L'izalgi (paracétamol/poudre opium) / PsychoACTIF

L'izalgi (paracétamol/poudre opium)

Publié par ,
899 vues, 18 réponses
#gélule #izalgi #opium
Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
Bonjour, bonsoir à tous,

Il s'agit de mon tout premier message sur ce forum, que je suis régulièrement.

Depuis quelques temps j'ai de forte douleur au pancréas et le docteur m'a prescrit du Izalgi pour la douleur.
Toutefois, j'ai un problème un peu honteux... je n'arrive pas à avaler les gélules c'est mission impossible.

Ainsi, je me demandais s'il était possible d'ouvrir la gélule et de prendre le paracétamol (500mg)/opium (25mg) directement avec un petit fond d'eau ?
N'ayant jamais pris d'opium je m'inquiète sur son mode de consommation et sur les risques.
Est-ce problématique si j'avale la poudre (l'intérieur de la gélule) comme tel ? En clair, la poudre d'opium peut être avalée ?

Je sais bien que nous ne sommes pas sur un forum de médecin, mais c'est vraiment la prise des 25 mg d'opium qui m'inquiète. Je me doute qu'ouvrir la gélule est, dans tous les cas, déconseillée.

Je vous remercie d'avoir pris la peine de lire mon poste ainsi que mon "souci".

Je vous souhaite une agréable journée/soirée et je m'excuse d'avance si le poste peut paraitre hors-sujet ou ridicule.

Dernière modification par Kirakuin (24 juin 2022 à  23:58)

Reputation de ce post
 
Pas de question ridicule que des réponses stupides ;) / Mikalion

Hors ligne

 

Marco 68 
PsychoHead
Italy
2000
Inscrit le 29 Jan 2019
1211 messages
Oui aucun problème pour avaler sans la gélule
Si tu a peur que 25mg soit trop, prends la moitié et au cas apres 2heures redrop

La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
Merci beaucoup chef ! Je vais tester aujourd'hui comme tu as dit

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
9800
Inscrit le 22 Feb 2008
9737 messages
Blogs
Bonjour, a priori je pensais comme Marco mais ici c'est signalé comme "à ne pas ouvrir ni croquer".

https://www.santeservicehad.fr/sites/de … seches.pdf

Je ne pense pas que le pb soit important mais il est signalé.

Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
Bonjour,
Merci pour le lien .pdf qui s'avère très pratique.

Effectivement, je me doute bien que si le médicament est présenté sous forme de gélule ce n'est pas pour rien et que l'ouvrir peut nuire à son efficacité.

Si mes douleurs persistes, j'essayerais en ne prenant que la moitié comme conseillé par Marco.
Honnêtement, je ne vois pas le risque d'avaler du paracétamol, c'était plutôt la question de la poudre d'opium qui m'inquiétée un petit peu.

D'ailleurs, je me permets de poser une autre question.
Il m'arrive de fumer 1 à 2 joints de cannabis par jour. Est-ce que le mélange canna/opium comporte des risques ? ou au contraire c'est encore mieux ?

Merci encore de m'avoir répondu !

Une bonne journée à toutes et à tous.

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
9800
Inscrit le 22 Feb 2008
9737 messages
Blogs

D'ailleurs, je me permets de poser une autre question.
Il m'arrive de fumer 1 à 2 joints de cannabis par jour. Est-ce que le mélange canna/opium comporte des risques ? ou au contraire c'est encore mieux ?

Il n'y a pas d'interaction importante. Mais chacun reagit à sa manière; donc il faut tester et  observer.
Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
C'est bien noté,
Bien sûr c'est à moi de tâter le terrain en essayant au fur et à mesure.

S'il se passe quelque chose de notable je reviendrais vers vous,
sinon je vous souhaite un bon week-end !

Encore une fois, merci d'avoir pris de votre temps pour me répondre.

Hors ligne

 

Marco 68 
PsychoHead
Italy
2000
Inscrit le 29 Jan 2019
1211 messages

Kirakuin a écrit

Honnêtement, je ne vois pas le risque d'avaler du paracétamol, c'était

...tu sais que paracétamol est toxic, très très toxic pour le foie à partir de 4g/jour....


La Fiorentina é una fede

Hors ligne

 

Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
Oui bien sûr que je suis au courant, je fais toujours très attention au dose que je prends.

