelle sensation la première fois?
(Il y a 2j)

Pied de page des forums