accompagnement famille d'accueil / PsychoACTIF

accompagnement famille d'accueil

Publié par ,
6297 vues, 24 réponses
Amenite
Nouveau membre
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23 Mar 2010
Messages: 12
Bonjour à  tous, moi c'est Amenite.

je viens de passer 9 mois en post-cure dans un centre thérapeutique résidentiel sur Panam, et la continuité pour moi est d'être accueillis dans une famille ou je serai nourris, loger, blanchis le temps de trouver un taff et un appart- thérapeutique;
J'aurai voulu savoir si l'un/e d'entre vous à  connu ce système de prise en charge et comment ca s'est passé pour elle/lui.
Merci beaucoup d'avance.

Hors ligne


Ganesh
Psycho junior
000
Lieu: Bab'El Oued
Date d'inscription: 16 Jan 2010
Messages: 287
Bonjour Aménite & Bienvenue smile

Je connaissait déjà  les appart thérapeutique mais pas du tout le relais en famille d'acceuil suite a une post-cure!

Tu devrais peut-etre donner plus de détails te concernant; ton age, le lieu ou tu souhaiterais etre acceuillie (ville/campagne)...ton histoire en général quoi!!
Un peu de patience & les réponses vont arriver...

Bon courage pour la suite wink

" Seules 2 choses sont infinies: l'univers & la betise humaine,
  Et encore, je ne suis pas sur pour l'univers." Einstein

Hors ligne


bighorsse 
Adhérent PsychoACTIF
100
Date d'inscription: 19 Mar 2007
Messages: 8496
Blogs
je sais que le SATO picardie dans l'oise a ce type de structure; recherche "sato" sur google et tu accèderas à  toutes les infos; bon courage

l angoisse est le vertige de la liberté

Hors ligne


Amenite
Nouveau membre
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23 Mar 2010
Messages: 12
Merci pour les quelques réponses et je vais faire preuve de patience.

J'ai 22 ans, accro aux opiacés depuis mes 19 ans. Je suis dans une démarches de soins depuis 1 ans avec de trés nombreuses rechutes. "Faire le deuil" me dit-on ce qui n'est pas évidant. Après une grande histoire d'amour passionnel, je dois rompre avec la came.

Normalement après la post-cure j'étais censée accéder à  un appartement thérapeutique mais cela aura été catastrophique. Je n'ai pas encore aquéris assez de stabilité pour revivre seule. J'ai pris contact avec l'association Clémence Isaure à  Toulouse qui possède un réseau de 50 familles d'accueil. J'ai demandé à  être en banlieue proche de Toulouse car mes projets sont de travailler ds un 1er tps puis effectuer une formation.
C'est quand même flippant car l'idée c'est d'être en immersion totale dans une famille et partagé son quotidien avec elle dans un but de se sortir du milieu tox.

Si certain ont vécu cette expérience, positive ou négative, ce serai chouette de m'en faire part.
Aussi, si vous avez quelques conseils pour gérer ces envies de conso, sont les bienvenues.

Bisous à  tous.

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs
Salut Amenite,

Je ne saurais te renseigner ou témoigner pour ta situation précise ; cela ne m'empêche pas de te souhaiter la bienvenue.

Je comprends ton appréhension quand tu écris "C'est quand même flippant car l'idée c'est d'être en immersion totale dans une famille et partagé son quotidien avec elle dans un but de se sortir du milieu tox." ; mais peut-être qu'il ne faut pas voir cette nouvelle vie (ou du moins cette étape dans un premier temps) uniquement sous cet angle. C'est sans doute un tremplin incluant un autre mode de vie qui te permettra de mieux gérer ton sevrage.

Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


Amenite
Nouveau membre
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23 Mar 2010
Messages: 12
Oui tu as raison, ne pas trop se prendre la tête, faire confiance et tout ce passera bien.