Justement, je reviens vers vous pour vous dire que hier soir j'ai pris l'Izalgi ouvert et cela ne m'a pas fait les effets escomptés (j'avais tjrs aussi mal) mais par contre j'ai l'impression d'avoir eu sommeil. En même temps en ouvrant la gélule je m'attendais pas à avoir une efficacité optimale.

Bref, demain je retourne voir le docteur pour changer et trouver une alternative en sirop ou en effervescent.
C'est là que mon père m'a mentionné l'existence du Codoliprane (qu'il prenait lorsqu'il s'était cassé la clavicule et les côtes).

Ainsi, à titre d'information et par curiosité, je me demande qu'elle est la différence entre l'opium et la codéine ? j'ai l'impression que ce sont tous deux des anti-douleurs.

Dans tous les cas, je verrais bien avec mon médecin demain par quoi peut être remplacer l'Izalgi.

Cordialement,

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
9800
Inscrit le 22 Feb 2008
9737 messages
Blogs
Pour l'izalgi comme pour le codoliprane ne pas dépasser 4 g de paracetamol par jour et 1g par prise. Si besoin tu peux voir la CWE (Cold Water Extraction) qui permet de séparer le paracetamol de la codéine (mais sans garantie absolue).
Pour la codeine regarde le psychowiki.
Amicalement

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

Et2O 
Nouveau membre
500
Inscrit le 20 May 2021
31 messages

Kirakuin a écrit

Oui bien sûr que je suis au courant, je fais toujours très attention au dose que je prends.

Justement, je reviens vers vous pour vous dire que hier soir j'ai pris l'Izalgi ouvert et cela ne m'a pas fait les effets escomptés (j'avais tjrs aussi mal) mais par contre j'ai l'impression d'avoir eu sommeil. En même temps en ouvrant la gélule je m'attendais pas à avoir une efficacité optimale.

Bref, demain je retourne voir le docteur pour changer et trouver une alternative en sirop ou en effervescent.
C'est là que mon père m'a mentionné l'existence du Codoliprane (qu'il prenait lorsqu'il s'était cassé la clavicule et les côtes).

Ainsi, à titre d'information et par curiosité, je me demande qu'elle est la différence entre l'opium et la codéine ? j'ai l'impression que ce sont tous deux des anti-douleurs.

Dans tous les cas, je verrais bien avec mon médecin demain par quoi peut être remplacer l'Izalgi.

Cordialement,

Salut. Alors comme cela a été dit, le fait d'ouvrir la gélule ne représente aucun problème et ne changera en rien l'efficacité. A la limite, vu qu'il n'y a pas besoin que la gélule se dissolve dans ton estomac, tu absorbera la substance plus vite et ressentira les effets plus rapidement.

La gélule est seulement utilisée pour avoir un conditionnement pratique du médicament, qui soit facile à prendre, assez résistant, et permette aussi de ne pas avoir le goût de l'opium et du paracétamol, qui sont très amers.

Il ne faut pas écraser des comprimés/ouvrir des gélules seulement dans certains cas, en particulier pour des médicaments à libération prolongée, ou le fait d'altérer le conditionnement peut causer une libération immédiate potentiellement dangereuses.

Quant à tes douleurs, il est possible que l'Izalgi ne te convienne pas. Je ne suis pas médecin bien sûr mais aurait tendance a te dire que prendre seulement la moitié sera probablement trop faible, la dose d'opium dans une gélule étant déjà plutôt faible. Le fabricant préconise 1 gélule toutes les 4 ou 6 heures, mais ton médecin pourrait potentiellement te monter à 2 si cela paraît nécessaire, ou te changer de médicament, dans tous les cas, il faut que tu vois ça avec lui.

Ensuite, la codéine et la poudre d'opium sont relativement similaires mais quand même deux substances distinctes. La poudre d'opium c'est un mélange de nombreuses substances, dont une quantité très faible de codéine, mais qui contient avant tout de la morphine. L'opium pharmaceutique est titré à 10% de morphine, soit 2.5mg pour 25mg de poudre d'opium dans chaque gélule d'Izalgi. C'est un dosage assez faible puisque la morphine prescrite telle quelle a une posologie de départ a 10mg.

