Mélanger le 1CP-LSD et le 4F-MPH

Publié par ,
1969 vues, 6 réponses
avatar
NicolasMachiavel homme
Ministre des stimulants et psychédéliques
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 Sep 2018
26 messages
Hello à tous, j'espère que vous allez bien,

Je viens d'acquérir les deux molécules citées dans le titre, le 1CP-LSD et le 4F-MPH. Je possède du 1CP-LSD sous deux posologies, 20 pilules de 10µg et une pilule de 150µg et pour finir 1g de 4F-MPH que je doserais à 15mg/jour.

Je compte utiliser le 4F-MPH dans une optique purement fonctionnelle (au travail) et compte prendre d'ici deux semaines (en vacances) ma pilule de 1CP à 150µg. Vous vous demandez donc quand vais-je mon prendre ma "cure" microdosée de 1CP ? C'est l'objet de ce post !

En fait, je me posais plusieurs question. La première est, le fait de commencer du microdosage à 20µg un jour sur trois pendant deux semaines peut-il entraver mon trip à 150µg par accoutumance ? Me conseillez vous un délai de pause entre les deux ou bien ne commencer le microdosage que post 150µg ?

Enfin la dernière question est relative à la possibilité de mélanger le 1CP avec le 4F-MPH. Je sais que les stimulants peuvent accroitre l'anxiété sous LSD (ça sent le vécu à 200µg + 1g de cocaïne...), mais avec une dose de 4F-MPH pas vraiment hard, est-ce que le mélange peut de, un, gâcher les bénéfices que je cherche au microdosage ? De ceux, gâcher mon trip à 150µg ?

Merci d'avance pour vos réponses éclairées !

Une petite trace entre chaque fichier Excel, un buvard à chaque congé.

Hors ligne

 

Serrah homme
Pr. de Neurothérapies intégratives | Chercheur
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Mar 2018
134 messages
Blogs
Bonjour à toi,

Premièrement pour ta première question : oui. Point. Tu devras de nouveau attendre trois semaines d'abstinence au niveau des molécules ayant une influence sur les récepteurs dans la belle famille des hydroxytryptophanes (5-HTx). Voilà.

Pour ce qui est du conseil, je vais être moins neuropsy et plus "personnel" : oui, tarte-toi la gueule, ensuite attends un peu, et prends une cure de micro-dosage fonctionnelle.

Pour ce qui est de ce mélange tu n'es pas le seule à t'être posé cette question : une équipe de chercheurs dans un endroit que je ne citerai pas mais qui est connu pour avoir des jeunes chercheurs qui se tartent la gueule pour avoir des idées perchées - s'est posée la question de : et si il mélangeait du Valerie (une variante du 1cP-LSD) avec du 4F-MPH ?

Le résultat était concis sur le twitter d'un des gars (twitter officieux bien entendu) :
"We were up all night long, but clearly there, there's no rocket science right aha, we just ended up doing brainstorming sessions with the team and then we took large amounts of thienodiazepines to fall asleep, because... I mean damn this substance rocks you all night."

Voilà le bla bla je traduis vite fait : "On est restés réveillés toute la nuit, mais clairement, il n'y a rien de sorcier là-dedans, on a juste fait du brainstorming avec l'équipe toute la nuit et on en est venus à prendre des doses astronomiques de thiénodiazepines pour nous endormir, parce que... Je veux dire, putain cette substance te soulève comme jamais toute la nuit !"

Voilà, je ne sais pas si ça te servira. En tout cas, tu sais que la principale menace c'est le combo potentiellement anxiogène si tu es sensible aux situations anxiogènes, mais aussi la menace pharmaco : le 4F-MPH est une vraie électrisation (je n'ai pas encore testé de moi-même cette substance précise, je préfère rester sur l'IPPH que je connais bien). Donc voilà.

Fais attention à toi l'ami,
Bien à toi,
Serrah
Reputation de ce post
 
Instructif, je te remercie l'ami !

"C'est bien plus qu'une question. C'est bien mieux qu'une réponse." (Flash, ou le Grand Voyage, écrit par Charles Duchaussois)

Hors ligne

 

joel92 homme
Psycho junior
champi vert7champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 05 Mar 2019
321 messages
Blogs
Salut,

J'ai eu des déboires avec la 4fmph en gros j'en ai acheté un gramme pour etre fonctionnel, puis deux grammes mais avec les deux grammes j'ai grave abusé (2g en 3 jours), et j'me suis retrouvé en gros en crise maniaque (fin j'identifies ca comme ça), du coup perso je n'y retoucherai pas car j'ai des gros soucis de craving mais perso je ne le tenterai pas.