Ce réinsérer dans un milieu dit "normal", c'est pour moi quelques chose qui me fait peur. J'ai pris beaucoup d'amphét depuis l'âge de 13 ans avt de tomber ds la came dc jusqu'à  aujourd'hui, la quasi-totalité de mes connaissances sont consommateurs ou ex-consommateurs. Et la on me propose de trouver ma place dans cette société en commençant par une famille; C'est quand même une belle opportunité. A moi de ne pas la rater.

Aussi, mon message peut peut-être informer certaine personne qu'il existe ce type d'accompagnement pour se reconstruire et je continuerai à  vous donner des news pour vous dire comment ca se passe. Normalement je devrais partir d'ici 15 jours.

Hors ligne


Amenite
Nouveau membre
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23 Mar 2010
Messages: 12
Bon et bien apparemment tout le monde s'en fout.
J'avoue je ne suis pas confrontée a un very big problem, juste quelques crainte de ma parts que je soulèvent sur ce site mais personne ne veut s'intéresser à  moi. Je suis trop triste. Je trouvais sympa de parler sur comment retrouvé une nouvelle identité lorsque l'on n'est plus toxico, retrouver sa place ds cette société. Moi j'ai toujours été la fonsdé de service, celle qui consommais toujours plus que tout le monde et ça m'arrangeais bien ne sachant qui être d'autre. Aujourd'hui je me connais un peu plus. Revêtir un nouveau statut passe par un dépouillement, un déshabillage, une mise à  nu. Un dépouillement : l'abandon de ce que l'on était, de ce qui constituait notre identité. Un reniement de soi.

Je vous fais un bisous a chacun/e et n'hésiter surtout pas, je ne mange pas.

Aménité

Hors ligne


Mick
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 25 Mar 2010
Messages: 42
Pour commencer bienvenue à  toi Aménite !

Je ne connais pas ce type de prise en charge mais je te souhaite bonne chance. Tout ce qui pourra te couper du monde "de la rue" et de tes anciens contacts sera bénéfique pour toi, à  condition que tu sois disponible pour rencontrer de nouvelles personnes, qui vivent sans la came et qui pourront t'orienter vers un "Toi" un peu oublié. Je connais ça ! lorsque je me suis sevré des stup il y à  dix ans, je ne savais plus qui être ! J'étais un baba-cool, fan des années woodstock, les cheveux longs, le pétard en mode way-of life et plus tard l'hero..J'ai rechuté plusieurs fois en allant chez des potes UD ou sois-disant sevrés, comme moi, dont mon meilleur ami, qui est tombé avec moi dans la came. Bilan, j'ai du me séparer de tout le monde, me dépouiller intégralement. Ça à  été super dur ! j'ai perdu mes potes, mes amis (aujourd'hui je me dis ils étaient mes compagnons d'infortune, des écorchés vifs comme moi)...Je me suis senti seul, sans potes, sans came pour m'aider...je dirai "ma traversée du désert", très lourde à  gérer moralement...Aujourd'hui dix ans plus tard je sais qui je suis, la substitution m'a donné une raison pour reprendre mes études : être socialement stable, et m'insérer. Je reste un mec de 30 ans peace and love, mais je n'ai pas besoin de drogues pour savoir qui je suis, ni même de mes anciens amis/potes. Je pense souvent à  eux, je me demande ce qu'ils sont devenus, je les aiment par nostalgie, ils font parti de moi, ils sont là , dans mon histoire et dans la personne que je suis aujourd'hui. Tu y arriveras, c'est sur, le seul conseil que je pourrai te donner c'est de te préparer psychologiquement, car s'insérer quand on est UD c'est accepter la société, et se faire accepter par elle.Cette même société que l'on rejette.

NB : putain j'ai l'impression d'avoir mis une partie de mes tripes à  l'air, waoh !!! je viens d'ecrire ce que des fois j'arrive même pas à  me dire à  moi même :::::!!!

Dernière modification par Mick (26 mars 2010 à  22:15)

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs

Amenite a écrit

Bon et bien apparemment tout le monde s'en fout...