La morphine et la codéine sont toutes les deux des opiacés, qui agissent sur les même systèmes dans le cerveau. La codéine, cependant, n'est pas active d'elle même. Quand elle est absorbée, c'est ton foie qui va en transformer une partie en une substance active, qui est aussi la morphine. Si je ne me trompe pas, on considère en général que 10% d'une dose de codéine est transformée en morphine. Avec des comprimés dosés a 30mg de codéine, ça fait 3mg de morphine, donc c'est très similaire à l'Izalgi.

Par contre, du fait que ton foie doit transformer la codéine au préalable, elle mettra plus longtemps à agir. Aussi, tout le monde n'est pas égal, et ce nombre de 10% n'est pas très précis parce que certaines personnes métabolisent extrêmement efficacement la codéine, au point que des doses normales deviennent dangereuses, tandis que d'autres la métabolisent pas ou très peu, et n'auront aucun effet analgésique. La plupart des personnes ne font pas parti de ces deux exceptions, mais selon les études, c'est jusqu'à 10% des caucasiens qui sont métaboliseurs ultra rapides, et un autre 10% de métaboliseurs trop lents.

Hors ligne

 

AnonLect 
Psycho junior
5100
Inscrit le 26 Jun 2019
395 messages

Et2O a écrit

Kirakuin a écrit

Oui bien sûr que je suis au courant, je fais toujours très attention au dose que je prends.

Justement, je reviens vers vous pour vous dire que hier soir j'ai pris l'Izalgi ouvert et cela ne m'a pas fait les effets escomptés (j'avais tjrs aussi mal) mais par contre j'ai l'impression d'avoir eu sommeil. En même temps en ouvrant la gélule je m'attendais pas à avoir une efficacité optimale.

Bref, demain je retourne voir le docteur pour changer et trouver une alternative en sirop ou en effervescent.
C'est là que mon père m'a mentionné l'existence du Codoliprane (qu'il prenait lorsqu'il s'était cassé la clavicule et les côtes).

Ainsi, à titre d'information et par curiosité, je me demande qu'elle est la différence entre l'opium et la codéine ? j'ai l'impression que ce sont tous deux des anti-douleurs.

Dans tous les cas, je verrais bien avec mon médecin demain par quoi peut être remplacer l'Izalgi.

Cordialement,

Salut. Alors comme cela a été dit, le fait d'ouvrir la gélule ne représente aucun problème et ne changera en rien l'efficacité. A la limite, vu qu'il n'y a pas besoin que la gélule se dissolve dans ton estomac, tu absorbera la substance plus vite et ressentira les effets plus rapidement.

La gélule est seulement utilisée pour avoir un conditionnement pratique du médicament, qui soit facile à prendre, assez résistant, et permette aussi de ne pas avoir le goût de l'opium et du paracétamol, qui sont très amers.

Il ne faut pas écraser des comprimés/ouvrir des gélules seulement dans certains cas, en particulier pour des médicaments à libération prolongée, ou le fait d'altérer le conditionnement peut causer une libération immédiate potentiellement dangereuses.

Quant à tes douleurs, il est possible que l'Izalgi ne te convienne pas. Je ne suis pas médecin bien sûr mais aurait tendance a te dire que prendre seulement la moitié sera probablement trop faible, la dose d'opium dans une gélule étant déjà plutôt faible. Le fabricant préconise 1 gélule toutes les 4 ou 6 heures, mais ton médecin pourrait potentiellement te monter à 2 si cela paraît nécessaire, ou te changer de médicament, dans tous les cas, il faut que tu vois ça avec lui.

Ensuite, la codéine et la poudre d'opium sont relativement similaires mais quand même deux substances distinctes. La poudre d'opium c'est un mélange de nombreuses substances, dont une quantité très faible de codéine, mais qui contient avant tout de la morphine. L'opium pharmaceutique est titré à 10% de morphine, soit 2.5mg pour 25mg de poudre d'opium dans chaque gélule d'Izalgi. C'est un dosage assez faible puisque la morphine prescrite telle quelle a une posologie de départ a 10mg.

La morphine et la codéine sont toutes les deux des opiacés, qui agissent sur les même systèmes dans le cerveau. La codéine, cependant, n'est pas active d'elle même. Quand elle est absorbée, c'est ton foie qui va en transformer une partie en une substance active, qui est aussi la morphine. Si je ne me trompe pas, on considère en général que 10% d'une dose de codéine est transformée en morphine. Avec des comprimés dosés a 30mg de codéine, ça fait 3mg de morphine, donc c'est très similaire à l'Izalgi.