Le LSD est un peu stimulant, ca me semble suffisant tout seul, mais ca reste mon humble avis.

Je vais essayer de faire un report sur la 4-fmph mais c'est un passage douloureux pour moi donc c'est difficile, j'ai fait plein de choses dont j'ai honte.

Take care

Hors ligne

 

avatar
NicolasMachiavel homme
Ministre des stimulants et psychédéliques
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 27 Sep 2018
26 messages
Merci à vous et pour vos réponses que j’ai lu avec attention et merci à toi Joël pour ton témoignage. J’espère que ça ira pour toi à l’avenir !

Serrah pour ce qui est de l’expérience mix 4F-MPH et la variante de 1CP-LSD, était-ce pour une perche sous LSD ou ou sous microdosage ? Je te demande cela car que je comptais stopper la conso de Phenidate a minima 5 jours avant la perche mais je cherche surtout à savoir si le LSD en microdosage peut s’associer au phenidate ou s’il vaut mieux dissocier les deux consos pour vraiment percevoir les bénéfices du microdosage ?

Merci d’avance l’ami !

Une petite trace entre chaque fichier Excel, un buvard à chaque congé.

Hors ligne

 

Serrah homme
Pr. de Neurothérapies intégratives | Chercheur
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Mar 2018
134 messages
Blogs
A mon humble avis l'ami, je crois que tu cherches à pousser la pratique du micro-dosing un peu trop loin tu vois.

Tu te mets une pipéridine OK. Check.
Tu tu mets un autre nootropique. Check.
Tu te mets des petits cartons de L dans le gosier. Check.


Cherche d'abord ce que tu voudrais trouver (ou chercher ?) dans ta pratique, essaie d'aller au-delà du "je", tu es hyperstimulé et hyper-alerte, en constante hypervigilance. Enfin en tout cas c'est ce qui va se passer si tu continues de t'interroger dans ce sens-là. Point de jugement.

Ce qui serait inquiétant c'est si ça vire pas complétement à des épisodes de délires paranoïdes ou d'hypermannies pathologiques.

Et pour te répondre : les chercheurs se tapaient des perches dans l'équipe à 150umg donc bon...

Et dans tous les cas : "évidemment qu'on dissocie les consommations en espaçant de plusieurs semaines pour permettre à la neurotransmission de se remettre en marche quand on connaît pas par coeur les traités de chimie organique ou de psychopathologies cliniques.

Voilà voilà,
Bien à toi, reste frais,
Serrah

"C'est bien plus qu'une question. C'est bien mieux qu'une réponse." (Flash, ou le Grand Voyage, écrit par Charles Duchaussois)

Hors ligne

 

QuietBrain homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 17 Apr 2022
32 messages

Serrah a écrit

-coucou :)

Serrah

Excusez moi mesdames/messieurs de réagir à ce post, mais je trouvais ça interessant d'avoir un doctorant en neuroscience sur le wiki. C'est tout ! Vous avez déjà apporté bien assez d'éléments à l'OP sans moi :)

Du coup Serrah je me demandais... avec l'avalanche de RCs tous plus délirants les uns que les autres, est-ce que ton département fait de la recherche ? Ou bien es-tu au courant de si en France on s'interesse à ces RCs d'un point de vu autre que de la prohibition ?

Dernière modification par QuietBrain (15 juin 2022 à  16:12)


Collectionneur de champignons rouges.

Hors ligne

 

VladimirElvis homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 Dec 2019
16 messages
Je suis curieux d'avoir le tweeter en question si c'est possible svp ! Sinon tant pis.

4 fmph plus LSD est une chose que je ne ferai pas de mon côté en tant qu'utilisateur de ces deux produits.

La 4f mph a des grosses tendances a être un très bon terreau pour l'anxiété surtout en fin de vie du produit. La dernière chose dont tu as envie quand tu es sous LSD est d'être anxieux pour une raison ou une autre. C'est le point de départ parfait pour un badtrip.

Associe a ça de la tachycardie et l'impossibilité de dormir, tu as un bon gros bad possible pour toi ou quelqu'un de ton groupe.

En dehors de ça, et sauf spécialité du 1cp par rapport au LSD classique il n'y a pas de mise en danger pharmacologique supplémentaire par rapport aux deux produits pris individuellement.

Le LSD est une expérience en soi très intense, ce serait presque le gâcher que de trop vouloir mélanger, surtout sur des premières prises. Cela reste encore une fois mon avis. Et sur la RDR pure : le moins on mélange de produit, le mieux c'est ! ( C'est une règle évidemment dure a tenir...(

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Pied de page des forums