Salut Amenite,

Faut pas penser ça, preuve en est le message de Mick ; comme je te l'ai dit, perso, je n'ai pas de témoignage  à  te relater sur ce sujet précis. La seule chose vaguement en rapport que j'ai connue c'est lorsque ma compagne est décédée. Il a fallu placer sa fille unique (dont je ne suis pas le père) dans une famille d'accueil. Elle était mineure (16 ans et demi) et non usagère (sauf bédos et alcool) mais elle partait en vrille depuis quelques années, et en particulier lorsque sa mère est tombée malade. Ce qui se comprend. Perso, je n'avais évidemment aucune autorité paternelle sur elle.

N'ayant pas de père, pas d'ascendants ou membres de sa famille pouvant la prendre en charge, la famille d'accueil était la seule solution (via un juge des tutelles). Cette famille avait déjà  en charge depuis plusieurs années des jeunes avec des vécus très différents ; j'avoue que vu son caractère et la situation, j'ai été très inquiet. Finalement, contrairement à  tout ce que je pouvais m'attendre, ça s'est très bien passé. Changement de vie radical, elle s'est vraiment épanouie et je pense que cela lui a permis de vivre sur le coup son deuil de la moins mauvaise façon.

Il n'y a pas vraiment de rapport avec ta situation, mais je me suis rendu compte qu'outre l'épanouissement, elle s'était "trouvée". Beaucoup de facteurs (âge, décès, nouvel entourage, mode de vie...) ont du entrer en jeu simultanément mais ses "obsessions" et "névroses" ont été considérablement atténuées. Et pourtant au départ c'était vraiment pas gagné car elle était en révolte et colère permanente (compréhensible) et n'avait aucune volonté de fournir le moindre effort n'y d'aller là -bas et d'affronter celle nouvelle vie...


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


synchro
anarchaotique
000
Lieu: cyberie astrale
Date d'inscription: 15 Apr 2009
Messages: 1705
ouais moi je lis mais je dis rien parce que j ai peur de ne pas t etre d un grand soutien... Ca craint j commence à  me dire que je suis un cas avancé.. Meme ici les gens dénigrent la drogue... Enfin j m arrete là 

Je ne sais pas où je vais. Oh ça, je ne l'ai jamais bien su.
Mais si jamais je le savais, je crois bien que je n'irais plus... roll
(La Rue Ketanou.)
Intel dual ou extrem kore

Hors ligne


Ganesh
Psycho junior
000
Lieu: Bab'El Oued
Date d'inscription: 16 Jan 2010
Messages: 287
synchro: je pense qu'il y a pas mal de gens qui ont "besoin", dans un premier temps, de dénigrer la drogue pour réussir à  mettre en place un parcours de soins et, surtout s'y tenir!!...d'ailleurs bcq/certain qui ont cette démarche au départ, après on un avis bien différent...(encore faut-il avoir un certain recul sur sa vie, sur ses envies etc...)
...puis si tu te considère comme un cas avancé, je le suis aussi smile...y'a pas de "normalité", chacun fait comme il peux...
fin du hs

Aménite,
Les gens n'en ont pas "rien à  foutre", seulement ton cas semble isoler...dans le sens que peu de gens ont vécu ce que tu t'apprète à  vivre!!
Ton histoire est lue mais les réponses n'abondent pas vu que les gens n'en ont pas!!
Tiens-nous au courant de tes démarches..mais tu peux aussi nous faire part de tes angoisses/inquiétudes dans le déroulement de cette histoire!! smile
Bon courage wink

Dernière modification par Ganesh (27 mars 2010 à  08:52)


" Seules 2 choses sont infinies: l'univers & la betise humaine,
  Et encore, je ne suis pas sur pour l'univers." Einstein

Hors ligne


lornitho
Taquineuse en chef
000
Lieu: poitiers
Date d'inscription: 28 Sep 2009
Messages: 349
allu a toi et bienvenue ici......

