Cocaéthylène / PsychoACTIF

Cocaéthylène

Publié par ,
1545 vues, 27 réponses
iminlovewitthecoco 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 19 May 2022
19 messages
Salut,

Est-ce que quelqu'un pourrait m'en dire plus sur le cocaéthylène car je n'arrive pas à comprendre si c'est vraiment très dangereux ou si en vrai ça va.

En gros c'est que je veux boire de l'alcool pour réussir à m'endormir après avoir pris de la coke, mais du coup je boirais une fois l'effet de la coke disparu et donc je consomme pas les deux en même temps donc est-ce que ce mode de consommation avec cet écart entre les deux substances représente un grave danger ou alors si c'est espacé de 2-3h ça va ?

Merci d'avance pour vos réponses et bonne nuit.

Hors ligne

 

Petrograd 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 14 Nov 2021
42 messages
Il vaut mieux fumer un pet poBonsoir Le cocaéthylène est très mauvais pour le foie.

Dernière modification par Petrograd (02 juillet 2022 à  01:48)

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5400
Inscrit le 21 Nov 2017
3658 messages
Blogs

Petrograd a écrit

Il vaut mieux fumer un pet poBonsoir Le cocaéthylène est très mauvais pour le foie.

A Condition que la personne est fumeur.

iminlovewitthecoco a écrit

représente un grave danger

Tout dépend ce tu entends par grave danger...
Après oui c'est délétère mais ça vas pas te tuer non plus.

J'ai bu tous les week-end et quelques fois en semaine avec cocaïne sur presque 30ans.

Alors oui mon foie a déguster visiblement d après mes derniers check-up donc j évite de boire maintenant mais sans me l'interdire non plus mais c'est occasionnel.

Dernière modification par meumeuh (02 juillet 2022 à  02:17)


KeepCalm&SmokeCrack
Effets indésirables, inattendus? ⤵️
AnalyseTonProd avec Psychoactif et Sintes

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
2800
Inscrit le 25 Jan 2019
3980 messages
Blogs
Bonjour

https://www.psychoactif.org/forum/profile.php?id=171136

A la question, est ce que l association cocaine et alcool est vraiment dangereuse la réponse est invariablement oui.

Le cocaethylene est une molécule délétère pour le système cardiovasculaire , le foie et les reins. La demie vie de cette dernière est bcp plus longue que celle de la cocaine seule.

Le risque de mort subite est également grandement majoré, plus d’une 20aine de fois vis à vis de la cocaine seule. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/9243342/

Meuhmeu, je suis désolé mais de dire "ça va pas te tuer moi je l’ai fait pendant 30 piges " c est une trivialisation de la pensée, qui enterre toute raison de la rdr. A ce niveau là, franchement c est open bar alors, mélanger les dépresseurs ensemble ( je l ai déjà fait je suis pas mort), partageons les seringues (je l ai déjà fait j’ai pas choppé d’hépatites )…

Je force un peu le trait, mais si je suis d’accord que la rdr doit se confronter à la réalité ça ne doit pas signifier pour autant que toutes pratiques est acceptable sous prétexte que ça ne te tue pas dans la seconde.

On est pas au bar ici, bcp de gens nous lisent silencieusement et parfois des gens également très jeune, ça vaut la peine de mettre en avant les bonnes pratiques et de ne pas partir uniquement de sa propre expérience ( pour moi ça passe, alors ça passe pour tout le monde)

Prenez soin de vous

Ocram

Reputation de ce post
 
Très juste g-rusalem

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
7200
Inscrit le 25 Mar 2018
2300 messages
Blogs
Salut,

Il me semble qu'il y avait certains études qui montraient que le cocaethylene était plus cardiotoxique et plus neurotoxique que l'alcool ou la coke séparément :
https://mixtures.info/fr/combo/alcohol+cocaine/

Cependant, il faut mettre en contexte les études, vérifier qu'elles ont été menées sur des humains et à des larges échelles.

Cet article laisserait entendre qu'il n'y a pas des différences notables entre coke toute seule et cocaethylene concernant les effets sur le coeur :

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/7616402/

Ce que je peux constater personnellement c'est que l'association me « permet » de boire des quantités plus importantes d'alcool que juste une soirée alcool simple, en prolongeant en outre les temps de prises (ex nuit blanche avec coke+alcool et dodo écroulé avec alcool seul). Et qui dit plus d'alcool...dit plus de dégâts au foie, neurologique etc (ça c'est avéré par wattmille études).

Le danger immédiat du combo pour moi se trouve dans l'augmentation des doses d'alcool (avec les risques associés) sans m'en rendre compte.

La pratique de beaucoup de consommateurs atteste des risques sur le long-terme, mais en contrôlant les doses respectives d'alcool et coke, les risque immédiats peuvent être contenus (ce qui ne veut pas dire qu'il y en a pas). Mais voilà, je ne sais pas si c'est très utile faire de l'alarmisme non circonstancié, la Rdr doit Donner des éléments pour que chaque personne puisse juger des risques à prendre en connaissance de cause.
Reputation de ce post
 
je plussoie - MM

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5400
Inscrit le 21 Nov 2017
3658 messages
Blogs

Ocram a écrit

On est pas au bar ici, bcp de gens nous lisent silencieusement et parfois des gens également très jeune, ça vaut la peine de mettre en avant les bonnes pratiques et de ne pas partir uniquement de sa propre expérience ( pour moi ça passe, alors ça passe pour tout le monde

Depuis toujours tous les weekends c'est alcool avec coke et depuis bien longtemps pour énormément de personnes.

Je ne dis pas que ce n'est pas dangereux ! et comme vous le savez j'ai du mal avec ce genre de messages apour moi c'est limite de la " prévention " j'ai toujours fonctionné comme ça ( de donner mon témoignage ) ,  et pas besoin de le prendre comme ça, ocram sur l ensemble du thread les messages sont complètementaires je trouve...