Par contre, du fait que ton foie doit transformer la codéine au préalable, elle mettra plus longtemps à agir. Aussi, tout le monde n'est pas égal, et ce nombre de 10% n'est pas très précis parce que certaines personnes métabolisent extrêmement efficacement la codéine, au point que des doses normales deviennent dangereuses, tandis que d'autres la métabolisent pas ou très peu, et n'auront aucun effet analgésique. La plupart des personnes ne font pas parti de ces deux exceptions, mais selon les études, c'est jusqu'à 10% des caucasiens qui sont métaboliseurs ultra rapides, et un autre 10% de métaboliseurs trop lents.

Salut, juste pour préciser que la codeine est bien plus forte que la poudre d'opium.

En effet, selon l'équivalence admise, la codéine est 5-6 fois moins forte que la morphine, donc on va dire 60mg de codéine équivaut à 10mg de morphine.

Alors que la poudre d'opium à une équivalence de puissance d'1/10e de celle de la morphine. Donc 100mg de poudre d'opium équivaut à 10mg de morphine.


La codéine est donc a peu près 65% plus puissante que l'izalgi, puisqu'en équivalence directe, on peut considérer que 20mg de poudre d'opium équivaut à 12mg de codé.

drogue-peace

Hors ligne

 

Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
Déjà merci beaucoup pour ta réponse très précise Et20 !

Pour l'izalgi, effectivement j'ai pris la moitié d'abord puis l'autre moitié 1h après. Voilà en tout cas, pour l'expérience que j'ai retiré c'est qu'un doliprane 1000 m'a fait plus d'effet que l'Izalgi.
Et je confirme que le gout est juste horrible, je comprends mieux l'intérêt de la gélule.

Je vais en parler demain matin avec le médecin et voir avec lui ce qui pourrait me soulager. Lui demander une alternative à l'izalgi pour les fortes douleurs passagères.
Parce que, je précise au cas où, ce sont les urgences qui m'ont prescrit l'Izalgi (à hauteur de 4 gélules par jour) et non mon médecin traitant que je vois demain.

Ensuite, je te remercie pour avoir pris la peine de m'expliquer la différence entre opium et codéine. C'est un "univers" que je prends plaisir à découvrir en suivant le forum régulièrement.
Pour paraphraser rapidement : les deux ont "les même effets" mais un temps d'action différent, c'est bien noté.

Enfin, oui je vais bien voir demain ce qu'il va me dire.
Tant qu'il me donne un anti-douleur du même niveau que l'Izalgi je suis preneur.

Je vous tiendrais informé de son choix si cela vous intéresse.

Merci,
Une bonne soirée à tous.

Hors ligne

 

Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
C'est noté AnonLect !

J'espère donc secrètement me faire prescrire un médicament contenant de la codéine (en effervescent ou sirop surtout !) ahaha

Hors ligne

 

Et2O 
Nouveau membre
500
Inscrit le 20 May 2021
31 messages

Kirakuin a écrit

C'est noté AnonLect !

J'espère donc secrètement me faire prescrire un médicament contenant de la codéine (en effervescent ou sirop surtout !) ahaha

Si tu expliques bien tout ce que tu nous a dis a ton médecin et qu'il est compréhensif, il n'y a absolument aucune raison qu'il ne t'en prescrive pas. La codéine et la poudre d'opium sont tous les deux des antidouleurs de palier 2 qui sont soumis au même restrictions.

Mais la codéine est beaucoup plus répandue et existe sous plein de formes différentes donc tu auras plus de choix : comprimés, comprimés effervescents, pastilles, sirops. Selon les douleurs particulières il y a des spécialités en association avec le paracétamol, l'ibuprofène, la caféine etc.

Ah oui et dernière petite chose. Ces antidouleurs marchent en général super bien pour nos douleurs, mais il faut les utiliser seulement à court terme, méfie toi du risque de dépendance si tu venais à en prendre pendant une période prolongée (a partir de quelques semaines d'utilisation consécutive en général). Il ne faut pas en avoir peur pour autant, mais juste les utiliser correctement sans en abuser.

Hors ligne

 

Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
Bonjour,

Alors je suis sorti du docteur - j'y étais allé pour mes fortes douleurs au ventre - avec le covid 19... 3 ans que je l'esquive. Décidément, je n'y serais pas allé pour rien.