desole pouir le temps de reponse;je suis maman de gaya place en famille d aceuil
je pense que si le filling passe bien avec ta famille et l educ qui te suit tout devrais aller;
je te dit pas que tu vas tomber chez les bisounours
mais que si vous arrivez a avancez ensembles pour te construire ton avenir
ne te pose pas trop de questions
comme tu la vecu et que du a du lire certains topics la came laisse des traces des envies faut arriver a trouver son juste milieu
savoir quels sont tes limites

ton pire emennis c est toi te connaitre evite de rechuter de ce retrouver dans la situation qui pousse a aller chercher sa dose

je te laisse ma puce arrive

je te souhaite bcp de courage de volonte et de te trouve
bonne chance a toi ptite bouile

SI TU SAIS PAS QUI TU VEUX ETRE SACHE QUI TU NE VEUX-PAS ETRE

pour que les anges retrouvent leurs ailes,ils faudraient qu ils oublient ce système base sur la consommation et se rappelés l amour de notre terre mère

Hors ligne


Mick
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 25 Mar 2010
Messages: 42

Ganesh a écrit

synchro: je pense qu'il y a pas mal de gens qui ont "besoin", dans un premier temps, de dénigrer la drogue pour réussir à  mettre en place un parcours de soins et, surtout s'y tenir!!...d'ailleurs bcq/certain qui ont cette démarche au départ, après on un avis bien différent...(encore faut-il avoir un certain recul sur sa vie, sur ses envies etc...)
...puis si tu te considère comme un cas avancé, je le suis aussi smile...y'a pas de "normalité", chacun fait comme il peux...
fin du hs

je pense que tu fais références à  ma réponse Ganesh smile Je ne dénigre pas, ces propos sont devenus ma réalité... J'ai perdu des potes, d'autres sont encore camés, d'autres on le VIH ou l'hépatite C, un autre super pianiste s'est fait amputer les phalanges, et à  été retrouvé à  moitié mort dans un squatte ! si la dope avait été bonne pour nous alors ça se saurait !!! Je pense qu'on est pas obliger d'avoir toucher le fond pour se dire qu'on va trop loin ! Wake-up !
L'héro pour ma part / ou la coke ça n'a été qu'un moyen de lutter pour survivre ! je me suis opposé à  cette société dans laquelle je ne me reconnais pas avec l'héro pour compagne, mais à  part un peu de chaleur, et d'apaisement elle ne m'à  jamais permis de me prendre en main. Je ne suis pas contre le fait de dire que les stup sont bons, c'est plutôt l'usage que l'on en fait qui les rend bad. Pour ma part je n'ai plus envie aujourd'hui, et même si  dans le pire du pire une trace me passait sous le nez, je saurai la dégager. (Aujourd'hui je vais bien dans ma vie, ,je reste quelqu'un de vulnérable aux opiacés alors je l'ai en tête si jamais un jour un truc s'écroule, je devrai faire gaffe à  à  ça !!!) Les stup m'ont aussi permis de d'ouvrir les portes de l'esprit, de la perception, de mon monde intérieur... mais ce n'est jamais qu'un voyage duquel je me devais de revenir. Ma soif d'expérience pouvait tout aussi bien me tuer...mais j'ai déjà  perdu trop de monde autour de moi !

Hors ligne


Ganesh
Psycho junior
000
Lieu: Bab'El Oued
Date d'inscription: 16 Jan 2010
Messages: 287
Non, non Mick,
Je ne faisais en aucun cas référence à  toi, te biles pas!!
C'est MA façon de voir les choses, l'après-drogue & la substitution dumoins...celle-ci m'est propre!!

Chacun vit ou a vécu une histoire différente avec la drogue, je ne me permettrais pas de dire que ce que JE pense s'applique a tout le monde...cependant, oui, elle s'applique à  certain et je pense qu'on a aussi le droit de le dire, voila tout!!
Je respecte ton vécu, comme tous les autres, sois en sur!!
Bien à  toi

Dernière modification par Ganesh (27 mars 2010 à  12:32)


" Seules 2 choses sont infinies: l'univers & la betise humaine,
  Et encore, je ne suis pas sur pour l'univers." Einstein

Hors ligne


Amenite
Nouveau membre
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23 Mar 2010
Messages: 12
Et bien merci a vous tous pour vos réponse et merci à  toi Mick pour la sincérité de ton message.