Cheers wink

Dernière modification par meumeuh (04 juillet 2022 à  00:34)


KeepCalm&SmokeCrack
Effets indésirables, inattendus? ⤵️
AnalyseTonProd avec Psychoactif et Sintes

Hors ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
5821
Inscrit le 12 Feb 2022
247 messages
Blogs

Cet article laisserait entendre qu'il n'y a pas des différences notables entre coke toute seule et cocaethylene concernant les effets sur le coeur :

Justement cette étude est faite sur 8 personnes qu'ils ont dû suivre uniquement le temps de la prise. L'autre étude a du être faite sur l'analyse de données d'accidents coke, et coke/alcool. Je n'ai pas accès là tout de suite à sci-hub, mais justement il serait bien de pouvoir les décortiquer.



Je ne dis pas que ce n'est pas dangereux ! et comme vous le savez j'ai du mal avec ce genre de messages apour moi c'est limite de la " prévention " j'ai toujours fonctionné comme ça ( de donner mon témoignage ) ,  et pas besoin de le prendre comme ça, ocram sur l ensemble du thread les messages sont complètementaires je trouve.

En fait ce que tu ne saisis pas, à mon humble avis, c'est que lorsqu'on est dans le cas d'une absence totale d'information, style un RC qui vient de sortir, les témoignages de premières mains sont une source d'information très précieuse faute de mieux.

Mais lorsqu'on a la chance d'avoir de l'information scientifique rigoureuse sur la question, comme dans le cas coke/alcool, la valeur informative des témoignages chutent fortement. Surtout qu'en plus là on parle d'un risque aggravé de mort subite, donc ça signifie encore moins quelque chose que tu te perches à la coke et à l'alcool tous les weekends et que tu n'es pas encore mort. Le principal risque de mort sous stimulants, c'est ça, à un moment non prévisible, le système cardiovasculaire lâche. Ce risque peut même arriver chez une personne qui n'était pas ou très peu consommatrice, et qui n'avais pas d'antécédents.

Dans ce cas la meilleure chose à faire c'est informer du risque connu (x25) du combo, et laisser la personne juger elle-même si elle veut prendre ce risque ou pas. Ton expérience personnelle ("j'ai fait le combo et je suis pas mort") n'as pas sa place ici. Avec ton expérience personnelle, tu appliques juste à autrui le "ça n'arrive qu'aux autres". Tu ne vois pas le problème éthique ?

Je te le décortique encore plus : Dans un cas, on donne une information rigoureuse et précise et on laisse la personne faire son choix elle-même du risque qu'elle accepte de prendre. Dans le second cas, tu incites la personne à faire le même choix que toi, celle de la prise de risque. Il y a de très fortes chances qu'elle n'ait pas de soucis, mais si cela arrive, ta position l'incitée à prendre un risque pouvant être mortel tout en n'ayant aucune information sur son état de santé (et on parle d'un risque x25).

Dernière modification par g-rusalem (02 juillet 2022 à  18:29)

Reputation de ce post
 
J’allais répondre mais tu l’a fait bien mieux que ce que j’aurai fait.Ocram

Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

Stelli 
Modératrice - Dinosaure de PA
France
3800
Inscrit le 06 Nov 2006
1816 messages
C’est bien de dire que c’est toxique, merci pour l’info, même si on en parle à peu près tous les 6 mois sur PA (on a eu un débat à ce propos en décembre...), mais à part faire de l’alarmisme, et conseiller de ne pas consommer (ce que peu de personnes appliqueront), vous proposez quoi, concrètement, pour réduire les risques ?
Informer, c’est bien, donner les moyens de réduire les risques sans culpabiliser, c’est mieux!
Donc que proposez-vous, si ce n’est de s’abstenir ??

« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » (trolalol)

Hors ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
5821
Inscrit le 12 Feb 2022
247 messages
Blogs

Stelli a écrit

C’est bien de dire que c’est toxique, merci pour l’info, même si on en parle à peu près tous les 6 mois sur PA (on a eu un débat à ce propos en décembre...), mais à part faire de l’alarmisme, et conseiller de ne pas consommer (ce que peu de personnes appliqueront), vous proposez quoi, concrètement, pour réduire les risques ?
Informer, c’est bien, donner les moyens de réduire les risques sans culpabiliser, c’est mieux!
Donc que proposez-vous, si ce n’est de s’abstenir ??

Informer, c’est bien, donner les moyens de réduire les risques sans culpabiliser, c’est mieux!

Pense tu réellement que minimiser le risque est une bonne chose, style réponse de meuhmeuh qui fait ça tous les weekends et qui n'est jamais mort ? En présentant la réalité, même si ça dérange et ça fait "culpabiliser". Peut-être qu'il y a besoin de culpabiliser, oui la drogue fait mal à l'organisme et je ne pense pas que ça soit sain de se mettre la tête dans le sable. Peut-être qu'en sachant ça, une bonne partie des consommateurs de ce combo réduiront les quantités d'alcool et/ou de cocaïne lors de leurs sessions. Car ils n'auront pas l'illusion de croire que le combo n'est pas plus dangereux que la somme des risques des 2 drogues. Une autre partie n'en n'aura rien à foutre, mais ça sera alors un choix informé.

En fournissant l'information, même si elle est difficile, on met le pouvoir de décision dans les mains de l'utilisateur. Cacher la vérité (sous prétexte de ne pas vouloir le faire culpabiliser ??? WTF), c'est infantiliser la personne qui n'a pas l'information. C'est ne pas lui permettre d'avoir toutes les informations pour qu'il évalue lui-même le degré de risque auquel il est prêt à être confronté.

Je crois que c'est très important qu'on parle de ça ici, si au moins 2 des modérateurs partagent ce genre d'idées au niveau de l'information sur le risque encouru.