Bref, pour mes douleurs il m'a prescrit du Ixprim (paracétamol 325 mg + tramadol 37,5 mg) en effervescent. J'ai le droit à 1 ou 2 comprimés toutes les 6h.
Je suis très curieux des effets.

Bien entendu, je prends ces médicaments que dans le cadre où la douleur est insupportable. Loin de moi l'idée d'en abuser.

Cordialement,

Hors ligne

 

Et2O 
Nouveau membre
500
Inscrit le 20 May 2021
31 messages

Kirakuin a écrit

Bonjour,

Alors je suis sorti du docteur - j'y étais allé pour mes fortes douleurs au ventre - avec le covid 19... 3 ans que je l'esquive. Décidément, je n'y serais pas allé pour rien.

Bref, pour mes douleurs il m'a prescrit du Ixprim (paracétamol 325 mg + tramadol 37,5 mg) en effervescent. J'ai le droit à 1 ou 2 comprimés toutes les 6h.
Je suis très curieux des effets.

Bien entendu, je prends ces médicaments que dans le cadre où la douleur est insupportable. Loin de moi l'idée d'en abuser.

Cordialement,

Salut à toi.

Le tramadol a tendance à être préféré par les médecins parce qu'il y a souvent la fausse idée qu'il est moins abusable que la codéine, même si cela s'avère ne pas être le cas. C'est aussi un antidouleur de palier 2, avec la codéine, la poudre d'opium, et la dihydrocodéine qui est rarement prescrite.

Son action analgésique est en général semblable aux autres substances de la catégorie, mais il est tout de même assez particulier. D'abord, comme la codéine, c'est une prodrogue. Le tramadol en lui-même n'exerce pas d'activité antidouleur. Il est aussi transformé dans le foie (de façon analogue à codéine > morphine), pour donner le O-desmetramadol, un nom un peu barbare mais c'est la substance active responsable de l'action analgésique du tramadol. Donc son efficacité variera aussi selon la génétique de chacun.

Jusqu'à la, rien de bien différent a la codéine, et l'action antidouleur est causée par l'activation des même systèmes dans le cerveau (qu'on appelle les récepteurs opioïdes). Par contre, là où la codéine et la morphine n'interagissent globalement que sur ces récepteurs, le tramadol agit aussi sur d'autres systèmes, d'une façon moindre mais non négligeable.

Son autre action importante, c'est sur deux neurotransmetteurs, la sérotonine et la noradrénaline. En gros, ce sont des molécules qui sont créées, envoient des signaux dans notre corps et notre cerveau, puis sont recyclées par notre corps. Le tramadol va empêcher, ou en tout cas ralentir ce recyclage des neurotransmetteurs. Comme ils sont toujours autant produits, mais moins recyclé, alors ils s'accumulent en plus grande quantité. On appelle les substances qui causent cet effet des IRSN, c'est une classe qui regroupe principalement des antidépresseurs, par exemple la duloxétine (nom de marque Cymbalta).

Ce que ça veut dire concrètement, c'est que le tramadol aura d'autres effets que l'on ne retrouve pas avec des substances uniquement opioïdes. On aura potentiellement plus d'effets secondaires, non seulement lié à l'action opioïde, mais aussi à cet action "antidépresseur". Personnellement, le tramadol me donne beaucoup d'énergie, augmente mon humeur, me coupe plus ou moins l'appétit, et peut rendre le sommeil difficile. Ces effets varient énormément selon les personnes. Certains n'auront que des effets désagréables, d'autres peu ou pas d'effets de ce type, et encore d'autres qui auront beaucoup d'effets positifs, par exemple comme ceux que j'ai cité.

Ça peut aussi être un problème en cas de dépendance, puisque les symptômes de manque seront un mélange de symptômes de manque opioïde, et des symptômes semblables au manque d'un antidépresseur.

Au final, ça peut paraître un peu inquiétant, et je trouve personnellement que pour ces raisons ce ne devrait pas être un antidouleur de première intention, mais ça n'en fait pas un mauvais antidouleur pour autant. Encore une fois, seul toi pourra juger des effets qu'il te procure et tu verras si l'effet analgésique est correct ou pas. Ces effets "antidépresseurs" peuvent aussi aider à réduire la douleur, il peut véritablement y avoir une synergie entre les deux effets. Et en effet, des SNRI comme la duloxétine sont parfois prescrits dans le cadre de douleurs chroniques neuropathiques par exemple.