Je ne pense pas dénigrer la drogue ni mon passé , je ne regrette rien. Je pense qu'il a été nécessaire pour moi de passer par la pour aujourd'hui avoir envie de changer, de réussir ma vie. J'ai des projets qui m'aide à  ne pas replonger malgré mes fréquentes rechutes et Je suis consciente que la came ne me permettra pas de les réaliser. Quand je croise d'autres consommateur dans la rue, en aucun cas je ne ressens du dégout ou de la colère vis à  vis d'eux mais plutôt de la compassion et ce lien qui nous unis, un lien plus ou moins sombre mais peu importe.
Je suis enchanté par cette idée d'accompagnement ds une famille. Je pense que ca me permettra de me poser, de connaitre ''la vie de famille" que je n'ai pas vraiment eu. Ayant moins de 25 ans, je pourrai effectuer une formation sans me prendre la tête sur comment je vais payer le loyer , la bouffe .... C'est une belle opportunité à  saisir. J'espère trouver ma place, être aimé pour ce que je suis pas pour ce que je fais ou pour ce que j'ai. Aussi j'ai un ami qui à  47 ans et qui a été ds une famille cette été dc ca ne se limite pas au jeune, tout le monde peut y aller, personne avec enfant, couple et couple avec enfant. C'est très large.

Voila je donnerez des nouvelles régulièrement pour vs dire comment ca se passe pour moi.

Bisous a tous.

Hors ligne


Ganesh
Psycho junior
000
Lieu: Bab'El Oued
Date d'inscription: 16 Jan 2010
Messages: 287
Je le répète, je ne juge (j'aime vrément pas ce mot!!) ni les vécus, ni les personnes!!
Chacun fait comme il peut, comme il veut....
Aménite, ton parcours demande bcq d'efforts & d'engagements...alors, hauts les coeurs!! smile , j'espère que tout se passera au mieux pour toi, sincèrement.
Je te souhaite bon courage & pleins de bonnes choses!!

" Seules 2 choses sont infinies: l'univers & la betise humaine,
  Et encore, je ne suis pas sur pour l'univers." Einstein

Hors ligne


Mick
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 25 Mar 2010
Messages: 42
Waoh, c'est une superbe réponse Ganesh smile et en même temps je savais direct en écrivant qu'on ne se jugeaient pas!! car on à  tous en commun un truc, et ça fait de nous une belle communauté! merci Ganesh pour cette réponse! j'adore et je comprends mieux pourquoi tu écrivais ainsi !

Dernière modification par Mick (27 mars 2010 à  13:19)

Hors ligne


Amenite
Nouveau membre
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23 Mar 2010
Messages: 12
Je te remercie Lornitho pour ton message et les conseils très percutants. Je tacherai de m'en souvenir. Dis moi, j'ai pas bien compris, toi et ta petite puce vous êtes ttes les 2 en famille d'accueil ou bien seulement Gaya car je sais que certaines familles acceptent les femmes avec enfant.

A bientôt et bon courage à  toi aussi.

Bises.

Hors ligne


lornitho
Taquineuse en chef
000
Lieu: poitiers
Date d'inscription: 28 Sep 2009
Messages: 349
non malheureusement nous ne sommes pas ensembles;
c est ma plus grande souffrance surtout que lorsque elle est avec moi je ne passe pas la journée a me shooter
j arrive a faire un taquet le matin un a midi et 2 le soirs

le pire c est quand elle part
enfin
vais pas m étendre sur ton sujet

essaye de trouver des points communs avec eux partages des bons moments ensembles cela t aidera a te construire sur des bases solides l le respect l amitié et l amour

donne des news pour me dire comment tu vas

Dernière modification par lornitho (27 mars 2010 à  21:53)