Reputation de ce post
 
Bravo

Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

Petrograd 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 14 Nov 2021
42 messages

Stelli a écrit

C’est bien de dire que c’est toxique, merci pour l’info, même si on en parle à peu près tous les 6 mois sur PA (on a eu un débat à ce propos en décembre...), mais à part faire de l’alarmisme, et conseiller de ne pas consommer (ce que peu de personnes appliqueront), vous proposez quoi, concrètement, pour réduire les risques ?
Informer, c’est bien, donner les moyens de réduire les risques sans culpabiliser, c’est mieux!
Donc que proposez-vous, si ce n’est de s’abstenir ??

Bonjour Stelli,
Personnellement,  aimant bien être pompette et les effets de la CC  si je suis dans une soirée où je tape de la CC, l'alcool en tant que tel perd de son intérêt.  J'ai tendance à boire des boissons fraîches,  des jus de fruits, des sodas, ça peut être aussi une bière ou un verre de vin blanc mais ça va être modéré.
Chose que je ne sais pas expliquer :  Des fois j'arrive très bien à m'endormir après et des fois non. Mais en tout état de cause, je n'utilise pas l'alcool pour m'endormir.

Hors ligne

 

Stelli 
Modératrice - Dinosaure de PA
France
3800
Inscrit le 06 Nov 2006
1816 messages
Il n’est pas question de ne pas informer, mais de savoir si l’information peut permettre de réduire les risques ou simplement alarmer sans réussir à changer les pratiques?
La clope c’est dangereux, pourtant depuis plus de40ans de politique de la peur, il y a toujours des millions de fumeurs (fumeurs qui n’ont pu réduire les risques qu’avec l’avènement de la vape, et pas grâce aux immondes photos sur les paquets ou le prix qui augmente jusqu’à l’indécence. On voit bien ici que c’est l’outil de RdR qui modifie les comportements et pas le discours alarmiste qu’on entend en boucle depuis plus de 40ans « le tabac c’est tabou, on en viendra tous à bout! »)....Donc je réitère, à part ne pas consommer ou réduire les doses, qu’est-ce que tu proposes pour réduire les risques, concrètement?
Car si tu n’as rien à avancer de plus, alors ton info n’apportera que de la culpabilité à celui qui n’est peut-être pas en mesure de réduire ou supprimer la conso d’au moins une des deux molécules, mais pas les moyens pour les réduire les risques associés, qui devraient aller avec.
Et il ne s’agit pas de moi ici, car ne buvant que très rarement, si je consomme de la coke ce sera seule... mais sans aucun rapport avec le cocaéthylène...


Petrograd a écrit

Bonjour Stelli,
Personnellement,  aimant bien être pompette et les effets de la CC  si je suis dans une soirée où je tape de la CC, l'alcool en tant que tel perd de son intérêt.  J'ai tendance à boire des boissons fraîches,  des jus de fruits, des sodas, ça peut être aussi une bière ou un verre de vin blanc mais ça va être modéré.
Chose que je ne sais pas expliquer :  Des fois j'arrive très bien à m'endormir après et des fois non. Mais en tout état de cause, je n'utilise pas l'alcool pour m'endormir.

Moi non plus je ne consomme pas les 2 ensembles, mais ça n’a aucun rapport avec le coca éthylène, c’est juste que je n’y trouve pas d’intérêt... ce n’est pas vraiment une stratégie de RdR, juste une préférence pour la C comparée à l’alcool... lol

Dernière modification par Stelli (03 juillet 2022 à  23:25)


« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » (trolalol)

Hors ligne

 

Petrograd 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 14 Nov 2021
42 messages

Stelli a écrit

Il n’est pas question de ne pas informer, mais de savoir si l’information peut permettre de réduire les risques ou simplement alarmer sans réussir à changer les pratiques?
La clope c’est dangereux, pourtant depuis plus de40ans de politique de la peur, il y a toujours des millions de fumeurs (fumeurs qui n’ont pu réduire les risques qu’avec l’avènement de la vape, et pas grâce aux immondes photos sur les paquets ou le prix qui augmente jusqu’à l’indécence. On voit bien ici que c’est l’outil de RdR qui modifie les comportements et pas le discours alarmiste qu’on entend en boucle depuis plus de 40ans « le tabac c’est tabou, on en viendra tous à bout! »)....Donc je réitère, à part ne pas consommer ou réduire les doses, qu’est-ce que tu proposes pour réduire les risques, concrètement?
Car si tu n’as rien à avancer de plus, alors ton info n’apportera que de la culpabilité à celui qui n’est peut-être pas en mesure de réduire ou supprimer la conso d’au moins une des deux molécules, mais pas les moyens pour les réduire les risques associés, qui devraient aller avec.
Et il ne s’agit pas de moi ici, car ne buvant que très rarement, si je consomme de la coke ce sera seule... mais sans aucun rapport avec le cocaéthylène...


Petrograd a écrit

Bonjour Stelli,
Personnellement,  aimant bien être pompette et les effets de la CC  si je suis dans une soirée où je tape de la CC, l'alcool en tant que tel perd de son intérêt.  J'ai tendance à boire des boissons fraîches,  des jus de fruits, des sodas, ça peut être aussi une bière ou un verre de vin blanc mais ça va être modéré.
Chose que je ne sais pas expliquer :  Des fois j'arrive très bien à m'endormir après et des fois non. Mais en tout état de cause, je n'utilise pas l'alcool pour m'endormir.