Hors ligne

 

Kirakuin 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 24 Jun 2022
9 messages
Merci Et20 pour cet exposé très précis et clair. C'est toujours bon à savoir les nuances entre les différents prod. et les "risques".

Ma pharmacie n'ayant pas le médicament en effervescent, je dois repasser demain pour pouvoir en apprécier les effets.
J'espère surtout ne pas avoir de problème pour trouver le sommeil en le prenant.

Etant donné, que je prends le tramadol uniquement pour la douleur, je ne souhaite pas dépasser les doses recommandés ou continuer après la durée du traitement.

Je me permets de poser une autre question :
Il y a t-il une interaction particulière entre le tramadol et le cannabis ? Visiblement ce n'est pas le cas pour l'opium mais dans le doute je m'interroge quand même.

Bonne soirée à tous,

Hors ligne

 

Et2O 
Nouveau membre
500
Inscrit le 20 May 2021
31 messages

Kirakuin a écrit

Merci Et20 pour cet exposé très précis et clair. C'est toujours bon à savoir les nuances entre les différents prod. et les "risques".

Ma pharmacie n'ayant pas le médicament en effervescent, je dois repasser demain pour pouvoir en apprécier les effets.
J'espère surtout ne pas avoir de problème pour trouver le sommeil en le prenant.

Etant donné, que je prends le tramadol uniquement pour la douleur, je ne souhaite pas dépasser les doses recommandés ou continuer après la durée du traitement.

Je me permets de poser une autre question :
Il y a t-il une interaction particulière entre le tramadol et le cannabis ? Visiblement ce n'est pas le cas pour l'opium mais dans le doute je m'interroge quand même.

Bonne soirée à tous,

Je n'ai eu les problèmes de sommeil que avec des prises plutôt élevées et en le prenant tard, donc ça ne devrait pas poser trop de problème en général.

Oui, il y a plus ou moins d'interaction avec le cannabis, et même chose avec l'opium. Mais rien de dangereux ou quoi que ce soit, ça a juste tendance a détendre plus etc. Par exemple dans le cadre d'une utilisation récréative il y a plus de sensation de bien être et autres effets recherchés.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ


Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 4hAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
Il y a moins d'1mnCommentaire de Agartha dans [Cocaïne-Crack...]
(26 réponses)
 Forum 
Stockage & conservation - Cachets 1cp-lsd
Il y a 5mnCommentaire de Labibidelabibi dans [LSD 25...]
(2 réponses)
 Forum 
Prise benzo avant shoot cc pour éviter épilepsie ?
Il y a 15mnNouvelle discussion de username3000 dans [Cocaïne-Crack...]
 Forum 
Ma consommation de cannabis est-elle problématique ?
Il y a 25mnCommentaire de memoirelunaire dans [Cannabis...]
(3 réponses)
 Forum 
Champignon magic Breakthrough/ mort imminente ou Ego Death
Il y a 41mnCommentaire de Clancy dans [Psilocybe - Champigno...]
(8 réponses)
 Forum 
Effets - Effet cocaine
Il y a 45mnCommentaire de Petrograd dans [Cocaïne-Crack...]
(2 réponses)
 Forum 
Aspect, gout & odeur - Heroine blanche
Il y a 1hCommentaire de cependant dans [Heroïne...]
(11 réponses)
 Forum 
Cbd douleurs cancer
Il y a 1h
1
Commentaire de Kums dans [Cannabis...]
(9 réponses)
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 1h
1
Commentaire de Agartha dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(1 commentaires)
 Blog 
2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
Il y a 1h
3
Commentaire de Cub3000 dans le blog de Cub3000
(3 commentaires)
 Blog 
16 août
Il y a 7hNouveau blog de Thérapapi dans [Carnet de bord]
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 23:33
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Alexbasket, Golom, Jules9624, maxiarmer, Olivier63, username3000 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Laissons peut-être cette personne s’exprimer en d’autres termes…? Sky. dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 23mn)
Go ban ce « fdp » dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 1h)
Ha oué tu ne fais pas les choses à moitié toi ;) / Cub3000 dans [blog] 4-HO-MET, le psychédélique électrisé (13mg)
(Il y a 2h)
insultant, culpabilisant, sans réflexion critique :( dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 2h)
mais qu'est ce que tu racontes mon pauvre... ? Va étudier le sujet un peu :) dans [forum] Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?
(Il y a 2h)

Pied de page des forums