SI TU SAIS PAS QUI TU VEUX ETRE SACHE QUI TU NE VEUX-PAS ETRE

pour que les anges retrouvent leurs ailes,ils faudraient qu ils oublient ce système base sur la consommation et se rappelés l amour de notre terre mère

Hors ligne


Amenite
Nouveau membre
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23 Mar 2010
Messages: 12
Bonjour à  tous,

Je suis de retour, j'ai eu des news concernant la famille d'accueil. Alors c'est une dame qui vit seule avec ces 3 enfants( de 6 à  11 ans je crois), elle habite à  6 klm d'un village dc à  la campagne bien profonde et elle fait de l'art thérapie.

Je suis pas vraiment ravie de cette nouvelle. La sensation de vide qui m'envahit rien que d'y penser.
Je voulais pas passer d'un extrême à  un autre, partir de Paris pour se retrouver au cœur de la campagne ou il y a rien. Après de l'art thérapie j'ai déjà  eu un aperçu de ce que c'était, pas suffisamment pour en parler mais ca me branche pas plus que ca.
Je la rencontre le mardi 13 avril, je peux refuser et être héberger ds un appartement thérapeutique relais sur Toulouse en attendant de trouver une autre famille.

Je vais essayer, je vais pas être fermer d'esprit mais vraiment je le sens pas.sad

J'aimerai avoir vos avis, ce que vous en pensez.

Bises à  vous tous.

Hors ligne


Amenite
Nouveau membre
000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 23 Mar 2010
Messages: 12
Et bien merci pour tte l'attention que l'on me porte,

Peut être que ce n'est pas intéressant mes petits soucis à  2 balles. Je vais pas trés bien , je viens de m'enfiler 4  sken dans la gueule. Personne à  qui parler, personne pour m'écouter.
Je vois pas le bout. 1 an que je galère pour arrêter mes conneries car mm si j'aime plus que tout la défonce, elle m'empêche de vivre et réaliser mes projets. J'ai fais la demande pour intégrer une famille, et je reviens sur ce que vous m'avez dit, ce n'est pas un placement en famille par la DDass comme les enfants mais un accueil pour sortir de ce milieu, une rencontre, un échange. Ils n'ont pas d"'autorité sur moi, je reste libre de mes choix et je peux décider à  tt moment de partir. Faut pas tt mélanger. Mon pote de 47 ans à  vécu cette expérience qui lui à  été très enrichissante.

Je suis juste super triste qu'il me propose une famille au beau milieu de la campagne A 6 KLM D'UN VILLAGE.  Je vais surement refuser mais je vais rencontrer cette dame quand même. Peut être que je me fais des idées. Mais c'est la dépression assuré si je me retrouve ds un coin paumé sans pouvoir faire quoi que ce soi de mes passe-temps habituels, difficile de se faire des amis et de pouvoir sortir genre ciné.

Et si je refuse, ca reporte encore pour un bon moment les choses. J'en ai ras le bol, je suis seule toute la journée sauf kan je vais pecho. je perds patience, 1 ans que je galère pour arrêter et il ne se passe toujours rien de concret. Je souhaite très très fort de pouvoir faire une formation et il n'y à  pas moyen. c'est pas évidant quand on ne sais pas ou vivre, être protéger et dans de bonne condition. C'est pour ca que je trouvais que la famille d'accueil aurait été une bonne solution plutôt que l'appartement thérapeutique, surtout que je n'ai pas de revenu et les formation ne sont pas toujours rémunérer.

Allez dsl pour l'embêtement.
J'avais besoin de parler dc j'écris sur ce forum en espérant un peu de soutien même si vous trouvez que ce n'est pas important.