Moi non plus je ne consomme pas les 2 ensembles, mais ça n’a aucun rapport avec le coca éthylène, c’est juste que je n’y trouve pas d’intérêt... ce n’est pas vraiment une stratégie de RdR, juste une préférence pour la C comparée à l’alcool... lol

Pas faux

Dernière modification par meumeuh (04 juillet 2022 à  00:32)

Hors ligne

 

Ocram 
PsychoAddict
Suisse
2800
Inscrit le 25 Jan 2019
3980 messages
Blogs
Bonjour,

La comparaison avec la consommation de tabac est foireuse car justement les études démontrent que les images gores, les numero de téléphones de soutient et de conseils sur les paquets ainsi que l augmentation des prix du tabac sont des mesures qui fonctionnent bien, notamment chez les primo utilisateur et les jeunes…

https://www.revmed.ch/revue-medicale-su … b=tab-read

Évidement que l’arrivée de la vape est aussi une véritable aide pour réduire les risques.

Bref, tout ça pour dire que les gens qui consomment de la coke systématiquement avec de l’alcool et ce depuis des années, forcément revenir en arrière va être compliqué, peut être juste être capable de baisser les dosages et faire plus attention.

En revanche, pour les nouvelles personnes qui arrivent dans le monde de la défonce, bien leur expliquer que ça serait bien mieux d’éviter de prendre de mauvaises habitudes, car il est bien là le souci principale, c est plus simple d’éviter quelque chose depuis le départ que de se défaire d’habitudes de conso fortement ancrées.

Quoiqu’il en soit les gens font bien ce qu’ils veulent ( et heureusement), l’important c est l’information, ensuite faut juste assumer ses choix… culpabilité ou pas….

Prenez soin de vous

Ocram
Reputation de ce post
 
Merci pour le debunkage de la ”comparaison”.
 
Enfin un au courant que les pack de cig neutres/img gores/prix++ servent !/L'Apo

Hors ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
5821
Inscrit le 12 Feb 2022
247 messages
Blogs

On voit bien ici que c’est l’outil de RdR qui modifie les comportements et pas le discours alarmiste qu’on entend en boucle depuis plus de 40ans « le tabac c’est tabou, on en viendra tous à bout! »)....Donc je réitère, à part ne pas consommer ou réduire les doses, qu’est-ce que tu proposes pour réduire les risques, concrètement?

Ce n'est pas un discours alarmiste. Ce n'est même pas un discours, ce sont des données scientifiques. Je ne fais pas de discours, je ne propose rien à part de l'information pour que la personne fasse son choix en toute connaissance de cause. Tu proposes de masquer cette information sous prétexte que certaines personnes n'arriveront pas à changer leur consommation. Tu penses à toutes les autres qui pourraient y réussir ?



Il n’est pas question de ne pas informer, mais de savoir si l’information peut permettre de réduire les risques ou simplement alarmer sans réussir à changer les pratiques?

L'information, c'est de l'information. On est pas des journaleux. Quand elle est de qualité (par exemple un article scientifique par rapport à juste une expérience d'UD consommateur qui ne peut/ne veux pas changer sa conso et donc qui est dans le déni du danger de sa pratique), elle ne peux qu'aider le processus de réflexion.

Je te retourne la question. Aurai-tu aimé que Morning Glory ne parle jamais de ces chiffres parlant en termes de combo alcool/coke ? Je pense que chaque consommateur doit être le plus informé possible. On a souvent peu de données sur certains combos. Par exemple le mélange GHB et MDMA, je ne savais rien de sa toxicité en 2008. Un article de 2015 m'as expliqué que ça démultiplie les risques au niveau de l'hippocampe. Je m'en étais apperçu avec ma conso, mais j'aurais bien aimé le savoir avant. Est-ce que ça aurait changé ma conso quand j'étais en plein dedans ? Je pense que oui. L'information qu'on avait, c'était que le GHB était une drogue parfaitement inoffensive, que l'addiction physique n'existait pas.

Je suis conscient que certains prennent de la drogue comme un suicide à feu doux. Dans ce cas-là, un discours sur la dangerosité du combo ne sera pas impactant. Mais je pense que la majorité des usagers veulent réduire le risque, préserver leur santé au maximum, et les informations précises seront écoutées et changeront les comportements.

Clairement, à mon avis, vous ne pouvez pas avoir cette posture. Ce n'est pas possible. Pour moi, c'est le but même de PA. Ne pas prendre les gens pour des cons (leur cacher des parcelles d'info "pour leur bien"). Donner le maximum d'information possible sur les risques encourus, et ne pas juger si la personne décide de prendre tout de même ces risques. Pas que l'équipe de modération juge ce qu'il est bien ou mal de connaître pour les usagers.

Dernière modification par g-rusalem (04 juillet 2022 à  08:55)

Reputation de ce post
 
Effectivement, évitons d’infantiliser les gens. Ocram
 
je pense la même chose /Yo
 
je veux de l'information et JE me fais MON avis (kaneda)

Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

Stelli 
Modératrice - Dinosaure de PA
France
3800
Inscrit le 06 Nov 2006
1816 messages
Je n’ai jamais dit qu’il ne fallait pas informer (faudrait pas déformer ce qui est écrit, c’est un peu malhonnête comme argumentaire... ) mais donner les moyens aux gens de réduire les risques... et si vous croyez vraiment que fournir de l’info brute suffit, alors vous êtes à côté de la plaque...

On se demande bien pourquoi la Fédération Addiction a lancé la recherche AIPAUC, qui vise à créer des outils de prévention et de RdR à destination des professionnels, pour accompagner les usagers de cocaïne, pourquoi les professionnels du secteur déplorent leur impuissance dans le domaine, si juste fournir de l’info suffit. Il se trouve que concrètement, on manque d’outils, de stratégies de RdR, on manque de formation... et justement ce qui fonctionne, outre l’information, et qui est réclamé, c’est entre autres l’expérience des pairs... Je n’ai pas le temps de vous chercher des études à ce propos, il se trouve que je suis au boulot et que j’ai justement des usagers à accompagner... mais je ne manquerai pas d’y revenir.

Dernière modification par Stelli (04 juillet 2022 à  11:10)

Reputation de ce post
 
+1

« J’ai l’honneur de te décerner le titre de bienfaitrice des camés! Bravo! » (trolalol)

Hors ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
5821
Inscrit le 12 Feb 2022
247 messages
Blogs

Je n’ai jamais dit qu’il ne fallait pas informer (faudrait pas déformer ce qui est écrit, c’est un peu malhonnête comme argumentaire... ) mais donner les moyens aux gens de réduire les risques... et si vous croyez vraiment que fournir de l’info brute suffit, alors vous êtes à côté de la plaque...

Tu as parlé de l'inutilité de fournir des informations précises aux toxicomanes lorsqu'elle ne fait que leur faire culpabiliser. Je ne suis pas d'accord avec ça pour les raisons que j'ai déjà expliquées.

Je suis surement à côté de la plaque, par contre effectivement donner l'information précise ne suffi pas effectivement. On touche à l'addiction, une pathologie extrêmement complexe. Pour pouvoir espérer ne plus avoir de personnes addictes, il faudrait supprimer la souffrance humaine, la souffrance psychique, physique. Donc c'est sûr que l'information ne suffira pas. Jamais dit le contraire.

Par contre, comprendre les différents niveaux de qualité de l'information selon le contexte, et toujours tenter de faire comprendre les enjeux au toxicomane, tout en le laissant libre de ses choix sans l'infantiliser, je pense que c'est la façon optimale de faire, quand l'autre option est de retenir l'information, pour quoi ? Le protéger de sa culpabilité ?



Il se trouve que concrètement, on manque d’outils, de stratégies de RdR, on manque de formation...

Quel est le "on" dont tu parles ? En tant que professionnel de santé ou en tant que toxicomane ? Parce que c'est différent, et je pense que les 2 groupuscules ont parfois sérieusement besoin de se remettre à niveau à mon avis. Par exemple, pour vous, nous, j'ai l'impression qu'une meilleure compréhension du côté théorique et scientifique, statistique, permettrait de donner aux UDs/PUDs/toxicomane leurs armes pour faire eux même leurs propres décisions informées en toute connaissance de cause. J'ai beau tourner le truc dans tous les sens, je crois que c'est vraiment l'idéal sur lequel il faut tendre et pas ce que vous proposez (je parle de rétention d'info ou alors de mettre sur le même plans infos scientifiques et retour d'usager). Et pour les professionnels, je pense que certains en ont très conscience, écouter le toxicomane pour mieux comprendre de quoi il en retourne est indispensable pour comprendre la toxicomanie. J'étais d'ailleurs tombé sur un livre de médecine de psychiatre, ou l'auteur émettait l'idée très surprenante, mais pas si stupide, qu'un psychiatre devait avoir au moins une fois pris des produits qu'il prescrit à ses patients pour avoir une empathie et compréhension nécessaire pour les administrer.

Dernière modification par g-rusalem (04 juillet 2022 à  19:44)


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

Morning Glory 
Modératrice
10600
Inscrit le 10 Oct 2017
3592 messages
Blogs
Très bon débat. Je suis assez en mode popcorn car il s'agit d'un des rares sujets pour lesquels je suis en désaccord avec le reste de l'équipe. Perso je n'attends pas qu'on aie 100% de probabilités de détruire la terre par nos agissements pour devenir écolo. Je ne suis pas non plus dans l'attente de 100% de probabilités que l'alcool et la coke ne font pas bon ménage pour éviter ce combo. Il y a de très bon indices qui démontrent que les risques existent, et perso je fais de la réduction des risques, que je tente au maximum de m'appliquer à moi même.

De façon plus personnelle et expériencielle, donc moins scientifique mais ça va plutôt dans le sens des études démontrant que ça semble paouf, j'ai fait le mélange pour deux soirées. C'était fun hein je vais pas dire le contraire. Mais après coup, pour l'une d'elles je me suis évanouie. Réveillée avec des bleus à l'épaule et à la cuisse dans ma chambre d'hôtel, heureusement rien à la tête.

Enfin, je suis pour la diffusion la plus large possible des informations dont on dispose à l'heure actuelle, fussent-elles fausses, c'est le paradigme actuel et le cacher ne fera je pense pas avancer les choses. Mieux vaut prévenir que guérir, toujours. Certains n'arreteront pas du tout leur pratique, d'autres la réduiront ou seront plus méfiants envers elle. Dans les deux cas ils le feront en connaissance de cause et non à l'aveugle. Je suis pour donner aux usager.e.s les clés nécessaires à une décision éclairée de leur part, le cocaethylene j'en ai encore parlé récemment à une nana à mon asso, qui m'a remerciée de ces infos et dit que c'était assez empouvoirant, dans la mesure où de cette manière, elle sait mieux où elle va.

Dernière modification par Morning Glory (04 juillet 2022 à  20:07)


Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5400
Inscrit le 21 Nov 2017
3658 messages
Blogs

Morning Glory a écrit

et le cacher ne fera je pense pas avancer les choses.

Mais personne ne cache rien!

Déjà l'OP mets:  cocaéthylène dans le titre donc j"en déduis qu'il sais déjà renseigner.

si on relit mon message.
je dis bien que c'est délétère que je l'ai eu fait ( mais plus maintenant mais que je me l'interdirais pas non plus je ne donne que mon témoignage.)

Et encore une fois, ne compter pas sur moi de coller toujours le  lien d'une edude... certains le font mieux que moi, un forum c'est une communauté avant tout , les réponses peuvent être complémentaire de mon point de vue en tout cas... ce qui ne semble pas le cas de tout le monde.