Dernière modification par Amenite (07 avril 2010 à  22:50)

Hors ligne


lornitho
Taquineuse en chef
000
Lieu: poitiers
Date d'inscription: 28 Sep 2009
Messages: 349
hola gros coup de deprime
pas cool essaye de voir des cotes positifs parfois on bloque sur des conneries
attend de voir la dame et tente le coup qui sait tu sera peu etre suprise

et c est clair que la transision du monde de tox a une vie normale est pas evident
perso j arrive tj pas a m integre completement
faut pas ce prendre la tete
profite du momment present qui sais demain peu meilleur ou bien pire
faut se battre encore et tj

courage on vit tous la meme merde

SI TU SAIS PAS QUI TU VEUX ETRE SACHE QUI TU NE VEUX-PAS ETRE

pour que les anges retrouvent leurs ailes,ils faudraient qu ils oublient ce système base sur la consommation et se rappelés l amour de notre terre mère

Hors ligne


Alain Will 
ancien Vice-Président et co-fondateur
France
100
Date d'inscription: 14 Oct 2008
Messages: 9618
Blogs

Amenite a écrit

... Ils n'ont pas d"'autorité sur moi, je reste libre de mes choix et je peux décider à  tt moment de partir. Faut pas tt mélanger. Mon pote de 47 ans à  vécu cette expérience qui lui à  été très enrichissante...

Alors essaies wink Au moins tu ne regrettera pas de ne pas avoir fait l'expérience... Et puis le coup du ciné, ce serait pas une mauvaise excuse ? Je suis sûr qu'il y a un ciné pas loin, accessible...

Tu supportes bien les enfants ? Cette femme doit avoir de l'expérience de toute manière, elle ne te laissera pas toute seule, sans rencontrer personne. Enfin c'est avis perso en toute hypothèse...

Tu irais là -bas quand et pour combien de temps ?


Il m'arrive de trouver que la vie est une horrible plaisanterie. F. Sagan.

Je vois dans la révolution la revanche du faible sur le fort. La liberté est un mot que j'ai longtemps chéri. Sade (Le marquis de)

Hors ligne


filousky 
Modérateur
France
11510
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 9004
Blogs
plus-un
Si tu as la liberté de préservée, vas y sans hésiter. Si tu retires tes préconçus sur la campagne, la dame et l'absence de cinéma, il se peut que tu fasses une de ces rencontres qui changent une vie.
Si tu savais combien les rencontres avec des inconnus m'ont apporté en terme d'éclairage sur ma propre façon de ressentir les choses ! A priori, tu es jeune (enfin t'as pas soixante ans). J'ai un pote qui fait cela au find fond des causses en Lozère. Il accueille de jeunes adultes pour un, deux ou trois ans dans son élevage de chevaux. Il n'y a ni cinéma, ni bistrot et en gros, deux sur trois restent longtemps et apprennent plein de choses en dehors de leur habitudes.

Essayes au moins, que tu ne te reproches pas plus tard de ne pas avoir tenté l'affaire.
Bien  à  toi
Fil

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne


The Turtle
Banni
000
Lieu: idf
Date d'inscription: 09 Dec 2009
Messages: 615
Salut,

Oui la famille d'accueil est maintenant proposée entre le cap hôpital/ post-cure et appartement thérapeutique..
Perso, ma "famille d'accueil" c'était mon oncle et ma tante (donc rien à  voir avec toi) tous 2 psy en plus.
Ils n'ont pas eu le choix tellement, j'étais mal au moment où ils m'ont revue après quelques temps passés ailleurs et ont donc  pris la décision de me garder ...

8 mois chez eux, reparti le boulot, arrêt de presque tout sauf un ptit trou de temps en temps..
Communication et communication, ouah ça fait du bien, et surtout de ne pas être jugée.

Aucun regrets, j'ai gagné affection et quelques mois de tranquillité niveau dope.

Pour ce qu'on te propose, choisi bien, si tu le peux et veux.
Tu peux me joindre par mail pour discuter de cette possibilité que l'on m'avait aussi proposée à  l'époque..
Tu es sûr de ne pas pouvoir gérer seul un appart thérapeutique avant tout?
Parce qu'il y aura des soignants qui passeront, etc...
Maintenant à  toi de voir, et bon courage!