Dernière modification par meumeuh (04 juillet 2022 à  23:47)


KeepCalm&SmokeCrack
Effets indésirables, inattendus? ⤵️
AnalyseTonProd avec Psychoactif et Sintes

Hors ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
5821
Inscrit le 12 Feb 2022
247 messages
Blogs

Meumeu 100% d'accord avec toi sur ton dernier message. Mes messages ne sont qu'une réaction lorsque vous avez parlé de "crier au loup" ou de présenter l'expérience personnelle d'un individu pour "diminuer" les résultats d'une étude. Je suis clairement d'accord d'ailleurs que crier au loup, ou ne présenter les drogues que sous une apparence négative n'as aucune valeur (on cache de l'information). Je me rappelle ces livrets que mes parents ont mis dans les toilettes, qui étaient un condensé des effets secondaires de toutes les familles de drogues existantes. Je ne vais pas dire que c'est uniquement ça qui a lancé ma passion de ce monde. Mais même gamin, tu te rends compte qu'on te bourre le mou et qu'il doit bien y avoir quelque chose de positif, ou de puissant, pour que des gens soient prêts à mourir pour cela.


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
500
Inscrit le 24 Jul 2013
894 messages
Blogs

iminlovewitthecoco a écrit

Est-ce que quelqu'un pourrait m'en dire plus sur le cocaéthylène car je n'arrive pas à comprendre si c'est vraiment très dangereux ou si en vrai ça va.

le débat est assez intéressant même si ça dérive un peu je trouve ... j'y retrouve le clivage entre soignants et soignés, entre "professionnels" et "consommateurs.trices",...ça persiste, cette histoire de séparation... dur d'avancer dans l'idée que les consommations de psychotropes relèvent du SOCIETAL et pas uniquement des "spécialistes" et autres "experts" (des 2 côtés d'ailleurs)

ne consommant pas ce style de combo (perso, c'est que l'alcool et déjà hein bon heu...)
je peux que répondre, un peu comme pour tous les psychotropes en fait : c'est pas "dangereux" si t'en consommes pas ... et "ça va" si t'en consommes de façon RdR (mais pas forcément, haha !!)

allez, prends soin de toi


il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
5821
Inscrit le 12 Feb 2022
247 messages
Blogs

le débat est assez intéressant même si ça dérive un peu je trouve ... j'y retrouve le clivage entre soignants et soignés, entre "professionnels" et "consommateurs.trices",...ça persiste, cette histoire de séparation... dur d'avancer dans l'idée que les consommations de psychotropes relèvent du SOCIETAL et pas uniquement des "spécialistes" et autres "experts" (des 2 côtés d'ailleurs)

Peux-tu développer ? Déjà quand tu vas voir un professionnel de santé pour ta consommation, c'est que tu n'es pas tout simplement consommateur, donc autant appeler un.e chat.te un.e chat.te non ? Et ouais il y a séparation, le soignant et le soigné. Je ne comprends pas ton idée que la consommation relève du SOCIETAL. Qu'est-ce que tu veux dire par là ?



je peux que répondre, un peu comme pour tous les psychotropes en fait : c'est pas "dangereux" si t'en consommes pas ... et "ça va" si t'en consommes de façon RdR (mais pas forcément, haha !!)

C'est bien pour ça qu'il faut qu'on aille un peu plus loin dans la réflexion parce que là je ne crois pas que ça mène à grand chose. haha !!


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5400
Inscrit le 21 Nov 2017
3658 messages
Blogs

g-rusalem a écrit

Mes messages ne sont qu'une réaction lorsque vous avez parlé de "crier au loup" ou de présenter l'expérience personnelle d'un individu pour "diminuer" les résultats d'une étude. Je suis clairement d'accord d'ailleurs que crier au loup, ou ne présenter les drogues que sous une apparence négative n'as aucune valeur (on cache de l'information).

Je pense que l'on ne sais pas compris encore un fois smile


KeepCalm&SmokeCrack
Effets indésirables, inattendus? ⤵️
AnalyseTonProd avec Psychoactif et Sintes

Hors ligne

 

Morning Glory 
Modératrice
10600
Inscrit le 10 Oct 2017
3592 messages
Blogs

meumeuh a écrit

Morning Glory a écrit

et le cacher ne fera je pense pas avancer les choses.

Mais personne ne cache rien!

Déjà l'OP mets:  cocaéthylène dans le titre donc j"en déduis qu'il sais déjà renseigner.

si on relit mon message.
je dis bien que c'est délétère que je l'ai eu fait ( mais plus maintenant mais que je me l'interdirais pas non plus je ne donne que mon témoignage.)

Et encore une fois, ne compter pas sur moi de coller toujours le  lien d'une edude... certains le font mieux que moi, un forum c'est une communauté avant tout , les réponses peuvent être complémentaire de mon point de vue en tout cas... ce qui ne semble pas le cas de tout le monde.

Je suis tout à fait d'accord. Mais certaines personnes décrédibilisent des études d'un revers de main juste parce qu'elles sont effectuées sur des rats ou autres. D'accord c'est clair que ces études ne font pas foi, c'est certain je suis d'accord. Mais elles donnent une bonne indication de comment réagit le SNC, même si la souris a des différences avec nous humains, sur lesquelles on ne peut pas, à mon avis, fermer totalement les yeux car c'est sur des souris, ou contre-carré par une autre étude elle-même isolée plus loin. Pendant trop de temps on disait que les lésions "d'Olney", observées seulement chez les animaux et miraculeusement pas à l'homme, faisait dire que les dissos ne nous étaient pas neurotoxiques. Perduuu. Je trouve ça vraiment dommage! Perso dans le doute, pas de doute. J'ai vu trop de gens passer l'arme à gauche rien que sur ce forum, maintenant perso c'est RDR RDR RDR et si un risque est possible ou même envisageable (surtout si ça part d'une étude) je fais en sorte de le réduire. Et si le paradigme change avec des preuves, alors seulement j'assouplirais les informations que je donne à ce sujet précis. J'ai beaucoup de mal à fonctionner autrement, par simple acquis de conscience.

Dernière modification par Morning Glory (06 juillet 2022 à  12:34)


Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5400
Inscrit le 21 Nov 2017
3658 messages
Blogs

Morning Glory a écrit

Je suis tout à fait d'accord. Mais certaines personnes décrédibilisent des études d'un revers de main juste parce qu'elles sont effectuées sur des rats ou autres.

OK mais c'est pas mon cas en tout cas , je te laisse chercher j'ai à plusieurs reprises dit , lorsque c'était nécessaire sur certains topics dit que c'était bien connu que : cocaïne et alcool = cocaéthylène dans le sang.

Mais je vais pas cacher que j'ai consommer ce combo sur des dizaines et dizaines d'années..


KeepCalm&SmokeCrack
Effets indésirables, inattendus? ⤵️
AnalyseTonProd avec Psychoactif et Sintes

Hors ligne

 

Morning Glory 
Modératrice
10600
Inscrit le 10 Oct 2017
3592 messages
Blogs
Oui je suis tout à fait d'accord avec ça mais dire

Après oui c'est délétère mais ça vas pas te tuer non plus.

Personnellement je ne suis pas d'accord^^ Le risque zéro n'existant pas, perso je pense qu'on en sait rien. Tout dépend aussi des quantités consommées, fréquences, et des antécédents de la personne. Donc si pour moi ça peut éventuellement tuer (puisque ça augmente les risques). Ca semble relativement rare, mais je pense que ça doit pouvoir arriver. Et puis même sans ça un infarctus du myocarde a de potentielles lourdes conséquences sur la qualité de vie ensuite, par exemple. Bref, oui on peut en prendre toute sa vie sans que ça fasse rien, ou deux fois comme moi et finir en malaise vagal (je crois) bien corsé. Ca dépend.

Mais oui tu as évidemment le droit de partager ton expérience^^ J'ai pas dit le contraire smile


Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
500
Inscrit le 24 Jul 2013
894 messages
Blogs

g-rusalem a écrit

Peux-tu développer ? Déjà quand tu vas voir un professionnel de santé pour ta consommation, c'est que tu n'es pas tout simplement consommateur, donc autant appeler un.e chat.te un.e chat.te non ? Et ouais il y a séparation, le soignant et le soigné. Je ne comprends pas ton idée que la consommation relève du SOCIETAL. Qu'est-ce que tu veux dire par là ?

alors je pense que quand tu vas voir un "professionnel de santé pour ta consommation", c'est que tu es "tout simplement consommateur" mais que tu en souffres ... et avec une souffrance qui est propre à chacun ... Et "ouais, il y a séparation" et c'est ça qui est quand même dommage, d'où l'utilité des travailleurs pairs, parce que la séparation soignant/soigné participe d'une forme de clivage (selon MON point de vue, hein, je prétends pas tenir des propos généralisants), clivage qui peut desservir l'accompagnement en maintenant l'idée qu'il y aurait un côté plus sain que l'autre... soigné = soi nié ?...
... quand je parle de problématique sociétale concernant les consommations de psychotropes, c'est qu'on jette vite l'opprobre sur les PUD, que les PUD peuvent parfois jeter l'opprobre sur "les soignants" ... et qu'on en oublie les lobbies alcooliers et cigarettiers en arrière fond (et qui s'en tamponnent, de la santé publique) ainsi que les contextes contemporains (exclusion, misère sociale, isolement, angoisses de toutes sortes) qui amènent à ce que les gens se noient dans les produits pour fuir une réalité qui dépasse leur capacités à la supporter ou la changer ...

g-rusalem a écrit

C'est bien pour ça qu'il faut qu'on aille un peu plus loin dans la réflexion parce que là je ne crois pas que ça mène à grand chose. haha !!

j'écrivais ça comme réponse à la question initiale du post... certes dans un style qui fleure bon l'enfoncement de porte ouverte mais qui relève d'une notion RDR que j'apprécie : ce n'est pas (forcément) le ou les produits qui est/sont dangereux, c'est l'usage qu'on en fait...


il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
5821
Inscrit le 12 Feb 2022
247 messages
Blogs

alors je pense que quand tu vas voir un "professionnel de santé pour ta consommation", c'est que tu es "tout simplement consommateur" mais que tu en souffres ... et avec une souffrance qui est propre à chacun ...

Ok, personnellement jouer avec les mots ne m'intéresse pas, surtout que reconnaître le problème est à mon avis la première étape indispensable pour le résoudre, mais soit.

Et "ouais, il y a séparation" et c'est ça qui est quand même dommage, d'où l'utilité des travailleurs pairs, parce que la séparation soignant/soigné participe d'une forme de clivage (selon MON point de vue, hein, je prétends pas tenir des propos généralisants), clivage qui peut desservir l'accompagnement en maintenant l'idée qu'il y aurait un côté plus sain que l'autre... soigné = soi nié ?...

A mon avis c'est au contraire très important de maintenir les rôles de chacun (soignant/soigné) pour que l'alliance thérapeutique soit fructueuse. Chacun à un rôle bien défini. Si ton médecin, c'est ton pot, ta maîtresse, ton père, ça marche moins bien. D'ailleurs, ce n'est pas évident de soigner correctement quelqu'un de sa famille (ou même soi-même) en tant que médecin. Tu as peut-être un complexe d'infériorité d'être un toxicomane, une personne malade, mais si tu va voir un expert de santé, c'est bien que vous n'êtes pas sur un pied d'égalité, tu attends de lui un taff précis, qu'il t'aide, et il n'y a rien de mal à ça. Ce qui n'inclue pas que le docteur te traite comme de la merde, nous sommes bien d'accord.



... quand je parle de problématique sociétale concernant les consommations de psychotropes, c'est qu'on jette vite l'opprobre sur les PUD, que les PUD peuvent parfois jeter l'opprobre sur "les soignants" ... et qu'on en oublie les lobbies alcooliers et cigarettiers en arrière fond (et qui s'en tamponnent, de la santé publique) ainsi que les contextes contemporains (exclusion, misère sociale, isolement, angoisses de toutes sortes) qui amènent à ce que les gens se noient dans les produits pour fuir une réalité qui dépasse leur capacités à la supporter ou la changer ...

On a toujours consommé des drogues pour différents objectifs, dont fuir la réalité et la souffrance. Le contexte contemporain à bon dos. Et que vient faire ici le lobby du tabac et de l'alcool ? C'est à cause de lui que tu veux fuir la réalité ? Plus que de chercher des coupables pour justifier sa conso, ne peut-on pas tout simplement observer que la souffrance humaine est généralisée, à travers les âges, qu'il y a tout un contexte environnemental qui joue peut-être, mais aussi biologique, génétique, psychologique qui fait qu'on perd le contrôle de sa consommation ou non. Donc est-ce qu'il y a vraiment quelqu'un de coupable au final ? Est-ce qu'on ne peut pas accepter et reconnaitre ce qui est tout simplement, sans honte, car à mon avis il n'y en a aucune à avoir, tout en cherchant des solutions pour améliorer notre qualité de vie ?

Dernière modification par g-rusalem (06 juillet 2022 à  15:01)


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_169989/

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
3610
Inscrit le 04 Aug 2014
8056 messages
En général dans les combos, les risques des produits ne s'ajoutent pas mais se multiplient.
Cette vidéo de moins d'une minute est assez bien faite.

[youtube]yCuvCsSpzCw[/youtube]

Je ne parviens pas à intégrer la vidéo que vous trouverez dans cette discussion.

https://www.psychoactif.org/forum/t1179 … lcool.html

Si je me souviens bien mes recherches à ce sujet datent de 2014, la molecule qui se forme dans notre corps, la cocaethylene, a une demie vie beaucoup plus longue que celle de la coke. forcément, les effets de la coke présents plus longtemps dans l'organisme majorent la plupart des risques à court terme dont le décès.
Le risque statistique de décéder avec ce combo n'est pas l'addition du risque de l'un et de l'autre, il est plus proche de la multiplication de l'un par l'autre.

Je me demande si j'ai déjà consommé de la coke sans alcool. boulet
Une fois je crois, coincé dans Paris dans ma voiture. j'avais tellement sniffé en peu de temps, j'ai senti monter une grosse tension, j'ai du m'arrêter me jeter deux ou trois demis avant de pouvoir reprendre le volant, mais l'alcool était pas suffisant pour que je me decrispe totalement.
Pas bien je sais.
Une des dernières fois où j'ai acheté de la coke 1996 ou 17.
J'ai pas fini le reste, l'ai filé à un pote Yves Remord à 5 heures du mat qui est revenu à lui, on comprenait enfin ce qu'il disait et son corps pouvait tenir assis sans risque de chute.

Dernière modification par Mister No (06 juillet 2022 à  23:06)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Interaction & Mélange - Cocaéthylène : limiter les risques
par Befree, dernier post 11 mai 2020 à  14:24 par Dégun
  2
[ Forum ] Addiction - Début d'addiction a la Cocaïne (Cocaéthylène ?) ?
par Hedex, dernier post 28 février 2019 à  06:46 par ShynoeSlk51
  4

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 3jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Expériences - Le Tapentadol,vous en pensez quoi?
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
L’injustice penal aux states
Il y a 22hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Expériences - La commande en ligne - mauvaise expérience sur mauvaise expérience
Il y a 4mnCommentaire de Totoche75 dans [Cannabis...]
(4 réponses)
 Forum 
Culture - Température trop élevée.
Il y a 10mnNouvelle discussion de Erudit ermite dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Ma psy m'a embrassé en pleine consultation. Besoin d'aide
Il y a 27mn
2
Commentaire de Totoche75 dans [Familles, amoureux(eu...]
(13 réponses)
 Forum 
Conduite et drogues - Diabète + toxicomanie
Il y a 35mnNouvelle discussion de CassieKarnage dans [Conseils généraux de...]
 Forum 
Dosage - Dosage et effets de l'opium
Il y a 41mnNouvelle discussion de Tipex402 dans [Opium et rachacha...]
 Forum 
Effets - Pas d’effets love sous MD
Il y a 43mnCommentaire de Totoche75 dans [MDMA/Ecstasy...]
(1 réponse)
 Forum 
Plug - Conseil pour un premier plug sans aucune expérience avec l'héroïne
Il y a 45mnCommentaire de SPARFOX dans [Heroïne...]
(1 réponse)
 Forum 
Dosage - Reprendre le cart de son carton 2 jours après la 1er prise
Il y a 47mnCommentaire de Totoche75 dans [LSD 25...]
(6 réponses)
 Blog 
Citation de film de tout genre
Il y a moins d'1mnCommentaire de smegma dans le blog de Bosko187
(6 commentaires)
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 17mn
7
Commentaire de Totoche75 dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(18 commentaires)
 Blog 
9. Commentaires sur les champignons psilocybes (trad. article Erowid)
Il y a 2hCommentaire de g-rusalem dans le blog de g-rusalem
(6 commentaires)
 
  QuizzZ 
Tester vos connaissances sur la vape
Dernier quizzZ à 18:55
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

exact : carnet de post-it, feuille blanche A4, feuille de cahier .... just why? dans [forum] Sniff à risque ?
(Il y a 42mn)
un service de plus rendu à la nation ! dans [forum] Ma psy m'a embrassé en pleine consultation. Besoin d'aide
(Il y a 2h)
Merci de le rappeler - Johan dans [commentaire de blog] J'ai jeté mon GHB
(Il y a 6h)
Merci pour le retour et bon courage pour la suite - Johan dans [forum] a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
(Il y a 6h)

Pied de page des forums