"Drôle de chemin, drôles de problèmes". Java

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Aider l'autre - Aider un heroinomane (famille), beaucoup de questions
par Watchd0g, dernier post 19 mai 2019 à  06:55 par prescripteur
  10



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Etude sur les liens entre le deep web et la consommation de drogues
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    05 août 2019Commentaire de Morning Glory (9 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 2jCommentaire de Arcalys (79 réponses)
     Appel à témoignage 
    Vos markets du DW favoris en ce mois de juin juillet 2019 ?
    04 août 2019Commentaire de Rick (142 réponses)
     Forum 
    Bromazépam - Risque Broma 30mg
    Il y a moins d'1mnCommentaire de sweetcandy89 dans [Benzodiazépines...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Dépistage - Positif au amphet suite contrôle routier
    Il y a 1mnCommentaire de Rick dans [Speed-Amphétamines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Descente - Avec quel produit gérer vous vos descente de C
    Il y a 21mnCommentaire de sweetcandy89 dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Légalité - Importation RC au maroc
    Il y a 37mnCommentaire de Vivel dans [Research Chemicals (R...]
    (12 réponses)
     Forum 
    LSD au maroc ???
    Il y a 42mnCommentaire de saturn6 dans [LSD 25...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Première fois - Précisions sur la lean
    Il y a 1hCommentaire de Mascarpone dans [Codéine et dihydrocod...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 1h
    163
    Commentaire de little_boy dans [Conseils généraux de...]
    (1172 réponses)
     Forum 
    Extra Tramadol sous BHD 3 mg
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Chêne dans [Buprénorphine (Subute...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Le grand mirage
    Il y a 1hCommentaire de Tête de crêpe dans le blog de Nils1984
    (1 commentaires)
     Blog 
    2C-D, tofu or not tofu?
    Il y a 8h
    4
    Commentaire de Ocram dans le blog de Ocram
    (21 commentaires)
     Blog 
    Cocktail psychés/noid/protox éprouvant
    Il y a 21hCommentaire de Arcalys dans le blog de Arcalys
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Kétamine, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    chmed, Blackwormhole, Arcalys, petero nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Encyclopédie du PTC
    par rit, le 11 Aug 2019
    Bonsoir psychoactif, Mon premier message sur ce forum que je lis depuis +2 ans maintenant parlera du noïd qui m'a poussé à m'inscrire parmis-vous : le 5f-akb-48. Alors je vais tenter d'être le plus clair et précis possible car je sais que c'est une drogue assez méconnue et qui pourtant explo...[Lire la suite]
     CIHKAL - Le troisième livre perdu.
    par LenaÀLaRechercheDuParadis, le 29 Jul 2019
    C’est un fait peu connu, à plusieurs reprises, Alexander et Ann SCHULGIN ont eu l’opportunité de se rendre en Europe, à l’occasion de colloques et autres rencontres de sommités scientifiques. Notamment en France, où ils y avaient quelques connaissances, universitaires de toutes nationalit...[Lire la suite]
     Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    par Daane-El, le 19 Jul 2019
    Salut, Le fait de pratiquer un test est déjà un changement de comportement en lui même. Je me souviens du 1° test que j'ai acheté: un Marquis et un Ehrlich sur un site de e-commerce comme un autre. C'étais quand j'ai commencé la 3-MMC et que les questions de sa qualité revenaient souvent su...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Très bon conseils dans [forum] Comment gérer la descente de coke ?
    (Il y a 18mn)
    J'approuve totalement ! - TheRealSlimShady dans [forum] Mon neveu Snif son zolof, je ne sais pas quoi faire.
    (Il y a 9h)
    J'approuve. Randall dans [forum] Arrêt d'un traitement
    (Il y a 11h)
    La bupré reste tout de même un libérateur de dopamine. Randall dans [forum] Arrêt d'un traitement
    (Il y a 12h)
    Ses propos n'étaient pas si erronés que ça. Randall dans [forum] Arrêt d'un traitement
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums